Général - Page 19

  • L'AURA, LORS, RAPPAZ ? ...

    ... La mort annoncée de pacifiste objecteur, dont le décès en prison plutôt que la semi-liberté paraît moins risqué pour la Société !

     

    Ce pays a donc définitivement perdu toute logique, prudence, dignité, crédibilité, tout sens moral et doit vraiment finir condamné sur le plan international pour ses diverses trahisons de la responsabilité d'assistance et protection du citoyen qui lui incombe ?!

     

    Si des tueurs suisses, graves prédateurs, etc, essayent ensuite de pratiquer le chantage par grève de la faim, ce sera à reconsidérer, mais peu de petits délinquants ou naïfs trompés ne tiendront aussi longtemps le coup sans manger que Rappaz !

     

    Arrêtez ce sinistre cirque politique et ramenez-le à domicile sans besoin de vigiles. Quelqu'un qui veut mourir s'il ne peut vivre auprès des siens et travailler ne se sauvera pas de chez lui.

     

    Semi-libérez-le illico, ou je n'ai pas fini d'être condamné à vomir sur ce qu'est devenu le magnifique pays de mon enfance et de mes aïeux !

     

    Ou que cet Etat « assujetticide » aille jusqu'au bout des convictions de ses plus fortunés, et donne, suite à l'exemple du décès de Rappaz, l'autorisation générale de se suicider et d'être aidé en cela n'importe où, n'importe comment et n'importe quand !

     

    ...............................

     

    Fin de l'urgence et titre prévu :

     

    LA NIQUE AUX TEENS

     

    Ainsi, l'ado des années 70, trahi déjà par le règne du mâle comportement à imiter d'icône cow-boy, voit à présent sa bronchite flirter avec la pneumonie.

     

    Et la satisfaction béate du bon public face à l'augmentation régulière du prix de la seule drogue dure, pire que l'alcool ou l'héroïne, que je n'ai pas encore réussi à éradiquer définitivement de mon corps. D'un sournois appel moins douloureux mais plus vicieux encore.

     

    Et qui vous parle intéresse la Faculté de Médecine, de par sa volonté et faculté exceptionnelle de se débarrasser véritablement des pires addictions : Alcool, médics, opium, coke, héro ..

     

    Créer des victimes et les punir de s'être pris au maudit jeu, pour mieux les gérer, contrôler ou éliminer, telle est loi ne méritant moindre foi.

     

    Autre phénomène du genre entrevu trop partiellement sur Arte, une Clinique spécialisée dans la nutrition aux lipides, aliments gras permettant de perdre du poids. Exactement le contraire de tout ce qui fait vivre les bonimenteurs de régimes light, provoquant afflux de glucides .. par trop de légumes & Cie, entraînant production excessive d'insuline menant à l'obésité.

     

    Et les patients de cette Clinique de s'envoyer certes salades aussi, mais pleines de lard et viandes dégoulinantes de graisse, sans oublier les gras chocolats du dessert ... Les pauvres. Qui maigrissent ainsi bien plus vite qu'avec n'importe quel régime privatif traditionnel !

     

    Rendons-nous compte ! Qu'est-ce qui est encore vrai dans ce monde, qui faut-il éviter de croire ? Ceux qui affirment qu'existe complot visant à éliminer une part « inférieure » de la population mondiale, par manque de certification OMS du H1N1 par exemple, et introduction de puces-bombes à retardement dans le vaccin, ou consignes de « santé » sciemment publiquement faussées en un criminel but politico-industriel ?

     

    Je n'ose éviter de le penser, à la longue, moi qui de si forte santé sous tous les continents l'ayant trop ouverte, me ramasse soudaine stupide affection pulmonaire ...

     

    Mais foin de parano : Nourriture locale par trop indigeste ! Je tiens à peine sur pieds, mais ce n'est pas la pénicilline qui m'empêchera d'écrire. A peine peut-être un jour la perforation du nerf optique inquiétant mon ophtalmo. Signe distinctif des rares poètes des bas-fonds lémaniques ?!

     

    ..................

     

    Ah, ... Celui que j'appelais Monsieur Georges, que j'avais perdu de vue depuis mon abstinence en 98, ne fréquentant plus de débits de boisson, mérite bien cet hommage. Notre rencontre entre deux visionnaires, l'un déjà, l'autre bientôt, malvoyants.

     

    Nous n'avons en fait conversé longuement qu'une seule fois, alors que mon degré d'alcoolisation le permettait encore, vers 14 heures au Café de la Presse. il m'avait repéré et interpellé malgré le fait que j'évitais soigneusement, s'il était attablé en un café où j'éclusais précipitamment mes premiers deux litres de bière quotidiens, de sortir mes bouts de papier. Je pratiquais la prise de notes expresse n'importe où quand ça apparaît, bien avant de connaître ce maître en la matière, mais ne voulais surtout pas incidemment paraître imiter sa « singularité ».

     

    Un seul véritable échange, où rapidement nos sources poétiques se distancièrent. Mes mystiques expériences déjà faisant partie du passé, le Mysterium Magnum du Grand Œuvre se trouvant en tous foyers n'ayant plus de véritable secret depuis les premières années de ma Quête, je me trouvais face à un grand auteur âgé à naïveté de petit enfant, croyant encore à tout et peut-être, que ne pouvais réconforter sans risquer de heurter durablement, et quelque part peut-être de manière préjudiciable pour sa ligne créative, ses charmantes convictions.

     

    Il n'est en effet pas évident, étant aussi fondamentalement à contre-courant que je le suis, de décevoir une connaissance croyante, en un premier temps jusqu'à correcte réflexion, en lui avouant tout à trac en averti notoire des expériences spirituelles que je n'y crois plus, que tout n'est qu'ondes, chimies combinées, alliances et rejets d'intérêts. Peu de mes très proches savent que je suis le bas rond de cuir Ali Gniominy. Et tant mieux s'ils le découvrent de l'extérieur et m'en font part en privé, mais je ne vois la nécessité de les « reconvertir », tant que leurs illusions ne leur sont trop préjudiciables elles peuvent leur convenir mieux que ma lutte constante pour une plus authentique Volonté Populaire et une plus Objective Vérité !

     

    Point de fâcheries par la suite, Monsieur Georges de temps à autre répondait distraitement à mon salut ou tournait ses immenses lunettes à gauche à droite, apparemment ne me reconnaissant pas et cherchant qui avait bien pu le saluer. Puis une fois aussi, lui faire la farce de lui payer en douce sa boisson !

     

    Dites à votre bon Saint-Pierre de garder l'ambroisie au frais pour moi, Monsieur Georges, vu que l'on se construit le paradis que l'on fréquentera, non en paraissant le faire mais en aidant réellement autrui, je pourrai y inclure une visite en le vôtre !

     

    C'est comme un signe au Boulevard Saint-Georges que nous nous croisâmes pour la dernière fois, et là vous m'avez salué. Merci à vous pour m'avoir aussi aidé par votre innocence en certains domaines à terrasser mes dragons, et pardonnez-moi ... d'ailleurs ... pour avoir commis en un poème, essentiellement pour la parodie de rime : ... qui lasse à la Haldas ... ! Vous saviez, comme votre dévoué, que les rimes parfois dictent sens que l'on préférerait plus clément, nous poussant d'aventure à effectuer de fort scabreux choix.

     

    Sans rancune aucune. Mes Respects. Adieu ou ailleurs !

     

    ..................

     

    Adieu aussi à une forte personnalité de très bonne famille, avec qui je travaillai durant vingt ans, adepte de rock acrobatique et proche des hautes sphères, seule personne pour qui je composai sur demande retentissant poème sur les battants, lu et ovationné en immense réunion de famille.

     

    Son décès à 60 ans, cinq ans après avoir eu l'excellente idée de sortir du monde professionnel, me fut justement -insulté- dans le journal, par l'ingrat employeur qu'elle quitta profondément écoeurée, comme trois autres retraités de ma connaissance, sans dire merde à ceux lui ayant tant pourri la vie.

     

    Je sais qu'elle aurait aimé que je rétablisse aussi pareille réalité sur son expérience, face à cette astuce préjudiciable de la déconsidération étatique genevoise que je dénonce depuis des lustres !

     

    ..................

     

    Terminons, pour l'instant, avec quelque chose de plus souriant :

     

    HUG : 300'000 erreurs de médication par an ! Il est prévu d'apposer un code-barres sur les objets-clients

     

    Étrange, le code-barres figure généralement sur le produit vendu, pas sur celui qui l'achète.

     

    Le personnel n'a plus l'impression d'être seul traité comme une chose ; Mais Il ne va pas être facile de coucher chaque patient sur le tapis, pour tiper sa facture à la sortie !

     

    Que ça commence de suite par Rappaz, miraculé ayant su fermement éviter pareilles  erreurs de médication !

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • SIG HAÏS L'EXCLUENT

    Stauffer révoqué des SIG

    Et zut pour les non locaux n'y comprenant rien aux faits et gens que je décris, z'ont qu'à deviner, débusquer où peut donc se tapir la pique ou l'hilarante manne !

    Stauffer, pour le Conseil d'administration, dispose bien sûr toujours d'une chaise électrique !

    ...........................

    Oh, l'impie !

    Sepp Blatter et la FIFA restent de marbre, aucun changement aux statuts !

    Vrai qu'il y en a marre de ces culs-bénis s'appliquant à couvrir les parties honteuses !

    ........................

    Justement : Hans-Rudolf Merci transmet son cochon tire l'ire à Evelyne Videmère-Stroumpfette

    Et la grippe porcine économique avec !

    ........................

    Un grand duc guéri et libéré

    Ouf ! On a eu chaud ! Il suffit souvent de la mort d'un grand duc pour que se déclenche une guerre mondiale pleine de charogne à déguster.

    Chasseurs, tirez cette sale bête si vous la voyez voler d'Amérique vers la Chine, reliant notre sort à mondiale allégeance au Nouvel Empire Planétaire né, possédant déjà les milliards nécessaires pour couler l'occident, reprendre sa séculaire domination.

    Confus Suisse n'a-t-il pas dit : - « L'aile mastoc du papillon chinetoque provoque chez l'ennemi couillon un tsunami sur ses millions » - ? Non ?

    ........................

    Perversions supplémentaires à la tête de Rome, on en a la berlue, une mineure transformée en Lady Bunga Bunga se donnant en spectacle pour l'hurluberlu et son ami Mouhah-Mouhah

    Oh, gamine, tu dis sûrement vrai, mais avec des malades dépités de ce genre, que Rome n'avait pu arrêter, elle a déjà fini incendiée !

    ........................

    EMS : Mort d'un nonagénaire suite à une erreur d'administration de médicaments. Pas de sanction !

    Le Tribunal, évidemment, à toujours juste titre, a estimé qu'on paie assez pour ces connards de vieux, alors si d'aventure l'un ou l'autre sous-fifre se fout dedans avec les médics eh bien tant mieux, il fait preuve de civilité. N'en sera certes pas récompensé, ni remercié .. à peine virtuellement « grondé ». Soit.

    Pas de peine lourde pour tragique négligence, mais aucun blâme pour le principe ... !? Et voilà que le climat répressif commence même à me contaminer !

    Quelle belle époque on vide !

    Et vrai que s'il fallait commencer à punir tout ce qui pousse les aînés vers le trépas ... !

    ........................

    Héritage de la SPA

    Les loups se bouffent entre eux !

    ........................

    L'ex-Directeur du Centre de Formation des hauts gradés du Collège européen de Police piqua dans la caisse

    Et piqua la baudruche européenne de l'honnêteté policière !

    ........................

    Poutine a un gros bleu sur la joue

    Vraisemblablement le rouleau à pâte de Madame la Première Mégère de toutes les Russies !

    Pauvre Vlad, draps, culottes, traces de sang, tout doit être chez lui inspecté !

    Jusque sous les tapis, des fois que Vlad y aurait camouflé les cendres d'un cœur Tchétchène  ...

    Refusons-nous d'ironiser face à un homme battu ! ...

    ... Sur la Place Rouge, en un gigantesque légendaire concert devant océan de spectateurs qui ondule au passage d'un Poutine et ses gardes, Vlad qui, à coup de gestes humbles montre et démontre combien l'attention ne doit point se focaliser sur sa personne, mais sur le supérieur génie qui hérisse poils de tout audimat : Paul McCartney !

    Vous savez, ce copain des yéyés qu'il ne fallait surtout pas saluer ni fréquenter !

    .. Un Vlad capable de tel geste ne peut être foncièrement impunément battu !

    ........................

    Pagaille sur la ceinture autoroutière

    Ne dit-on pas assez aux automobilistes qu'ils doivent se lacérer ?

    ........................

    Bon Hello WIN à you, qui adoptez tout de contenu en stupide langage de 200 mots. Et mes respects à mon bon an mal an très opposé Maître au passage.

    Ali GNIOMINY

     

  • LA CLÉ DES SINGES NE VOIT CES RUES ROGNÉES

    La Clé, guide social à vingt balles, offre à Genève toutes combines à ceux qui parviennent à contourner les chantiers pour se le procurer. Tous moyens de tester la violence de l'indifférence face à qui, pour exemple, après un tiers de siècle de production de valeurs criminellement déconsidérées, récuse les structures humiliantes en place, objecte à l'artificielle obligation de fournir flopées de documents et formulaires pour obtenir ce qui est fondamentalement dû à tout auteur tel que lui d'utilité publique authentique.

     

    la Clé n'ouvre pas non plus la porte des singeries secrètes relatives à la gestion de nos biens, et il faut dit-on s'en contenter. Mauvaise blague à part, ce recueil du kafkaïsme genevois ne vous permettra certes jamais d'approcher le Châtelain, mais d'errer moins en les noirs couloirs du manoir sans espoir où se décident « assujetticides » !

     

    Un exemple ? Il est prématurément affirmé qu'aucun de nous ne reverra jamais les 11'000.- que lui a volé la BCGE. Punkt. Qui oserait en douter !

     

    Observons un brin les simiesques aspects du procès :

     

    Le Tribunal Fédéral veut connaître comment le juge Delieutraz a recruté les jurés du procès.

     

    À croire que les juges du TF ne savent pas lire. Du moins pas le plus indispensable à cette époque. J'ai pourtant clairement expliqué l'autre jour sur ce support comment furent trouvés en quelques heures les jurés de remplacement, qui vont hypothétiquement nous faire récupérer nos 11'000.-

     

    Beaucoup plus pour moi, si l'on considère que cette charmante banque, en l'ambiance détestable de laquelle j'oeuvrai jadis à me détériorer les yeux sur un vert DOS agressif, que cette douce Direction, refusant soudain tout renouvellement de crédit pour lequel elle m'avait aguiché, ou arrangement correct, me plongea sans scrupules dans cette Descente aux enfers d'un Poète endetté qui fit les grands titres de la TdG du 7.7.86 ou 7.788 (Affiches trop enfouies en mes montagnes physiques de créations mal archivées) ...

     

    Enfer de l'esclavage des saisies et de la dévalorisation systématique des compétences, persistant grâce à l'impossibilité pour le travailleur manipulé de déduire les impôts courants du misérable minimum létal jeté en pitance mensuelle. Impôts servant généralement à finir par blanchir les criminels de trop haut niveau, se contenter pour solde de tous comptes du centième de la dette, comme tel fut le cas au bénéfice d'un promoteur bernois aux méthodes fascistes, mais amnistie d'arbitraires dettes « impossible » me concernant, ou contributions servant à ne favoriser, de génération en génération, qu'une sous-culture ciblée, proprette, épurée et faussement dérangeante.

     

    Mais, les responsables de ceci ne prennent déjà plus autant la clé des champs ! Ou le font menottés par mes sarcasmes et véritables accusations.

     

    .........................

     

    Revenons au rassurant esprit de clocher :

     

    Les cloches l'empêchent de dormir, il recourt à Strasbourg

     

    Erreur, cher Monsieur, le seul Tribunal compétent est sis à Rome, d'où sont issues toutes cloches.

     

    Et vous ne vous êtes pas demandé, lors de la première visite de votre appartement, pourquoi le propriétaire si pressé tenait absolument à ce que vous ne passiez précisément qu'entre 13h01 et 13h14 ?

     

    ...........................

     

    N'allez pas penser ...

     

    Qu'il faut être une sacrée Lumière pour parvenir à se faire arrêter, tellement on a ébloui des pilotes !

     

    Fassent les Cieux que je ne sois pas juré déniché in extremis, ou l'éblouissant personnage va finir à Guantanamo !

     

    ...........................

     

    Mexique, recrudescence des massacres entre trafiquants, nervosité sans doute liée au risque de perte de deux milliards de dollars par an si la Californie légalise l'herbe

     

    Je ne sais si la Clé de la légalisation Zurichoise puis fédérale du chanvre sous contrôle médical pourra leur servir d'exemple ou s'il faut s'attendre ici aussi à une pareille panique des trafiquants au pouvoir du marché mi-noir mi-blanc rapportant tant en répression.

     

    En tout cas, entre Mexique et Californie un commerce équitable devrait finir par fleurir. Sûr que bien des Californiens apprécient une Acapulco Gold importée, nettoyée, contrôlée ; De juteux débouchés des deux côtés des frontières sont possibles. Qu'ils fument donc le calumet et enterrent le H de guerre !

     

    Et disent à Zorro de passer aux HUG libérer le prisonnier politique Rappaz !

     

    (Á nourrir à moitié, de semi-Liberté et de Bon-Sens)

     

    ..............................

     

    L'ancien vicaire de Cologny condamné pour crime contre l'Humanité

     

    Hormis le fait que l'Eglise elle-même est déjà un crime contre l'Humanité, espérons que les prêches du serial-massacreur n'auront point inspiré trop de cols blancs endimanchés !

     

    Mais l'affaire ne m'étonne pas trop. J'ai personnellement connu plusieurs tueurs « repentis », devenus pasteurs au Brésil. Généralement recueillis et pardonnés,  vers 1985, à condition de ne pas recommencer ... par les Témoins de Jéhovah, chez lesquels ils gradaient ou rechutaient.

     

    Tiens, serait-ce pour cela qu'ici l'un de leurs adeptes de renom (qui m'étranglerait bien, au grand dam du petit Jésus) vient d'essuyer un cuisant camouflet ? Ce ne serait-là que juste retour des choses de l'exclusion.

     

    Paix à leurs armes !

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • FIFA .. SI L' .. ICÔNE EST .. PERDUE ...

    Paul le poulpe devin, icône du Mundial 2010, s'est éteint et doit croupir en l'enfer des céphalopodes.

     

    De forts soupçons laissent à penser, qu'à l'instar de la plupart des dirigeants du foot de haut niveau, Paul aurait été payé en liquide pour truquer ses décisions !

     

    ............................

     

    Autre bête tentaculaire : Le meeting antiféministe du 30 octobre à Zurich est boycotté de partout

     

    Pôvre Kuhn, même de l'intérieur son Mouvement se déchire déjà pour déterminer, lors du meeting, qui va cuisiner, servir, faire la vaisselle et passer l'aspirateur après !

     

    ............................

     

    Il est cependant regrettable de constater que, sur un point ou l'autre, le Kuhn-Klux-Klan n'a pas tout tort.

     

    Dans un pays se targuant d'égalité : Que les parents se partagent 24 semaines de congé parental réparties entre eux deux est une bonne chose, même si à partir du 18ème gosse il faudra penser à réviser la loi ...

     

    Mais il n'existe alors aucune raison justifiable pour que le même avantage ne soit offert une fois dans sa vie à tout individu, cotisant pour pareils privilèges parentaux, s'engageant à ne pas avoir d'enfants.

     

    Douze semaines au moins, pour s'occuper de la naissance de réflexions existentielles liées aux raisons pour lesquelles l'être renonce à procréer, ou est stérile ou homosexuel ...

     

    Les dames sans incapacité d'enfanter mais sans progéniture pourraient obtenir ces douze semaines vers 45 ans, alors que vraisemblablement elles n'accoucheront plus, sauf exceptions, et les hommes sans délai, perdant simplement ce droit s'ils ont déjà pris le congé et ont malgré tout un enfant plus tard.

     

    L'actuelle solidarité à sens unique est fondamentalement incompatible avec le principe d'égalité ! Je n'ai personnellement, et pour exemple évidemment le mieux trouvé, jamais encore pu déterminer en quoi je suis censé disposer du plus minime avantage concret me revenant, sur les contributions forcées et saisies à grands frais qui me maintiennent en esclavage économique depuis près d'un tiers de siècle !

     

    Aucun véritable droit jamais, nul subside, appui, aucune amélioration tangible, que tromperies, feinte indifférence, refus, trahisons, prévarication, atteintes à mon intégrité et mises en danger, diffamation par dévalorisation et discrimination, détérioration programmée de ma santé, ... pour uniques retours à mon endroit de l'Etat que je dénonce formellement. Dont l'organisation tentaculaire entre fédéral, cantonal et communal du même principe clanique élitiste parasitaire auquel j'objecte, embrouille sciemment l'assujetti, afin de le mieux démunir du fruit de son labeur au profit d'improductifs gestionnaires de sueur d'autrui.

     

    Le Parti Railleur d'Extrême-Centre demande ainsi douze semaines de congé pas parental pour toutes et tous, une fois par vie professionnelle, avec ou sans mioches, ou alors le Kuhn-Klux-Klan, détestant certainement tout autant que les femmes les homos et les non engrosseurs de leur chienne, risque bien de finir par obtenir que ces derniers s'opposent à leur participation forcée aux assurances maternité, congés parentaux, frais d'obstétrique, néonato, etc

     

    Allez, les amies, on ne va pas se fâcher pour ça, promis que moi, bien que contraint à gueuler contre l'infâme Système m'excluant comme un ado retardé, je continuerai à déduire de mon minimum vital ma participation au paiement de vos congés !

     

    Une discrimination de plus ou de moins ne me fait plus ni chaud ni froid, je la fourrerai en l'un ou l'autre brûlot et l'oublierai jusqu'au prochain incendie.

     

    ............................

     

    Enorme gaffe du président Chilien, écrivant « Deutschland über alles » slogan nazi dans le livre d'or de la présidence allemande

     

    Fort marris, les Allemands prient Sebastian Pinera d'effacer la citation et de la remplacer.

     

    Nous pourrions lui dire, amicalement : - Tu vois, Seb., arbeit macht pas toujours frei ! - (Clin d'œil aux victimes de nases irresponsables)

     

    Enfin, espérons que ce farceur de Pinera n'aura pas pinaillé, et commencé ainsi sa nouvelle citation sur le livre d'or :

     

    Est-ce, est-ce l'Allemagne d'aujourd'hui ? ... Je tire dans cette Kultur le plaisir d'y séjourner et d'assister au fonctionnement des Chambres ..

     

    ............................

     

    Une horloge suisse, grande comme un stade de foot à issue connue, domine la Mecque de plus de 400 mètres

     

    Et pas le plus petit minaret d'autorisé en Suisse !

     

    Heureusement que la tour qui soutient l'horloge appartient à Ben Laden !

    ............................

     

    Les prix grimpent dans les stations !

     

    Les pris dégringolent dans les bas-fonds !

     

    ............................

     

    Fumer beaucoup entre 50 et 60 ans pourrait plus que doubler le risque de développer la maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démence

     

    Entre quel âge et quel âge, cette maladie dont j'ai oublié le nom, et de quoi parlions-nous, au fait ?

     

    Rire de ses pires errances et terreurs ... comme une bonne douleur !

     

    Pas près d'oublier, cependant, la bronchite qui me laboure présentement l'avantageux poitrail, raison, veuillez en excuser mes fumeries, du peu de vacheries de ces derniers temps.

     

    ..............................

     

    Selon Transparency, la Suisse passe du 5ème au 8ème rang des « bons élèves » en matière de corruption

     

    Je n'aurais pas pensé que mes dernières diatribes au  sujet de la corruption par dévalorisation systématique et diffamatoire en vigueur auraient si tôt un tel impact !

     

    ..............................

     

    Boom des naissances chez les pandas de Chine sans congé parental

     

    Pan d'habitude satyre est-il par là passé ? Panda qui si peu se reproduisait soudain prolifère !

     

    Des as, ces Chinois et leur tantra, d'une efficacité, mais alors côté petits secrets de communication, c'est une véritable clonerie !

     

    ..............................

     

    Et pour terminer le billet en beauté :

     

    Notre Miss scelle son destin, photographiée en petite tenue en la Chapelle de Bubikon

     

    Sacrilège ! presque nue en un tel lieu ! Inadmissible ! le Conseil de Paroisse pense d'ailleurs à faire tailler costume et cravate pour celui qui est sur la croix !

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • À PART, LES FRANCS, PAS SANS MONTRE, EUX

    La petite attraction de Montreux veut un membre permanent de l'Afrique au Conseil de sécurité des Nations Unies

     

    Encore l'un de ses amis qu'il veut placer. Sans doute un Libyen, ex-Président de l'Union Africaine, spécialiste en projets de démantèlement et atomisation d'Etats Confédérés !

     

    ...............

     

    La bulle immobilière menace l'arc lémanique

     

    Terrifiant ! Si l'on pense aux dégâts que causent, par exemple, les bulles papales !

     

    ...............

     

    Preuve en est : Aucun valaisan ne défendra Rappaz

     

    A-t-on déjà vu, (excepté Rappaz et quelques membres de ma famille) un valaisan défendre autre chose que son vin, le crétinisme qui naquît en ses montagnes et Ecône en découlant ?

     

    Hop ! 303'240 amis de plus !

     

    ...............

     

    L'UDC ne veut plus de profs à temps partiel

     

    Pas de raison que les profs se la coulent douce alors que l'UDC, elle, donne le mauvais exemple à 100% !

     

    ...............

     

    Banlieue parisienne : Onze personnes se défenestrent, un bébé en meurt, ils croyaient avoir vu le diable

     

    En fait, un père de famille, noir et hirsute, complètement nu, préalablement sérieusement blessé à l'arme blanche et expulsé du logement, s'était levé pour nourrir son bébé, ce qui tant terrorisa l'assemblée qu'elle s'en jeta par la fenêtre.

     

    Explication limpide s'il en est.

     

    Et à Widnau, au petit matin, un homme nu sonne à une porte, descend dans la cave et s'endort.

     

    Impossible pour l'habitant ayant ouvert la porte de se défenestrer ! Drame ! Et idem pour notre hôtesse de la buanderie de Schwyz, dont je vous parlais jeudi, qui point tant ne peignit le diable sur la muraille, face à deux anges nus, non religieusement floutés ;

     

    Elle parut naturellement préférer, le cas échéant, se faire emporter que défenestrer !

     

    Sans plus d'ironie, pas besoin de s'appeler Maigret pour deviner l'ambiance magie noire de banlieue qui devait régner, pour que ce groupe en arrive à sauter d'on ne sait quel étage, suffisamment pour tuer le bébé ... qu'avait loupé le couteau ?

     

    Encore un phénomène totalement ignoré par les autorités elles-mêmes mystifiées : (préférant éviter de s'y intéresser, s'étant munies de céleri, car contre tout sort : céleri) ... Les pratiques cérémoniales secrètes de kyrielles de sectes africaines, en lesquelles le sang doit couler, pas toujours animal. À ce stade, cette artificielle différence de règne ayant perdu tout sens.

     

    ...............

     

    81% des bébés sur le Net ! Nés de 100% d'abêtis

     

    L'Ère juvénile et vénale incarne aval d'eaux idéales, lors qu'en amont fière Ère d'hier est grabataire :

     

    L'Ethique si poussée des assureurs ne leur permet certes pas, munis des derniers systèmes de modélisation, scanners morphologiques, études de l'iris, ... de déterminer les malformations de bébé, soit de le ficher en qualité de futur exclu de la complémentaire ...

     

    Bien trop prématuré ... !?

     

    ...............

     

    La R'VUE 2010 manque de mordant

     

    Vrai qu'à part Cohen et Boesch, Naftule étant à la « retraite », plus aucune plume acérée n'étale auteurs, ne déboulonne, irrévérencieuse, les politiques qui prennent la pâtée, tiquent !

     

    À relever, visiblement : La secte des humoristes romands devrait s'éloigner un chouia de la société suisse des autistes !

     

    (Très, très peu d'amis de gagnés, sur ce coup-là, faudra récidiver souvent)

    ...............

     

    Golden Talents, Association liée à Swisscom, soutient les démunis champions de sports peu lucratifs

     

    Nous connaissons un champion de sport cérébral du jeu de mots que ris, dits cultes, qui culbutent qui se disputent, ne devraient empêcher d'empocher en obole tel pactole !

     

    ...............

     

    En 2000, alors que Clinton l'ignorait et s'était fait piéger par une certaine Lewinsky Monica, la carte digitale contenant les codes permettant d'atomiser la planète a disparu durant plusieurs mois

     

    Je ne sais si les Mémoires du général Hugues (je n'arrive plus à relire ces saletés de gribouillis .. Slalter ou dans le genre) en indiquent plus.

     

    Mais, la joueuse de flûte a-t-elle mené par le bout du .. nez .. plus d'un seul rat vers le funeste destin ?

     

    ...............

     

    FUSIONMAN, le vaudois volant (Ne disions-nous pas jadis : - Quand les vaches auront des ailes...-) (Et hop 700'000 amis de plus) CLOUÉ AU SOL !

     

    Formidable époque où tout évolue ! Même la Crucifixion !

     

    ...............

     

     

    Soyez ainsi prié(e)s de regarder où vous posez les pieds !

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • L'HABITAT : ALERTE ! PLAIE !

    Peine ici à loger, vrai fléau. La queue des demandeurs s'allonge de jour en jour. Pareil au Vatican, semble-t-il, où Benoît XVI sans toit ni bois, comptes gelés, est obligé de prêcher aux quatre vents. Au point qu'une rafale parvienne à le décalotter !

     

    Ah, non ! Là, c'en est trop ! Que se dénonce celui qui, au fond à gauche, a osé dire que cette tête de nœud n'avait qu'à enfiler une capote ?!

     

    .......................

     

    Cet épisode, à fond de cale Hot, m'évoque de tendres souvenirs de jeunesse. Et n'en déplaise à une certaine émission TV prétendant que l'on peut inculquer de faux souvenirs à quelqu'un, les miens ont l'avantage d'être partagés par des témoins ou fournissant preuves de leur authenticité.

     

    Je voyageais alors depuis quelques semaines en compagnie d'Yves, angélique chanteur breton dont la renommée dépassa ensuite largement les confins de Carnac.

     

    De retour de Turquie, nous étions parvenu à traverser en stop la Yougoslavie sous le joug de Tito, grâce à un coup de bluff. En cette année 1978, alors que l'unique, nouvelle et rare possibilité d'entrer dans le pays consistait à avoir à disposition un minimum de 100 dollars à présenter à la douane, et alors qu'il ne nous restait qu'un pain rassis de Thessalonique, acheté grâce à notre sang vendu, j'exhibai souriant mon passeport Suisse, encore gage de sérieux.

     

    À la question tant attendue, je m'offusquai et rétorquai en à peu près allemand : - Faut-il vraiment que je sorte de mon sac l'ensemble de mes cartes bancaires et talons de chèques ? - Tout penauds douaniers soulevèrent la barrière. Nous traversâmes ainsi le pays sans trop de souci, en février par -25° et pour ma part pieds nus emballés dans de vieux linges, mes souliers ayant mystérieusement disparu entre Brindisi et Igoumenitsa déjà, pendant que j'étais au milieu de la tempête en grande conversation avec l'ambassadeur de Mauritanie m'offrant les mines de Nouadhibou, du moins leur secteur comptable, villa, chauffeur, une brique par mois et l'assurance de n'avoir jamais aucun contact avec les esclaves y travaillant ...

     

    Revenons sous la neige yougoslave, où notre vie ne sera sauvée que grâce à un facteur ivre mort, souvenez-vous, risquant des années de prison pour s'être laissé traîner par nous en plein couvre-feu, chassés avec effroi de l'unique taverne, dans une grange que son délire nous indiquait. En le foin de laquelle nous nous réveillâmes au matin, canon de fusil sous le nez et hurlements servis.

     

    Accueil presque aussi chaleureux que celui que nous recevrons le surlendemain au couvent des sœurs de Schwyz. Il fait bien plus chaud en effet, dans la neige vers minuit, un bon moins cinq °, nous demandons asile. Recevons compassion, réconfort, soupe, vieilles godasses de défunt de trois tailles inférieures à mes augustes panards, et visite surprise de la gendarmerie dans la chapelle-réfectoire. Voilà voilà, rien à reprocher, circulez ! Mais ... Eh bien non, ni le couvent ni la prison, pas permis, il faut continuer. Rideau de neige. Une bagnole toutes les heures. Entrons en un immeuble, descendons au sous-sol, chauffage et buanderie, le paradis. Sac de couchage. Très chaud, trop chaud, mauvais de transpirer, loin les habits, ouvert le sac. Nous nous endormons. Lumière.

     

    Elle en laisse tomber son panier à linge ! Jeune et jolie, comme nous. Le fantasme de sa vie. Vertzeiung ! Verzeiung !  Keine angst bitte ! Je me suis levé sans réfléchir, la calme vite et elle rit. Pour une fois qu'elle doit faire sa lessive à deux heures du matin, son cadet ayant fait bien des siennes. Elle nous assure que nous pouvons rester et nous souhaite la bonne nuit.

     

    Peu de temps après, lumière bis! Zut, ce doit être nos ingrats amis du poste ! Elle et son mari nous invitent vivement à monter prendre un thé. Vrai que depuis quelques jours, à part du pain, de l'eau des fontaines et deux-trois coupe-faim offerts par les camionneurs ... À peine assis à la cuisine, les deux rivalisent de gentillesse pour nous gaver de sublimes victuailles et dives boissons revigorantes. Ils sont policiers, ont des horaires spéciaux, et poussent l'amabilité jusqu'à renoncer à nous faire souffler dans le ballon alors que nous vacillons en redescendant nous coucher.

     

    ............

     

    Je termine sous peu, ne souhaite risquer d'offenser le monopole Bouvier interdisant d'exister à tout poète baroudeur romand, et permettant aux truands des Lettres et à leurs sbires des médias de ressortir chaque semaine leur sempiternel : - N'y a-t-il donc plus en Suisse de poète voyageur vraiment dérangeant ? -

     

    ............

     

    Légers détours, dont je vous prie de m'excuser, pour en revenir au point crucial de la rédaction principale du jour : Frontière ex-Yougoslave entre Lubiana et les environs italiens de Trieste. Où nous sommes menés dans une pièce sans fenêtres et priés de nous déshabiller totalement.

     

    L'unique douanier ferme la porte à clé, se met alors à examiner très minutieusement nos vêtements sous toutes les coutures, bien que paraissant plus intéressé encore par notre anatomie.

     

    Finalement, le fonctionnaire empoigne mon sexe dans une main, fait pareil avec l'appareil génital d'Yves dans l'autre, et commence simultanément à décalotter, refermer, re-décalotter les engins à maintes reprises.

     

    Réalisant que la fouille dépasse les limites, voyant Yves soudain très en forme, je romps l'enchantement en demandant l'utilité de cette pratique en la circonstance.

     

    Sans se démonter ni interrompre son travail, l' « examinateur » évoque l'argument qu'il a dû souvent servir. La consigne oblige à vérifier si des trips d'acide sont collés sous le prépuce. De prétendus trafiquants passeraient ainsi de minuscules pills à peine visibles à l'œil nu, et le mouvement de va-et-vient du prépuce sert à les faire tomber. Imparable.

     

    Certes, nous venions d'atteindre l'âge adulte, lors de cette décalottée.

     

    ...........

     

    Ce qui projette l'anecdote plus loin vers le passé. Nous avons alors quinze ans, lorsque les parents de mon meilleur copain, actuel proche de célèbre taxidermiste, et les miens nous permettent de partir en vélomoteur en vacances au Tessin. Nous y camperons deux nuits et de là nous prendrons un train et les rejoindrons sur l'Adriatique. Notre fugue à Bâle (j'étais déjà passionné par l'étude de Théophraste Bombast von Hoenheim, Paracelse, aurais souhaité connaître mieux son mini musée de la pharmacie) notre escapade d'un week-end d'inquiétude, l'année précédente, avait prouvé que nous savions circuler prudemment et nous débrouiller seuls.

     

    Superbe nuit étoilée au bord du lac de Locarno. Fort évidemment, ces Messieurs arrivent et nous contrôlent, fouillent nos affaires ... et tombent sur un sachet plastique en lequel j'avais fourré quelques sparadraps et pilules d'aspirine, réduites en poudre par le voyage en boguet ¨- Ah ah, mon ami, si jeune et déjà la cocaïne ! - ... Et un peu plus tard, une brave vieille dame rend au gendarme le menu sachet d'infâme herbe verte infumable que j'ai tenté de laisser tomber, déjà. Mais ... !  Via, al posto !

     

    Et c'est la première fois de ma vie que je me retrouve debout, nu comme un ver, mains croisées derrière la nuque, et que ça dure, ça dure, heureusement pas partout.

     

    Point de gestes déplacés sur mineurs, mais nous passerons une bonne demi-heure ainsi, durant laquelle une kyrielle de fliquettes et rigolards du poste passera et repassera dans la pièce.

     

    Nous ne nous vanterons pas auprès des parents de cet épisode peu glorieux, de peur d'être interdits de futures virées en solitaires.

     

    ...........

     

    Et tant qu'on est dans l'authentique mode érotico-sado-uniformes, c'est reparti pour un tour :

     

    Relativement peu Village People, les flics d'Aix-en-provence, croyez-moi, qui me tombent dessus alors que je fais du stop, me tordent le bras dans le dos, jettent dans la fourgonnette. J'ose un - Mais- ! Pluie de - Ta gueule ou t'en ramasse une - !

     

    À peine vingt ans et troisième salle borgne, troisième fois que l'autorité me fout à poil. Et plus jamais après. Allez savoir pourquoi ! Je suis pourtant très bien conservé ...

     

    Donc tout ce qui circule en uniforme ou non à Aix passe me voir durant une bonne heure et commente « té, l'a de l'avenir le jeune », « ils se défendent bien ces Suisses » ...

     

    Soudain la porte s'ouvre, un individu ne me ressemblant aucunement est menotté et brutalement poussé dans une autre salle. Et l'un des gabelous d'affirmer : - C'est l'auteur du braquage, le Suisse n'a rien à voir avec le casse. - Un autre réplique : - Mais, il a 500FF sur lui ! - Fuse un - Et alors, ducon, t'as déjà vu un Suisse sans fric ?

     

    Mes habits me sont jetés aux pieds et juré, promis, textuellement : - Va te faire foutre, le Suisse -

     

    Pas un mot d'excuse ! Et m'envoyer me faire foutre après ce qu'il vient de voir...

     

    ...........

     

    Vous pourrez évidemment vous en assurer en retrouvant quelque part sur ce méga-blog la référence Youtube intitulée Méga-Hard - Un auteur pète les plombs et vous sort son petit oiseau -

     

    Bien, après cette mise à nu d'époques différentes, où tant de choses se passaient sans procès, revenons à l'époque où un enfant ne peut plus être assis à côté d'un adulte dans un avion.

     

    Et survolons lacs, dualité ...

     

    ...........

     

    Congo : Jeremy Wade attrape un piranha de 3,5 mètres pour 150 kg, s'attaquant à l'homme et au crocodile, appelé aussi poisson-tigre Goliath

     

    Monsieur Wade, après avoir vaincu ce Goliath, pourriez-vous venir pêcher à la tête de nos finances un prédateur à dents longues nommé David ?

     

    ...........

     

    Cinq à dix francs à verser pour traverser la rade sur un pont "offert" par des Qataris ?

     

    Une fois de plus il n'y a qu'eux qui pourront s'offrir ce luxe !

     

    Soyons sur ce pont d'avis : NON

     

    ...........

     

    Index de la Constitution Suisse, le canton de Zoug figure sous Train (Zug en allemand)

     

    Vive réaction des autorités du canton de Machine à café (ex-Jura) et de Cartouche (Bâle) qui, en relation avec Bovin (Vaud) et Mamelles (Tessin) exigent un remaniement de cette mise à l'index !

     

    ...........

     

    Schwytz: Le Parlement cantonal rejette un postulat de l'UDC exigeant l'interdiction de toute forme de dissimulation des femmes

     

    Vrai, quoi, il est inadmissible de voir encore des femmes dissimulées derrière une robe, un soutien-gorge ou une culotte !

     

    ...........

     

    Scandaleux : La fille de Liliane Bettencourt accusée de violences morales pour ses tentatives répétées de placement sous tutelle de sa mère

     

    Quelle injustice ! Il est évident qu'est dérangée dans sa tête une femme offrant une fortune à la droite française, elle-même totalement irresponsable !

     

    ...........

     

    L'armée américaine plus gaie accepte à nouveau de recruter des homosexuels !

     

    L'armée britannique au régime sec !

     

    Deux titres côte à côte fournissant la solution : La britannique doit emprunter à l'US sa vaseline !

     

    ...........

     

    Angelina Jolie loue un immeuble à Budapest à 3'000.- la semaine, mais c'est le gardien qui empoche le pactole

     

    Comme quoi il n'y a pas qu'à l'Elysée que sévit un voleur Hongrois !

     

    ...........

     

    Sécurité routière : objectif 25% de morts en moins sur les routes

     

    Vrai qu'il y en a marre de l'incivilité au volant de ces morts roulant à tombeaux ouverts !

     

    Bouuuhh à vous itou


     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • MOUVEMENT ATHÉE QUE NIENT CITÉS

    Afin de bien se distinguer et distancier de Mouvements athées racés, la nouvelle subdivision technique du Parti Railleur d'Extrême-Centre est ouverte à tout athée.

    Même si les faits se sont produits depuis plus de trente ans. Tout athée par tous tatillons ayant forcément été abusé et ayant pâti de conviction délicate et schismes !

    À terre ? Minés ? Rejoignez notre formidable appareil politico-éclectique, disposant de techniques de pointe aptes à vous désintoxiquer sereinement de l'opium du peuple !

    Athées souhaits, sur : mouvementcitoyensplanetaire@romandie.com

    CROIRE, C'EST FINIR ATHÉE !

    ............................

    En opposition : Prince Saoudien arrêté pour meurtre à Londres

    Espérons que Scotland Yard a pris des gants lors de l'interpellation. Des fois que la Suisse soit ensuite obligée de constituer un neutre Tribunal Fantoche International d'exception ... dont personne n'entend plus parler après quelque temps ...

    ............................

    Ouganda : L'homosexualité est un crime, un journal publie coordonnées et photo de 100 gays et appelle à tuer ces citoyens, simplement nés avec un minoritaire taux cérébral d'acide glutamique, rappelons-le !

    Bonne nouvelle, donc ! Il est réconfortant de constater que domine encore en Ouganda une importante population de primates !

    ............................

    Jean Sarkozy, après avoir échoué à plusieurs reprises, a encore raté certaines épreuves de sa 2ème année de Droit

    Lui qui eût été si compétent à la tête de l'EPAD, Poste que de méchants jaloux lui ont interdit d'occuper, au grand dam de son petit papa, pourtant point avare en nominations de proches de maman Carla à la tête des grandes Institutions culturelles.

    Courage, Jean sans beurs, à ce rythme tu parviendras certainement un jour à faire avancer d'un pas la France que ton père a menée au bord du précipice !

    ............................

    Nos flics, qui critiquent l'étatique clique qui, cynique, nous pique notre fric ...

    S'impliquent ! Répliquent et vont manifester ; ça risque de déraper !

    Trouverons-nous, pour contenir leur fureur, assez de hooligans et casseurs des cités ?

    ............................

    Et pourquoi, dites-le donc, les filles ont tant de peine à admettre qu'elles sont belles ?

    Parce que ces filles nient !


    Ali GNIOMINY

     

  • SANG CHAUD PENSE À L'ÂNE, HÂTE HURE, LUTTE ...

    ... Et Don Weber de Las Crachats projette, sur sa fière destrière, de guerroyer jusqu'à bouter oultre-Jura les iniques machines à vent !

     

    Vrai que ce bonnard hurluberlu est spécialisé en brassage de vent !

     

    ............................

     

    Pénurie de carburant en France, soit prochainement en Suisse

     

    Stauffer respire, les frontaliers qui viennent boire notre benzine ont bientôt fini de pouvoir venir polluer ... (et il ne manquera d'ajouter) ... jusqu'au boulot !

     

    ............................

     

    Le Conseillant Maudet l'affirme : Il se battra POUR QUE L'UDC puisse défendre ses idées, aussi infectes soient-elles

     

    Dommage que ce minuscule émule de Voltaire ne se batte en tout cas jamais pour que des non UDC & Cie puissent défendre leurs idées, aussi géniales soient-elles !

     

    ............................

     

    Hotline de l'Etat contre la sous-enchère salariale à Genève

     

    Ce qui n'intéresse évidement que très peu, vous compatirez, votre dévoué exploité par ce même Ingrat, au similaire insultant et minable salaire de base pour excellents services rendus depuis 24 ans, 4 mois 10 jours et 9 heures 57 minutes.

     

    Celui-ci plonge illico sur son surf, à peine découvert l'article de la TdG, et glisse en direction de www.info-salaires.ch : Rien ! Erreur sur la page ! N'existe pas ! Vide symbolisant certainement l'aide accordée pour réparation aux victimes du dumping genevois avéré !

     

    Le bug est finalement surmonté. Plus facilement que les procès à venir pour la stratégie malfaisante de double discrimination sur le salaire, basée sur la non reconnaissance des diplômes étrangers, souvent à juste titre, mais pénalisant à la fois les Suisses, qui voient des emplois à salaire équivalent à leurs compétences leur échapper par la sous-enchère, et les étrangers engagés ne percevant de loin pas ce qui leur est dû en fonction des services dits rendus.

     

    Vitrine électorale de poudre aux yeux supplémentaire, à coup sûr ; Comment donc une Direction d'Etat qui agit pareillement, sinon pire en la matière, peut-elle prétendre rétablir l'équilibre par un comparatif en ligne, comportant ce qu'elle voudra bien y inscrire. Océan de racket sur lequel je taquinerai cependant quelques vagues revenues, en quête du Grand Rouleur !

     

    ............................

     

    La brillante nouvelle formule papier de la Tribune nous réjouit et désespère alternativement

     

    Sa pagination et son aspect général, à un zeste de vert près, nous donnent chaque jour l'impression que c'est mercredi ! Jour de parution du Grand Holding Imbuvable, ce GHI gratuit ne payant pas de mine qui vole dedans plutôt que de contracter des Plumes, à quelque mœurs, ris, près.

     

    Donc : Félicitations à la TdG pour son sens aiguisé du recyclage des vieilleries ! Et vive notre bienveillante, sympathique et toujours cordiale collaboration !

     

    ............................

     

    Genève, inévitablement : La Police dénonce le manque total de respect de l'Etat.

     

    Merci, bien chers, de m'approuver enfin: Sûr : Une part tousse, tous pourris !


    Ali GNIOMINY

     

  • EUX : TAS de NAZIS ?

    Légaliser le suicide des bien-portants désireux de partir avec leur proche gravement malade ?

     

    Oui ! Dans une structure comme Dignitas.

     

    Car, fondamentalement, RIEN, absolument RIEN sinon l'actuelle corruption religieuse en voie d'extinction ne justifie l'interdiction faite à un individu de disposer de son Intégrité comme bon lui semble, de se droguer ou se tuer !

     

    Pour autant, admettrons-nous, que son attitude ne nuise ou ne coûte pas plus à la communauté : que la consommation autorisée d'alcool, médicaments et tabac, ou que l'obligation de se préparer à tuer autrui ou se faire tuer sous couvert d'éthique militaire ou policière !

     

    Ayant passé des décennies de vie commune heureuse, opéré une véritable symbiose avec l'être aimé, son décès signifie généralement une condamnation à mort imminente du survivant. C'est terrible à dire, mais tellement fréquent que ce ne peut être nié.

     

    L'inconsolable chagrin se transforme en maladie, la maladie en déchéance lente ou en suicide rapide hors-cadre. Avec pour conséquences des traumatismes infligés à autrui (morceaux de corps à ramasser sous un train, petits-enfants découvrant grand-mère pendue, etc..) !

     

    Est-ce préférable ainsi ou vaut-il mieux délivrer enfin des autorisations de décès volontaire ?

     

    La connerie délétère des défenseurs d'us rétrogrades, je vous jure ; De quoi se flinguer !

     

    ................................

     

    Passons au sport : Carton rouge à un farfelu notoire chirurgien valaisan qui opérait en regardant un match

     

    Il est cependant parvenu à son but lors d'une opération de la prostate, en plaçant deux boulets dans la cage thoracique !

     

    ................................

     

    Prostituée tuée à Bienne (ce titre de la TdG est presque aussi fin que si sa rédaction avait titré : - Pute en rut butée ! - ... Il eut été plus seyant et spectaculaire d'intituler l'article : - Fille de joie victime d'une tragédie -). Amicalement ! Votre trop dévoué titreur surveillant externe. Bref :

     

    Interpellation d'un nouveau suspect du meurtre, alors que le précédent n'est pas même encore froid !

     

    Gageons que, dans cette affaire, la Direction de la Police Biennoise tire ses dernières cartouches !

     

    ................................

     

    Le chanteur suisse Michel Bühler écarté du gala de la francophonie à Montreux

     

    En revanche, le public s'endormira sur les mièvreries brunies d'une sorte d'Italo-Hongroise engagée.

     

    Freddy Mercury doit s'en retourner dans sa statue.

     

    The show must GO HOME !


     

    IMG_1751.jpg

     

    Ali GNIOMINY


    Photo, église catholique de Tende, faisant preuve d'exceptionnelle ouverture ..

     

     

  • ÉTRANGE ÉCRIT MINE AILES ... DES FAUCONS

    Opposition invisible à l'Initiative UDC pour le renvoi des étrangers criminels !

     

    Aucun parti du centre ou de gauche ne veut se battre inutilement pour une cause perdue d'avance. Honneur à ceux-ci pour leur sens de l'économie !

     

    Même, coutumier des échappatoires au casse-pipe, le leader Massimo du Parti Railleur d'Extrême-Centre, votre tyran des Lettres préféré, ne se risquera pas à oser suggérer qu'il est normal : Que les prisons suisses soient sur le point d'exploser pour cause de surpopulation majoritairement étrangère ; Qu'il convient de continuer à entretenir à vie dans le confort pénitentiaire ou de l'Assistance injustifiée des criminels de passage ou mal établis en Suisse ;

     

    A peine s'il suppute que des conventions soient établies, pour que les pays dont les criminels sont ressortissants assument tous frais relatifs à ces captifs !

     

    Cette inévitable acceptation d'une loi discriminatoire de plus énervera sans aucun doute définitivement bonne part, sinon la globalité des partenaires européens, et finira par exterminer même la solution transitoire des bilatérales.

     

    Ne subsistera bientôt plus qu'un ridicule et vieillot îlot de nains de jardin s'autoproclamant irréductibles, de tous côtés boycotté(s) ! Gnomes économiques, retournés à la pauvreté du début du XXème siècle, demeurant repliés sur les reliques de feue l'exemplaire démocratie directe de jadis, éradiquée par les tromperies et la cupidité de malfaisants clans aisés, ayant lésé à jamais cette patrie, l'ayant transformée en timocratie, en potentat puis en Palestine du continent européen. Tout est en marche en ce sens. Et aucune prédiction ou prémonition, aussi fondée fut-elle, ne barrera cette fois-ci la route aux millions tout-puissants de l'UDC.

     

    Le Parti Railleur d'Extrême-Centre recommande donc l'abstention pour la votation du 28 novembre 2010 !

     

    Inutile de perdre du temps, des moyens et de l'énergie à ce sujet. Laissons l'UDC et ses moutons se sacrifier sur l'infamant autel international et, à l'instar de Martine Aubry annonçant, dès l'éviction de Sarkozy, l'annulation de la loi sur les retraites faisant courir actuel risque de guerre civile à la France, ou moindre mal de coup d'Etat, que le Centre et la Gauche préparent l'Initiative qui suivra, en fonction des prévisions relatives aux effets logiques résultant du vote discriminatoire du 28.11.

     

    Et qu'en décembre déjà soit lancée une campagne tous azimuts pour atténuer fortement et régulariser sur le plan international la nouvelle gestion des criminels hors frontières, par des transferts d'assistance aux citoyens en tous pays par l'Etat qui en est responsable.

     

    Être partial de chaque côté mène à l'impartialité.

     

    Aucune idée si c'est profond ce que je viens d'écrire-là, pas eu le temps d'y réfléchir, trop pressé de vous dire : Votez poubelle !

     

    Avec ce danger en moins et mon Non à contrecœur parmi d'autres, qui sait si ça ne peut pas chambouler mes oracles ?!

     

    ..............................

     

    Pythie va maintenant ?

     

    Recevant un mot de remerciements pour une carte de condoléance envoyée

     

    Nous réalisons, avec horreur, que nous avons oublié de faire de même suite au décès des beaux-parents, et avec plus d'abomination encore l'humour noir qui risque de sortir de mes lèvres, alors que j'affirme : « Qu'est-ce que nous sommes maladroits du côté des usages communautaires inhabituels » je parviens in extremis à stopper le « On le saura pour la prochaine fois »

     

    ..............................

     

    Les Turcs quittent l'Allemagne

     

    Je me réjouis de lire les aventures du Turc d'Istanbul se faisant passer depuis des années à son travail pour un immigré Allemand !

     

    ..............................

     

    Parce qu'ils se valent bien

     

    Avec une entité suisse de L'Oréal, nommée Lorsa S.A. le patriarche Bettencourt, proche de l'extrême-droite, cherchait surtout à drainer discrètement des fonds pour son combat politique. Et il semblerait que Lorsa S.A. fut un certain temps propriété de Nestlé !

     

    Quoi de plus naturel ! L'appellation -Lait-, dans -Lait démaquillant de L'Oréal- ne peut qu'être d'origine suisse férocement contrôlée par Nestlé ! Et les droits d'utilisation de -Lait- revinrent sans doute si cher à la pauvre Lorsa S.A. qu'elle dut sûrement se vendre toute entière, un temps, au surpuissant sans pitié Laitier Premier. Eh oui, c'est laid !

     

    Pour des produits de brouté !

     

    ..............................

     

    Bon, la grosse rage provoquée à gauche, au centre, à droite, c'est fait, le truc pleurnichard et l'autre nul au milieu y sont, le sourire politique jaune fèces d'éléphant ouais, bof, service minimum ; Mais fidèle lectorat saura ne point trop m'en vilipender, découvrant que je fus promu samedi à de très hautes charges honorifiques extra-professionnelles d'ordre culturel, qui me prendront partie du temps d'antan accordé sur ce support.

     

    Devoir de réserve extra-professionnel oblige, vous n'en saurez strictement rien de plus, sinon que la vie réserve parfois de sacrées surprises.

     

    Je ne vous oublie pas, j'ai l'habitude du jeu Klark Kent - Superman, monsieur tout le monde ou presque en société et Ali Gniominy en catimini, je pourrai me détripler sans trop de souci, averti cultivé démocrate modéré d'un côté, fonctionnaire saboté révolté de l'autre et poète humoriste philosophe éclectique parodique et cynique ci avant tout.

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • SAGESSE T’Y CULTIVE, VERROUILLE

    J’écoute Séquoia, l’actuel vieil indien Cherokee le plus respecté du Canada, qui passa bonne part de sa vie à boire comme un roux (Irlandais), se droguer, tricher, mentir, voler, voire tuer, et finir en prison.

     

    Un jour, vint le voir dans sa cellule le patriarche d’alors des Cherokee, qui lui dit : « Séquoia, tu as commis toutes les erreurs, tu as bu plus que de saison, tu t’es drogué, tu as triché, menti, volé, sans doute tué, tu as fini en prison et je viens t’en sortir !

     

    À présent, tu connais tous les travers, tous les risques de la vie, tu es prêt à enseigner aux enfants de la tribu comment éviter ces pièges !

     

    Voilà une sacrée leçon de philosophie !

     

    Prenons-en de la graine. Ici, les profs font les difficiles et les prisons sont surpeuplées …. Tout pourrait si facilement rentrer dans … l’ordre !

     

    Une fois de plus il faudra que je montre l’exemple et que je termine mon cursus en complétant les matières encore non acquises : Tricher, mentir, voler, tuer, passer en prison !

     

    ……………………

     

    France en guerre civile : Deux mauvais plaisants arrêtés ont reconnu être les auteurs de plusieurs fausses alertes à la bombe

     

    Ils seront décorés de l’Ordre du Nain de Jardin pour services rendus au régime sécuritaire !

     

    ……………………

     

    Doris Leuthard à Oslo : La Norvège reçoit la Présidente en jouant un faux hymne national suisse

     

    Je n’aurais pas pensé qu’aurait du succès aussi rapidement et aussi loin mon nouvel hymne national composé ici le 1er août 2010. (Voir et revoir pages suivantes)

     

    ……………………

     

    Exposition à Toulouse en l’honneur d’un caporal suisse tueur de zoulous

     

    À quand la statue de cire, au musée Grévin, d’Eric Stauffer, grand chasseur d’Africains des Pâquis !

     

    ……………………

     

    Endettement, l’Italie emprunte

     

    C’est que ça coûte vite cher les maîtresses et amis trafiquants d’un satrape, surtout que dans sa trappe bien des MST s’attrapent.

    ……………………

     

    Exposition « Chiotissime » à Paris

     

    N’y allez pas ! Ils vont encore vous faire chier avec les fuites du Cabinet de Michelle Alliot-Marie !

     

    ……………………

     

    Tunnel du Gothard

     

    Inauguration du début de la révélation du plus historique trou dans les finances fédérales ?!

     

    ……………………

     

    Notre excellent ami particulièrement honorable et honoré, Monsieur le Président … hier soir dans ma cuisine autour d’un bon repas, nous le fit justement remarquer :

     

    C’est fou ce que l’underground passionne les foules ces temps-ci. Certes, l’on passera vite sur les six mineurs mourant chaque jour en Chine, mais qu’est-ce que l’on se réjouit de la remontée de l’abyssale cote de popularité du Chef d’Etat Chilien, tombée à 40% environ avant les .. malheureux évènements, et soudain culminant à plus de 80% d’électeurs satisfaits !

     

    À quoi, avec tout le respect que je lui dois, je n’ai pensé alors à surenchérir :

     

    Qu’attend donc le Président du Portugal pour faire empoisonner le fleuve lusitanien ? Sa cote de popularité remontera en flèche après l’opération-bidon : « Sauve Tage » !

     

    ……………………

     

    Exfiltration d’otages : Des plongeurs suisses étaient en Libye

     

    Le torchon brûle ! Rien de plus méprisable que ces traîtres qui, non contents de cirer les bottes de Kadhafi, vont en plus faire sa vaisselle !

     

    ……………………

     

    Souhaitons qu’ils s’en occupent au moins à la russe.

     

    Ali GNIOMINY


     

     

  • LARME MENT

    L’armée paie des centaines de millions pour éliminer ses déchets

    Ah bon, la situation est devenue si grave pour les retraites des gradés ?

    ………………………

    La « couille suisse », friandise belge

    Après l’aplatissement des Suisses devant Kadhafi et autres mafieux espions des contributions des USA, de France, d’Allemagne, etc, il n’y a vraiment plus que les Belges pour croire que les Suisses en ont !

    ………………………

    Johnny fêtera Noël à Gstaad

    Lui que l’on disait si proche du sapin se réfugie en une station réputée pour ses bons soins accordés aux amateurs de jeunettes.

    ………………………

    Nouvelle formule papier de la Tribune de Genève

    M’accueillant malgré tout, (hommage apprécié) sur ce support Internet, incidemment possiblement bouleversant certains esprits moins avertis, je m’en voudrais de jouer l’inévitable fâcheux brisant la fête, pointant d’emblée l’index sur la faille … mais puisque rien ne s’améliore sans critique objective, soit constructive :

    Voila : présentation bien faite et surtout très pratique : Multifonctionnelle

    Collez par exemple contre un mur la page 2 du premier numéro de la nouvelle formule, une grande photo prenant la moitié de la feuille et, à l’instar de je ne sais plus qui de Francis Blanche, Dorgelès ou Alphonse Allais devant la Joconde, vous pourrez sans souci vous raser !

    Mais faites vite, cette brillance du papier est très fatigante qui risquerait de vous couper la chique.

    Pas chic, mais il fallait que vous le sachiez. Et puis franchement, servie sur le plateau du perchoir, l’ancienne version était bien plus spongieuse pour absorber les déjections de mon perroquet. Vous auriez pu y penser, quand même !

    ………………………

    Donc, après l’excellente émission de la TSR sur la manipulation, hier soir, nous constatons qu’Alexander Frei est LIBRE de prendre sa retraite ou de continuer à se faire lamentablement siffler, parce que, malgré ses multiples tentatives malheureuses il n’a pas eu la chance nécessaire, durant un certain temps, de marquer les consciences suffisamment pour demeurer helvétique dieu.

    Du coup il chute illico du statut d’idole à celui de pestiféré des stades. L’ingratitude de l’opinion publique manipulée par quelques siffleurs épars de base me désespérera toujours.

    Un conseil à notre Giant Roger. Prépare-toi à gagner assez de tournois au moins jusqu’à 80 ans, et tu n’as dalle à craindre. Sinon, pauvre de toi !

    ………………………

    Le canidé le plus riche du monde est Gunther IV, berger allemand de comtesse, dont les nonos, non plus ceux de la comtesse, pèsent 163 millions

    L’on comprend mieux pourquoi les millionnaires, laissant d’exceptionnels créateurs dans l’impossibilité matérielle de déployer leurs talents, sont aussi chiens !

    Ouhla ! J’en connais qui vont encore rajouter un cran de plus à ma muselière !

    ………………………


    C’est toutou pour l’instant.

    Ali GNIOMINY

  • LE ROCKER - KILL DISCO - NARRÉ .. AGIT : TAIT !

     

    Il tait la puissance de son diktat, le leader genevois de Destroy Care, qui la ferme dès qu’il voit une disco !

     

    C’est qu’il n’a vraiment pas apprécié d’être accusé par les médias de laxisme. À tort, bien évidemment, tel que je vous le narre, puisqu’il y a quelques jours, l’Etat déjanté responsable de la sécurité de ses assujettis garantissait que le Moa, le Weetamix, le MàD étaient sûrs ; Ils l’étaient donc ; Mais ce n’est tout soudain plus le cas ! C’est d’ailleurs fou ce que l’outrage du temps est de plus en plus pressé d’abîmer nos installations publiques …

     

    Décidément l’incorrigible Kill Disco n’a rechuté ; Il n’aime simplement pas se faire mettre en boîte !

     

    ……………………….

     

    Autre polichinelle en surgissant : À Bienne, naissance dans un bus

     

    Il y a des bébés qui n’ont vraiment pas peur du danger ! Naître bernois, sans forceps et dans une ville de forcené …

     

    ……………………….

     

    Alchimie journalistique sur l’Hôtel des Trois Couronnes de Vevey

     

    Est observée ésotérique transmutation du bassin d’intoxications à l’acide sulfurique mélangé d’eau de Javel en étendues d’émanations de chlore, et ce entre l’athanor du canard orangé et le chaudron du quotidien des Tribuns.

     

    Enfin, tant que la Pierre Philosophale du Bas-Valais ne se transforme en pur ammoniac …

     

    ……………………….

     

    Ò My Dear ! De mal en pis ! Justement : Parlons pis, Sir !

     

     

    Justin Biberon, toujours lui, l’ado le plus mignon de l’univers et au-delà, (après bien entendu l’ado que je fus), lance trois sortes de vernis à ongles, chacune dénommée en fonction de l’une de ses chansons !

     

    En vertu de l’extraordinaire richesse du répertoire de l’artiste, les vernis seront appelés respectivement : « Baby », « Baby-Baby » et « Baby-Baby-Baby » !

     

    ……………………….

     

    Voilà le genre d’artiste engagé dont la verve aurait particulièrement plu au dieu prédécesseur de Kill Disco, qui dut en lieu et place se contenter de pousser à son paroxysme un long chant monotone.

     

    ……………………….

     

    Un homme qui avait lancé un livre à la tête de Barack Obama n’a pas été inquiété. Il voulait juste que le Président le lise

     

    Dommage qu’il soit impossible de jeter un blog à la tête de certains ! Quoique …

     

    Mais alors, pourquoi le journaliste Irakien qui a balancé ses chaussures à la tête du Bush fut arrêté, lui ?

     

    Alors qu’il voulait simplement que le cireur de pompes des mafieux de la finance les fasse briller !

     

    ……………………….

     

    Je vous prie. Appelez-moi tout simplement Maître.

     

    Ali GNIOMINY

  • HALO, CÉANS, DE GARS DOUX

    Journée du coming out de bis-, bi- et autres terriens dont le taux de glutamate du cerveau à la naissance détermina : que serait tout autant appréciée ou préférée la transmission hormonale provenant d’individus du même sexe que celui de si utile être, permettant ainsi à l’humanité d’éviter la surpopulation par surplus de fruits de copulation ! C’est tout ! Vraiment pas compliqué, mais :

     

    Combien faudra-t-il encore de siècles d’obscurantisme, censure par criminelles cachotteries, pour que cette réalité scientifique supplante les actuelles mœurs politiques et religieuses corrompues?

     

    Le fanatisme homophobe qui se développe en parallèle au fascisme larvé en vogue partout, a prouvé ce week-end à Belgrade à quel point des idéologies pathétiques peuvent transformer des êtres, affligés d’un problème cérébral de mauvais équilibrage de l’acide glutamique, en véritables psychopathes sanguinaires !

     

    Cent de ces malades ont été arrêtés. Il risquent de passer suffisamment de temps en prison pour devoir découvrir en pratique ce qu’ils condamnaient trop en théorie, tout en sachant sûrement ne pas être vraiment de ce côté-là, donc à défaut de dérives consommant des perles, et comme il n’y a là nulle perle … faisant fi de leur taux glutamique.

     

    ………………………..

     

    Et sinon, comment va notre joli paradis ?

     

    Ne chinoisons pas, il suffit de voir l’épouse du prix Nobel qui n’existe pas pour le régime chinois ; L’écrasante majorité des médias respectant l’obligation de ne pas en parler !

     

    Pas comme ici, où l’on ne trouve jamais la moindre information sur aucun médias concernant le surprenant, inimitable irrévérencieux Ali Gniominy, alias Denis Vaussur, alias Wallace-Horace Kilmérit, alias Aimé Prisé …Jamais le plus petit mot à son sujet ni mérité buzz insufflés en un article, une chronique ou un blog de confrère, une émission, … Comme si l’Exception était si hautement crainte qu’il convient de continuer à l’ignorer de haut, de là où viennent pestiférés ordres !

     

    Le dissident n’a pourtant de cesse de faire valoir démystifiée nouvelle réalité d’utilité publique ! L’Histoire en témoignera, mais pour l’heure il persiste à divertir les foules en bénévole, et en bavant sous inhumaines chinoiseries, grâce au silence entendu de couards prévaricateurs ! À peine visés ! Passons.

     

    ………………………..

     

    Jeu amusant : Comment éviter la création d’une rumeur ?

     

    Ne jamais dire que Sarkozy voulait faire installer dans l’avion présidentiel une seconde baignoire ? !

     

    ………………………..

     

    Vous avez tout faux mais c’est pas grave, voyez cela, à quel point : Les derniers seront les premiers !

     

    Les mineurs Chiliens coincés sous terre depuis l’orée de la nuit des temps se battent presque pour être le dernier à sortir de la mine.

     

    Par solidarité nous dit-on ! Certes !

     

    Au fait, quel titre paie le plus pour des mémoires : « Premier à sortir de la mine » ou « J’ai été le dernier à sortir de l’enfer minier » ? Dilemme.

     

    Enfin, espérons qu’ils s’en sortiront tous ainsi sains et saufs, au nez et à la Sainte-Barbe du destin !

     

    ………………………..

     

    Payer pour être élu au National, répugnant et antidémocratique, donc adopté

     

    L’on comprend mieux pourquoi ce ramassis de cossus est parvenu à rendre la timocratie helvétique aussi invivable pour la classe défavorisée, par ces mêmes usurpateurs de pouvoir dit démocratique à plusieurs vitesses !

     

    ………………………..

     

    Le « Winkelried » UDC René Kuhn s’attaque aux féministes

     

    Décernons-lui la médaille du courage, car il est mille fois moins dangereux de critiquer les juifs ou de nier la shoah que d’égratigner l’opinion féministe à outrance actuelle.

     

    Je vous adore, Mesdames et bonnes mères de famille bien traditionnelles avec enfants et tout et tout, suis très content pour vous que je vous paie un maximum de congés maternité, paternité, retraite avancée, subventions à la progéniture, etc, je vous avantage fiscalement dans tous les domaines, n’ayant pour ma part droit à rien de tout cela, aucun privilège d’aucune sorte sinon celui de tenter de freiner l’ardeur de ceux, moins patients et compréhensifs, qui bouillonnent de se faire de plus en plus baiser par le lobbie surpuissant de leurs … égales … !

     

    Donc, au vu de ce qui précède, non, non, je vous en prie Mesdames, ce n’est rien, c’est avec plaisir que je le fais pour vous, je vous aime beaucoup hein, vous et vos morveux et votre vautré d’époux en congé paternité, mais ne venez plus me faire chier avec vos principes d’égalité !

     

    Grrr, voilà, j’avais déjà éliminé les lecteurs coincés, soit le 99% du lectorat de ce pays, et maintenant les femmes, mais pourquoi donc personne ne réagit jamais ?

     

    M’en fous : Ce que femme veut pieu le peut !

     

    Ali GNIOMINY

  • LES US EURENT HIER ARTS CHICS

    Et aujourd’hui les officiels usuriers n’ont plus même le chic ni l’art de cacher qu’ils pratiquent du 50’100% pour les intérêts de retard.

     

    En effet, M. Koulischer conteste depuis 11 ans une facture de 10 centimes, facture passée à 551.30. Il y a donc 551,20 d’intérêts à payer, à diviser par onze ans = 50.10 par an / Soit : 10 centimes = 100% de la dette - 1.-  = 1000% de la dette: - 50.10 = 50'100 % d’intérêts à payer pour racket officiel. CQFD

     

    Et dire que ce système de charognards maintient en esclavage financier totalement arbitraire votre auteur préféré ! .. Sauf s’il s’en plaint trop …

     

    …………………………….

     

    Le boulanger genevois devient cornac en Inde

     

    Encore un nostalgique hippie à pattes d’éléphants qui a abusé d’ergot dans son pain de seigle !

     

    Enfin, touristiquement parlant, le concept est juste : Le public autour d’un éléphant s’attroupe énormément !

     

    …………………………….

     

    Un certain politicien très à droite, pire encore : président de SantéSuisse,

     

    Prétend que partout où existe une caisse unique un mécanisme de santé à deux vitesses se met en place.

     

    Mais comment se fait-il alors que sévisse pareillement actuellement cette médecine à deux ou trois vitesses, que dénoncent les médecins eux-mêmes, puisqu’il n’y a pas encore de caisse unique ?

     

    Le susdit n’a vraisemblablement jamais, qui l’eût cru, été refusé dans une permanence médicale pour retard de paiement d’honoraires, causé par le refus passager de versement des prestations dues par une douteuse assurance obligatoire, vous forçant à demeurer chez elle, alors qu’elle vous coûte par an plus de mille francs de plus qu’une autre offrant de meilleures prestations ! Ainsi que l’exige l’actuelle « justice », lèche-cul de l’Industrie éhontée LAMAL.

     

    …………………………

     

    Une nouvelle qui jette un froid : Frigos fédéraux, innovation technique !

     

    Eh bien oui, il fallait bien entreposer les cadavres sortis des placards ces derniers temps, et mieux encore disposer de quoi continuer à geler nos salaires !

     

    …………………………

     

    Dealer armé arrêté à temps dans un commerce des Pâquis

     

    Il jure qu’il ne voulait pas braquer le commerçant, il voulait juste tuer un mec lui ayant cassé une dent.

     

    Voila qui apprendra à nos policiers à ne jamais prendre un réel spécialiste, un dur qui ne parlera jamais, pour un petit amateur.

     

    …………………………

     

    Autant pour Moa …

     

    Qui jamais ne fus en la moiteur du Moa, cette ex-disco que pensais si sélecte …. En fait, le nom seul : Moa doit m’évoquer je ne sais … coi …

     

    Allez, je cède encore et vous le conte, (même, risquant de commettre à nouveau crime de lèse-Bouvier dont je vous parlais dans le vide dernièrement, d’empiéter sur l’interdit éditorial frappant hors normes poète baroudeur, marqué du défaut d’être toujours vivant, soit encore peu rentable en regard d’évidents juteux profits post-mortem à réaliser, pour l’Etat méprisant l’ayant sciemment fait crever !) …

     

    Moa m’évoque par trop ce boa albinos de Malaisie qui serrait ma gorge, qui serrait, serrait, … et plus j’essayais de l’arracher plus il adhérait …

     

    J’y parvins cependant, sans que ma clope allumée de pittoresque bourlingueur n’ait à sauver la vie qu’elle tente de m’arracher !

     

    C’est alors que …. (c.f. Blasphème Gratuit ci-dessous– Hérésie blogatoire du 06.10.2010) vous ne pouvez en découvrir plus pour l’instant.

     

    Tant que je n’aurai rampé comme petit débutant, pour supplier un Bureau cuculturel local ou une tromperie genre Pro Ellevacilla de bien vouloir tolérer que je soumette mon immense Art à part, à l’arbitraire total de la valorisation ou de l’omerta décidées par tels corrompus clubs privés, de parasites gestionnaires de mes impôts et de tous dons de naïfs ; Nuisibles dont l’incompétence et la couardise des prédécesseurs à qui m’adressais encore jadis, ne m’engagent aucunement à observer en eux aussi ces semblables tares;

     

    Preuve de leur ignorance : l’absence persistante et révélatrice, ici même, de réaction à mes légitimes provocations, de tout appui ou commentaires relatifs à l’un des fonds et l’une des formes majeurs, particulièrement remarquables, de ma pluridisciplinarité.

     

    Comprendront-ils un jour, aveuglés par leur fonction de morpions, que ce n’est pas à l’Artiste de s’abaisser, pour survivre au niveau de ceux qui en profitent, mais bien le contraire, aux incapables de productions artistiques de valeur effective de s’élever au niveau du créateur, ou tout du moins de lui faciliter le travail. Autrement qu’en lui infligeant de débiles questionnaires à n’en plus finir pour l’octroi du moindre subside, ridicule fraction des contributions qui lui sont extorquées sans motifs justifiables.

     

    Enfin, moi ce que j’en dis de ces tribus de théoriciens de la cuculture qui traînaient au Moa … je préfère l’étranglement du boa albinos à leurs ambiances étouffantes et alcoolisées, ne convenant plus à l’épanouissement d’utiles et saines aspirations.

     

    ……………………………

     

    Et pour ne pas se consoler :

     

    L’équipe suisse de foot perd bonne part de son ticket d’entrée à l’Euro 2012

     

    Sans doute à cause de la xénophobie du public adverse, insupportable ! Hurlant même lors d’attaques de ses propres joueurs :

     

    … Allez ! Montez négros ! … Allez ! Montez négros ! …

     

    Ali GNIOMINY

  • LA PAS POLIE TIQUE

    S’incruste en vous et ne s’excuse pas même, de se nourrir de votre liquide, votre vitale production. Saoule, la tique vous couche, la louche tique qui attaque tactique du tac au tac et toqués tacle, qui ne renâclent !

    L’impolie tique jamais n’hésite, se pique d’éthique, (l’impolie tique épate éthique), qui nous parasite, inique, dès qu’elle nous nique, inoculant sans compassion toxicité au sein des têtes excitées d’assassins de la nation !

    Cent transitions :

    Cent millions de petites chinoiseries et Moa et Moa et Moa

    La boîte sélecte préférée des élus ferme, trop dangereuse. Le contraire eût été stupéfiant.

    C’est qu’en dehors des risques d’incendie, il s’en passe des coups fumants au petit matin, dans ce genre d’établissements, et juré que, telle est ma coutume, je ne « délate » jamais dans le vide, ou vainement.

    Combien de nuits passées ? Non au Moa n’existant pas encore, vers 1981, mais au Palais Mascotte ou au Moulin-Rouge, en compagnie forcée de mes chers richissimes patrons d’alors, qui bloquaient ma moto pour que je parte chaque soir en foire d’affaires avec eux. En beuverie contractuelle avec leurs pairs régisseurs, élus, entrepreneurs, ceux-là même qui descendent chaque vendredi à Nice en hélico et me boycottent toujours.

    Combien de dizaines de poignées de mains, valant à chacune des dizaines de millions, pour travaux-ci, ventes-là, rachats et échanges, … au fil de ce jeu très concret du Pluri-Poly où valsent les locataires et festoient actionnaires, où fréquentes sont les commissions de centaines de milliers de francs réalisées en l’espace du champagne d’une table au cognac de la voisine.

    Tout m’était offert alors, pour que je m’enrichisse, en aussi peu de temps qu’il en faut au whisky pour pourrir un foie.

    C’est alors que je me révoltai un jour contre la chasse aux chats dans les entrepôts, refusai de jouer encore le vigile !

    Et l’on ne touche pas, chez ces gens-là, aux innocents jeux de tueries !

    «  - Dis, tonton, pourquoi t’as un chat dans la gorge ? - (Qu’il est doux de savoir que certains me lisent si paisiblement …) »

    ……………………….

    Anecdote à cet égard encore : Après l’époque des safaris anti-félins, j’eus un chef, par ailleurs chef d’orchestre qui, au vu de bombes épistolaires, bourrées autant de motifs de plaintes recevables que de plaisanteries, adressées au Tribunal fédéral ou autres gentillettes Instances du genre, ce maestro me sonnait les cloches par ces mots percutants : « Non, mon cher, vous avez affaire à des machines sans le plus petit sens de l’humour, des machines impitoyables à trier du sérieux et ne tolérant aucun écart ! Mêler l’humour à une cause même juste la péjorera, ne faites plus jamais cela !

    Vous constatez combien j’écoute toujours attentivement mes chefs. Il ne me viendrait visiblement plus à l’idée d’envoyer de véritables bombes politiques au milieu de poésie humoristique !

    Voyons vite si l’herbe est plus verte ailleurs :

    ……………………….

    Le Dr Kouchner

    Dépose enfin l’habit de collabo au régime le plus malsain d’Europe et deviendra sans doute «  Défenseur des droits », poste créé en juin, après avoir été ministre sans épaisseur des gauches !

    ……………………….

    Superstition-surprise

    Le fleuve hongrois couleur goulasch, tous pays en aval du Danube en alerte rouge seront ! Grandes famines s’ensuivront !

    Tiré des non-dits de Nostradamus, livret de L’Humourus Sanguinaris

    ……………………….

    Superstition-surprise II

    Gotthard effondré ! Son leader terrassé, décédé ! Lui grâce à qui Gotthard avait percé ! Ce groupe n’est pas prêt de voir venir le bout du tunnel !

    Pas très bon signe pour cette prochaine inauguration (de génies si vils ?) au Gothard. Pauvre Moritz, déjà que les autres ministres des transports lui posent un lapin … Heureusement que Miss Suisse, elle, sera là !

    Pas superstitieuse pour un souci, contrainte d’ailleurs à posséder huit pattes de lapins !

    ……………………….

    Et si vous croisez un chat noir, je connais des entrepôts genevois …

    Ali GNIOMINY

  • MA CHRONIQUE: SÛRS VOLS

    Aucun ministre des Transports de l’Union Européenne ne sera présent aux côtés de Moritz Leuenberger pour le déflorage du tunnel du Gothard.

     

    Sans doute ne sont-ils pas de la même religion que Leuenberger ! Mais eux, au moins, avertissent qu’ils vont oublier de venir !

     

    ………………………….

     

    AIR-EASY

     

    Hérésie est-ce, que de penser déjà au nom que prendra(it) Easy-Jet après faillite ? Car comme Servette, ou Swissair, il est des appellations qu’il suffit de bidouiller pour continuer les mêmes conneries sans poursuites, et autres infamies réservées au bas peuple !

     

    ………………………….

     

    Crashons-nous un instant sur le simili-simulacre de procès BCGE : Jury reconstitué à la va-vite, trouvé in extremis en quelques heures. Les jurés fonctionnaires d’Etat, escroqués à raison de 11'000.- par la BCGE et Ernst-Young, comme tout contribuable genevois, de surcroît persistant contre leur gré à demeurer clients de si douteux établissement où sont versés les salaires de l’Etat, ces jurés-là étaient trop dangereux pour les accusés.

     

    Il fallut donc vite en trouver d’autres au .. hasard .. ; n’importe où, n’importe comment, genre : - Bonjour Madame, vous connaissez la BCGE ? - - La quoi ? - - C’est bon, suivez-nous - ! Résultat : - Une très malentendante, un indigène non polyglotte du Kamchatka, un débile profond, … vraisemblablement … le procès peut enfin débuter, après dix ans de menus semi-secrets, de la banque cantonale et de ce cabinet d’audit qui, si je ne m’abuse, pratiqu(e)(a) nombre d’audits au sein de l’Etat ? Mais évidemment sans triche, ces fois-là …

     

    ………………………….

     

    Fribourg, coupure d’électricité, 920 personnes touchées

     

    Elles n’ont pas dû trop se faire secouer pour comprendre que Mgr Genoud symbolisait une dernière fois ce qu’il pensait des autorités genevoises !

     

    ………………………….

     

    Le Sceletium Tortuosum, plante miracle des Bochimans contre la mauvaise humeur

     

    Vade retro Tortuosum, il ne manquerait plus que la mauvaise humeur cesse de nous protéger des pires exagérations du Système !

     

    ………………………….

     

     

    Jérôme Kerviel doit rembourser les 4,9 milliards perdus

     

    Peine éducative : S’il veut y arriver il a intérêt à bien jouer en bourse !

     

    ………………………….

     

    Gainsbourg avait une relation avec une adolescente

     

    Avec le spectre de la détention qui plane, il n’a pas intérêt à revenir à Gstaad !

     

    Mais qu’ont donc ces Lumières de la Culture à fricoter avec des mineures ?

     

    Encore, si c’était avec Justin Biberon, qui touche 290'000.- par concert, ça pourrait presque se comprendre …

     

    ………………………….

     

    Le beau Danube rouge

     

    Un grand merci aux artistes sortant de l’ordinaire en teignant les fleuves en rouge. Il y eut jadis le Rhin rouge du grand Bâlois Pharmatikus et dorénavant voici un Hongrois, le peintre Aluminius d’Ajka, qui expose son œuvre « Rouge Danube », symbolisant le sang de la mort, qui ne s’écoula pas lors de la conception des œuvres cadavériques d’autre « artiste » en vogue !

     

    Et tout prochainement, en exclusivité, l’Arve et Rhône rouges, deux d’un coup, grâce aux talents du célèbre Firmenichus ?! Que l’on sent bien venir, les jours de vent. Et zut pour les fâcheux que tels chefs-d’œuvre rendent verts de rage !

     

    ………………………….

     

    Bug informatique, le bandeau sur les yeux disparu, le « criminel étranger » sur les affiches de l’UDC est démasqué

     

    Si l’on considère que l’UDC fait toujours réaliser ses affiches à polémique chez Goal AG, l’on se dit que ce parti se tire un but dans son propre goaoulag !

     

    ………………………….

     

    Calendrier des pompiers sexy 2011

     

    Encore un truc pour éviter de gâcher du papier. En prétextant la censure d’illustrations trop choquantes !

     

    ………………………….

     

    Cent ambulances suisses livrées en Jordanie

     

    Pour le mode d’emploi, ne pas oublier de dire à nos amis Jordaniens de tomber dans la rue toujours, auquel cas le coût sera modeste. Mais gare ! Gare à ne jamais ô grand jamais être pris de malaise ou accidenté à domicile ! Auquel tragique cas il vous en coûtera plus de 700.- (le prix d’une superbe fin de semaine à Petra) …

     

    Ah, Jordanie, Jerach, Madaba, Petra, le Wadi Rum et la surnage huileuse à fleur de mer morte, l’une de mes préférées destinations de globe-trotter.

     

    Il me souvient, à ce sujet, du faîte du Mont Nébo, où nous contemplions la Terre Promise et au loin Jérusalem, à l’endroit dit précis où un certain Moïse et son peuple nous avaient imités quelque temps auparavant ….

     

    Alors que quelque temps auparavant signifiait pour nous véritable risque de lapidation à Madaba, aux abords du monastère de Saint-Georges.

     

    En l’occurrence, désaccord s’installa, suivi de brèves engueulées. Nous nous séparâmes un brin, nous et chauffeur-garde-du-corps d’un côté, beau-frère fonçant au bazar et ressortant quelques minutes plus tard d’une boutique en hurlant et courant aux trousses de trois « corneilles » voilées de la tête aux pieds, semblant voler devant lui aux confins du désert.

     

    Je sprinte à leur poursuite. Comble de l’horreur : Il en a agrippé une par le bras. Je lui vocifère de la lâcher. Il s’exécute avant que des pierres ne nous exécutent. Des groupes de barbus s’approchant. Les « corneilles » se sont volatilisées entre les cahutes sablonneuses. Porte-monnaie de « réserve » environ 500 dollars, vraisemblablement tombé, non volé, l’une d’elles l’a ramassé et fini, plus de loi. Nous fonçons au postounet de police. Finalement, ô miracle, l’un des gabelous baragouine quelques mots mi-anglais mi-allemand, sauvés ! Avec mes quelques mots d’arabe ça fait le compte pour un constat. Le verdict de l’officier est clair : Les Irakiennes, les roms du coin, rien à faire. On vous écrira ah ah ah. Non, poli, navré, serviable, mais c’est perdu.

     

    Quel dommage et quelle leçon : Ne jamais montrer une faiblesse en voyage, ne pas se disputer, et si tel est le cas rester plus attentifs que jamais. Mais quel dommage donc, alors qu’un policier arrivait justement en renfort à notre chauffeur-garde armé dans la voiture, pour quelques centaines de kilomètres, afin de passer sans encombres si possible le litigieux barrage en construction sur la route de Petra.

     

    Et c’est alors, qu’à notre plus grande surprise … Ah, mais non ! Que commets-je-là comme abominable crime de lèse-Bouvier ! Nul n’a plus le droit à Genève ou ailleurs de préfigurer exceptionnel poète baroudeur ! Alors, à fortiori sur le site de la Tribune de Genève … !

     

    ………………………….

     

    Foin de blasphèmes …. gratuits !

     

    Mais pour toutefois finir en beauté :

     

    Prix Nobel de Physique à Geim et Novoselev, génies russes ayant fait léviter une grenouille

     

    La communauté mondiale des savants les félicite et remercie, d’avoir trouvé la solution pour qu’il fasse toujours beau !

     

     

    Ali GNIOMINY

  • Vénérable très proche ami éditeur, inventeur, écrivain réputé, merci!

    Merci à toi, qui nous offre si joli carnet intime, en bois, afin que je n’y inscrive que mots doux et d’amour.

     

    livret.jpg

     

     

    Promis que le ferai ! Car, de toutes les méchancetés figurant sur les plus de 300 articles de ce blog, celles que je préfère aussi sont absentes de mes rares gentils poèmes d’amour. Tel ce rap, (je ne sais plus lequel mais que le lectorat cherche un peu, je n’ai de temps de création à perdre à revenir sur ma surproduction), celui qui dit – Je t’aime à la raison ... – ou cet autre, différent mais d’amour toujours : Maman manque … papa parti, déjà sorti de sa fréquence en l’existence …

     

    Or, très excellent ami, enchanté et touché par ton magnifique geste, je t’en congratulerai ainsi :

     

    Comment donc rester de bois face à telle merveille ? Sûr qu’en son sein jamais n’écrirai en souffrant de gueule de bois (n’ai-je point affirmé que la seule bière que toucherai sera celle en laquelle coucherai?), ni lorsque suis aux abois, qu’aboie en faisant, tête de bois, feu de tout bois ! (Sauf celui-là, juré) !

     

    Je bois, de surcroît, la savoureuse prose, l’essence si silvestre menant l’esprit aux bois, qui accompagne, évoquant cors et hautbois, joli livret à boi (bardon, je zuis un beu enrhubé), à nous et qui nous noue par rare, solide chêne ou bouleau.

     

    Que jamais ni toi ni nous n’ayons sur la tête des bois !

     

     

    Ali GNIOMINY

  • CHASSE À COURRE : DÉCOMPTE

    Enveloppes discrétionnaires, attributions arbitraires, secrets arrangements entre complices, la Cour des Comptes genevoise confirme les trahisons que je dénonce depuis un quart de siècle, traîtrises aussi efficaces pour n’enrichir qu’une élite incompétente que pour pratiquer une implacable omerta, dont je suis l’une des principales victimes.

     

    Mais, de là à ce que les coupables démasqués, leurs semblables et leurs sbires, me concèdent enfin réhabilitation tellement méritée … bien du liquide s’écoulera encore sous les tables.

     

    …………................

     

    Du coup, des tas d’espoirs se profilent, on ne compte plus les élus qui seront encore démasqués, depuis que la chasse aux loups a repris.

     

    …………................

     

    Alzheimer collectif ?

     

    Frappant simultanément les membres d’un « calviniste » Conseil d’Etat ? Conseil invoquant l’erreur et l’oubli de se rendre, à huit personnes selon le protocole en la matière, aux obsèques de Mgr Genoud.

     

    Vous savez ? Feu l’un de ces cathos devant lesquels certains irascibles refusent toujours de s’agenouiller.

     

    Saint-Barthélémy puisse nous débarrasser de ces gueux!

     

    …………................

     

    Eugénisme genevois, toujours

     

    Un architecte cantonal est recherché !

     

    Pas étonnant qu’il soit difficile à trouver. À voir le sort réservé aux grands architectes après quelques décennies …

     

    …………................

     

    J’ai dit courre.

     

     

    Ali GNIOMINY


  • TRISTE EST-CE ?

    Je vous laisse à vos pleurs, disais-je hier. Ce que fit le président afghan, que je remercie et félicite pour son assiduité, mais que je le plains, déprimé qu’il est que son fils doive partir étudier à l’étranger.

     

    Allons, cher Hamid, consolez-vous, ce n’est pas si grave. Pour autant bien sûr que votre fils ne suive jamais des cours d’Idiotikon chez les vendus d’Outre-Sarine ; Là où se forment, en grand secret et à grand prix très peu communiste, les fils de monstres à devenir généraux ennemis à 27 ans, avec l’avantage de connaître de l’intérieur toutes les faiblesses de notre timocratie !

     

    ……………………………

     

    Faiblesses, comme celle de détruire l’image de citoyens jadis vénérés.

     

    Ainsi, à ma plus grande surprise, la personne s’occupant des archives familiales du Corbusier m’affirma, il y a un an ou deux, que celui-ci n’avait aucun lien de parenté avec Louis Jeanneret, le second mari de ma seconde grand-mère paternelle, feu ce brave Louis qui tant aimait à nous conter ses nombreuses frasques de jeunesse avec l’atypique Charles-Édouard.

     

    Pourtant, ma démarche ne visait aucunement à réclamer un héritage sur lequel je n’ai évidemment aucun droit, mais j’aurais simplement aimé regrouper des données éparses de ma petite enfance.

     

    Quoi qu’il en soit, le Corbusier est à présent descendu en flèche, après que la Suisse ait tant célébré ce génie visionnaire helvétique précédant le mien.

     

    Facile de juger, en « temps de paix ». Bien des grands hommes, en dépit de leurs réticences, durent choisir rapidement entre faire semblant de ne pas s’opposer aux principes nazis, dont les monstruosités étaient alors en majeure partie ignorées, ou perdre le prestige, être pourchassés, ruinés, voire déportés vers de mystérieux « camps de travail » du Reich.

     

    Il sera intéressant de voir, dans 70 ans, le sort réservé à la mémoire des édiles miraculeusement sortis du lot, tout en collaborant activement avec l’actuelle timocratie criminelle en vigueur, en jurant sur l’Idiotikon qu’ils veulent le bien du peuple.

     

    ……………………………

     

    Autres horreurs : Il tire à bout portant dans la tête d’une serveuse, la Cour devra déterminer s’il peut être mis au bénéfice de responsabilité restreinte

     

    Pas évident, car pour notre « justice » celui qui brûle une cervelle a généralement toujours toute sa tête ! Et finit décoré.

     

    ……………………………

     

    Mission détestée des flics vaudois

     

    Passer six heures à lire des revues, visionner des dvd, écouter de la musique assis sur une chaise devant l’ambassade des USA, et effectuer un rapide tour de surveillance deux fois par heure.

     

    Il faudrait voir à ne plus torturer ces victimes, à cesser de les surcharger pareillement!

     

    ……………………………

     

    Miss Suisse indigne

     

    La belle n’a qu’un seul lapin. Comment pourrait-elle ainsi apprendre à connaître et se méfier des chauds lapins ?

     

    ……………………………

     

    Monika Mieke, nettoyeuse de trams à Zurich, trouve un sac contenant 50'000.-, la propriétaire de ce trésor arrive, reprend le sac et part sans même dire merci

     

    Pour être pareillement malhonnête, sûr que la cuistre en question transportait les 50'000.- que l’Office des Poursuites a saisis sur mon salaire en un peu plus de trois ans ½, sans que je n’aie la possibilité de savoir où est passé cet argent censé rembourser de douteux créanciers, continuant à me poursuivre pour ces mêmes « dettes ».

     

    Dommage, en tout cas, qu’il existe plusieurs Mieke à Zurich, car j’aurais aimé vous donner l’adresse de cette nettoyeuse, afin que nous lui versions tous dix francs, qu’elle récupère ainsi bien plus pour son honnêteté que le 10% de la somme que, selon la loi, lui doit la peu scrupuleuse propriétaire du sac oublié.

     

    ……………………………

     

    Cuculture

     

    Drame shakespearien. il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Vidy. Abominable forfait fut commis : le vol d’une bouteille de Carmol au Châtelain. À en défaillir de dégoût !

     

    Pire encore en le proche potentat genevois : La fée Loterie Romande verse deux millions aux félons affamant par omerta authentiques artistes, pour favoriser le fantôme de la « culture » de leurs nantis petits copains, uniquement visant à tourner sans fin sur eux-mêmes et pour eux-mêmes.

     

    Toupies or not toupies.

     

    ……………………………

     

    Gare à la nausée.

     

     

    Ali GNIOMINY

  • Ô .. MARI MARRI .. BLUES

    Omar, émir amer, amarre à mort amour aux bornes, morne mors mord, murmure mais mûrit ; De sa chérie, même mère chérit. Et Omar rit, ô marri mari .. berbère thé .. aux abois boit ; Boîte, éreinté, mais est aimé, même moite est gâté. Omar mâté se mire, sans cœur se marre, puis fuit ; Sans peur se barre au bar appât, à pas d’heure.

     

    Émir amer Omar marri a ri arrimé : Et fuit, puis en a marre et se meurt. Le marc au cœur d’Omar égare rancoeurs, et il est tard j’ai un coup de barre ; Omar, rivaux : Tous nous poussent au caveau.

     

    ………………………

     

    Réfrénée, cette innée frénésie de bête poésie : Passons à l’act……

     

    Hue alités

     

    Injurie les malades, détrousse-les, permets-toi n’importe quoi, pique leur fric impunément, ment sur tes prestations sans considération, tu n’en as cure car tu assures et ta réserve n’a pas de verve.

     

    Hue mille lits, ridiculise qui gisent outrés, salis, qui dans ta mouise sont empêtrés. Toi qui n’assures que ton or dure. T’as des amis payés, des Conseillers: Tout t’est permis pour nous souiller, nous appauvrir, rien à en dire, tu nous allèges à tort, ils te protègent … encore …

     

    ………………………

     

    Japon, la publicité des rues change en fonction du profil type des passants

     

    Un cadre BCBG, hop : tableaux lumineux vantant les meilleures actions et obligations du moment ; Un éboueur : Savons et shampoings, etc

     

    Merveilleux et ingénieux, excepté lorsque les passants sont fascistes, tueurs en série, proctologues .. Tout système à ses défauts.

     

    Le jour où un tel détecteur existera en Suisse, évitons de le placer près d’une banque, d’un centre administratif ou politique, d’une ou l’autre assurance, car il deviendrait lassant de voir à longueur de journée sur les écrans des publicités vantant tout ce qui se rapporte aux pénitenciers, aux meilleures protections contre les voleurs, etc

     

    ………………………

     

    N’oubliez pas de pratiquer assidûment le boycott des TPG dès le 10 décembre 2010 … et possiblement à jamais ..

     

    L’augmentation du billet de base à 3.50 est inacceptable, et la recrudescence de la répression de cette milice face aux resquilleurs récidivistes d’autant plus. Les tarifs pratiqués ne laissent aucun autre choix à quantité de personnes dans le besoin, mais obligés de se déplacer. Dénonçons pénalement cet abus de détresse. Ce service au public DOIT devenir et rester gratuit, cesser de pratiquer l’élitisme et la discrimination du transport.

     

    DÈS LE 10.12.2010 SORTEZ VOS TRACTEURS, VIEUX CAMIONS, BAGNOLES POURRIES ET CYCLOMOTEURS POLLUANT AU MAXIMUM ET CIRCULEZ AU MOINS TROIS HEURES EN VILLE CHAQUE JOUR, JUSQU’À GÉNOCIDE PAR ASPHYXIE OU GRATUITÉ DES TPG !

     

    Merci, Vous me raconterez. Car ces jours-là, le hasard du calendrier veut que je doive malheureusement m’en aller prendre l’air en montagne.

     

    Eh bien quoi ? Qu’y a-t-il de mal à ce que j’agisse comme n’importe quel politicien, poussant les foules à foutre le bordel jusqu’à l’extermination, et se retirant à l’abri au moment critique pour méditer sur la connerie humaine ?

     

    ………………………

     

    Vai trabalhar vagabundo

     

    Et vous vous plaignez ? N’avez-vous pas honte ? Alors que vous ne travaillez au maximum à 100% de taux d’activité que durant 2,6 années dans votre vie, sur quarante ans de vie professionnelle ? Franchement pas une sinécure !

     

    Eh oui, scientifiquement prouvé : Nous ne travaillons effectivement et efficacement que durant 17 minutes par heure.

     

    Et les seuls qui ne bossent que 17 secondes nous dirigent ?!

     

    ………………………

     

    Lady Gaga, affectée par la mort de son grand-père, revêtira les habits de deuil

     

    Nous ne la verrons plus, tant que la viande de sa robe ne sera devenue noire !

     

    ………………………

     

    Je vous laisse à vos pleurs et elle, sans doute à se débattre avec des ex-croque-morts paparazzi !

     

     

    Ali GNIOMINY

  • CHIC, UNE GOUILLE IL Y A

    Dengue et chikungunya dans le Sud-Est de la France

     

    Zut alors, la prochaine fois que je descends en Sarkozie maghrébine, je ne prends plus la valise que j’emploie généralement pour le Brésil ou pour un tour du monde !

     

    ……………………….

     

    Encore plus hilarant : Avant d’entendre parler du premier cas de dengue à Nice, j’avais fait observer le nombre de vieux pneus et autres récipients remplis d’eau un peu partout, prédisant que bientôt … et ça n’a pas loupé.

     

    Il y a deux semaines, près de la place Masséna j’ai trouvé, placardé, un risible avis priant simplement de couvrir les piscines la nuit. En effet, le moustique tigre ne se reproduit que dans l’eau claire, mais au Brésil vous êtes presque condamné pour génocide si vous ne changez pas chaque jour l’eau des soucoupes sous les pots de fleurs, ou que vous laissez une bouteille vide non rebouchée au fond du jardin.

     

    A savoir : J’ai failli tuer un très proche, l’an passé au Brésil, en songeant à lui donner des antibiotiques à spectre général emportés, alors qu’il dépassait les 39° de fièvre loin de tout hôpital. Surtout pas !!!

     

    Les antibiotiques attaquent les infections, soit la prolifération des globules blancs. Le poison du moustique, lui, provoque le contraire, la chute des plaquettes, au-dessous de 40'000 c’est hémorragique par la prolifération anarchique des globules rouges. En peu de temps le sang sort de tous les orifices.

     

    L’épidémie était si grave à Bahia, en avril 2009, que c’est l’armée qui s’occupa des centres anti-dengue en préfabriqué, construits tellement à la va-vite que s’effondra peu de temps après notre séjour celui en lequel j’accompagnai le malade durant huit jours, huit heures par jour, pour qu’il soit réhydraté au goutte-à-goutte et oralement. Un supplice partagé. Mais dans une ambiance militaire des plus chaleureuses, avec de véritables « saintes » se démenant au possible pour maintenir sourire, hygiène, et discrétion lorsqu’il faut en douce écraser un cafard ou quelques mouches, faisant tache dans un milieu militaro- hospitalier. Heures à ventiler et éponger aussi le front d’autres malades, dont une gamine de douze ans qui m’horrifia lorsque je vis le sang commencer à couler de ses yeux. Le lendemain nous apprenions son décès et celui de deux autres patients que nous côtoyions chaque jour.

     

    De récents progrès sont à noter, dans la lutte contre les diverses formes de paludisme, malaria, dengue, chikungunya, bien des appellations d’un semblable péril, à quelques variations près, mais je dis et répète aux chercheurs que je suis visiblement naturellement immunisé, ayant séjourné à de multiples reprises en des endroits où la totalité de mes proches a été victime de ce terrible moustique Aedes Aegypti. Mon sang reste à disposition pour analyse.

     

    En résumé, même si ce n’est que pour l’été prochain ou le suivant, … ne laissez plus jamais dans votre entourage de récipients contenant de l’eau de pluie, ne jetez plus sauvagement ni vieux pneus ni canettes non bouchées, etc, ou nous connaîtrons ici aussi l’enfer de ces épidémies!

     

    Bouuhhh ! Tremblez ! C’est le cas de le dire !

     

    ……………………….

     

    Plus terrifiant encore : Une étude scientifique démontre qu’à chaque marche d’escalier que l’on monte on vieillit un peu plus vite, plus on s’élève plus on est vieux …

     

    L’on comprend mieux la volonté des médecins de travailler jusqu’à leur mort, s’ils suivent les consignes des HUG, par exemple, qui conseillent vivement à leur personnel de monter les dix étages à pied au moins une fois par jour.

     

    ……………………….

     

     

    Un bracelet avec GPS pour surveiller les ex violents

     

    Bon! Et pour ceux qui le sont actuellement ? Puisque c’est réglé pour ceux qui étaient violents (ex violents) !

     

    Bien fait pour l’Académie et sa chasse aux traits d’union, na !

     

    ……………………….

     

    Röstigraben

     

    Suite à la démonstration de malveillance des adeptes de l’Idiotikon, en matière de cruauté envers l’animal nommé chômeur, le Parti Railleur d’Extrême-Centre prône la construction d’urgence d’un mur de dix mètres de haut, surmonté de miradors et de barbelés, entre la jungle de ces barbares et notre évoluée Romandie chérie !

     

    Tout du moins, que les cuistres d’Outre-Sarine payent la facture de tout exclu ex- ou ante-chômeur romand passant à l’assistance publique, avec l’argent volé sur nos primes d’assurance-maladie !

     

    Et catapultons les traîtres de l’autre côté du mur, comme celui qui se permet de dire qu’il y a contamination française qui influence le vote des romands, c’est l’idée que l’Etat nous doit tout. Ai-je bien .. lu, cher .. collabo ?

     

    C’est bien la moindre des choses que l’Etat nous doive tout, alors que nous l’avons créé, qu’il nous pique tout et ne nous rend jamais rien de concret, rien de non élitiste ou de réellement sain !

     

    ……………………….

     

    Le prix Nobel de la Paix, Jimmy Carter, 85 ans, plus combatif que jamais

     

    Offrons-lui des gants de boxe ! Non pour se battre, mais pour perdre l’habitude qu’il avoue de se masturber.

     

    Le plus difficile, pour ce sevrage, est d’affronter la langue qui fourche de Rachida Dati, parlant de taux de fellation au lieu de taux d’inflation.

     

    Le pire de tout est que, lorsque l’on a demandé à Jimmy ce qu’il pensait de l’onanisme : Hillary

     

    ……………………….

     

    Trop d’amendes, un élu veut supprimer les radars

     

    Oui ! Stop aux doublons ! Déjà qu’à partir d’une certaine heure tous les automobilistes conduisent au radar ! …

     

    Alors, saouls, la ceinture ?!

     

     

    Ali GNIOMINY

     

    Photo de Tende, au pied de la Vallée des Merveilles, Vallée sculptée d’inscriptions d’une civilisation antique encore inconnue. Je vous conterai certainement aussi les aventures extraordinaires que j’y vécus, une fois détrônés les roitelets malfaisants qui m’en empêchent actuellement.

     

    IMG_1754.jpg

     

     

     

  • RIVALES QUI RIENT

    Toujours si fiable, votre bookmaker politico-poétique préféré vous a donc donné Sommaruga gagnante à deux contre une, à l’aube de l’élection. Bingo !


    À quand le Septplé dans l’ordre ?


    ………………………….


    Émouvante image, donc, que celle de Ruth Dreifuss offrant un bâton magique africain à Simonetta Sommaruga !


    Souhaitons simplement que ce ne soit le bâton qui fut mis dans les roues de la réforme de l’Assurance maladie lors de la présidence de Mme Dreifuss !


    De toute manière, cette canne de chef de tribu, baguette magique manipulée par toutes fées de tous bazars africains, ou véritable « schtäker » servant à « schlaguer » trop mouillés conseillers, cet objet servira alternativement comme mât supportant la voilure de la politique de Simonetta et comme symbole de pouvoir servant ainsi à châtier ces Messieurs. Car …


    ça va de soi : Son mât roue gars !


    ………………………….


    Ouhla, ça peine ! Dépêchons-nous de passer à autre chose :


    ………………………….


    H1N1, ¨Vaccin volontairement tueur concocté par des Illuminati dans le Laboratoire Baxter appartenant à la famille Rothschild ?


    Trouvé un tract inquiétant datant d’août 2009, sur la vraisemblable conspiration d’Illuminati au faîte du Nouvel Ordre Mondial, ayant décidé d’exterminer les neuf dixièmes de la population mondiale pour se partager les ressources restantes entre quelques familles.


    Arguments massifs, toujours en août 2009 : Ni dans « The Lancet » ni dans « La Recherche », seuls vecteurs de presse scientifique faisant autorité ne sont paru la moindre caractérisation de H1N1 ni, par suite logique, d’un vaccin qui serait censé en prémunir, car un vaccin doit toujours avoir une cible précise !


    Baxter a donc demandé à l’OMS, parfaitement complice, de lui fournir la souche de la grippe espagnole. Je ne sais si ce fut cette souche qui fut envoyée par Poste sans précautions, ces infos provenant d’autres sources, scientifiques elles. Mais la grippe espagnole réactivée fut mélangée à la grippe aviaire et l’expérimentation in vivo fut lancée au Mexique. Grâce à un faux élevage de porcs, en vérité un laboratoire appartenant vraisemblablement à la famille Rockefeller.


    Mais le modèle de laboratoire ne fonctionna pas aussi « bien » que prévu.


    Retour chez Baxter et Aventis, qui prirent simplement la nouvelle souche mortelle créée comme base du « vaccin » et y ajoutèrent une bactérie visant à affaiblir à coup sûr les défenses immunitaires. Les essais sur des sans-abri polonais furent convaincants. Ils en moururent vite.


    C’est alors que des fuites eurent lieu, provenant du personnel de ces laboratoires, horrifié par ce à quoi il réalisaient avoir contribué contre leur gré.


    Il semblerait même qu’une puce fabriquée par une entreprise appartenant à Rockefeller soit injectée par le vaccin, puce permettant de contrôler avec droit de vie et de mort le 35% des personnes qui réchapperaient au décès transmis par le biais du vaccin.


    Et je vous livre intégralement la conclusion de ce tract, pour lequel je ne tiens toutefois pas à faire de la publicité, car visiblement tendancieux et espérons-le un zeste paranoïaque …, bien qu’il n’y ait de fumée sans feu que sur le fumier :


    La grippe H1N1 n’a pas d’existence caractérisée scientifiquement. Par conséquent, tout vaccin établi sous le prétexte de la combattre est hors la loi internationale, médicalement parlant, et hautement suspect : Il en découle que tout Etat incitant à faire effectuer ce vaccin met en péril sa propre population et ses dirigeants tombent sous le coup de HAUTE TRAHISON par mise en danger de la population et doivent donc être démis et jugés.


    Par conséquent, l’Etat de Genève m’ayant fortement incité à me faire vacciner, j’exige qu’une enquête soit menée, par des magistrats triés sur le volet pour preuves de non-appartenance aux Illuminati ou à une secte dérivée, exceptés les francs-maçons non Illuminati, auquel cas il serait impossible de trouver un magistrat, et que cette instruction définisse si oui ou non le vaccin H1N1 dispose à présent d’une authentique certification et sur quelles bases, et si le tract en question salit ou non à tort les familles Rothschild et Rockefeller.


    Vraiment, on rit comme des fous avec mes révélations, non ?


    ………………………….


    Reposons nos zygomatiques :


    Les vaches


    De plus en plus de vaches et taureaux attaquent et blessent des promeneurs.


    J’ai grandi dans des prés fort broutés. Jouant chaque jour parmi les bovidés. Inutile d’ajouter que la ressemblance est devenue évidente ! Il m’est arrivé de leur voler un peu de lait directement au pis, ce qui à l’époque ne rendait pas malade, au contraire.


    Jamais n’ai risqué quoi que ce soit, ni entendu alors parler d’accidents liés à des vaches. A peine si nous restions à quelque distance des taureaux. Mais dès que l’un des ruminants s’approchait trop il suffisait de taper dans les mains et crier un peu pour l’éloigner.


    À présent, nous lisons chaque jour que des promeneurs ou paysans se font attaquer par ces animaux ! Que s’est-il passé ?


    Une seule et double explication : Nous serions pareillement agressifs, si l’on nous disait que 40'000 d’entre nous vont être exterminés car en surnombre, et pire encore, que la Confédération va nous obstruer le 40% du …. .. … (voir chroniques précédentes)


    ………………………….


    Genève : La petite criminalité diminue dans la rue


    Et augmente dans les salons et Chambres !


    ………………………….


    L’avion solaire de Picard, un funambule sur les hauteurs de l’Hôpital …


    Tout nous incite à lever les yeux, et à fournir ainsi salvatrice clientèle aux hôpitaux, attendu qu’il est impossible, à Genève, de trouver un mètre de trottoir ou de chaussée non défoncé ou cabossé !


    Presque autant de trous que dans la mémoire d’un Chef des Renseignements Suisses, atteint d’Alzheimer depuis trois ans, et dont s’occupent quatre de ses subordonnés, afin qu’il puisse continuer d’oublier … par exemple qu’il faut surtout ne rien révéler aux Services Libyens lorsque l’on prépare une exfiltration d’otages …


    ………………………….


    Taupes là, toujours,


    La mafia calabraise blanchit de l’argent en rachetant les billets des gagnants de la loterie, versant le gain réalisé à son bénéficiaire, et encaissant ensuite très légalement ce montant auprès de l’organisme comptable du jeu.


    Au fait ? Comment la mafia connaît l’identité des gagnants, si elle n’a pas de complicité dans la loterie en question ?


    Infiltrée dans les jeux, cette calabraise. Comme la belge dans les camions TV de remplacement ou dans la santé. Incroyable, pour exemple encore, depuis qu’un certain hôpital a un directeur franco-belge, la quantité de cadres belges et français engagés à des classes scandaleuses !


    Et aucun risque dans ce milieu, Mani Pulite veut juste dire gare aux bactéries !


    ………………………….


    USA : les plus folles soldats de l’armée US sont priées de continuer de cacher leurs tendances homosexuelles


    Il leur sera enseigné comment beurrer une tartine de manière virile, selon la méthode Michel Serrault, et la pratique du vital réflexe de tourner la tête dès qu’un compagnon de bataillon perd son savon sous la douche !


    ………………………….


    Figaro : Opération à un cheveu de la réussite, criminalité passée au peigne fin, permanente attention récompensée …


    Avec les frisés de la répression et leurs coupes dans les budgets, qu’est-ce qu’ils nous rasent …


    ………………………….


    Une secte évangélique distribue des bibles à la sortie des écoles :


    FORCEZ À VENIR À MOI LES PETITS ENFANTS ….


    scan0002.jpg

    OU ILS SERONT PROMIS AU CALVAIRE D’UN INTERNAT CATHOLIQUE !


    ………………………….


    Provocation toujours : à BELL, aux USA, les élus se servaient dans les impôts comme s’il s’agissait de leur tirelire


    Et alors ? Quelle différence avec les malfrats locaux qui « conservent dans un tiroir» durant des années des dizaines de millions votés par le peuple pour les EMS ?


    Sans parler même des charognards faisant ce qu’ils veulent des impôts et frais de poursuites criminels qu’ils me saisissent, n’importe quoi excepté ce qui pourrait me faire bénéficier du plus petit avantage ou confort, de la moindre reconnaissance, au moyen de mon argent racketté à sens unique dans un but mensonger de respect et de protection de mon intégrité, de « liberté » et de bien-être.


    Cette tirelire-là aussi, des Illuminati ou non, je l’ai promis, sera prochainement brisée. Surtout s’il m’arrivait des bricoles, auquel cas tout est prévu. Mais je rassemble encore, depuis quelques semaines, suffisamment de pièces à conviction pour inculpation des escrocs en question ou réparation extrajudiciaire des torts causés. Ce qui éviterait alors la perte de plus d’un milliard pour l’Etat de Genève qui, sinon, suite à jurisprudence, n’aurait d’autre choix que de restituer ce qu’il a indûment et illégalement volé à des milliers de personnes dans mon cas. A suivre.


    Souffler le chaud et le froid ? Moi ? … Révéler ce qu’il y a sous la douche écossaise ? Je n’oserais !


    ………………………….


    Jacques Chirac ira à son procès pour détournement de fonds publics


    Décidément, nos chers voisins n’auront jamais non plus le sens de l’économie. Coûteux procès d’un seul président, alors qu’il suffit d’attendre un peu pour que les sous-marins pakistanais torpillent suffisamment l’actuel chef des tas, et que soient alors jugés deux présidents français pour le prix d’un !


    ………………………….


    Un richissime déconnecté de la réalité de plus au Conseil fédéral


    Gageons qu’il ne prendra soin que de ceux qui sont pauvres comme Jobs !

    (Steve, 42ème rang des milliardaires sur Forbes, le magazine des forbans)


    ………………………….


    Et puisque nous sommes dans le registre des Valeurs, vous observez que vous voici, ce jour, plus gratifiés sur ce billet que de coutume.


    En l’occurrence, « configurateur bénévole attitré de mes privilégiés proches» plongé dans l’informatique depuis mon travail de nuit chez Motorola en 1978, je connais donc un … tout petit quelque chose … en matière d’ordinateurs. Ce qui, vous l’aurez noté, honore et crédibilise hautement l’Etat qui m’emploie enfin à présent dans ce secteur, sans la moindre amélioration d’infamante condition salariale, depuis 24 ans, 3 mois 15 jours et 8 heures 20 minutes.


    Ainsi, me lançai-je dernièrement, en toute amitié, dans la configuration et l’ajout d’Apps d’un I-Phone et d’un I-Pod, produits Apple dépendant d’I-Tunes … téléchargé sur l’ennemi juré PC Windows. Nombre d’inévitables incompatibilités (l’on vous dit après achat de produits additionnels : ah oui, ça ça ne fonctionne que sur Mac, si vous voulez que vos mobiles soient performants achetez-vous un bon Mac) … bugs et surtout coupures répétées et persistantes de la connexion Internet du PC, because en gros : Wireless plutôt TLS pour les uns, Ethernet et SSL2 voire 3 pour le principal, soit pare-feu affolé. La petite plaisanterie m’a coûté en recherches, (farouchement opposé à toute hotline ou quelconque aide sur ce que je dois apprendre par moi-même) les après-midi d’une semaine. Avant de découvrir qu’il est très bêtement impératif de cocher la case « Ne pas faire d’exceptions » sur le tableau général du Firewall.

    .

    Avis aux amateurs … euh … surdoués !


    Même chez les machines, le système ne peut supporter l’exclusion ou le favoritisme, en vigueur sur le plan « humain » !


    ………………………….


    Il m’attriste de ne pouvoir chaque jour ponctuellement vous horrifier ou / et divertir, mais tant qu’aucun Juste ne m’aura fourni l’antidote à la ruine qu’implique encore la lutte contre la toxicité des Illuminati & Cie, je ne pourrai me consacrer pleinement à l’étalage de mes multiples talents d’exception.


    Au hasard : Des Parfaits je puis vous causer durant des heures. En Ariège m’en allai-je à réitérées reprises le Graal Quêter, étudier Catharisme et préceptes du Prieuré de Sion, m’en allai la Lumière que finalement trouvai rechercher.


    Quantité d’épiques aventures survinrent, décrites en partie en mes premières autobiographies.


    En période d’intense répression il serait d’utilité publique évidente de vous révéler fort impressionnantes et parlantes anecdotes liées à mes pèlerinages des années 1976 à 1983 dans les Pyrénées. Mais encore faudrait-il que j’aie le temps de revenir sur ces évènements, sans que mon élan ne se trouve constamment coupé par des bombardements de médiocrités administratives locales.


    Sachez simplement que, tout ce que j’affirme étant rigoureusement authentique et pouvant être prouvé, je jouai pour exemple un rôle spirituel de la plus haute importance. psalmodiant pour une heure un mantra tibétain, en tailleur dans la neige, nu sous une seule fine toge de lin, alors servant de medium pour Omraam Mikhaël Ivanhoff (Fraternité Blanche) représentant à l’époque sur Terre de la hiérarchie céleste composée des Anges, Archanges, Principautés, Vertus, Puissances, Dominations, Trônes, Chérubins, Séraphins; Histoire de tester le degré d’ « odiosité » des frères et sœurs blancs face à la beauté d’un « ange » en transe au petit matin dans le jardin, visiblement à l’aise par un bon moins vingt de température ambiante.


    Fusèrent alors à travers moi de terrifiantes voix, dès qu’ « immaculé frère » surmontant sa peur me secoua, menaçant d’appeler la police.


    Vociférèrent mes « locataires » les défauts et manies de chaque interpellé(e) tour à tour, avec humour souvent mais fermeté. Je m’en régalais intérieurement d’indicible manière, d’autant plus conscient de ce qui se passait que, ces dix jours de vie excessivement saine, passés en compagnie des têtes de l’Ecole Initiatique de Belcaire et du Théâtre du Verseau, composé de douze acteurs de signes astrologiques différents, ces dix jours de Grâce représentent depuis plus de quarante ans ma seule période d’abstinence absolue, même tabagique.


    Les injonctions du Grand Maître des monastères Bulgares, disciple de Peter Deunov, et d’un esprit nommé Babaji, venu également me squatter pour remettre à leur place les principaux dignitaires de la Fraternité, les voix cessèrent de sortir de moi et un sentiment plus agréable encore, si possible, m’invita à m’éclipser dignement dans les bois, nullement gêné, devant les dizaines d’abasourdi(e)s, ni par la semi transparence de ma toge ni par mes pieds nus enfoncés dans la neige.


    À peine avais-je rejoint au loin la voiture de l’extraordinaire Hélène, riant aux éclats, ayant assisté à l’évènement par médiumnité partagée, (je fus un soir son secrétaire pour retaper d’urgence une pièce de théâtre qu’elle composait sous mes yeux en écriture automatique) qu’une voiture de police fonçait vers les chalets. Pas très spirituel tout ça. C’est alors seulement que je sentis le froid.


    En l’occurrence : Si un seul Juste se révoltait enfin de l’injure qui m’est faite à Genève et balayait les ignobles prétentions des roitelets locaux à mon encontre, je serais prêt à reprendre mes visites guidées des lieux secrets de la Légende, à amener à nouveau des personnalités de renom, pour exemple, dans la grotte difficile d’accès sous les ruines de Montréal-de-Sos, au-dessus d’Horus, là où frappe exactement le soleil sur votre front, à l’aube du solstice d’été, rayons de l’astre passant sous les pieds du dolmen au faîte de la montagne d’en face, si vous êtes assis dans le siège de pierre surmonté des symboles du Graal, la coupe, l’épée, le tailloir, etc


    Je vous détaillerai(s) le parcours menant de Montségur à Huesca en Espagne, soit de la Table ronde à Don Quichotte de la Mancha, et suite de la Quête.


    Nous éviterions de refaire la marche de 40km à travers les mystères de la haute montagne, pleine de loups et d’ours, marche que j’entrepris seul, sans carte ni direction précise, laissant au ciel le choix de décider de mon itinéraire, et rapidement escorté jusqu’au bout par un protecteur plus loup que chien, sans qui je ne serais plus là pour en parler.


    Et vous finir(i)ez par comprendre comment un observateur pareillement averti, jadis très croyant, toujours férocement éclectique et restant indépendant de toutes sectes et religions, a terminé après de pareilles expériences par devenir définitivement athée et agnostique.


    Point de Juste cependant à l’horizon, à ce jour. Que de cossus couards, supposés révéler les Auteurs Majeurs d’une époque. En fait en ayant peur et le fuyant dès qu’ils ont l’inestimable chance dans leur vie d’en rencontrer un!


    Alors : Fini de rire ?


    Pas très joyeux, en effet, d’apprendre que je ne vous amuse en général que par empathie naturelle, mais aussi par dépit et pour combattre ma déprime et ma solitude de rare humain que la nature a dû priver du gène RGS14, appelé aussi gène Homer Simpson ou gène de la stupidité.


    Enfin, si vous m’avez lu jusqu’ici, vous aussi devez connaître ces sentiments.



    Ali GNIOMINY

  • SERS PANTINS

    Un anaconda de deux mètres dans les WC d’une mémé; qui fait preuve de sang-froid

     

    Cette mémé à sang-froid doit être une sacrée vipère !

     

    …………………………

     

    Doit-on nous obliger à donner nos organes ?

     

    Comme si les Suisses n’étaient pas suffisamment des donneurs (Affaire Polanski, listes de clients UBS livrées à l’ennemi) Suisses même donneurs de chinois dénonçant le trafic d’organes de condamnés à mort, trafic dont ne bénéficie évidemment jamais la Suisse …. donneuse de leçons !

     

    Votre estimé Parti Railleur d’Extrême-Centre ne donne évidemment aucune consigne en la matière !

     

    …………………………

     

    Politique toujours, ne rimant à rien

     

    Bienvenue Madame Sommaruga ! (Pratique pour prendre de l’avance, il n’y aura, au besoin, qu’à modifier le nom, mais peu de risques cependant d’avoir à le faire), et bienvenue à l’autre personne choisie.

     

    L’UDC Jean-François Rime par exemple démontre d’emblée l’ampleur de ses principes, prenant exemple sur Joseph Deiss.

     

    Avant même d’avoir la moindre chance d’être élu, il avertit déjà que l’un de ses proches, son fils, est attaché à son service en qualité de chauffeur.

     

    La question est donc de savoir quel poste de prestige occuperait prochainement la cousine de sa belle-mère !

     

    …………………………

     

    Accident mortel d’un jeune homme tombé de 12 mètres à Lausanne

     

    Couverture, pas la moindre charognarde, du vilain canard orangé : Son corps tremblait et du sang sortait de sa bouche

     

    Merci d’en rajouter une couche, vrai que sa famille ne souffre sans doute pas assez comme ça !

     

    Principe éditorial exige ? Ventes en dépendent ? Il s’agit dorénavant de disséquer adéquatement les évènements. Le prochain accident d’avion sera traité de manière très humaine, genre : « Nous nous approchons du lieu du crash en veillant à ne pas nous prendre les pieds dans les amas de gluants viscères sanguinolents, deci delà craque sous nos pas une ou l’autre fraction de cage thoracique, s’éclaffent quelques yeux ou bout de cœur encore palpitants … »

     

    Diagnostic : Il s’agit d’opérer d’urgence une transplantation de ligne éditoriale.

     

    …………………………

     

    Eric Stauffer contre-attaque : L’élu MCG porte plainte contre le président du Grand-Conseil Guy Mettan qui l’accuse de ne pas respecter le secret de fonction du député

     

    Et M. Mettan, lui, préserve-t-il le secret de fonction lorsqu’il confesse tout à Jéhovah ?

     

    Oh, croyez bien que je n’ai rien contre M. Mettan, j’en veux juste un peu à celles et ceux qui permettent à de peu sérieux mystifiés (ex- ?? Témoin de Jéhovah d’un côté, ex- ?? Opus Dei concernant Ueli Maurer, …) de devenir Tout-puissants des médias ou/et de la politique. Visant conséquemment à mieux isoler encore et toujours les rares critiques, téméraires tant qu’objectifs, de mon genre !

     

    À quand des gouvernements d’Etats laïcs composés enfin d’éclairés agnostiques ?

     

    …………………………

     

    P4 : – Rien à voir avec une succession de la loge P2, juste la classe des pires armes bactériologiques du monde, Ebola, etc, triturées sans réelles précautions en Autriche, dans un certain labo Baxter, fermé j’espère mais pas sûr, j’évite par prudence de vérifier.

     

    Pour anecdote rigolote (et évidemment comme toujours ici, absolument authentique) : Un certain labo d’un certain pays avait bidouillé des gênes de grippe aviaire avec des gênes de grippe humaine, parvenant à mettre l’équivalent en millions de mort de la grippe espagnole dans quelques éprouvettes, qui furent envoyées à Baxter par la Poste, sans la moindre précaution.

     

    Et dire que nous sommes encore vivants ! Pour combien de temps, si l’on songe aux dizaines de labos sauvages du genre qui doivent exister sur Terre..!

     

    Et arrêtez un peu de vous marrer !

     

    …………………………

     

    Expo « Chiottissime » à Paris

     

    Après le succès de Sarkozy  pour définition de « trou du cul » sur Google, nos voisins ont ressenti le besoin de classer Paris dans le même registre.

     

    L’expo Chiottissime est permanente, ouverte de minuit à 05h du matin dans toutes les petites rues mal éclairées.

     

    ………………………

     

     

    Ali GNIOMINY

  • SCYTHES APPÂTENT OU PILLENT GÉNIES

    Nie, niais ! Niez qu’ignoriez que les Scytes jetaient des graines de cannabis sur des pierres chaudes afin d’en respirer divinatoires, voire thérapeutiques, fumées !

     

    Et niez, niez qu’ici ça nie Rappaz : graine de cultivateur sorti des feux de l’actualité.

     

    Médias l’ayant bouffé tout crû nous laissant sur sa fin !

     

    Trop poux … trop peuh … comme d’hab. Bref : l’Art Scythe (ou Scythe Art) en tous ses ors se trouve au musée de l’Hermitage à Saint-Pétersbourg, et vaut un jour le détour.

     

    …………………………..

     

    Et Scythe tue comptine huée …

     

    …………………………..

     

    Ainsi, abordons tout à trac le stalag de Billag et soulevons tout ce qu’il y a à en rire; ça ira très très vite.

     

    Ce dégradant système néostalinien de coûteuse redevance, nécessitant moult salaires pour foule d’inquisiteurs à domicile, et gestion de la répression, a largement fait son temps ; Et devrait avoir signé son suicide en parlant d’infliger la facture annuelle unique (appelons-là la Schlag-Billag) à déduire du minimum vital des menus revenus.

     

    Billag agace. Assez. Cette milice nous doit 67 millions et invente des foutaises pour éviter de nous les rendre. Soit :

     

    Votons l’obligation de compensation de la dette en la matière, et refusons sans sanctions de payer la redevance jusqu’à remboursement par compensation de la dette de Billag à notre endroit. Et entre temps modifions ce service obsolète. Punkt schlüss !

     

    …………………………..

     

    Sinon ? Rien de drôle à l’horizon, âne, my Sir âne : Sinon que Sunrise, désespérée par l’annulation de son mariage d’avec Orange, se jette dans les bras du premier anglais venu, et que là, aux nues, Joseph Deiss importe le copinage helvétique et les petits mensonges au sein de l’ONU.

     

    Tant qu’il n’importe pas, en plus, ces démences, dont sont touchés de plus en plus de Suisses, selon d’alarmistes constats médicaux.

     

    Il suffit simplement de voir ce qu’ils votent !

     

    …………………………..

     

    Bon, puisque incidemment « genevois » je boucle ma grande … et laisse lézigues à leur jeûne.

     

    Pour une fois que quelque chose est fait pour les jeûnes.

     

     

    Ali GNIOMINY

    P.S Avec excuses pour la légère fatigue calembouresque et la décousuïté des sujets, mais vraiment là Saint-Trop:

     

    IMG_1839.jpg

     

     

     

  • LAC TUE ALITÉS

    Voilà, dès que, suite au terrible tsunami qui dévasta l’arc lémanique en 563, dû à l’effondrement du Gramont dans le Chablais valaisan, et suite encore au plus récent tsunami suisse, dû à l’affaissement du Rossberg en 1806, qui ravagea, lui, les abords du lac des Quatre-Cantons, dès que le prochain nous surprendra, de préférence dans notre lit, le titre sera préparé pour.

     

    Vous voyez comme il est aisé de faire croire que l’on a de l’avance sur les évènements (surtout si prévisibles, vu la péjoration des conditions atmosphériques) alors qu’en vérité l’on ne fait que relater, avec un peu de retard, des faits survenus juste quelques centaines d’années auparavant.

     

    ……………………..

     

    En attendant, voyons quels débordements submergent actuellement les plumes de nos plus imperméables canards :

     

    Dealer Delarue disparaît de la TSR « par mesure de précaution »

     

    Non pas qu’il risque de croiser le croisé Stauffer, familier des plateaux et de la chasse aux crapules de la rue, mais la mesure de précaution vise les rares téléspectateurs regardant « Toute une histoire » qui n’avaient d’autre solution, pour combattre l’endormissement, que de s’envoyer quelques fines lignes dans les narines.

     

    ……………………..

     

    Croisé Stauffer, toujours, (croisé entre un roquet, ((une roquette plutôt)), et un compétent chien de garde, (((pardon à ses parents c’est juste pour le gag))))

     

    Coucouche Ririk, ou fini susucre et tu ramasses la plus infamante des punitions, l’obligation faite au peuple de voter au sujet de tes aboiements, toutefois parfois utiles, et de t’édicter la première de terrifiantes muselières.

     

    ……………………..

     

    La confédération veut diminuer de 40% l’émission de méthane et d’ammoniac provenant des déjections bovines

     

    Des géomètres mesurent actuellement l’orifice d’évacuation de chaque vache, afin d’insérer un bouchon n’obstruant exactement que le 40% du Sarkozy (voir définition sur Google)

     

    ……………………..

     

    Pour 60 milliards de dollars d’armement US vendu à l’Arabie Saoudite

     

    Pour ce prix, sûr qu’Obama a fait transférer Monument Valley, réduite en pierres de 10cm de diamètre, nécessaires à la demande Saoudienne de lapidations publiques.

     

    ……………………..

     

    Les jeunes socialistes veulent que le porno soit analysé à l’école

     

    Enfin ! Il était temps que les élèves enseignent un peu les nouvelles tendances à leurs profs !

     

    ……………………..

     

    Idiotikon, dictionnaire du suisse allemand en ligne

     

    L’appellation même de cet ouvrage est d’une exceptionnelle précision, qui décrit si bien les caractéristiques générales de qui pratique cette langue !

     

    ……………………..

     

    Justement : Le forcené de Bienne finalement arrêté

     

    Nous l’avons échappée belle, il s’en est fallu de peu qu’avec l’aide de ses semblables nous ne le retrouvions prochainement au Conseil fédéral !

     

    ……………………..

     

    Dix-sept caméras épieront les fêtards à Carouge

     

    Quels vieux cochons de voyeurs, ces Carougeois, qui préfèrent se rincer l’œil nocturne avec des seins nus pelotés et autres ustensiles d’urinages sauvages, plutôt que d’installer l’arme indéfectible contre les incivilités : En inondant en permanence Carouge de ces insupportables ultrasons que n’entendent que les jeunes de moins de 25 ans ! Une honte, … à leur âge … !

     

    ……………………..

     

    L’accusé au marteau a fait 38 séjours en psychiatrie

     

    Oui, c’est ça … je comprends … c’est cela, oui, …vous me dites en fait que vous avez obtenu 38 fois l’autorisation de sortie attestant de votre bonne santé mentale .. c’est très intéressant … je vois, … votre sur-moi vous souffle qu’à marteau marteau et demi .. c’est cela …

     

    ……………………..

     

    Circulation :

     

    Le hic est .. à Vernier !

     

    ……………………..

     

    Etude Global Wealthreport : La fortune moyenne du Suisse est de 210'000.-

     

    Affligé d’environ cette somme en dettes litigieuses, j’aimerais bien savoir quel est le salaud qui dispose de 420'000.- ?

     

    ……………………..

     

     

    Un bar à vins dans la Tour du Molard

     

    À quand la fumerie d’opium dans le clocher de Notre-Dame ?

     

    Je ne voudrais pas passer pour un intégriste, mais désolé, à ce sujet, je dénonce au passage l’hypocrisie de l’alcool fort prohibé durant la Fête des vendanges de Russin.

     

    J’affirme formellement, expérience faite, que deux packs de bière sans alcool par jour suffisent largement à calmer le manque d’un alcoolique profondément atteint. J’ai replongé ainsi en 1997, et si je suis totalement clean depuis ma cure de 1998 c’est parce que j’évite même les parfums avec alcool, et toutes formes de contact avec celui-ci ; ce qui ne m’empêche nullement de déboucher des bouteilles pour autrui, servir, jeter les fonds sans le moindre soupçon de regret et laver les verres, m’amuser plus que les saoulés, mais j’évite de sentir de trop près l’odeur du démon sacralisé appelé alcool.

     

    Alors, fort, abattant rapidement et évitant à l’usager l’échauffement colérique du vin blanc, ou faible et même dit exempt d’alcool, là ne naît pas l’argument !

     

    ……………………..

     

    Exit s’offre des spots télévisés pour l’aide au suicide

     

    Comme si les spots publicitaires et les informations habituels ne poussaient pas déjà suffisamment au suicide !

     

    ……………………..

     

    Heureusement qu’il existe encore à Genève un martyr athée fonctionnaire non augmenté depuis 24 ans 3 mois 8 jours 7 heures et 34 minutes pour nous faire rire un peu !

     

    Happy fin de semaine à vous & bon vent

     

     

    IMG_1819.jpg

     

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • GOURMANDS DISENT

    Que belle-maman manque de douceur ? Qu’ils souhaitent suggérer à Madame de s’entraîner un brin ? Qu’ils estiment qu’après tant d’abus subis, leurs catéchumènes méritent une petite gâterie ?

     

    Qu’ils offrent cette friandise de très bon goût :

     

    Sucette made in China, garantie sans trop de cochonneries !

     

    photo.JPG

     

    Et s’ils la payent plus cher que 8,50 euros chez Côté Fêtes, à Cannes, c’est qu’ils l’ont eue dans le baba !

     

    Je remercie au passage l’aimable célébrité avec qui nous avons bien ri, ayant d’instinct compris que je ne suis paparazzizi !

     

    ……………………

     

    Eh bien oui, quoi, si même qu’exclu soit fauché (car scandaleusement toujours non augmenté et injustement saisi etc etc) l’on n’ose plus se faire inviter en Sarkozie du Sud, que de surcroît l’on ne cesse de critiquer, où va-t-on ?

     

    J’y pensais avant-hier, à la très chic terrasse de Saint-Trop où me prélassais lors, là où l’on vous regarde de travers dès que vous refusez le pastis mis d’office sur la table, me demandant, de la photo suivante, laquelle avait le mieux vieilli, celle qui me reprochera d’aventure de lui faire de la pub sauvage malgré tout, juste pour que l’on parle encore d’elle, ou celle fidèle, louée aussi, que j’aime tant à chevaucher ?

     

     

    IMG_1834.jpg

     

     

     

    ……………………

     

    Sur ce, rude reprise, et tant à vous conter mais si peu de temps, pour l’heure, ça viendra, parcimonieusement, après certaines « priorités » de la vie très courante.

     

    En l’occurrence, demeurez à la mode, et en phase avec votre époque, soyez écolo, recyclez un max, et glorifiez Lady Gaga :

     

    BRAVO : Enfin une star qui met ses principes en pratique, sans peur de cesser d’être en odeur de sainteté : Avec sa robe en viande elle a enfin trouvé que faire des escalopes que le chanteur Milka place sous ses pieds pour danser !

     

    ……………………

     

    Alors, Saignant ou à point ?

     

     

    Ali GNIOMINY

     

  • ÉLUS, DÉCÈS, VÉRITÉS

    Éludez l’UDC sévérité et votez Parti Railleur d’Extrême-Centre, le seul Parti pris dont le Manifeste est capable de décrocher une mâchoire de rire, et la phrase suivante de vous provoquer une subite élévation de la Conscience ou une violente crise de rage. Car vos travers se retrouveront toujours en l’un ou l’autre billet les fusillant indifféremment, vos défauts à nous, mal à droite tant que gauches caviardés !

     

    Foin de propagande, passons à du sérieux :

     

    ……………………….

     

    Afghanistan, pays revenu à la normale :

     

    L’on pourrait presque se croire en Suisse, à Kaboul. Des milliers de clients de la Kabul Bank affluent aux guichets pour retirer précipitamment leurs avoirs !

     

    ……………………….

     

    Barbares, toujours :

     

    Il y a quelques décennies, les femmes égyptiennes étaient habillées à l’occidentale. A présent presque toutes sont voilées. Regain d’obscurantisme dû, en grande partie, à l’influence des Frères musulmans. De surcroît, les écrivains égyptiens progressistes sont systématiquement censurés, alors que le petit fils du fondateur des Frères musulmans a droit aux honneurs presque quotidiens, dans les colonnes de la Tribune de Genève & Cie. Cherchez l’erreur.

     

    ……………………….

     

    Mieux encore : le Conseil Central Islamique Suisse veut des cours d’islam radical :

     

    Enfin des mesures d’utilité publique : Apprendre comment lapider efficacement tout en faisant durer le plaisir. Comment épouser et « honorer » une gamine de 13 ans. Comment mieux mépriser les chiens d’infidèles qui nous accueillent. Comment profiter des structures chrétiennes et exterminer les chrétiens en terre musulmane, etc etc

     

    ……………………….

     

    Fribourg soutient « sa » bière :

     

    Comme quatre croque-morts lors d’un enterrement !

     

    ……………………….

     

    Génies flexion :

     

    Stephen Hawkins, astrophysicien, a dû attendre 68 ans pour oser suggérer l’évidence de l’inexistence de Dieu. Quel courage, mais il va le payer cher. Le dernier à avoir affirmé que Dieu est un concept puéril, le pire aveu de faiblesse de l’humanité, Albert Einstein, n’a jamais obtenu plus, de la secte Etat de Berne pour exemple, qu’un poste humiliant de bas rond de cuir au Service des brevets.

     

    Quoi qu’il en soit, la nature selon Hawkins est vraiment miraculeuse. Vous prenez : Rien, mais alors strictement rien, le vide absolu, vous le laissez quelque temps mûrir, vous ne l’arrosez même pas et surprise : Un univers entier a poussé pendant la nuit des temps.

     

    Evidemment, à voir la dentition de Hawkins, preuve est faite que ses théories, (même avant que ne frappe l’incontournable omerta dirigée par les culs-bénis au pouvoir en occident), que ses enseignements ne lui rapportent pas plus qu’au Service bernois des brevets …

     

    ……………………….

     

     

    Suède, découverte d’un godemiché préhistorique :

     

    L’on comprend plus facilement l’irritabilité de B.B.

     

    ……………………….

     

    De mentor à menteur :

     

    Le sinistre de Woerth a vu sa cote de popularité s’effondrer définitivement. Le potentat sarkozien le laissera cependant saccager les retraites françaises, avant de prendre dans les prochains jours celle, forcée tant que dorée, qui lui est réservée. Vraisemblablement en une somptueuse cellule pénitentiaire.

     

    ……………………….

     

    Carla, prostituée de luxe :

     

    Epouse scandaleuse d’un puissant politicien conservateur …. Anglais. Mais pour les Iraniens : la France ou le Royaume-Uni, c’est kifkif bourriques causent.

     

    ……………………….

     

    Rien de bien poétique : L’UDC Rime rêve du Conseil fédéral, tout en affirmant ne pouvoir entretenir de relation avec Micheline Calmy-rey et Eveline Widmer-Schloumpf :

     

    Parce qu’il croit vraiment, aidé de son groupe s’excitant, que ces dames seraient prêtes à avoir des relations avec lui ? Présomptueux, ces UDC ! Quoique, pour empêcher toute renaissance d’une forme ou l’autre de collégialité, la majorité des Sarkozy (voir définition de ce terme générique en tapant « trou du cul » sur Google) de l’UDC votera Rime.

     

    ……………………….

     

    S.ervice de P.iquage des A.nimaux :

     

    Vous voulez tuer votre Chien ? Confiez-le à la SPA de Genève qui dira qu’il a la rage et vous en débarrassera.

     

    Nouveau cas de tuerie de chiots sans avertissement.

     

    Ok. Même si je dois m’abaisser à prendre Brigitte Bardot comme avocate, (bien qu’après ce que je viens d’écrire sur elle …) si la SPA a la très mauvaise idée d’essayer de me faire un procès, je balance cette tragédie évidemment authentique. Moult témoins à l’appui.

     

    J’avais deux chats qui s’adoraient et que j’adorais, qui dormaient avec moi depuis 13 ans. Certes déjà un peu vieux et plus très vaillants, mais habitués à partir en vacances chez des proches lors de mes fréquents voyages en Amérique du Sud. Il y a quelques années, personne n’étant disponible pour les garder, nous nous résolûmes à regret à les confier pour deux mois au « bons soins » de la SPA, route de Meyrin. Ce qui nous coûta pratiquement le prix d’un billet d’avion pour le Brésil et retour. Nous prîmes grand soin de laisser toutes consignes utiles, téléphone du vétérinaire qui les suivait, notre téléphone au Brésil en cas de problèmes, à nos frais et à ne pas hésiter, les médicaments des chats et leur posologie, etc etc … Sans compter les vives recommandations au sujet de leurs habitudes (ne pas les séparer, etc) laissées au personnel chargé de la garde.

     

    Deux mois plus tard, regagnant nos pénates, je trouve une lettre brève. En froide substance : Désolés nous avons piquer vos deux chats.

     

    Moins d’une semaine avant notre retour, sans avoir contacté ni leur vétérinaire ni nous avoir appelé au Brésil. Choqués, incapables de dire quoi que ce soit, nous n’avons pas réagi autrement que par une extrême tristesse. Deux jours après la SPA nous adressait une facture de CHF-300.- pour solde de la « garde ». Révolté je les appelai et, finalement, bien trop bête, je payai encore 100.- au lieu des 300.-, différence « généreusement offerte » par la SPA.

     

    Bien entendu, nous avons demandé à pouvoir enterrer leurs cendres dans un coin de forêt. Mais … impossible, introuvables … vous savez, beaucoup de cendres mélangées … et il y a presque une semaine déjà …

     

    Si je ne m’abuse, un scandale étouffé a éclaté il y a quelque temps, concernant des bruits au sujet d’animaux que cette même SPA aurait livré pour la vivisection … ou est-ce ma colère qui l’a souhaité ?

     

    Jamais, jamais je ne pardonnerai ce probable double assassinat, dans le meilleur des cas. J’ai perdu parents et quantité de proches, devrais être blindé en la matière, mais ces deux décès particulièrement révoltants restent parmi mes pires blessures intérieures.

     

    Moralité, vous ne savez pas où caser votre animal durant vos vacances ? Annulez celles-ci ou tuez l’animal vous-même, vous saurez au moins de quelle manière il a fini ses jours.

     

    ……………………….

     

    Terminons avec beaucoup plus rigolo :

     

    L’insondable stupidité préjudiciable d’un système voulant que, pour exemple, une grande enseigne de Suisse, craignant de vendre trop de M .., jette par containers entiers des fruits et légumes pas même défraîchis.

     

    Stupéfaite, hier, par la vision de pareille profanation, une très grande amie a pété les plombs. S’est adéquatement offusquée de pareil gâchis à l’arrière d’une succursale, parmi des milliers d’autres qui doivent agir semblablement.

     

    Elle a eu beau chercher des yeux, les aliments jetés pouvaient être mis en rayon. Mais les employés aux travaux de M … ont l’interdiction de distribuer ces aliments.

     

    Histoire très marrante, donc, de l’hilarante logique du commerce. Enfin, disons, presque moins triste qu’un Jean-Marc Richard qui supplie sans fin de donner toujours plus, aveuglément si possible, mais jamais aussi pathétique que l’actuelle organisation générale des réseaux de redistribution.

     

    Pwivés de fwuits et légumes abowdables, dès que l’Euwope de Kadhafi sewa noiwe, on va bouffew tous cwus ces égoïstes !

     

    ……………………….

     

    Bon, là itou, j’ai la dalle, pas l’actrice, pas la trisse honnie, ni pas mal au buste, juste la dalle, là itou je m’emballe, j’avale cool œuvres et la manœuvre n’est banale, j’analyse, réalise, fais, au final : j’ai la dalle, là itou c’est bancal, là itou c’est scandale, itou vous est égal, j’ai la dalle mais du pain, salle de bain, des vacances, quand j’y pense, à manger, partager, rien de mieux que mon pieu, j’ai de quoi ne pester, tempêter, m’entêter, rester coi ! La itou, vois, je ne l’admets, ne m’y soumets, là itou en gourmet je m’irrite, mérite des frittes et vite, les patates, pas qu’on me batte, j’ai la dalle qui ne me quitte, j’ai la dalle et t’invite au festin d’un destin sans limites, fait d’acquis et de mets de riches qui jamais ne trichent, fortiche destin, mutin, parfait, … au fait, attend, pour l’instant t’as pas la dalle ? C’est pas plus mal ! Là itou tout se vaut, tout se vautre, surtout l’autre …

     

    Or donc, constat de très grande fatigue ci-détaillé, je m’en vais veiller à vous laisser quelques jours pour faire le tour de ce billet, et ça y est.

     

     

    Ali GNIOMINY

  • MOU CHOIR

    Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas pour accomplir les miracles d’une seule chose …

     

    … Nous ressassa jadis Hermès Trismégiste. Et voici qu’au cœur de ce qui existe de plus bassement plébéien, « Secret Story », nous est révélée la vraisemblable résurgence à Genève de la Golden Dawn, si chère aux nazis, et ses monstrueux principes d’opposition entre la glace et le feu ..

     

    Vive l’ample preuve de Shine !

     

    ……………………

     

    Ayant raté la peine de mort, les Suisses se rabattent sur une euthanasie aussi létale que légale

     

    Il y a du mieux dans le morbide ambiant.

     

    ……………………

     

    Héritage de Nicolas Hayek :

     

    Va, mon fils, boute l’inique anglois et le félon UBS hors les terres familiales, et jamais n’oublie la devise de notre clan :

     

    « - Qui jase sur Swatch s’écrase et splatch - »

     

    ……………………

     

    Le PDC tire à vue sur l’armée d’Ueli Maurer

     

    Tant qu’il ne vise pas l’Opus Dei … ou un siège de plus ! …

     

    ……………………

     

    Chili :

     

    Regain de culture underground

     

    ……………………

     

     

    Favoritisme élyséen :

     

    En prise avec une légion de donneurs !

     

    Nain (sue) porte, coi … cette décadence républicaine.

     

    ……………………

     

    Les fessiers de l’élite du motocross …

     

    vont prendre à Vessy des ampoules !

     

    ……………………

     

    Question pas la moindre sexiste :

     

    Quelle est la couleur des cheveux des épouses de banquiers ouvrant encore une petite boîte arrivée par la Poste ?

     

    ……………………

     

    Le Stade de Genève se passe d’argent public

     

    Autant que de spectateurs et de manifestations en son sein.

     

    ……………………

     

    L’accès au Tribunal des baux et loyers reste gratuit

     

    À sa sortie, il vous en coûtera quelques larmes !

     

    ……………………

     

    Un Kleenex ? Et merci pour les retombées de cette pub.

     

     

    Ali GNIOMINY

  • ROCKER UNGER & DESTROY CARE

    Un nouveau groupe qui met dix cales mais finit par écraser son monde sous un rythme d’enfer ! Sorti de lents décis .. de Landecy !

    ……………………..

    Et …Coi .. ces temps-ci ?

    Un genevois rêve d’annexer bonne part de la France

    Oui ! Vive la Fruisse !

    ……………………..

    Place de Cornavin : Une jungle pour les piétons

    De tous bords nés au piège des tigres de papier

    ……………………..

    Histoire de rôles

    Donald Rumsfeld, ex-Secrétaire à la Défense des USA, sous le joug Bush, ex-Directeur et principal actionnaire des laboratoires d’où sortit le Tamiflu, lança l’alerte à la grippe aviaire par tous les moyens dont il disposait ; principalement en organisant une psychose par l’intermédiaire de l’OMS.

    Ventes démesurées de vaccin s’ensuivirent dans le monde, pour cette « pandémie » ayant fait 207 morts.

    Bien, et à présent que vous êtes si forts en Histoire : Qui est l’inventeur du H1N1 de la grippe porcine ? J’ai justement deux mots à lui dire.

    ……………………..

    Six macaques berbères s’échappent dans les bois de Frauenfeld

    Des bois réputés si mal intentionnés à leur égard. Heureusement que la brasserie Feldschlösschen des environs, ayant mise Cardinal en bière, les attire vivement, leur promettant, faute de mieux, un perchoir à la Direction du Conseil d’administration !

    ……………………..

    Sans trop de transition : Le terroriste Kadhafi rackette cinq milliards de plus à l’U.E

    Menaçant de la laisser devenir « noire » en cas de non paiement.

    Mais Mouah Mouah, t’es à côté de la plaque tézigues, ça fait des siècles que la plupart de l’Europe croule sous le joug des « noirs », les cathos, elle en connaît un bout en matière de mystification, quelle qu’en soit la source, donc sera plus futée que tous envahisseurs mystifiés. Remballe tes tapis, on y est allergiques. Et va un peu t’aérer dans les bois de Frauenfeld.

    ……………………..

    R epose I diotie P arasitaire : Vuvuzela ! Et pas d’hélas ! Victime d’assourdis !

    Mais vous, vous (zélés) n’allez point manquer de résister à pareille perte ordonnée !? Vous vous vengerez, à domicile s’époumonant, gniarkgniark, sur le trésor plastique de 2010, religieusement conservé !

    Ah, la censurée, l’interdite, la prohibée, la proscrite victime vuvuzela fera, je vous le prédis, encore bien plus de bruit !

    ……………………..

    Argovie : calèche folle

    La mouche est hors de danger.

    ……………………..

    Une ado Rom promenait un coffre-fort de 50kg, bourré de richesses, dans l’Intercity Zurich-Milan

    Triste. Le climat est devenu si malsain qu’on ne peut même plus prendre ses bijoux avec soi quand on voyage !

    Et vous verrez qu’à cause de ça, sans la moindre relation si ce n’est que de donner prétexte imbécile à … le poids maximum des bagages dans les trains va s’aligner sur les 20kg de l’avion.

    ……………………..

    Boycottons les TPG à 3fr50 l’heure, alors qu’une carte journalière en France coûte moins de 5 euros !

    Venez toutes et tous au travail en voiture, de préférence en 4/4 ou en tracteur, et nous verrons si ce scandaleux monopole de l’incivilité va continuer longtemps à démarrer fièrement sous le nez de ses rackettés usagers !

    ……………………..

    Longchamp placardé

    Inutile de mettre ce présumé spécialiste du dumping salarial (et pas qu’à Cointrin) dans un autre placard encore que celui, si doré, qu’il reçut tout crû du dieu des casquettes Segond.

    ……………………..

    Un Ministre sincère sur Terre

    Fourbes d’Etat empoisonneur, augmentant progressivement le prix du venin instillé en vos victimes, sciemment poussées jadis à sacrifier au culte lucratif du noir Burrus, prenez-en plein le cigare :

    Alexeï Koudrine, Ministre russe des Finances le clame ouvertement, lui : Fumer et buvez un max, ne risquez pas de devenir un parasite touchant à sa retraite !

    Ambiance sympa dans l’armée rouge : « - 04h - Diane, debouuut ! bande de lavettes, z’avez dix secondes pour descendre votre déci de Vodka, une minute pour consumer le premier des paquets de clopes du matin, et que j’en chope un qui ne fait pas ressortir la fumée par le nez ou qui boit de l’eau … - »

    ……………………..

    Liliane Bettencourt, (spécialiste en portes ouvertes de la Police) est sourde, très sourde, Monsieur le Juge, c’est un pauvre artiste qui vous le dit.

    Et puis, vous vous seriez plaint, vous, si vous aviez demandé mille et reçu une île ?

    ……………………..

    Quoi, Woerth ? Si ça me heurte ? Un étau ? Au poteau ? Ah, …oui c’est ça, on flirte, … à bientôt ?!

    Ali GNIOMINY