PAR DONS? OÙ SONT LES C.V.?

Espèce d’humain souillon:

L’hygiène est planétaire!

Nécessitant deux mains à se mouiller

Pour débarbouiller à temps

Ce visage que ravage et graisse

L’atmosphère délétère:

Cette bête face, hélas, de tirefort

Du corps des lourds maillons

De la chaine humaine!

Gamin couillon:

L’hygiène de ta Terre qui tremble

Demande que l’on entende

Que la propreté,

De l’ensemble nu de l’humanité

devenu si sale,

Est vitale à la pureté de sa santé!

            …

Nul inhumain bâillon

Apposé à la face de la masse gazée

Victime de régimes brouillons

N’est tolérable!

Que soient les déplorables

Fortunés teams

À moeurs, sous notre nez,

D’empoisonneurs:

Condamnés!

Et ruiné leur édifice d’artifices

Au bénéfice unique et à l’envi

De la survie cynique

D’une planète sur la sellette!

Car sinon: Dès qu’une enfant sera adulte et réapparaîtra en compagnie de sa progéniture devenue pustuleuse: L’on continuera alors à dire: Areuh areuh Greta mère ment ?

Grande question, cependant: Liée à la récupération et au recyclage de l’écologie: Que deviendront exactement bientôt les gentils petits verts ayant pris de la bouteille?

La bête financière s’arrêtera-t-elle à la frontière de l’usure du climat, à avantages au profit de l’audimat attentif relatif au planétaire coma?

Car rient les hyènes qui se moquent de l’hygiène de l’époque:

Aussi, détournons un peu plus loin le regard:

Le Chef Grandchapeaunoir exige powwow et moult palabres avec le gonflé Michelin Guide, lui ayant soutiré sa troisième étoile à droite après le Grand Ours mal léché! Terrible châtiment!

Offusqué, ce Grand Chef promet qu’à l’avenir il lèchera dix fois plus qu’avant la cuillère avant de la remettre souillée à touiller en la marmite de sa tribu!

%%%

Casseroles, encore ? S’en est allé ce jeudi le meilleur ennemi du grand Tonton des Français. Il s’agit lors de ne point oublier l’oublieux. Et surtout de disposer de la primeur de l’annonce du décès, générant commerce des plus juteux!

Ainsi, dès mercredi jaillit le sensationnel: “Chirac est mort!” Et illico Wikipedia de modifier son (ex)-profil.

Et plus tard: Fake Déconneries! Erreur! Navrés! Sale farce et tout ça! “Chirac est vivant!”

Plus tard encore, surprise: À la queue-leu-leu exhibent les médias leur décroissante priorité de l’info: “Ouf, l’on nous rassure: Cette fois-ci Chirac est vraiment mort”!

Aussi pleurons : Demain c’est la fin du monde! Ah, non, c’est faux nous dit-on! Demain tout va bien, désolé!

Ne le répétez pas, mais c’est qu’Euroniehouse semble majoritaire en ce moment, en la course à l’exclusivité de la révélation des effroyables dégâts survenus suite à l’apocalypse de demain.

Ainsi donc se referme un chapitre relatif aux abradacabrantesques préparatifs médiatiques de l’info avant un grand évènement.

Qui débuta lorsque Son Altesse moi, le 9 mai 1988, alors encore que Prince en rires, conseilla au François des Français réélu, au vu des défauts étalés de l’effilé Jacques, homme alors que la pomme des news sonne, de s’intéresser à ce qui avait été préparé à son sujet s’il avait perdu l’élection.

Qu’ai-je donc défait-là? Le nœud diplomatique serrant les gîtes de secrets rédacteurs relâché, laissant passer des micros? Que nenni, l’abus était déjà dénoué et sans nul doute corrigé, mais l’admis Mitterrand devait d’autant plus y songer et sans doute en rager, que de découvrir les points faibles de sa campagne qu’avait concocté, prête à les exhiber, la spéculation médiatique.

Fair-play, le franc-jeu Français ouvert au monde Président Nous gratifia de la préciosité toute particulière de l’assurance de Notre concours en sa tâche entreprise! Et voilà qu’On Nous matraque kyrielle d’hommages au Crack Chirac, qui rejoint ainsi et tente de surpasser son estimé adversaire au paradis des envolés débats !

Ce qui, sur Terre, peut laisser à penser que l’époque de sa gestion de la France efface en excellence toutes précédentes, et ce depuis que les Présidents sont plus hauts que trois pommes, font exclusivement entre 1,89 m et 1,96 pour taille modèle.

%%%

Soit dit en aparté: Paix à l’âme de ce très grand amateur de tête de veau: Prion pour elle!

Vous le savez, il n’est point coutume pour votre Poète-humoriste très ferré de se moquer des malheurs du vivant d’autrui. Mais ce décès est d’autant plus triste sur toutes chaînes françaises pour d’interminables jours, qu’il était prévu que cet ex-Chef d’État symbolisant l’oubli bienheureux inaugure le jumelage des villes de Rouen et de Bhopal. Mais à quelque chose malheur est bon, car d’ici quelques semaines les caractéristiques communes entre ces deux villes seront d’autant plus pareilles.

Du fait qu’au début il n’y a aucun danger, pas plus que quand la flèche en plomb d’une cathédrale fond et se brise, ensuite à Bhopal on reconnaît 3’828 morts avant que ça ne passe à 25’000 et 350’000 amochés à vie, ou à Seveso en Italie, prochainement jumelée à Rouenbhopal, où il fallut sept ans pour révéler que 80’000 animaux n’y survécurent et que l’on continue à dénombrer une kyrielle de malformations humaines et de cancers.

Mais allons, oublions un instant tout ça et concentrons-nous sur les obsèques du plus célèbre Tropézien, en lesquelles défileront des enfants de l’atoll de Fangataufa qui agiteront leurs tentacules pour un dernier salut.

%%%

Soit susurré en aparté qu’en matière de tordus la Suisse n’en manque point. À cet égard:

Nous, Roi-Député du Parti Railleur, abordâmes récemment brièvement le sujet, mais ayant formellement pris acte du décès survenu le 15 juillet 1291 du Sieur Empereur Rodolphe, ayant constaté que s’opposant à l’autorité dominante en matière successorale autrichienne une trentaine de gros bras des lieux-dits Uri, Schwitz et Unterwald se précipitèrent sur une prairie pour voter en date du 1er août 1291 un supposé conforme pacte fédéral: En vertu de ce qui précède et en Notre for intérieur émettons certains doutes quant à la tenue adéquate de cette votation:

À savoir: Cette trentaine d’individus ayant visiblement pratiqué le tourisme électoral pour se prononcer au Grütli, ce groupe a donc eu 16 jours pour effectuer une campagne et être élus en qualité de représentants de leur vallée?

16 jours pour devenir habilités à certifier la volonté de chacun de ceux qu’ILS représentent, (en insistant lourdement sur le ILS) est égal ? Et constituer ainsi par vote le fondement recevable d’une Confédération Helvétique, sans la présence d’observateurs intègres pour certifier qu’il n’y ait eu tricherie ? Nous ne saurions Nous conformer à pareille parodie de vote!

En l’occurrence, Nous en majesté, saisissant l’opportunité offerte par une époque où les tribunaux à tour de bras invalident après coup des votations historiques, et où tout va si bien en la juste Helvétie qu’un seul président tient encore le gouvernail sur les trois que doivent compter les trois Cours du Tribunal Pénal Fédéral: Nous opposons recours à la votation du 01.08.1291 et toutes prétentions fédérales en découlant sont évidemment considérées comme nulles et non-avenues. Jusqu’à ce que preuve soit apportée attestant que ce vote fondateur fut effectué de manière digne, crédible et indiscutable.

Faute de s’acquitter honorablement du fardeau de la preuve dans les 16 jours, le Fédéral est prié de rétrocéder le trop-perçu d’impôts, de taxe militaire, etc, indûment extorqués sans justification acceptable à nos aïeux et à nous-mêmes durant 728 ans.

%%%

Ainsi, en cet univers si pervers: Comment se taire ? Comment taire que com’ enterre comment se terrent co-menteurs ?

Bon, allez: Qu’on commente ère où commentaires (verrouillés, comme en fer rouillé tout souillé sous temps de guerre et c’est embêtant) ne sont essais guère relayés:

Trump n'en doute pas: il mérite le Nobel de la paix

20min.ch 

Jean-Marie Roth Oui, vite le Nobel de la Paixrversité!

 ...

Parlement: 3 élus sur 4 refusent de dévoiler les revenus de leurs activités extraparlementaires

lenouvelliste.ch

Jean-Marie Roth Plaintes, levée de l'immunité et destitution sans délai de ce 75% d'élus impunément opaques. Une démocratie directe équilibrée ne peut tolérer le refus de transparence de responsables de répartition correcte et crédible des droits et devoirs, vœux et demandes de chacun. Mieux vaut 25% de représentants intègres en tout et pour tout que de continuer à subir la loi faussée par 75% de vraisemblables fraudeurs et/ou arrosés financièrement par des entités fondamentalement nuisibles à l'évolution visible du pays.

Darius Rochebin

« Il faut aller au Grand Passage ou euh non comment ça s’appelle maintenant? Sinon à la Placette, enfin je veux dire chez ... » Quand tu te surprends à être comme ta grand-mère qui parlait des grands magasins selon leur noms antédiluviens

Jean-Marie Roth "Rousseau a une plaque commémorative sur la Placette!" : C'est tout de même plus évocateur qu' ... "a une plaque sur le Manor" ! Lançons une initiative conservatrice pro-Placette contre cet affreux Manor qui n'entrera jamais en nos expertes têtes ayant connu jadis bien plus humaine appellation, et plus proches commerces.

Alain Berset

La sécurité des patients est une priorité mondiale dans le domaine de la santé. L’OMS lance une campagne de sensibilisation à l’occasion de la première Journée mondiale de la sécurité des patients qui aura lieu demain. La Suisse s’y associe et soutient toutes les mesures qui permettent d’assurer des soins de qualité.

Jean-Marie Roth La sécurité des patients ne commence-t'elle avant tout par ne pas les rendre malades sous un bombardement insupportable de charges rendues, par ceux à qui profite l'insécurité rongeant le plus possible de ces patients, impossible à honorer? Parler d'assurer la sécurité du patient pris au piège infernal d'un contrat imposé qu'il n'a pas signé d'engraissement d'assurance obligatoire à coups de perpétuels rappels, juteuses sommations, coûteuses poursuites ad vitam et + ... à l'encontre de fabriqués débiteurs: enrichir l'oppresseur assureur par indigne interdiction de le quitter, et de repartir à jour en une assurance non opaque et méprisante à primes humainement adaptées enfin, causer de sécurité "accordée" en Suisse en matière de santé est un brin cynique et trompeur, désolé

Pierre Gauthier

Séance surréaliste au Conseil municipal de Genève, l'un des Conseillers administratifs refuse de répondre à ma question parce que selon lui, elle aurait été posée de façon impolie...

Jean-Marie Roth Et pourtant les plus scandaleusement impolis et insultants, ces temps-ci ne sont-ils pas notoirement ces ignorants en tête de régimes bananiers coupeurs d'arbres et experts en enfumage, cherchant à inverser les rôles et prétendant se sentir offensés par les gens sensés? CQFD

Pierre Gauthier C'est vrai que confondre l'argent public avec ses propres deniers dans le cas de Mr Guillaume B. ça laisse songeur sur le niveau d'impolitesse...

Jean-Marie Roth Pierre Gauthier comprenons qu'il soit très à cheval sur la politesse, car avec son sympathique paternel médecin après arthrose même nos os sont polis

Etc… etc ...

En conclusion, ou presque:

Un jour

Messe éteint-ci aire à jeux:

...

Se fige la gigue,

La danse où s’encensent

Les prodigues prodiges

Un jour

La digue se ferme

Retenant l’onde

À faconde en folie

Et tenants de jolis termes

À la ronde inondant les chants

D’un public qui s’applique

Un jour

Sans clique qui dirige

Et n’y pige que bernique.

Résumé: Ce qui correctement s’énonce est supposé: Se bien concevoir, et les mots pour l’écrire: Aisément arriver aux cerveaux non privés de le lire?

Ce qui, intelligemment s’avance est censé se bien percevoir, et les sots pour le démentir dérivent facilement vers de déments comportements, dénotant autant de croyances aveuglantes que de freins divers en l’entrain et l’attente de confiance partagée, nécessaires à ces vers qui s’avèrent engagés: À dire que lire est un plaisir qui se paie: En éveil au loisir de choisir qui sacrifier et qui défier au jeu du preux et de l’otage mage farceur, défonceur de la langue sans aise en sa gangue française!

Ce qui, dûment, ne ment est aisément expliqué et aide austères et raides experts à s’appliquer: Cesser de se prélasser sur leurs leurres et paie: À refuser le décollage de pareille fusée du langage!

Point de références? Qu’une révérence …

Ali GNIOMINY ?

“Avec l’âne: Abolis ans ?”

Sans titre 2.jpg

“Il hue, mine nations ?”

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_9b61.jpg

“Alors qu’en gorges pros fondent ? ”

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_a4e1.jpg

“Creusant éphémères-ci à L’Égée ris ...”

santorini.jpg

“… élevés sur l’amas azur ?“

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_ae18.jpg

Les commentaires sont fermés.