« 2017-09 | Page d'accueil | 2017-11 »

29/10/2017

OH, MAIS : EST-CE HAINE ?

Bons riches ne trichent!

Ne soutirent

Revenus

De créateurs

De valeurs que détournent,

Enfournent

Pires sbires

Parvenus!

Bons riches ne trichent

Mais mauvais

De se sauver!

De fuir,

De nuire au dû,

À l’intérêt

Du progrès

De savants

N’entravant

Ni groupe

Ni individu

Punis

Sous la coupe

D’entourloupes,

En la nation décrite

de l’extorsion de mérites!

Bons riches ne trichent!

Gentils nantis

Honnêtes

N’embêtent,

Lassants, belliqueux,

Les têtes

Les dépassant!

N’excluent floués

Plus doués qu’eux

Excepté

Pour ôter

La dignité de dépités,

En volant la recette

Des élans

De savants et poètes!

Observez bien: Une note manuscrite d’Albert Einstein est vendue 1,1 million d’euros à Jérusalem!

Alors que le primitif État de la Berne des Confédérés dénigra pareillement durablement ce génie!

De son vivant le maintenant au possible au plus bas de l’échelle, en qualité de bas rond-de-cuir au Service des Brevets.

Aussi, exigeons que pour chaque somme que vaut actuellement tout écrit du savant, l’équivalent soit versé par Berne à la Recherche!

Non, mais, il suffit:

Butin de pertes!

 

Mutin de pair de l’infortune agis!

Et pris, honni, étrillé par la thune:

Est-ce qu’alliés geôliers,

Las censeurs,

Descendeurs de penseurs

Éveillés,

Ci souillés, dépouillés

Sous dictature

À stature colossale

De sale imposture,

Est-ce que manipulateurs

Et plaideurs sans pudeur

De la trique du fric

Vont persister à délester

Ton excellence

De sa substance?

À te voler ces volées de génie

Que ne renient

Que les crétins:

Ces gardiens de tous biens,

Acquis,

Dérobés à qui de snobé

Sous la misère de l’arbitraire

De décisions de petits pions

De la partie si pervertie

Du jeu des enjeux artistiques,

Scientifiques, philosophiques,

Philanthropiques

En main de cliques,

De “cerveaux” errants

À niveau famélique

Ne gérant estime

Que de qui, grotesque,

Mime le prodige,

Mais jamais ou presque,

De qui corrige son époque:

Provoque le choc insurpassable

Indispensable à l’évolution

Des populations

De civilisations

Corrompues, repues

Par la mastication tueuse

Des juteuses, artificielles,

Mystifications officielles!

Mutin de port délétère

Où oser poser pied à terre

Est interdit

Par des bandits

Dont l’opinion fait le pognon:

Mutin, dont ils désirent

Que chavire le navire,

Que fassent naufrage

Dons et courage,

Grâce de l’équipage:

N’arrime tes rimes sans limite

En fête

Au leurre

De la tête

De leur bitte

À rouille,

Vermoulue,

Où ne mouillent

Plus qu’élus,

S’effritant

Sous les temps!

Mutin: Te chéris la Postérité!

Souris! Tu as hérité

D’assez d’aspérités imméritées

Que baratin

De pantins essaimés

A semés sur ton chemin,

À en saigner!

Tu vas gagner ta Liberté si méritée:

Par qui d’intimés

D’estimer correctement,

Parquer au quai plus justement

Tel bel esquif inventif

Au portant

Autrement important

Que celui qui ne luit,

De certains hautains

Adulés puritains

Engueulés,

Incompétents pédants

responsables du “passable” glorifié,

Gratifié,

N’aidant nos temps,

Boycottant en silence

L’excellence,

En taisant thèses

Enjouant le Vivant!

Pour persistance sous espérance

De décor “mort”

À fade façade

De fautive conservation

D’aberrations lucratives

À prioriser,

Sourds, aveugles,

En tous cas

Jusqu’à ce que beugle la risée.

Mutin, atteins ton but!

Que ta lutte au matin d’une ère

Qui récupère le butin,

Les patates des pirates

De la finance de l’absence

De reconnaissance:

Que ton combat sans haine

En Suisse et pour l’humain

Emplisse enfin

Ton bas de laine!

Et celui d’autres

Qui ne se vautrent!

….

Mutins:

Mettez un stop

À la suprématie

De l’encensée

Pensée rétrécie

Qui salope

Vos préférences en l’existence!

Assez de passer sa vie

Détroussés, asservis

Par dictateurs bonimenteurs

Imposteurs malhonnêtes,

Faux esthètes en compét'

Séquestrant les hommages

À de récalcitrants

Créateurs en otage!

Assez de rage

En cette cage usuelle

Du copinage conceptuel

Saboteur

De moteurs élémentaires

De l’évolution

Des Institutions planétaires!

Mutins qu’atteint

La radicale

Tribale saleté

De l’habileté virale

À tromper:

Rompez le silence

Qu’impose la glose

De l’opulence!

%%%

Indigents nantis peu sérieux, derechef:

Jeux Olympiques “light” de Sion en 2026 :

Soucieuse d’économie et de recyclage écologique, la Suisse présente en exclusivité le stade déjà construit et terminé qui accueillera les cérémonies d’ouverture et de clôture des J.O. 2026, à l’évidence attribués à notre pays.

À noter que le Comité Olympique a salué l’ingéniosité Valaisanne, en matière de réduction drastique des frais et lutte contre la corruption liés à cet évènement. En effet, le stade d’Apollon à Delphes fut provisoirement démonté et reconstruit sur les hauteurs de Sion! Après avoir été transporté pierre par pierre à dos de migrants!

Réfugiés qui, non rémunérés, nourris d’hosties et autorisés à s’abreuver aux rus, travaillent à huis clos à Écône, et prendront le chemin inverse à la fin des Jeux; Du moins ceux qui n’auront préféré rejoindre auparavant les Grands Anciens.

DSC_7351.jpg

%%%

Ci si bas:

Deux minutes: Le temps de boire un chocolat ou de se faire cambrioler!

Deux minutes: Le temps qu’il faut aux malfrats du recouvrement, à fréquence insupportable et lucratif dessein, pour vous enfoncer de dizaines de francs de frais supplémentaires!

%%%

Idem ailleurs: Gare au Kourou:

Le Président Macron, douillet, vient d’avoir la délicatesse de révéler aux vilains garnements de Guyane qu’il n’est pas le Père Noël !

Et contrairement à son maître à penser en matière de diplomatie, ce ne fut pas par Twitt !

%%%

Justement, valant le détour : La guillerette tyrannie Trumpiste montre l’exemple, en adoptant une loi permettant de liquéfier les défunts dans un bain d’acide, déversé ensuite dans les égouts !

La dignité humaine une ultime fois abusée, jetée aux eaux usées? Décidément, ça sent de plus en plus mauvais chez les rats de parlements, à coup sûr arrosés en liquide !

%%%

L’égout et les couleuvres, toujours :

Swiss renforce la sécurité de ses vols pour les États-Unis!

Enfin un contrôle du vol sur le prix des billets ?

Ah, non, désolé, mieux encore certainement : Par mesure de sécurité renforcée Swiss ne dessert plus le potentat américain ?

%%%

Là ôte cieux:

Ci, notre grand patron, le bon Maître Poggia conseille aux proches aidants d’anticiper les besoins!

Quel dommage qu’il soit entouré de lointains pédants soucieux de tout chiper et pérenniser les besoins!

%%%

Ainsi nie fiente:

Disparition de 80% des insectes en Europe!

Normal! Vu la prolifération de rampants à langue fourchue et trop pendue!

%%%

Précisément: Jungle à dures bennes:

À Satigny: Un élu fait stopper le tracé d’une route suite à l’abattage d’arbres!

En cas de reprise des travaux les ouvriers seront accueillis avec des flèches, promet le chef de tribu!

Les orpailleurs sont invités à aller plutôt prospecter le filon Natural à la Route des Jeunes, à présent qu’a cessé d’en protéger l’entrée le féroce bouvier genevois.

%%%

Causant molosses et gardiens des enfers genevois:

À rien ne sert berceau de bébé bêtement bavant et souillant la plus belle couverture culturelle, ses coups fins de jadis n’étant plus que grossiers véhicules aux rouages outrageusement déviés à droite, depuis le temps que potes enquiquinent, qui dévalent toutes marches de l’Estime, se fracassant invariablement sur l’opinion la plus avertie:

À cet effet: Cliquez et riez jaune sur l’exceptionnel lien http://Barondecuir.blog.tdg.ch “n’existant pas”, ne donnant “pas de résultats”, selon la soumise feuille de choux gras cultivée derrière la barrière de röstis:!

IMAG1332.jpg

Dire que, pour avoir Tribune libre à volonté sur ce support, votre bon Roi-Député du Parti Railleur aurait eu si peu d’efforts à fournir : Il lui suffisait de violer outrageusement les esprits et d’être petit-fils de fondateur de dangereuse secte Égyptienne …

Un comble, n’est-il point? Que des cabots de l’enfer de la trahison culturelle se permettent d’imposer la muselière à qui se plaint légitimement de leurs pitoyables aboiements!

Et toutous, de partout, de la boucler! Craignant raclée, main basse sur grasse pitance que, las, leur lancent pour leur silence leurs traîtres maîtres, sinistres ministres du leurre, de la censure des Valeurs sûres!

Allons, en fans scandons en chœur, à la face de si minable omerta: Honte …

Ali GNIOMINY

 “À part t’es non grata. Fin.”

DSC_7372.jpg

Sur Facebook.com/rothjeanmarie : “Là-haut, las:”

14/10/2017

AUTRE ÊTRE & PAIRS FIDÈLES LUS :

Ayant bien servi:

Bien abîmés

Par ceux nous ayant asservis:

Par paresseux ayant ravi,

Sous maximum de décorum,

Nos libertés de contester...

...Tester combines

De ceux qui lambinent

Sous dysfonctionnements

Du rationnement

Par fusionnement de positionnements

Sans questionnement:

Ayant bien bossé,

Rossés sous les coups

De moqueurs arnaqueurs

Et truqueurs matraqueurs

Associés sans manières

À scier nos carrières:

Ayant bien suivi

les indignes consignes du rang,

Sa vie durant de travail

Au service

De factices épouvantails:

Intimés de produire

Et réduire

Train de survie si desservi

Encore et encore

Jusqu’à

La mort ou baraka:

Ayant trop

Fonctionné

Sous les accros additionnés

De ceux,

Oiseux,

Nous ayant malmenés:

Nous est:

Larvé mal

Réservé:

Plus d’efforts,

Lors, à faire

Pour que prospèrent les affaires

Des plus forts

Rusant,

Usant hélas

De menace

Et force,

Pour oser imposer

La farce

De l’usuel abrutissement

Pour démentiel aboutissement

De vies cassées,

Laissées sur le parvis

De l’édifice

Que construisirent

Les tirelires

D’opprimés fils de lutte,

Dont enfants

De pantins

Qui, sans dons,

Se tirent les flûtes

Ont arrimé

Le destin

D’assommés

Sans acquis adéquats,

Sommés de rester cois!

Ayant bien été usés:

Plus amusés d’accuser

Les coupables cyniques

De détestable politique:

Récurrente déconsidération,

Facturation à saturation,

Dévalorisation de mérites,

Diffus refus de consécration:

S’effrite réputation

D’avertis

Sans soutien:

Aux biens non pervertis

Issus de qui sue

Sous le joug

De charognards

Du goût des fruits

De l’Art d’autrui:

Nous, pions,

Renions la duperie, l’incurie

Du jeu des cheiks:

En plan laissant

L’intrinsèque

Allant,

Passant,

...

Nous, pigeons,

Exigeons rab

De nos nababs:

Destitution de piliers

D’institutions alliées

Au parasitage

De l’Héritage

Égalitaire

Élémentaire!

Vous l’assure-là

Sûre pointure

De la Littérature

À enjeux

Sabotés

Par avares

Éhontés,

Fraudeurs d’estime,

Voleurs de primes:

Valeur des rimes

À facettes nécessaires

À cette ère:

De culture en pâture

Au brutal capital

Gérant courants

De pensée:

D’encensés mystificateurs

Manipulateurs d’opinion publique,

Maquignons archaïques,

Clique à critiques

Si faméliques,

Nourries de pourris,

Ineptes concepts

Incongrus

D’abrutis

Par la rue tout crus

engloutis!

Ayant bien souffert

Sans sous se faire

Sous lâcheté

De si nantis,

Achetés abrutis

Lents et glaçants,

Ne valant pas cent sous,

Ayant bien produit

Pour les huis clos

De beaux salauds,

Antres

Où entre cupides

Se décident contraintes

Qui éreintent

À infliger

Aux affligés mal dirigés,

“galériens” punis

De manière coutumière

À n’y

Rien piger

À la bêtise de mise:

De croire

Sans le voir:

Au confort du sort

Que méritent

Nos efforts sans limite

De libération

Des aberrations

De si corrompue démocratie:

Qui pue le fric de bien assis,

À l’aise sur le balèze trafic

Occulté de facultés:

À oser arroser de mensonges

Le songe des abusés:

De traîtresses promesses

La masse assiégée

Des plus engagés:

De privations sans condition

Et indécentes rentes!

...

Ayant bien servi,

Bien asservis,

Incompris, amochés

Pigeons

Sous abject

Esprit de clocher:

Exigeons réparation

Correcte

Pour claustration,

Et inepte

Omerta d’État:

Une retraite

De loin

Moins malhonnête

Conflictuelle

Que l’actuelle

Que nous prépare

Ce clan d’avares

Qui l’accaparent!

%%%

Mais, foin de si gentille guimauve offerte, en ce précédent chapitre du “Manifeste en six lancées de pointes” de l’aguicheur Parti-Railleur!

Un brin de plus brute actualité s’impose:

Franche collaboration assurée lors de la rencontre, au sommet de l’Octoberfest de la Foire du livre à Francfort, entre le gourou de la secte francophone et le fuyard culturel Alain Berset, taiseux irresponsable de la mise en bière de la Culture fédérale (pour patates) de La Suisse en Marche arrière!

Et quelle foire: Après avoir enfourné de consort quelques livres de schübling et descendu moult bocks de mousse, les compères sont retournés penauds en leurs pénates, décréter qu’étonne teutonne culture à arroser, certes, mais l’essentiel restant de continuer à cacher réalistes entachés fâchés artistes empêchés de dispenser adéquatement l’inné, l’essentiel bagage dont regorge l’Identité soucieuse de mieux-être général, trésor pillé par les piliers à blâmer de l’assurance d’insuffisance programmée!

%%%

Et à part ça, que découvre-t-on ?

E-mail: “Des élus genevois piratés!”

Qui maillent: “Des pirates genevois pour élus?

Rien de nouveau chez ces “cerveaux” de la rapine qui tant chagrinent! Mais nos fragilités en  l'agilité n’ont fini de méduser ces unis boucaniers irritants, lourds, en profitant! Pour un temps!

%%%

Mesure du temps, justement:

La pile de votre Swatch est vide? Vous souhaitez la changer? Et vous adorez vous faire voler? Une excellente adresse: Manor Genève!

Vous payerez 10.- pour ce service gratuit depuis un an!

Mais attention, l'honneur de vous faire arnaquer en ce saint lieu vaut son prix: Car c'est là, très précisément, qu'un père disait à son Jean-Jacques: "Mon fils aime tes baillis"! Et pas loin d'où le sinistre Calvin encaissait son salaire pour le feu de joie offert à la population sur la personne de Michel Servet!

%%%%

Prédateurs, toujours: En Ariège, près d’où les barbares chrétiens brûlèrent tant d’”hérétiques” Cathares, un crematorium de descendants de ces fumistes facture 550 euros de plus à la veuve d’un obèse!

Quelle vie! Quelle mort! Devoir payer deux sièges en avion: Puis double tarif, excepté s’il s’est écrasé, pour son incinération!

Mais où sont-ils? Que font donc, au lieu de leurs singeries, les méchants clowns Ronald et Donald??!

Ce dernier des derniers flambeurs étant sans doute par trop fasciné par le feu au cul ravageant Hollywood?

%%%

À des années lumière de ces nuisibles rustres: Notre excellent tout neuf Nobel, Monsieur Dubochet, l’énonce en vérité:

La gauche c’est l’intelligence, la droite c’est l’égoïsme!

Et voici qu’un minant membre de l’égoïsme institutionnalisé entre demeurés tente de contredire le savant!

Pitoyable spectacle, que tel énergumène causant altruisme, dont sa pingre caste ignore et méprise jusqu’au sens. S’évertuant stupidement à renier sans fondement l’évidence de la case manquant aux égoïstes face au génie de la gauche généreuse!

À se demander si si zélé élu, aimant à fric de droite, prône créationnisme obtus et affirme que la Terre est plate?

Ainsi qu’en ce millénaire toujours, et c’est absolument authentique, certains groupes de râpes clinquantes l’affirment!

Certes, d’accord: Admettons qu’il soit indispensable que les individus collaborent intelligemment! Entre intelligents collaborant, va de soi!

Donc, que les autres, faussement recensés sous bête influence comme cupides majoritaires, acceptent de collaborer de manière un peu moins arriérée!

Ne serait-ce qu'en s'offusquant de la victoire offerte à un Cassis clé du lobby des armes, après celui des assurances nous mettant KO! Pareil combat fédéral truqué aura tôt fait de révolter les spectateurs, poussés à exiger remboursement illico et arrestation des planqués organisateurs de pareille simagrée.

Cependant: Sont-ce vraiment les plus crétins: Ceux qui sont parvenus depuis des millénaires à parasiter outrageusement le produit d’autrui?...

... Si intelligent prochain se soumettant généralement, sans trop de remous, aux pires et plus indignes lois artificielles votées entre bêtas accapareurs groupés, à son détriment?

En outre: N’est-il légendaire que les plus ridicules sommités de la bêtise de droite sont on ne peut plus gauches?

Et que dire du niveau de réflexion, d’assimilation et de compétence de la gauche culturelle, experte en rétention de concepts essentiels et moyens d’action arbitrairement distribués? Gauche des arts et de l'instruction de pacotille qui, visiblement, se prépare son plus grand autogoal du millénaire, suite à celui du siècle offert le 24 septembre à la droite autolâtre.

Ainsi, honorable camarade nobélisé, tout est bien relatif!

Excepté mon respect envers qui de droit! Avec qui passe la chimie en bonne intelligence!

Sur la plume des canards …

Ali GNIOMINY

Grand baroud d’heurts

ou silence dit vain?

delphes.jpg

Sur Facebook.com/rothjeanmarie: “Hurle! Hue berlue!”:

07/10/2017

AUX PÔLES : LUEURS !

Aussi époustouflantes que demeurent les aurores boréales, déjà survenues jusqu’à Cuba, elles ne prédisent pas moins que le crépuscule de notre civilisation!

Capables, à elles seules, traversées par de nocives particules ayant percé toutes les couches protectrices, de bouleverser le sang de la communication terrestre, le magnétisme! Altéré par les sursauts solaires: Un seul de ceux-ci, nettement plus violent, peut très durablement sinon définitivement endommager le courant, alimentant en énergie “indispensable” la globalité des populations!

Et lors n’apparaissent plus les ondulantes aurores, le bombardement déchire le voile boréal et provoque la panne totale! Ne serait-ce, au mieux, que pour une dizaine d’heures, à l’instar de la coupure générale survenue le 13 mars 1989 au Québec.

En somme, l’on tourne autour du bon vouloir, de l’humeur de gaz en fusion, et en apprécie ou encaisse les émanations, en admire les manifestations nous enchantant, puis n’en déplore plus même la destruction de l’existence ou en subit les privations et souffrances: Que n’apaise que notre vitale eau, en ces gaz, quand ne passe plus le courant: Qu’est l’aimant déboussolé.

Et voici qu’au-dessous des aurores ou de leur absence, le mammifère à cerveau sur-développé “suicide” en sus son règne: En extrayant et consumant des milliards de tonnes de “momies de faune et flore des plus pourries” condensés d’énergies préhistoriques ressuscitant l’actuelle fatale maladie de l’atmosphère terrestre!

Entraînant de difformes esprits à renier la réalité du crime en cours de perpétration, et d’autres consciences de déviants pollueurs de concepts à mener au sabotage de l’indiscutable bienfaisance culturelle, sociale, vitale … Propre aux rares nettoyeurs d’inepte conservatisme dangereusement entretenu.

Bienfaisance propre en ordre, qu’éboueurs culturels actuels s’acharnent à couvrir d’immondices, desquelles ils s’engraissent sans scrupules ni souci de la péjoration du climat générée!

Laissons ainsi la mine décomposée de tels déchets encombrants virer au vert, de grisés devenant marron, et découvrons la source d’une sérieuse prise de conscience écologique récemment intégrée …

%%%

Il y a une quinzaine de jours: Votre bas rond-de-cuir très ferré à dorer, par 36° à Athènes, décida de passer quelques heures sur la plage de Palmyra. L’horreur en direct! Pour ce Poète-baroudeur et les siens, dont l’adorable membre de la famille depuis trente ans, le chéri perroquet est resté à domicile:

Suite au naufrage d’un pétrolier, la marée noire a envahi le littoral. Impossible d’approcher de l’eau, baignade interdite pour cause de catastrophe, à peine citée dans les quotidiens!

Et voici que l’on observe soudain le sinistre manège de pigeons aux ailes engluées. Incapables de se débarrasser de l’enduit!

Ceux-ci, s’ils y parviennent encore, volent jusque sur le faîte des parasols fermés, et frottent leurs ailes et pattes sur le tissu! Puis rapidement, ayant ainsi plus encore enfoncé la glu pétrolifère entre leurs plumes, tentent en vain d’ouvrir leurs ailes.

IMAG1288.jpg

Assister à pareil enfer assis dans son canapé est une chose, mais quand la tragédie écologique explose sous vos yeux, ça vous écœure et révolte au centuple! D’autant plus si vous vivez en admirable symbiose avec un volatile, bavard cousin de ces victimes!

Et progressivement, même qu’effrayés: Les pigeonnés n’arrivent plus à décoller. Restent prisonniers, se desséchant sous le feu solaire!

Figés au sommet du piège impitoyable que la cupidité et la bêtise humaine leur ont tendu! Attendant la mort, alors que n’intervient très improbable sauvetage d’autorités ruinées, si dépassées par l’évènement qu’une seule barque au loin déploie vainement ses boudins de protection!

Quant à l’odeur ambiante, n’en parlons pas, même si nous sommes d’une nation familiarisée avec les plus dérangeantes effluves:

Pour preuve? …

%%%

Suite à la nauséabonde fréquentation des transports Publics Thounois par un puant client, indisposant régulièrement les passagers, la Direction de cette Compagnie de bus promet de prendre toutes les pincettes possibles! Afin d’expliquer à l’hirsute individu qu’il devrait songer à améliorer un brin son hygiène! Et des cas similaires sont recensés en d’autres villes!

Ainsi, ne soyez étonné(e)s si prochainement des modifications de l’usage apparaissent:

Mesdames, Messieurs, bonjour, contrôle des odeurs, vos pieds s’il-vous-plaît!”

“Désolé, Monsieur, vos chaussettes ont dépassé le délai imparti! Vous payez de suite ou vous nous forcez à vous prier de lever les bras?”

Aïe! L’on sent d’ici que ça pue le fait qu’on est dans le purin, là, si le cloaque des lois de Droite se met à bouillonner en ce sens! Que mettent, ânes, si juteux décrets en vigueur!

%%%

BREF: MAIS QU’ON PÈTE RÔLE DU GOÛT DE RONDS !

Qu’on casse la fonction nourricière d’actionnaires génocidaires, investissant à fond sur ces énergies fossiles, comme le font nos Fonds de Prévoyance, et tant d’autres prédateurs contemporains!

Certes, il existe plus sales investissements encore! Voyez en ville, la façade d’une certaine banque à peine étrangère, en procès pour génocide et crime contre l’humanité au Rwanda, dont le siège en Suisse affiche sur sa façade son engagement pour la culture locale!

Quelle remarquable perspicacité, en vérité! Que de venir s’associer en l’endroit le plus adéquat en matière de Direction culturelle perpétuant complicité de crime contre l’humanité!

Par sa violence de l’indifférence face aux porteurs de l’évidence scientifique! Le refus de telle caste directionnelle de diffuser des œuvres essentielles, capables pour exemple d’éradiquer mondialement l’ordurière homophobie! L’imbécile et obscurantiste résistance de responsable Direction: À révéler aux écoles le rôle de l’acide glutamique étudié sur la mouche à merde!

Dont le taux fort heureusement varié distribué aux individus à la naissance, en le règne animal évolué ou non, détermine les attirances hormonales en vue de reproduction avec le sexe opposé, ou la préférence du même sexe permettant de sauvegarder l’espèce contre la prolifération débridée de naissances; Soit massivement de futurs formatés à opprimer la prétendue différence!

Donc: Feinte indifférence, non-réponse et perpétuel boycott de tant d’autres vérités primordiales, sous pareille maltraitance sociale et culturelle!

Mais, encore brandies sous force et menaces : Que ces réalités issues de source autrement libérée, de l’emprise d’envahissant officiel sectarisme ambiant! Et dénonçant austères lois artificielles de la plus basse extraction, contraires fondamentalement à l’authentique Volonté Populaire, lois corrompues au seul service de gestionnaires de l’arbitraire du choix de la condition de vie d’autrui!

Glacées Directions spirituelles et culturelles, autrement dit financières .. Bidouillant dans l’Instruction, passées et actuelles en fonction qui, répétons-le: Détruisent et invectivent les locomotives, elles, et vantent, présentent les wagons tels Parangons! …

%%%

Ainsi: Stigmatisé(e)s-ci objecteurs de confiance et éclairé(e)s iconoclastes: Dénonçons en chœur tous procédés à finalités génocidaires, toutes iniques contraintes idéologiques en regain de massif abrutissement:

ASSEZ DE L’ARME À GAIS DONS : De la guillerette loterie des obscures tromperies!

Car riants sont les présents offerts, par fers de lance de la transparence et pertinence! Joyeux sont les joyaux animés qui couronnent l’esprit d’Excellence en Mouvement! Mais triste: Sombre: Décrépie est la breloque du Pouvoir usurpé, que se partagent sans idée de brutaux ursidés: …

%%%

… Or: Saoulées de faire leur miel en feignant être tout miel, les plantes qui gradent et grosses légumes, hélas, dominent et minent sans gloire ni classe le territoire, qu’ils blessent et laissent en la mélasse.

Ainsi: Ivres de mielleuses promesses s’évaporant du pot de cirrhoses d’un Fédéral Palais, sis à la Place aux Ours, la Bärenplatz: Les maîtres de l’Helvétie goulue ne préfigurent qu’ours mal-léchés.

Qui bouffent tout et grognent et sortent la griffe dès que de plus petits, maintenus à l’écart, s’intéressent à leurs restes, à la carcasse des libertés et droits bafoués de la ruche travailleuse.

%%%

Alors qu’en opprimée, méprisée Romandie prochainement indépendante, de doux bisounours, eux, s’offusquent en de jolis sourires des coups de pattes intolérables que leur assènent de tels lourdauds! Dès que nos poilus tentent de saisir le nonosse de justice rongée qui leur est négligemment tendu, et retiré par jeu sous grognements de primitive satisfaction de puissance.

Par chance, chasseur sachant vendre la peau de l’ours pratiquement tué par indigestions, le respectable Me Poggia de la mégapole capitale du futur Royaume de Libre Romandie, (après exemplaire plébiscite et intronisation du bon Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche en qualité de Souverain au même titre que, et à égalité véritable avec, chaque sujet de cette Royale nouvelle Nation):

Maître Poggia que nul ne dit âne chasse responsables … Et s’élève contre l’exposition de cadavres!

Bravo, car: Vrai que c’est particulièrement moche, surtout quand d’aucuns députés s’offusquent encore d’illégaux joints fumés par des parlementaires après une séance: …

… Que de voir ces tables, d’aloi douteux, jonchées de bouteilles vides!

%%%

Saoulant, de surcroît, que pareil avertissement:

sexy-cigarette?.jpg

Aucunement sexy ni vicieux, va de soi! N’évoquant évidemment pas la si délicieuse cigarette pour se détendre … après … !

Voici tout l’art cynique de paraître prévenir des risques encourus … par l’attirance évocatrice de la nudité!

Les empoisonneurs meurtriers par dol éventuel et complices Etats permettant ça, et en profitant entre clans dominants, ont décidément un sens fort exacerbé de l’humour goudron!

%%%

Plus crasse encore, puisque imaginaire à présent, en matière d’exemple de contre-propagande ?

L’on dit d’aucuns garçons de nos fermes fort peu intelligents. Et de surcroît parfois en proie à des mœurs peu avouables envers les animaux dont ils sont chargés de s’occuper.

Il vous est par conséquent vivement recommandé de toujours vérifier si le fromage de chèvre que vous dégustez n’a été préparé à base de lait de bouc!

%%%

Remerciements aux fromagers de la Migros d’éviter les 1-CH-231 à la salmonelle dans leurs projections d’œufs pourris!

%%%

En résumé: Sans odeur de sainteté: Retenez votre souffle! Et n’ouvrez point trop les yeux!

Au loin vous ne verrez en gros ni dieux précieux ni primates respectables, ni papables ni savants mis mat capables de vous voir, en levant les yeux, savoir les regarder vous retarder!

Où irez n’ouïrez ni messes ni messies ni maçons sérieux: Éviterez hameçons de vieux indécis à promesses sans façon!

%%%

Tiens, parlant de pastorales supercheries magistrales: Surprise au vol: Cette terrible scène habituellement si cachée, de l’état dans lequel se trouve à présent la belle Helvetia, déesse de la Justice et de l’Égalité en Suisse.

grandmere.jpg

Quelle vergogne sur nos rivages, que les ravages …

Ali GNIOMINY

Donc jaillissement d’or blanc, oui!

Mais plus de derricks, hein?

IMAG1322.jpg

Sur F.B : https://www.facebook.com/rothjeanmarie : "DES GUEUX LASSENT!"

Et allez, reprenez-vous! Mais non, vous ne l'avez pas largué tellement que ça à la va-vite, ce Nobel ...

All the posts