23/08/2017

Ô, PRESSÉ …

… Peuple Suisse, joujou victime de l’actuelle dictature financière et industrie de l’appauvrissement des masses: Exige par Initiative populaire l’instauration immédiate du TARDET: Traitement Administratif du Recouvrement de Dettes Éthiquement Tarifé !

(Soit dit en passant, les non-Suisses, non-magistrats, non-avocats, non-impliqués directement, non-harcelés par les multinationales charognardes du recouvrement, etc, sont invités à sauter ces premiers paragraphes, afin de se délasser au moyen des entrefilets thérapeutiques sis en fin de chronique).

Le TARDET, soit : Nouvelle loi, inspirée par votre bon Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche, qui mettra sérieusement fin aux évidentes escroqueries en bandes organisées pratiquées par les vassaux de la LP, cette Loi sur les Poursuites au service prioritaire d’intérêts privés des nantis fabricants de la paupérisation des masses, traîtres au peuple détenant actuellement le pouvoir absolu de précipiter et maintenir leurs victimes sous esclavage moderne par servitude pour dettes faussées !

En démultipliant sans authentique contrôle la fréquence des coûteuses relances liées à des impayés, faute de moyens corrects laissés aux ciblés pour honorer le racket officiel de ces imposteurs auto-protégés les bombardant indignement, et ajoutant quantité de frais, intérêts et charges obscurs pour de prétendus gestes professionnels, dépourvus de points précis attestant de la réalité du temps pris et facturé par ces harceleurs s’étant acheté criminelle impunité. Détruisant à volonté la santé, réputation, carrière, dignité des asservis, en complicité avec des usurpateurs de caractère officiel, crapules pratiquant l’extorsion de fonds à grande échelle, sociétés de recouvrement et autres multinationales dont les dirigeants doivent être purement et simplement empêchés définitivement de nuire ! En raison du véritable génocide caché qu’ils pratiquent par récurrentes incitations au suicide, abus de position dominante, injustes privations excessives infligées au bénéfice de lobbies et parlementaires corrompus, humiliations, bris de couples, tromperies provoquant excès de stress, maladies, coûts exponentiels pour la communauté, etc.

Nantis lobbyistes qu’une seconde Initiative populaire doit formellement interdire de toute approche ou pratique politicienne !

Initiative que soutiendront les magistrats humains et véritablement au service de toutes et tous, alors que les autres ne manqueront pas de se trahir en s’y opposant.

Dût-il, votre majestueux bas rond-de-cuir détroussé, paradoxalement faire partie des lobbyistes exclus de politique, en dépit de ses gratuites et désintéressées influences certaines dispensées!

Mais ne cesse-t-il de répéter, depuis quarante années que ces voleurs prévenus s’allient, bas barons balèzes trafiquants de frauduleuse estimation et déni de considération, ne s’évertue-t-il, votre auteur très ferré, à décrire combien vous feront bien plus rire et du bien et cesser de rager (quand par trop concerné(e)s) : Ses créations redevenues apolitiques et sympathiques ?

Une fois dûment remis à l’ordre les responsables d’abus manifestes, relatifs au répugnant copinage entretenu, ne serait-ce qu’entre les tenants de l’estimation des valeurs artistiques et philosophiques, du véritable prix de l’Art et de la Pensée contemporains, encore fixé en vertu de la scandaleuse subjectivité régnant en la morale collective de tels ignorants contrefacteurs d’œuvres majeures et essentielles ! Quant à l’attribution de leurs soutiens matériels et distinctions disproportionnés au profit quasi-systématique d’«artistes» et «penseurs» non dérangeants, larbins d’arriérées normes «culturelles et littéraires» en vigueur, ayant entraîné notre civilisation en l’actuelle décadence conceptuelle : Où lesdits prévaricateurs excluant d’emblée, calomniant et censurant au possible les plus indispensables créateurs de l’époque, séquestrent le gagne-pain acceptable dû à ces phénomènes, et l’opinion publique à leur égard.

Despotes des fonds culturels, de l’Emploi, des médias et du Social sommés une fois encore, avant procès politique cataclysmique pour ces fautifs, de dédommager l’auteur comme requis dans sa plainte explicative de 37 pages, du 26 juillet 2017, par laquelle il résume 40 ans d’irrégularités et malversations diverses, et prie un certain nombre d’avocats et intervenants consciencieux : De prendre sa défense face aux agresseurs impliqués, et/ou demande au Ministère Public d’enquêter et de condamner pénalement les indécentes Directions dénoncées !

À noter que votre serf, vite heureux s’il avait pu bénéficier d’une adéquate médiation, paraît n’avoir plus d’autre choix que de réclamer Justice par toutes voies de Droit : Attendu que le Conseil d’État de Genève agit impunément en toute illégalité, par abus de confiance portant atteintes irrémédiables à sa dignité, sa santé, sa sphère privée, sa réputation et ses finances depuis nombre d’années.

En effet, en date du 1er juin 2013 (Cst-GE A 2 20 art, 115) est entrée en vigueur l’inscription dans la Constitution genevoise de la mise en œuvre du Bureau de la médiation administrative, avec la contrainte donnée au Grand Conseil indiquant que la première élection du médiateur intervienne sans délai après l’entrée en vigueur de la loi pour une durée allant au 31.12.2018 (L Méd B 1 40 art.21), soit loi du 13 juin 2015 !

Pour des motifs traditionnels extrêmement fumeux de prétendu manque de moyens pouvant être alloués, en le but de décharger très conséquemment l’État d’énormément de frais et de procédures liés aux multiples litiges entre administration et administrés, à ce jour la « dynastie dominante successive » de ce Conseil d’État de Genève continue à mépriser ses obligations constitutionnelles et légales, en perpétuant l’absence de mise en œuvre de ce bureau de la médiation administrative, dont le coût prévisible est de 0,3% du budget du Pouvoir judiciaire, et ceci en dépit des relances auprès le Secrétariat du Grand Conseil par les questions N°365 du 16.09.2015, N°391 du 11.11.2015 et N° 464 du 06.04.2016 d’un très honorable député du Parti des Verts (de rage, également).

Conseil d’État de Genève formellement sommé, en sus de la réparation adéquate de deux millions de francs suisses du budget genevois dédié à la culture à verser sans délai à l’attention du lésé, de prendre à sa charge la totalité des frais de Justice et avocats à venir, supérieurs à ce qu’aurait coûté l’intervention d’un Bureau de la médiation administrative, si la Droite dure au pouvoir et ses sbires de simili-Gauche à sa botte avaient respecté la loi et volonté populaire !

Responsables de l’État de Genève, exploitant en son sein le lésé depuis 31 ans, d’autant plus coupables de traitement dégradant sournoisement infligé : Que la loi sur le travail oblige l’employeur à prendre toutes mesures possibles afin de protéger l’intégrité personnelle en assurant et améliorant la santé physique et psychique de l’employé ! Alors que ce blog-plaidoyer retrace en des centaines d’articles toutes les saloperies que le régime pas même bananier en question a fait subir et tente de réserver encore à l’auteur, par tromperies institutionnalisées liées à son infamante condition de vie inversement proportionnelle à ses efforts et mérites, et minable retraite que les prévenus tentent de lui réserver. Ou plutôt de le priver en détruisant sciemment sa santé.

Appel formel est ainsi lancé à la bonne foi et conscience professionnelle de toute(s) compétente(s) sommité(s) du Barreau pour se charger de la défense des légitimes intérêts du plaignant agressé.

%%%

En cette attente empressée, continuons d’éviter soigneusement les sujets trop politiques et de ne pas rigoler du tout :

66% des Suisses sont en faveur de la légalisation du cannabis!

Ouf, plus que 34%, surtout des Romands, favorisant activement les mafias du marché noir et de la juteuse répression criminelle!

%%%

Les cantons refusent de dresser une statistique des actes de violences homophobes et transphobes, révèle le site Watson.ch!

Élémentaire: Que ces truands cantonaux évitent au possible de figurer en infamante tête de liste. Bien que cette décision soit paradoxale, de la part des enculés en question.

%%%

De cause à effet: les riches toujours plus riches! Et 72% de hausse de l’aide sociale à Genève entre 2005 et 2015!

Félicitations: En 2005 les cochons de payeurs Genevois déboursaient à cet effet sur la pitance laissée par les rapaces susdits 256.- par an, et 557.- en 2015. Il y a du mieux. D’ici peu la Suisse va concurrencer le Brésil, engendrant 50 nouveaux millionnaires par jour et conservant 7 millions de citoyens dans la misère.

Et, en dernière minute, le bruit court que les corrompus au pouvoir usurpé de cet immense pays décident de diminuer de 10 reals le salaire minimum de 900 reals (275CHF), histoire de provoquer immanquablement une guerre civile à l’avantage et au profit habituels de ces tyrans en poste.

%%%

Les clients privés de notre chère Poste vont eux bénéficier d’une suite de baisses de 10 millions de francs!

Ce cartel de timbrés nous a certes lui aussi escroqués trop longtemps, mais je ne ne voudrais pas exagérer! Pour ma part deux millions suffiront!

%%%

Histoire d’arroseur à Arosa:

Une affichette fut apposée à l’Hôtel Paradies: “Les racistes sont priés de prendre une douche froide”!

%%%

Et, au fait? À quand le déboulonnage du status de l’esclavagiste Trump?

%%%

Ignoble, derechef: Après le Gruyères Fribourgeois dont tentèrent vainement de voler la marque déposée nos pires amis Français, voici que l’Isère souhaite promouvoir ses produits de montagne avec pour nom “Les crétins des Alpes”!

Alors que la Terre entière sait pertinemment qu’il s’agit-là d’un patrimoine Valaisan, protégeant depuis la nuit des temps les trous dans le cerveau des habitants du coin!

Enfin, heureusement que tout s’arrangera bien vite entre les belligérants, autour d’une bonne coupe de prestigieux Champagne Vaudois!

À savoir, à cet égard, que les neurones ne constituent que la moitié de la matière grise, alors que le reste de celle-ci est à ce jour inconnu! Dans ce domaine c’est le trou noir!

Cependant, la recherche liée au cerveau des susdits démontre que l’anti-matière grise est particulièrement incommensurable chez ces individus.

%%%

Et les suivants: Donc, c’est fait? L’Occident est dorénavant en totale sécurité depuis que toutes les polices et armées ont adopté la tactique légendaire piquée au Général Pershing par le terroriste Trump, qui la relaie: Les balles de leurs armes sont automatiquement trempées dans du sang de cochon, et les cadavres des malades mentaux islamiques sont enterrés dans des peaux de porcs?

Et, comme toujours, soucieux d’en faire plus encore, les autorités d’Occident chargées d’accueillir ou non les migrants, leur servent du jambon pour tout repas, qu’ils engloutissent en étant acceptés ou refusent et sont renvoyés illico de l’autre côté de la Méditerranée?

Dommage tout de même que les assassins en série passent à coup sûr entre les gouttes, feignant l’abstinence en se goinfrant de porc et se pétant à l’alcool et aux drogues, n’en ayant véritablement strictement rien à foutre de la religion qu’ils trahissent et forcent les autres à respecter, et pour laquelle ils prétendent mourir en fanatiques martyrs, cachant en réalité leur infect état de sinistres dégénérés bafouant l’enseignement de leur Prophète!

Le problème étant que ces criminels répliquent en trempant leurs balles dans les faux dollars et en enterrant les victimes qu’ils abattent avec des photos de fanatiques républicains et autres radicaux démons.

%%%

Finalement: Les Suisses, dont il est si rarement question ici, modifient les paroles de leur hymne national!

Aussi, les gardes Suisses de l’État du Vatican proposent au pape d’en faire de même. En exclusivité le premier refrain vous est ici dévoilé:

J’ai bien mangé, j’ai bien bu, j’ai le petit Jésus bien entendu …”

N’en déplaise …

Ali GNIOMINY

- Soleil du juste -

satisfaction.jpg

- Ado ration -

av.brel.jpg

- À peine calumet -

elu-mine.jpg

- Regard ne ment -

moi-2.jpg

Sur Facebook.com/rothjeanmarie: Voir "Sous joug joue juste ..."

Commentaires

Merci Monsieur de dénoncer les pratiques des offices des poursuites. Je me bats depuis 2013 contre les méthodes utilisées par l'office des poursuites du district de Lavaux-Oron (canton de Vaud) et contre leur système de communication totalement obscur.

Hier,j'ai reçu une nouvelle décision. Je sais que j'ai le droit dans les dix jours de m'opposer à cette décision au sens de l'article 17 LP (loi fédérale sur les poursuites et faillites).

Naturellement cette possibilité n'est pas indiquée au bas de leur décision ! De plus, la décision prise est exécutoire à partir du 1er août 2017, alors à quoi sert le délai de dix jours permettant de s'opposer à cette décision ???

Je suis Suissesse, née à Lausanne, et je me demande comment font les étrangers vivant dans le canton de Vaud pour comprendre les décisions des offices de poursuites quand déjà les Vaudois ne les comprennent pas !!!

Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 23/08/2017

Courage, chère Madame, nous sommes énormément et toujours plus à subir l'ésotérisme de ce système fondamentalement esclavagiste, profitant de la méconnaissance de la majorité de ses victimes, se permettant de poursuivre et saisir, discriminer, harceler, détruire, surendetter volontairement et ainsi bâillonner politiquement tous non-initiés à leur charabia, au profit de "créanciers" souvent véritables escrocs qu'il m'a fallu 40 ans d'enfer pour oser enfin dénoncer ouvertement, quoi qu'il advienne. Et les responsables premiers de cette situation estiment qu'il est normal et légal de poursuivre et saisir aveuglément pour des montants devenus frauduleux suite à quantité d'irrégularités, dysfonctionnements et arrestations successives aux OP; Les victimes n'ayant aucun droit de savoir qui sont les corrompus condamnés, quels sont les élus les couvrant, de combien les montants, ADB, etc exigés ont été faussés, illégalement additionnés, etc ... Mais j'ai bon espoir que l'on parvienne bientôt à mettre de l'ordre en ce qui concerne les supercheries LP, LAMAL et LPP. Amicalement

Écrit par : Jean-Marie Roth | 23/08/2017

Les commentaires sont fermés.