« 2016-10 | Page d'accueil | 2016-12 »

28/11/2016

PILLÉ, LIÉ, LU, N’A PLUS À GRAPPILLER !

Alors mes bien chères petites momies d’académies et pires sbires … ça y est ? On la signe cette paix ? On va s’y mettre ? S’y mettre cinquante s’il le faut : À réparer ce qu’égarés prédécesseurs censeurs ont ignoré ?

Vous le larguez sans échos, illico ce million mérité ? Ou il faut alerter, en prose et vers, tout l’univers ? Sur l’idiotie, ici maintenant, de philosophies que je défie : D’une culture dont je n’ai cure et d’art barbare de si avares fonds de tiroirs : De principes casse-pipe et mystification de civilisations !

Pardonnez, sous vos nez, tant d’élégance en l’arrogance singeant vos gens, à principes pris en grippe : Cette pichenette à déshonnêtes en bandelettes !

Gracieusement dit : Cité si odieusement mitée va se féliciter de quitter sa cécité et surdité ? Voir ma poire écoutée, pour la soif, qui tant coiffe au poteau des déboires l’étau ?

Cesser de me forcer à grappiller ce dont je suis pillé : Pardon pour dons dépréciés !

Pièces à fenêtres pour Belles-Lettres : Liesse générale face à hardiesse phénoménale, chassant au mieux la trique merdique des dieux du fric : Leur art en barres sous matelas, qui fait bouffer du cervelas aux étouffés dont le rang ravit les fonds pourris.

***

Ah, au fait, vous : Les pires amis du confetti Confédéré : Je voulais vous demander si vous savez, mais évidemment non (c’est une école ; ça maille : Eux tiquent) Si : Se porte toujours bien notre fric dans les coffres de la BNS à Fort-Knox ?

Nous espérons qu’il apprécie les plongeons sur lui d’Oncle Donald !

Ou alors, il aimerait rentrer au pays des baillis, mais n’a plus les moyens d’exiger son rapatriement … ? Faut-il derechef que les gentils assujettis lassés de lois les lui envoient ?

***

Ce serait un peu difficile, la Suisse ayant sans doute perdu sa scandaleuse curiosité, consistant à disposer de plus de millionnaires que de bénéficiaires de l’aide sociale, (358'500 en 2015), bien que cette Confédération clanique-là s’enrichissant chaque jour un peu plus, en générant une croissance exponentielle de la pauvreté.

Les 262'000 assisté(e)s du début de l’année seront-ils, avant Noël déjà parvenus à dépasser le nombre des millionnaires s’autorisant à se foutre royalement du sort de telle plèbe, l’affamant de plus en plus au moyen de monstrueux soutiens politiques subordonnés ?

Certes, la Suisse a récemment perdu une quantité impressionnante de millionnaires (inutile de chercher combien sur Google, l’on ne parle visiblement pas de ces choses-là). Mais, pas de problème pour retrouver les fruits de notre argent qu’ils ont caché, dit perdu. Sinon, à quoi serviraient les Objets Trouvés des Bahamas ?

Et aussi, concernant le traitement de l’inégalité entre riches et pauvres, la Suisse a un taux de pauvreté qui pointe déjà en dixième position des pays de l’OCDE. Elle peut encore faire mieux.

Effectuons un petit calcul, juste pour rire … : Disons, 1 million d’assistés et working poor, à CHF-5000.- par mois, ça fait annuellement 60 milliards. Et disons 360'000 millionnaires et/ou milliardaires, contribuant par an, proportionnellement à leur fortune, à la réparation du désastre social engendré par fraudes et tromperies des leurs, à raison de CHF-166'666,66 minimum: ça fait 60 milliards. Et avec l’abolition de l’esclavage par servitude pour dettes faussées, la Suisse devient une nation exemplaire et véritablement honorable.

***

D’ailleurs, en son perpétuel appât du gain sur le dos des malheureux, l’une ou l’autre des extrêmes, droite encore en ses petits souliers cloutés, a sans doute déjà gagné les 30'000 dollars qu’offre la Nasa, à qui peut résoudre le casse-tête du caca spatial dans une capsule pour Mars !

Rien de plus simple, en vérité, pour ces idoines esprits, ainsi non menteurs, pour une fois : La production quotidienne des astronautes est placée dans de petites capsules, envoyées aux tréfonds de l’univers à l’attention de possibles extraterrestres. Afin de symboliser toute politique humaine en vigueur et spiritualité qui n’est plus … au XXIème siècle.

***

En témoigne d’autant plus une enquête de l’Hebdo ! En matière de dépression : Les sept cantons latins sont en tête du classement ! Six romands et un italophone ! Broyant du noir par faute d’alémaniques nageant dans le marron, à catapulter aux tréfonds de l’espace infini. Vu qu'est trompé le peuple latin !

***

D'ailleurs: Aucune surprise, va de soi ! L'artificielle majorité teutonne sous influence monétaire persiste ostensiblement à mettre nos vies en péril, à nous empoisonner dans tous les sens du terme ; À mépriser nos existences en continuant de  jouer  aux apprentis sorciers, faisant impunément circuler au milieu de nous de véritables génocides chimiques mobiles, ou perpétuer le rafistolage de centrales de destruction massive en devenir.

Stupidités tragiques pour la cupidité de cliques de manants dominants nous minant! Amis ... à outrance.

Monsieur Brélaz n'a pas fini de traverser des années de vaches maigres sur les verts pâturages contaminés.

***

Mais tout n'est pas perdu! Bravo Fribourg ! Ah, ça ira, ça ira ... : De molles liaisons on y voit la raison!

***

Tout à l'inverse: Abominables créatures dévoreuses d’espaces, toujours :

Que c’est étrange, tout de même : Ces écarts surprenants en faveur du nouveau tyran Américain, relevés dans les bureaux disposant de machines de vote des ex-États démocratiques, Wisconsin, Pennsylvanie, Michigan … Par rapport à ceux utilisant les traditionnels bulletins. Alors que sont sous enquêtes les notoires piratages de terminaux par Russes & Cie. Mais bon, ça confirme que les machines ont voté Trump et les humains Clinton, rien de nouveau.

Et au fait: Puisque le premier des Américains, celui qui doit représenter la probité, le sérieux, l'honorabilité incarnée, puisqu'il affirme qu'il y a eu des millions de votes illégaux : Pourquoi les procureurs ne font-il pas annuler cette illégale simagrée d'élection présidentielle ?

Ah, quel bonheur indicible : D’ici peu, pour prendre enfin la place qui lui revient de droit, Hillary Clinton sera bien plus fringante et présentable, à présent que sa tête et ses cheveux sont certainement lavés à quantité de reprises, dans la baignoire de Guantánamo.

***

Vraiment, en ce monde, c’est stupéfiant ce que certains ne perçoivent pas les solutions les plus simples : Ainsi, pour exemple, l’honorable Procureur général d’Afghanistan l’avoue : « L’Afghanistan n’est pas un bon endroit pour les femmes et les enfants ».

Mais qu’attend donc ce brave Monsieur pour décréter l’exil de la totalité des femmes et enfants de moins de dix ans ! Et interdiction formelle à toute femme et enfant d’entrer au pays pour une durée de 50 ans !

Ainsi, ces dames accueillies à l’étranger et avec son aide active, interdisant chez lui toutes formes d’archaïsme, font de leurs enfants mâles les bons Afghans éclairés, tolérants et pacifistes qu’ils deviendront adultes !

Qui seront alors autorisés, par nouveau verdict de Procureur, dans 40, 50 ou plus vraisemblablement déjà 20 ans, à revenir ! Les quelques prédateurs restés au pays, abandonnés entre eux, étant alors bien trop décrépis pour nuire encore aux femmes et (petits(-(petits-)enfants. C.Q.F.D. ! (Ce qu’il fallait dépêtrer)

Et plus jamais les mâles Afghans ne siffleront ni ne commettront, à la vue de françaises peu couvertes, de salaces plaisanteries quant au niveau de visibilité de jupe et fion :

Solidaires …

Ali GNIOMINY

« Ballades sur ruine rendent fouines malades !

De songer à cesser de ronger, fracasser

La veine des gaines des gaz

De l’accélérateur de base :

Permettre mieux-être

Aux moteurs novateurs ! »

pave-2.jpg

26/11/2016

AJOUTS CONTRE JOUG !

Zut alors, Fidèle Castro est encore mort ! Alors qu’ici, qui galvanise par sa maîtrise si sauvage du langage, défrise, irrite affables coupables moroses : Compose trop vite ! C’est embêtant. Ne laisse de temps aux cons cernés de se retourner : Que sort poème masquant emblème marquant de conséquents, intenses jets de circonstance de sujets d’importance. Priorité soit respectée, et fin poème en fin de thème :

DANGEREUX, DE FAIRE L’HUMOUR ADROIT ?

En la grande gueule du loup d'un bled de la banlieue du Lac des Genevois: Un prof du collège de Terre Sainte est sanctionné et risque un avertissement des autorités cantonales. Il a osé faire de l’humour !

À savoir : Obliger des élèves à écrire cinq fois : « Quand le professeur est en retard parce qu’il dort dans la salle des maîtres, je me tais » !

Ignoble, vous en conviendrez. Il mériterait le peloton d’exécution. Imaginez qu’à cause de lui les élèves prennent goût à l’humour ! Comme tous ces rigolos que le pape François accuse de se permettre ainsi d’œuvrer au plus proche de la grâce de Dieu !

Preuve est faite que l’on ne profère point impunément blasphème contre les austères dieux à la tête de Vaud !

%%%

Eux et bulldogs homologues, trop libres radicaux hurluberlus, feraient bien mieux de sanctionner ailleurs de véritables crimes contre les mineurs, de la part de connaissances respectées par eux, pour qui les yeux sont fermés, l’on en causera plus loin

Eux, peuvent se faire du souci : Car au vu de l’accession de Carlo Sommaruga à la défense des locataires : Sera prochainement opérée une simple rocade de deux termes dans le titre du -Je n'ai vos mains, formations-: « 900 propriétaires de chiens amendés ».

Juste en passant, eu égard à ces types de mœurs traditionnelles : Avez-vous remarqué combien les parents férocement anti-avortement, ne le sont que tant que leur fille de 16 ans ne se trouve enceinte ? Généralement d’un malotru non conforme aux critères parentaux hyper-sélectifs !

Faute de quoi ils confieront de préférence l’imprudente rejetonne aux rayons de vélo d'une rebouteuse, plutôt qu’à l’inscription de si Sainte-Nitouche en un registre d’hôpital.

***

Assurément, chers petits esclaves en herbe, soyez un peu sérieux, comme vous y forcent les pithécanthropes au pouvoir : Surtout sur les blogs et réseaux sociaux !

Faites très attention à ce que vous dévoilez, il en va de votre carrière. Imaginez l’horreur si votre manière d’être devient ensuite incompatible avec des fétides normes en vigueur !

Voulez-vous terminer votre vie professionnelle comme moyennement gay bas rond-de-cuir, du fait qu’ayant mérité par vos manifestes compétences exceptionnelles d’œuvrer admirablement tout près du sommet d’une gigantesque administration publique, vos préférences et votre honnêteté vous ont longtemps empêché de vous pavaner avec épouse aux soirées entre cols blancs ?

Que, de surcroît, vous répugnez à faire comme tant d’autres dans votre cas : Inviter une copine à vous accompagner, dans le but de vous faire passer pour un dragueur célibataire endurci, ou emprunter des enfants de voisins pour le Noël des familles de la direction et autres guindées contraintes offertes aux tout petits employés tout près de tout en haut ? Vous vous retrouverez progressivement, à la surprise générale, puis définitivement rabaissé au plus bas de l’échelle.

Vous serez dénigré, plongé dans la plus profonde dépression, sauvé in extremis plusieurs fois aux urgences après des tentatives répétées de suicide, et l’on vous infligera l’incontournable alcoolisme propre à l’élite. Histoire de vous faire croire que vous en faites encore partie.

Puis si, par votre volonté extraordinaire, vous devenez ensuite l’un des rarissimes véritables abstinents, votre exemple insupportera les malades vous dominant honteusement.

Et vous aurez beau signifier formellement à vos bourreaux qu’ « À force d’écraser quelqu’un durant des décennies comme la dernière des merdes ça finit par sentir très mauvais sous les bottes » rien n’y fera, vous serez d’autant plus sciemment détruit.

Seuls vous sauveront des étrangers, véritables humains, venus se faire pareillement humilier de mille manières en Suisse ; Qui vous permettront alors de vivre presque décemment. Grâce à leurs perpétuelles avances mensuelles, pour compensation de ce que la charogne vous soutire sans le moindre scrupule de véritablement vital ;

Vivrez en le domicile et la promiscuité de ces admirables étrangers puisque, bien que né en Suisse, les escrocs tout-puissants pourfendant votre dignité auront fini par vous faire perdre jusqu'à votre logis !

Après avoir systématiquement refusé de vous concéder ne serait-ce qu’un local, ou le plus petit soutien pécuniaire pour vos décennies d’activités artistiques multidisciplinaires, d’évidente utilité publique. Autrement plus primordiales et prioritaires que de remplir des formulaires de réclamation au parasitage intermédiaire de ce qui vous est fondamentalement dû.

Et si par comble de votre malheur votre QI se trouvait plus élevé encore qu’il ne l’est au-dessus, du classement le plus tendancieux qui soit (et dangereux pour un gosse sur qui ça tomba jadis, impliquant l’étiquette de potentiel emmerdeur trop lucide), et si vos talents frôlant ceux d’un Voltaire ou Hugo laissaient pantois ceux qui vous emploient ?

Vous seraient alors progressivement confiées de combien encore plus stupides tâches ?

Que celles qui vous sont infligées pour minable pitance à céder à rapaces, indécence encensée, consistant à exécuter du travail que jadis vous donniez à faire à des gens infligés de problèmes mentaux !

À partir de 140 de QI, en Suisse, vous avez l’assurance que des Comités de Conseils de Cellules de Réseaux de Réunions de Groupes d’Assemblées d’Experts Directionnels vous considèreront en ultime Instance comme apte à nettoyer les vases de toilettes.

Et surtout, n’espérez rien de la part de prétendue Gauche dite culturelle, soumise à en rougir. Vous aurez beau offrir une ultime amnistie au 31.12.2016 aux coresponsables des atteintes à vos compétences hors-normes et à l’évolution de la Société toute entière : Aucun Alain Berset en tête d’Office fédéral de dite Culture, aucun Charles Baer & Cie de Pro Helvetia, aucun Sami Kanaan gérant une culturette locale, aucune Anne Emery-Torracinta chargée d’Étatique culture de la pensée unique, aucun des autres glorifiés culs-bénis voisins des Lettres francophones … ne daignera mettre fin au mépris de la violence par indifférence vous frappant.

Alors vraiment, chers futurs asservis par la monocolore misère dirigeante en force et vigueur, pensez à votre carrière, obligatoirement soumise à si pervers inamovible potentat !

Ne mentionnez jamais, ô grand jamais, la plus petite parcelle d’intimité vous concernant. Avant que de n’avoir absolument plus rien à perdre, bien au contraire !

N’allez surtout pas révéler votre intimité au grand jour, comme présentement sous paragraphes de A à E ce qui suit, à titre récurrent de « mauvais » exemple :

***

Plus loin c’est ici :

Miracle inouï ! Le bon peuple truc est parvenu à obtenir le retrait de la loi pro-pédophilie que le gouvernement, prêt à rentrer dans le cadre de l'Europe, souhaitait imposer à l’instar de la plupart de ses semblables.

Cette loi devait obliger l’adulte ayant commis une agression sexuelle sur mineur à épouser sa victime !

Et en ce cas, évidemment : Si le mineur et son agresseur étaient du même sexe, cette loi consacrerait le mariage homosexuel !

Pire abomination, aux dires de ces gouvernements en très sérieuse question !

Mais c’était sans penser qu’en terres musulmanes l’homosexualité n’existe pas !

Ridicule : Pourquoi un homme irait avec l’un de ses semblables ou des petits garçons, alors qu’il peut sauter sur autant d’esclaves femelles sans âme qu’il le souhaite ?

À l’évidence, peut en témoigner votre globe-trotter bas rond-de-cuir fonctionnaire et Roi-Député du Parti Railleur, que nous appellerons simplement Je, pour une fois :

Devaient n'être que d’affreux extraterrestres déguisés en musulmans :

A/ Celui-ci, pour premier exemple :

Nous nous trouvons alors, en ce mois de janvier de la fin des années 70, devant le célèbre Bagdad-Café à Istanbul.

Nous aborde un habitant de l’autre rive du Bosphore, qui me tend une liasse de livres turques. Je ne comprends pas, en un premier temps. Il m’explique en allemand approximatif que c’est pour nous deux, argent qu’il nous offre pour que l’on couche ensemble les trois. Nous refusons, il insiste lourdement.

À sa décharge … (ô désolé) Il convient de préciser : N’en déplaise à ma légendaire modestie:

Que mon ami Yves, chanteur coqueluche des ados de l’époque, et moi-même, sommes plus incommensurablement beau l’un que l’autre.

Il nous faudra menacer d’appeler la police et nous sauver, pour que l’excité cesse de nous suivre et supplier.

***

B/ Suite à quoi, faut-il le répéter (Tant de trésors inédits compilent à foison ces « plaisantes » expériences, qu’ignorent encore ignares ou carrément vendus, payés et se payant pour valoriser prétendument les expériences les plus exceptionnelles, différentes, originales, fondamentales, indispensables à leur époque et ses progrès, crétins contemporains snobant sciemment le prodige) :

Nous venons alors de vendre notre sang, comme tous les cinq jours à Thessalonique, se remettant au possible de l’effroyable nuit passée aux abords d’Alexandroupolis en ayant ingurgité trop de Stramonium Datura, la si justement nommée herbe du diable.

À ne jamais, mais alors vraiment jamais, jamais essayer. À moins d’aimer passer des heures attaché sur des rails intérieurs où foncent des métros à mille à l’heure en permanence.

On a de quoi emporter assez de pain, exclusivement, pour la route du retour en Suisse sans un centime en poche, route bloquée par la Yougoslavie bouclée de Tito.

Sinon : Nous tenterons d’embarquer d’Igoumenitsa vers l’Italie en travaillant sur un cargo. Bluffant à la frontière Yougoslave, quant au carnet de chèque que le Suisse que suis ne peut qu’avoir moult rempli. Insistant sur les soins que tout bon Suisse ne peut qu’apporter aux souffrants. Même que débraillé et pieds nus, entourés plus tard dans la neige  par de vieux linges crasseux.

Puisque s’étant fait voler au départ les seuls souliers. Lors d’une tranquille négociation sur escaliers mouillés de navire, durant une tempête où vomissent même des marins, conversation des plus sérieuses avec l’ambassadeur de Mauritanie, assis à même la flaque, qui m’offre mirifique poste de comptable à Nouadhibou, chauffeur, villa en club fermé pour blancs exclusivement …Que je refuse évidemment.

Les molosses Yougoslaves nous laissent entrer. Nous traversons tout l'interminable pays en ligne droite, avec une succession de très sympas et corrects bons pères alcooliques camionneurs internationaux. Qui, par deux fois, voyant à quel point nous sommes affamés, nous offrent boisson et victuailles.

Nous avons alors passé Zagreb, un homme en noir conduisant une camionnette s’arrête, il va aussi à Ljubljana. On peut s’asseoir à l’arrière, mais ma foi juste derrière nous il y a le cercueil dans lequel il ramène sa mère en leur terre natale. Pas franchement hilarant, mais un inoubliable hommage général à la vie et plus, moitié en italien moitié en allemand. Il a évidemment besoin de parler et notre présence lui évite de penser au fossé.

Il  nous dépose de nuit dans la tempête de neige, sans doute par -20° dans un minuscule village, où nous n'avons pas de quoi payer le logis et où tous Yougoslaves ont l'interdiction formelle d'héberger des étrangers. Dans la taverne horrifiée par notre arrivée nocturne à ne pas voir pas savoir, débarque le facteur totalement bourré, qui nous entraîne sur nos bras dans la neige en délirant, pour l'accompagner et finir par tomber dans le foin d'une grange, où nous nous réveillerons lendemain, un fusil sous le nez!

(Relisez, relisez, 835 chroniques sur ce support, au vu d'incompétents bafoueurs sans Valeurs, où naquirent les désormais légendaires : "Ici l'on invective les locomotives, mais les wagons sont Parangon" ou "Quand un cabot rustre passe depuis des lustres dans son show amoral, il finit au chaud au bureau ovale"!) Et tant d'autres milliers de traits d'esprit de très épris de Justice et Vérités.

Nous finissons par atteindre la frontière entre Yougoslavie et Italie. Côté slave nous sommes alors interpellés par un gradé visiblement musulman, qui décide de nous fouiller en une borgne salle, si intégralement, si scrupuleusement : Qu’il se met petit à petit à exercer des mouvements de va-et-vient prononcés sur ce que vous devinez.

À notre grand étonnement ! Très affairé, le douanier affirme tout naturellement que « Souvent de minuscules pills de LSD sont collés par des trafiquants sous le prépuce. Ils faut ouvrir, refermer et secouer longuement pour les faire tomber ».

Celle-là on ne nous l’avait jamais faite. Non: Pas étonnant qu’ils aient inventé le calcul ... Ces peuples si exclusivement hétéros.

D’autant plus juré véridique que bien d’autres jeunes de l’époque peuvent certainement témoigner de cette pratique en usage. Se souciant alors peu de blinder la protection des Israélites, aucunement touchés ... par la mesure.

***

C/ Ce chauffeur de taxi officiel du Caire, nous menant à l’aéroport, qui bifurque pour un motel après avoir pris ma braguette pour le frein à main. Il nous faut toute la persuasion du monde et ma main droite remettant aimablement le bras baladeur sur le volant, pour que ce monsieur daigne finalement nous conduire à bon por. Ce 10 septembre 2001 !

Où de très patibulaires barbus tout de blanc vêtus et arborant immense corne sur le front, témoignant de décennies passées à se heurter la tête au sol, entourent l’un des leurs faisant peur, bousculant agressivement la file d’enregistrement et passant devant sans autre forme de procès.

Notre avion va à Athènes où nous débarquons ce si sinistre 11 septembre 2001 !

***

D/ Cet étudiant de vingt ans, à Marrakech, en 1982, qui vient de si bien me distraire jusqu’au soir, en ne cessant de m’avouer sa flamme, à laquelle je tente de résister entre les palmeraies, qu’approche dangereusement le couvre-feu imposé pour l’arrivée du Roi, (le vrai, pas moi) le soir-même.

Et voilà que je suis déjà trop loin des murailles pour regagner la ville, et que nous nous trouvons incidemment près de son quartier, on ne peut plus authentique, dépourvu d’électricité, hors de la médina.

Je découvre alors la vraie vie nocturne marocaine, les silhouettes d’aînés assis sur le porche fumant leur sipsi, les douces odeurs des plus purs pollens de Ketama, les plaisanteries gentilles de voisins et offrandes de thé. Approchant de chez lui, mon joli hôte m’explique qu’il va essayer de demander au patriarche si je peux dormir chez eux.

Demeurant un brin soucieux qu’en cas de refus je ne sois condamné à mort par le couvre-feu, je panique, panique ... Il tente de me rassurer en me promettant qu’en chacune des maisons du coin je trouverais toujours accueil chaleureux et endroit pour dormir. Mais son grand-père ….

Et, me coinçant dans un recoin de mur il me glisse, joue contre joue, clin d’œil appuyé à l’appui : « Normalement, mon frère et mes cousins ne doivent rentrer que demain soir, et mon grand-père se couche tôt, on sera seuls » !

Palabres d’entrée : Signe de la main de l’ancêtre me toisant et priant d’approcher ! Mes hommages: Main sur le cœur, tête baissée, puis mille Choukran ! Choukran ! Totalité alors de mon arabe marocain. Je crois comprendre que le père de mon pote d’un jour est décédé. Quant aux femmes … ?

Plus tard, l’aïeul vénéré tape dans les mains. Elles apparaissent. Incroyable: Seules les deux plus âgées sont voilées (mère et grand-mère ?) les plus jeunes me regardent depuis l’autre côté du splendide jardin intérieur en riant. Car, allais-je omettre de préciser : Les minuscules ruelles sinueuses à grands murs d’ocre du désert, paraissant cacher d’infâmes taudis, me désespéraient au départ.

Je trouvais incroyable qu’il n’y ait aucun téléphone à des kilomètres pour demander un taxi, que Marrakech était ainsi totalement bouclée dès la tombée de la nuit, que j’allais dormir dans une favela de sable alors que resterait vide, mais ô combien trop vide de toute manière …, mon doux lit d’hôtel. En cette cité oasis encore si peu fréquentée.

À peine la porte du domicile poussée, j’en tombe des nues. Non non, ne vous méprenez pas : Bien que l’idée ne m’eût point déplu, je ne suis pas exactement ici pour les filles …

Immense ! Somptueux ! Tout de mosaïques et cependant de sobriété. Pas de meubles mais des tapis et bancs de marbre. Et nous est servi gigantesque repas : Des quantités de galettes de pain et un poulet entier dégoulinant d’huile par personne. Voilà qui tombe bien, nous avons une faim de chacals.

Empoignant le gras repas à pleines pognes, me disant que les salades vont arriver, je dévore la moitié de mon poulet puis, rassasié, arrête de manger.

Brusque glacial froid, yeux fulgurants et terrible moue de l’ancêtre.

Mon compagnon, sourire gêné, me glisse alors qu’il faut absolument tout manger, sinon c’est une insulte. Je lui susurre : « Euh, il n’a pas autre chose pour accompagner ? » … Il me fait, ostensiblement « Eh bien voilà, la preuve que tu as encore faim ! Si, bien sûr ! Il y a encore des galettes de pain pour accompagner ! »  Je n’insiste plus, et mange, manananangge, n‘en finis plus de tout manger … jusqu’aux oreilles.

Et il est enfin l’heure de se coucher, bien que plus trop en forme pour ce qui était prévu. Mais à la guerre comme à la guerre.

Le sérénissime s’en va vers les bras de Morphée. Enfin seuls. Nous arrivons dans la vaste chambre en retrait, il y a quatre grands bancs de pierre pour couches. Nous nous préparons à n’en employer qu’un.

Du bruit : Deux autres cousins arrivent à l'improviste. (Ô Joouououaaaa, quelll bonhhhheeuurrr!) Vraisemblablement sur ordre du vieillard, pas si malvoyant que ça, quant aux préférences du petit-fils.

Adieu beau, hasch, poulets, et merci quand-même, je passe à Ouarzazate et reviens. Nous nous retrouverons tel jour telle heure Place Jemaa El-Fna…

Un retard de voyage me fait perdre quatre heures. Impossible de situer sa maison, si éloignée de la médina et perdue en un dédale d’antiques palais cachés par de hauts murs … Caprice est fini.

***

E) Toujours vers mes vingt ans, un jeune Algérien dans une luxueuse voiture me prend en stop en Provence. À peine installé à ses côtés il rate malencontreusement ma ceinture de sécurité, qu’il veut m’aider à mettre, et sa main se trompe bêtement de boucle !

Attendu qu’il est absolument tout sauf moche il découvre, exception confirmant la règle: Les saveurs du dicton « Tel est pris qui croyait prendre ».

Échanges d’adresses, perdues sans délai.

***

Bref : E sur Z sinon plus, c’est déjà un score confortable. Pour un ni catholique ni islamiste, n’ayant évidemment aucun mineur ni aucune femme maltraitée à son tableau. Que des satisfaites, jadis.

%%%

Et en réponse au titre : Oui, ça finit toujours par exploser. Quand trop de cuisiné(e)s gâchent la sauce …

Ali GNOMINY

« Et dans le fond : Qui n’aime

les reflets de soie-même sur sable chaud ?

Mais, Scrogneugneu le mec : Il ne faut pas

venir chialer que l’on s’est fait violer

quand on se balade avec une robe si courte ! »

plage.jpg

« Fin narre-ci cycliques claques »

***

LAPIN TOTAL

 

Aucun Penthotal ne fera de mal

Ni à l’animal ni à l’innocent !

Aucun sérum de vérité décent

N’empêche Dèche

D’homme irrité

De nous cacher qu’Elle a fauché

Ses aptitudes à multitude

D’apports d’efforts

Autres,

De sacrifices au bénéfice

Humanitaire de notre terre !

Aucun Penthotal ne fera dire le pire

D’un empire au plus mal

De communes fortunes,

Entre antres

Des lacunes

Où se tapissent

Qui hérissent :

Lois

Bondissent cachées

Sur tous tabous touchés en soi,

Mis bout-à-bout

Par rare bavard

Pas marabout !

Aucun Penthotal n’a d’utilité,

N’est habilité à faire révéler :

Où se terrent les zélés

Détracteurs

Démonteurs de Bonheur,

Acteurs à bout de tabous et leurres,

De mœurs larvées :

À qui :

De corvée

De prédire rires

Plus que le pire,

Qui, au train-train si gris astreint :

Ci aux hagards : « Gare ! » crie !

Aucun sérum de vérité n’atteint,

Comme ne sonne ni n’éteint

L'Homme de bonne volonté !

 *******


"Là : Pincements !"

lapin2.jpg

Répétez-le alentours :

Pour votre santé : N’hésitez pas

à ingurgiter ici chaque jour

quelques dizaines d’œuvres successives.

Puis faites votre rapport à la pingrerie.

22/11/2016

DIX VISIONS POUR MIEUX ROGNER !

1)

Une étude très détaillée décortique la vie sexuelle des Suisses !

Non mais : Il faut avoir du temps à perdre : Comme si l’on ne savait pas qu’il y a les hétérosexuel et les exclus criminalisés !

2)

Selena Gomez, elle, n’est pas Suissesse, mais avoue avoir beaucoup pris sur elle pour ne pas décevoir ses fans !

Elle a bien raison : Qu’elle s’amuse un maximum, tant qu’elle se protège correctement.

D’autant plus qu’elle affirme qu’avant elle était complètement détruite à l’intérieur. Et pourtant, on ne dirait vraiment pas, à voir Justin Biberon en caleçon.

3)

Suspecté de baiser les assurances, un Suisse était si chaud que ses voitures prenaient feu l’une après l’autre.

Quel idiot. Alors qu’il aurait pu, il y a bien longtemps déjà, comme tout le monde lors de cette averse de grêle de la taille de balles de tennis, se dépêcher de sortir ses vieilles caisses pourries pour se les faire rembourser rubis sur l’ongle !

4)

Le palais de Buckingham tombe en ruine. La reine claque des dents au pays où claquent les bottes !

Mais, qu’elle vienne donc finir ses jours à Berne, dans l’EMS Palais fédéral. Où elle est sûre que ça va chauffer, pour éviter de choper le Gripen ; Avec les 10 millions que réclame Parmelin, juste pour étudier l’achat d’un nouvel avion de combat. Garanti une semaine sans crash fatal !

5)

Ailleurs, le raciste Number One du monde arriéré organise ses tea-party chez lui, dans sa tour d’ivoire et diamants où il recrute les pires prédateurs anti-démocratiques, qui deviendront ses décadents co-maîtres de fin du monde. Par chance, son âge mental ne lui permet pas d’utiliser le téléphone ni d’écrire des e-mails, transitant par le serveur privé de sa tour. Ouf, on a aussi eu chaud.

6)

Parlant de grands feux de joie : Genève a une vue d’avenir exceptionnelle. Il n’y a qu’à lire les slogans figurant sur ses camions de voirie : « Je suis un rebut mais j’ai du potentiel. Donnez une seconde vie à une pourriture ».

Dans quatre ans ces véhicules rapporteront un bon prix en roulant aux USA.

7)

Amers hics, toujours : Un effroyable génocide se prépare à New-York. Des dizaines de milliers de badauds vont se faire écraser au bas de la Trump Tower. En effet le nouveau dictateur, désireux de soulager sa conscience, va imiter Joachim Ackva, à Zurich, et jeter par la fenêtre le 1000ème de sa fortune ! Afin d’éradiquer la faim dans le monde, en accord avec le Fonds Planet Earth Account de l’ONU.

Inutile de dire qu’à Genève aucun risque d’écrasement ne subsiste au pied de l’Hôtel-de-Ville. La totalité de la fortune ayant déjà été jetée par la fenêtre, au profit du Fonds de soutien aux affameurs PLR-UDC-PDC …

Bref, le principe est simple et humain. Voyez : Un passant à Zurich a cueilli au vol pour 600.- en planants billets de 10.- ! Donc, à son tour il se délestera de 60 centimes, et celui qui les recevra se privera de 0,0006 cts et redistribuera 0,0000000006 cts à son tour … et le millième sacrifice du genre représentera à lui seul la valeur qu’accordent à l’auteur les faussaires de l’estimation.

8)

Têtes de Turcs du parfois injuste pour le fun bas rond-de-cuir, encore et toujours : Veyrier : le PLR dévalise de 70'100.- la culture locale, en flinguant le futur poste de délégué culturel au budget 2017 !

C’est de plus en plus effrayant, ces dangereuses bandes qui attaquent les citoyens près de la frontière !

Pour pincer les receleurs, allez savoir s’il ne serait opportun de regarder du côté de Meyrin ! Où la Fondation du Casino claque 7,5 millions, soit 106,99 délégués culturels au budget 2017, pour bidouiller un lieu de création artistique et culturelle !

Mais, à voir comment l’immense Genève sous-estime et dévalorise ce qui est à l’évidence digne de l’excellence, en matière de création artistique et culturelle, l’on a peur d’imaginer ce qui peut se passer dans les petits bleds d’à côté ! 

9)

Le film d’horreur actuelle :

Merveilleuse nouvelle pour les foies jaunes d’Occident, toujours à l’affût de juteux marchés : L’extrême … Extrême-Orient avait un peu diminué ses livraisons, depuis sa nouvelle tentative de simili-honorabilité ! Et voici que le méga-hitler d’un archipel barbare, ayant offert les hommages militaires à son prédécesseur tyran, (et prévoyant dans la foulée mille hectares d’exposition des chaussures de luxe de sa pouffiasse?) l’asiatique psychopathe de trop en question, incarcérant les enfants depuis l’âge de 9 ans, fournira un stock croissant : (aux bien-pensants capables d’estimer que le terme méga-hitler est condamnable, car injurieux s’adressant à une ordure notoire) : Un régulier stock d’organes tout frais de petits et grands condamnés.

10)

Le doute s’installe : Ces élus lugubres et taiseux, parvenus en chambres, bardés de pécules sans bon usage piqués à l’amasse, qui commercent encore avec les plus forts, les plus en torts, ces premiers responsables de la honte d’une Confédération ayant fabriqué plus qu’une ville de Genève : 530'000 exclu(e)s au-dessous du seuil de pauvreté misérablement fixé, ces élus ont sans doute tous étudié à Prague ?

Car n’usent-ils et n’abusent-ils des vils principes prônant :

Prague : Mutisme et diplôme assis ?

Rampant aux pieds …

Ali GNIOMINY

« Hania rien à dire : Ces quilles baladent une sacrée boule de bowling »

IMG_1001.JPG

21/11/2016

GÊNE AUSSI D’ISOLÉ(E)S !

Les Suisses violant les Droits de leurs endettés qu’ils fabriquent, tentent d’abêtir et cachent au possible, sont onze fois plus riches que la moyenne mondiale !

Ouuuiiii ! Chaaaampiiiions du Moooonnnde !

Sûr que ces lobbyistes et parlementaires de Droite ne manqueront pas de gagner leur argent de poche d’un jour pour fêter ça entre esclavagistes : Avec le million que leur rapportera ce Record au Guinness Book !

%%%

L’on fera court, ce jour, votre bon Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche se trouvant bien las, là. Constatant qu’est achetée l’équivalent d’argent de poche d’une fête PLR-UDC-PDC et demie : Une planche de dessins de petit reporter alors bigrement raciste. Preuve absolue qu’actuellement … tout augmente … ! Et Dieu sait s’il nous en coûte !

%%%

Athées souhaits : Précisément :

« L’humour est une grâce que je demande tous les jours. Le sens de l’humour élève, fait voir le caractère provisoire de la vie, c’est une attitude humaine, mais la plus proche de la grâce de Dieu »

Merci François !!! D’assises solides vous me gratifiez, vis-à-vis de pas polis du passé et d’actuels sinistres saboteurs de présents proches de la grâce !

Magnifique ! Bravo ! Puissiez-vous pardonner à un pauvre accusé à tort d’être pécheur et n’ayant plus à payer, bien au contraire, pour d’irrationnelles supposées fautes, ces flatteries qui vous horripilent !

%%%

Au fait, votre Sainteté sincèrement respectée, vous qui me battez encore pour le moment en nombre d’amis sur Facebook, évitez de pianoter sur l’Iphone 6. La réparation d’un bug dont vous n’êtes aucunement fautif vous coûtera 176.-

Ce qui est un peu normal, dans le fond, pour ce bas de gamme N°6 sans surprises. Très loin encore de se hausser au niveau de ce que coûtent les explosions ne serait-ce que du 7 de Samsung.

%%%

Aux pas sages : Nos plus vives congratulations à notre ami Carlo pour son accession à la tête de l’Asloca !

Lui souhaitant plein succès en cette position, où ses prédécesseurs n’en purent plus de subir les atteintes de l’habitat nanti !

%%%

Petits qui quittent :

Chez les sauvages d’à-coté : Kirikou ayant égaré son innocence a été rejeté par sa tribu !

Et indigne d’aumône immaculée, risque bien à son tour d’agrandir de la sécu le trou Fillon !

%%%

Le train-train coi ! Deux clics suffisent pour payer son ticket, et deux claques en en découvrant le prix …

Ali GNIOMINY

« Ne tirez pas, je n’aurai plus d’absences d’insomnies

alors que je devrais pouvoir aider la Justice … »

stop.jpg

« … Et je ne dirai plus : C’est Honteux !

Que fait le WWF !

Quand la police genevoise pratique elle-même

la cruelle pêche au coffre-fort,

consistant à écraser la tête des gros poissons »

coffre.jpg

17/11/2016

CES JOURS EN L’ASILE DE FOURBES … :

D’emblée : Votre bon Roi-Député du Parti Railleur congratule vivement le Conseil des jeunes de Fribourg, ayant mis en pratique l’une des nombreuses solutions proposées-ci, visant à rétablir un jour un équilibre respectable en matière de votations : En ayant installé une boîte aux lettres officielle faisant office d’urne à bulletins de vote dans une discothèque !

Ne reste plus qu’à faire pareil, comme précédemment suggéré, dans les cafés-pipe. Afin que jeunes et vieux cons d’abstentionnistes, permettant depuis si longtemps à la crapule de nous asservir si impunément, puissent plus facilement bénéficier de la jouissance d’exercer leurs droits civiques là où ils traînent généralement à l’heure du vote.

%%%

Parlons-en :

L’on découvre que les hamburgers nuisent gravement au développement du cerveau ! Une récente élection le démontre indiscutablement.

Ainsi, en l’espace d’un mois, des souris nourries aux graisses saturées présentent déjà des troubles cognitifs.

Et dire qu’ici il suffirait de boucler les Mc Donald’s et autres fournisseurs de maladies mentales, pour que le peuple destitue enfin la majorité des dangers publics ayant usurpé le pouvoir et détourné l’authentique Volonté Populaire.

Enfin : Vu que vous adorez les anecdotes toujours garanties authentiques, quant à la tare d’une justice aveuglée par la domination des huiles du Fast-food : Témoignage :

Il y a plus de trente ans de cela, mon ami artiste selon autorisation cantonale, danseur classique professionnel, poursuivant alors une formation extrêmement intensive, de 8h de danse par jour au Conservatoire de Genève, spectacles, théâtre, fut contraint de réduire les leçons à 4h par jour, afin de travailler pour survivre.

Il signa alors un contrat en bonne et due forme avec Mc Donald’s, stipulant qu’il suivait des cours l’après-midi et ne serait employé que le matin. Peu de temps après il était obligé de travailler l’après-midi ou contraint de démissionner. Nous nous adressâmes au Tribunal des Prudhommes, qui offrit gain de cause à Mc Donald’s et débouta le bronzé.

Certains hamburgers donnent effectivement la nausée et nuisent au bien-être du cerveau durant des décennies. Comme celui en bronze, également, que l’on ne vit jamais et qui devait embellir Plainpalais à l’entrée du Mc Do, principal sponsor du Grand Prix de sculpture de la Ville de Genève, dont le jury avait plébiscité l’« œuvre » lauréate.

Alors même que les vieux cerveaux de la culture locale avaient des décennies de cumul de bacon en moins qu’à présent, c’est vous dire !

%%%

Précisément : Engraissée abondamment, la horde PLR prévoit le hold-up de trop, de 80 millions, en réduisant de cent postes l’Instruction publique genevoise, et pour ne pas changer en sabrant son champagne dans les indemnités des fonctionnaires et subsides aux entreprises publiques !

Rien de plus logique. Moins d’instruction = Encore plus d’ignorants marginalisables, amendables, corvéables et malléables !

Du coup, il convient de remplacer progressivement les profs Suisses par ceux, bien moins chers, de l’E.I. ayant fui Mossoul. Qui enseignent si bien aux petits qu’une roquette + trois balles de Kalachnikov = quatre projectiles pour exterminer l’infidèle, le laïc, l’homo et le réfractaire à la barbarie.

Et ce jusqu’à l’intervention salvatrice d’une coalition internationale, qui éradiquera l’actuel régime de la terreur milliardaire helvétique, tenant en otage la masse laborieuse et s’en servant comme bouclier humain.

%%%

En attendant :

 

Des minets blondinets ingénus

Devenus gros connards salopards

Terroristes islamistes,

Des immondes têtes blondes

Causant racaille, langue des gangs

Dès le primaire,

Vantant misère la plus grossière

Des bêtes têtes analphabètes,

Et l’on doit taire notre colère,

Respecter la bestialité

Des fils de putes qui les recrutent,

Les fanatisent et qui nous nuisent

Publiquement ouvertement,

Répandent en bandes

Leurs immondices qui hélas

S’immiscent en classe.

Coups de bâton, d’emblée,

Sur les petons de rejetons ciblés

Prenant l’accent des indécents :

Sont amendables,

Par les coupables de droits d’ados

faisant froid dans le dos

Quant au cynisme de leur « civisme »,

Leur dépotoir de tous devoirs

dont meneurs de mineurs insensés

sont dispensés.

 %%%

Non mais : Quel monde abominable ! Où l’on a bientôt beaucoup plus peur du sac à dos d’un écolier que d’un exhibitionniste, dont on observe de suite qu’il n’est pourvu d’aucune ceinture d’explosifs.

%%%

Histoire de fous, toujours :

Feu l’incontournable regretté Kadhafi doit encore s’en retourner de rage sur ses 77 vierges !

Quel traitement infamant que d’avoir été réduit à planter sa tente dans les jardins de l’Élysée, après avoir offert 5 millions au teigneux petit vizir français pour prendre la place du poussif calife.

%%%

Permettant de survoler pareille misère : Une nouvelle discipline olympique est née à Toronto : Le slalom d’avions de lignes entre les drones !

L’équipe gagnante étant celle qui n’aura blessé personne dans l’appareil, ni ne se sera écrabouillé au sol.

La Suisse aéronautique s’entraînera au-dessus d’Yverdon, où l’intelligente solution pour que cessent les cris des corbeaux qui, à peine chassés reviennent très vite, consiste à faire voler en permanence des drones hurleurs imitant les cris de détresse de ces volatiles.

Mini-Messerschmitt sans doute sponsorisés par des associations d’ORL et de sourds et malentendants. Ainsi que ceux qui ruinent le peuple pour leur profit personnel, en qualité de lobbyistes de la pègre des assurances corrompant le parlement.

%%%

Dans le registre des bizarreries : Il est fort intriguant de constater que certains prônent encore la Fraternité, alors que la Liberté et l’Égalité sont devenues des utopies des plus irréalistes. N’ayant plus aucun sens dans un monde dominé plus que jamais par les abus scandaleux d’une Droite fascisante particulièrement méprisante, pour tout ce qui dénonce à juste titre ses exactions.

Donc, certains se targuent de porter haut la Fraternité. Le problème étant qu’il s’agit invariablement d’une fraternité n’existant que pour des individus entre eux frérots, au détriment de tous ceux qui sont étrangement estimés indignes de la « famille » composée de tous les genres, dit-on. Ou pire : Citoyens qui, vivement conviés, sont bien trop humainement consciencieux pour accepter de n’être fraternels : Qu’avec l’un ou l’autre membre de clan, excluant tout appui à qui n’en fait pas partie ;

Principalement si l’un de ces derniers a une très longue pratique en matière d’unique et dernier soutien restant à de très vénérables fraternisés, ayant consacré leur vie entière à leurs fraternels principes et pratiques, et scandaleusement abandonnés, lâchés par ces jeunes faux frangins qu’ils ont si patiemment enseignés.

Honorables aînés n’ayant assez tôt réalisé que la ploutocratie confédérée prohibe toute forme de reconnaissance vis-à-vis de ce qu’elle cache au possible !

Pour lucre tiré de la dévalorisation des assujettis au profit du malfrat de Noyau dominant.

Vieux sages n’ayant malgré tout pas encore vraiment réalisé toute l’ingratitude minable de ce pays oppressé, incapable de disposer d’une légion d’honneur ou de distinctions du genre pour saluer les mérites de ses plus grands esprits.

Berceau du crétinisme en lequel la Berne pitoyable a maintenu Albert Einstein au plus bas de l’échelle sociale, dans la poussière des brevets, et fait crever dans le dénuement sciemment infligé tant d’autres phénomènes d’utilité publique primordiale !

%%%

Mais à part ça tout va bien. Pas comme un peu plus loin … :

Un dollar ! Le comble du scandale ! L’Amérique sera forcée à payer un dollar par an pour un Président ne valant pas un kopeck ! Et quoi encore ?

Ah oui, rions un peu, l’authenticité étant si comique : La fille héritière de Trump est la meilleure amie de la fille des Clinton !

Donc, avec un peu de chance, elles sont lesbiennes et prévoient de se marier !

Auquel cas le vieux Donald claque de rage et elles reprennent ensemble les rennes de la ploutocratie américaine !

L’homosexualité sauvant une fois de plus l’humanité du pire désastre démographique.

Maintenue sous le joujou joug …

Ali GNIOMINY

« Couleurs de cirque : On se tance ? Art est si fort ! … »

1.JPG

« … Face à rafistolage démocratique ... »

2.JPG

«… Où pullulent les bonnes volontés … »

IMG_2706.JPG

«  … Tirant sur les cordons de la course

face à l’amère réalité »

IMG_2740.JPG

15/11/2016

ÉCARTS ÔTE

Tout est en le cas Roth !

L’atome attirant,

L’appât tâté à peine,

Le poids certain d’as pair généreux !

 ...

Tout est en le cas choux :

Ses salades au gratin

Qui scellent ris :

Jusqu’aux berges … inexpressives

Où bêtes rave produisent navets ;

 ...

Où se ruent, barbes au vent

Qui, sales, s’y fient

Pour le fun ouï,

Et pinard sans radis sortir,

Provoquant-ci trouille.

 ...

Ah ! Ris ! Comique est le terreau

Où pousse cas Roth :

Les grosses légumes

Nez aux aguets

Dans leur brouet !

***

Ainsi mijote le bœuf cas Roth, dans leur jus les intrus ayant salé à outrance l’excellence de sa Science inégalée, poivré leur nez de ridicules ignorant entre tyrans navrés que pote agile n’est point servile.

Que loin des ringards il concocte rares, doctes mets à fumet d’exception, que tant envient les ventres laids inassouvis des chantres d’oppression qui, pas à pas, un à un, vont veiller à payer le repas.

%%%

Ainsi, l’on est ce que l’on mange, dit le dicton !

Bien cruel avec ce brave pape qui fut élevé au lait d’ânesse.

%%%

Ah, le bonheur d’une bonne soupe, par un soir de frimas. Où gigantesque merde de nuages cache énorme lune …

Mais sinon, rien à dire sur la réapparition sur les réseaux sociaux de Kim Kardashian.

%%%

Lors, force est de constater que la Nature se veut plus dure, plus humide et rigide :

Petits oiseaux

Sous les roseaux

S’abritent vite

Quittent les bois

Où il fait froid,

Quittent les branches

Devenues blanches,

Oiseaux tout nus

Sous les roseaux

S’agitent vite

Dès qu’une chatte

Si délicate

Les invite

Sans manières

En son gîte,

Sa tanière,

Petits oiseaux

Sont bien trop fiers,

Rejettent minette

Sur fond de lierre

Quand échaudés

Ils sont vidés,

Petits oiseaux

Ne sont cervidés,

N’ont de cornes

Qui ornent front

À dérider,

Petits oiseaux

Sont débridés

Sous les réseaux,

Ne sont au zoo,

Ni ne se cachent

Ni ne font tache.

%%%

Volatile, toujours :

Richemont va licencier en masse !

D’autant plus que : Lapsus médialati : La Tribune de Genève nous annonce en page 11 du jour, que le N°3 mondial du luxe MONTE de plus en plus de signes de faiblesse !

Donc, la routine, quoi ! D’ici peu l’on nous serinera que le failli RICHEMONT a changé sa raison sociale en : PAUVREVAUX, et redémarre fort ; à zéros amasser !

Sincère affliction partagée avec les victimes du Luxe. D’autant plus qu’ayant jadis personnellement œuvré chez Vacheron & Constantin.

Et précisant au passage qu’il serait plus simple et rapide de citer les domaines où n’a point, plus ou moins, excellé votre bas rond-de-cuir très ferré, pas railleur ou si peu Roi-Député …

Opposant …

Ali GNIOMINY

« Ci félins baissent cils »

minou-maia-enlaces.jpg

Excellente affaire à saisir enfin dignement :

« Esquisse d’éloges aux Temps pliant bas gages

/28.12.1994/CHF-333'333.- » 

 

tenet.jpeg

 

N’erre pas ! Trie, ôte : Livre établi de l’oubli de vivre !

10/11/2016

SANG TRANSI : SILLON CREUSE BIEN …

Youpie ! Joie ! C’est l’automne et on va se divertir, la chasse aux nègres a débuté, surtout ceux qui écrivent pour des groupes interdits : Les minorités !

Oui, réjouissons-nous, ce n’est pas parce qu’il a rit qu’on en pleure ! Voyons le bas-côté des choses : Dans la course au profit à n’importe quel prix le record est magnifiquement battu !

Même si c’est par le plus dangereux des chauffards. Ne faisant que commencer à pouvoir presser sur le champignon.

%%%

Ô bonheur, aussi, que ces retrouvailles à venir : L’Utah d’arriérés ayant massivement voté pour l’un de ses mormons, le nœud dans l’arbre généalogique de la secte n’a pas fini de se resserrer. Eux et Amish, assez, vont revenir se pervertir sur la Montagne de Moutier d’où ils partirent.

Non sans avoir laissé moult préjudiciables traces descendantes, ici et là, en matière d’éducation, et plus généralement d’émulation relative à leur stérilité culturelle et révulsante rigidité féodale en vigueur. Dont notre enfance a particulièrement souffert.

Sûr ! Toutes illusions quant à un monde meilleur à venir balayées, observons les avantages à tirer de l’élection d’un psychopathe pire qu’Hitler, selon récente évaluation des futurs férus taulards de l’Université d’Oxford.

%%%

Déjà : Une fois qu’il sera débarrassé de tous les noirs, latinos, homos, musulmans d’Amérique, il n’y aura plus de traîtres à leur ethnie pour voter pour lui, lors de l’élection post-apocalyptique !

%%%

Et entretemps, de nombreux emplois seront créés : Plusieurs milliers d’esclaves du bâtiment se tueront au travail pour toujours moins que déjà moins que rien de digne.

Comme en Suisse, où une répugnante caste patronale a dénoncé la Convention collective. Afin qu’à partir du 1er janvier 2017, les défenseurs des travailleurs n’aient plus accès aux chantiers à inspecter.

Preuve s’il en est d’exemplaire honnêteté propre à intègre pègre locale.

Créations de postes en vrac, donc, à Washington : Il s’agira chaque année, de repeindre la Maison-Blanche, qu’auront jaunie les fumées du Ku-Klux-Klan !

%%%

Beyonce, Katty Perry, le 80% des acteurs et actrices d’Hollywood viendront se réfugier chez nous. Où les plus belles, elles, trouveront sans problème un douillet lit accueillant, principalement chez les pires racistes.

Ne restera plus d’« artistique » en Amérique, que richissime lamentable engeance scribouillarde éructant, ne valant pas 50 centimes.

Et, plus près de nos saigneurs, en installant au pouvoir absolu par coup d’État le Russophile Depardieu, la France aura enfin un tyran qui fait le poids, bouffeur de chaires comme amateur de bonne chair.

%%%

Enfin … De grandes festivités sont promises en Europe. Pour la suprême fusion oligarchique des régimes Russe et Américain, serre dans la serre s’adorant en secret. Prêts à s’acharner au nettoyage d’impuretés à leurs yeux irrités à éviter, inhabité(e)s de vraie fierté,

%%%

En toute logique trumpique (il faut s’y faire, néologismes entrant en force et vigueur sur tous dictionnaires achetés à ses sbires) auront lieu prochainement de pharaoniques travaux, d’agrandissement et de transformation de Guantánamo !

Où la totalité des Démocrates sera recyclée en conception de savons, de perruques et de colliers en ivoire et or ou pacemakers de seconde main. Commerce plus fleurissant que jamais, au bénéfice exclusif de la poche de non-résistance à la junte du nouveau califat occidental. Où l’.harem n’a assez de bandantes prétendantes abaissées.

Nous reste la jouissance de rager en silence, se la coincer, ne dénoncer illimitées débilités … Où le plus grossier est apprécié.

%%%

Allégresse à tout-va : Les festivités vont débuter : des bières par millions seront remplies !

Si vous avez un trou dans votre temps n’hésitez pas : Malins, vite courez vous bourrer les poches de moche, froid racket dont êtes en quête, ou mourez droit !

Ingurgitant jus limitant ci gugusses ; Lavez dans la noce les négoces !

%%%

Et, réellement : il a fait son temps, devenait vieillot, ce monument de bonne femme couronnée au large de New-York ! Là aussi, ça occupera la basse couche conchiée, d’ériger glabre statue de la Servitude.

%%%

Et puis : le système de Santé américain sera assaini illico. Les Soins ne seront plus prodigués qu’à des patients pesant au moins 18 Rolex !

Mieux qu’en Suisse, même, en qualité d’empêchements pour la plèbe démultipliée de recevoir des soins et remèdes vraiment adéquats. Du fait de la paupérisation calculée, que leur infligent, pour seul profit clanique de cossus privés du parlement, prétextant au contraire couvrir les soucis financiers et offrir accès égalitaire aux soins nécessaires à leurs victimes.

%%%

Et une fois terminée la Grande Muraille de Trump, encerclant la totalité des Etats-Usurpés, d’immenses appareils seront installés tous les dix mètres. Des réacteurs propulsant hors du territoire l’air américain hyper-pollué, par la relance au centuple du charbon et de toutes les pires énergies fossiles.

Et de gigantesques aspirateurs de bon air du dehors filtré, piqué au reste de la planète, pour la respiration des élus du peuple blanc, ne manquant ainsi jamais d'air.

%%%

Et encore : Alleluia : L’iconoclaste sur siège inéjectable libérera certainement ses terres, et celles envahies par lui, de toutes religions et sectes en général, exceptée la sienne. C’est presque tout bénéf.

Toutefois, l’évolutionnisme sera évidemment banni des écoles au bénéfice du créationnisme. Afin de perpétuer l’abêtissement coutumier à la botte du pouvoir.

%%%

En bref : Soyons objectifs, personne n’est jamais venu prouver le contraire : Donc pulvérisés, c’est rapide et ça n’a pas le temps de faire mal !

Merci à la nouvelle politique en vogue. Capable de faire croire à des noirs que ce que n’a pas pu faire pour eux l’un des leurs de Gauche, c’est un blanc d’extrême-Droite qui le fera :

En baissant ses impôts et ceux de ses riches amis ; Et trouvant l’argent alors manquant au vulgum populus en diminuant l’accès au Social, à la Santé, à l’Éducation, à la Culture, à la Justice, etc, tout comme en Suisse.

%%%

Sans transition creuse : Bien !

Force est de constater que dès qu’un chien pisse pour marquer son territoire, même beaucoup plus loin, par bestial instinct de mimétisme tous les autres cabots en feront de même !

Et quand un cabot rustre passe depuis des lustres dans son show amoral, il finit au chaud dans un bureau ovale.

%%%

Si j’ose, un petit conseil aux familles Clinton et Obama : Espérant que vous n’avez pas oublié de faire un double des clefs de l’Air Force One, vous vous déguisez un peu et l’empruntez. Atterrissez dans un champ du côté d’Annemasse.

En cinq minutes les gitans du coin ont désossé l’appareil et revendu les morceaux. Rien de plus discret.

Vous filez à Moillesulaz et faites plein de courses. Viande, fromage, légumes, fleurs … et vous passez la douane à pied. En courant un peu et montrant ostensiblement l’un ou l’autre des trams 12 prêts au départ côté Suisse.

Vous entrez dedans sans problème jusqu’à Plainpalais. Là, marchant en direction de la Jonction, vous prenez au passage chacun votre matelas. Parmi les nombreux autres traînant toujours sur les trottoirs, en compagnie du mobilier cassé des trois dernières disputes par immeuble.

Vous les ramenez à la Jonction en tirant au passage une larme à un Poète sur son balcon. Vous regardant arriver pliés en deux sous énorme matelas, courant en direction du Rhône et de ses ponts. Par un froid de fou de bas sans-abri. Comme ces pauvres gens, si régulièrement ci-dessous. Que ma tare élitiste laisse dehors.

Alors que, pour vous, voyez si je suis ignoble et partial également, je vous offrirai le box et la cave, jusqu’à ce que soit tombé, de part et d’autre, le régime de la Terreur milliardaire !

Mais, svp Bill, pas d’escapades dans le box d’à-côté ! Et Hillary, désolé, pas d’e-mails à la cave ! Barack et Michelle, vous continuez à chasser les rats et le cafard ! Il n'y en a jamais, c'est facile et reposant, vous en avez tous besoin.

Et pour votre progéniture, aucun problème. Les mêmes qui font une chasse féroce aux clandestins sont généralement eux qui les font employer sur les chantiers sans surveillance. Alors, c’est OK ? Aucun risque.

Comment ça ? Non ? De Charybde en Scylla ?

Oui, vous avez finalement raison : Autant une Trumperie au grand jour que tant d’opaque hypocrisie institutionnalisée !

Enseignée sous la griffe …

Ali GNIOMINY

« De bleu de bleu : Jeune voix assez revit ? »

jm-bleu 2.jpg

07/11/2016

S’AIDER COUVERTS !

Le 8 novembre 2016 sera le jour le plus important de tous les temps !

L’Ununpentium, ce 8 novembre 2016, portera ou non pour nom choisi par l’UIPAC, Le : MOSCOVIUM, avec le symbole Mc !

Donc E = Moscovium au carré ?

Aïe ! Carré ô combien ! Heureusement que tout est relatif !

Car si, ce 8 novembre, la courbette de l’univers devient réalité : On n’a plus qu’à se sauver par un trou de ver E.T. !

Explications pour le vulgaire :

Nous parlons ici de L’UNUNPENTIUM, élément chimique 115 et vraisemblable carburant antigravitationnel des OVNIS provenant non pas d’autres planètes, mais de la proche dimension sanskrite Lokas ou Talas :

En effet, la basse Terre entière n’a dieux que pour cette date super-historique : Où vraiment rien de bien important sinon ne se déroule sur Terre, du moins à nos yeux d’Atlantes Fils de l’Un face aux ridicules gesticulations des Fils de Bélial.

Rien d’important si ce n’est de relire, plus loin, juste avant son Xième séjour à Santorini, ce qu’il ressort des connaissances (de la vie Atlante et des entités « extraterrestres ») de votre bon Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche anthropologique.

Ainsi, Lazar ressuscité ou non, toutes traces effacées par le FBI comme jadis les prêtres d’Amon détruisirent tous hiéroglyphes représentant le disque solaire d’Akhenaton, toutes preuves complètement redécouvertes ou non : Sans jamais tomber dans les bassesses sectaires du business de l’accueil des extraterrestres : Votre bas rond-de-cuir très ferré commence à mieux entrevoir le « mécanisme » des trois sphères à couleurs mouvantes, grandes comme des immeubles, ou des villes à plus haute distance, qui passèrent très lentement et en silence total sur sa tête et celle de dizaines de témoins, journalistes, gendarmes, militaires, en 1978 sur la ligne Draguignan-Toulon !

Ou l’énergie phénoménale de propulsion de cette autre sphère, au-dessus du lac de Lugano, qui resta longuement immobile, puis en moins d’une seconde traversa toute la voûte céleste en laissant s’échapper deux points lumineux ! Et des cris d’étonnement de centaines de témoins directs, comme nous.

Quant à savoir si réellement les passagers de ces apparitions, matérialisées par interconnexion vibratoire avec notre univers concret, sont effectivement humanoïdes (encore bienveillants, tout dépendant de nous) et bien plus grands que nous ou non ? L’avenir le dira.

Mais si tel est le cas : Quel affront pour Goliath ! Venir de si près/si loin pour se faire descendre bêtement par la fronde d’un petit belliqueux !

Quoi qu’il est soit, aucun de ces géants de l’espace n’aurait pu entrer dans la sphère brune d’environ un mètre de diamètre, qui paraissait respirer, laissant s’échapper une vapeur et la réaspirant, qui tomba à côté de notre tente, plantée à dix mètres du domicile familial, quand nous avions 7-8 ans. Le temps de courir chercher nos parents et tous les adultes du coin : La sphère avait disparu, laissant un cercle d’herbe volatilisée, où rien ne poussa plus durant des mois.

Aussi cartésien, pieds sur terre, objectif que l’on souhaite demeurer, force est de se poser de sérieuses questions, lorsque l’on fut medium conférencier transcendé par l’une des plus Lumineuses Entités des univers, medium alors vêtu de seule fine toge, en lotus durant des heures sur monolithe et sous la neige au haut des Pyrénées … Ou invité à séjourner à l’ermitage militaire templier de Provence … Et à approcher la forêt gardée par les colonnes armées au garde-à-vous de l’Ordre militaire des Chevaliers de la Rose, près de l’abbaye du Thoronex … De sérieuses interrogations, quand des faisceaux d’observations et d’expériences parfois paranormales concordent étrangement en jalonnant une vie. Et que l’on subit ensuite 40 ans d’ostracisme grotesque sous le joug de traîtres à l’évolution humaine, et de leurs sbires arriérés ayant fait main-basse sur le pouvoir rendu inamovible.

Donc : Vive le jour de Mars 8 novembre 2016, jour où, après des mois de consultation publique pour travestir l’Ununpentium en Moscovium, nos amis savants commenceront enfin à s’intéresser plus attentivement aux ressources énergétiques pouvant être canalisées par l’élément atomique 115 et/ou le Larimar Atlante.

Qui nous permettront élévation hors de l’écrasante gravité de l’actuelle décadence humaine.

%%%

Justement, chez les Fils de Bélial :

Berne : « Relâché, un pervers hante tout un quartier ! »

Ridicule. Comme si la police bernoise devait prioritairement s’occuper de celui-là, alors que tant d’autres, lâchés dans le Palais fédéral, hantent la Suisse entière !

À l’évidence, ce sinistre individu a obtenu de quoi se payer un avocat sans scrupule, un avocat normal donc, en faisant certainement appel, pour cela, au Fonds Dutroux !

%%%

Tiens, parlons-en : « Nouvelle tendance : Le sexe avec un robot ! »

Ah bon, c’était pour ça, cette longue file de masochistes au rayon Mixeurs ?

Donc oui ! Bienvenue à cette nouvelle forme de baise robotique. Qui exemptera ces dames de traditionnelle simulation.

Et, depuis le temps que je le répète : Un robot-enfant pour chaque pédophile !

Et pour ceux qui s’attaquent encore aux gosses ? La solution se trouve également au rayon Mixeurs.

%%%

Bas-fonds, toujours :

J’adore jouer avec l’illégalité des Call-Center. Pas vous ?

Absolument chaque jour où une traditionnelle arnaque téléphonique collecte crapuleusement des données privées, quant à savoir si quelqu’un décroche ou non, etc, au service des rapaces cachés, j’additionne le numéro de l’appelant dans les contacts du téléphone. Renomme chaque appel, que vérification me dit appartenir à un Call-Center, au choix, selon mon fleuri répertoire : Spammerde, Callsaloperie, etc etc, et bloque le contact.

Passent les jours et, ô surprise, certains de ces Spamdégueulis et Callputaineries sont si morpions qu’ils se débloquent tout seuls !!!

Ah ! Les mystères de l’au-delà de l’écran !

Ah, les fantômes de la manipulation des bits :

ça fait froid dans le badaud, quidam … les écrous pions où se glissent vices de forme à l’informe attique … de loufoques bicoques au Net … qui se moquent de nos têtes !

%%%

Au fait : Sale temps sur le désert : Une trentaine de Chefs d’État parmi 20'000 participants se retrouvent pour une grande conférence en pays barbare, qui durera jusqu’au 18 novembre 2016.

Excepté pour les homosexuels, qui resteront trois ans de plus dans les prisons de Marrakech.

François Hollande, contre toute attente, sera le seul Chef d’État d’Europe.

Mais alors, pour expliquer leur absence, que les autres aient au moins l’honnêteté de faire leur coming out !

%%%

Tiens, au passage, rien à voir, mais : la Maison de Rousseau et de la littérature ouvre son festival "Écrire pour contre avec" !

Comme quoi, le livret éducatif de Coop, en français fédéral des plus abominables fait des petits ...

%%%

À part ça … : Et si la théorie du plot con venait à se confirmer ?

Vous savez, celle du plot qu’on reçoit sur la tête, quand une majorité d’électeurs cons comme des plots installent au pouvoir, contre toute attente, suprême guignol présidentiable qui avait été acheté par les démocrates pour diminuer les votes républicains.

Républicains qui, sans lui, étaient à coup sûr très largement majoritaires ! …

%%%

Alors qu’ici, règne sempiternellement :

Bête chasse, las,

Aux têtes qui dépassent,

Exquis esprits

En quête d’espace,

Prenant le temps

À la ramasse

Sous les requêtes

De soulantes traites.

Bête chasse

Des stupides cupides têtes

Agace !

%%%

Ah, garce de machination radicale que vous entretenez : Il va vous en coûter d’avoir perpétué vos rapines dans le Culturel domaine :

Ainsi, à l’évidence : Vous souhaitez rester à l’opposé de la Postérité, préfigurant les minables ayant sciemment détruit la santé et l’évolution de l’œuvre d’un phénoménal créateur, comme il n’en existe que bien trop peu par siècle ? Époustouflant Artiste dispensant véritable thérapie par le rire, les plus profondes réflexions et témoignages autrement plus éducatifs et objectifs que ce que vous servez pour obsolète « enseignement » entre corrupteurs de civilisations ! Soit.

Il est, cependant, en vos sphères de rigide politique et finances, une immense majorité d’individus honnêtes, sensés, logiques, animés également du souci d’exemplaire démocratie digne et correcte, envers tous protagonistes et alliés au mieux-être collectif et individuel ! Bien assez de gens de Droite qui déplorent pareillement le déraillement actuel des idéologies corrompues emballées.

Ce terrorisme de l’argent, que vient enfin de dénoncer ouvertement le pape François, et que pratiquent activement de déshonnêtes gestionnaires Suisses de condition de vie, ayant seuls provoqué la dégradation planétaire de la prospérité et de l’image du pays de nos pères, par cumul de fraudes, d’opaques tromperies élitistes et d’abus des plus ignobles en vigueur, contre notre peuple et l’humanité entière.

Personnes de Droite pareillement victimes des susdits, qui sauront excuser l’excès d’énervement légitime exprimé en de très fermes termes : Et réaliser qu’eux-mêmes, très majoritairement ne sont aucunement visés directement, mais responsables en meutes radicalisées de provocations d’émeutes épistolaires de ce type …

… Qu’il s’agit d’agir sagement, par naturel arrangement à la hauteur des conséquences engendrées par de tels délits de fraude, de la part du Culturel, du Social, de l’Emploi … au détriment de l’auteur.

Producteur de Valeurs qui accorde une Amnistie jusqu’au 31 décembre 2016 aux fraudeurs concernés, et à leurs prédécesseurs depuis près de quarante ans, afin qu’ils s’acquittent dans le délai imparti, pour arrangement à l’amiable et évitement de séries de procès politiques sans précédent, de l’estimation minimale d’un million de francs suisses, en sus de l’annulation de toutes poursuites quelles qu’elles soient, ADB additionnés et relancés ad vitam de manière indigne, par succession de « négligences » ou malveillances issues en partie d’escrocs arrêtés (ou pas encore), délits auto-protégés n’interrompant aucunement la progression de leurs prétentions faussées au détriment du débiteur ;

Un million net, et publique réhabilitation totale du lésé, pour réparation des dommages infligés par dénigrement, contrainte, extorsion, gestion déloyale de biens, abus de pouvoir fondamentalement injustifiables, abus de position dominante, abus de confiance, fraude manifeste à l’estimation des valeurs, traitement inégalitaire, ostracisme, torture par obligation sectaire de pratiquer le déni d’identité, formes d’esclavage moderne dégradant par servitude pour dettes … Fomentés en un but politique évident, etc.

Croyez bien que le bas rond-de-cuir auteur de ces lignes, trahi et dépouillé de multiples manières, qui risque de vous laisser un certain temps sans nouvelles chroniques, du fait qu’il engage toutes demandes formelles d’actions en responsabilité contre Berne et Genève, enquêtes parlementaires, audits, etc, n’est pas prêt d’accepter qu’au bénéfice de présumés malfaiteurs sa minable retraite à venir, déjà diminuée pour la 3ème fois par violation unilatérale des clauses contractuelles, ne soit de plus ponctionnée de son montant de libre passage par saisie au profit de plus que vraisemblables criminels en col blanc, nuisant fondamentalement à son intégrité depuis des décennies.

Raisons pour lesquelles, tant que la plus haute Instance n’aura pas accordé sa protection à l’auteur, et fait examiner en détail les prétentions incorrectes à son détriment, celui-ci ne reconnaît plus aucun droit aux OP de Genève, et à toutes industries protégées du recouvrement litigieux, de lui soutirer encore le moindre centime et de perpétuer l'incessant harcèlement lui provoquant hypertension et autres dommages gravissimes.

Attention. Dès le 1er janvier 2017 les fraudeurs et/ou leurs successeurs responsables, ne pouvant ignorer la gravité des atteintes durablement portées à l’intégrité de l’exploité, les décideurs du Social, de la Santé, de l’Emploi, des Finances, de la Justice et de la Culture, ayant omis de s’acquitter conjointement de leur dû, sans plus de tergiversations ou tactique procrastination, seront suspects passibles du vénal, du respect minimal. En procès à l’internationale. Et le bon Roi-Député de la lutte contre telle Fabrique néolibérale de muselières appauvrissantes et humiliantes, risque alors de s'en libérer brusquement et de mordre publiquement de manière beaucoup plus contraignante et douloureuse, pour les finances des accusé(e)s.

Attendu que toute nouvelle tentative d’ignorance ou de perpétuation des délits dénoncés, confirmera de manière irréfragable la complicité des responsables en question, duplicité au service du terrorisme d’État pratiqué par cette même malsaine Droite sectaire ayant sciemment brisé une carrière prometteuse, détruit la santé, poussé une foule de personnes au suicide, sali à jamais l’image de la Suisse, etc.

À bon entendeur. C’est lu ?

%%%

Mais : Quel (sans parrains) Souverain Roi-Député du macadam, qui se respecte, ne rendrait encore hommage à :

La petite reine :

La petite reine est à la peine !

Pleuvent les amendes au bord de la bande !

La petite reine n’a pas de veine :

Que des crayons dans ses rayons,

Que du papier dans son panier,

Que des selles sur sa selle,

Que du bidon sur son guidon,

Que des sornettes sur sa sonnette,

Que des pneus

Que têtes de nœuds

Estiment limite,

À vite changer !

La petite reine est en danger !

La petite reine est un danger

Qu’il faut ranger !

Manger le bitume

Comme de coutume

À coups de gnôle

Et de négoces

De grosses bagnoles !

%%%

Je vous entends, au fond de sans classes, oui oui : « Quelle merde que ce connard soit si doué, ça ne devrait pas être permis, qu’est-ce qu’on va faire maintenant sinon lui accorder ce qu’il mérite largement ? … ».

Vous m’écrirez mille fois « Je ne parasiterai plus la condition de vie selon les mérites de mes petits camarades de la masse laborieuse ».

Et vous expliquerez ce que vous avez appris …

Ali GNIOMINY

« Héros beau »

IMG_1078.jpg

Rendant hommage à un prédécesseur visionnaire

FB_IMG_1476713285962.jpg

Dernière minute: En l'état ils se la niquent:

Union Stupide Analphabète :

La croix et la bannière : Blanc seing offert au ku-klux-klan.

Suite à l’accession au pouvoir acheté de celui que l’université d’Oxford a désigné comme bien plus psychopathe qu’Hitler, l’Europe prépare l’accueil de centaines de millions de réfugiés d’outre-Atlantique.

Seul le régime bananier UDC, ayant montré l’exemple un 9 février aux ignorants cossus électeurs US, n’a aucun souci à se faire. Aucun réfugié de l’Ouest ne sera jamais assez fou pour fuir le gouvernement d’un malade mental et demander l’asile à ses alliés nés tout aussi dangereux, geôliers autoproclamés de la prison de haute sécurité Suisse.

Cependant, en sa qualité de chef de la résistance, le bon Roi-Député du Parti Railleur invite le couple Obama à se grimer en Russes, alliés du psychopathe ayant fait main base sur le bouton nucléaire, donc des cons fédérés prêts à ramper à ses pieds, et venir se cacher durant quelques années dans la cave que le Souverain des asservis révoltés est prêt à aménager dans ce but.

Ainsi, preuve est confirmée, s’il le fallait encore, qu’avec le fric et pour la suprématie du fric, les plus orduriers traitres à la démocratie parviennent encore à s’acheter la mauvaise conscience des plus misérables pantins.

Honte à l’Amérique. Boycottons mondialement ce sinistre potentat par toutes les pressions possibles.

Soit. Le vomitorium a parlé. Et le plus insupportable est de penser que nos rampants vont s’y rendre, la bouche en cul de poule, pour féliciter ça.

All the posts