« 2017-02 | Page d'accueil | 2017-04 »

28/03/2017

L’ART N’A QU’ÉTUDES QUI L’ ÉLUDENT !

… Quant à réussite implicite de simplette recette du brouet que, jouets des fonds hélas à nous volés, sans grimace nous devons avaler.

L’ART N’A QU’À SOUPER DES LÉGUMES QUI L’ALLUMENT, QUI SE DÉBATTENT ENTRE PATATES!

L’ART N’A CACHETTE, N’A MALLETTE À GALETTE, CAR NE RUSENT MUSES!

L’ART NAÎT DÈS QU’ADAM À LA DENT, QUE JEUNE ÈVE, LASSÉE, EN JEÛNES S’EST CASSÉE AUX DÉPENS DU SERPENT!

FACE À AVARES EN CRISE, QUI, BARBARES, ACQUIS MÉPRISENT: EST L’ART MÉLASSE, QUI ENGLUE LEUR BERLUE!

L’ART EST PUBLIC, À TOUTES CLIQUES COÛTE BERNIQUE!

ET SEPT RATS GICLÉS, MOUILLÉS, MOUS HIER ET DEMAIN, LE CACHENT, LÂCHES!

L’ART N’A QU’ÉTUDES POUR SERVITUDE, QUI LE BERCENT ET L’ÉGARENT EN D’IGNARES COMMERCES!

Enfin: L’ART TIRE RIS !

Mais, il suffit: ASSEZ, DE L’ART GAI ! 

largue.jpg

À l’approche du Salon des escrocs du trafic littéraire, ces légendaires petites bouches en cœur genevoises, et autres crétines pulpeuses croqueuses de tétines, ne sauraient déroger à la tristesse infuse que leurs bassesses diffusent!

Car sinistrose se pare de rose, cet an, c’est tendance, vendeur. En rikiki con.texte de faits pourris qui à Paris fait fureur. Dépenaillée, Genève fade, au coin, en rade … en rêve! Voyez plus loin.

%%%

Auparavant: Quant à L’HISTOIRE ? …

Une fiche de paie de Calvin est estimée aux enchères à un prix de départ de 20’000 à 30’000 dollars!

La Tribune de Genève est sans doute prête, elle, à débourser 500’000.- pour tout collectionneur qui posséderait, signée de la main du réformateur, l’une de ses demandes d’avance de salaire!

Un million, si le motif de la demande d’avance servit à l’achat empressé du bois et des allumettes pour le bûcher de Michel Servet!

%%%

… Quant aux PRÉSENTS:

Retraite illégale des magistrats Genevois! Drame:

Ceux-ci seront certainement affiliés de force à la Caisse de l’État qu’ils ont si patiemment aidé à dévaliser!

Bah, ils s’arrangeront de toute manière pour que leur emploi figure dans leur liste de la pénibilité du travail, leur permettant une retraite anticipée!

Cette même liste des plus arbitraires, qui considère que ne fut aucunement pénible le travail très lourd et dégradant des archives à déplacer durant six à huit heures par jour, dans des locaux borgnes et dangereusement poussiéreux, où leurs prédécesseurs ou eux-mêmes les plus indéracinables ont jeté votre bon Roi-Député du Parti Railleur, qui y perdit bonne part de sa santé durant plus d’une décennie!

Lui refusant tout nécessaire matériel de levage pour transports; Et alors que, par conscience professionnelle, il passait à son emploi en cas d’urgences la nuit, les week-ends, employait continuellement son téléphone et véhicule privé, lorsqu’il se fâcha et présenta la première facture pour traitement dégradant au dieu Radical alors au sommet du copinage étatique. Ses sbires lui firent parvenir pour toute reconnaissance: Infamant blâme, dégradation toujours en vigueur, et la phrase qu’il n’oublierait jamais : “Si vous avez une âme de boy-scout c’est votre problème, on ne vous a rien demandé”. Boy-scout certes, mais déjà trop adulte pour d’orientales pérégrinations.

C’est ainsi que l’on façonne, d’un généreux, altruiste et sincère boy-scout, un féroce pamphlétaire n’ayant de cesse d’exiger Justice et réparation finale des saloperies de certaine engeance dominante.

Quoi qu’il en soit, si les actuels élus complices ne parviennent à éviter de tomber en la précarité du grand âge, qu’ils ne réservaient qu’à leurs assujettis: … Gageons que la retraite de l’ensemble des fonctionnaires de l’État se portera subitement merveilleusement bien, et chaque rentier touchera soudain le triple qu’actuellement!

Un peu moins les femmes, comme d’habitude, bien qu’une très sérieuse étude le prouve: Elles sont meilleurs médecins, car leurs patients meurent moins!

Comme quoi il n’est jamais trop tôt pour préparer les votants à faire travailler ces doctoresses jusqu’à 90 ans. Et leurs aînés Professeurs, alors, vraisemblablement exerçant par télétravail depuis leur mausolée.

%%%

Quant à l’utile ANECDOTE: Provenant de l’une des plus fiables sources de Ma Majesté … (ainsi que me saluent parfois en la rue d’aucuns hilares inconnus):

Un mien proche lointain, très féru en matière de décorticages de chinoiseries liées au business de la Prévoyance retraites, AVS, etc … manda commentaire avec calculs dûment établis à l’appui, sur le site du nid des plus gratuites plumes du moins bavard de nos canards, le “Vain Mainate”, donc: Texte et calculs relatifs à l’AVS 2020 qui se perdirent en de fétides marais sans doute, vu que point ne furent publiés!

La mathématique constatation le démontrait: Les femmes vont bosser un an de plus et nous aurons hypothétiquement 70.- supplémentaires à l’AVS! Soit! Seulement, si ces dames œuvrent un an de surcroît, additionnant leur contribution aux gains avec la gent masculine, il en résulte que les retraités se font en fait piquer 16,80 chacun!

Eh oui, notre cadeau, fils: Cale et pain sec! Moins qu’avant chaque an! Seulement: Chute … Chute ..

Faudra-t-il, à l’instar du Chili actuellement, (pour quasi-paraphraser le vilain Canard orangé) descendre par milliers dans la rue pour sommer les autorités de revoir le système de retraite hérité de dictature digne de Pinochet, qui enrichit les entreprises qui le gèrent et ne verse aux retraités que des sommes misérables?

Mais rien n’est choquant pour ceux nous maquant: S’amusant au déni de Justice, à l’abus de position dominante, à la complicité d’escroqueries en bandes organisées, de faux en les titres, contrainte, discrimination, enrichissement illicite, prévarication: Ces fédéraux … sages … ayant reconnu le caractère crapuleux des moyens employés et des montants réclamés par certaines sociétés de recouvrement de dettes! Mais s’abstenant de légiférer dans ce domaine!

Évidente complicité, traitement partial indigne de démocratie, permettant aux pires charognards, ceux qui piquent sans contrôle les derniers centimes des blessés à terre, Extrum Krapulia en tête, d’achever petit à petit leurs proies en les harcelant, à fréquence sciemment accélérée afin de démultiplier leur ruine et le montant de chaque acte de tel racket, sans foi ni LOI.

Faudra-t-il que votre bas rond-de-cuir affairé pousse l’aile politique de son Parti Railleur à fonder le PDT, le Parti des Trahis?

Englobant à coup sûr en quelques semaines d’aucunes centaines de milliers d’abusé(e)s se levant, face aux fabricants de paupérisation adeptes de la traite d’endetté(e)s, et leurs protecteurs?

Ne serait-il préférable que de respectables Juristes dénoncent adéquatement les crimes commis par certaines castes politiques à l’encontre d’une partie conchiée du peuple Suisse, jetée sous ordurière image de richesse dignement répartie, sans minimum vital ou rente véritablement supportables!

Sciemment très insuffisants; En le but de faire prospérer l’industrie des poursuites d’un nombre exponentiel de piégés, et paraître d’autant plus généreux qu’il y en a pléthore, au vu d’asservis à tort de l’étranger!

Jusqu’au réveil de cette sous-race Suisse des trahis appauvris, haïs si révélateurs d’évidences passées sous silence par menteurs haut hissés, voleurs d’égards dus, vendus corrupteurs de Valeurs.

%%%

Quant au FUTUR : …

Espéré exempté de tricheurs conservateurs. Un rêve! Irréaliste? Perdure une couche très dure, souche de bêtise qui attise sans trêve catastrophes limitrophes!

%%%

Quant à rien n’AVOIR? …

Une gigantesque avalanche dévaste des chalets à Salvan!

Inévitable: L’épée de Damoclès de la plaque neigeuse réchauffée a tout de même mis 23 ans à se détacher de la montagne. Depuis les feux de foi de l’Ordre du Temple Solaire!

Mais, plus de risque que ça ne se reproduise. Du fait que de raviver, ici uniquement, le souvenir de cette tragédie ambiante de dominante stupidité sectaire silencieuse en cols blancs, jette à coup sûr un formidable froid!

%%%

Quotas … D’humour pas frais: Âgé hachis encore: “Les facteurs risquent de perdre leur poste”!

Ah, ça c’est envoyé! Qu’y faire si, au vu des facteurs de risque pour l’enveloppe accordée, forts de leur paquet de mesures recommandées, les timbrés livrant à eux-mêmes leurs esclaves postiers, finissent un jour par devoir les affranchir?

Et puis, les petits et grands distributeurs de produits prennent le relais de la Poste. Nous sommes sauvés. Mieux vaut acheter à la Migros une bonne fricassée de cartes postales du Brésil que de la viande avariée!

%%%

Vengeance, enfin: L’humain contemporain, en train de se faire dévorer par la machine, a trouvé la parade: En bouffant des robots!

Eh oui, grâce à l’EPFL, notre menu sera prochainement composé de droïdes comestibles à multiples usages possibles: Comme d’amener un remède exactement sur l’ulcère stomacal, voire un microrobot programmé à aller chatouiller certain membre en perte de vigueur … Cependant, l’abus de consommation de droïdes est vivement déconseillé. Sans adjonction d’une forte dose de robots écarteurs, et usage de boules quiès pour le tintamarre des transistors à la sortie.

%%%

Trous du culte, justement: Les troncs d’églises étant de plus en plus pillés des boutons et trombones qu’ils contiennent, ceux-ci seront remplacés par des conteneurs bien plus sûrs, vidés tous les quarts de siècle exclusivement, comme en Thaïlande.

En effet: Tirelire est morte de septicémie à l’âge de vingt-cinq ans.. Décès dû aux cinq kilos de pièces de monnaie que cette grande tortue a ingurgités. Que lui lançaient les Thaïlandais pour bénéficier de la même longévité qu’elle! Les pauvres.

À vrai dire, pour l’heure ce n’est pas mieux chez nous. Ici, en moyenne, c’est le 3 de chaque mois que titrelire est morte.

Mais certes, pour les tortues d’églises, les salades qui se distribuent-là ne valent, il est vrai, pas cher du tout! Et les chipolata leur sont fatales!

%%%

Allez, dans le fond, les gens ne sont pas si méchants et les agents pas si tranchants, juste marchands d’injustices en milices qui dégustent! Mais les médias … :

Voyez le résumé relatif au lancement de leurs campagnes opposées des gens de Moutier, qui devront décider le 18 juin de la perpétuation ou non de l’oppression de l’envahisseur Bernois: (Soit dit en toute impartialité locale): Aucun incident!

Bravo! Rien à critiquer! La jeunesse actuelle est d’autant plus paisible que la télévision locale lui occulte savamment ce qui peut arriver quand la richissime extrême droite paysanne probernoise fait voter les morts et les démentifiés; Pour autant que d’autres individus constituent son électorat : En attestent les Informations de la RTS, résumant l’histoire de la Prévôté en oubliant un épisode “anodin”: Survenu le 7 septembre 1975: En résumé: Témoignage rectificatif:

J’ai vu les barricades enflammées sous les fenêtres de ma grand-mère épouvantée; J’ai vu voler les pavés de Moutier, avancer les chars des grenadiers; J’ai vu le sang couler en l’émeute absolue; J’ai connu l’amertume des lacrymogènes, de la fuite éperdue, en ce qui fut et reste la pire et plus honteuse des scènes de guerre civile en Suisse. Si soigneusement censurée que la toile n’en conserve à ce jour pratiquement que ces photos, parues le lendemain dans les quotidiens locaux:

emeutes.moutier.7.9.75.jpg

topelement.jpeg

Sans commentaires, si ce n’est ce passage tiré “De l’Helvétie romaine à la Suisse Romande” de J.P. Felber. Attestant du fait qu’en 1798, alors dirigés depuis Berne, ville extérieure et alémanique: Les Jurassiens quittaient une démocratie pour devenir sujets d’une oligarchie gouvernée par des patriciens avec tous les privilèges que cela implique! 

oligarchie.bernoise.jura 1.jpg

Et c’est de ces privilèges d’oligarques répugnants, toujours en poste et vigueur, que la Prévôté fondamentalement Jurassienne, et environs, va tenter une fois de plus de se libérer. Le Prévoxit ne se sera pas fait du jour au lendemain. D’autant plus que partout ailleurs, les fascisants populistes sont ceux qui veulent se séparer d’un ensemble, alors que c’est l’inverse en le cas présent, les esprits Jurassiens ouverts et cultivés étant prisonniers de semi-analphabètes tribuns douteusement enrichis aux subventions à tout-va.

Allez, dans le fond, les gens ne sont pas si méchants, sauf ces beaufs et les poètes dans le tempête d’une vie ravie, dérobée, snobée pour le pognon par ignorants en rangs d’oignons, sourds et aveugles irascibles qui beuglent, balourds, du biblique acnéique et dépouillent acquis de ceux qui ont des … euh …

%%%

Tyrans, derechef: Couverture trouée: Un certain dictateur qui bosse fort … HALT!

D’accord, exceptionnellement. La moins pire des dégueulasses singeries diplomatiques susceptibles d’escamoter toutes insanités est le typique dithyrambe, fleuron des ronds de jambe helvétiques: Le dialogue avec pète-sec Bulldogs.

%%%

Surprenant, malgré tout, comme les temps ont vite dégénéré! Aujourd’hui, le slogan principal est devenu: “Touche pas à despotes”!

Et en un dimanche anniversaire de grand-mère Europe malfoutue, proche de sa retraite, l’attention-ci est fixée tout ailleurs: Qualifiée pour la Coupe du Monde de Football 2018 vendue au goulag, l’équipe Suisse poussive parvient à peine à vaincre la Lettonie.

Nos Pélé en herbe ont intérêt à progresser, s’ils veulent répondre aux critères imposés par le pays d’accueil de ce Mundial. On ne se présente pas à une compétition de ce genre sans respect des coutumes locales: Sans s’être préalablement injecté pour le moins 500cc d’E.P.O. et un litre de Vodka.

%%%

Tiens, justement … : De chaque siècle surgit une Entité Majeure, un Personnage hors du commun, dont l’intelligence faramineuse permet à l’Humanité de faire un inestimable bond en avant, influençant à jamais toute Culture et Philosophie. Le Salon du Livre de Paris vient de révéler l’illustre Génie du XXIème siècle qui révolutionne les esprits, et attire ses semblables comme un aimant, vend son impérissable Chef-d’œuvre à tour de (poitr..) main: Futur Prix Nobel de Littérature avec son prochain titre, piqué à un spolié bas rond-de-cuir: “File au zoo, fille”: LA Nabilla!

L’on frémit à l’idée que, sans l’extraordinaire perspicacité et impartialité des Lettrés découvreurs Parisiens de talents inappréciables, nous eussions pu passer à côté de pareil prodige!

Il va de soi que, sous l’appellation “Non mais allôô: Win! Affine l’âme!” toutes Facultés de Sciences & Arts ont déjà intégré un prestigieux cursus en NabiLOLOgie!

%%%

Foin de compliments …

Quant … Ali GNIOMINY

“ça, cadeau vil?...” 

Deauville.jpg

“… Et à coco titillé sur échelle des râleurs?”

coco.jpg

(Achèvement: Pièce de musée datant de la préhistoire juridique helvétique, env. 2017 Av. ¶ °ç*æ) 

CF-recouvr.crapuleux-23.3.17.jpg

Utile de l'Art faire?

16/03/2017

PEUPLE SUISSE SOUS VÉRINS …

… Qu’usent pistons de parrains du vice de copinage, qui tant ravagent démocratie: Peuple d’Helvétie tu t’es assis sur le châssis, sur l’ossature d’imposture éculée véhiculée, menant à casse : À pieuse broyeuse de cocasses critiques politiques, laissant des traces qui ne s’effacent! Dont tu te moques; Donc gare au choc entre écœurés Confédérés et affairés à les leurrer: Conduire à s’enduire du cambouis de l’ennui!

C’est moche, ça cloche: Mais kiffe ère:

DES GÊNÉS RÉPRIMÉS, prient mythes; Y font allégeance, à l’inconsistance!

Des athées bâtés, formatés à mater manigances et insultes du culte aux finances y font obstacle, qui taclent au pinacle ceux paresseux qui grognent, renâclent à la besogne qu’est leur débâcle, quémandent offrandes en bandes, scandent propagande, mais ne réprimandent leur sarabande!

%%%

Voilà, le préalable repoussoir à imbéciles abandonnant lecture-ci paraissant avoir dûment fonctionné, nous sommes entre nous, passons aux choses plus sérieuses, compliquées et touffues:

Tout fut … Récemment remis en question, quant à nos connaissances de la préhistoire:

La plaque dentaire de quatre fossiles prouve que l’homme de Neandertal utilisait l’aspirine, il y a plus de 25’000 ans, grâce au peuplier chargé de Saliciline!

Il nous est lors loisible de modéliser plus adéquatement la vie en nos vaux à l’époque:

“Oh non, Grompfffh chéri, j’ai gravé trois aurochs ce matin, poutsé toute la caverne, plumé le ptérodactyle pour Soleil haut, ai supporté vos beuveries avec ton stupide copain Sapiens, suis passée au Mammouth prendre la côtelette, me suis tapée ces 40kg en courant devant Dents Acérées, j’ai une migraine massuerinée, je prends une écorce et finis le bouleau. Fais ce que tu veux, moi je reste juste un peu pliée!”

Bouh, que c’est sec, si stéréotypé. Imploré soit le pardon de la terrible Sgrougkhâ Ohsç-Enllené

%%%

Mœurs de sauvages, toujours, en rangs de pitres : Leurs grands titres:

“L’injure: Pivot de la violence ordinaire !

Cher Courrier, n’exagérons rien! Certes, Bernard Pivot injurie votre bon Roi-Député du Parti Railleur, par la violence de son indifférence face au plus phénoménal Poète et Philosophe d’utilité publique de cette opaque époque!

Mais bon, le Génie des Lettres qui, en son infinie modestie, l’apostrophe ainsi n’a certes point ménagé la bandelette des momies d’académies, ces derniers temps.

Pas de quoi, donc, chambouler l’ordinaire de la vie au lance-pierres de sous-salaire de fonctionnaire d’un Auteur Majeur de Littérature Bénéfique sous dictature helvétique.

Et puis, ce brave Monsieur Pivot travaille sans doute sous la dictée, il doit bien se rendre compte de l’absurdité de la censure sectaire imposée au bas rond-de-cuir très ferré.

Il est fort probable, pour anecdote, que Monsieur Pivot ait déjà débusqué l’antidote à la magistrale supercherie s’évertuant à faire croire, en le but de décourager un maximum d’amateurs, que les Immortels sont au Panthéon …… ENTERRÉS !

%%%

Mortel discours, derechef: L’Empereur d’Europe Juncker l’affirme :

“Les Britanniques vont finir par remonter dans le bateau!”

Voilà qui est magnifiquement imagé: L’on se représente d’emblée la mer en furie, sur laquelle est ballotté le radeau aux affamés terrorisés.

Qui se battent et finissent par aborder tous en même temps du même côté du Titanic!

Les bons nageurs échaudés, parvenant à briser la glace, finissant par atteindre les rivages de l’Europe à plusieurs vitesses. Continent sur lequel n’est érigé aucun nouveau rideau de fer, jugé trop archaïque. Mais où s’élèvera très bientôt une grande muraille cimentée. Dès que pour une fois l’Europe entière, si lâche soit-elle habituellement, cessera d’abandonner Hollande en évitant de riposter au dangereux barbare puéril, jouant au “c’est pas moi, c’est toi qui l’est”. Grande muraille attisant toutes les convoitises.

D’ailleurs, si vous souhaitez obtenir de juteuses actions, il vous suffit de vous adresser à: Cimenterie Lafarge – 03200 – VICHY

%%%

Bestiaux, donc:

“Zoos Suisses: Alerte braconnage!”

Comble de la sauvagerie! La jungle urbaine cache d’ignobles braconniers s’attaquant lâchement aux animaux de zoos.

Un seul remède pour qu’ils réalisent toute la monstruosité de leurs actes. Les enfermer en une cellule faisant face à celle d’extrémistes de la protection des animaux, autorisés à les tirer.

%%%

Larves, de même:

Un honorable rapporteur à l’ONU, spécialiste de la torture, doit pointer au chômage en Suisse ! Car Berne, comme à son habitude, porte atteinte en toute « légalité » auto-protégée aux Droits humains.

En fait : Rien d’étonnant à ce refus de valoriser ce poste, vu qu’à Berne un rapporteur de l’ONU est considéré comme dangereux lanceur d’alerte. Et que les industriels de la paupérisation et discrimination, sévissant au National, viennent de balayer une modification prévue du Code Pénal demandant qu’une violation de secret ne soit plus punissable si l’information répond à un intérêt public prépondérant.

Franchement: Imaginez qu’un jour un lanceur d’alerte révèle que pareille populace, ayant envahi la Droite du National pour protéger ses intérêts privés, est lobotomisée au point d’ignorer ce que signifie l’intérêt public ?

Du coup, ayons une pensée émue pour les tortures tribunalesques que le susmentionné chômeur ne pourra dénoncer, supplices que ces malfaiteurs ne manqueront d’infliger aux très respectables Messieurs Maillard et Poggia exigeant que ces dangereux Maîtres du monde parlementaire ne puissent plus nuire aux assurés, en s’en foutant plein les poches dans des conseils d’administration d’assurances obligatoires prévaricatrices !

Sans parler du sort réservé à votre dévoué, avant qu’il ne gagne la partie, exigeant de surcroît la levée de l’immunité de tels despotes.

Élus chers, bien trop, se payant tellement de casquettes qu’il en est d’insatiables qui s’octroient en sus une chronique hebdomadaire vantant Droite dure, au sein d’un local torchon publicitaire des plus gratuits. Que seul ensoleille, qui émeut, riant entrefilet de Rauraque confrère. Évitant au canard le sort de certains des siens: De ne servir qu’à recueillir la fiente sur le perchoir du perroquet.

Méchant, mais vous en conviendrez: C’est long 364 jours à attendre le 1er avril pour se reposer du phénoménal travail sur zygomatiques fourni durant l’année! Avant d’entamer l’an suivant à se risquer à défriser des grisés minant manne enchantant!

%%%

Pour excuses, citons le meilleur des François actuels:

“Celui qui, pour des manœuvres économiques supprime le travail d’êtres humains, commet un péché gravissime”

Et prions pour le pardon des pauvres pécheurs marchands du temple genevois et francophone, supprimant depuis 40 ans toutes traces possibles du valeureux travail fondamental d’un sauveur de bonheur.

L’enfer leur est promis. Alors qu’empli de condescendance et prévenance: L’auteur habitue, petit à petit, ces égarés sentant le roussi (à défaut d’avoir pu les éteindre en les arrosant correctement d’aubaine itou salvatrice): … à supporter ses brûlots!

%%%

Irrémédiablement HAUT EN TICS:

Un chinois s’introduit deux poissons vivants dans l’anus. L’un d’eux remonte la courante jusqu’à l’abdomen!

...

Des chirurgiens parviennent à le pêcher après avoir creusé un trou dans la masse! Une chance pour ce joyeux larron. Si la bête était montée plus haut, les praticiens n’auraient pas pu assez rapidement s’équiper pour la pêche sous-narines!

&&&

Ragoûtant, de surcroît:

Changement de toutes les canalisations en la cité médiévale de Saint-Ursanne! Les rats envahissent les habitations!

Il y a danger imminent! Ces indésirables pourraient ronger comme du Gruyère les œuvres parsemées du sculpteur d’Alien: H.R. Giger! Au point qu’elle finissent par faire peur!

Un raticide déshydratant les bestioles est répandu. Qui les pousse à aller mourir dans les égouts à ciel ouvert, près d’un point d’eau. Puis le dératiseur, éloignant les risques de peste, jette les cadavres desséchés aux déchets carnés!

Bien. Mais, n’est-ce donc point assez proche de là qu’un médaillé marchand, pour la qualité de ses produits, fut l’an suivant condamné, du fait que contenaient même des bactéries fécales parmi les déchets carnés recyclés, ses saucisses?

Alors? Vous voyez qu’existe plus monstrueux que Giger, mais pas plus rat qu’un Jurassien croquant les siens!

Oncques ne les vouant …

Ali GNIOMINY

“La voûture ...

12.1.12 017.JPG

c’est la voûture …

12.1.12 011.JPG

… Tout le reste: Vos luttes de fumeux rôles”

*Ruine de jungle Jésuite à attraits hors caches, et … cité perdue … peur ... là: Bahia de cois.

Final à l’attention des ignares ayant abandonné l'enchantement dès le début, mais toujours irrésistiblement attiré(e)s par les petites lignes louches .

08/03/2017

TOUT FOU, LE CANDIDAT PAREIL ...

... Semblable à ses prédécesseurs, (tout fout le camp): Dit d'appareil d’État : Le présidentiable gomme tout, foule: Candide à part rayé beau linge : Comme singes sans méninges et nabots rats en de beaux draps : Aux pieds de déviées améliorations contraignantes de crise, reprises d'administration précédente de gourds, en cours de détérioration. Qu'il remplace, las, en instaurant plus de hauts rangs éphémères des plus navrants. C'est dans l'air du battant!

Plus d'élus néfastes, de castes d'hurluberlus impliquées à piquer le pognon de l'électeur famélique, comme cyniques sans cœur qui piquent leur compagnon domestique. Animal politique insatiable : Le présidentiable est un mal endémique (ou une plaie de femelle à déboires) qui plaît aux poubelles de l'Histoire.

Voyez partout, où que vous soyez : Tout présidentiable est très serviable, puits d'exquise sagesse à largesses promises, puis congédiable, indéfendable coupable en diable. Par indécent passé sans égard terrassé. Hormis si admis, pour sûr Président à dent dure. Auquel cas le fracas impuni est remis à plus tard, à la barre, voire au parloir.

%%%

Sang transi si on continue: Chez le voisin, où le gazon est dit plus vert et les marrons plus chauds :

Fillon fort President !

Son poisson rouge Premier Ministre !

Son hamster Chef de Cabinet !

Sa plante carnivore à l’Économie !

%%%

Au fait : Eux-mêmes l'affirment : Gonfler son CV est le sport national des Français ! C'est tout bœuf, mais grâce à ça ces bouffeurs de grenouilles occupent, dans le monde entier, énormément des plus hauts postes. Observez.

Certes, le CV ne fait pas tout, les pontes des ressources inhumaines l'affirment : En cas d'incompétence remarquée durant la période d'essai, le fraudeur sera remercié. Et c'est précisément ce qui arrive si souvent.

À son arrivée, ayant à la dernière seconde révisé en cinq minutes les grandes lignes théoriques du boulot, le nouveau cadre hypermégasurcompétent déstructure tout, applique la consigne: Balai neuf balaie bien :

Vide des lieux la poussière, essaie ou parvient à installer ses propres aspirateurs; Dont le CV compatible avec le sport national atteste de l'ambition, et de la détermination de vaincre à tout prix de ce candidat, qui, après constat des dégâts, est remercié pour incompétence. Généralement par ceux qu'il a placés.

Oh ! Point de stigmatisation, nos amis Français ne sont de loin pas les seuls à enjoliver leur bagage. Il n'y a pratiquement que nous les Suisses à être trop cons de rester honnêtes, face à la plus malhonnête et arbitraire loterie du favoritisme traditionnel des ressources humaines.

Certains de nos compatriotes sont si honnêtes, qu'ils détaillent même dans les médias les raisons pour lesquelles ils ont commis le crime de demande d'avance de salaire à l’État de Genève. Et par souci de parfaite correction, ils vont jusqu'à avouer qu'ils paient leur dû mensuellement en liquide à un certain guichet de la Poste.

Ce qui explique encore plus précisément l'usage de l'avance de salaire. C'est que ça revient cher un gilet pare-balles et le salaire de deux armoires à glace lors de ses paiements.

%%%

Gorilles, toujours : Un tireur d'élite au service de François Hollande, par effet de mimétisme se tire une balle dans le pied et rate même ça. On dénombre deux blessés: La Gauche et la France.

%%%

Parlant de gauches: Les Fêtes de Genève sont en danger ! Leur identité leur a été volée.

Rendons à César ce qui appartient à César. Et l'emballe:

Que The Geneva Lake Festival se déroule dorénavant à Riyad !

%%%

Revanche ici: Ce huit mars, Journée de la Femme, parce qu'elle la mérite bien.

Au règne féminin est exceptionnellement autorisée, ce jour, la modification du séculaire dicton justifiant, 364 jours par an, la suprématie mâle: Adage transformé en:

"Bats l'infâme tout le matin, si tu ne sais pas pourquoi lui il le sait".

Oui, mes chéries, ne votez pas « No Bilag » pour autant, mais la SSR vous le dit haut et fort : Vous avez, de nos jours, parfaitement le droit de montrer combien vous êtes grosses et moches !

Attendu que jamais vous ne serez aussi débile que ceux qui estiment vous dominer. À l’instar de la blondasse qui poutse tout depuis son bureau ovale.

%%%

Et d’ailleurs : Une fois pour toutes : Assez de mâle désinformation! Preuve est faite à présent que le Kraken est une femme :

IMG_2493.JPG

Et, contrairement à la rumeur, Titan est visiblement tout sauf pédé:

IMG_2404.JPG

%%%

Fantasme à gorilles, toujours: Un salon très particulier est ouvert à Barcelone. Les splendides péripatéticiennes y œuvrant ont ceci de particulier qu'il s'agit de robots humanoïdes d'une perfection déjà stupéfiante. Prêt(e)s à assouvir toutes les fantaisies sexuelles, et plus si entente.

Certes, tout n'est pas encore absolument au point, errare inhumanum est : Quelques clients sont, dit-on, particulièrement fâchés. Ceux-là même qui prétendent qu’avec la venue de ces pulpeuses gunèoïdes, toutes les femmes seront au chômage.

Machos qui, en raison de leur « morale » de merde, seront les premiers à s’opposer bientôt à l’obligation faite à tout violeur condamné de s’acheter une gunèoïde. Comme à tout pédophile un androïde ou une gunéoïde enfant.

Sachant qu’en cas de récidive sur une victime humaine, les jambes du robot de ce pervers peuvent être manipulées à distance par la CIA, comme s’il s’agissait de votre frigo ou téléviseur. Auquel cas, grâce au dysfonctionnement observé, le lubrique en ressort avec une queue de castor.

%%%

Dégoulinant encore: Un bon geste n'est jamais perdu. À présent qu'il est sur le départ : Que François Hollande reçoive cette capitale information du bon Roi-Député du Parti Railleur:

Monsieur le Président des gonfleurs de CV, vous avez reçu des trombes d'eau du ciel sur la tête, dès votre arrivée à l’Élysée. Vous méritiez d'être vengé:

Voici donc qui sont les receleurs de vos parapluies vendus par Sarkozy :

parapluie.jpg

%%%

Pas railleurs: Grosse Commission terminée, un tiers des Parlementaires de l’Européenne imitent le Manneken-Pis, et courent ensuite pointer. Afin de toucher leurs 240 euros d’indemnités de présence. Puis rentrent se coucher, ou passent la journée de leur emploi fictif, la tête dans le planétarium.

L’Europe: Oui ! Mais pas celle-là; Vautrée sur le dos des Grecs.

Si Bruxelles, une fois, a besoin d’un contrôleur de parlementaires odieusement trop payé, mais coûtant toujours moins cher pour l’Europe qu’actuellement: Votre dévoué est tout indiqué. Qui baigne depuis des décennies en une atmosphère de quartier abritant le nid des plus virulents et bornés contrôleurs TPG. Pire on ne fait pas. Fort de tels exemples, l’on ne peut qu’entrer en les moules.

Le cas échéant: Pour les pauses à l’Espace-Détente européen: Blonde bouclée, la gunèoïde, et métissé aux yeux verts l’androïde. Et s.v.p, avec G.O.N.O.R.R.H.É.E (Garantie Obtenue Nationalement: Objet Réputé Résolument Évitant Émasculation) et en sus l’Appellation C.A.S.T.O.R (Certificat Authentifié: Serrage Toujours Obligatoirement Réglé).

Oh, cela vous choque ? Navré pour vous: Au XXI si éclectiques non robotiques se foutent à poil comme ça, c’est qu’à l’évidence en cette ère nouvelle: Priera bien qui luira le dernier.

L’étang change, croupit la mare aux connards assoupis, gavée de pavés: Grouille la gouille à dépravés: Devient boisson des gros poissons: Hydrate ingrate engeance qui ne pense qu’à l’aisance de lieux où pieux, à suffisance pour jouissance, dispensent semences de méconnaissance à l’assistance, étau d’outrances en abondance sur le plateau de leur balance des manigances: Pour redevance …

Ali GNIOMINY

“À bibi roue du tendancieux étau bancaire”

1464452983969.jpg

Halte à la folle lie des glandeurs !

02/03/2017

EN TRANSE JURENT ÂNES …

… Que l’on ne leur reprendra plus le Jura berné ! Ces espèces de sangles liées à la berne lâche et trouée se sont trop repliées, sous les saccages documentés, en d’ineptes nids de sectes à lumières fermières et achats manipulés !

Sort scié des Romands, sous les Germains coups impunis, est à nuls évité ! Se chauffant de tout bois de Prévôtois qui bêlent, liés !

Aussi : Punkt schluss ! Assez ! Un brin d’Histoire s’impose et démontre une fois encore qui est indigène et qui envahisseur, des terres jurassiennes d’Helvétie ! Ignominieusement dites encore en partie Bernoises !

Remontons pour cela en mars 58 avant J.C. ! Sous le règne de l’autre J.C. ! Existent alors des celtes Helvètes, issus du Sud de la Germanie, ET des celtes Rauraques, riverains de l’Araura devenu l’Aar !

Natifs s’étendant depuis Augusta Raurica, près de Bâle, jusqu’en Alsace, à Porrentruy, à Fribourg, sur le Plateau Romand et jusqu’au bas du Valais actuel … Et ces Rauraques civilisés se sont, eux, adaptés à la communication avec l’étranger, leur peuple a rapidement intégré le latin.

À savoir que : Plus les individus de ce digne peuple s’éloignent du Jura profond, plus fourche leur langue de bois et plus en fait ils ne parlent pas du tout. N’en déplaise à l’excellent historien de la Romandie, Monsieur Jean-Pierre Felber, ci-congratulé.

Ainsi, la bonne aura des gens de l’Araura les protège de César, leur permettant de lutter avec lui, alors trop occupé à sa Guerre des Gaules. Mais eux, nos Rauraques : Contre les Alamans, le fléau Germanique et ses hordes sans scrupules arrivant du Nord.

Par ailleurs : Frauduleusement toujours implantées sur les terres brutalement volées.

Auparavant, en mars -58, donc, les Helvètes à primitif jargon collabo, et les érudits de Rauracie, mirent le feu à toutes leurs récoltes, détruisirent leurs maisons, partirent pour ne plus revenir. Si ce n’est vainqueurs des envahisseurs, Romains comme Germains, aux côtés de Vercingétorix !

Mais à Bibracte-Alesia nos rebelles, 263’000 Helvètes ET 23’000 Rauraques s’font choper par les troupes du Jules et ça castagne un max ! Le Jules y s’fâche, mais sympa les renvoie chez eux, pour protéger les lieux des sauvages teutons bouffe-terres !

Les Helvètes retournent ainsi à leurs röstis, les Rauraques aux raffinements de tête, et de moue à n’oublier face hélas au débile, alarmant, péril Alaman !

Alors que César punit toutes les nations rebelles, nos Helvètes et Rauraques bénéficient de clémence : Ils conservent leur autonomie, à condition de contenir l’ennemi commun : Le Germain ! Usant de : Lésés temps d’art .. en berne .. d’exsangue langue à rurales, ternes balivernes fondamentales, idiome éructé en gutturaux borborygmes qui font tant de mal aux oreilles en éveil.

Sous sape et traîtrises séculaires, l’ennemi finira tout de même par parasiter majeure partie de l’Helvétie, Jura berné en sus. Un désastre, au niveau de l’élévation des esprits, comparable à sa manière à l’effondrement de grande part de l’Etna, (à nouveau chatouilleux), ayant provoqué il y a 7’600 ans le méga-tsunami ayant ravagé Syrie et Terre-Sainte, entre autres. Sorte de “fin du monde” que certains marchands d’illusions nommèrent Déluge !

Et ce n’est finalement qu’en 1486 de notre ère que la Prévôté de Moutier-Grandval tombe dans la sphère de Berne. L’infâme tyran qui, treize ans plus tard, lors de la guerre de Souabe, lâchera misérablement Moutier et environs, livrés par surprise et sans défense à d’autres abominables hordes venues du Nord !

Notre terre fut mise à feu et à sang, nos ancêtres massacrés, les habitations réduites en cendres, dont la collégiale de Moutier ! Ce qui n’empêcha pas le bailli Bernois de sévir de plus en plus sur les terres usurpées.

Après la victoire allemande sur la France en 1870, vers 1878 commença le pangermanisme, soit la germanisation intensive du Jura berné. Et en 1904 d’importants fonds secrets sectaires furent investis dans des écoles allemandes sur territoire jurassien. C’est alors vraiment que la région touchée perdit son identité !

Les Rauraques Prévôtois, surtout, n’admettront jamais être affublés d’une nationalité Bernoise pour laquelle ni l’histoire ni la nature ne les ont façonnés ! Ainsi que le répétait l’illustre regretté Monsieur Roland Béguelin.

Dont le neveu, ami de votre bon Roi-Député du Parti Railleur, eut avec lui le privilège d’esquisser à moitié à Berne une magistrale droite, provenant d’un boxeur professionnel complètement fou, en manque d’héroïne, qui ensuite leur courut après, un couteau en main à travers les rues de la capitale. S’imaginant à tort que ces ados, lui ayant tour à tour arraché des mains le sac que ce malade leur avait brutalement soutiré au “Uhu”, le plus infâme bouge du coin, avaient un peu de poison à s’injecter. Ah, souvenirs, souvenirs, du niveau de ce qui traîne entre les murailles ennemies.

Par conséquent : Aux yeux de l’Histoire : Que Justice soit enfin rendue, en juin de cette année, à la Prévôté et environs, sous nauséabonde occupation depuis 531 ans d’injustifiable imposition !

L’oppresseur a su abandonner Moutier en flammes, à quelques mois du 1500ème anniversaire de la Chrétienté ! Les descendants des survivants non corrompus aux exactions de l’occupant alémanique, n’auront jamais de cesse d’exiger réparation, pour les crimes commis par la médiocrité bernoise, la cupidité faite loi au service de ses sectes arriérées sans scrupules, de moroses rustres reculant devant l’évidence pour mieux sauter sur les mines qu’ils ont, hein? posées !

(Comment ça ? ”La politique encore d’accord, mais sans faire d’Histoire, alors … ”! C’est justement pour ça que le tyran se permet de persister à dépouiller Moutier … et environs … Trop de ronrons face aux marrons assomment l’homme étourdi !

S’il ne se fige, s’enhardit, exige les radis de ses stoïques ancêtres, que faméliques casseurs, agresseurs traitres impliqués leur ont piqués, et jetés par la fenêtre, il vainc ! Convainc et ses terres récupère. Ses biens détiens pour sage partage et libre équilibre d’usage.)

La Rauracie entière, si belle et fière, sera l’amie de l’Helvétie si celle-ci lui rend son Rang, son Identité, sa Liberté et Dignité, son Langage sans ambages : Retire sa gouverne scandaleuse à la Berne désastreuse !

%%%

Et vicieuse : Voyez plutôt cette Une si scabreuse :

La réforme des retraites excite les élus fédéraux !

Tous les coups sont dans la rature ! Soit !

Mais franchement, il y a mieux comme godemichet !

%%%

Dans la partouze d’à-côté : Un Macron réunit ses filles de l’ère socialiste, par un solennel : “En marche !”

C’est dans l’air du temps, manu militari ça débute par la marche, et finit généralement en valse à militants !

%%%

Terrain glissant, sous nos cieux également : S’étant jadis cassé le nez en dérapant sur les peaux de banane déposées par ses collègues du Conseil fédéral : Le nostalgique tribun Blocher retourne au Palais et se brise plus sérieusement l’orifice nasal. En glissant cette fois-ci sur une flaque d’eau à l’intérieur de ce bâtiment !

À présent, plus personne ne pourra douter qu’il y ait réellement des fuites au Palais fédéral !

Et, à coup sûr, ce lobbyiste venait de finaliser le plus tendancieux des sondages, effectué par la plus gratuite des feuilles de choux désinformatrice, visant à matraquer par profit l’esprit des naïfs ados en leur posant des questions du genre :

Êtes-vous l’un des derniers débiles ringards arnaqués fumant du cannabis à moins de 1% de taux de THC vendu légalement en Suisse allemande à 10.- le gramme aux dealers le revendant en Suisse Romande à 20.- comme herbe dite super puissante ?

Ou faites-vous partie des intelligents jeunes consommateurs responsables préférant à 71% la consommation “cool” d’alcool qui détend et a un côté social ?

Ecoeurant ! Au fait, si vous connaissez un ado dont la consommation est modérée, faites-le interner, il a un sérieux problème.

%%%

Quoi qu’il en soit, comme disait l’autre : Au Nord tempère État .. amer!

Donc bref, l’humour c’est bien ! Mais l’humour sérieux c’est mieux !

Entamons une minute de si dense en hommage à mollissante, chancelante revue romande d’humour plaisant ne pesant plus lourd.

Nécessitant à l’envi gousse d’ail à taux lacrymal stoppant assauts de vampire économique !

Mais l’arrêt d’action à l’agonie a la manie d’ignorer quidam, qui dame aux morpions le pion, et peut peu-à-peu redorer l’accès à l’orée du succès d’allant Mensuel, allant de spirituel à désopilant …

Cependant, ne cédant tour à tour, les parrains à reins solides de l’humour mis sous vide ont le regard assez bizarre et, hélas et bévue, la vue basse !

Mais peu taiseux, dès qu’il y a canons, alors enchantés ânons chantant :

Sa prose, ses vers sont un régal :

À vous:                                         Mais ça nous est égal !

C’est rose, sévère, bestial,

Ça fait mal et du bien,

Ça soutient le moral :

À vous:                                          Mais ça nous est égal !

Sa gnose éclaire l’Homme comme Fanal :

À vous:                                         Mais ça nous est égal !

Sa transparence nous fait offense :

À vous:                                     Mais ça lui est égal !

 ...

C’est si dense, génial et rond

Qu’entrerons

en sa danse :

À vous:                                    Mais d’égal à égal !

à râler utilement zélés,

infiniment en chœur :

À vous:                                          Mais là ça nous fait peur !

Sa prose, ses vers sont peu banals !

C’est intense carnaval

d’évidences primordiales :

À vous:                                         Et là on cale et l’on s’étale !

Déballe que pâle est l’opinion

qu’a d’incompris champion

l’esprit fédéral féodal :

À vous:                         Et là c’est sidéral !

 ...

Sa prose, ses vers sont un chenal,

un passage où s’engage

jusqu’au rire l’avenir

qui ne vire de sort :

À vous:                              Mais là c’est de l’effort,

Acquis trop fort, crucial,

qui nous emballe :

Quand on fait le mort !

On a bien tort, c’est triomphal,

Original dans le décor :

À vous:             C’est sans égal !

 ...

Etc, etc, jusqu’ …

Ali GNIOMINY

Ceci sans oublier hommage à notre illustre crac, toutefois non Rauraque : Le non Germain non plus cousin germain de belle-famille, Président à présent du bloc Portela, lauréat au Sambodrome 2017 à Rio, qu’il fait triompher, comme pratiquement chaque année les autres Clubs qu’il dirigea !

Parabens Paulo ! Malheureusement, cette année, nous ne serons avec toi ces prochains jours chez Valneide, à te regarder sur toutes les chaînes. Mais bon, cette fois-ci Michele Obama n’a pas pu t’honorer de sa présence, et nous étions au moins là au bon moment.

Ta victoire est d’autant plus extraordinaire et méritoire, sous le joug de l’ignare évangéliste asservissant Rio, laissant pourrir le Maracana où vos extraordinaires chorégraphies dépassèrent toutes les attentes pour le final des JO 2016, maire sectaire à vomir ayant fait se couvrir les danseuses durant ce carnaval ! Bravo encore et courage, cousin, surtout après le deuil que tu viens de subir. Après la pluie de confettis le soleil de Bahia !

“Héros raque, sauf, a ri haut”

2610512911.JPG

 

All the posts