• SIG HAÏS L'EXCLUENT

    Stauffer révoqué des SIG

    Et zut pour les non locaux n'y comprenant rien aux faits et gens que je décris, z'ont qu'à deviner, débusquer où peut donc se tapir la pique ou l'hilarante manne !

    Stauffer, pour le Conseil d'administration, dispose bien sûr toujours d'une chaise électrique !

    ...........................

    Oh, l'impie !

    Sepp Blatter et la FIFA restent de marbre, aucun changement aux statuts !

    Vrai qu'il y en a marre de ces culs-bénis s'appliquant à couvrir les parties honteuses !

    ........................

    Justement : Hans-Rudolf Merci transmet son cochon tire l'ire à Evelyne Videmère-Stroumpfette

    Et la grippe porcine économique avec !

    ........................

    Un grand duc guéri et libéré

    Ouf ! On a eu chaud ! Il suffit souvent de la mort d'un grand duc pour que se déclenche une guerre mondiale pleine de charogne à déguster.

    Chasseurs, tirez cette sale bête si vous la voyez voler d'Amérique vers la Chine, reliant notre sort à mondiale allégeance au Nouvel Empire Planétaire né, possédant déjà les milliards nécessaires pour couler l'occident, reprendre sa séculaire domination.

    Confus Suisse n'a-t-il pas dit : - « L'aile mastoc du papillon chinetoque provoque chez l'ennemi couillon un tsunami sur ses millions » - ? Non ?

    ........................

    Perversions supplémentaires à la tête de Rome, on en a la berlue, une mineure transformée en Lady Bunga Bunga se donnant en spectacle pour l'hurluberlu et son ami Mouhah-Mouhah

    Oh, gamine, tu dis sûrement vrai, mais avec des malades dépités de ce genre, que Rome n'avait pu arrêter, elle a déjà fini incendiée !

    ........................

    EMS : Mort d'un nonagénaire suite à une erreur d'administration de médicaments. Pas de sanction !

    Le Tribunal, évidemment, à toujours juste titre, a estimé qu'on paie assez pour ces connards de vieux, alors si d'aventure l'un ou l'autre sous-fifre se fout dedans avec les médics eh bien tant mieux, il fait preuve de civilité. N'en sera certes pas récompensé, ni remercié .. à peine virtuellement « grondé ». Soit.

    Pas de peine lourde pour tragique négligence, mais aucun blâme pour le principe ... !? Et voilà que le climat répressif commence même à me contaminer !

    Quelle belle époque on vide !

    Et vrai que s'il fallait commencer à punir tout ce qui pousse les aînés vers le trépas ... !

    ........................

    Héritage de la SPA

    Les loups se bouffent entre eux !

    ........................

    L'ex-Directeur du Centre de Formation des hauts gradés du Collège européen de Police piqua dans la caisse

    Et piqua la baudruche européenne de l'honnêteté policière !

    ........................

    Poutine a un gros bleu sur la joue

    Vraisemblablement le rouleau à pâte de Madame la Première Mégère de toutes les Russies !

    Pauvre Vlad, draps, culottes, traces de sang, tout doit être chez lui inspecté !

    Jusque sous les tapis, des fois que Vlad y aurait camouflé les cendres d'un cœur Tchétchène  ...

    Refusons-nous d'ironiser face à un homme battu ! ...

    ... Sur la Place Rouge, en un gigantesque légendaire concert devant océan de spectateurs qui ondule au passage d'un Poutine et ses gardes, Vlad qui, à coup de gestes humbles montre et démontre combien l'attention ne doit point se focaliser sur sa personne, mais sur le supérieur génie qui hérisse poils de tout audimat : Paul McCartney !

    Vous savez, ce copain des yéyés qu'il ne fallait surtout pas saluer ni fréquenter !

    .. Un Vlad capable de tel geste ne peut être foncièrement impunément battu !

    ........................

    Pagaille sur la ceinture autoroutière

    Ne dit-on pas assez aux automobilistes qu'ils doivent se lacérer ?

    ........................

    Bon Hello WIN à you, qui adoptez tout de contenu en stupide langage de 200 mots. Et mes respects à mon bon an mal an très opposé Maître au passage.

    Ali GNIOMINY

     

  • LA CLÉ DES SINGES NE VOIT CES RUES ROGNÉES

    La Clé, guide social à vingt balles, offre à Genève toutes combines à ceux qui parviennent à contourner les chantiers pour se le procurer. Tous moyens de tester la violence de l'indifférence face à qui, pour exemple, après un tiers de siècle de production de valeurs criminellement déconsidérées, récuse les structures humiliantes en place, objecte à l'artificielle obligation de fournir flopées de documents et formulaires pour obtenir ce qui est fondamentalement dû à tout auteur tel que lui d'utilité publique authentique.

     

    la Clé n'ouvre pas non plus la porte des singeries secrètes relatives à la gestion de nos biens, et il faut dit-on s'en contenter. Mauvaise blague à part, ce recueil du kafkaïsme genevois ne vous permettra certes jamais d'approcher le Châtelain, mais d'errer moins en les noirs couloirs du manoir sans espoir où se décident « assujetticides » !

     

    Un exemple ? Il est prématurément affirmé qu'aucun de nous ne reverra jamais les 11'000.- que lui a volé la BCGE. Punkt. Qui oserait en douter !

     

    Observons un brin les simiesques aspects du procès :

     

    Le Tribunal Fédéral veut connaître comment le juge Delieutraz a recruté les jurés du procès.

     

    À croire que les juges du TF ne savent pas lire. Du moins pas le plus indispensable à cette époque. J'ai pourtant clairement expliqué l'autre jour sur ce support comment furent trouvés en quelques heures les jurés de remplacement, qui vont hypothétiquement nous faire récupérer nos 11'000.-

     

    Beaucoup plus pour moi, si l'on considère que cette charmante banque, en l'ambiance détestable de laquelle j'oeuvrai jadis à me détériorer les yeux sur un vert DOS agressif, que cette douce Direction, refusant soudain tout renouvellement de crédit pour lequel elle m'avait aguiché, ou arrangement correct, me plongea sans scrupules dans cette Descente aux enfers d'un Poète endetté qui fit les grands titres de la TdG du 7.7.86 ou 7.788 (Affiches trop enfouies en mes montagnes physiques de créations mal archivées) ...

     

    Enfer de l'esclavage des saisies et de la dévalorisation systématique des compétences, persistant grâce à l'impossibilité pour le travailleur manipulé de déduire les impôts courants du misérable minimum létal jeté en pitance mensuelle. Impôts servant généralement à finir par blanchir les criminels de trop haut niveau, se contenter pour solde de tous comptes du centième de la dette, comme tel fut le cas au bénéfice d'un promoteur bernois aux méthodes fascistes, mais amnistie d'arbitraires dettes « impossible » me concernant, ou contributions servant à ne favoriser, de génération en génération, qu'une sous-culture ciblée, proprette, épurée et faussement dérangeante.

     

    Mais, les responsables de ceci ne prennent déjà plus autant la clé des champs ! Ou le font menottés par mes sarcasmes et véritables accusations.

     

    .........................

     

    Revenons au rassurant esprit de clocher :

     

    Les cloches l'empêchent de dormir, il recourt à Strasbourg

     

    Erreur, cher Monsieur, le seul Tribunal compétent est sis à Rome, d'où sont issues toutes cloches.

     

    Et vous ne vous êtes pas demandé, lors de la première visite de votre appartement, pourquoi le propriétaire si pressé tenait absolument à ce que vous ne passiez précisément qu'entre 13h01 et 13h14 ?

     

    ...........................

     

    N'allez pas penser ...

     

    Qu'il faut être une sacrée Lumière pour parvenir à se faire arrêter, tellement on a ébloui des pilotes !

     

    Fassent les Cieux que je ne sois pas juré déniché in extremis, ou l'éblouissant personnage va finir à Guantanamo !

     

    ...........................

     

    Mexique, recrudescence des massacres entre trafiquants, nervosité sans doute liée au risque de perte de deux milliards de dollars par an si la Californie légalise l'herbe

     

    Je ne sais si la Clé de la légalisation Zurichoise puis fédérale du chanvre sous contrôle médical pourra leur servir d'exemple ou s'il faut s'attendre ici aussi à une pareille panique des trafiquants au pouvoir du marché mi-noir mi-blanc rapportant tant en répression.

     

    En tout cas, entre Mexique et Californie un commerce équitable devrait finir par fleurir. Sûr que bien des Californiens apprécient une Acapulco Gold importée, nettoyée, contrôlée ; De juteux débouchés des deux côtés des frontières sont possibles. Qu'ils fument donc le calumet et enterrent le H de guerre !

     

    Et disent à Zorro de passer aux HUG libérer le prisonnier politique Rappaz !

     

    (Á nourrir à moitié, de semi-Liberté et de Bon-Sens)

     

    ..............................

     

    L'ancien vicaire de Cologny condamné pour crime contre l'Humanité

     

    Hormis le fait que l'Eglise elle-même est déjà un crime contre l'Humanité, espérons que les prêches du serial-massacreur n'auront point inspiré trop de cols blancs endimanchés !

     

    Mais l'affaire ne m'étonne pas trop. J'ai personnellement connu plusieurs tueurs « repentis », devenus pasteurs au Brésil. Généralement recueillis et pardonnés,  vers 1985, à condition de ne pas recommencer ... par les Témoins de Jéhovah, chez lesquels ils gradaient ou rechutaient.

     

    Tiens, serait-ce pour cela qu'ici l'un de leurs adeptes de renom (qui m'étranglerait bien, au grand dam du petit Jésus) vient d'essuyer un cuisant camouflet ? Ce ne serait-là que juste retour des choses de l'exclusion.

     

    Paix à leurs armes !

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • FIFA .. SI L' .. ICÔNE EST .. PERDUE ...

    Paul le poulpe devin, icône du Mundial 2010, s'est éteint et doit croupir en l'enfer des céphalopodes.

     

    De forts soupçons laissent à penser, qu'à l'instar de la plupart des dirigeants du foot de haut niveau, Paul aurait été payé en liquide pour truquer ses décisions !

     

    ............................

     

    Autre bête tentaculaire : Le meeting antiféministe du 30 octobre à Zurich est boycotté de partout

     

    Pôvre Kuhn, même de l'intérieur son Mouvement se déchire déjà pour déterminer, lors du meeting, qui va cuisiner, servir, faire la vaisselle et passer l'aspirateur après !

     

    ............................

     

    Il est cependant regrettable de constater que, sur un point ou l'autre, le Kuhn-Klux-Klan n'a pas tout tort.

     

    Dans un pays se targuant d'égalité : Que les parents se partagent 24 semaines de congé parental réparties entre eux deux est une bonne chose, même si à partir du 18ème gosse il faudra penser à réviser la loi ...

     

    Mais il n'existe alors aucune raison justifiable pour que le même avantage ne soit offert une fois dans sa vie à tout individu, cotisant pour pareils privilèges parentaux, s'engageant à ne pas avoir d'enfants.

     

    Douze semaines au moins, pour s'occuper de la naissance de réflexions existentielles liées aux raisons pour lesquelles l'être renonce à procréer, ou est stérile ou homosexuel ...

     

    Les dames sans incapacité d'enfanter mais sans progéniture pourraient obtenir ces douze semaines vers 45 ans, alors que vraisemblablement elles n'accoucheront plus, sauf exceptions, et les hommes sans délai, perdant simplement ce droit s'ils ont déjà pris le congé et ont malgré tout un enfant plus tard.

     

    L'actuelle solidarité à sens unique est fondamentalement incompatible avec le principe d'égalité ! Je n'ai personnellement, et pour exemple évidemment le mieux trouvé, jamais encore pu déterminer en quoi je suis censé disposer du plus minime avantage concret me revenant, sur les contributions forcées et saisies à grands frais qui me maintiennent en esclavage économique depuis près d'un tiers de siècle !

     

    Aucun véritable droit jamais, nul subside, appui, aucune amélioration tangible, que tromperies, feinte indifférence, refus, trahisons, prévarication, atteintes à mon intégrité et mises en danger, diffamation par dévalorisation et discrimination, détérioration programmée de ma santé, ... pour uniques retours à mon endroit de l'Etat que je dénonce formellement. Dont l'organisation tentaculaire entre fédéral, cantonal et communal du même principe clanique élitiste parasitaire auquel j'objecte, embrouille sciemment l'assujetti, afin de le mieux démunir du fruit de son labeur au profit d'improductifs gestionnaires de sueur d'autrui.

     

    Le Parti Railleur d'Extrême-Centre demande ainsi douze semaines de congé pas parental pour toutes et tous, une fois par vie professionnelle, avec ou sans mioches, ou alors le Kuhn-Klux-Klan, détestant certainement tout autant que les femmes les homos et les non engrosseurs de leur chienne, risque bien de finir par obtenir que ces derniers s'opposent à leur participation forcée aux assurances maternité, congés parentaux, frais d'obstétrique, néonato, etc

     

    Allez, les amies, on ne va pas se fâcher pour ça, promis que moi, bien que contraint à gueuler contre l'infâme Système m'excluant comme un ado retardé, je continuerai à déduire de mon minimum vital ma participation au paiement de vos congés !

     

    Une discrimination de plus ou de moins ne me fait plus ni chaud ni froid, je la fourrerai en l'un ou l'autre brûlot et l'oublierai jusqu'au prochain incendie.

     

    ............................

     

    Enorme gaffe du président Chilien, écrivant « Deutschland über alles » slogan nazi dans le livre d'or de la présidence allemande

     

    Fort marris, les Allemands prient Sebastian Pinera d'effacer la citation et de la remplacer.

     

    Nous pourrions lui dire, amicalement : - Tu vois, Seb., arbeit macht pas toujours frei ! - (Clin d'œil aux victimes de nases irresponsables)

     

    Enfin, espérons que ce farceur de Pinera n'aura pas pinaillé, et commencé ainsi sa nouvelle citation sur le livre d'or :

     

    Est-ce, est-ce l'Allemagne d'aujourd'hui ? ... Je tire dans cette Kultur le plaisir d'y séjourner et d'assister au fonctionnement des Chambres ..

     

    ............................

     

    Une horloge suisse, grande comme un stade de foot à issue connue, domine la Mecque de plus de 400 mètres

     

    Et pas le plus petit minaret d'autorisé en Suisse !

     

    Heureusement que la tour qui soutient l'horloge appartient à Ben Laden !

    ............................

     

    Les prix grimpent dans les stations !

     

    Les pris dégringolent dans les bas-fonds !

     

    ............................

     

    Fumer beaucoup entre 50 et 60 ans pourrait plus que doubler le risque de développer la maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démence

     

    Entre quel âge et quel âge, cette maladie dont j'ai oublié le nom, et de quoi parlions-nous, au fait ?

     

    Rire de ses pires errances et terreurs ... comme une bonne douleur !

     

    Pas près d'oublier, cependant, la bronchite qui me laboure présentement l'avantageux poitrail, raison, veuillez en excuser mes fumeries, du peu de vacheries de ces derniers temps.

     

    ..............................

     

    Selon Transparency, la Suisse passe du 5ème au 8ème rang des « bons élèves » en matière de corruption

     

    Je n'aurais pas pensé que mes dernières diatribes au  sujet de la corruption par dévalorisation systématique et diffamatoire en vigueur auraient si tôt un tel impact !

     

    ..............................

     

    Boom des naissances chez les pandas de Chine sans congé parental

     

    Pan d'habitude satyre est-il par là passé ? Panda qui si peu se reproduisait soudain prolifère !

     

    Des as, ces Chinois et leur tantra, d'une efficacité, mais alors côté petits secrets de communication, c'est une véritable clonerie !

     

    ..............................

     

    Et pour terminer le billet en beauté :

     

    Notre Miss scelle son destin, photographiée en petite tenue en la Chapelle de Bubikon

     

    Sacrilège ! presque nue en un tel lieu ! Inadmissible ! le Conseil de Paroisse pense d'ailleurs à faire tailler costume et cravate pour celui qui est sur la croix !

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • À PART, LES FRANCS, PAS SANS MONTRE, EUX

    La petite attraction de Montreux veut un membre permanent de l'Afrique au Conseil de sécurité des Nations Unies

     

    Encore l'un de ses amis qu'il veut placer. Sans doute un Libyen, ex-Président de l'Union Africaine, spécialiste en projets de démantèlement et atomisation d'Etats Confédérés !

     

    ...............

     

    La bulle immobilière menace l'arc lémanique

     

    Terrifiant ! Si l'on pense aux dégâts que causent, par exemple, les bulles papales !

     

    ...............

     

    Preuve en est : Aucun valaisan ne défendra Rappaz

     

    A-t-on déjà vu, (excepté Rappaz et quelques membres de ma famille) un valaisan défendre autre chose que son vin, le crétinisme qui naquît en ses montagnes et Ecône en découlant ?

     

    Hop ! 303'240 amis de plus !

     

    ...............

     

    L'UDC ne veut plus de profs à temps partiel

     

    Pas de raison que les profs se la coulent douce alors que l'UDC, elle, donne le mauvais exemple à 100% !

     

    ...............

     

    Banlieue parisienne : Onze personnes se défenestrent, un bébé en meurt, ils croyaient avoir vu le diable

     

    En fait, un père de famille, noir et hirsute, complètement nu, préalablement sérieusement blessé à l'arme blanche et expulsé du logement, s'était levé pour nourrir son bébé, ce qui tant terrorisa l'assemblée qu'elle s'en jeta par la fenêtre.

     

    Explication limpide s'il en est.

     

    Et à Widnau, au petit matin, un homme nu sonne à une porte, descend dans la cave et s'endort.

     

    Impossible pour l'habitant ayant ouvert la porte de se défenestrer ! Drame ! Et idem pour notre hôtesse de la buanderie de Schwyz, dont je vous parlais jeudi, qui point tant ne peignit le diable sur la muraille, face à deux anges nus, non religieusement floutés ;

     

    Elle parut naturellement préférer, le cas échéant, se faire emporter que défenestrer !

     

    Sans plus d'ironie, pas besoin de s'appeler Maigret pour deviner l'ambiance magie noire de banlieue qui devait régner, pour que ce groupe en arrive à sauter d'on ne sait quel étage, suffisamment pour tuer le bébé ... qu'avait loupé le couteau ?

     

    Encore un phénomène totalement ignoré par les autorités elles-mêmes mystifiées : (préférant éviter de s'y intéresser, s'étant munies de céleri, car contre tout sort : céleri) ... Les pratiques cérémoniales secrètes de kyrielles de sectes africaines, en lesquelles le sang doit couler, pas toujours animal. À ce stade, cette artificielle différence de règne ayant perdu tout sens.

     

    ...............

     

    81% des bébés sur le Net ! Nés de 100% d'abêtis

     

    L'Ère juvénile et vénale incarne aval d'eaux idéales, lors qu'en amont fière Ère d'hier est grabataire :

     

    L'Ethique si poussée des assureurs ne leur permet certes pas, munis des derniers systèmes de modélisation, scanners morphologiques, études de l'iris, ... de déterminer les malformations de bébé, soit de le ficher en qualité de futur exclu de la complémentaire ...

     

    Bien trop prématuré ... !?

     

    ...............

     

    La R'VUE 2010 manque de mordant

     

    Vrai qu'à part Cohen et Boesch, Naftule étant à la « retraite », plus aucune plume acérée n'étale auteurs, ne déboulonne, irrévérencieuse, les politiques qui prennent la pâtée, tiquent !

     

    À relever, visiblement : La secte des humoristes romands devrait s'éloigner un chouia de la société suisse des autistes !

     

    (Très, très peu d'amis de gagnés, sur ce coup-là, faudra récidiver souvent)

    ...............

     

    Golden Talents, Association liée à Swisscom, soutient les démunis champions de sports peu lucratifs

     

    Nous connaissons un champion de sport cérébral du jeu de mots que ris, dits cultes, qui culbutent qui se disputent, ne devraient empêcher d'empocher en obole tel pactole !

     

    ...............

     

    En 2000, alors que Clinton l'ignorait et s'était fait piéger par une certaine Lewinsky Monica, la carte digitale contenant les codes permettant d'atomiser la planète a disparu durant plusieurs mois

     

    Je ne sais si les Mémoires du général Hugues (je n'arrive plus à relire ces saletés de gribouillis .. Slalter ou dans le genre) en indiquent plus.

     

    Mais, la joueuse de flûte a-t-elle mené par le bout du .. nez .. plus d'un seul rat vers le funeste destin ?

     

    ...............

     

    FUSIONMAN, le vaudois volant (Ne disions-nous pas jadis : - Quand les vaches auront des ailes...-) (Et hop 700'000 amis de plus) CLOUÉ AU SOL !

     

    Formidable époque où tout évolue ! Même la Crucifixion !

     

    ...............

     

     

    Soyez ainsi prié(e)s de regarder où vous posez les pieds !

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • L'HABITAT : ALERTE ! PLAIE !

    Peine ici à loger, vrai fléau. La queue des demandeurs s'allonge de jour en jour. Pareil au Vatican, semble-t-il, où Benoît XVI sans toit ni bois, comptes gelés, est obligé de prêcher aux quatre vents. Au point qu'une rafale parvienne à le décalotter !

     

    Ah, non ! Là, c'en est trop ! Que se dénonce celui qui, au fond à gauche, a osé dire que cette tête de nœud n'avait qu'à enfiler une capote ?!

     

    .......................

     

    Cet épisode, à fond de cale Hot, m'évoque de tendres souvenirs de jeunesse. Et n'en déplaise à une certaine émission TV prétendant que l'on peut inculquer de faux souvenirs à quelqu'un, les miens ont l'avantage d'être partagés par des témoins ou fournissant preuves de leur authenticité.

     

    Je voyageais alors depuis quelques semaines en compagnie d'Yves, angélique chanteur breton dont la renommée dépassa ensuite largement les confins de Carnac.

     

    De retour de Turquie, nous étions parvenu à traverser en stop la Yougoslavie sous le joug de Tito, grâce à un coup de bluff. En cette année 1978, alors que l'unique, nouvelle et rare possibilité d'entrer dans le pays consistait à avoir à disposition un minimum de 100 dollars à présenter à la douane, et alors qu'il ne nous restait qu'un pain rassis de Thessalonique, acheté grâce à notre sang vendu, j'exhibai souriant mon passeport Suisse, encore gage de sérieux.

     

    À la question tant attendue, je m'offusquai et rétorquai en à peu près allemand : - Faut-il vraiment que je sorte de mon sac l'ensemble de mes cartes bancaires et talons de chèques ? - Tout penauds douaniers soulevèrent la barrière. Nous traversâmes ainsi le pays sans trop de souci, en février par -25° et pour ma part pieds nus emballés dans de vieux linges, mes souliers ayant mystérieusement disparu entre Brindisi et Igoumenitsa déjà, pendant que j'étais au milieu de la tempête en grande conversation avec l'ambassadeur de Mauritanie m'offrant les mines de Nouadhibou, du moins leur secteur comptable, villa, chauffeur, une brique par mois et l'assurance de n'avoir jamais aucun contact avec les esclaves y travaillant ...

     

    Revenons sous la neige yougoslave, où notre vie ne sera sauvée que grâce à un facteur ivre mort, souvenez-vous, risquant des années de prison pour s'être laissé traîner par nous en plein couvre-feu, chassés avec effroi de l'unique taverne, dans une grange que son délire nous indiquait. En le foin de laquelle nous nous réveillâmes au matin, canon de fusil sous le nez et hurlements servis.

     

    Accueil presque aussi chaleureux que celui que nous recevrons le surlendemain au couvent des sœurs de Schwyz. Il fait bien plus chaud en effet, dans la neige vers minuit, un bon moins cinq °, nous demandons asile. Recevons compassion, réconfort, soupe, vieilles godasses de défunt de trois tailles inférieures à mes augustes panards, et visite surprise de la gendarmerie dans la chapelle-réfectoire. Voilà voilà, rien à reprocher, circulez ! Mais ... Eh bien non, ni le couvent ni la prison, pas permis, il faut continuer. Rideau de neige. Une bagnole toutes les heures. Entrons en un immeuble, descendons au sous-sol, chauffage et buanderie, le paradis. Sac de couchage. Très chaud, trop chaud, mauvais de transpirer, loin les habits, ouvert le sac. Nous nous endormons. Lumière.

     

    Elle en laisse tomber son panier à linge ! Jeune et jolie, comme nous. Le fantasme de sa vie. Vertzeiung ! Verzeiung !  Keine angst bitte ! Je me suis levé sans réfléchir, la calme vite et elle rit. Pour une fois qu'elle doit faire sa lessive à deux heures du matin, son cadet ayant fait bien des siennes. Elle nous assure que nous pouvons rester et nous souhaite la bonne nuit.

     

    Peu de temps après, lumière bis! Zut, ce doit être nos ingrats amis du poste ! Elle et son mari nous invitent vivement à monter prendre un thé. Vrai que depuis quelques jours, à part du pain, de l'eau des fontaines et deux-trois coupe-faim offerts par les camionneurs ... À peine assis à la cuisine, les deux rivalisent de gentillesse pour nous gaver de sublimes victuailles et dives boissons revigorantes. Ils sont policiers, ont des horaires spéciaux, et poussent l'amabilité jusqu'à renoncer à nous faire souffler dans le ballon alors que nous vacillons en redescendant nous coucher.

     

    ............

     

    Je termine sous peu, ne souhaite risquer d'offenser le monopole Bouvier interdisant d'exister à tout poète baroudeur romand, et permettant aux truands des Lettres et à leurs sbires des médias de ressortir chaque semaine leur sempiternel : - N'y a-t-il donc plus en Suisse de poète voyageur vraiment dérangeant ? -

     

    ............

     

    Légers détours, dont je vous prie de m'excuser, pour en revenir au point crucial de la rédaction principale du jour : Frontière ex-Yougoslave entre Lubiana et les environs italiens de Trieste. Où nous sommes menés dans une pièce sans fenêtres et priés de nous déshabiller totalement.

     

    L'unique douanier ferme la porte à clé, se met alors à examiner très minutieusement nos vêtements sous toutes les coutures, bien que paraissant plus intéressé encore par notre anatomie.

     

    Finalement, le fonctionnaire empoigne mon sexe dans une main, fait pareil avec l'appareil génital d'Yves dans l'autre, et commence simultanément à décalotter, refermer, re-décalotter les engins à maintes reprises.

     

    Réalisant que la fouille dépasse les limites, voyant Yves soudain très en forme, je romps l'enchantement en demandant l'utilité de cette pratique en la circonstance.

     

    Sans se démonter ni interrompre son travail, l' « examinateur » évoque l'argument qu'il a dû souvent servir. La consigne oblige à vérifier si des trips d'acide sont collés sous le prépuce. De prétendus trafiquants passeraient ainsi de minuscules pills à peine visibles à l'œil nu, et le mouvement de va-et-vient du prépuce sert à les faire tomber. Imparable.

     

    Certes, nous venions d'atteindre l'âge adulte, lors de cette décalottée.

     

    ...........

     

    Ce qui projette l'anecdote plus loin vers le passé. Nous avons alors quinze ans, lorsque les parents de mon meilleur copain, actuel proche de célèbre taxidermiste, et les miens nous permettent de partir en vélomoteur en vacances au Tessin. Nous y camperons deux nuits et de là nous prendrons un train et les rejoindrons sur l'Adriatique. Notre fugue à Bâle (j'étais déjà passionné par l'étude de Théophraste Bombast von Hoenheim, Paracelse, aurais souhaité connaître mieux son mini musée de la pharmacie) notre escapade d'un week-end d'inquiétude, l'année précédente, avait prouvé que nous savions circuler prudemment et nous débrouiller seuls.

     

    Superbe nuit étoilée au bord du lac de Locarno. Fort évidemment, ces Messieurs arrivent et nous contrôlent, fouillent nos affaires ... et tombent sur un sachet plastique en lequel j'avais fourré quelques sparadraps et pilules d'aspirine, réduites en poudre par le voyage en boguet ¨- Ah ah, mon ami, si jeune et déjà la cocaïne ! - ... Et un peu plus tard, une brave vieille dame rend au gendarme le menu sachet d'infâme herbe verte infumable que j'ai tenté de laisser tomber, déjà. Mais ... !  Via, al posto !

     

    Et c'est la première fois de ma vie que je me retrouve debout, nu comme un ver, mains croisées derrière la nuque, et que ça dure, ça dure, heureusement pas partout.

     

    Point de gestes déplacés sur mineurs, mais nous passerons une bonne demi-heure ainsi, durant laquelle une kyrielle de fliquettes et rigolards du poste passera et repassera dans la pièce.

     

    Nous ne nous vanterons pas auprès des parents de cet épisode peu glorieux, de peur d'être interdits de futures virées en solitaires.

     

    ...........

     

    Et tant qu'on est dans l'authentique mode érotico-sado-uniformes, c'est reparti pour un tour :

     

    Relativement peu Village People, les flics d'Aix-en-provence, croyez-moi, qui me tombent dessus alors que je fais du stop, me tordent le bras dans le dos, jettent dans la fourgonnette. J'ose un - Mais- ! Pluie de - Ta gueule ou t'en ramasse une - !

     

    À peine vingt ans et troisième salle borgne, troisième fois que l'autorité me fout à poil. Et plus jamais après. Allez savoir pourquoi ! Je suis pourtant très bien conservé ...

     

    Donc tout ce qui circule en uniforme ou non à Aix passe me voir durant une bonne heure et commente « té, l'a de l'avenir le jeune », « ils se défendent bien ces Suisses » ...

     

    Soudain la porte s'ouvre, un individu ne me ressemblant aucunement est menotté et brutalement poussé dans une autre salle. Et l'un des gabelous d'affirmer : - C'est l'auteur du braquage, le Suisse n'a rien à voir avec le casse. - Un autre réplique : - Mais, il a 500FF sur lui ! - Fuse un - Et alors, ducon, t'as déjà vu un Suisse sans fric ?

     

    Mes habits me sont jetés aux pieds et juré, promis, textuellement : - Va te faire foutre, le Suisse -

     

    Pas un mot d'excuse ! Et m'envoyer me faire foutre après ce qu'il vient de voir...

     

    ...........

     

    Vous pourrez évidemment vous en assurer en retrouvant quelque part sur ce méga-blog la référence Youtube intitulée Méga-Hard - Un auteur pète les plombs et vous sort son petit oiseau -

     

    Bien, après cette mise à nu d'époques différentes, où tant de choses se passaient sans procès, revenons à l'époque où un enfant ne peut plus être assis à côté d'un adulte dans un avion.

     

    Et survolons lacs, dualité ...

     

    ...........

     

    Congo : Jeremy Wade attrape un piranha de 3,5 mètres pour 150 kg, s'attaquant à l'homme et au crocodile, appelé aussi poisson-tigre Goliath

     

    Monsieur Wade, après avoir vaincu ce Goliath, pourriez-vous venir pêcher à la tête de nos finances un prédateur à dents longues nommé David ?

     

    ...........

     

    Cinq à dix francs à verser pour traverser la rade sur un pont "offert" par des Qataris ?

     

    Une fois de plus il n'y a qu'eux qui pourront s'offrir ce luxe !

     

    Soyons sur ce pont d'avis : NON

     

    ...........

     

    Index de la Constitution Suisse, le canton de Zoug figure sous Train (Zug en allemand)

     

    Vive réaction des autorités du canton de Machine à café (ex-Jura) et de Cartouche (Bâle) qui, en relation avec Bovin (Vaud) et Mamelles (Tessin) exigent un remaniement de cette mise à l'index !

     

    ...........

     

    Schwytz: Le Parlement cantonal rejette un postulat de l'UDC exigeant l'interdiction de toute forme de dissimulation des femmes

     

    Vrai, quoi, il est inadmissible de voir encore des femmes dissimulées derrière une robe, un soutien-gorge ou une culotte !

     

    ...........

     

    Scandaleux : La fille de Liliane Bettencourt accusée de violences morales pour ses tentatives répétées de placement sous tutelle de sa mère

     

    Quelle injustice ! Il est évident qu'est dérangée dans sa tête une femme offrant une fortune à la droite française, elle-même totalement irresponsable !

     

    ...........

     

    L'armée américaine plus gaie accepte à nouveau de recruter des homosexuels !

     

    L'armée britannique au régime sec !

     

    Deux titres côte à côte fournissant la solution : La britannique doit emprunter à l'US sa vaseline !

     

    ...........

     

    Angelina Jolie loue un immeuble à Budapest à 3'000.- la semaine, mais c'est le gardien qui empoche le pactole

     

    Comme quoi il n'y a pas qu'à l'Elysée que sévit un voleur Hongrois !

     

    ...........

     

    Sécurité routière : objectif 25% de morts en moins sur les routes

     

    Vrai qu'il y en a marre de l'incivilité au volant de ces morts roulant à tombeaux ouverts !

     

    Bouuuhh à vous itou


     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • MOUVEMENT ATHÉE QUE NIENT CITÉS

    Afin de bien se distinguer et distancier de Mouvements athées racés, la nouvelle subdivision technique du Parti Railleur d'Extrême-Centre est ouverte à tout athée.

    Même si les faits se sont produits depuis plus de trente ans. Tout athée par tous tatillons ayant forcément été abusé et ayant pâti de conviction délicate et schismes !

    À terre ? Minés ? Rejoignez notre formidable appareil politico-éclectique, disposant de techniques de pointe aptes à vous désintoxiquer sereinement de l'opium du peuple !

    Athées souhaits, sur : mouvementcitoyensplanetaire@romandie.com

    CROIRE, C'EST FINIR ATHÉE !

    ............................

    En opposition : Prince Saoudien arrêté pour meurtre à Londres

    Espérons que Scotland Yard a pris des gants lors de l'interpellation. Des fois que la Suisse soit ensuite obligée de constituer un neutre Tribunal Fantoche International d'exception ... dont personne n'entend plus parler après quelque temps ...

    ............................

    Ouganda : L'homosexualité est un crime, un journal publie coordonnées et photo de 100 gays et appelle à tuer ces citoyens, simplement nés avec un minoritaire taux cérébral d'acide glutamique, rappelons-le !

    Bonne nouvelle, donc ! Il est réconfortant de constater que domine encore en Ouganda une importante population de primates !

    ............................

    Jean Sarkozy, après avoir échoué à plusieurs reprises, a encore raté certaines épreuves de sa 2ème année de Droit

    Lui qui eût été si compétent à la tête de l'EPAD, Poste que de méchants jaloux lui ont interdit d'occuper, au grand dam de son petit papa, pourtant point avare en nominations de proches de maman Carla à la tête des grandes Institutions culturelles.

    Courage, Jean sans beurs, à ce rythme tu parviendras certainement un jour à faire avancer d'un pas la France que ton père a menée au bord du précipice !

    ............................

    Nos flics, qui critiquent l'étatique clique qui, cynique, nous pique notre fric ...

    S'impliquent ! Répliquent et vont manifester ; ça risque de déraper !

    Trouverons-nous, pour contenir leur fureur, assez de hooligans et casseurs des cités ?

    ............................

    Et pourquoi, dites-le donc, les filles ont tant de peine à admettre qu'elles sont belles ?

    Parce que ces filles nient !


    Ali GNIOMINY

     

  • SANG CHAUD PENSE À L'ÂNE, HÂTE HURE, LUTTE ...

    ... Et Don Weber de Las Crachats projette, sur sa fière destrière, de guerroyer jusqu'à bouter oultre-Jura les iniques machines à vent !

     

    Vrai que ce bonnard hurluberlu est spécialisé en brassage de vent !

     

    ............................

     

    Pénurie de carburant en France, soit prochainement en Suisse

     

    Stauffer respire, les frontaliers qui viennent boire notre benzine ont bientôt fini de pouvoir venir polluer ... (et il ne manquera d'ajouter) ... jusqu'au boulot !

     

    ............................

     

    Le Conseillant Maudet l'affirme : Il se battra POUR QUE L'UDC puisse défendre ses idées, aussi infectes soient-elles

     

    Dommage que ce minuscule émule de Voltaire ne se batte en tout cas jamais pour que des non UDC & Cie puissent défendre leurs idées, aussi géniales soient-elles !

     

    ............................

     

    Hotline de l'Etat contre la sous-enchère salariale à Genève

     

    Ce qui n'intéresse évidement que très peu, vous compatirez, votre dévoué exploité par ce même Ingrat, au similaire insultant et minable salaire de base pour excellents services rendus depuis 24 ans, 4 mois 10 jours et 9 heures 57 minutes.

     

    Celui-ci plonge illico sur son surf, à peine découvert l'article de la TdG, et glisse en direction de www.info-salaires.ch : Rien ! Erreur sur la page ! N'existe pas ! Vide symbolisant certainement l'aide accordée pour réparation aux victimes du dumping genevois avéré !

     

    Le bug est finalement surmonté. Plus facilement que les procès à venir pour la stratégie malfaisante de double discrimination sur le salaire, basée sur la non reconnaissance des diplômes étrangers, souvent à juste titre, mais pénalisant à la fois les Suisses, qui voient des emplois à salaire équivalent à leurs compétences leur échapper par la sous-enchère, et les étrangers engagés ne percevant de loin pas ce qui leur est dû en fonction des services dits rendus.

     

    Vitrine électorale de poudre aux yeux supplémentaire, à coup sûr ; Comment donc une Direction d'Etat qui agit pareillement, sinon pire en la matière, peut-elle prétendre rétablir l'équilibre par un comparatif en ligne, comportant ce qu'elle voudra bien y inscrire. Océan de racket sur lequel je taquinerai cependant quelques vagues revenues, en quête du Grand Rouleur !

     

    ............................

     

    La brillante nouvelle formule papier de la Tribune nous réjouit et désespère alternativement

     

    Sa pagination et son aspect général, à un zeste de vert près, nous donnent chaque jour l'impression que c'est mercredi ! Jour de parution du Grand Holding Imbuvable, ce GHI gratuit ne payant pas de mine qui vole dedans plutôt que de contracter des Plumes, à quelque mœurs, ris, près.

     

    Donc : Félicitations à la TdG pour son sens aiguisé du recyclage des vieilleries ! Et vive notre bienveillante, sympathique et toujours cordiale collaboration !

     

    ............................

     

    Genève, inévitablement : La Police dénonce le manque total de respect de l'Etat.

     

    Merci, bien chers, de m'approuver enfin: Sûr : Une part tousse, tous pourris !


    Ali GNIOMINY

     

  • EUX : TAS de NAZIS ?

    Légaliser le suicide des bien-portants désireux de partir avec leur proche gravement malade ?

     

    Oui ! Dans une structure comme Dignitas.

     

    Car, fondamentalement, RIEN, absolument RIEN sinon l'actuelle corruption religieuse en voie d'extinction ne justifie l'interdiction faite à un individu de disposer de son Intégrité comme bon lui semble, de se droguer ou se tuer !

     

    Pour autant, admettrons-nous, que son attitude ne nuise ou ne coûte pas plus à la communauté : que la consommation autorisée d'alcool, médicaments et tabac, ou que l'obligation de se préparer à tuer autrui ou se faire tuer sous couvert d'éthique militaire ou policière !

     

    Ayant passé des décennies de vie commune heureuse, opéré une véritable symbiose avec l'être aimé, son décès signifie généralement une condamnation à mort imminente du survivant. C'est terrible à dire, mais tellement fréquent que ce ne peut être nié.

     

    L'inconsolable chagrin se transforme en maladie, la maladie en déchéance lente ou en suicide rapide hors-cadre. Avec pour conséquences des traumatismes infligés à autrui (morceaux de corps à ramasser sous un train, petits-enfants découvrant grand-mère pendue, etc..) !

     

    Est-ce préférable ainsi ou vaut-il mieux délivrer enfin des autorisations de décès volontaire ?

     

    La connerie délétère des défenseurs d'us rétrogrades, je vous jure ; De quoi se flinguer !

     

    ................................

     

    Passons au sport : Carton rouge à un farfelu notoire chirurgien valaisan qui opérait en regardant un match

     

    Il est cependant parvenu à son but lors d'une opération de la prostate, en plaçant deux boulets dans la cage thoracique !

     

    ................................

     

    Prostituée tuée à Bienne (ce titre de la TdG est presque aussi fin que si sa rédaction avait titré : - Pute en rut butée ! - ... Il eut été plus seyant et spectaculaire d'intituler l'article : - Fille de joie victime d'une tragédie -). Amicalement ! Votre trop dévoué titreur surveillant externe. Bref :

     

    Interpellation d'un nouveau suspect du meurtre, alors que le précédent n'est pas même encore froid !

     

    Gageons que, dans cette affaire, la Direction de la Police Biennoise tire ses dernières cartouches !

     

    ................................

     

    Le chanteur suisse Michel Bühler écarté du gala de la francophonie à Montreux

     

    En revanche, le public s'endormira sur les mièvreries brunies d'une sorte d'Italo-Hongroise engagée.

     

    Freddy Mercury doit s'en retourner dans sa statue.

     

    The show must GO HOME !


     

    IMG_1751.jpg

     

    Ali GNIOMINY


    Photo, église catholique de Tende, faisant preuve d'exceptionnelle ouverture ..

     

     

  • ÉTRANGE ÉCRIT MINE AILES ... DES FAUCONS

    Opposition invisible à l'Initiative UDC pour le renvoi des étrangers criminels !

     

    Aucun parti du centre ou de gauche ne veut se battre inutilement pour une cause perdue d'avance. Honneur à ceux-ci pour leur sens de l'économie !

     

    Même, coutumier des échappatoires au casse-pipe, le leader Massimo du Parti Railleur d'Extrême-Centre, votre tyran des Lettres préféré, ne se risquera pas à oser suggérer qu'il est normal : Que les prisons suisses soient sur le point d'exploser pour cause de surpopulation majoritairement étrangère ; Qu'il convient de continuer à entretenir à vie dans le confort pénitentiaire ou de l'Assistance injustifiée des criminels de passage ou mal établis en Suisse ;

     

    A peine s'il suppute que des conventions soient établies, pour que les pays dont les criminels sont ressortissants assument tous frais relatifs à ces captifs !

     

    Cette inévitable acceptation d'une loi discriminatoire de plus énervera sans aucun doute définitivement bonne part, sinon la globalité des partenaires européens, et finira par exterminer même la solution transitoire des bilatérales.

     

    Ne subsistera bientôt plus qu'un ridicule et vieillot îlot de nains de jardin s'autoproclamant irréductibles, de tous côtés boycotté(s) ! Gnomes économiques, retournés à la pauvreté du début du XXème siècle, demeurant repliés sur les reliques de feue l'exemplaire démocratie directe de jadis, éradiquée par les tromperies et la cupidité de malfaisants clans aisés, ayant lésé à jamais cette patrie, l'ayant transformée en timocratie, en potentat puis en Palestine du continent européen. Tout est en marche en ce sens. Et aucune prédiction ou prémonition, aussi fondée fut-elle, ne barrera cette fois-ci la route aux millions tout-puissants de l'UDC.

     

    Le Parti Railleur d'Extrême-Centre recommande donc l'abstention pour la votation du 28 novembre 2010 !

     

    Inutile de perdre du temps, des moyens et de l'énergie à ce sujet. Laissons l'UDC et ses moutons se sacrifier sur l'infamant autel international et, à l'instar de Martine Aubry annonçant, dès l'éviction de Sarkozy, l'annulation de la loi sur les retraites faisant courir actuel risque de guerre civile à la France, ou moindre mal de coup d'Etat, que le Centre et la Gauche préparent l'Initiative qui suivra, en fonction des prévisions relatives aux effets logiques résultant du vote discriminatoire du 28.11.

     

    Et qu'en décembre déjà soit lancée une campagne tous azimuts pour atténuer fortement et régulariser sur le plan international la nouvelle gestion des criminels hors frontières, par des transferts d'assistance aux citoyens en tous pays par l'Etat qui en est responsable.

     

    Être partial de chaque côté mène à l'impartialité.

     

    Aucune idée si c'est profond ce que je viens d'écrire-là, pas eu le temps d'y réfléchir, trop pressé de vous dire : Votez poubelle !

     

    Avec ce danger en moins et mon Non à contrecœur parmi d'autres, qui sait si ça ne peut pas chambouler mes oracles ?!

     

    ..............................

     

    Pythie va maintenant ?

     

    Recevant un mot de remerciements pour une carte de condoléance envoyée

     

    Nous réalisons, avec horreur, que nous avons oublié de faire de même suite au décès des beaux-parents, et avec plus d'abomination encore l'humour noir qui risque de sortir de mes lèvres, alors que j'affirme : « Qu'est-ce que nous sommes maladroits du côté des usages communautaires inhabituels » je parviens in extremis à stopper le « On le saura pour la prochaine fois »

     

    ..............................

     

    Les Turcs quittent l'Allemagne

     

    Je me réjouis de lire les aventures du Turc d'Istanbul se faisant passer depuis des années à son travail pour un immigré Allemand !

     

    ..............................

     

    Parce qu'ils se valent bien

     

    Avec une entité suisse de L'Oréal, nommée Lorsa S.A. le patriarche Bettencourt, proche de l'extrême-droite, cherchait surtout à drainer discrètement des fonds pour son combat politique. Et il semblerait que Lorsa S.A. fut un certain temps propriété de Nestlé !

     

    Quoi de plus naturel ! L'appellation -Lait-, dans -Lait démaquillant de L'Oréal- ne peut qu'être d'origine suisse férocement contrôlée par Nestlé ! Et les droits d'utilisation de -Lait- revinrent sans doute si cher à la pauvre Lorsa S.A. qu'elle dut sûrement se vendre toute entière, un temps, au surpuissant sans pitié Laitier Premier. Eh oui, c'est laid !

     

    Pour des produits de brouté !

     

    ..............................

     

    Bon, la grosse rage provoquée à gauche, au centre, à droite, c'est fait, le truc pleurnichard et l'autre nul au milieu y sont, le sourire politique jaune fèces d'éléphant ouais, bof, service minimum ; Mais fidèle lectorat saura ne point trop m'en vilipender, découvrant que je fus promu samedi à de très hautes charges honorifiques extra-professionnelles d'ordre culturel, qui me prendront partie du temps d'antan accordé sur ce support.

     

    Devoir de réserve extra-professionnel oblige, vous n'en saurez strictement rien de plus, sinon que la vie réserve parfois de sacrées surprises.

     

    Je ne vous oublie pas, j'ai l'habitude du jeu Klark Kent - Superman, monsieur tout le monde ou presque en société et Ali Gniominy en catimini, je pourrai me détripler sans trop de souci, averti cultivé démocrate modéré d'un côté, fonctionnaire saboté révolté de l'autre et poète humoriste philosophe éclectique parodique et cynique ci avant tout.

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • SAGESSE T’Y CULTIVE, VERROUILLE

    J’écoute Séquoia, l’actuel vieil indien Cherokee le plus respecté du Canada, qui passa bonne part de sa vie à boire comme un roux (Irlandais), se droguer, tricher, mentir, voler, voire tuer, et finir en prison.

     

    Un jour, vint le voir dans sa cellule le patriarche d’alors des Cherokee, qui lui dit : « Séquoia, tu as commis toutes les erreurs, tu as bu plus que de saison, tu t’es drogué, tu as triché, menti, volé, sans doute tué, tu as fini en prison et je viens t’en sortir !

     

    À présent, tu connais tous les travers, tous les risques de la vie, tu es prêt à enseigner aux enfants de la tribu comment éviter ces pièges !

     

    Voilà une sacrée leçon de philosophie !

     

    Prenons-en de la graine. Ici, les profs font les difficiles et les prisons sont surpeuplées …. Tout pourrait si facilement rentrer dans … l’ordre !

     

    Une fois de plus il faudra que je montre l’exemple et que je termine mon cursus en complétant les matières encore non acquises : Tricher, mentir, voler, tuer, passer en prison !

     

    ……………………

     

    France en guerre civile : Deux mauvais plaisants arrêtés ont reconnu être les auteurs de plusieurs fausses alertes à la bombe

     

    Ils seront décorés de l’Ordre du Nain de Jardin pour services rendus au régime sécuritaire !

     

    ……………………

     

    Doris Leuthard à Oslo : La Norvège reçoit la Présidente en jouant un faux hymne national suisse

     

    Je n’aurais pas pensé qu’aurait du succès aussi rapidement et aussi loin mon nouvel hymne national composé ici le 1er août 2010. (Voir et revoir pages suivantes)

     

    ……………………

     

    Exposition à Toulouse en l’honneur d’un caporal suisse tueur de zoulous

     

    À quand la statue de cire, au musée Grévin, d’Eric Stauffer, grand chasseur d’Africains des Pâquis !

     

    ……………………

     

    Endettement, l’Italie emprunte

     

    C’est que ça coûte vite cher les maîtresses et amis trafiquants d’un satrape, surtout que dans sa trappe bien des MST s’attrapent.

    ……………………

     

    Exposition « Chiotissime » à Paris

     

    N’y allez pas ! Ils vont encore vous faire chier avec les fuites du Cabinet de Michelle Alliot-Marie !

     

    ……………………

     

    Tunnel du Gothard

     

    Inauguration du début de la révélation du plus historique trou dans les finances fédérales ?!

     

    ……………………

     

    Notre excellent ami particulièrement honorable et honoré, Monsieur le Président … hier soir dans ma cuisine autour d’un bon repas, nous le fit justement remarquer :

     

    C’est fou ce que l’underground passionne les foules ces temps-ci. Certes, l’on passera vite sur les six mineurs mourant chaque jour en Chine, mais qu’est-ce que l’on se réjouit de la remontée de l’abyssale cote de popularité du Chef d’Etat Chilien, tombée à 40% environ avant les .. malheureux évènements, et soudain culminant à plus de 80% d’électeurs satisfaits !

     

    À quoi, avec tout le respect que je lui dois, je n’ai pensé alors à surenchérir :

     

    Qu’attend donc le Président du Portugal pour faire empoisonner le fleuve lusitanien ? Sa cote de popularité remontera en flèche après l’opération-bidon : « Sauve Tage » !

     

    ……………………

     

    Exfiltration d’otages : Des plongeurs suisses étaient en Libye

     

    Le torchon brûle ! Rien de plus méprisable que ces traîtres qui, non contents de cirer les bottes de Kadhafi, vont en plus faire sa vaisselle !

     

    ……………………

     

    Souhaitons qu’ils s’en occupent au moins à la russe.

     

    Ali GNIOMINY


     

     

  • LARME MENT

    L’armée paie des centaines de millions pour éliminer ses déchets

    Ah bon, la situation est devenue si grave pour les retraites des gradés ?

    ………………………

    La « couille suisse », friandise belge

    Après l’aplatissement des Suisses devant Kadhafi et autres mafieux espions des contributions des USA, de France, d’Allemagne, etc, il n’y a vraiment plus que les Belges pour croire que les Suisses en ont !

    ………………………

    Johnny fêtera Noël à Gstaad

    Lui que l’on disait si proche du sapin se réfugie en une station réputée pour ses bons soins accordés aux amateurs de jeunettes.

    ………………………

    Nouvelle formule papier de la Tribune de Genève

    M’accueillant malgré tout, (hommage apprécié) sur ce support Internet, incidemment possiblement bouleversant certains esprits moins avertis, je m’en voudrais de jouer l’inévitable fâcheux brisant la fête, pointant d’emblée l’index sur la faille … mais puisque rien ne s’améliore sans critique objective, soit constructive :

    Voila : présentation bien faite et surtout très pratique : Multifonctionnelle

    Collez par exemple contre un mur la page 2 du premier numéro de la nouvelle formule, une grande photo prenant la moitié de la feuille et, à l’instar de je ne sais plus qui de Francis Blanche, Dorgelès ou Alphonse Allais devant la Joconde, vous pourrez sans souci vous raser !

    Mais faites vite, cette brillance du papier est très fatigante qui risquerait de vous couper la chique.

    Pas chic, mais il fallait que vous le sachiez. Et puis franchement, servie sur le plateau du perchoir, l’ancienne version était bien plus spongieuse pour absorber les déjections de mon perroquet. Vous auriez pu y penser, quand même !

    ………………………

    Donc, après l’excellente émission de la TSR sur la manipulation, hier soir, nous constatons qu’Alexander Frei est LIBRE de prendre sa retraite ou de continuer à se faire lamentablement siffler, parce que, malgré ses multiples tentatives malheureuses il n’a pas eu la chance nécessaire, durant un certain temps, de marquer les consciences suffisamment pour demeurer helvétique dieu.

    Du coup il chute illico du statut d’idole à celui de pestiféré des stades. L’ingratitude de l’opinion publique manipulée par quelques siffleurs épars de base me désespérera toujours.

    Un conseil à notre Giant Roger. Prépare-toi à gagner assez de tournois au moins jusqu’à 80 ans, et tu n’as dalle à craindre. Sinon, pauvre de toi !

    ………………………

    Le canidé le plus riche du monde est Gunther IV, berger allemand de comtesse, dont les nonos, non plus ceux de la comtesse, pèsent 163 millions

    L’on comprend mieux pourquoi les millionnaires, laissant d’exceptionnels créateurs dans l’impossibilité matérielle de déployer leurs talents, sont aussi chiens !

    Ouhla ! J’en connais qui vont encore rajouter un cran de plus à ma muselière !

    ………………………


    C’est toutou pour l’instant.

    Ali GNIOMINY

  • LE ROCKER - KILL DISCO - NARRÉ .. AGIT : TAIT !

     

    Il tait la puissance de son diktat, le leader genevois de Destroy Care, qui la ferme dès qu’il voit une disco !

     

    C’est qu’il n’a vraiment pas apprécié d’être accusé par les médias de laxisme. À tort, bien évidemment, tel que je vous le narre, puisqu’il y a quelques jours, l’Etat déjanté responsable de la sécurité de ses assujettis garantissait que le Moa, le Weetamix, le MàD étaient sûrs ; Ils l’étaient donc ; Mais ce n’est tout soudain plus le cas ! C’est d’ailleurs fou ce que l’outrage du temps est de plus en plus pressé d’abîmer nos installations publiques …

     

    Décidément l’incorrigible Kill Disco n’a rechuté ; Il n’aime simplement pas se faire mettre en boîte !

     

    ……………………….

     

    Autre polichinelle en surgissant : À Bienne, naissance dans un bus

     

    Il y a des bébés qui n’ont vraiment pas peur du danger ! Naître bernois, sans forceps et dans une ville de forcené …

     

    ……………………….

     

    Alchimie journalistique sur l’Hôtel des Trois Couronnes de Vevey

     

    Est observée ésotérique transmutation du bassin d’intoxications à l’acide sulfurique mélangé d’eau de Javel en étendues d’émanations de chlore, et ce entre l’athanor du canard orangé et le chaudron du quotidien des Tribuns.

     

    Enfin, tant que la Pierre Philosophale du Bas-Valais ne se transforme en pur ammoniac …

     

    ……………………….

     

    Ò My Dear ! De mal en pis ! Justement : Parlons pis, Sir !

     

     

    Justin Biberon, toujours lui, l’ado le plus mignon de l’univers et au-delà, (après bien entendu l’ado que je fus), lance trois sortes de vernis à ongles, chacune dénommée en fonction de l’une de ses chansons !

     

    En vertu de l’extraordinaire richesse du répertoire de l’artiste, les vernis seront appelés respectivement : « Baby », « Baby-Baby » et « Baby-Baby-Baby » !

     

    ……………………….

     

    Voilà le genre d’artiste engagé dont la verve aurait particulièrement plu au dieu prédécesseur de Kill Disco, qui dut en lieu et place se contenter de pousser à son paroxysme un long chant monotone.

     

    ……………………….

     

    Un homme qui avait lancé un livre à la tête de Barack Obama n’a pas été inquiété. Il voulait juste que le Président le lise

     

    Dommage qu’il soit impossible de jeter un blog à la tête de certains ! Quoique …

     

    Mais alors, pourquoi le journaliste Irakien qui a balancé ses chaussures à la tête du Bush fut arrêté, lui ?

     

    Alors qu’il voulait simplement que le cireur de pompes des mafieux de la finance les fasse briller !

     

    ……………………….

     

    Je vous prie. Appelez-moi tout simplement Maître.

     

    Ali GNIOMINY

  • HALO, CÉANS, DE GARS DOUX

    Journée du coming out de bis-, bi- et autres terriens dont le taux de glutamate du cerveau à la naissance détermina : que serait tout autant appréciée ou préférée la transmission hormonale provenant d’individus du même sexe que celui de si utile être, permettant ainsi à l’humanité d’éviter la surpopulation par surplus de fruits de copulation ! C’est tout ! Vraiment pas compliqué, mais :

     

    Combien faudra-t-il encore de siècles d’obscurantisme, censure par criminelles cachotteries, pour que cette réalité scientifique supplante les actuelles mœurs politiques et religieuses corrompues?

     

    Le fanatisme homophobe qui se développe en parallèle au fascisme larvé en vogue partout, a prouvé ce week-end à Belgrade à quel point des idéologies pathétiques peuvent transformer des êtres, affligés d’un problème cérébral de mauvais équilibrage de l’acide glutamique, en véritables psychopathes sanguinaires !

     

    Cent de ces malades ont été arrêtés. Il risquent de passer suffisamment de temps en prison pour devoir découvrir en pratique ce qu’ils condamnaient trop en théorie, tout en sachant sûrement ne pas être vraiment de ce côté-là, donc à défaut de dérives consommant des perles, et comme il n’y a là nulle perle … faisant fi de leur taux glutamique.

     

    ………………………..

     

    Et sinon, comment va notre joli paradis ?

     

    Ne chinoisons pas, il suffit de voir l’épouse du prix Nobel qui n’existe pas pour le régime chinois ; L’écrasante majorité des médias respectant l’obligation de ne pas en parler !

     

    Pas comme ici, où l’on ne trouve jamais la moindre information sur aucun médias concernant le surprenant, inimitable irrévérencieux Ali Gniominy, alias Denis Vaussur, alias Wallace-Horace Kilmérit, alias Aimé Prisé …Jamais le plus petit mot à son sujet ni mérité buzz insufflés en un article, une chronique ou un blog de confrère, une émission, … Comme si l’Exception était si hautement crainte qu’il convient de continuer à l’ignorer de haut, de là où viennent pestiférés ordres !

     

    Le dissident n’a pourtant de cesse de faire valoir démystifiée nouvelle réalité d’utilité publique ! L’Histoire en témoignera, mais pour l’heure il persiste à divertir les foules en bénévole, et en bavant sous inhumaines chinoiseries, grâce au silence entendu de couards prévaricateurs ! À peine visés ! Passons.

     

    ………………………..

     

    Jeu amusant : Comment éviter la création d’une rumeur ?

     

    Ne jamais dire que Sarkozy voulait faire installer dans l’avion présidentiel une seconde baignoire ? !

     

    ………………………..

     

    Vous avez tout faux mais c’est pas grave, voyez cela, à quel point : Les derniers seront les premiers !

     

    Les mineurs Chiliens coincés sous terre depuis l’orée de la nuit des temps se battent presque pour être le dernier à sortir de la mine.

     

    Par solidarité nous dit-on ! Certes !

     

    Au fait, quel titre paie le plus pour des mémoires : « Premier à sortir de la mine » ou « J’ai été le dernier à sortir de l’enfer minier » ? Dilemme.

     

    Enfin, espérons qu’ils s’en sortiront tous ainsi sains et saufs, au nez et à la Sainte-Barbe du destin !

     

    ………………………..

     

    Payer pour être élu au National, répugnant et antidémocratique, donc adopté

     

    L’on comprend mieux pourquoi ce ramassis de cossus est parvenu à rendre la timocratie helvétique aussi invivable pour la classe défavorisée, par ces mêmes usurpateurs de pouvoir dit démocratique à plusieurs vitesses !

     

    ………………………..

     

    Le « Winkelried » UDC René Kuhn s’attaque aux féministes

     

    Décernons-lui la médaille du courage, car il est mille fois moins dangereux de critiquer les juifs ou de nier la shoah que d’égratigner l’opinion féministe à outrance actuelle.

     

    Je vous adore, Mesdames et bonnes mères de famille bien traditionnelles avec enfants et tout et tout, suis très content pour vous que je vous paie un maximum de congés maternité, paternité, retraite avancée, subventions à la progéniture, etc, je vous avantage fiscalement dans tous les domaines, n’ayant pour ma part droit à rien de tout cela, aucun privilège d’aucune sorte sinon celui de tenter de freiner l’ardeur de ceux, moins patients et compréhensifs, qui bouillonnent de se faire de plus en plus baiser par le lobbie surpuissant de leurs … égales … !

     

    Donc, au vu de ce qui précède, non, non, je vous en prie Mesdames, ce n’est rien, c’est avec plaisir que je le fais pour vous, je vous aime beaucoup hein, vous et vos morveux et votre vautré d’époux en congé paternité, mais ne venez plus me faire chier avec vos principes d’égalité !

     

    Grrr, voilà, j’avais déjà éliminé les lecteurs coincés, soit le 99% du lectorat de ce pays, et maintenant les femmes, mais pourquoi donc personne ne réagit jamais ?

     

    M’en fous : Ce que femme veut pieu le peut !

     

    Ali GNIOMINY

  • LES US EURENT HIER ARTS CHICS

    Et aujourd’hui les officiels usuriers n’ont plus même le chic ni l’art de cacher qu’ils pratiquent du 50’100% pour les intérêts de retard.

     

    En effet, M. Koulischer conteste depuis 11 ans une facture de 10 centimes, facture passée à 551.30. Il y a donc 551,20 d’intérêts à payer, à diviser par onze ans = 50.10 par an / Soit : 10 centimes = 100% de la dette - 1.-  = 1000% de la dette: - 50.10 = 50'100 % d’intérêts à payer pour racket officiel. CQFD

     

    Et dire que ce système de charognards maintient en esclavage financier totalement arbitraire votre auteur préféré ! .. Sauf s’il s’en plaint trop …

     

    …………………………….

     

    Le boulanger genevois devient cornac en Inde

     

    Encore un nostalgique hippie à pattes d’éléphants qui a abusé d’ergot dans son pain de seigle !

     

    Enfin, touristiquement parlant, le concept est juste : Le public autour d’un éléphant s’attroupe énormément !

     

    …………………………….

     

    Un certain politicien très à droite, pire encore : président de SantéSuisse,

     

    Prétend que partout où existe une caisse unique un mécanisme de santé à deux vitesses se met en place.

     

    Mais comment se fait-il alors que sévisse pareillement actuellement cette médecine à deux ou trois vitesses, que dénoncent les médecins eux-mêmes, puisqu’il n’y a pas encore de caisse unique ?

     

    Le susdit n’a vraisemblablement jamais, qui l’eût cru, été refusé dans une permanence médicale pour retard de paiement d’honoraires, causé par le refus passager de versement des prestations dues par une douteuse assurance obligatoire, vous forçant à demeurer chez elle, alors qu’elle vous coûte par an plus de mille francs de plus qu’une autre offrant de meilleures prestations ! Ainsi que l’exige l’actuelle « justice », lèche-cul de l’Industrie éhontée LAMAL.

     

    …………………………

     

    Une nouvelle qui jette un froid : Frigos fédéraux, innovation technique !

     

    Eh bien oui, il fallait bien entreposer les cadavres sortis des placards ces derniers temps, et mieux encore disposer de quoi continuer à geler nos salaires !

     

    …………………………

     

    Dealer armé arrêté à temps dans un commerce des Pâquis

     

    Il jure qu’il ne voulait pas braquer le commerçant, il voulait juste tuer un mec lui ayant cassé une dent.

     

    Voila qui apprendra à nos policiers à ne jamais prendre un réel spécialiste, un dur qui ne parlera jamais, pour un petit amateur.

     

    …………………………

     

    Autant pour Moa …

     

    Qui jamais ne fus en la moiteur du Moa, cette ex-disco que pensais si sélecte …. En fait, le nom seul : Moa doit m’évoquer je ne sais … coi …

     

    Allez, je cède encore et vous le conte, (même, risquant de commettre à nouveau crime de lèse-Bouvier dont je vous parlais dans le vide dernièrement, d’empiéter sur l’interdit éditorial frappant hors normes poète baroudeur, marqué du défaut d’être toujours vivant, soit encore peu rentable en regard d’évidents juteux profits post-mortem à réaliser, pour l’Etat méprisant l’ayant sciemment fait crever !) …

     

    Moa m’évoque par trop ce boa albinos de Malaisie qui serrait ma gorge, qui serrait, serrait, … et plus j’essayais de l’arracher plus il adhérait …

     

    J’y parvins cependant, sans que ma clope allumée de pittoresque bourlingueur n’ait à sauver la vie qu’elle tente de m’arracher !

     

    C’est alors que …. (c.f. Blasphème Gratuit ci-dessous– Hérésie blogatoire du 06.10.2010) vous ne pouvez en découvrir plus pour l’instant.

     

    Tant que je n’aurai rampé comme petit débutant, pour supplier un Bureau cuculturel local ou une tromperie genre Pro Ellevacilla de bien vouloir tolérer que je soumette mon immense Art à part, à l’arbitraire total de la valorisation ou de l’omerta décidées par tels corrompus clubs privés, de parasites gestionnaires de mes impôts et de tous dons de naïfs ; Nuisibles dont l’incompétence et la couardise des prédécesseurs à qui m’adressais encore jadis, ne m’engagent aucunement à observer en eux aussi ces semblables tares;

     

    Preuve de leur ignorance : l’absence persistante et révélatrice, ici même, de réaction à mes légitimes provocations, de tout appui ou commentaires relatifs à l’un des fonds et l’une des formes majeurs, particulièrement remarquables, de ma pluridisciplinarité.

     

    Comprendront-ils un jour, aveuglés par leur fonction de morpions, que ce n’est pas à l’Artiste de s’abaisser, pour survivre au niveau de ceux qui en profitent, mais bien le contraire, aux incapables de productions artistiques de valeur effective de s’élever au niveau du créateur, ou tout du moins de lui faciliter le travail. Autrement qu’en lui infligeant de débiles questionnaires à n’en plus finir pour l’octroi du moindre subside, ridicule fraction des contributions qui lui sont extorquées sans motifs justifiables.

     

    Enfin, moi ce que j’en dis de ces tribus de théoriciens de la cuculture qui traînaient au Moa … je préfère l’étranglement du boa albinos à leurs ambiances étouffantes et alcoolisées, ne convenant plus à l’épanouissement d’utiles et saines aspirations.

     

    ……………………………

     

    Et pour ne pas se consoler :

     

    L’équipe suisse de foot perd bonne part de son ticket d’entrée à l’Euro 2012

     

    Sans doute à cause de la xénophobie du public adverse, insupportable ! Hurlant même lors d’attaques de ses propres joueurs :

     

    … Allez ! Montez négros ! … Allez ! Montez négros ! …

     

    Ali GNIOMINY

  • LA PAS POLIE TIQUE

    S’incruste en vous et ne s’excuse pas même, de se nourrir de votre liquide, votre vitale production. Saoule, la tique vous couche, la louche tique qui attaque tactique du tac au tac et toqués tacle, qui ne renâclent !

    L’impolie tique jamais n’hésite, se pique d’éthique, (l’impolie tique épate éthique), qui nous parasite, inique, dès qu’elle nous nique, inoculant sans compassion toxicité au sein des têtes excitées d’assassins de la nation !

    Cent transitions :

    Cent millions de petites chinoiseries et Moa et Moa et Moa

    La boîte sélecte préférée des élus ferme, trop dangereuse. Le contraire eût été stupéfiant.

    C’est qu’en dehors des risques d’incendie, il s’en passe des coups fumants au petit matin, dans ce genre d’établissements, et juré que, telle est ma coutume, je ne « délate » jamais dans le vide, ou vainement.

    Combien de nuits passées ? Non au Moa n’existant pas encore, vers 1981, mais au Palais Mascotte ou au Moulin-Rouge, en compagnie forcée de mes chers richissimes patrons d’alors, qui bloquaient ma moto pour que je parte chaque soir en foire d’affaires avec eux. En beuverie contractuelle avec leurs pairs régisseurs, élus, entrepreneurs, ceux-là même qui descendent chaque vendredi à Nice en hélico et me boycottent toujours.

    Combien de dizaines de poignées de mains, valant à chacune des dizaines de millions, pour travaux-ci, ventes-là, rachats et échanges, … au fil de ce jeu très concret du Pluri-Poly où valsent les locataires et festoient actionnaires, où fréquentes sont les commissions de centaines de milliers de francs réalisées en l’espace du champagne d’une table au cognac de la voisine.

    Tout m’était offert alors, pour que je m’enrichisse, en aussi peu de temps qu’il en faut au whisky pour pourrir un foie.

    C’est alors que je me révoltai un jour contre la chasse aux chats dans les entrepôts, refusai de jouer encore le vigile !

    Et l’on ne touche pas, chez ces gens-là, aux innocents jeux de tueries !

    «  - Dis, tonton, pourquoi t’as un chat dans la gorge ? - (Qu’il est doux de savoir que certains me lisent si paisiblement …) »

    ……………………….

    Anecdote à cet égard encore : Après l’époque des safaris anti-félins, j’eus un chef, par ailleurs chef d’orchestre qui, au vu de bombes épistolaires, bourrées autant de motifs de plaintes recevables que de plaisanteries, adressées au Tribunal fédéral ou autres gentillettes Instances du genre, ce maestro me sonnait les cloches par ces mots percutants : « Non, mon cher, vous avez affaire à des machines sans le plus petit sens de l’humour, des machines impitoyables à trier du sérieux et ne tolérant aucun écart ! Mêler l’humour à une cause même juste la péjorera, ne faites plus jamais cela !

    Vous constatez combien j’écoute toujours attentivement mes chefs. Il ne me viendrait visiblement plus à l’idée d’envoyer de véritables bombes politiques au milieu de poésie humoristique !

    Voyons vite si l’herbe est plus verte ailleurs :

    ……………………….

    Le Dr Kouchner

    Dépose enfin l’habit de collabo au régime le plus malsain d’Europe et deviendra sans doute «  Défenseur des droits », poste créé en juin, après avoir été ministre sans épaisseur des gauches !

    ……………………….

    Superstition-surprise

    Le fleuve hongrois couleur goulasch, tous pays en aval du Danube en alerte rouge seront ! Grandes famines s’ensuivront !

    Tiré des non-dits de Nostradamus, livret de L’Humourus Sanguinaris

    ……………………….

    Superstition-surprise II

    Gotthard effondré ! Son leader terrassé, décédé ! Lui grâce à qui Gotthard avait percé ! Ce groupe n’est pas prêt de voir venir le bout du tunnel !

    Pas très bon signe pour cette prochaine inauguration (de génies si vils ?) au Gothard. Pauvre Moritz, déjà que les autres ministres des transports lui posent un lapin … Heureusement que Miss Suisse, elle, sera là !

    Pas superstitieuse pour un souci, contrainte d’ailleurs à posséder huit pattes de lapins !

    ……………………….

    Et si vous croisez un chat noir, je connais des entrepôts genevois …

    Ali GNIOMINY

  • MA CHRONIQUE: SÛRS VOLS

    Aucun ministre des Transports de l’Union Européenne ne sera présent aux côtés de Moritz Leuenberger pour le déflorage du tunnel du Gothard.

     

    Sans doute ne sont-ils pas de la même religion que Leuenberger ! Mais eux, au moins, avertissent qu’ils vont oublier de venir !

     

    ………………………….

     

    AIR-EASY

     

    Hérésie est-ce, que de penser déjà au nom que prendra(it) Easy-Jet après faillite ? Car comme Servette, ou Swissair, il est des appellations qu’il suffit de bidouiller pour continuer les mêmes conneries sans poursuites, et autres infamies réservées au bas peuple !

     

    ………………………….

     

    Crashons-nous un instant sur le simili-simulacre de procès BCGE : Jury reconstitué à la va-vite, trouvé in extremis en quelques heures. Les jurés fonctionnaires d’Etat, escroqués à raison de 11'000.- par la BCGE et Ernst-Young, comme tout contribuable genevois, de surcroît persistant contre leur gré à demeurer clients de si douteux établissement où sont versés les salaires de l’Etat, ces jurés-là étaient trop dangereux pour les accusés.

     

    Il fallut donc vite en trouver d’autres au .. hasard .. ; n’importe où, n’importe comment, genre : - Bonjour Madame, vous connaissez la BCGE ? - - La quoi ? - - C’est bon, suivez-nous - ! Résultat : - Une très malentendante, un indigène non polyglotte du Kamchatka, un débile profond, … vraisemblablement … le procès peut enfin débuter, après dix ans de menus semi-secrets, de la banque cantonale et de ce cabinet d’audit qui, si je ne m’abuse, pratiqu(e)(a) nombre d’audits au sein de l’Etat ? Mais évidemment sans triche, ces fois-là …

     

    ………………………….

     

    Fribourg, coupure d’électricité, 920 personnes touchées

     

    Elles n’ont pas dû trop se faire secouer pour comprendre que Mgr Genoud symbolisait une dernière fois ce qu’il pensait des autorités genevoises !

     

    ………………………….

     

    Le Sceletium Tortuosum, plante miracle des Bochimans contre la mauvaise humeur

     

    Vade retro Tortuosum, il ne manquerait plus que la mauvaise humeur cesse de nous protéger des pires exagérations du Système !

     

    ………………………….

     

     

    Jérôme Kerviel doit rembourser les 4,9 milliards perdus

     

    Peine éducative : S’il veut y arriver il a intérêt à bien jouer en bourse !

     

    ………………………….

     

    Gainsbourg avait une relation avec une adolescente

     

    Avec le spectre de la détention qui plane, il n’a pas intérêt à revenir à Gstaad !

     

    Mais qu’ont donc ces Lumières de la Culture à fricoter avec des mineures ?

     

    Encore, si c’était avec Justin Biberon, qui touche 290'000.- par concert, ça pourrait presque se comprendre …

     

    ………………………….

     

    Le beau Danube rouge

     

    Un grand merci aux artistes sortant de l’ordinaire en teignant les fleuves en rouge. Il y eut jadis le Rhin rouge du grand Bâlois Pharmatikus et dorénavant voici un Hongrois, le peintre Aluminius d’Ajka, qui expose son œuvre « Rouge Danube », symbolisant le sang de la mort, qui ne s’écoula pas lors de la conception des œuvres cadavériques d’autre « artiste » en vogue !

     

    Et tout prochainement, en exclusivité, l’Arve et Rhône rouges, deux d’un coup, grâce aux talents du célèbre Firmenichus ?! Que l’on sent bien venir, les jours de vent. Et zut pour les fâcheux que tels chefs-d’œuvre rendent verts de rage !

     

    ………………………….

     

    Bug informatique, le bandeau sur les yeux disparu, le « criminel étranger » sur les affiches de l’UDC est démasqué

     

    Si l’on considère que l’UDC fait toujours réaliser ses affiches à polémique chez Goal AG, l’on se dit que ce parti se tire un but dans son propre goaoulag !

     

    ………………………….

     

    Calendrier des pompiers sexy 2011

     

    Encore un truc pour éviter de gâcher du papier. En prétextant la censure d’illustrations trop choquantes !

     

    ………………………….

     

    Cent ambulances suisses livrées en Jordanie

     

    Pour le mode d’emploi, ne pas oublier de dire à nos amis Jordaniens de tomber dans la rue toujours, auquel cas le coût sera modeste. Mais gare ! Gare à ne jamais ô grand jamais être pris de malaise ou accidenté à domicile ! Auquel tragique cas il vous en coûtera plus de 700.- (le prix d’une superbe fin de semaine à Petra) …

     

    Ah, Jordanie, Jerach, Madaba, Petra, le Wadi Rum et la surnage huileuse à fleur de mer morte, l’une de mes préférées destinations de globe-trotter.

     

    Il me souvient, à ce sujet, du faîte du Mont Nébo, où nous contemplions la Terre Promise et au loin Jérusalem, à l’endroit dit précis où un certain Moïse et son peuple nous avaient imités quelque temps auparavant ….

     

    Alors que quelque temps auparavant signifiait pour nous véritable risque de lapidation à Madaba, aux abords du monastère de Saint-Georges.

     

    En l’occurrence, désaccord s’installa, suivi de brèves engueulées. Nous nous séparâmes un brin, nous et chauffeur-garde-du-corps d’un côté, beau-frère fonçant au bazar et ressortant quelques minutes plus tard d’une boutique en hurlant et courant aux trousses de trois « corneilles » voilées de la tête aux pieds, semblant voler devant lui aux confins du désert.

     

    Je sprinte à leur poursuite. Comble de l’horreur : Il en a agrippé une par le bras. Je lui vocifère de la lâcher. Il s’exécute avant que des pierres ne nous exécutent. Des groupes de barbus s’approchant. Les « corneilles » se sont volatilisées entre les cahutes sablonneuses. Porte-monnaie de « réserve » environ 500 dollars, vraisemblablement tombé, non volé, l’une d’elles l’a ramassé et fini, plus de loi. Nous fonçons au postounet de police. Finalement, ô miracle, l’un des gabelous baragouine quelques mots mi-anglais mi-allemand, sauvés ! Avec mes quelques mots d’arabe ça fait le compte pour un constat. Le verdict de l’officier est clair : Les Irakiennes, les roms du coin, rien à faire. On vous écrira ah ah ah. Non, poli, navré, serviable, mais c’est perdu.

     

    Quel dommage et quelle leçon : Ne jamais montrer une faiblesse en voyage, ne pas se disputer, et si tel est le cas rester plus attentifs que jamais. Mais quel dommage donc, alors qu’un policier arrivait justement en renfort à notre chauffeur-garde armé dans la voiture, pour quelques centaines de kilomètres, afin de passer sans encombres si possible le litigieux barrage en construction sur la route de Petra.

     

    Et c’est alors, qu’à notre plus grande surprise … Ah, mais non ! Que commets-je-là comme abominable crime de lèse-Bouvier ! Nul n’a plus le droit à Genève ou ailleurs de préfigurer exceptionnel poète baroudeur ! Alors, à fortiori sur le site de la Tribune de Genève … !

     

    ………………………….

     

    Foin de blasphèmes …. gratuits !

     

    Mais pour toutefois finir en beauté :

     

    Prix Nobel de Physique à Geim et Novoselev, génies russes ayant fait léviter une grenouille

     

    La communauté mondiale des savants les félicite et remercie, d’avoir trouvé la solution pour qu’il fasse toujours beau !

     

     

    Ali GNIOMINY

  • Vénérable très proche ami éditeur, inventeur, écrivain réputé, merci!

    Merci à toi, qui nous offre si joli carnet intime, en bois, afin que je n’y inscrive que mots doux et d’amour.

     

    livret.jpg

     

     

    Promis que le ferai ! Car, de toutes les méchancetés figurant sur les plus de 300 articles de ce blog, celles que je préfère aussi sont absentes de mes rares gentils poèmes d’amour. Tel ce rap, (je ne sais plus lequel mais que le lectorat cherche un peu, je n’ai de temps de création à perdre à revenir sur ma surproduction), celui qui dit – Je t’aime à la raison ... – ou cet autre, différent mais d’amour toujours : Maman manque … papa parti, déjà sorti de sa fréquence en l’existence …

     

    Or, très excellent ami, enchanté et touché par ton magnifique geste, je t’en congratulerai ainsi :

     

    Comment donc rester de bois face à telle merveille ? Sûr qu’en son sein jamais n’écrirai en souffrant de gueule de bois (n’ai-je point affirmé que la seule bière que toucherai sera celle en laquelle coucherai?), ni lorsque suis aux abois, qu’aboie en faisant, tête de bois, feu de tout bois ! (Sauf celui-là, juré) !

     

    Je bois, de surcroît, la savoureuse prose, l’essence si silvestre menant l’esprit aux bois, qui accompagne, évoquant cors et hautbois, joli livret à boi (bardon, je zuis un beu enrhubé), à nous et qui nous noue par rare, solide chêne ou bouleau.

     

    Que jamais ni toi ni nous n’ayons sur la tête des bois !

     

     

    Ali GNIOMINY

  • CHASSE À COURRE : DÉCOMPTE

    Enveloppes discrétionnaires, attributions arbitraires, secrets arrangements entre complices, la Cour des Comptes genevoise confirme les trahisons que je dénonce depuis un quart de siècle, traîtrises aussi efficaces pour n’enrichir qu’une élite incompétente que pour pratiquer une implacable omerta, dont je suis l’une des principales victimes.

     

    Mais, de là à ce que les coupables démasqués, leurs semblables et leurs sbires, me concèdent enfin réhabilitation tellement méritée … bien du liquide s’écoulera encore sous les tables.

     

    …………................

     

    Du coup, des tas d’espoirs se profilent, on ne compte plus les élus qui seront encore démasqués, depuis que la chasse aux loups a repris.

     

    …………................

     

    Alzheimer collectif ?

     

    Frappant simultanément les membres d’un « calviniste » Conseil d’Etat ? Conseil invoquant l’erreur et l’oubli de se rendre, à huit personnes selon le protocole en la matière, aux obsèques de Mgr Genoud.

     

    Vous savez ? Feu l’un de ces cathos devant lesquels certains irascibles refusent toujours de s’agenouiller.

     

    Saint-Barthélémy puisse nous débarrasser de ces gueux!

     

    …………................

     

    Eugénisme genevois, toujours

     

    Un architecte cantonal est recherché !

     

    Pas étonnant qu’il soit difficile à trouver. À voir le sort réservé aux grands architectes après quelques décennies …

     

    …………................

     

    J’ai dit courre.

     

     

    Ali GNIOMINY