24/10/2015

ONU : CLÉS ERRENT ?

Mémé O.N.U. a 70 ans aujourd’hui. Joyeux anniversaire Mamie.

« Mais oui, mais oui, tu nous a déjà raconté comment tu maintenais la Paix, quand les conflits étaient encore entre États. Que les plus crapuleux ne bloquaient pas encore tout par leur véto. Quand tu avais bien plus que les actuels 40 centimes par victime à distribuer. Avant que ne coûte 839 millions ton ravalement de façade.

On sait, on sait, Mémé. Je vais plutôt te lire les infos :

&&&

Blatter et Platini sabrés : Champagne !

Un candidat de circonstance, plaisant aux palais, apte à pousser le bouchon très loin pour saouler son monde !

Que ne renie certainement pas un certain usager d’entraîneurs-kleenex, accusé de racisme et d’homophobie !

Absurde ! Jamais ! Jamais un distingué Valaisan, évoluant dans le milieu du Foot, ne traitera quiconque d’autre qu’un ami, de : « Putain d’ordure de chien de pédé nègre » !

Un peu de compréhension pour les traditions locales, que diantre !

&&&

À part ça : Youpie ! La nouvelle technologie du « Fracking » permet déjà de diminuer les coûts d’extraction du pétrole de 45%.

Ce qui mènera à brève échéance l’Arabie Saoudite et autres États du Golfe, nécessitant un pétrole à 106 dollars le baril, vers une terrible crise existentielle et matérielle.

Mais que fait l’Office luttant contre la concurrence déloyale, pour interdire le « Fracking » ? Faudra-t-il, pour cela, envoyer nos missions humanitaires au secours des ruinés tyrans affamés et alliés terroristes, ainsi lâchement mis sur le sable ?

Où va ce monde ? Que ne dirigent plus que d’odieux marchandages, entre criminels affamant-ci, déversant excès de biens-là : Si des « Frackers » cassent les prix du racket le plus méprisable !

Quelles indigestes salades pourront encore être enfournées par les nations désertiques, assourdies par un ventre creux ? …

… Pourrait-on être tentés de se dire. Seulement voilà :

Le « Fracking » est aussi cette charmante forme d’extraction du gaz de schiste. Potentiellement susceptible de transformer nos terres free, bourgeoises contrées, de fragile gruyère actuel en friable meringue.

Ainsi : Nos plus vieux ancêtres se sont décomposés durant des centaines de millions d’années pour nous offrir, à nous tous les enfants de la Terre également, une valeureuse énergie indispensable.

Des bouseux se sont, certes, mis en premier à l’exploiter, méritent un peu plus que nous tous, co-héritiers du pétrole. Mais la folie du gain les a rendus meurtriers pour l’Humanité. Toutes règles morales fondamentales ont été bafouées, les pires régimes se sont blindés de mysticisme exacerbé, censé justifier leur intouchable suprématie de nantis sans scrupules. Il suffit !

Tout n’est donc pas si simple, avec les monstres de l’énergie. Par précaution, sans doute faut-il se préparer à choisir quant à finir volatilisés dans les airs ou engloutis en les tréfonds du pays !

La tête que vous poussez ! Juste pour une tentative de record d’absence de rire sur un paragraphe de blog marrant ?

&&&

Au fait, j’y pense sans influence, mais il serait étonnant et regrettable que personne ne l’ait trouvée auparavant, celle-là. Peu importe :

Combien la femme est compliquée : Aucune ne veut grossir, ni passer pour une femme légère !

&&&

Beaucoup, beaucoup plus sérieux : Informations vitales, fondamentales, quant aux très petites choses de la vie pas si dure des stars ; Rubrique People d’un certain canard orangé : « Justin Bieberon nomme son zizi : –Jerry- » !

Parce que Jerry lie les vices ?

Une quelconque resucée,  visant à cacher que le fluet objet du délire s’appelle « Chipolata » !

Que deviendrait notre culture sans une telle information. Ou cette autre révélation primordiale « Daniel Radcliff abusait de sa braguette magique en se branlant régulièrement durant les pauses du tournage de « Harry Potter » !

Là, stop ! Laissez parler l'expert: C’était purement professionnel ! Pour les raisons d’un tournage, certains acteurs doivent grossir ou maigrir, modifier leur physionomie !

Sans ces pauses d’utiles élongations, aucun spectateur n’aurait ensuite vu quoi que ce soit, dans la pièce de théâtre où ce branleur de Daniel jouait tout nu !

&&&

Voilà, Mamie ONU, tu as assez regardé et entendu d’horreurs sans bouger pour aujourd’hui, tu dois te reposer maintenant. Et cesser de fâcher le propriétaire de l’EMS, si tu ne veux pas qu’il demande au méchant Pharma de venir t’achever ! » Ou de te croquer …

Ali GNIOMINY

      « Athènes, et loin delà des mots crasses ? Si ? »

Sans titre1.png

Les commentaires sont fermés.