AFFABLES DE LÀ FONT HAINE!

Le capital est amiral
Du pire navire
De la guerre des maires,
Quant il
N'a deal à souiller
Où mouiller!
...
Le capital est paquebot
De cabots à rabots des abois
Aux moulures de ses lois:
Le capital coule les foules!
...
Le capital est argument bateau
Justifiant ses étaux: Taux voleurs
Indument naufrageurs!
...
Le capital est un vaisseau d'assauts,
D'abordages à sot langage
Des esquifs inventifs!
...
Le capital est un rat d'eau
Qui ronge les songes,

Ne ruisselle qu'en son escarcelle!
Le capital est autant tique
Qui suce des us le sens humain
Que le fanal
De ses sans fric "moustiques"!
...
... Et puits, et puits ...
...
Injuste: La polie tique s'incruste!
...
La polie tique si discrète
Qui s'apprête au régal
Et nous vide du liquide vital!
...
La polie tique perfore nos pores,
Fournit la Lyme pour se sauver
Des rimes à apéros ...
De mauvais Barreaux vernis
D'une santé instrumentée!
...
Parfois, sans loi,
Sans sens et sans union
La polie tique mord pions!
...
La polie tique qui, puces après puces
Hèle et invite ses visites
À bacchanales où se suce la moelle
Et gobe lobes:

Desservis calent, ont mal de fous:
...
La polie tique nourrit poux aguerris
À l'hallali cynique:
...
La polie tique épate éthique ...

Ali GNIOMINY

"Vieux loup de valses strictes ..."

IMG_1994.JPG

"... à aider plumé(e)s !"

indienne.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel