Politique - Page 24

  • DÉSINFORMATION CONTRE DÉSINFORMATION, LAQUELLE EST LA PLUS TROMPEUSE?

     

       D’abord cette photo. Le ciel sur Haïti, cinq minutes avant le désastre.   
       Semble-t-il garanti sans trucage, pris avec un natel.   
       Serait-ce le reflet agrandi des mains et de la boule de cristal de Hugo Chavez  
      annonçant l’apocalypse arrivée. (Voir ci-après)   
    HAITI-CIEL.jpg
    Alerte. Haïti est Menacée!
           
       Le président Hugo Chavez a accusé les Etats-Unis de tester une arme terrifiante  
      qui a causé le tremblement de terre en Haïti. Il dit la vérité. Il a obtenu ses   
       informations d'une bonne source les Russes   
           
       Vidéo: de Chavez : http://www.youtube. com/watch? v=Q9QtZkT8OBQ   
       
       Est-ce que Haïti et les Haïtiens sont devenus des rats de laboratoire?   
      Il parait que HAARP veut créer un tsunami dans la région des Caraïbes.  
      HAARP est  la nouvelle arme absolue des USA qui peut déclencher un séisme.   
      L'objectif  de HAARP est simple : pouvoir atteindre et bombarder à volonté  
      n'importe quel point de la terre et de l'espace proche avec un faisceau d'énergie directif   
       ultra-puissant sans utiliser de satellite. Ils sont également à la recherche de gaz naturel et pétrole.  
      C'est possible qu'ils veulent que les haïtiens sortent de Port-au-Prince,  
      s'il ya un grand dépôt pétroliers dans la région.  
      Nous sommes devenus suspectes de l'opération de HAARP a cause de la haute température   
       inhabituelle en Haïti. Elle atteignent habituellement 80 à 82 degrés, mais jamais 90 degrés.  
      Ils doivent chauffer les roches pour les déplacer par leur   
       arme tectonique.   
        Voir: http://www.cyberspa ceorbit.com/ tectonic_ weapons.html   
       ...............................................................................................................   
     Trouvé sur Wikipedia - HAARP - ce passage effectivement inquiétant: 

    Sujet de controverse

     
    Dans le livre Les anges ne jouent pas de cette HAARP écrit en 1995 par le docteur Nick Begich
    et la journaliste Jeane Manning1, les auteurs prétendent que la capacité d'HAARP à
    influencer l'ionosphère serait beaucoup plus importante qu'admise officiellement.
    Selon eux, ces 180 antennes permettraient un jour de faire des recherches pour pouvoir
    modifier le climat, interrompre toute forme de communication hertzienne,
    détruire ou détourner avions et missiles transcontinentaux et finalement,
    influencer les comportements humains, tout cela via des actions sur l'ionosphère.
    Toutefois, aucune donnée tangible ne permet de soutenir cette théorie2.
    Quant au ministère américain de la Défense, il apporte du financement à quantité de projets,
    sans que cela n'ait un rapport avec l'armement (transports, alimentation, communications, météo, etc.)3.
    En 1999, un rapport de la sous-commission sécurité et désarmement du Parlement Européen
    mentionne que « le système militaire américain de manipulation ionosphérique, HAARP,
    lequel est basé en Alaska et ne représente qu'une partie du développement et de l'usage
    d'armes électromagnétiques à des fins de sécurité tant extérieure qu'intérieure,
    constitue un exemple d'une nouvelle menace militaire particulièrement grave pour
    l'environnement et la santé humaine au niveau planétaire »4.
    L'utilisation de HAARP a des fins militaires est régulièrement avancée par les milieux
    conspirationnistes et/ou anti-américains, notamment en 2010 lors du tremblement de terre en Haïti5.
     .................................................................................................................................................................... 
     
       Bonne continuation de 3ème guerre mondiale à vous aussi   
        
       Ali GNIOMINY   

     

  • PÉDOPHILES RÉJOUISSEZ-VOUS, LES MÈRES ROMS ABANDONNENT LEURS GOSSES POUR MENDIER

    Prédateurs, des proies faciles vous attendent sous les ponts et dans les bois  genevois. Les mendiantes n’ayant plus le droit d’exhiber leur rendue pitoyable progéniture, celle-ci errera sûrement des journées entières, abandonnée à elle-même dans des endroits peu visibles, comme vous les aimez pour commettre vos abominations. Peu de risque que les cupides, ou prisonniers de mafias, mendiants adultes sacrifient à tour de rôle une journée de misérabilisme, pour s’occuper de pisseurs ne leur apportant plus rien, au contraire.

     

    Cynisme ou réalisme? Il n’empêche qu’au lieu de publier haut et fort que ces gosses, dont se servent les mendiants, seront retirés de la garde parentale et enfin plus ou moins décemment placés en Institution sociale, les autorités et forces du désordre auraient mieux fait, pour une fois, de taire cette mesure et agir. Ramasser ces gamins pendant qu’ils sont exposés en ville. Même si ça n’en arrive pas au scénario catastrophe du début de ce billet, je serais curieux de savoir combien de ces enfants ne servant plus à soutirer du fric, seront d’autant plus maltraités par leurs indignes géniteurs, ou abuseurs se faisant passer pour eux, suite à cet avertissement de sérieuse perte de gain.

     

    Ah, si nos décideurs étaient, ne serait-ce qu’une seule fois, capables de réfléchir un peu plus loin que le bout de leur lobby, et cessaient de mettre des vies en danger.

     

    Histoire de conserver ma pittoresque tradition de l’article multi-sujets, qui en défrise certains pour mon plus grand bonheur, je vous informe, pour le cas où vous n’en auriez déjà avalé de rage votre passeport, que les sept spécialistes du vol en bande organisée ont donné leur feu vert, afin que tout ménage doive payer la redevance radio-tv, qu’il possède ou non ces appareils. D’ici peu, tout un chacun ou presque devra payer pour les spas privés, piscines, somptueuses réceptions, jets personnels, musées et spectacles .. desquels il est exclu par manque de condition financière! D’ici peu ………….. !

     

    Sur ce, vous êtes sommés, toutes et tous de ce pays, d’honorer ponctuellement la redevance perroquet! Vous n’avez pas de perroquet? Moi si! Et je m’en tiens à la plus pure logique fédérale. Pour éviter tout resquilleur qui, d’aventure, me croiserait dans la rue avec la bête sur l’épaule, et bénéficierait ainsi du fait de la voir et de l’entendre, autant que tout le monde soit obligé de participer à l’achat de ses graines et de son futur perchoir en or massif et diamants, (protégé par le journal qui pompe la M. mieux que tout autre, et qui, débordant d’humour, ne manquera pas de remettre à Lora, lauréate du concours, son billet pour un tour du monde)

     

    Dans cette attente empressée je vous souhaite, chers co-considérés comme des tarés, une mirifique fin de semaine.

     

    Ali GNIOMINY

    Complément ci-dessous, voir commentaire

  • RÉQUISITIONS DE POURSUITES CONTRE VOTRE ASSURANCE-MALADIE

    Dans ce pays où aucun avocat censé protéger les assurés ne se manifeste, l’assurance-maladie de base que vous avez l’interdiction de quitter vous coûte-t-elle, comme la mienne CHF -465.60 de plus par an que la moins chère (avec laquelle vous n’avez pas à avancer non plus les frais de pharmacie)?

    Vous attendez également entre six semaines et deux mois le remboursement des prestations d’assurance pour honoraires médicaux, souvent virées sur votre compte alors que les rappels du médecin bénéficiaire vous sont parvenus, avec ou sans majoration pour frais de retard? Les décomptes de l’assurance que vous exigez sont-ils incompréhensibles, et les sommes dues à 90% par l’assureur sont-elles presque toujours bien inférieures à ce qui devrait vous être versé? L’assureur commet-il de nombreuses erreurs au préjudice de votre dignité, de votre santé et de vos finances?

    Vous êtes certainement tombés dans la même assurance-ghetto sans scrupule que celle que je me vois forcé de supporter et mettre aux poursuites.

    A défaut d’aide et conseils de véritables défenseurs des intérêts des assurés, avertis concernés fuyant devant l’évidence de l’actuelle immoralité légiférée, feignant d’ignorer les suppliques de victimes notoires des forfaits commis sous la houlette fédérale, ou répondant que c’est comme ça, qu’on le sait bien mais voilà … à défaut d’appuis sérieux à votre démarche n’hésitez plus:

    Dénoncez sur ce blog ce que vous subissez de votre côté, dites en combien de temps vous rembourse votre bourreau, de quelle manière imaginez-vous qu’il soit possible de faire cesser le racket de bas niveau pratiqué à notre encontre.

    Et si vous vous trouvez dans le même cas de figure que moi, exemple décrit aussi dans l’article précédent, engagez une réquisition de poursuite après rappels contre votre assureur. Ce n’est pas si cher et ça fera peut-être réfléchir votre débiteur dit créancier et à votre service, pour qui vous êtes une clientèle proie facile à gruger. Mais uniquement, là est le hic, si l’assurance n’a pas le droit de demander la compensation de la dette par ses autres prétentions pour réels ou discutables retards de primes??

    Peut-être que, dans un lointain futur, existera et s’élèvera finalement un courageux expert en la matière, à même de répondre au moins à la précédente question.

    Mais ne rêvons pas trop. C’est à peine si d’aucuns remuent un chouia de l’opacité douteuse de réserves faramineuses, lors que l’augmentation devient trop voyante, de primes d’un montant de base absurde, en regard de la majorité des situations financières; Déjà gravement spoliées par des contributions à destination clanique.

    Mais un seul démantèlement de conventions foireuses en vigueur par jour suffira.

    Ali GNIOMINY

  • LAMAL ET ABUS DE POSITION DOMINANTE! ok pour la puk

    Exigeons que la PUK (Commission d’enquête parlementaire) se penche sur ceux qui l’ont reçu,.. responsables de lois profondément discriminatoires sur la Santé.

     

    Pour rappel et exemple d’absurdités législatives actuelles: l’assurance-maladie de base obligatoire, classée par les médias comme la plus inhumaine avec son personnel, ce qui laisse déjà présager ce que subissent les clients esclaves de ses services, me coûte 429.- par mois, et j’ai l’interdiction de la quitter, pour prétendu retard dans les primes. Helsana, par exemple, me coûterait 384.10 et verse ses prestations généralement dans les 10 jours.

     

    Il y a sept semaines et quatre jours que l’assurance qui me pourrit la vie, porte atteinte à ma santé et mes finances depuis des années, près de deux mois que celle-ci a reçu des honoraires à me  virer, pour paiement aux médecins. J’attends encore 1'069.- (10% décompté) pour 2009.

     

    J’ai envoyé deux rappels et m’apprête à engager des poursuites, dans l’espoir que cela finisse par faire jurisprudence. Car dans l’autre sens, l’incriminée n’hésite aucunement à relancer des poursuites pour des primes dûment honorées par les OP eux-mêmes, par déduction effectuée en plus d’une saisie ad vitam, au profit d’impôts farfelus qu’il est impossible de payer sur le scandaleux minimum vital laissé. Sans que cela ne défrise ces mesdames et messieurs de si bonne volonté pour les travailleurs.

     

    La prévarication de l’assureur, nuisant pareillement à certains de ses affiliés, la négligence grave et l’incompétence évidente, n’empêchent pas le fait que l’esclave de tels services est forcé à supporter pareils abus. Helsana lui avait accordé une carte, il avait payé la première prime, avait envoyé une facture et reçu le remboursement dans les dix jours. Mais a été obligé de résilier le contrat pour retourner chez son bourreau; d’écoeurement pris en calculant que ça lui coûte 500.- de plus par an que pour de bons services, sans compter l’enrichissement illicite de  l’assureur peu scrupuleux, par exubérants frais de poursuites acharnées concernant précédentes années, (alors qu’un Service de l’Etat est censé couvrir les ADB, ce qu’il fait vraisemblablement mais cela rentre sans doute en plus dans la caisse –erreurs lucratives- de l’assureur) et intérêts bancaires constitués sur l’argent dû, exagérément retenu avant remboursements.

     

    Sans parler de la prochaine dégradation, encore, de la discrimination en vigueur en matière d’assurés, annoncée par les dernières propositions PLR.

     

    Donc: A défaut de putsch: Puk? Action en responsabilité contre l’Etat? Plainte au Procureur? Autorité de surveillance? TF-Assurances direct? OFAS? Audit? Lamal hisse si bien sa toile pour détruire ses proies, qu’il est paraît-il impossible au profane de s’en décoller. J’adore démystifier les impossibilités, mais ça s’annonce dur.

     

    Car, évidemment, aucun avocat spécialisé dans ce type d’aberrations, aucun conseil ne se risquera, comme de coutume, à se prononcer au sujet de pareil SOS

     

     

    Ali GNIOMINY

  • ABBÉ & B.A-BA DE LA B.A.

    Merci à M. l’Abbé Alain René Arber qui nous rappelle (T.G. p.32 – 15.01.2010) l’absence d’indignation et prises de position des consciences militantes occidentales et des musulmans modérés, concernant les récents ou plus traditionnels assassinats de chrétiens par des islamistes:

    Entre autres exactions, à noter:

    - Meurtre de six prêtres coptes au Caire

    - Chrétiens assyriens assassinés au Nord Irak, Pakistan, en Turquie

    - Dix églises incendiées en Malaisie la semaine dernière

    - Génocide des chrétiens noirs du Sud-Soudan depuis des décennies

    - …

    Dans l’indifférence quasi-générale. De quoi en perdre son latin. Les consciences militantes occidentales et musulmanes modérées, par trop occupées à causer minarets cachant forêt d’intolérances inacceptables.

    Dieu vous entende, Monsieur l’Abbé, et itou surtout ses créatures; Et qu’elles dénoncent enfin, parviennent à éradiquer, pareil ressac de barbares dérives mystiques, nommées Croisades.

    Allez! Allah guère comme à la guerre et lors jet haut va.

    Ali GNIOMINY

  • HAÏTI TANT …

    Tant de malheur nécessite que le gâté athée que suis n’insiste sur l’absurde cruauté d’un tel Dieu qui existerait.

     

    À ma grande amie Marie-Ide, sans nouvelles des siens, et à ses compatriotes qui affrontent cette intolérable situation: mon plus profond soutien, toute ma sympathie et mon optimisme du désespoir durant cette effroyable épreuve.

     

    J’hésite juste à inclure parmi vous un certain père Aristide, son épouse et d’aucuns bébés docs en exil-vacances ******* … grandement responsables certainement des effondrements d’immeubles, par la corruption gangrenant déjà leur règne, consistant vraisemblablement, comme au Brésil, à édifier des bâtiments pour un solide montant. Remplacer bonne part du ciment par du sable de la plage; Derrière d’impénétrables panneaux de bois cachant la construction, poser les briques sur la tranche, pour s’en mettre quelques milliers dans la poche; acheter sur papier le meilleur et plus cher acier, sécurité sécurité, à remplacer en vérité par quelconque ferraille de recyclage bidouillée, le tout parsemé de planches pourries, de vieil Eternit .. très très très bien fignolé côté finitions visibles uniquement, et l’affaire est dans la poche, à 60% au moins; ça tiendra une ou deux décennies, et d’ici-là on sera sous de bien plus cossus cieux, ou il faudra sacrifier deux ou trois têtes d’architectes mais qu’importe.

     

    Que l’attention véritable portée ainsi à Haïti reste ensuite bénéfique et durable, que cette accidentelle remise à jour du pays et des institutions haïtiennes permette enfin que chaque habitant de ce malheureux pays, aussi et surtout, dispose d’un minimum décent et de magistrats, lois et forces de l’ordre réellement au service du peuple. Amen

     

    Ali GNIOMINY

  • RISQUE DE RÉVOCATION DE MAGISTRATS INCOMPÉTENTS OU DÉSHONNÊTES APRÈS 18 MOIS ?

    Autant tout de suite fixer la législature de chaque membre d’exécutif cantonal ou municipal à 18 mois, ça revient au même.

    Mais bravo camarades. Feu mon aïeul, fervent adepte de votre parti, parti avant le déclin de ce dernier, dont voici prometteuse résurgence, doit être fier de vous. Vos 5'000 paraphes auprès la Constituante sont un joli pavé dans le y’en a marre.

    Bien à vous

    Ali GNIOMINY

  • TRÈS FORT, MIKA ! MAIS SI J’ÉTAIS VACHE JE DIRAIS QUE TU MANQUES D’AILE ..

    Alerte(s) jeux de mots à tous les étages! Mais: Très fort, cher Mika, très fort, je te remercie pour ta combine de l’escalope comme semelle dans les souliers, pour danser sans douleurs.

    Le procédé n’est pourtant pas nouveau, semble-t-il me souvenir, les cosaques attendrissaient la bidoche et réciproque sous leur auguste postérieur.

    Mais dans les souliers, là, c’est le coup de génie. Tu ne m’en voudras pas si je lance illico, pour mes futures chaînes de restos, la spécialité du Cordon-vert, en fait le Cordon-bleu à l’envers: viande dessous fromage dessus.

    Bienvenue et bon appétit, régalez-vous; Et merci Ali-Vert, (en plus, c’est à la mode) le cordon qui vous fera prendre votre pied.

    Sinon, … parlant de choses plus gays, que tu le sois ou non, que ton cerveau ait été constitué d’emblée d’un peu plus ou d’un peu moins de glutamate nous chaut peu, nous savons à présent formellement et scientifiquement ce qu’est l’homosexualité, mais vois où va notre monde, entre barbus assassins et lamentable pantin des ex-jeunesses hitlériennes, ressassant la haine sacerdotale contre les homos, enseignée dans toutes les paroisses par une majorité de gays plus ou moins refoulés, niant tellement leur attirance pour le même sexe, et ne trouvant pas au bordel de prostitués masculins (voir la discrimination en ce sens pratiquée au Nevada par exemple, mais c’est pareil ici semble-t-il) … qu’ils en arrivent à dériver dans leurs frustrations jusqu’à se rabattre sur leurs plus jeunes ouailles..

    Puis, afin de ne surtout jamais introduire plusieurs sujets graves dans le même billet, alors que le cerveau commun de lecteur, à glutamate +/- équilibré, n’en retient que trois au maximum, ce qui, certes peu productif, permet néanmoins furtif conséquent défoulement: Une proposition:

    Les infâmes, ayant souvent démontré comment obtenir une majorité lors de scrutins soumis à peuple de polichinelles, ceux qui souhaitent continuer leur abus de confiance, en détournant plus de fric encore à partir du 7 mars 2010 sur notre IIème Pilier doivent être condamnés, lors du refus « évident » par le peuple las de duperies, condamnés pour le moins à tous les frais de campagne de leurs adversaires et dommages et intérêts pour torts moraux (stress, etc) infligés, dans cette absurde perspective, par les responsables politiques de cette proposition de diminution de la rente du IIème Pilier, à verser aux victimes de telle tentative supplémentaire de supercherie à grande échelle.

    Et que cette condamnation serve de jurisprudence pour d’autre propositions, fondamentalement anti-sociales et malhonnêtes, soumises à votation. Suffisamment d’électeurs ont Internet et doivent pouvoir se prononcer, à la racine, par une consultation publique informatisée, sur des propositions de lois très importantes. Un clic: un pré-vote. Et que cessent de nous coûter une fortune ceux qui vivent de l’entretien d’inhumaines et discriminantes campagnes,

    ça leur fera les escalopes.

    Ali GNIOMINY
  • OUILLE ! GOURDS, CHINOISERIES ET CONFUS SUISSES

     

    Que la Chine soit rassurée, qui met en garde la Suisse contre les conséquences d’un accueil de terroristes Ouïgours transférés de Guantanamo.


    Notre police, surtout locale, est mondialement réputée pour sa brusquerie avec les terroristes et leur fils.


    Sûr que ces présumés ignobles individus seront férocement gardés, par un bracelet électronique au pied, et des meutes de paparazzi, devant le chalet cossu que nos contributions mettront contre notre gré à disposition.


    Reste que vous excluez vigoureusement, chers amis chinois, que vos Ouïgours soient accueillis ailleurs qu’en Chine, que ce soit en Suisse ou dans un pays tiers. Heureux d’apprendre ainsi que Guantanamo est en fait sur territoire chinois. Cadeau d’un ami fidèle?


    Et même s’ils arrivent à Genève par le train, ils devront être transférés immédiatement en psychiatrie, après avoir subi un phénomène annoncé en Une du jour, totalement nouveau, jamais vu: des bouchons à devenir fou devant la gare et pour un bon bout de temps.


    Au passage: au niveau du train-train quotidien des usagers du tunnel sous la manche, l’initiative d’Eurostar est bienvenue, que de forcer aimablement ses usagers à terminer le chemin par leurs propres moyens. Les coûts de la Santé vont fortement chuter, et les présumés terroristes ouïgours ou non, fréquentant la ligne, resteront quelque temps occupés et sans moyen d’action.


    Poudre aux yeux, que tout cela; Pas inventée pour rien. Vous savez, honorables amis, démontrer publiquement vos désapprobations par des avertissements-choc, c’est un bon point pour vous. Puissiez-vous pareillement offrir bientôt la preuve médiatique d’un gouvernement respectueux des droits de chacun. Y parvenir n’est pourtant pas si chinois que ça!


    Ali GNIOMINY

     

  • AEROPORTS CHERCHENT EXHIBITIONNISTES POUR ESSAIS DE NOUVEAUX SCANNERS

    Polémique particulièrement ridicule, de pudibonds milieux, parlant d’atteinte au suprême secret de la longueur du kiki de l’Homme, et à l’absolu tabou du sein louchant de la Femme, hurlant surtout au préjudice de l’image intime volée à l’enfant. Soit. Que l’unique contrôleur de ces images numériques non conservées dispose du titre de médecin, et fini. Tout voyageur accepte d’être vu nu, qu’une seconde ou deux, ou les praticiens, pédiatres, sauveteurs, etc, perdent le droit de voir leurs patients dans le plus simple appareil.

     

    Mais voilà, motivant cris d’orfraie, ce n’est de montrer son cul qui gêne vraiment prudes bobos, mais plutôt le traditionnel petit bout de shit des vacances, ou la mini topette de schnaps que Madame ne doit pas voir .. qui risquent de passer à la trappe. Dieu que le pudibond est tordu.

     

    Heureusement que le sadisme pour adultes de Chessex fait les choux Grasset n’ayant cependant pas fini de péter sur sa tombe et celle des écrivains contraints de crever, et aidés en ce sens, pour début de véritable valorisation et rentabilité de leurs oeuvres. Cinquante ans dans cette direction, et sortira en coffret protégé par lasers, le dernier best-seller de Chessex – Ma liste d’usagers des ascenseurs Schindler à Ropraz et des commis à la Migros -

     

    Pardon Maître, ce n‘est pas à vous que j’en veux d’avoir oublié de foutre ça à la poubelle avant de décéder, mais à ceux qui disposent du droit de larguer de l’hypothétiquement n’importe quoi, pourvu que vague essai de vous, qui ne plus pouvez vous y opposer. Paix à votre Mémoire.

     

    Votre sincère cynique homologue dévoué

     

     

    Ali GNIOMINY

  • INTERDIT AUX POOLS MOUILLÉS

    De votre dévoué caresses pondant à Wengen:

     

    Rien de très croustillant, de bien émoustillant attrait, totalement sans moralité dans l’actualité; Rien qui ne se hume, à se mettre sous la plume !? À voir, et

     

    être quelques fois distant, en retrait avec sa tribu, aux sommets de ses profondes racines en l’Oberland bernois, que n’atteint nulle pomme de discorde, pêche ou marron aucuns, pour le partage de la poire. (Remerciements pour transfert immédiat de ceci au prix Champignac 2010).

     

    Donc, lugeant sur les pentes de la Jungfrau, ravivant mes souvenirs de  championnats d’ados casse-cou sur bobs, à plat ventre sur luges crochées par les pieds, en trains des glaces, pour la glisse desquels nous faisions aux soirs glaciaux venus maintes allées et … répandues de contenu de seaux d’eau, .. lugeant j’enquête à ma guise, sur la nature véritable de l’immaculée magie des neiges et accessoirement, à titre journalistique, sur les raisons possibles de disparition de fêtards, alentours de cette station qui m’est familière. Topologie physiquement remémorée, mon verdict est sans appel: Daniel Baptista, disparu en 2006 à 21 ans sera malheureusement retrouvé un jour au bas d’un ravin, comme récemment Myles Robinson. Paix à leur âme. Avec, ne serait-ce, qu’une seule semblable aux effroyables pétées que j’ai ramassées dans ma vie, la nuit, la glace, le besoin de s’éloigner pour pipi et ou l’envie d’un joint discret loin des habitations … Car, qu’est-ce que ça fume et a toujours fumé, chez ces jeunes bernois, et anglais surtout, ça roule partout et au grand jour; restant pourtant convivial et sans provocation, jeunes gens de bonne famille ne mangeant pas de foin, qu’il serait idiot et touristiquement contreproductif que d’interpeller, comme tel serait le cas à Genève.

     

    Sinon … pour ne point brièvement revenir à l’actualité, emplie de tristes nabots, en rase-mottes, à sottes bottes, qui radotent et sabotent, se dotent de cote, notent mais mégottent et dégottent hottes de plaisants présents, et labeurs au cœur des leurres, aux leurs … Saviez-vous que Johnny et Laeticia, à qui nous souhaitions bien du bonheur, furent alors mariés par un tout petit maire plein de tics, injustement devenu trop connu? Admirateur inconditionnel de la Tour de Babel Burj Dubaï. Gnome parvenant toutefois à faire prendre aux membres du Conseil fédéral leurs jambes à leur cou sur la dernière affiche en .. rate. Touzours trop à droite? Et ce flou fond sans enchaînés ..?

     

    Soucieux qu’en réalité notre mastoc Palais fédéral n’ait été véritablement flouté, je m’y rendis, en luge évidemment. Tout va bien, aussi massif et inébranlable, flouté qu’à l’intérieur, que jamais.

    IMG_0699.JPG
    IMG_0706.JPG
    Et une injustice de plus en question : Dignitas, une vocation suicidaire?

     

    Allez, j’arrête d’arroser piste glissante, ne vous parle pas de nos amis régisseurs que je tant d’antan fréquentai et qui, craignant si connaisseur de tant de pratiques douteuses, tant finirent par l’exclure et salir sa réputation, ni d’entretien régulier d’immeubles négligé facturé, ni d’abject reflux d’égouts jusqu’au 4ème , inondant de M… le budget de bien des familles du 1, Place des Charmilles un 31 décembre. Par exemple. Et je saute sur l’enchaînement d’idée pour remercier le distributeur suggéré-ci, qui a réintroduit des packs d’eau de 9 litres aux côtés des « enclumes » à 12 litres. Suite à mon coup de gueule? Bonne nouvelle donc. Et semblable soirée à vous.

     

     

    Ali GNIOMINY

     


  • FINI L’AN NEUF, VIVE L’ENDIVE NUE … L’AN DIX VENU

    Comble de l’optimisme en ce XXIème siècle, pas spirituel pour un sou:

     

    MES MEILLEURS VŒUX POUR 2010

    ET ATTENTION SURTOUT à L’ABUS DE BONNES RÉSOLUTIONS

     

    C’est pas tout, ça, il s’agit de se remettre au boulot et parvenir à faire rire aux éclats. Quel sera l’ ou quels seront les hilarant-s- sujet-s- du jour?

     

    Rien de tel que du frais, de l’actuel. Tenez, hier soir par exemple, 23h59, coupe en main du champagne avec lequel nous trinquerons et que je jetterai sans y toucher, apaisant ainsi depuis onze ans les esprits du lavabo, nous sommes cinq, dont quatre se mettent à pleurer à bouillantes larmes.

     

    Gloup. Je ne l’avais pas vraiment prévue, celle-là. Orphelin de père depuis 31 ans et de mère depuis 26 ans, j’ai accompli un certain chemin en matière de processus de deuil. Et 2009 fut l’an du décès à trois mois d’intervalle de mes deux « parents adoptifs » depuis 1982. Très proches que j’ai énormément pleurés aussi lors de leur décès.

     

    Mais à minuit trébuchant, rien à faire, je suis exempt d’émotions tristounettes, empli des joies de nouvelles découvertes que réserve l’avenir uniquement. Certes, peiné à peine, au spectacle de mes quatre éploré-e-s à l’heure des réjouissances, un brin me culpabilisant, mais aucunement touché, ainsi que ces deuils devraient m’affliger, par si nouvelles tragiques absences au repas de fin d’année.

     

    L’on ne s’habituera jamais au fait de parvenir à s’habituer à tout.

     

    Bien à vous

     

    Ali GNIOMINY

  • DÉCROCHER GRÂCE AU H : MA BONNE VIEILLE RECETTE DEVIENT ENFIN PANACÉE UNIVERSITAIRE

    Fidèles lectrices et coureurs lecteurs, ayant vite apprécié l’une ou l’autre page de l’un de mes blogs, n’auront manqué de lire de quelle manière je larguai définitivement les drogues dures et toute dépendance physique, sauf celle du tabac, depuis des lustres.

    En commençant par manger quelques grammes de haschich, à titre d’anesthésiant moral, les premiers jours de manque à l’héroïne et strychnine, et par boire des litres d’eau chaude, sous tente, seul dans les Cyclades, puis par fumer très considérablement du cannabis durant une semaine, et de moins en moins, (ce qui se fera assez naturellement, une fois toutes les toxines suées, vomies ou ressorties autrement, toutes les souffrances et quintes de toux passées, l’on aspire à l’air pur et la modération) jusqu’à redescendre à une moyenne de trois à cinq joints par jours, équivalant à trois grammes au maximum, d’herbe de préférence.

    Quarante ans cette année que je me tiens à cette dernière moyenne, et vous ne trouverez pas plus actif, productif, convivial, abstinent non chiant en société, discret, éduqué et bien tenu sur lui que votre ex-junkie serviteur. Ayant laissé sur le long champ d’horreur de la drogue la TOTALITÉ des proches ados qui, aussi fort que lui, se lancèrent en sa compagnie dans la consommation d’opiacés.

    Toutes et tous, de ces lieux et cette époque, décédés, d’overdose ou MST. N’ayant pas su se servir de cette herbe naturelle à bon escient et au bon moment. Herbe dont il m’arrive de me passer sans problème aucun durant des semaines, en voyage par exemple : Pour un anniversaire à Singapour comme en 2005 ou aux Seychelles en 2006 ce n’est pas trop conseillé. Et pourtant j’y goûtai de la locale beuh pour le simple plaisir, mais refusai d’en acheter, sachant me « condamner » à deux semaines de plus, au moins, sans .. sans importance ni frustration aucune. Ni obligation morale ou autre de reprendre la fumette modérée lorsque c’est possible, et que cela, bien entendu, jamais n’interfère de manière préjudiciable avec ma vie privée, sociale et professionnelle ou les droits et la liberté d’autrui (de ne pas prendre ma fumée dans le nez…)

    Donc : Près de trois ans et trois mois que j’offris mes excellents services et connaissances approfondies du sujet, en vain, au Seigneur Longchamp & sbires de prétendue lutte locale contre la drogue, à gros budget mal employé. Courrier victime de coutumière scandaleuse ignorance de ses récipiendaires, plus encore que de lamentable indifférence et mépris traditionnels.

    La célérité des concernées autorités permettra sûrement que, dans une génération, un problème aussi important que celui de la lutte et prévention non faussée relatives aux drogues, légales ou illégitimement prohibées en un but exclusivement lucratif, la célérité des concernées autorités permettra qu’un souci majeur de la Société soit enfin mis entre les mains de véritables connaisseurs, disposant de conséquent vécu dans le domaine; Et non plus en mains en poches de stériles idéologues théoriciens, n’ayant amené que plus de tension sur le terrain miné de malades, encore stupidement marginalisés, mais n’offrant aucune solution réellement adaptée au fléau!

    Aucune véritable suite (- acceptable!- pour tout dépendant souhaitant toujours s’en sortir) par dérivatifs passagers ou définitifs n’est adoptée, en dehors de la distribution de Méthadone, de Benzos et autres dérivés d’opiacés, ne changeant strictement rien au réflexe addictif dicté par des besoins à traiter en parallèle, dans un cadre de confiance que peut établir et grandement favoriser le partage de joints, et plus encore de boissons ou aliments au THC, provoquant un voyage de groupe de six à dix heures, débloquant invariablement les résistances au changement vers l’amélioration de la démarche auto-thérapeutique de tout souffrant.

    Le THC, en effet, comme certain rare dosage de la mescaline ou des psilocybes, voire du LSD 50 pur, peut provoquer à haute dose d’effrayantes hallucinations auditives et visuelles, pires que toutes celles rencontrées au fil de dizaines de voyages à l’acide (abandonné aussi). A ne pas sous-estimer, mais, consommé de manière avertie, il favorise d’importantes ouvertures de conscience, permet une profonde réflexion intérieure très favorable à l’étude de la psychologie et de l’équilibre entre toutes choses, à l’opposé de la fausse idée légendaire collée sur le dos des sinistres Hachichins, aide à relativiser et modérer ses besoins et pulsions. Aide indiscutablement à calmer les tressautements du corps et tremblements, les tics incontrôlés, lors des crises de manque aux drogues dures.

    Il est temps que, pour le bien des patients, les Autorités médicales défient la mainmise politique sur les fruits de l’inutile, dangereuse et prévaricatrice répression et créent un front de distribution contrôlée de cannabis à qui de droit ; à traiter adéquatement et selon les règles de l’Art avec les herbes naturelles les plus pures.

    En vertu de quoi je ne resterai coi : Qu’avance la Science et qu’évoluent en efficience les gniolus, sans vraie mission de la prévention.

    Juste bons à placer juste partout et n’importe comment, en hommage à la ridicule mode française, et s’emplir et inspirer de gratuite lecture, maltraitant à conforme titre le programme TV du réveillon, annoncé déjà à grand tirage comme -Encore raté-

    Caramba ! Touzours trop à droite !

    Ali GNIOMINY 

  • DÉFENSE DE FÂCHER! ÉLÉPHANTS TROMPANT ÉNORMÉMENT!

    La mise en scène de l’affaire Kadhafi fils remplit très exactement le rôle escompté. Alors même que le puissant père du terroriste nigérien, du vol au départ d’Amsterdam, avait averti les autorités du danger que représente son fils, par ailleurs sur liste de suspects, celui-ci n’a pas été inquiété.

     

    La sécurité des pays occidentaux est fortement fragilisée, ainsi que l’a programmé Kadhafi, par les risques politiques découlant d’interpellations de proches de dignitaires belliqueux. Bingo. 1 à 0 pour le terrorisme international, ses calculs stratégiques honorent les enseignements d’Al-Jabr (الجبر)

    Ali GNIOMINY

  • DE L’ORDURIÈRE PITANCE RECRACHÉE POUR 2010

    Forcé par l’insanité juridique en place au divorce, l’an passé, pour raisons exclusivement financières, je tire ce qui suit, en vrac, de la poubelle des décisions « populaires », profondément abjectes et discriminantes qui entreront en vigueur en 2010 :

    -         Les impôts des couples mariés bénéficient du splitting intégral, division du revenu global en deux … Enfin! Merci, d’accord, mais un peu tard pour mon couple.

    -         Les familles avec enfants, (progéniture que je n’ai pas la chance d’avoir mais pour laquelle je paie moult frais de congés parentaux, assurance-maternité, etc …) les familles avec enfants bénéficient de nombreux nouveaux avantages .. Tant mieux pour elles, tant pis pour moi, pas de gosses = pas de privilèges. Pas le plus petit subside pour le perroquet, bien au contraire, passeport et frais vétérinaires à renouveler à compte d’adorateur.

    -         Les mammographies seront prises en charge. Merci! Ainsi, je pourrai prochainement allaiter sans soucis, j’en suis très heureux, un peu de mes impôts va finir malgré tout par me revenir.

    -         Courber les cours de répétition coûtera 400.- de plus, qui s’ajouteront à l’Himalaya de mon fric que j’ai vu détourné via la taxe militaire. Et que sont 400.- ? le budget chewing-gum hebdomadaire pour nantis fils .. à dispenser de soucis de discipline.

    -         Le tabac à rouler (dernier bastion anti-stress des pauvres, étudiants et retraités) augmente de 50%, de 10.- à 15.- Poison légal, dont la consommation fut vivement conseillée par le marché, les autorités économiques, artistiques et la coutume, il y a quelques décennies; Venin et preuve de prévarication de l’Etat, par absence de protection due aux victimes d’empoisonnement, suivie de discrimination par augmentation successive du prix de la drogue nécessaire, aux programmés malades trompés, et exclusion par atteinte à l’image, la dignité et liberté de qui fume.

    -         Les chômeurs bénéficient du troisième plan de relance; ça peut toujours servir, par les temps qui stagnent. J’entame en janvier la 24ème année de bons et loyaux services très appréciés, mais très étrangement sans la plus petite amélioration de mon statut initial plafonné, bien qu’avec de nouvelles réitérées promesses reçues à ce sujet; Promesses, espérons-le encore, mieux tenues que celles trompeuses de l’époque d’Imperator II (compresne qui pourra). Donc le chômage depuis un tiers de siècle me coûte très cher et ne m’apporte rien non plus. C’est beau la solidarité à sens unique.

    -         Les tarifs de roaming ne baissent pas. Les voleurs d’ondes et courants vendront encore longtemps, très exagérément cher, leur vent leur coûtant moins que trois fois rien.

    -         Les appareils électroniques et électroménagers sont soumis à prescriptions énergétiques plus sévères (c’est ainsi que seront appelés tous les verts abus du futur, sous le joug d’écolos fachos pleins de « bon droit », avant que ce tsunami de fonds récoltés ne fasse prochainement furtif scandale, pour disparition de la moitié de cette manne, lors de fin de soudaine ingérable surabondance d’argent. Et personne ne cherchera à savoir comment les fonds ont été versés et à qui exactement. Pourquoi des biens tirés de la générosité ou de la force et menace, dans un but d’entraide humanitaire, passent par des mains corrompues et disparaissent. Mains signant appartenant à qui? Combien a, par exemple, exigé l’Etat du Sri Lanka pour laisser travailler les ONG, ou qui sont les coupables comptables de ces ONG ayant dérobé au moins un milliard en cinq ans? Il y a vol. Des assurances contre le vol, sûrement. Où sont les plaignants? Qui se plaint en leur nom pour récupérer de l’argent à redistribuer correctement où et quand? A remettre publiquement à qui et comment contrôlé? Les donateurs ont le droit de le savoir, de suivre l’évolution des opérations.

    -         Amnistie des fraudeurs du fisc! Les bienheureux! Mesure ne concernant évidemment pas les esclaves de saisies & frais ad-vitam au profit quasi-exclusif du racketteur officiel, se targuant d’amnistier et ci vertement admonesté. Gare aux verts aigris.

    -         + de jours de travail, moins de fériés! Bof, déjà que moins de tout, même plus de bouteilles d’eau d’entreprise durant les derniers jours caniculaires, moins de ceci plus du tout de ça, ça fera pour ces rats sourds un rap capab de passer le cap outre et foutre lors un sacré delbor, outre l’écoeurement le plus véhément

    -         Taxe CO2 dite redistribuée, sous forme d’ubuesque restitution de fraction d’exagérément démesurée prime d’assurance obligatoire, fixée par une mafia sans morale ni loi, totalement opaque et encore couverte par la corruption gangrenant de peu glorieuses Chambres, censées représenter un peuple foncièrement trompé; Fondamentale impossibilité! Et l’on s’étonne ensuite qu’il existe encore même des créationnistes.

    -         Nouveau barème pour les contribuables à faible revenu. Catégorie ô ironie ne m’incluant pas. Le salaire brut dont je ne vois jamais la couleur, les saisies sur salaire de chaque an ne repayant que l’impôt annuel taxé de manière absurde, et les frais astronomiques de gestion du racket ne me laissant que le minimum létal; Je suis prétendu «trop bien payé » pour bénéficier de quoi que ce soit. Comme pour absolument tout le reste existant en matière de réductions, subsides, subventions .. trop vieux ou trop jeune ou trop pacifiste pas lâche pas taiseux pittoresque helvète.

    TOUS EGO DEVANT L’ALOI, surtout devant les « succès » du plus mauvais. Tel fut mon bilan de fin d’année sur la notion d'égalité en un Système indigne, accusé par mes soins de contrainte et séquestre, élitisme nauséabond fondé sur ses silences entendus, ésotérisme et exclusions implicites, dénoncés et à faire cesser.

    Ali GNIOMINY

  • LE TERRORISME PARVIENDRA-T-IL À ÉRADIQUER L’IMBÉCILE PUDIBONDERIE AMÉRICAINE ?

    Plus d’autre choix. Face aux nouveaux explosifs indétectables et au caractère procédurier des américains, jugeant discriminant le fait qu’un seul fonctionnaire de sécurité aéroportuaire se rince les yeux derrière l’appareil à rayons permettant de voir la nudité des passagers, une unique solution s’impose: Le naturisme obligatoire dans tous les vols en direction ou au retour des Etats-Unis.

    En revanche, s’élèveront d’impressionnants Ohhh d’admiration de ces dames, lors de trous d’air ou de piqué avant crash, celles-ci redécouvrant chez leur homme toute la verticalité de jadis.

    Ali GNIOMINY

  • NO HELL - Pour rappel de celui de l'An de Crasse 2004

     

    Oyez,
    oyez, émerveillés:



    Veillée
    à deux



    N’a
    rien d..’hideux,



    Noël
    donne zèle aux cafardeux,



    Noël
    n’est Fête que des morveux,



    Noël
    élégant



    S’offre
    tel coffre,



    Sans
    gants,



    Se
    vole



    En
    troupes de bénévoles



    Sentant
    le formol,



    Noël
    est fol:



    ….



    Oyez,
    oyez, bouffons



    Fondus
    enchaînés



    Aux
    indus achats chatoyants



    Par
    larmoyants croyants condamnés,



    Bouffons
    bouffis



    Bouffés
    par Noël



    Veillez,
    veillez, émerveillés,



    À
    ce qu’éternel



    Noël
    à deux,



    Moins
    solennel



    Donc
    plus heureux



    Ne
    donne zèle aux cafardeux



    N’ayant
    aucun petit morveux



    À
    intriguer et subjuguer



    Par
    pêle-mêle



    De
    Noël



    Rituel:





    Noël
    est l’effroi Roi, Déifié,



    Le
    bientôt par brutaux crucifié,



    La
    cruelle ritournelle



    Élevée,
    vers l’An 600,



    Semblerait-il



    Par
    mercantiles



    Moins
    imbéciles



    À
    la Gloire



    D’un
    Espoir



    Sonnant
    et trébuchant, touchant



    En
    bout de course



    Bourse
    tirée





    D’attirés
    naïfs,





    Si
    festifs,





    Que
    hèle Noël



    Que
    berce commerce,



    ….



    Oyez,
    oyez,



    Qui
    effeuillez calendrier



    Et
    ferraillez dans le poulailler,



    Noël
    à deux n’est pour merdeux,



    Noël
    est bel et bien



    Fête
    des bêtes liens



    Entre
    ventres,





    Noël
    se bêle concurrentiel:






    le beau matos qu’a ce beau gosse-



    -Ah,
    la belle paire qu’arbore sa mère-





    Noël
    de fiel



    Se
    bêle en miel,





    -Il
    est né l’aîné nécessaire,



    Serrez
    les rangs rances



    Aérez
    vos transes
    -





    -Elle
    est née la Divine Combine



    Chantons-tous
    en atermoiements-





    Oyez,
    oyez, ô dépouillés,



    Rebelles
    de Noël:





    Chants
    de Sirène



    Si
    Souveraine



    Et
    sans façons,





    Et
    coupez le son.

    *

    24-25.12.2004

    Ali GNIOMINY

     

  • Fêtes! Qu'on ne se les gèle!

    MOL SOL, COUVERT ET NU:

    LE FOL HIVER

    EST REVENU

    Cinglant cinglés

    qui, vaille que vaille,

    ripaillent par hordes,

    mordent et adhèrent

    à l’appât de repas

    cher payés,

    dédiés

    à la crédulité en Pure Nativité!

    DUR CIEL

    D’IMMATURES:

    DÉMENTIELLE SINÉCURE

    Qui étouffe sous la bouffe

    et écrase, piétine,

    dès la base ratatine,

    colle au mol sol

    couvert et nu,

    que sévère hiver

    sans retenue

    pour avachis

    blanchit et bourre,

    colle au mol sol

    qui,

    anges, hanches y laissant,

    qui,

    des monts que sans cesse nous aimons,

    dénouant fesses glissant

    sur plus beige

    que blanche neige!

    Mols cols ouverts ou plus:

    L’hiver pervers est sans tenue

    qui profite sans limites de sa frite,

    et sans frein de son entrain,

    se pète aux Fêtes!

     

    HAPPY TRIP!

    sans grippe ou baffes!

     

    Bonnes:

    Faites

    ...

    gaffe!

     

    Ali GNIOMINY

  • EXPULSONS LES CRIMINELS P.L.R. FOMENTANT L’ASSASSINAT DE LA SOLIDARITÉ HELVÉTIQUE

    Mode de vie sain ou malsain, à juger sur des critères évidemment extrêmement arbitraires, justifiant prime d’assurance-maladie plus ou moins chère! Tel est, en substance, le nouveau combat des irrécupérables prévaricateurs du Parti Libéral-Radical.

    Il s’agit ni plus ni moins d’un crime contre l’Etat qui, si je ne m’abuse, est toujours passible en Suisse de la peine de mort. Eh oui. Du moins l’était-il encore du temps de mes études. Mes connaissances en la matière ne sont plus actualisées, mais il me semble qu’un Suisse vraiment trop indésirable peut être exilé, perdre son passeport, même s’il est né ici, et devenir apatride ou requérant d’asile ailleurs.

    Les traîtres PLR au Principe Constitutionnel de base, veulent donc des primes d’assurance maladie avec bonus santé. Ainsi, les bien-portants, déjà très majoritairement avantagés par une condition financière dépassant la moyenne, aisance rarement méritée, jouissant de privilèges sociaux leur permettant d’éviter nombre de maladies liées à la précarité, paieront peu.

    Les victimes de cet égoïsme bourgeois PLR-UDC tirant la couverture à lui depuis plus d’un siècle, sous d’autres appellations aussi, les refroidis malades fabriqués, par l’injustice sociale en force et vigueur, tombés dans les travers de l’alcool, du tabac, des drogues, de la boulimie et/ou de la dépression (savamment entretenue par les susdécriés, dépression à leur profit leur apportant paiements pour « aide », « soins », « remèdes », « conseils »), les plus amochés par le stress lié au manque perpétuel, aux privations continuelles empêchant correcte prévention, bénéfice d’examens spécialisés, de possibilités d’autorégulation naturelle de sa santé, par achat de produits, soins, coûteux entretien du physique (fitness, sports, thermes, crèmes) et psychique (impossibilité d’accès aux évènements culturels, décisions, etc) … les non PLR & clique identique, dont le style de vie ou souvent la carte génétique sont dits malsains, paieront très cher la tare dont on les affuble, bien plus cher la prime d’assurance que celle des réels tarés, qu’une conscience gangrenée ronge de manière irréversible.

    Anesthésions le mépris de ces nuisibles, avant qu’ils ne parviennent à opérer le retour au grand jour de l’eugénisme, sous les applaudissements de leurs simplets partisans, pour lesquels tout pet .. est l’air.

    Ali GNIOMINY

  • SCANDALEUSE VIDÉO D’EXHIBITIONNISTE

    D’aucuns montrent leurs fesses, lui, exhibe son « petit » oiseau ! Révolté par l’incurie des gestionnaires de la Culture, cet artiste majeur transgresse toutes les règles établies! Décidément, nous aurons tout vu!

     

    La vidéo incriminée, qui devrait être interdite aux moins de 28 ans :


    http://www.youtube.com/watch?v=GQddoJCKYEchttp://www.youtube.com/watch?v=GQddoJCKYEc

     

    URL ci-dessus à copier sur barre internet, svp, désolé, cette grrrr de plateforme du samedi empêchant exposition de vidéos mégaporno, allez comprendre pourquoi ...



  • Vifs réitérés remerciements à l'excellent commentateur -Passant-

    En réponse à ses mots: -Je peux vous assurer que si j'étais éditeur, vous feriez partie de mon répertoire. La fluidité de votre verbe singulier et imposant pourrait laisser penser que vous vous exprimez comme ça dans la vie- postés suite à mon article du 8 courant .. Passant pour lequel aussi je continue à m'exprimer sur ce support .. bientôt presque exclusivement, ce qui représente un véritable sacrifice et sens du bénévolat de ma part;

    J'ai, en effet, laissé en plan quantité de … plans … de mes derniers voyages, pour continuation d'une saga n'ayant pas fini de faire son chemin, je ne compose que peu de poèmes, par rapport à ma moyenne annuelle, musique et peinture en suspens; Relation avec les proches évidemment un peu distante mais très bonne, je n'ai de temps pour lire ou rarement me relire: Généralement qu'entre paupière mi-close et effondrée ... mais ne manquerai pas de consulter la plateforme que vous me recommandez.

    Dès que mes invités des antipodes ou presque, une fois passé l'éblouissement de la découverte de Genève, (j’ai le chic de ne présenter que les meilleurs aspects aux étrangers yeux innocents), dès qu’ils me permettront d'y consacrer un instant.

    Mais, bon, sans la moindre schizo, je suis plusieurs personnages en un et les maîtrise tous assez convenablement. Donc j'ai de l'aide intérieure pour faire tout ça par jour, on fait une bonne équipe. Il y a celui qu'apprécient tant ses collègues, qui intrigue par sa retenue en tout ce qui concerne les exagérations révoltantes de l'actualité, le Klark Kent conciliant et peu impliqué, et le super intelligent que l'on consulte pour tout et n'importe quoi et qui fournit quasi à coup sûr la meilleure solution, qui a la réputation justifiée, sans être nullement avocat, d’avoir sauvé des causes pratiquement perdues, presque impossibles, par des lettres si explicites ou touchantes qu’il devenait immoral que d’en contredire la teneur. J’ai empêché des expulsions, ai fait gagner bien de l’argent à bien du monde, et n’ai jamais entendu X ou Y se plaindre du résultat de l’une de mes actions, traditionnellement désintéressées.

    Tel un imitateur, j’observe le style d’expression de chaque personne, dont la vingtaine pour qui je compose régulièrement les missives les plus délicates. Je veille à ne pas contaminer la manière de s’exprimer de celui qui signe, par des mots trop raffinés qui ne lui correspondent pas, ou des ajouts ou incitations qu’il/elle se sentirait obligé-e- d’accepter pour ne pas me contredire. Il m’est également arrivé souvent de glisser l’une ou l’autre faute d’orthographe ou de syntaxe, pour plus de crédibilité quant au signataire, censé s’exprimer seul sur des sujets si intimes, que même le prêtre de sa paroisse doit tout en ignorer.

    Pas facile donc de dompter et caser tous ces moi, en enlevant tout ce qui pourrait me ressembler pour laisser place à tout ce qui correspond à autrui demandeur et doit provoquer réponse favorable de tiers. Un véritable rôle d’acteur, que j’adore. Ce jeu a remplacé les championnats d’échecs en lesquels j’excellais. J’ai transposé aux lettres la stratégie millénaire: Si je fais ceci, il fait ceci, cela ou ça, s’il fait ça je ferai ceci, s’il fait ceci j’irai là, s’il fait cela je fais ça, et chacune des combinaisons engendrera telle ou telle riposte.

    Certes, j’étais spécialiste du « Blitz » (parties express où la main déplace la pièce et presse sur le bouton d’arrêt de la montre pratiquement simultanément, laissant rarement une seconde entre chaque mouvement) et je fus à bonne école pour le jeu à l’aveugle. Le dos tourné à l’échiquier, jusqu’à un nombre impressionnant de coups joués, mon père faisait des simultanées contre plusieurs adversaires, uniquement en entendant ce qu’avait joué l’adversaire et y répondant de la même manière: Pion C2-C3 – etc.. .. ce genre d’entraînement intensif force à la prévisibilité logique, si ce n’est au profond respect.

    Pour le reste, ma manière de m’exprimer oralement est assez paradoxale. Né dans une ville divisée entre deux langues nationales, notre parler est l’un des pires du pays, et je suis choqué chaque fois que je retrouve les miens par des expressions argotiques qu’ils emploient toujours et que je corrige ou que j’ai enfin abandonnées en trente ans à Genève. Conservant néanmoins un peu (trop?) de cet accent traînant teinté de germanisme que je n’aime pas beaucoup, et à cause duquel un xénophobe anti-suisses déséquilibré français armé m’a pris en otage, une nuit durant et traîné jusqu’au Puy-de-Dôme, bien avant que je ne sois à nouveau séquestré par des tueurs au Brésil. Accent heureusement rehaussé par une voix chaude et rassurante de présentateur, ou acteur de théâtre que fus, voix de ténor ou baryton pour le chant.

    Et, ainsi que je le décrivais auparavant, par oral aussi, je m’exprime en fonction du niveau estimé de compréhension de l’interlocuteur. J’ai, pour très proches ami-e-s, des érudit-e-s de renom international, avec qui nous devisons dans le salon avec le même parfait et varié français dont nous régalerions des millions d’auditeurs francophones sur les ondes, et j’te vous dis pas le pouè franschleuh, aussi souple qu’un schtekr qu’j’usite aussi par défoulement ou exorcisme, contre trop puissant et parfois envahissant intellect.

    Mais en règle générale j’influence quantité d’émules par mes tournures souvent humoristiques et plus correctes que la moyenne; Suis étonné et ravi de constater au fur et à mesure autour de moi l’amélioration du langage employé, afin de ressembler au modèle présenté. Le hic étant que tout le monde, et plus le rang social augmente plus c’est le cas, a peur ou honte de m’écrire; C’est vraiment dommage, il n’y a aucune vergogne à être moins doué dans un domaine que dans l’autre. A chacun ses avantages et défauts.

    Bref, ce qui est essentiel, dans mon cas, c’est que mes réponses aux commentaires restent toujours si vagues et brèves. Heureusement que le blog TdG me fait de sales farces et que je trouve par hasard des commentaires sur d’anciens articles dont je n’avais nullement été averti de l’existence, sinon mes visiteurs à domicile, heureusement fascinés par la neige couvrant mon manque de communication, feraient légèrement la gueule. M’en voudraient autant que je suis déçu pour ma part, lorsque je découvre que, contrairement à ce que je pensais, ce support n’est pas fiable pour archivage sérieux. Ne reste presque rien des billets publiés les mois précédents, un vague aperçu de quelques textes; Disparition de certaines piques mémorables. Mais vous pensez bien que je conserve toujours l’original ailleurs.

    Ceci dit, ma production risque de se voir légèrement réduite ces prochains temps, mais il serait surprenant que je ne trouve le moyen, malgré l’atmosphère festive en laquelle me berce l’entourage, de tourner en dérision certaine actualité par trop allergène. Bien que je vienne d’apprendre que les noirs desseins de menu chef d’Etat que je n’aime vraiment pas, n’ont heureusement pas passé le cap du Sénat. De quoi mettre un zeste de sucre blanc dans le petit noir de mon amertume.

    Une immaculée fin de semaine à vous itou.

    Ali GNIOMINY

  • DOGMES ? OH : L’OS !

    Il se suicide sans se préoccuper de ses deux chiens, qui dévorent son cadavre.

    Des types capables de faire ça mériteraient d’être condamnés à mort.

    Exemple de chienne en chaleur, à présent, vue sur le mâtin. Madame est fétichiste, qui ne frétille qu’à la vue d’uniformes. Elle téléphone, en une année, à 2047 reprises à la police, et fait intervenir d’urgence les émoustillants bleus à son domicile pour les mater. Bien belle histoire d’amour impossible entre chienne et gabelous.

    Parlant de meute, j’en connais une, déchaînée, qui doit présentement suivre son blanc-bec roquet, irrécupérable donc polluant, qui jappe actuellement en direction de redondants jambons vikings, débile bichon dont le fondement des aboiements est aussi noir que l’intention de voir le nom de voisin pays sur infamante liste de fonds, à chaparder vite  et croquer entre nouveaux cabots.

    Nauséabond spectacle. Ce chef de meute n’a décidément aucun chien. Cas nain. Ratée de l’Histoire, à foutre au cheni.. !

    Ali GNIOMINY

  • HOAX ??? A FAIT PEUR! UNE COCHONNERIE?

    La bourgeoise porcherie, que si bien chanta Brel, n’a sûrement jamais tant pué qu’à présent. Qui, sans contrôle, au Mexique fabriqua porcine pandémie. Lors que nantis fouineurs groins, ailleurs, flairèrent l’affaire, surproduisirent, avec les mêmes infectes cochonneries: vite faite, mal foutue, toute cochonnée prétendue Défense contre l’infection préfabriquée, qui s’exporte et se vend mondialement.

     

    Pire, se voit officiellement très vivement conseillée pourceaux … pour sots; Dont je fais partie! Mon contexte professionnel et la drogue dure Tabac m’y ayant poussé sans grande réflexion. Fatale distraction?

     

    Copain comme cochon que je suis avec les conseils et règles établis, j’ai crû bien faire que de protéger mon prochain, sans conscience de jouer sans doute ainsi au cobaye suicidaire ou pire; Qui sait?

     

    L’Histoire a déjà connu des ambitions dictatoriales visant à l’idéal peuple d’Eugènes formatés, tous en bonne santé ou inexistants. Sans AI, AVS  ni soucis d’EMS (comme ceux relatifs à 60 millions votés il y a 3 ans, et curieusement toujours en majeure partie otages d’opaque et glauque Conseil, séquestrés par d’aucuns louches individus, ou fonds en vérité déjà volés, détournés en secret au profit des lubies des porcelets de ces  roitelets?

     

    Qui sait si certains poors élus ne les ont pas goinfrés et cherchent à le cacher?) Lors que leurs supérieurs cossus, à l’esprit gras en tire-bouchon, jouent pareil tour de … à l’humanité: Se débarrassant « par erreur » des improductifs « à risque » et du surplus de gosses de tous pays?!

     

    La faim de Reformatage à tous les niveaux de la porcherie justifiant les moyens employés, tel l’empoisonnement « en toute connaissance de cause quant à l’absence de connaissance d’effets »?

     

    Mais foin de paranoïa! L’Univers n’est-il en lui-même déjà un retentissant HOAX, un canular auquel il faut apprendre à ne plus croire pour en apprécier la portée.

     

    N’empêche qu’au soir d’un proche futur venu, fumant la chicha au pied du minaret de la place fédérale, riront et parieront surement encore berner barbus, sur ce que contenait le foireux vaccin de classe Bhopal, quelles souches composaient le bouillon de culture porcine à l’attention des musulmans: La tremblante du mouton? Une néo-fièvre aphteuse? Allah les en garde. Maintenant qu’il y a enfin assez de place sur Terre pour tous les non-infectés.

     

    Bref, -Cochons de bourgeois- faisant un tantinet obsolète, je dirai, bien trop respectueusement: -Sales porcs! Si vous m’avez contaminé, que m’est infligé l’un des dégâts sousmentionnés, dans le courriel reçu et ci en partie publié, vous allez recracher d’un seul coup toutes les perles qui vous furent jetées, et apprendre ce qu’il en coûte de réduire la santé des gens bons en fumée.-

     

    Le courriel possiblement Hoax, (mes respects aux intégristes francophiles) parmi d’autres du genre qui circulent et inquiètent tout de même les plus concernés:

     

    A.G.


    Je vous transmets un e-mail que Michel Cornu m'a envoyé, il a des connaissances dans le médical et donc :
    Juste une info qui pourra en intéresser certains : Comme vous le savez, je vois des médecins à longueur de journées....Lesquels me connaissent du fait d'avoir travailler de concert avec eux dans leur proximité dans notre amphithéâtre du CHU. Ils sont tous d'accord pour refuser le vaccin contre la grippe A.
    Hier soir encore ils étaient en réunion avec un pneumologue et ils s'accordent tous à dire qu'il ne faut pas se faire vacciner ! Le vaccin est un vaccin "vivant", et pour le booster un peu, les labos ont mis du mercure à fortes doses. Il n'y a aucun recul sur les effets secondaires et indésirables à long et moyen terme de ce produit.
    Les labos ont même signé avec le gouvernement français une "décharge" qui les couvre totalement en cas de complications dues aux injections de ce vaccin. L'ETAT ayant fait une grosse commande de ces vaccins, il faut maintenant les écouler..... (ça ne vous rappelle rien?). Les labos ont précisé qu'ils n'ont pas eu le temps de faire les études cliniques normalement obligatoires avant de mettre un médicament sur le marché, "mais il faut agir vite". Les conséquences peuvent être graves : Syndrome de Guillain-Barré (paralysie totale pouvant aller jusqu'à la mort, paralysie pas toujours réversible, séjours en réa ou soins intensifs avec ou sans séquelles neurologiques...).
    L'Etat préconise une vaccination en priorité chez les personnels de santé, les femmes enceintes et les enfants !!! On imagine le carnage ! D'ailleurs, il est surprenant de voir que les médecins et les pharmaciens refusent catégoriquement de se faire vacciner. Et les médecins que j'ai vu hier au CHU de REIMS refusent de vacciner les patients qui le leur demandent.......car ils ne veulent pas prendre le risque de porter de telles responsabilités pour le futur dont on ignore les suites... Voilà, je vous semble sans doute alarmiste... Mais je ne pouvais pas "ne pas partager" ces infos que je tiens de source "sûre" sur le terrain. Chacun est libre de ses choix selon ses convictions intimes.
    Ci-joint les réflexions d'un Neuro-Chirurgien
    Aucune Personne ne devrait accepter le vaccin contre la grippe porcine..il s'agit d'un des vaccins les plus dangereux jamais conçus. Il contient un adjuvant nommé squalène (MF-59) . Il a été démontré que ce produit pouvait provoquer de graves maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, l'arthrite rhumatoïde et le lupus. Il s'agit de l'adjuvant vaccinal  qui a été mis en cause dans le syndrome de la Guerre du Golfe qui a tué plus de 10.000 soldats et provoqué une augmentation de 200% de la maladie de Lou Gehring (sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Charcot (ALS), maladie mortelle.
    > > Le virus H1N1 tue en provoquant une « tempête de cytokines », > > entraînant le système immunitaire à réagir de manière excessive. > > C'est la raison pour laquelle il tue des jeunes personnes et > > provoque une maladie plus légère chez les personnes plus âgées dont > > le système immunitaire est davantage affaibli. Ce vaccin est un > > puissant stimulateur de l'immunité qui rend  le virus capable d'une > > beaucoup plus grande létalité .

    La meilleure protection est la vitamine D 3. Il faudrait dès que possible en prendre 5000 UI (IU en anglais) par jour et quand la maladie commence à s'étendre, augmenter la dose jusqu'à 15.000 UI par jour. La vitamine D 3 module la réaction immunitaire, réduisant le risque de réactions excessives. Elle stimule le corps à produire ce qu'on appelle des peptides antimicrobiens (antimicrobial peptides)  puissants destructeurs de virus qui ne font pas intervenir l'immunité. L'effet est proportionnel à la dose administrée. Plus la dose de vitamine D3 est élevée, meilleure la protection. Les huiles de poisson contribuent également à réduire une réaction immunitaire excessive. Une cuillère à café par jour serait suffisante. ( La meilleure est l'huile de poisson Norvégienne au citron Carlson ) . En cas de symptômes graves, prendre une cuillère à café  deux fois par jour. Divers antioxidants peuvent aussi être utiles comme le curcuma, le « quercetin », l'extrait de pépin de pamplemousse, la vitamine C , ainsi que la vitamine E naturelle. Un apport multi minéraux/vitamines est aussi essentiel.

    Puis-je vous demander de répandre ce message.

    Les gens doivent savoir comment se protéger.

    Dr RUSSELL L. BLAYLOCK, M.D.

  • CHASSEUR SACHANT SANS CHIASSE CHASSER AU CHÂSSIS DE SA CHIOTTE

    Hécatombe tombe à pic avant Noël, de chevreuils, sangliers, cerfs, 20'000 pièces de gibier divers tué sur les routes du pays. Mhhh, ça sent bigrement le civet cette histoire.

     

    De ces fumets qui vous projettent très loin dans le passé, en de brumeux souvenirs de fermes avant l’aube, où les chasseurs sans arme sortent le tacot cabossé de la grange, la Peugeot de chasse. S’en vont guerroyer à fond la caisse sur les chemins de montagne. Immobilisant de temps à autre une guimbarde, prête à fulgurante accélération dès que l’animal, rabattu par le bruit d’un autre vieux clou brinquebalant, reste interdit devant les phares. Le plus insensible du groupe sort alors mettre un terme à l’agonie de la bête, dépose ces provisions pour l’hiver dans le coffre et nettoie les traces du crime au possible, retape le coucou-bélier au retour, pour la prochaine battue.

     

    Et tous finissent fin schlass au bistrot à 07h, cachant tout haut que bobonnes auront bien du boulot avec les sept pièces ramenées … surtout pour faire disparaître leurs cornes.

     

    Fusent gras rires et s’exhibent noueux bras d’honneur aux producteurs industriels de trop chère bidoche.

    ………………………………………………………………………

     

    Hécatombe, aussi, d’apprentis-braconniers, se faisant prendre une fois ou l’autre et s’en sortant à très bon prix, la bête écrasée n’obtenant étonnamment jamais gain de cause dans le constat d’accident.

     

    Certes, si l’on découvrait, jadis, sept chevreuils dans votre jeep, vous étiez sans doute sommé de passer chez l’oculiste, mais, pour autant que  se perpétue la tradition de l’époque en question, l’affaire est tranchée sur le champ. Y suffisent deux bons gigots.

     

    Halte à l’hécatombe de 20’000 carrosseries bêtement endommagées par année. Amochons notre pare-brise en éradiquant une bonne fois pour toutes ces stupides délicieux bestiaux par une gigantesque battue motorisées. Et que crèvent ceux qui prétendent que la viande rend agressif.

     

     

    Ali GNIOMINY

  • ESCALADE DE LA VIOLENCE

    C’est à n’y rien comprendre! Fête faite pour commémorer la cruauté genevoise, symbolisée par l’effroyable geste d’une bouillante mégère, Fête faite surtout dans le but de se cramer le gosier et les neurones, en participant à l’écoulement de stocks, sinon invendables, de piquette locale: Voici que l’Escalade pousse la jeunesse à la violence. Comment est-ce donc possible?


    Si anodine Fête, vénérant le bon vieux temps barbare où les genevois réussissaient l’exploit d’éviter que d’envahissants voisins, dotés d’esprit colonialiste, ne parviennent un jour à tenir bonne part des postes-clé de l’administration du canton, à imposer leur manière plus quantitative que qualitative de fournir des soins et services, leurs principes ultra-radicaux vecteurs de pandémies de chômage et suicides.


    Si conviviale Fête, célébrant l’union et l’ouverture clanique, la franche camaraderie, ne devrait jamais engendrer de violence en nos jeunes têtes brunes.


    Sortons chaque an chevaux, fifres, tambours et barda, oui, mais basta, en République, de la Mère Royaume et des peu glorieux actes guerriers; Stop au bris de marmite, rompons la tradition!


    Apprenons, à l’inverse, à mitonner en chaque foyer un genre de marmite en potiron, pleine de ce que l’on veut mais sain, symbolisant l’Athanor en lequel Alchimistes du Genevois, au XXl ème siècle, parvinrent à transmuter le plomb des rites anciens en Ors du Renouveau, en Graal de l’Éternelle Harmonie conjointe ointe et des Mystères à ne taire du Sage Partage sur Terre.


    Que cesse l’appel de l’Escalade à la violence!


    Enfin, ainsi que le dit si vulgairement tout quidam cuvant sur zinc de bouge genevois, un lendemain d’Escalade: Vulnerant Omnes, Ultima Necat – Toutes blessent, la dernière tue.



    Ali GNIOMINY

  • RAMBOS DE BIBLIOS & HOMOS DU MOLARD

    Enfin, des rambos sont engagés pour faire régner l’ordre dans les bas-fonds des bibliothèques genevoises. Il était temps. L’incivilité des petits-enfants de soixante-huitards était devenue intenable. Certains allaient même jusqu’à louer des ouvrages subversifs. De nouvelles règles sont ainsi adoptées.

     

    L’emprunt de l’« Introduction générale à la critique de l’économie politique » de Karl MARX vous vaudra une minute de Taser, « L’origine des espèces de Charles Darwin » sera taxée, (sur vote d’influent clan bourgeois pseudo-créationniste en poste) de quarante coups de matraque. Mais, en contrepartie, « Mein kampf » et le « Protocole des sages de Sion » vous seront gracieusement offerts à titre éducatif ; Afin de mieux connaître les fondements sur lesquels reposent l’économie clanique et la politique sectaire actuelles.

     

    Par chance pour les fraudeurs, les rambos espions du sécuritaire seront de moins en moins agressifs, leur cocaïne de provenance d’Afrique de l’Ouest partant par tonnes dans le Sahara pour s’échanger contre de l’héroïne provenant de l’Est, le tout au bénéfice du terrorisme. La route empruntée connue, nous dit-on, passe par le Mali, le Tchad, le Niger. Un chouia de réflexion géographique, et l’on se demande comment l’héro, vraisemblablement provenant d’Iran, d’Afghanistan ou de l’ex-URSS, nécessitant transport discret en zone maritime ou désertique, parvient à éviter l’Irak, l’Egypte, le Soudan, l’Arabie saoudite et/ou surtout la Libye?!

     

    Espérons que Sarkozy, faisant son beur en visite chez son ami et celui des geôles marocaines, aura songé à pareille évidence à relever. Déjà qu’il doit être tordu de rire suite à la dernière des plus petits que lui helvètes: Ayant, dans l’affaire des listes de fraudeurs du fisc volées à la banque HSBC, demandé l’entraide judiciaire à ces mêmes autorités ayant commandité le vol, sans même chercher à qui profite le crime.

     

    Heureusement qu’il y a plus gai que tout ça. My sweet Lord Elton est élu icône gay. Congratulation Sir John, et la prochaine fois où nous nous rencontrons dans une ruelle déserte de Murano, que je ne vois, intrigué, que l’immense sourire que vous me faites, même encore vous retournant tout comme moi, cherchant vainement du côté de Genève où j’ai bien pu voir cette tête-là, (l’évidence trop immense ne pouvant être intégrée sans un temps de recul cervical) … avant que la mamy qui nous accompagne réalise en premier qui vous êtes, … la prochaine fois que vous promenez vos trois armoires à glace, laissez-nous le temps de réaliser, saisir l’appareil et immortaliser l’instant avant de sauter sur votre vedette.

     

    Pour votre info, chère Sœur, un happy kiss-in gay est organisé demain à 16h au Molard (aïe ce nom, ça me reprend, le traumatisme du rire inextinguible de l’autre jour, au sujet du Viagra, provoqué par: .. Je le débite mollement mais il s’agit de durcir le ton ..) … demain à 16h au Molard des couples gay passeront cinq minutes à se rouler un patin.

     

    Espérons pour eux qu’ils ne finiront pas, ainsi que je le décrivais hier, avec les criminels étrangers et les chômeurs sur l’iceberg suisse.

     

     

    Ali GNIOMINY

  • CONGÈRES

    Un iceberg de 140 kilomètres carrés  dérive jusqu’au sud de l’Australie.

    Mais, la voilà La Solution! La Suisse, envisageant enfin de se doter d’un principe de laïcité fédérale, pour lequel la Constitution commencera par: -Au nom de Dieu, Allah, Krishna, N’Glnkgl’M^bala, Brahmâ, Fric, Bouddha, Michaël, …- La Suisse, spécialiste des projets bien pensés, solides et durables, doit impérativement ACHETER CET ICEBERG! Acheminant, s’il le faut, des convois de poissons aux propriétaires ours blancs et phoques antarctiques.

    Plus de problème pour loger en toute quiétude et faire trimer les criminels étrangers, sans se faire accuser de les renvoyer dans « leur » pays, qu’ils n’ont souvent jamais connu. Ils demeurent ainsi incarcérés sur territoire suisse, à la satisfaction générale de qui aime à les entretenir.

    Lucratifs criminels étrangers, gardés par les jeunes chômeurs suisses (romands principalement, le fédéral n’investissant l’argent des welches qu’outre-sarine), jeunes et vieux gênants chômeurs dont le droit aux prestations diminuera prochainement, en toute légalité bourgeoise, à trois jours payés par siècle. Et l’iceberg, lui, ne disposant que de bien moindre espérance de vie … L’on fait d’un glaçon deux coups!

    En l’occurrence, à la vitesse de fonte (provoquée pour bonne part par l’abominable dégagement de 41'000 tonnes de CO2 pour un seul mâcheur d’élastique gomme à Copenhague), les aborigènes vont encore longtemps se péter à mort au whisky chaud, les criminels étrangers glisser sur la mauvaise pente et les chômeurs suisses coulant, entraînant l’aide sociale avec eux, vont docilement continuer à respecter les votes de glaciale bourgeoisie.

    Continuez ainsi, ça finira à coup sûr par chauffer. L’actualité n’en est plus à une immense surprise près, un coup d’Etat en Suisse ne devient plus totalement irréaliste. Attention. Pas à moi, certainement, trop brisé pour cela, mais attention, chers simili-démocrates élus, le pouvoir de la véritable volonté populaire gronde et commence à s’agiter, risque bien de vous éclater au nez avant longtemps.

    Assez de dérives vers le durcissement, rafraîchissez vos lois tant qu’il en est encore temps.

    Ali GNIOMINY

  • Y A-T-IL DES TRUANDS AU CONSEIL DES ETATS?

    Evidemment que non! Ne pas confondre! La pègre a un code d’honneur et une morale. Il y a juste, aux Etats, des proches d’assureurs qui, poussant le bouchon plus loin que le National, sont prêts à faire ancrer dans la loi la suspension de la prise en charge des soins des réfractaires qui ont les moyens de payer leur dû, relatif à l’Assurance-maladie obligatoire.

     

    Aucun sénateur ne s’est opposé à cette proposition. C.Q.F.D.

     

    Aucun sénateur n’a songé un seul instant à l’évidente discrimination par critères arbitraires qui sera mise en place dans le choix de qui a prétendument les moyens de payer sa prime et frais de retard et, qui ne les a pas.

     

    Parcourez ce blog et voyez combien, même la prime dûment payée par saisie directe de l’Office des Poursuites, les esclaves de l’assurance obligatoire obtiennent de manière très aléatoire le remboursement de frais médicaux. Tous les acteurs du social, sans exception, SantéSuisse en tête, alertent le Gouvernement depuis des années sur les conséquences désastreuses, pour les médecins surtout, du non-remboursement de prestations; Une convention fut signée en ce sens par la plupart des cantons, qui sera fauchée par la mitraille d’intéressés sénateurs, ne connaissant généralement rien de ce qui est censé faire la différence entre celui qui aimerait payer mais ne le peut pas, parce que le barème supposé de son train-de-vie minimum est fortement surestimé par rapport à la réalité, et celui qui ne veut absolument pas payer mais en a vraiment les moyens, qui mérite, lui, pareille sanction.

     

    A coup sûr, pour prendre mon exemple, (aujourd’hui où il y a à nouveau  cinq semaines et trois jours que doit me rembourser les 90% d’une facture l’assurance Auxilia, citée pour la première fois, que j’ai eu l’interdiction de quitter alors qu’elle me coûtera l’an prochain 140.- par mois de plus que la moins chère), à coup sûr, même si les OP versent ponctuellement le montant de la prime saisie, qui m’est ensuite automatiquement réclamée comme due et passe aux poursuites éternelles, (tout étant fait pour que vous vous y perdiez et baissiez les bras), à coup sûr Auxilia, entre autres, pourra se permettre bien plus d’abus, ruiner bien mieux la santé de ses prisonniers, prétendant que ceux-ci rechignent à se faire ainsi racketter. L’assurance multipliera d’autant plus qu’aujourd’hui les enjeux spéculatifs en bourse avec l’argent retenu des honoraires de médecins non remboursés .. sous prétexte de retard chronique, préfabriqué par truanderie officielle, de paiement de la prime mensuelle.

     

    Bravo, les intérêts du peuple sont en mains propres et pour la cause nôtre. La Suisse n’a pas fini de se distinguer sur l’échelle mondiale de la corruption.

     

    Mais, bordel, suis-je donc le seul à le hurler? Stop! Ne laissons pas sortir des Etats ce genre de vote en faveur d’une criminelle exclusion, motivée par le seul profit de clans!

     

    Avant la fin de ce siècle, je vous le prédis, et pour des millénaires si la Terre résiste à pareille stupidité, nous passerons pour les deux-trois pires, et plus inconscientes sinon inhumaines, générations que la planète ait supportées. Générations ayant remis toute leur subsistance, leur défense, leur confort, leur savoir et celui de leurs anciens entre les « mains informes » de si fragile machinerie qu’une seule explosion solaire, plus forte que les précédentes, la détruit définitivement.

     

    Générations dégénérées ayant inscrit l’absence d’humanité jusque dans leurs lois.

     

    Ali GNIOMINY

     

     

  • DE L’INSOUTENABLE MAJORITAIRE MIÈVRERIE DES BLOGS SIGNÉS

    Toujours soucieux de se faire des amis, celui dont chuchotent les foules qu’il restera la Modestie incarnée, Ali GNIOMINY, alias Baron Decuir, alias Denis Vaussur, alias Bernard Hyvist, alias Wallace-Horace Kilmérit, alias des tapées d’intervenants partout depuis des décennies, pseudonymes issus du seul qu’on aime auteur, … toujours soucieux de se faire des amis … celui-là se permet d’affirmer que les billets publiés avec le véritable patronyme de leur auteur manquent généralement de peps, de RISQUE, de flexibilité, spontanéité, authenticité, de lutte libératrice, de distance, recul, relative préservation de sphère privée et surtout professionnelle.

    Par faute de malotrus, lesquels ne méritent que l’on ravive vaine polémique: Tous les bloggeurs propres, mais contraints par de sales fouineurs à se protéger encore le patronyme, à ne le dévoiler qu’à qui de choisi, cas qui kakis intéressent aussi, … tous ces génies geignant sous pseudonymes de polichinelles, dans le buffet des idées qui se servent et servent autrui, au port de l’anonymat demeurent amarrés, effacés.

    Alors que, loin de servir de caches à lâche diffamation, bien au contraire, de courageux pseudos font de bons offices d’utilité publique, représentent la rarissime opposition tant recherchée dans ce pays, dévoilent plus directement, avec diminution d’autocensure, les fins fonds des tréfonds du zénith de l’excellence observatrice, tout simplement.

    Seulement voilà, jamais, ô grand jamais ne se lira sur grabataire version journal du support de vos blogs: la plus petite fraction des sujets d’importance abordés avec si fort hilarant sérieux. Dût en dépendre l’avenir de l’Univers entier, l’article vital ne quittera le cachot des blogs de la toile, tout en bas à gauche bien après les Importants, enfoui dans la salade.

    Autrement dit: -Na! Bien fait! Ça t’apprendra à ne pas commencer par te faire foutre hors de ton boulot, pour l’avoir un brin crûment publiquement adéquatement à découvert critiqué. Na! Continue à chatouiller l’Etat et ses Maîtres comme pas deux, à kikser les barbus et la mafia, les faux bons et bonnes faux, mais fais-le en toute visibilité, en ton nom et au bénéfice du pop-up comportant ton adresse défilant sur l’écran, en bonus … -

    Stupide comportement de rédacteurs, certes tenus par lois de mauvais aloi, contraignant à censure douce de qui constitue son blog de manière juridico-comique, dans la probabilité que l’ensemble serve un jour de pièce à conviction pour  l’accusation de pratiques détestables en vigueur à l’aube du plus matérialiste des millénaires.

    Canards n’offrant ainsi la part belle qu’à lisses, formatés, totalement identifiés acteurs de la semi-liberté d’expression!

    Excluant quiconque de gentil justicier masqué, publié en dur sur la page odieusement déforestatrice intitulée « Lu sur les blogs », (mais, serait-ce au contraire un honneur?), dialogues ou autres plages publiques. Soit: Manque révélateur, absence de volonté, courage et objectivité, impartialité, que telle absence d’espace offert aux délaissés! Halte à l’inique suprématie des mous billets signés! Plein le dos des sans pseudo!

    Voyez que l’on finit toujours par être amis. Vos billets sont des merdes, les miens des joyaux mais ça ne fait rien on s’entend bien.

    A bon entendeur.

    Duc Alembourg

  • OUI, ANNULONS TOUTES LES VOTATIONS IMBÉCILES ET DANGEREUSES

    Destroyons allégrement la démocratie directe, ainsi que le souhaitent ses simili-ardents défenseurs: Annulons tous les votes de crétins majoritaires dont le résultat porte atteinte à la dignité humaine, à commencer par le vote discriminatoire contre la légalisation du cannabis, forçant ses consommateurs et détracteurs à subir les torts liés à débile prohibition: répression criminelle et alarmisme constant, justifiant flots d’inutiles salaires de pions du sécuritaire, et favoritisme au profit de mafieux conservant en riant le monopole du deal de produits exempts de tout contrôle sanitaire; Dealers oeuvrant en une zone de non droit où tous les coups sont permis, sauf celui de cesser d’être dans l’illégalité. Auquel cas le cerveau de l’affaire, l’Etat confédéré, y perdrait juteux bénéfices.


    A ce sujet, paraît très éloquente l’absence de commentaires de magistrats, suite à ma question du 10 novembre sur ce support:  La pratique consistant pour l’Etat à amender pareillement sur le chiffre d’affaire total réalisé par la vente jugée illicite: le vendeur, ses huit intermédiaires et l’acheteur, ce qui multiplie par dix le profit réalisé par l’Etat, onze avec la marchandise saisie, est-elle toujours en cours?


    Voila qui explique, entre autre, pas mal d’incitations à voter comme des couillons contre toute distribution médicale de drogue, si cette aberration juridique subsiste depuis les années 80; C.Q.F.D.


    Sans parler de traditionnelle retenue de scrutin par ajournements durant longtemps, avant de proposer le vote au peuple justement au moment où s’est durci le ton à tout point de vue.


    Oui, continuez ainsi, zélés zélus annulant, à peine que vous aurez fini d’exterminer jusqu’au principe même de la démocratie directe, il vous sera loisible d’étendre au grand jour, enfin, les formes de tyrannie élitiste que vous entretenez.

     

     

    Ali GNIOMINY