12/04/2016

EMPREINT TANT DE DOUCE HEURE, ÇA VOUS RÉJOUIT :

Que danse le printemps

Excitant les sens !

Qu’enivre nos raisons de vivre

L’Essence des floraisons

Aux sensuelles effluves aux vents

... De la citée si belle saison ...

D’avant l’étuve de l’été !

Que danse le printemps

Qui s’étend en cadence :

La ronde du renouveau

Des ondes du mature

Cerveau de la Nature

Où fleurissent les prémices

De l’amour des beaux jours

***

Toujours très efficace, paraît-il, la bonne couche de guimauve au début d’une tartine. Dont tact.

&&&

Navré si ça en rajoute à votre écœurement, face aux nauséabondes politiques de contrées … des gays tapant !

Honni, j’ai ri à ça ! Sain ? Normal ? Que la Suisse se marre, alors que son Ambassadeur à Abudja (sautez sur vos atlas, là, gosses incultes) que cet honorable homosexuel représentant la Suisse qui le discrimine aussi, soit en grave danger ?

Tombé en une croupie mare à mythes barbares, comme il en existe intolérablement trop encore. Avec qui la Suisse fait des affaires. Autrement plus sales que tous ses amas au Panama.

Cette masse honteuse de tout l’or à la ramasse volé à la masse laborieuse !

Est-il encore acceptable que nos prétendus représentants persistent à commercer avec et fréquenter leurs homologues d’États-voyous, à lois moyenâgeuses, profondément criminelles ?

Certes, sinon, ne restera plus grand-chose au final. Que le produit et surtout la Dignité enfin trouvée de notre peuple !

En attendant : D’accord pour une Europe et Suisse associée saine, vraiment laïque, totalement libérée de toute forme de culte, rite, secte officielle ou non, signe spirituel distinctif, de tous autels et cérémonies de tous genres, de toutes allusions à une forme ou l’autre d’opium du peuple, par essence déresponsabilisant, bêtifiante, subjective et fédératrice de conflits.

D’accord pour une Confédération Européenne en laquelle sera également enseigné, dès le plus jeune âge à chaque individu, que la nature s’est si bien constituée, avec sa logique nous dépassant de loin, qu’elle a offert au règne humain d’éviter la surpopulation fatale grâce à l’homosexualité.

Au moyen, vulgairement dit, contre fielleusement caché au possible, du taux d’acide glutamique !

Du glutamate, plus ou moins élevé dont l’individu dispose à la naissance, en qualité de neurotransmetteur hormonal !

Qui, tout naturellement, répétons-le et répétons-le encore, sans choix aucun possible engendre une attirance sexuelle plutôt vers le même sexe ou vers son contraire ; Voire tout autant pour l’un que l’autre ; En cas de parfait équilibre de la neurotransmission hormonale, semble-t-il.

Ainsi : Une Europe débarrassée des imbéciles préjugés, exotiques ou locaux, donc. Ayant coupé tout contact avec les plus abjects diktats d’arriérés, internes ou externes, après s’y être ouvertement opposée : Exigeant que ses lois laïques renforcées fussent appliquées à la lettre !

Recyclant tous prêcheurs à des tâches utiles. Toutes érections à la gloire de croyances, en monuments commémoratifs des antiques errances humaines.

Une rajeunie Confédération d’États du Vieux Continent, à citoyens formellement interdits de religion, de toutes ex-confessions, associés en pleine égalité au mieux-être de l’humanité entière. Dépourvue de populisme simpliste et préjugés de crétins.

Europe Confédérée ayant osé mettre un frein net au fanatisme industriel du sectarisme le plus dangereux importé. En demandant simplement, en regard de toute l’œuvre de Voltaire et de sa surprenante conversion à la fin de sa vie, si pareille menace destructrice va continuer à nous nuire et perdurer encore longtemps !? Sans que nous n’osions, puisque toujours menacés, en critiquer franchement les concepts dépassés, manipulés et manipulateurs

Oui à toutes cultures différentes, sans exception. Mais non à leurs religions et tout ce qui y touche, autant que non à la nôtre imposée ou choisie par erreur, qui nous déforma tant, nous conditionna à demeurer faussement redevables du seul business spirituel et ramifications.

&&&

En tout cas, bon courage M. l’Ambassadeur. Que vous et votre compagnon rentriez au plus vite, et sans plus d’agressions idéologiques d’ignares « à taux de glutamate totalement détraqué ».

En réalité, que les autres vivent en paix ici aussi, mais : Des êtres sans aucune intention de réel respect mutuel n’ont rien à faire chez ceux qui visent à l'évolution de l’humanité, ceux qui se doivent de protéger efficacement l’immense avantage de leur culture sur l’ignorance fabriquée ! Et qui, en aucun cas, ne doivent plier sous les exigences de l’obscurantisme contemporain !

&&&

Par ailleurs : Attention, M. l’Ambassadeur, pour le retour, permettez-moi de vous offrir ce conseil : Ne mangez pas trop dans l’avion, c’est plus sûr.

Car, voyez-vous, GateGourmet, ce très charmant employeur devant chez qui les syndicats ont pratiquement dû construire en dur, (l’on s’attend d’ailleurs à une importante vague de suicides de syndicalistes, mais sinon tout va bien) GateGourmet qui avait le monopole de la popote aérienne :

Est devenu Gategroup ! Et Chinois.

Ceci dit, juste pour le cas où vous n’aimeriez pas trop le bulldog, la cervelle de singe vivant ou la salade de larves …

Des préjugés ? Allons donc. Bon appétit et vive l’avenir.

&&&

Ah, parlant appétissant : La nouvelle Confédération Européenne Laïque et Démystifiée se devra bien sûr de pratiquer la récente mode venue de Californie : Soit de travailler nu(e) le vendredi.

Pour le reste, rien ne change en règle générale entre les collègues, ou si peu. L’on retrouve toujours le même protocole, en gros : « Gaffez-vous y a Ptit’bite et Grosnénés qui se ramènent ! » Et les mêmes gags séculaires : « Eh oui, Madame la Baronne, vous l’ignorâtes, mais l’amour fut là, tout à vos côtés ! Encore eût-il fallu que vous le sussiez ! »

Non, tout pareil à avant, du temps où le fric de l’Afrique faisait la loi et ses croyances la science sans droits !

&&&

Sauvages, encore et toujours : Les fracassants applaudissements de votre bon Roi-Député du Parti-Railleur pour ses amis Béliers à Moutier qui, organisant un débat sur la question jurassienne, se sont retrouvés seuls !

Leurs adversaires ayant refusé de participer, nos Béliers ont installé à la place des absents d’arguments : Six poules mouillées !

Inutile pour ces pro-Bernois de tenter de répliquer. En se faisant épauler par Obélix-Depardieu. Seul à aimer vraiment les Sangliers.

Vu la manière dont celui-ci a fui ses obligations en France et en Belgique, ça ne ferait qu’une poule mouillée de plus. Soit sept. Comme au Conseil fédéral.

Dévoué …

Ali GNIOMINY

 

« Là : Hic suprême : Indéfinissable exemplaire d’athée

baba à col »

IMG_0236.JPG

Les commentaires sont fermés.