« 2018-03 | Page d'accueil | 2018-05 »

29/04/2018

DES COMBLÉS & DES AS SANS BLÉ !

Or, hérésie, se déroule en pâle expo et quasi indifférence des foules, ce que votre très ferré Roi-Député du Parti Railleur a eu la délicieuse méchanceté de nommer le « Salon de la pollution littéraire linéaire ».

Ce pourquoi il prie nombre d’excellents confrères s’y exposant de lui pardonner si irrésistible allergie, à l’excès de culs-bénis chargés de commandes littéraires, subsides, communication et prestigieux Prix remis à bon escient.

Celles et ceux qui, pour la 32ème fois, se font donc du blé alors qu’ils mériteraient un pain.

Au fait, avez-vous observé qu’en l’épi, centre de la céréale, sont géométriquement disposés 32 grains, coiffés par un 33ème au sommet ?

Allez savoir si, l’an prochain, votre bonne pâte de bas rond-de-cuir et ficelles à mie .. amies, ne tirera le pain de la bouche en fauchant leur blé sous les pieds aux croissants et tartes petits copains qui tant dégustent ?

%%%

D’autant plus que, par neuro-imagerie, des chercheurs Genevois découvrent que la zone cervicale permettant de se projeter dans l’avenir dysfonctionne, reste inactive chez les gens qualifiés d’égoïstes! Ce qui signifie que la réalité virtuelle devrait permettre de rapprocher l’humain des conséquences de ses actes !

De là à en déduire, tant de preuves à l’appui, que ces handicapés de la zone altruiste se projettent en permanence dans le passé, dans les champs primitifs ne visant qu’à stocker par greniers entiers le blé glané sur le terrain d’autrui, il n’y a qu’appâts à affranchir !

Il en résulte que, d’ici peu, l’examen obligatoire par neuro-imagerie du cerveau de la totalité des politiciens, banquiers, assureurs, soit fabricants de paupérisation, simili-mécènes et autres râpes aux commandes, cet examen de compétences justifiera pleinement l’obligation sociale de leur retirer l’impunité, immunité et droit d’exercer leur profession; Fonction usurpée, au vu de l’excès d’égoïsme constaté et absence de vision des conséquences générées par leur malformation pour les générations futures.

Voilà qui promet un merveilleux, très prochain, redressement de la défaillante redistribution des richesses produites par sueur et mérites de l’ensemble des traditionnels lésés assujettis.

Aussi, dépêchez-vous d’apporter bienfaisant remède à votre invalidante zone d’égoïsme, afin d’en alléger les dégâts en neuro-imagerie!

Conservez ainsi une bonne chance de passer l’égo-examen  dans la moyenne acceptable! Couvrez vite d’or et d’honneurs mérités le gentil rebouteux excellent conseiller thérapeutique généreux vous ayant-ci permis de sauver l’avenir, que commencez à peine à entrevoir.

%%%

Mais foin de soucis de blé : Parlons eaux_ayant à l’envi en elles la Vie si belle dédiée à arroser et rosée et buée distribuer :

Juste encore  : Qu’on fit dense :

L’État mine ! Et piste styles, accords, rôles ; Dégoutant : Pète allégresse de poètes allumés déroutants qui s’empressent à pester, à humer ailleurs meilleures odeurs sur desseins testés en essaims. Cependant :

Là n’est pâle la question : C’est que sec le Printemps débutant, de tout nu revenu s’habille de vie, entrouvre chrysalides, recouvre troncs humides de mousses et pousses et fleurs !

D’ailleurs voici l’heure de se dévouer à l’avouer : Arums et azalées, crocus colchiques et edelweiss, perce-neige géraniums rhododendrons orchidées, dipladénias et pétunias, œillets pensées lotus iris, tulipes tournesols primevères et fuchsias, lilas dahlias camélias et glycines, pâquerettes marguerites renoncules et glaïeuls, immortelles mimosas roses boutons d’or et magnolias, muguet jonquilles jasmin narcisses … Sont incontestablement ma fleur préférée !

%%%

Mais défilent les printemps sur cette vache de nation sacrée qui mine ancrés qui ruminent, ignore à tort le bœuf cas Roth, et toujours et encore invective les locomotives et tient les wagons pour Parangons.

%%%

Enfin … : Sûr qu’une courtoisie, pour fantaisie sur titres de pitres mouillés, vous aidera à gazouiller :

« Marre des cartables trop lourds ! »

Pauvres filles, effectivement ! Déjà que sont si lourds les secrets au collège de Saussure ! …

%%%

« Minous piégés par les flammes ! »

Ah, ces journalistes et leur besoin de sensation ! Certes, le violeur avait le feu au cul, mais de là à publier un pareil titre … 

%%%

« L’an dernier 237 ratés militaires

qui n’avaient pas explosé ont été détruits ! »

Autrement dit : L’armée ne badine plus avec les mauvais militaires qui ne se rebellent pas : Elle les détruit et ne garde plus que les serviles fortes têtes. Souhaitons que ce nouveau mode de choix portera de meilleurs kakis.

%%%

Il se prétend que la Russie pratique un piratage intensif des serveurs d’occident, en les inondant de fausses informations !

Et voici qu’en Argovie une dame est griffée par un rapace et attrape la peste du lièvre ! Provoquée par la mortelle bactérie nommée comme par hasard « Francisella Tularensis », dont la traduction approximative doit signifier « Français, tu l’as dans le.. », bactérie qui pourrait être utilisée comme arme biologique … !

Aussi, méfions-nous un chouia des faucons, même si l’antidote radicale est en cours de préparation, du fait qu’Il n’y aura bientôt plus d’oiseaux !

Allez, quoi, ce n’est qu’un gag de stupides alcoolos à la vodka, pas de quoi s’affoler. Malgré la mort suspecte de plusieurs rapaces suivis par les chercheurs de la station ornithologique suisse, dont un milan de plus vient d’être découvert empoisonné ! … Les analyses finiront bien par nous indiquer si ce fut par la peste du rat Syrien ou celle du lapin des steppes …

%%%

Toute ma profonde sympathie est lors exprimée à mon malheureux confrère Jurassien Thierry Meury pour la terrible tragédie qui le frappe. Lui, devenant employé de sa tête de Turc principale, ce toxique dictateur médiatique qui vient de s’offrir entre autre le GHI en lequel l’humoriste s’exprim(ait)e. Pôôvre Thierry, quel destin, si longtemps victime d’oppression à la mode bernoise pour à présent subir la zurichoise. L’horreur.

En effet, l’agraire milliardaire trafiquant de chimie et d’opaques influences, constatant que la secte UDC genevoise était en voie d’extinction, n’a pas mis deux jours pour s’acheter le gratuit (oui oui, c’est l’intelligence UDC, ça ne se paie que ce qui est donné mais ne donne jamais à ce qui paie vraiment) pour s’offrir un créneau de plus de diffusion de la bêtise de Droite dure au bout du lac et à Lausanne.

Enfin, relativisons. Finalement, dans le climat médiatique actuel, ce sera un soulagement d’avoir le Blocher UDC-News du mercredi pour changer du Maudet PLR-Quotidien.

Organes de presse si tronquée …

Ali GNIOMINY

… "Méritant pour droit d’honneurs des photoz obscènes ":

IMG_2504.jpg

… « De qui, par trop tombé dans le panneau, rama » …

IMG_2391.jpg

… « Tel l’enfant que tentent de déséquilibrer les gars laids »

IMAG1168.jpg

13/04/2018

SOUS MIS À DÉSORDRE ?

Tollés récurrents cognés : Dès qu’ordres de mater renient théories pacifistes censées enseigner pragmatisme et charisme aux baigné(e)s sous violence employé(e)s de la Force à retorses entorses noyées sous silence !

Nos sous mis en confiance en l’assurance de policière protection en fonction, de fières factions en action guerrière au service de nous : Patrons sans ronds de Moralité, habilités à débiter l’Art des réalités rares en tranches lisses que manches ne saisissent ! Nous, souveraine nation de pions à la peine !

Mater horribles est admissible ! Mais cibler ma terre n’est pas affaire ! Et ça suffit, dévie défis, défait des faits et gestes, empeste le pleutre plus que le neutre mais permet à l’envi survie. Mater sans échecs d’un coup sec de fou à cheval entre deux tours en l’arène des haines lasse populace souveraine : Mater en rencontre opposants remontés contre l’iniquité d’éhontés osant en tête nous berner, gouverner vers tempêtes : Mater gâtés par la nature, purs produits du terroir à asseoir, fruits fantastiques d’utilité publique : Mater sans égards égare l’embusquée truquée majorité dépitée, mais mater sans respect ne se repaît que des quignons de l’Opinion !

Sous : Mises, et : Des ordres ! Actuelles valeurs poubelles et leurres d’humains en chœur tueurs de lendemain !

&&&

Foin de sidération de conciliant …

Traitons donc d’aucuns pervers jets de sujets divers :

Sévères critiques au sujet de l’école de police genevoise de Savatan !

Afin que la transmission des délits constatés parvienne assez vite à leur indéracinable et hyper-médiatique hiérarchie PLR très au-dessus des lois, nos apprentis-gabelous apprendront à faire remonter l’information en effectuant la longue marche :

Leysin, Bex, Sils, Savatan !

&&&

La « Taxe ordures » plombe les petits commerçants !

En contrepartie, la taxe Or dur, elle, est nickel pour le gros business des taxes ordurières !

&&&

Hommage-ci au disparu confrère poète Higelin, qui réussit l’exploit incroyable de faire apprécier « Champagne … » à un irréprochable abstinent.

&&&

Ah ! Comment éviter d’être gauche, quand on a le bon droit de son côté dans une civilisation où tout va de travers ?

Que nos centres d’intérêt sont vecteurs d’évolution face à des cercles d’esprits biaisés, sans solutions, prenant la tangente ?

&&&

Guéguerres là : Hic !

Ah : Vendre dits, très à la mode, est fort commode et sans paliers entre reliés, mais de là à hâter qu’athées fussent par déprimés gugusses primés … ?

Et donc ailleurs, au cœur de France se balance un gracile danseur entre les jupes de sa professeure, qui caresse en sa danse du catho à outrance, accomplit son job sans un pli en étau au service de milices homophobes.

Espérons qu’il ne glisse encore plus, ne saute et ne finisse par s’empêtrer aussi au fond du trou Fillon.

&&&

Bien plus haut : Des cerveaux de la recherche désactivent bêtement les nuisances de l’allèle ApoE4 et hop : Les lésions Alzheimer sont effacées et les cellules cérébrales se régénèrent illico !

Drame ! Qui donc pourra encore oublier les horreurs actuelles ?

&&&

Et au fait : Amis savants : Il existe ou non ce ravageur Influenza-virus A sous-type H2N3, de cette grippe qui, paraît-il, décime le Brésil ? Ainsi que le relatent moult médias généralement si bâillonnés? Wikipédia explique que oui, alors que le site du Ministère de la Santé brésilienne affirme qu’il s’agit d’une fake new de plus?

Or, de qui se moque-t-on ? Lequel des deux organismes va-t-il se faire moucher ?

&&&

À part ça : Courage, camarade Lula ! La véritable majorité brésilienne ne tardera pas à avoir et faire valoir le même point de vue que toi actuellement : Observant la corruption où elle se trouve réellement : Derrière le Barreau !

&&&

Presque aussi inquiétant que de découvrir ici que l’effrayée NZZ elle-même qualifie un élu UDC de ma natale cité opprimée : Élu lugubre promis à national destin, de : « Nouvel ennemi public N°1 de l’État » !

De surcroît affublé du nom d’Escargot en teuton, à l’image du personnage freinant odieusement l’affranchissement de Moutier de la Berne froissée l’étouffant ; Prévôté ayant dûment voté de rejoindre le Jura libéré. Vote validé par l’Office fédéral de la Justice mais en proie encore à sept douteux recours en cours, dont aucun sur le plan pénal, étant cependant parvenus à rendre caduque la date de 2021 pour acter si légitime émancipation ! Honte aux mauvais pairs dentus, loups à heurts.

Courage : La bave de l’escargot n’atteindra pas longtemps nos blancs cols et combes.

&&&

Ainsi, les dictateurs milliardaires opposés tentent de pérenniser leur pouvoir usurpé en se menaçant réciproquement de frappes militaires par dessus nos têtes sans importance pour eux. L’usage d’armes chimiques restant publiquement intolérable autant que difficilement prouvable, le scénario le plus vraisemblable consiste à ce que la Russie s’éloigne de certains sites syriens précis, choisis en accord avec l’Amérique qui les bombardera ostensiblement. Russie quittant ces zones de production de saloperies chimiques en les transportant certainement ailleurs. Et tout le monde sera satisfait.

Ainsi, les footballeurs et spectateurs de la communauté internationale qui participeront au Mundial 2018 en Russie, n’auront plus de risque de se faire raser la tête à leur retour au pays, pour collaboration avec l’ennemi.

&&&

Autre intéressante déduction logique, par ailleurs : Les archéologues ont la preuve que les riches Romains disposaient de frigos antiques, leur permettant de conserver les denrées périssables dans de grandes fosses, où étaient stockées des tonnes de glace et de neige amenées d’Albanie en hiver, et préservées en été grâce à différentes couches de paille !

Réfléchissons. Amener de la neige sur plus de 1'800 kilomètres d’Albanie jusqu’à Rome, à une bonne moyenne de 15km/h prend donc 120 heures, soit cinq jours et cinq nuits au minimum, dans des conditions hivernales. Ce qui implique deux possibilités : Soit remonter toute l’ancienne Yougoslavie et descendre la plupart de la botte Italienne, avec des chars de neige et de glace en train de fondre. Soit traverser l’Adriatique démontée en galères. Imaginez l’horreur et les souffrances vécues pour des frigos de cossus.

Quoi qu’il en soit, preuve est faite que l’Albanie inondait déjà ses voisins en neige tueuse.

&&&

Enfin, soyons invariablement bon : Ce sera certes paradoxal venant de la part d’agnostique tendance athée : Mais l’attristent ces églises si vides ! Alors qu’un brave pape fait tant d’efforts pour libérer la chrétienté et plus si entente du carcan des antiques tromperies instaurées par parasites du religieux !

Soit : Que François me pardonne de le tenter : Mais, qu’attend-t-il pour rédiger une bulle sur l’Amour à porter à l’ensemble du Vivant, en laquelle il soit stipulé que l’unique moyen de chrétiennement faire resplendir ses plantes vertes est de les arroser à l’eau bénite ?!

Garanti efficace ! Conseil offert gracieusement ! Mais si sa Sainteté, à l’instar de l’actuel Dalaï Lama jadis, souhaite bénir l’auteur en aparté, c’est d’accord. Ou sinon, un garde suisse ou l’autre en congé sera toujours le bienvenu pour prendre un café chez votre désintéressé très ferré Roi-Député du Parti Railleur. Même si sa sacoche ne contient pour cadeau de remerciement qu’une petite dizaine d’actions de la banque du Vatican !

Généralement larguées …

Ali GNIOMINY

En attendant : « Allez : Au pas ! Radis ! … »

7.jpg

«  … Et relevez la tête, ô pairs roquets ! »

IMG_8307.jpg

Sur Facebook par obligation, au vu de la minable censure opérée par partiaux médiateurs sur le référencement de l'Oeuvre d'Art http://barondecuir.blog.tdg.ch : " OR DONNÉ OÙ ?" ...

01/04/2018

POULS À SONDER, MESURER …

Prenez le pouls de l’opinion publique, et vous constaterez à quel point les adultes ne mesurent plus le stress qu’ils subissent de la part de leurs ados et plus jeunes encore, quand ceux-ci se baladent avec leur musique de singes à fond la caisse de résonance de baffle portative!

Par chance, la science vient au secours des assourdis. En effet, grâce aux extraordinaires propriétés de la silice, du bête sable ne coûtant rien, capable à présent, et c’est authentique, de remplacer les coûteux métaux rares composant les obsolètes microprocesseurs, grâce au remaniement atomique opéré permettant de démultiplier les puces électroniques, de matière à stocker des quantités phénoménales de données sur une cellule microscopique: Grâce à la silice le silence est retrouvé à coup sûr.

En effet, à la pointe de la recherche démangeait les chercheurs le moyen de réduire, voire annihiler, toutes nuisances sonores liées à ces diffuseurs d’horreurs musicales. Aussi, partant du constat qu’il est notoire que les gosses ne sont que des bandes de pouilleux, surgit l’idée de génie de miniaturiser à l’extrême tous diffuseurs de sons, tout en leur conservant le même volume, la puissance infernale initiale, mais dirigée vers le bas, vers l’intérieur de la boîte crânienne et non plus retentissant à l’extérieur, et d’implanter cette microscopique puce-baffle sur des poux.

Qui, s’incrustant comme de coutume dans la tignasse de nos chères têtes plus ou moins blondes, pourra diffuser sans gêne pour l’entourage toutes les cacophonies à la mode, par vibration des pattes et mandibules ancrées sous la peau. Il suffira alors à l’ado de se gratter ici ou là pour changer de play-list.

Enchantés du quantique ayant permis tel prodige, les vendeurs de CD-Rom, à Fribourg par exemple et en France, ont pris de l’avance et vous verrez proliférer ces puces sur poux dans tous les rayons.

Parents n’hésitez plus, protégez vos oreilles et faites plaisir à tout le monde en offrant vite à vos rejetons leur premier pou à sons!

&&&

Parlant de microcosme: Les Transports Publics Genevois sont à féliciter pour leur sens des affaires et la sympathique aide offerte aux Hôpitaux, grâce au micro-bus 35 allant de l’hôpital de Beau-Séjour à Sainte-Clotilde en passant par l’Hôpital cantonal, la Maternité, la Pédiatrie, …

Ainsi, à coup sûr, à l’arrêt Hôpital Cantonal, en l’absence de tout abribus, vous patienterez tremblant(e) et détrempé(e) en compagnie d’une dizaines de personnes à mobilité restreinte, terrorisées à l’idée qu’une fois que le petit 35 arrivera, après ses 5-7 minutes de retard habituel, tous ne puissent y pénétrer. Auquel cas, certains hargneux ne manqueront de férocement gagner leur siège à coup de cannes sur les concurrents.

Se pointe, ruisselant, le rikiki 35. Bondé évidemment. Mais le bétail malade n’a qu’à se serrer au maximum, culs à hauteur de visage. Le choléra au fond de préférence, les pouilleux sourdingues le plus loin possible, à deux mètres du chauffeur,

les foules de grippés invitées à éternuer autant que possible, et c’est parti. Arrêt maternité: L’incontournable maman ébaubie avec sa poussette pour jumeaux: Trop mignon: Tout le cheptel pestiféré s’écrase encore plus. Arrêt proche de Pédiatrie-Ophtalmologie, une canne blanche, un môme hurlant, un autre prêt à vomir … Et allez, plus on est de fous plus on s’écrase. Deux freinages brusques et trois bousculades internes plus loin: Aux Augustins: Deux pas sages et quelque descendent, de même qu’une jambe paraissant dûment recassée. Millimètres libérés, immédiatement repris par un déambulateur, une matrone obèse, un malotru punk odorant …

Et c’est ainsi de quart d’heure en quart d’heure puis de demi-heure en demi-heure chaque jour. Promiscuité entraînant joli lot d’énervements et râles garantis.

Questionnée sur son hypothétique contrat de livraisons de patients avec les HUG, la Direction des TPG précise que les bénéfices issus de resquilleurs sont malheureusement en forte baisse, ceux-ci renonçant de plus en plus à affronter les terribles épreuves du transport genevois. Il est donc impossible d’ajouter un second minibus, ou de remplacer cet engin par un véhicule de taille correcte, adaptée au flux croissant de passagers de la ligne en question. À très patients sortant des Hôpitaux et grâce à ce 35 y retournant sans délai.

Cependant, reconnaissant un léger inconfort subi par d’aucuns acariâtres grabataires nuisant au juteux timing établi, les TPG concèdent l’installation d’une galerie sur le toit de la camionnette. Sur laquelle attacher les asthmatiques et claustrophobes. En compagnie de brûlants de fièvre à rafraîchir. Et de longues sangles à l’arrière serviront à amarrer les patients en rééducation de la médecine du sport, qui courront largement aussi vite que ne se déplace cette roulante boîte à sardines.

Mais allons, ne poissons plus que nécessaire l’image du Siège des TPG du miel de nos louanges, et espérons que des mesures de poids sont déjà prises pour remédier à cet état de fèces dû au freinage intempestif du nombre de resquilleurs, par trop délicats.

%%%

Et au fait? En ce joli dimanche de Pâques, que faites-vous donc à lire des conneries? Sortez donc, amenez vos petits pouilleux au pied du Bois de la Bâtie. Où s’est considérablement agrandi le parc animalier, jusque dans les fleuves! Là où le Rhône et l’Arve fusionnent sans vergogne au vu de tous!

Un spectacle exceptionnel vous y attend: Des dizaines de lamentins broutant les alluvions, un troupeau de grosses vaches marines regardant passer les barges à ordures, lamentins semblant se lamenter sous le viaduc sur lequel défilent quotidiennement d’agressifs wagons emplis de chlore.

En effet, les gentils Guillaume, Luc et René, amis du petit peuple, ont récemment consacré en silence moult deniers publics à l’achat en Amazonie de ces emblématiques vaches d’eau, et à l’installation à même les flots d’un immense bassin de rétention de lamentins!

Au pays des faillis par baillis armaillis, n’ayant plus que de grosses vaches à autres truies à surveiller, il était indispensable pour le zénith de la nation, le Genevois, de disposer de son troupeau de ces ruminants-là!

Ainsi, montées en hiver à la Jonction pour brouter, ce dimanche a lieu la désalpe, où ces placides bêtes sont accompagnées pour redescendre jusqu’au barrage de Verbois où elles passeront l’été à batifoler parmi les noyés et slalomer entre frigos et vieux vélos immergés.

Amont de barrage où les bêtes sont fiévreusement gardées par le terrifiant Eric, vacher chasseur de chapardeurs Frouzes venant de l’autre versant tenter de faire leur beurre en trayant en douce le lamentin.

Mais envahisseurs repoussés par l’arme fatale d’Eric, yodlant le Cé qu'è lainô du matin au soir. Un pittoresque folklore à découvrir toutes affaires cessantes.

%%%

Ainsi, tous morveux pucés et leurs lapins de parents passeront un merveilleux après-midi en compagnie des bêtes! À chercher des œufs planqués sous les touffes éparses.

Mais attention. Jamais, ô grand jamais n’allez quêter un œuf en l’Hôpital Cantonal (et encore moins au moyen du 35)! Malheureux: Il vous en coûtera quinze francs la pièce. Dûment facturés en complément de luxe au brouet infligé par étatique établissement subventionné par nous, et couvert réciproquement par assureurs alliés.

Nous le rappelle le susdit Eric le berger, finalement pas si simplet qu’il n’y paraît: Les businessman HUG ont donc abandonné des dizaines de millions de créances dues par les assureurs, passées étrangement sous pertes. Et ces HUG sont donc mastodonte de cet État de Genève qui reverse aux assureurs 85% des primes impayées par une myriade exponentielle de citoyens poussés à la juteuse extrémité d’être mis en incapacité d’honorer l’extorsion de fonds subie.

HUG et fisc genevois payant 85% du pactole de dettes à rentabiliser au maximum par poursuites, rappels contre assurés, etc! 85% livrés à leurs alliés assureurs, après cadeau à ces derniers en date du 19.03.2013 de bonne part de 70 millions prescrits, offerts pour bonne main. HUG poursuivant indignement les citoyens en lieu et place des compagnies d’assurances nous lésant impunément, rackettant et ruinant finances, réputation et santé en toute complicité d’abus de monopole et biens sociaux. Assurances en parallèle continuant à additionner les coûteux rappels, prétendues charges, frais de poursuite, saisies opaques au détriment de leurs esclaves interdits de changer d’abuseur.

Enfin: De gros poissons ont déjà plongé, d’autres suivront, jusqu’à ce que se libère totalement le menu fretin du filet aux mailles si grossières des pécheurs par clanique cupidité.

Quoi qu’il en soit ça barde haut, le thon monte, s’agitent morues, requins, maquereaux, carpes en restent bouche bée, mais pour l’heure, gare! Hospitalisé(e)s: Le marché HUG vendant ses œufs à quinze balles l’unité, évitez à tout prix, vous étatiquement affamé(e)s, de commander en supplément de votre semblant de petit-déjeuner la bouillabaisse dont vous rêvez.

%%%

Ah, au fait: Au vu de la grande mode des véhicules autonomes tueurs, et du fait que même avec plus de 0,8 pour mille d’alcool dans le carburateur le chauffard de l’auto sans chauffeur a peu de risque de finir en prison, la micro-ligne 35 dont le dernier conducteur encore en vie vient d’entrer au sanatorium, sera dorénavant autonome.

Et modifiée de manière très économique et originale par les génies des TPG. En effet, plus besoin de parcourir 150 bornes pour trouver une prise à recharge de véhicules électriques. Il suffisait d’y penser: La batterie a été remplacée par un aquarium placé juste sous les sièges conseillés aux cardiaques passagers de la boîte à sardines roulante, aquarium producteur d’énergie durable où s’ébattent, vous l’avez ingénieux deviné, quelques dizaines d’anguilles électriques.

Geste écologique d’autant plus apprécié que, comme chacun le sait, l’anguille est appelée à remplacer tout prochainement le vieil aigle aveuglé à clés égarées sur le drapeau Genevois. Voué …

Ali GNIOMINY

Sur ce, de Bonnes Pâques à vous, et que rien ne cloche!

Que n’acceptiez de prétendre que ça:

Ce n’est pas de la faute aux gras! Fi !

IMG_7790.JPG

Et: Affaire à faire: L’entrepreneur paysagiste maritime charismatique ci-dessous illustre, eh, propose aimablement, aux autorités genevoises l’un de ses modèles de plages en kit, facilement démontables transportables et livrables dans la quinzaine.

IMAG1862.jpg

Aux Eaux-Vives celle-ci fera fureur. D’autant plus avec les activités aquatiques payantes proposées, dont la divertissante: Plongée parmi les épaves des rutilants bateaux de cossus de la Nautique! Qu’il aura certes fallu couler, afin de préserver la beauté sauvage du site!

Enfin un projet de tête qui ne finit pas en queue de poisseux.

 Sur F.B.   Mais, n’est-ce pas don?

All the posts