16/03/2017

PEUPLE SUISSE SOUS VÉRINS …

… Qu’usent pistons de parrains du vice de copinage, qui tant ravagent démocratie: Peuple d’Helvétie tu t’es assis sur le châssis, sur l’ossature d’imposture éculée véhiculée, menant à casse : À pieuse broyeuse de cocasses critiques politiques, laissant des traces qui ne s’effacent! Dont tu te moques; Donc gare au choc entre écœurés Confédérés et affairés à les leurrer: Conduire à s’enduire du cambouis de l’ennui!

C’est moche, ça cloche: Mais kiffe ère:

DES GÊNÉS RÉPRIMÉS, prient mythes; Y font allégeance, à l’inconsistance!

Des athées bâtés, formatés à mater manigances et insultes du culte aux finances y font obstacle, qui taclent au pinacle ceux paresseux qui grognent, renâclent à la besogne qu’est leur débâcle, quémandent offrandes en bandes, scandent propagande, mais ne réprimandent leur sarabande!

%%%

Voilà, le préalable repoussoir à imbéciles abandonnant lecture-ci paraissant avoir dûment fonctionné, nous sommes entre nous, passons aux choses plus sérieuses, compliquées et touffues:

Tout fut … Récemment remis en question, quant à nos connaissances de la préhistoire:

La plaque dentaire de quatre fossiles prouve que l’homme de Neandertal utilisait l’aspirine, il y a plus de 25’000 ans, grâce au peuplier chargé de Saliciline!

Il nous est lors loisible de modéliser plus adéquatement la vie en nos vaux à l’époque:

“Oh non, Grompfffh chéri, j’ai gravé trois aurochs ce matin, poutsé toute la caverne, plumé le ptérodactyle pour Soleil haut, ai supporté vos beuveries avec ton stupide copain Sapiens, suis passée au Mammouth prendre la côtelette, me suis tapée ces 40kg en courant devant Dents Acérées, j’ai une migraine massuerinée, je prends une écorce et finis le bouleau. Fais ce que tu veux, moi je reste juste un peu pliée!”

Bouh, que c’est sec, si stéréotypé. Imploré soit le pardon de la terrible Sgrougkhâ Ohsç-Enllené

%%%

Mœurs de sauvages, toujours, en rangs de pitres : Leurs grands titres:

“L’injure: Pivot de la violence ordinaire !

Cher Courrier, n’exagérons rien! Certes, Bernard Pivot injurie votre bon Roi-Député du Parti Railleur, par la violence de son indifférence face au plus phénoménal Poète et Philosophe d’utilité publique de cette opaque époque!

Mais bon, le Génie des Lettres qui, en son infinie modestie, l’apostrophe ainsi n’a certes point ménagé la bandelette des momies d’académies, ces derniers temps.

Pas de quoi, donc, chambouler l’ordinaire de la vie au lance-pierres de sous-salaire de fonctionnaire d’un Auteur Majeur de Littérature Bénéfique sous dictature helvétique.

Et puis, ce brave Monsieur Pivot travaille sans doute sous la dictée, il doit bien se rendre compte de l’absurdité de la censure sectaire imposée au bas rond-de-cuir très ferré.

Il est fort probable, pour anecdote, que Monsieur Pivot ait déjà débusqué l’antidote à la magistrale supercherie s’évertuant à faire croire, en le but de décourager un maximum d’amateurs, que les Immortels sont au Panthéon …… ENTERRÉS !

%%%

Mortel discours, derechef: L’Empereur d’Europe Juncker l’affirme :

“Les Britanniques vont finir par remonter dans le bateau!”

Voilà qui est magnifiquement imagé: L’on se représente d’emblée la mer en furie, sur laquelle est ballotté le radeau aux affamés terrorisés.

Qui se battent et finissent par aborder tous en même temps du même côté du Titanic!

Les bons nageurs échaudés, parvenant à briser la glace, finissant par atteindre les rivages de l’Europe à plusieurs vitesses. Continent sur lequel n’est érigé aucun nouveau rideau de fer, jugé trop archaïque. Mais où s’élèvera très bientôt une grande muraille cimentée. Dès que pour une fois l’Europe entière, si lâche soit-elle habituellement, cessera d’abandonner Hollande en évitant de riposter au dangereux barbare puéril, jouant au “c’est pas moi, c’est toi qui l’est”. Grande muraille attisant toutes les convoitises.

D’ailleurs, si vous souhaitez obtenir de juteuses actions, il vous suffit de vous adresser à: Cimenterie Lafarge – 03200 – VICHY

%%%

Bestiaux, donc:

“Zoos Suisses: Alerte braconnage!”

Comble de la sauvagerie! La jungle urbaine cache d’ignobles braconniers s’attaquant lâchement aux animaux de zoos.

Un seul remède pour qu’ils réalisent toute la monstruosité de leurs actes. Les enfermer en une cellule faisant face à celle d’extrémistes de la protection des animaux, autorisés à les tirer.

%%%

Larves, de même:

Un honorable rapporteur à l’ONU, spécialiste de la torture, doit pointer au chômage en Suisse ! Car Berne, comme à son habitude, porte atteinte en toute « légalité » auto-protégée aux Droits humains.

En fait : Rien d’étonnant à ce refus de valoriser ce poste, vu qu’à Berne un rapporteur de l’ONU est considéré comme dangereux lanceur d’alerte. Et que les industriels de la paupérisation et discrimination, sévissant au National, viennent de balayer une modification prévue du Code Pénal demandant qu’une violation de secret ne soit plus punissable si l’information répond à un intérêt public prépondérant.

Franchement: Imaginez qu’un jour un lanceur d’alerte révèle que pareille populace, ayant envahi la Droite du National pour protéger ses intérêts privés, est lobotomisée au point d’ignorer ce que signifie l’intérêt public ?

Du coup, ayons une pensée émue pour les tortures tribunalesques que le susmentionné chômeur ne pourra dénoncer, supplices que ces malfaiteurs ne manqueront d’infliger aux très respectables Messieurs Maillard et Poggia exigeant que ces dangereux Maîtres du monde parlementaire ne puissent plus nuire aux assurés, en s’en foutant plein les poches dans des conseils d’administration d’assurances obligatoires prévaricatrices !

Sans parler du sort réservé à votre dévoué, avant qu’il ne gagne la partie, exigeant de surcroît la levée de l’immunité de tels despotes.

Élus chers, bien trop, se payant tellement de casquettes qu’il en est d’insatiables qui s’octroient en sus une chronique hebdomadaire vantant Droite dure, au sein d’un local torchon publicitaire des plus gratuits. Que seul ensoleille, qui émeut, riant entrefilet de Rauraque confrère. Évitant au canard le sort de certains des siens: De ne servir qu’à recueillir la fiente sur le perchoir du perroquet.

Méchant, mais vous en conviendrez: C’est long 364 jours à attendre le 1er avril pour se reposer du phénoménal travail sur zygomatiques fourni durant l’année! Avant d’entamer l’an suivant à se risquer à défriser des grisés minant manne enchantant!

%%%

Pour excuses, citons le meilleur des François actuels:

“Celui qui, pour des manœuvres économiques supprime le travail d’êtres humains, commet un péché gravissime”

Et prions pour le pardon des pauvres pécheurs marchands du temple genevois et francophone, supprimant depuis 40 ans toutes traces possibles du valeureux travail fondamental d’un sauveur de bonheur.

L’enfer leur est promis. Alors qu’empli de condescendance et prévenance: L’auteur habitue, petit à petit, ces égarés sentant le roussi (à défaut d’avoir pu les éteindre en les arrosant correctement d’aubaine itou salvatrice): … à supporter ses brûlots!

%%%

Irrémédiablement HAUT EN TICS:

Un chinois s’introduit deux poissons vivants dans l’anus. L’un d’eux remonte la courante jusqu’à l’abdomen!

...

Des chirurgiens parviennent à le pêcher après avoir creusé un trou dans la masse! Une chance pour ce joyeux larron. Si la bête était montée plus haut, les praticiens n’auraient pas pu assez rapidement s’équiper pour la pêche sous-narines!

&&&

Ragoûtant, de surcroît:

Changement de toutes les canalisations en la cité médiévale de Saint-Ursanne! Les rats envahissent les habitations!

Il y a danger imminent! Ces indésirables pourraient ronger comme du Gruyère les œuvres parsemées du sculpteur d’Alien: H.R. Giger! Au point qu’elle finissent par faire peur!

Un raticide déshydratant les bestioles est répandu. Qui les pousse à aller mourir dans les égouts à ciel ouvert, près d’un point d’eau. Puis le dératiseur, éloignant les risques de peste, jette les cadavres desséchés aux déchets carnés!

Bien. Mais, n’est-ce donc point assez proche de là qu’un médaillé marchand, pour la qualité de ses produits, fut l’an suivant condamné, du fait que contenaient même des bactéries fécales parmi les déchets carnés recyclés, ses saucisses?

Alors? Vous voyez qu’existe plus monstrueux que Giger, mais pas plus rat qu’un Jurassien croquant les siens!

Oncques ne les vouant …

Ali GNIOMINY

“La voûture ...

12.1.12 017.JPG

c’est la voûture …

12.1.12 011.JPG

… Tout le reste: Vos luttes de fumeux rôles”

*Ruine de jungle Jésuite à attraits hors caches, et … cité perdue … peur ... là: Bahia de cois.

Final à l’attention des ignares ayant abandonné l'enchantement dès le début, mais toujours irrésistiblement attiré(e)s par les petites lignes louches .

Les commentaires sont fermés.