10/10/2016

EN IRE, ET FLÉCHISSANT BIEN : LE JEU NOUE !

Le jeu aide et teste. Ah ? Blague à part :

 

Ici, l’on invective locomotives

mais les wagons sont Parangon !

 

Ici, qui crée des émules

bossera comme mule,

 

comme rat ridicule

au service

de milices

qui l’en …

… portent,

 

Ici, qui escorte les cohortes de cloportes

qui colportent du n’importe quoi

seul fait foi !

 

Qui oblige dirige

soumise ère conflictuelle

de misère intellectuelle.

 

Mais qui suggère …

n’a qu’à se taire.

 

Qui propose qu’éclose la prose,

qu’œuvres s’ouvrent,

découvrent sublimes rimes,

 

qui, sans frime, ose,

ne touche que couches

d’estime louche, las,

face à sa cause.

 

Est forcé d’amorcer au passage

des critiques fort caustiques,

Lorsqu’il ploie sous le poids sans partage :

Emploie ce détestable JE, qui tant accable :

 

***

Gare !

Car je ne suis devenu Poète

que le jour où j’ai compris

que les Académies n’existent

que pour nourrir les Académiciens,

que les écoles, règles, normes, rites,

structures et abscons termes

ne sont imposés que dans le but

de décourager les individus

à devenir Poètes.

 

Tant que je végétais sous la coutume rédactionnelle,

squattais des Lettres les campus,

cherchais les vers en le factice,

l’artificiel fait essentiel,

je n’ai osé, su que gloser,

n’ai pu partir en Poésie

que comme larbin va au turbin

ou niais auteur à son labeur

n’engraissant que censeurs indécents, sans sueur,

ou qu’académiciens sans lueur d’espoir

de voir quelle piste existe

hors du tort de cesser de penser,

dès qu’auteur qui les baffe

est fauteur d’orthographe,

bouffeur de rimes,

qu’il y a crime contre gagne-pain,

appétit de petits copains maîtres des Lettres.

 

Aussi

Je ne suis ainsi devenu tragicomique politique

que dès que j’ai brisé, mis à nu,

tous tabous sclérosés.

***

De rien l’on devient philosophe.

 

D’écoles l’on ne s’envole

qu’en la cage de son bagage.

 

%%%

Voilà. C’est tout. Avant formelle mise en demeure de réparation, due par fraudeurs de Considération, soit insultants sultans pervers du Littéraire !

%%%

À l’évidence, votre bon Roi-Député du Parti Railleur, ce bas rond-de-cuir à faire lire et reluire, ne saurait avoir l’outrecuidance de garder une dent contre un Pivot ! Mais : En temps de guerre comme actuellement, ce qu’il y a de terrible est que, même si la peine de mort est rétablie pour haute trahison, aucun peloton d’exécution ne viendra jamais à bout d’Immortels !

%%%

Et sinon : Avez-vous bien célébré, ce vendredi passé, la Journée du Sourire ?

Histoire d’oublier un instant les 365 Jours du Sou rare ! …

%%%

Et si l’on s’envolait derechef, toujours fort humblement évidemment, avec délicatesse d’élégant enfilant Art aux gants, vers moult diverses réalités :

Ainsi : Utiliser des dossiers volés est autorisé ! Mais voler des dossiers utilisés par ceux qui nous volent reste interdit !

Ne serait-il temps de voler dans les plumes de pareil pigeonnier ?

%%%

Précisément : En 2013 et 2014, le conseiller national Hugues Hiltpold (il est encore certains PLR fréquentables) tenta de faire modifier la notion de viol, attendu que la Suisse est le pays le plus arriéré d’Europe où les violeurs ne font que rarement de la prison, et où les infractions à la circulation sont punies plus lourdement que le viol. Et ce réaliste parlementaire essaya d’élargir la notion de viol aux hommes également.

Le Conseil fédéral rejeta ces deux motions, se basant sur un avis d’experts de 1991. Ayant osé affirmer que « Le viol constitue depuis longtemps une infraction ne pouvant être commise que sur une femme et ayant par ailleurs toujours été compris ainsi ».

Ce qui permet à celui que vous lisez, bien trop succinctement, de retrouver la trace, du moins en 1991, des trois salopards qui, il y a près de quarante ans de cela, introduisirent pour commencer du Rohypnol dans sa bière, alors qu’il était attablé dans un restaurant pas gay du tout.

Puis prétextèrent de raccompagner chez lui leur ami « ayant trop bu », inconnus l’embarquant complètement groggy dans une voiture jusqu’à la rue du 31 décembre et passant la nuit à le violer. Tout homme qu’il soit et d’autant plus.

Avant de lui voler sa chevalière, sa montre et son argent, de le menacer de mort et le relâcher totalement traumatisé. Au point d’avoir mis trente-cinq ans à pouvoir révéler cette agression-là à plus de cinq ou six personnes.

De telle ordures, 15 ans plus tard, en 1991, ne peuvent qu’être devenues influents lobbyistes auprès du Conseil fédéral et de la Commission d’experts ès banalisation d’agressions criminelles.

%%%

Autres atteintes à l’intégrité :

56'000 signatures contre la réforme de l’imposition ! Un désastre :

Car 8'244'000 Confédérés non signataires n’ont toujours pas intégré l’évidence de ce qu’engendre en Suisse calviniste, et dans le monde aveuglé, comme catastrophes une Réforme basée sur l’austérité !

&&&

Constatez l’un de ses résultats : Pas de grève, mais 47 vols de la Compagnie TUIfly sont annulés, à cause d’une avalanche d’arrêts-maladie déposés par les salariés, mécontents d’un rapprochement avec AirBerlin !

Et dire qu’ici l’escadrille des experts voleurs retient sur salaire les heures de grève !

Dans un système pareillement grippé, comment éviter tout bientôt semblable tsunami de salariés soudain simultanément fort pâles ?

Ah oui, évidemment, quand tous les médecins auront aussi suffisamment été rendus malades !

%%%

Mais allons-nous silencieusement tolérer le crash de la merveilleuse Suisse de nos aïeux les Rauraques, face à tous vandales baillis d’alors, regroupés sur prairie pour leur nuire déjà ?

Tiens, au hasard : Le Groupe industriel Ammann, de l’épouse du Président de la Confédération supprime 38 emplois.

Face à pareil dégraissage ledit désopilant personnage s’abstiendra donc exceptionnellement de répandre les rires gras.

%%%

À l’inverse : 64% des Suisses sont polyglottes !

Les deux langues les plus employées restant invariablement la langue de bois et la langue de vipère !

%%%

Dont acte. Idiots me reprendront : Mais il est injuste que le permis de circulation soit retiré à des piétons ivres ?

Sans qu’en contrepartie ne soit offert le permis de conduire aux piétons sobres.

Quand d’aventure ayant, à l’instar de l’auteur, réussi cinq fois du premier coup l’examen théorique (Ok ok, on le saura ...) mais, abusivement saisi sur salaire par des pochards, étranglé par ajouts farfelus de frais indus fondamentalement mafieux, n’ayant ainsi jamais eu les moyens de verser la totalité du racket officiel jusqu’à l’examen pratique.

Équité, équité : Tant de postes empestent bien mauvaise Essence, car imbus rendent effets relatés ne prenant cause que pour l’eau de roses.

&&&

Bref : À se demander si le JE en vaut toujours la chandelle.

Ou si, qui quitte tuiles, nous voue illico …

Ali GNIOMINY

 

"Voilà qu’on fait errer souverain devant pas laid"

IMG_2381.JPG

Devine : Ô Mage à subtiles merveilles

et oreilles rétractiles,

qu’ont-ils fait à la ronde,

imbéciles et consorts,

de ton sort en ce monde ?

mage.jpg

PDC: Un titre jeu de mots est toujours ajouté dans la version Facebook, sur https://www.facebook.com/rothjeanmarie. Celui du jour : Ô DIFFUSE HEURE : HAUTS DITS FUSENT : HEURTS !

Tentez-donc d’être considéré(e) comme digne de vous faire accepter parmi les actuels 2'113 suiveurs sur le support FB, et découvrez les titres que vous avez cruellement ignorés jusqu’alors.

Les commentaires sont fermés.