08/12/2015

ENTRAIN FANTÔME ET RANGS CONTRE ÉQUITÉ :

... OU TOLÉRANCE À SENS UNIQUE ÉPATE ÉTHIQUE !

 

Bigre, le Père Noël en perd les rennes, voilà qu’en Hongrie il se ramasse une bûche.

Les « parents » qui l’avaient embauché, étaient en fait d’ignobles contrôleurs du fisc, et le vieillard, rouge comme on l’imagine, n’avait aucune facture !

Ce fait d’hiver ne s’est heureusement pas déroulé à Genève. Où les agents du fric ont tous les pouvoirs. Ce pauvre Noël aurait à coup sûr été amendé pour son traîneau, dont les skis sont visiblement lisses.

Quel naïf, ce Père Noël : Ne pas avoir de facture pour ce qu’il a fabriqué et qu’il offre ! La prochaine fois, il lui suffit de demander auparavant aux parents d’allumer un bon feu de cheminée avant son arrivée, … et il dira, en courant vers la salle de bains, que les factures ont accidentellement été brûlées …

Bref : Un nouveau compte de Noël d’une tradition qui sent le sapin, sinon le roussi. Intitulons-le : « Dans le traquenard des pères fouettards » !

&&&

Vraiment Papi Noël, devoir tout déballer comme ça, c’est le "chenit" !

Alors, pas salaud, range !

Sans titre.jpg

Mais dans le fond, c’est bien fait pour toi, vieux con ! Tu n’avais qu’à renoncer à offrir tes plus grands cadeaux aux sales mioches les plus irresponsables. Et pire encore, bien avant Noël !

Mais qu’est-ce qui t’as pris, dans cette obscure Chambre, de distribuer ce chèque en blanc, permettant aux candidats du National et des États d’être dispensés d’indiquer les mandats et liens d’intérêt qu’ils ont ?

Certes, tu sembles avoir marqué : « les candidats », donc les actuels impliqués peuvent encore dormir un peu sur leur cache-oreilles. N’est-ce pas ?

&&&

Ah, l’accroche de cette Fête de la naissance de l’Amour entre tous les êtres : Quelle féerie; ça remue, se secoue de partout. L’Avent titille l’action.

Et des actions bienveillantes, en Suisse, ce n’est pas ce qui manque. Voyez l’absolue impartialité et compréhension des soutiens financiers à la précarité, accordés par des Institutions chrétiennes, comme Caritas et le CSP. À Dons récoltés dont bénéficie bonne part, sinon une majorité de non-chrétiens. Mais qui donc oserait s’en offusquer ?

Chacun est bien conscient de l’extrême pauvreté dont souffrent, par exemple, les autorités religieuses de l’Islam. D’autant plus avec les bombardements sur leurs partenaires commerciaux. Le Golfe si nécessiteux se trouve dans l’impossibilité de financer un Service du genre CSP ou Caritas pour les musulmans démunis ou emprisonnés de notre pays. Quel dommage.

Il serait tellement plus humain, pour les chrétiens dépouillés ici, de se pointer au Grand-Saconnex, secteur 2-SE « Mosquée du monde », à six heure du matin, pour être dans les premiers affligés, au milieu d’une foule de toutes provenances et convictions, à attendre l’ouverture du Service juridique ou social gratuit, sous peine de ne pouvoir être reçu et de devoir revenir essayer la semaine suivante.

Ainsi que cela m’arriva à la rue de Carouge, lors de l’une des nombreuses humiliations qui me furent jadis infligées, quand j’avais encore un micron de confiance en un désendettement possible.

N’ayant alors réalisé combien certaine secte de grognons grenats gredins grippe-sous attentait déjà de manière irréparable à mon intégrité. Et surchargeait déjà sciemment ces braves gens de Caritas et du CSP de missions impossibles et apports misérables, en regard de la tâche accomplie.

Au service des fidèles de tous bords_délégués des plus démunis si paumés.

Ci rabaissés, jusqu’à devoir finir d’aventure un jour par causer loin du vide, d’hypothétique équité religieuse et sociale non pourrie.

Enfin : très certainement que le Conseil Suisse des concernés peut nous étonner. En rendant publics les financements existant au profit de ses fidèles dans le besoin … (et autres ?) … démontrant que ceux-ci sont aidés par leurs généreux maîtres à penser de l’Islam, bien plus que ce n’est le cas chez les chiens d’infidèles de l’assistance chrétienne. D’autant plus que bénéficier de ça ici, doit coûter facilement dans les 50 vierges en moins au final.

&&&

Et : Tiens, puisque l’on est dans le glaçant : Un épouvantable chat nu est déclaré par un Tribunal Québécois comme étant un objet. De plus, dysfonctionnant, il a été considéré comme non réparable et détruit. Son propriétaire a touché 1500 dollars pour vice caché.

Un salvateur geste écologique et bien rémunéré. Qui est déjà largement imité à travers la planète: Détruire tous les objets animaux non fonctionnels, dès qu’un vice caché est repéré au sein de ces humains.

&&&

Bah ! L’essentiel reste que ces Fêtes s’annoncent gastronomiques. Grâce aux nouvelles règles à notre frontière avec l’ennemi :

Les privés peuvent importer autant de viande qu’ils le souhaitent !

Les privés ? Sous le grand manteau ? Ils ont tous les avantages, ces malotrus.

Enfin ! C’était le moment ! Les cossus amateurs de safaris étaient tellement frustrés, de ne pouvoir ramener leurs lions et éléphants dûment tués.

Et il sera tellement plus facile à présent d’accueillir avec tous les égards traditionnels les jeunes Confédérés ramenant leurs trophées de Syrie.

Ayant fait allégeance …

Ali GNIOMINY

« Finalement : Syrien n’est efficace : Restera toujours le train fantôme de Plainpalais pour s’évader de la réalité, à nos chères têtes blon… bru… noireau…    nos chères têtes. Mais surtout, pareillement, forcez votre organisme à lutter activement contre toute exclusion et toute contagion fasciste, entourant le territoire et s’infiltrant! Bloquez tous préjugés, mais admettez aussi honnêtement l’évidence ! »

IMAG0038.jpg

Les commentaires sont fermés.