12/12/2015

DES FOULES … ET VOUS, LOIRS.

Que, de la masse, dépasse une tête : Prompts, les plus bêtes lui feront sa fête ! La priveront de ronds de jambe, de dithyrambes.

Bah : Laisse croquer l’amarre-mythes.

Car, par ailleurs, quelle plus concrète preuve peut donc exister, de l’actuelle totale corruption des Valeurs ? Que cette adulation fabriquée de tant d’ « auteurillons » ne sachant même ce que signifie se mettre en danger pour ses convictions ; Jouer sa vie, sa carrière et santé, par l’offrande désintéressée du réel fond de sa pensée au mieux-être de l’ensemble !

 

Honte encore et toujours aux minables prévaricateurs en poste, au service de l’abrutissement culturel, philosophique, spirituel ! Honte aux canons de la médiocrité sur piédestal, à l’escalade de couardise par sectarisme entre décideurs de commandes littéraires, prix, distinctions !

Traîtres à l’évolution humaine et l’ouverture d’esprit, risibles incompétents de Pro-Helvetia, de l’OFC, des Autorités culturelles genevoises, Instituts nationaux et autres francophones sinistres trafiquants de notoriété falsifiée : Soit de condition de vie, de liberté de pensée, d’expression, de conviction, de priorités conceptuelles pour notre époque, pourrie par tromperie sur les Valeurs.

Ignares responsables premiers s’estimant si importants, qu’ils prétendent du devoir de l’artiste authentique que de ramper à leur pieds, en sacrifiant de son inestimable temps de création, à remplir de kafkaïennes démarches imposées, au seul bénéfice du lamentable parasitage culturel en question. Ou autres stupides travaux forcés. Sous coupe de gestion déloyale des contributions et droits réels valorisés, de perverse exclusion par violence de l’indifférence, infligés à ces trésors vivants de l’humanité. Empêchés de répandre correctement leur inestimable message, pour raison d’extrême médiocrité commerciale imposée, au profit des plus mièvres romances et faux sains concepts juteux répandus.

Tout se paie. Des siècles de ridicule préparent le prix de ces trahisons envers l’évolution libératrice de l’Humain au XXIème siècle. La facture intermédiaire en souffrance, dont sommation de payer fut moult fois ci-signifiée par le bon Roi-Député du reste … leur Supérieur, puisque nouveau Patron de pensée … La facture finale s’élève vertigineusement.

Puisse le raz des pâquerettes de leur conscience et sens des responsabilités, ne point se voir totalement piétiné. Plaie de deux millions ne tue pas encore un système de choix outrageusement défaillant.

Avis aux génocidaires de véritables richesses culturelles, philosophiques et spirituelles concernés. Parvenus ayant par trop craché en le brouet durant des décennies de mépris, infâme brouet systématiquement servi au plus discriminé des bas ronds-de-cuir : Ce dégoûté-là se passe avec joie de se promener encore, en des rues puant la soupe de traditions barbares, et le pire des vomitifs chauds.

&&&

À part ça : En la circonstance, force est de reconnaître que l’alerte maximale anti-terrorisme à Genève arrange bien des choses. Les profs ne devraient plus avoir à manifester, ni à se plaindre de surcharge de travail, après le cortège du Picoulet pour les enfants. Leurs sacoches ont été scrupuleusement fouillées. Et d’ailleurs il ne restera plus beaucoup d’entre ces jeunes turbulents à la fin des festivités. Les Forces salvatrices ayant ordre de tirer à vue sur tout individu ayant le visage dissimulé. Hormis sur les terroristes cachés sous une burqa, et les amis barbares encagoulés des Polices de choc.

&&&

Au fait, Chère Madame la grande argentière de la Ville de Genève, votre aveu paraît fort singulier, lors que votre silence et inaction quant à l’omerta susmentionnée paraissent complices. Mais face à la droite la plus roublarde et méprisante de l’univers, il n’y a finalement rien d’étonnant à ce que ça fasse trois ans que vous essayez en vain de discuter avec le Conseiller d’Etat en charge des finances du canton ! Et, bien dit, effectivement : Le mélange des casquettes de Droite engendre une porosité toxique des débats ! J’ajouterai même : … Et une prolifération de parasites pour toutes ces têtes.

&&&

Et aussi : Mais que cette Droite-là boucle nos frontières à l’invasion de ces passereaux de l’Est ! Comme si l’on n’avait pas déjà assez de pouillots verdâtres ici ?

&&&

Tiens, justement, chez nos voisins : Johnny semble être devenu islamiste !

Alors qu’il assistait à une compétition de femmes pratiquant le bodybuilding, Johnny s’est écrié : « Ah que barres elle a ! »

Craignant d’énerver les puissants, l’idole se fera pardonner, en nommant SAN le bébé à son image à venir, de ses amours avec sa prochaine épouse de 18 ans.

Pourquoi SAN ? Ah que c’est facile ! Il suffit de l’avoir à l’idée : SAN fâche haut !

&&&

.., ça ne s’allie …

Ali GNIOMINY

« .. Ah, que : Safra s’emballe ! Et ça aplanit lus minés ! »

safra-meilleure.jpg

 

Les commentaires sont fermés.