04/01/2017

SANTÉ AUX RIS DITS CULMINANTS ET BON ART NÉ ! TOUT MORVEUX !

Votre bon Roi-Député du Parti Railleur, par ailleurs bas rond-de-cuir des bas-fonds de l’État de Genève, vous présente ses Vœux les Meilleurs, et vous informe de l’heureuse naissance au 01.01.2017 du CERS, Centre d’Enseignement et de Recherche Stéganographique, en lequel œuvrera Sa susdite Excellence, à titre d’indépendant à 25% de taux d’activité. Aidé en cela par les délicieux Services de sa Caisse de Prévoyance, qui se feront un devoir et plaisir de lui rétrocéder la part à cet effet qui lui revient sur son capital en libre-passage.

Mais sinon :

Ô combien pathétiques que ces Bons Vœux à sens unique, que l’on envoie, jamais ne reçoit ! … Que d’amis qui fourmillent sur le souk de Facebook. Mais, d’ailleurs ? Médaille européenne de chaîne hautaine d’indifférents ignorants consternés est décernée, sans haine et vaines tentatives d’invectives.

Mes bonnes résolutions sont : Zélée récupération de ce qui me fut volé par de faux battants, en quarante ans d’atteintes à mon intégrité par feintes imméritées, dévalorisation, déconsidération : Abus d’imbus d’eux, merdeux voleurs d’honneurs, fraudeurs de valeurs !

L’heure est venue où, maintenu par saugrenues cliques politiques, se libère des barrières coutumières du langage à ambages, et dispense stéganographie : Qui promet, et met au défi les stupides cupides, de réparer ce qu’égarés, idiots gérants de rangs sociaux et pépites de mérites, pestes noires au pouvoir, restent devoir au concepteur d’authenticité, innovateur producteur à féliciter ! Ulcéré déconsidéré à révérer et rémunérer pour quarante ans d’ajustement de traitement dégoûtant, bêtement infligé par affligeants figés, mitigés dirigeants faussaires de repères.

%%%

Ainsi : L’eugénisme monétaire altère la classe des races de tricheurs, dénicheurs de talents valant trop cher pour la jachère en laquelle ils délaissent la culture de valeurs sûres, au bénéfice de promesses à la pelle : De fils de pure imposture idéaliste, en piste d’abjects concepts Paternalistes par trop simplistes et à accrocs, quantifiables en diable.

L’eugénisme kleptocratique glaçant ne craque que sous le séisme démocratique blessant ses nanties dynasties, où ne s’effondrent ni ne tombent en cendres si minables nids d’esclandres insoutenables et atteintes qui éreintent.

%%%

Mais passons. Il n’empêche qu’en impose toujours la photo des sept singes de la salopée canopée politique. Ne manque que le Wanted dessous et le montant de la récompense pour la capture …

%%%

Quant aux fuyards ouistitis d’ici, chapardeurs de droits et libertés, il n’y a pas photo : ils feraient bien de s’inspirer des dignes principes de Bertch Cabinets, couvert d’or en goûtant au plaisir d’offrir à ses 800 employés une semaine de vacances aux Caraïbes, tous frais payés. Comme d’autres entités intelligentes, qui en font de même en offrant de fortes sommes et des actions à leurs employés, afin de booster leur productivité et obtenir les meilleurs résultats dûment prouvés.

Alors qu’ici, nos primates politiques font tout le contraire, nous restreignant en tout. Fabriquant la contre-productivité et les résultats désastreux que l’on connaît, afin de générer un nombre exponentiel de salaires de gorilles coupeurs de têtes, chargés de réprimer justement la contre-productivité créée de toutes pièces à ces fins, de tout bouleverser, tenter en vain de balayer ce qui est établi, avant de laisser prestement place sale aux nasiques, bonobos ou gibbons suivants.

%%%

Songeant à leur mirifique avenir déjà concrétisé : Ainsi existe à présent Method-2, robot Sud-Coréen de 4 mètres de haut, piloté à distance ou par un humain assis à l’intérieur du torse d’acier. Le charmant Method-2 qui devrait être commercialisé fin 2017 au modique prix de huit millions de dollars pièce. Utile « pour des tâches dans des zones dangereuses ».

Certes, certes. Mais, pour un lot de mille de ces géants guerriers d’acier, sûr que les actuels pontes de la milliardocratie planétaire obtiendront un bon rabais. Lasers exterminateurs en sus. Et, de toute manière, sur les 4'400 milliards accumulés à de sectaires fins, leur gang a enfourné, rien qu’en 2016 : 237 milliards de plus ; Soutirés à la misère qu’ils conservent sciemment en l’état ou démultiplient à titre de future chair à robots ! De quoi s’envoyer l’un l’autre plus imposant lot de Method-2 que celui du taré de vis-à-vis. Vive le progrès.

Mais : Oh : Les auteurs de science-fiction à la con, Japonaise donc, vous êtes satisfaits maintenant ? Vous ne pouviez pas inventer de l’avenir concevable plus guilleret ? Du genre qui finit bien, tout plein de fleurettes et de papillons ? Au lieu d’animer la machine inhumaine tapie aux tréfonds du cerveau primate le plus arriéré ? Regardez ce que sont en train de concrétiser des ignares, vous imitant au pied de la lettre robotique, comme le font avec leur Bible les crétins fondamentalistes !

Portant bure qui frémit de soulagement à l’annonce du décès de tant de géniaux gêneurs, les regrettés Philippe Becquelin, Raymond Burki, Marcel Gotlib, Siné, l’équipe de Charlie Hebdo, etc.

Amis Chapatte et Barrigue, … Il s’agit de commencer sérieusement à rester sur nos gardes.

%%%

D’autre part : Nul doute qu’il convient de fréquenter régulièrement les tropiques durant des décennies, pour finir par adéquatement déprécier l’esprit bisounours européen. Fondamentalement irresponsable face à la logique de guerre mondiale débutée il y a près de vingt ans.

À chaque retour d’Amérique du Sud, d’Afrique ou d’Orient, où vous avez connu plusieurs fois la séquestration et le vol à main armée, une autre fois la torture, le couvre-feu, les violences, menaces, meurtres par dizaines et destructions alentours, les nerfs à vif 24h/24, somnolant parfois le doigt sur la gâchette d’un fusil de pêche à harpon, un œil ouvert, histoire de viser si possible une jambe plutôt qu’un torse, raison pour laquelle vous refusez le revolver à titre défensif … Sachant que celui qui entre-là a conscience et est préparé à ce qu’en cas de pépin il tue ou est tué … À chaque retour au youpeïdi pays d’Heidi et environs, vous ne pouvez qu’être horrifié(e) de constater l’absence totale de réelle sécurité, entraînement à confronter des concepts de guerre en cours.

Certes, ce n’est point d’aujourd’hui que rôde le danger, et pas qu’aux tropiques. Ainsi, les 2'500 et quelque fidèles à ces chroniques, se souviendront que celui qui les pond authentiquement, comptabilise presque autant de fois que James Bond en tous ses épisodes où il se trouva avec le canon d’un revolver sur la tempe et/ou une navaja sous la gorge. Simple civil baroudeur épisodique découvrant à 14 ans le canon du fusil d’un paysan en crise de nerfs, ado alors se plaçant entre l’arme et son ami qui avait eu le malheur d’essayer un tracteur … Puis canon sur le front, dès l’âge de 16 ans, en Suisse toujours, du feu richissime père d’un dealer qui, pour sauver son géniteur du filicide, lui avait fait croire que l’acheteur était le vendeur … Puis à Berne également, avec un boxeur dérangé, cran-d’arrêt ouvert en main … Puis à Annecy, pris en stop par un restaurateur malade mental ayant juré de flinguer un Suisse avant minuit, détourné jusqu’au Massif Central, ayant miraculeusement pu s’échapper grâce à l’aide du jeune esclave-cuisinier du fou, puis en France toujours, braqué à Orange, Marseille, aimablement délesté à l’astuce de toutes ses affaires à l’hôtel à Perpignan, cambriolé trois fois en 30 ans mais ça ne compte pas, donc, etc, j’en oublie … Sans parler d’épisodes à Genève, en 1980 environ, eh oui, aux prémices de cette nouvelle guerre du riche contre le pauvre : Braqué devant les Forces-Motrices par les « Pharaons » une bande de loubards connards de la préhistoire guerrière locale, puis par des ordures Eaux-Viviennes : Drogué et violé en bande ; Puis, au Brésil … Vous avez du temps ? Plus trop, c’est vrai. C’est absolument vrai, et ça la fout mal ? N’est-ce pas ?

Intolérable, qu’un comptable de bonne famille, dont le destin un matin au Pont du Mont-Blanc lui fera tout perdre, sans la plus petite faute de sa part, accident de moto dû à un camion passé au feu rouge et ne s’étant pas arrêté, plongeant le jeune et talentueux champion aux échecs, accordéoniste poète et tout le reste en une descente aux enfers de quarante ans au moins : Insupportable que de réaliser qu’il n’a aucunement recherché ces risques ;

N’a jamais fait partie de gang, secte, parti, trempé en aucune affaire louche depuis plus de quarante ans, quand il fut légèrement condamné pour petit deal entre amis, est artiste et fonctionnaire tout ce qu’il y a de plus normal …

Excepté l’accumulation d’agressions subies en question ! Lors de voyages autant qu’en nos contrées. Mais à des degrés de risque fatal variés. Attendu qu’il n’est pas (encore ?) courant que des bus locaux se fassent aborder, dévaliser, que les passagers soient enfermés et le feu mis au véhicule, évènements résumés ailleurs en un bref entrefilet. Ou que se pratiquent ici des arrastao, dizaines de bandits entrant en un lieu public, dérobant tout aux gens sur place et s’éclipsant avec ou sans meurtres. Milices infernales régnant en de si multiples contrées :

Impensable, inimaginable au pays bisounours, ou le jeu de l’autruche paraît tellement plus affriolant, à la recherche de vers …

Or, ne sont point toujours bisounours ceux que l’on pense. Qui viennent de recevoir un joli camouflet de la part de François Hollande ! Vraiment : Rien de Sauvage à la grâce de Jacqueline !

Il faut avoir connu l’horreur répétées de la brutalité aveugle, de ses atteintes physiques, ses humiliations, risques imminents de mort, sa réclusion, son dépouillement sous le joug de tyran(s), pour juger convenablement du sort d’une victime notoire ayant fini, certainement dans un sursaut instinctif d’auto-défense définitive irréfléchie, par tuer son/ses prédateur/s.

Mais, c’est que ça fait tâche en le mirifique décor helvétique et européen, que de réaliser combien la bête Austérité en toc au profit d’intérêts privés provoque planétaire précarité et fatale animosité !

Combien : Telle précarité fabriquée fournit de nids d’assistés ou de délinquants forcés, imbriqués en d’extrêmes problèmes, dont vivent de la dérive de pendables contribuables veillant, ayant élus à privations en adoration.

%%%

Louanges, encore : Béni soit Saint Mc Do, Patron du plus haut des cholestérols ! Qui s’installe Place Saint-Pierre dans un immeuble du Vatican !

Business is business. Il faut bien demeurer concurrentiels. Du coup, l’Église catholique n’a plus le choix. Soit elle ferme boutique, soit elle propose des double-hostie frites-mayonnaise !

%%%

Pudibonderie américaine, toujours : La statue de Neptune nu à Bologne est censurée par Facebook, comme le fut la Petite Sirène de Copenhague !

Et dès que Trump se sera acheté Bruxelles, un périmètre d’un kilomètre sera interdit aux prêtres, autour du Manneken-Pis.

%%%

Une chose est certaine : le prochain lauréat du concours américain des inventeurs sera celui qui trouvera comment faire pour que les bébés naissent habillés !

À ce sujet, Laëtitia Milot, actrice, affirme, en substance : Mon mari et moi voulons un bébé, nous ne baissons pas les bras !

Eh bien, s’ils pensent qu’il suffit d’avoir les bras levés pour ça, ce n’est pas gagné.

%%%

L’animatrice Hapsatou, quant à elle, est comblée par son nouveau-né. Drôlement précoce, en effet. Mais avec le nom de reine D’Égypte antique que porte sa mère, rien d’étonnant aux relations consanguines. Cependant, dit-elle encore, ça l’épuise.

Mais, vite, que quelqu’un l’informe qu’elle peut baisser les bras !

%%%

Et savez-vous que tout Français est un donneur potentiel ? Triste ! La résistance est bien morte et enterrée.

Ah ? On parle ici de dons d’organes ? Domaine pour lequel la Suisse, elle, régresse, comme en tout, d’ailleurs. Seulement, au pays de Frankenstein, il est compréhensible que l’on soit un brin réticent à la transplantation, de peur de voir un jour des cerveaux de gauchistes comblant le vide abyssal des têtes de l’extrême-droite dirigeante.

Mais bref, chaque Français peut toutefois signer un formulaire de refus de donner ses organes. Et, dans ce cas, si ensuite c’est lui qui a besoin d’une greffe ……. Il y a relativement peu de chance qu’un formulaire de refus implanté finisse par correctement fonctionner comme un cœur ou un foie.

%%%

Si rose que soit cette époque, il n’est à craindre d’y rajouter une minuscule pointe d’humour noir : …

Appenzell : Une perquisition vire au drame !

En voulant fuir, le locataire est resté coincé

dans la chatière !

… De bien vilaine manière …

Ali GNIOMINY

« Fourmi des glas sciés … »

IMG_0332.jpg

« … Prise sous toile d’Art renié »

IMG_0330.jpg

Et en hommage aux susdits disparus, à nouveau cette esquisse toujours plus actuelle d’un art que j’ai momentanément laissé de côté.

dessin.usa.chine.jpeg

Désolé, je dois vous laisser, j'ai un poème qui débarque à l'improviste, il faut que je l'installe.

Les commentaires sont fermés.