25/03/2016

PÂQUES … À NULLARDS !

Or donc, pour Pâques, Bobigny, dans la région parisienne, offre un réel spectacle désopilant sur le Net : Cliquez sur l’omniprésent point G et découvrez :

L’histoire du Malien Adama Fanta Sangaré, chaud lapin vivant à Bobigny avec ses quatre épouses, dont l’une en l’attente du 47ème enfant du quintouple ; Adama et famille touchant, net d’impôt, logés, blanchis, nourris, plus de 10'000 euros par mois d’allocations et autres appuis, dont pour exemple 18'327 euros pour la rentrée scolaire de la majorité de la ribambelle en 2015.

Sachez, au passage, qu’ici l’humour fait loi ! Qui est si nécessaire, si indispensable, qu’il lui arrive même, parfois, de s’imposer à l’opposé des convictions politiques de son auteur.

Aussi : Souhaitons que ce pas si crétin lapin, sachant si bien jouer avec ses petits œufs, ne soit trop cloche pour manquer le coche, quand en Suisse sera instauré le revenu minimal pour tous de CHF-2’500.-

Il sera certainement assez Malien pour émigrer ici, et parvenir à bénéficier facilement du regroupement familial, avec le poids de CHF -127'500.- par mois, soit CHF-1'530'000.- par an.

De quoi opérer un léger rallongement de la limousine, pour la promenade familiale « vendredicale » où toute la tribu se recueille et se repose sans doute de sa semaine de mendicité ; Et d’avoir à se passer le sel à table, ou à passer six heures à attendre quand c’est, comme toujours, « occupé ». Puis part à la découverte de nos beaux pays d’accueil.

Bravo, ça c’est du civisme et du Droit de l’Homme de première classe, entre tous les individus pareillement traités. En tout cas, nous espérons vivement, pour fêter avec notre plus conséquente contribution, que le sympathique quintet de parents puisse très bientôt atteindre les 50 rejetons. D’ailleurs, tout laisse à penser que leurs incessantes prières seront exaucées : le 47ème à venir pourrait bien être … des quadruplés.

&&&

Ah, la naissance que Dieu veut, son joyeux renouveau ! Et à l’inverse : Oh, la bien triste fin de vie que ce Dieu veut, de tant de braves gens !

En aparté : De tout cœur, sincèrement, avec la Belgique réunie ! et l’Europe n’ayant toujours pas réalisé qu’en temps de guerre, le sort des traîtres et pires criminels ennemis est le peloton d’exécution !

Profondément affligé par les évènements actuels, mon réconfort est de me dire que, parmi nos amis Belges épuisés après tout ça, peu d’entre eux se lanceront dimanche pour la traditionnelle recherche tous azimuts, en vue de savoir une fois où a bien pu passer l’heure d’hiver, perdue durant la nuit.

Jamais sinistrose n’entamera la belle belgitude. Même si sévèrement fritée. Son Mannechen pissera toujours si fièrement sur toutes ordurières idéologies.

&&&

D’autre part, pour revenir aux choses de la vie et d’après : Preuve est faite que certaines morts sont plus précieuses que d’autres ! Assurément !

En attestent nos boiteux canards, annonçant dernièrement : « Roger Agnelli, ex-président de Vale, etc, sa famille et leur pilote ont été tués dans le crash de leur avion contre un immeuble de Sao Paulo ». Point c’est tout.

L’on compatit pour ces très importantes victimes. Mais, pour ce qui est de l’immeuble de Sao Paulo et de ses habitants, c’est presque pareil au 11 septembre 2001 : On ne va quand même pas émouvoir le public avec des infos sur des bâtiments endommagés et leurs blessés ou disparus, quand l’une ou l’autre célébrité locale a perdu la vie dans l’avion percuteur !

&&&

Et voyez, combien certaines morts coûtent plus que d’autres : Une Italienne a payé 13'000.- pour son suicide assisté au Tessin, grâce à l’aide de l’Association Liberty Life. Association n’ayant pas reçu l’autorisation communale d’exercer son funeste travail. Liberty Life, sera vraisemblablement condamnée à ressusciter la patiente illégalement tuée.

Mais, franchement, payer 13'000.- pour ça, quand on habite en Italie ? Alors qu’il serait si facile d’arriver gratuitement au même but sans débourser un sou, en chatouillant un peu trop la banque du Vatican. Par ailleurs pratiquement à sec, dit-on, suite aux nombreuses condamnations pour fraude et autres détournements, ayant claqué le fruit du racket des plus infortunés.

Cette banque, aux agissements notoirement peu catholiques, se voit sous peu dans l’obligation de se séparer de tout ce que l’Église a accumulé de trop.

Donc, si vous êtes intéressé(e), dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde : Le Vatican s’apprête à négocier à bas prix ce qu’il a en surplus, soit VENDRE DIX SAINTS …

Ali GNIOMINY

Épuisante, décidément, que la bêtise humaine, mieux vaut parfois prendre un chouia de recul … un peu plus loin :

DSC_5785.JPG

DSC_5796.JPG

DSC_5862.JPG

DSC_5985.JPG

Les commentaires sont fermés.