31/05/2016

AU NORD EST TON TON !

Lynché le Duce, lâché le Che,

Le mythe errant du Conquérant affaibli

Oublie vite ses limites

S’il ne sait dénicher

L’accès pour se percher

Sur les hauts de Latche.

Inaccessibles aux insensibles

Méchants marchands associés

Léchant les pieds à louche Duce

Et trahissant, et haïssant ce Che

Par mal-léchés lâché

À la botte d’ennemis à sotte économie

Déficitaire tant que sectaire,

À mités rangs fort aberrants

D’obsolètes poètes,

D’insensés philosophes

Et maitres à dépenser

À mettre sur Off.

Lynché le Duce,

Lâché le Che,

Le mythe errant du Premier Rang

Établi

Se plie vite aux limites

De la foire au Savoir.

%%%

Mai se meurt. Mais que ses mœurs demeurent en nos cœurs sans rancœur. Comme terreau d’Hommes Héros en Soi sans tweet hard !

%%%

À l’Est tu erres :

Et ci, tu découvres un buzz mondial, récemment, visant à retrouver le chat perdu du tyran Kadyrov de Tchétchénie !

Drame innommable s’il en est. Sans vraiment plaisanter, les fugues de minous sont particulièrement pénibles. Répétons-le: Vous cherchez, appelez en vain, truffez les environs de boulettes, placardez moult affiches, faites des kilomètres accroupis sous les véhicules ... Deux, trois jours passent … et le miaulement tant attendu retentit. Car : Si minet est tombé d’une fenêtre, qu’il est un peu blessé, de toute manière apeuré : Il n’ira jamais se blottir plus loin que dans un recoin, trou quelconque le plus caché possible, qui se trouve immédiatement à portée de son point de chute ! Il ne fera jamais des kilomètres s’il s’agit d’un chat d’appartement … ou de palais. Et c’est de nuit, dans le silence le plus complet que vous le récupérerez, peut-être après 72h, amaigri mistigri, s’il sent que vous approchez de sa cache. Alors il miaulera.

Propriétaire tyran ou non, le chat n’en peut rien. Le félin baisse cils, dort aussi quiet et innocent que la Gauche genevoise. Bref, plus de nouvelles du greffier en question.

De bien mauvaise augure pour ce protecteur des fraudeurs. À voir la démarche pesante, l’appétit pour le lapin et le refus de monter les marches à Cannes de certains …

%%%

Ne point médire est pire qu’en rire. Mais …

Rite à deux-pas, doux :

Incapable de verser 300 euros par mois de pension alimentaire à son ex-femme, un pizzaiolo de Padoue est condamné à lui livrer 36 pizzas par mois.

Hummm ! Sûr qu’elles seront faites avec amour et bien grasses, ces pizzas aux crachats.

%%%

N’auriez-vous pas parfois d’étranges accès d’excès de bile ? Vous devriez consulter. Et surtout, ne plus manger dorénavant que muni(e) d’un puissant microscope.

%%%

Trop de choses à vous conter, mais les délais en cours des délaissés sont courts, et s’agacent ceux de la race des paperasses.

Saluons au passage leur splendide statue de Frankenstein, érigée en ville. Symbolisant si superbement la collégialité locale …

Ali GNIOMINY

« Pire encore : Retrouvez l’Âme Atout : Vu ?... »

IMG_1637.JPG

« … Fort respectueux de qui de censé le mériter … »

fort.jpg

« … En train de vous faire voyager… »

train.jpg

« ... Puisque trop peu sages :

... Petits bouts par petits bouts »

Les commentaires sont fermés.