14/09/2015

VAINCRE ÉTEINT ?

Dernièrement, avant le match Federer-Wawrinka, un élu cher, conseiller national genevois, résuma en quelques mots le fondement de la politique PLR en force et vigueur :

« Federer a déjà gagné cinq fois l’US Open, par collégialité patriotique IL DEVRAIT S’EFFACER POUR LAISSER GAGNER STAN !"

Bravo ! ça c’est du sport ! Tricher contre soi-même pour placer un copain ! N’ayant pas dignement gagné le trophée en combat régulier, donc restant redevable à jamais de la tricherie du compère !

À croire que Me Lüscher & sbires PLR (à susurrer sans faille) sont familiers du milieu des courses hippiques : Où d’intouchables jockeys vont jusqu’à avouer devant les caméras qu’il leur arrive de « Tirer » pour freiner l’allure de leur cheval dans la ligne droite, et laisser passer un collègue qui a plus besoin qu’eux de gagner (soit de faire perdre plus de parieurs).

La collégialité patriotique helvétique prime ainsi sur toute sportivité, en son actuelle décadence de fin de règne.

Le potentat en question ayant, génération après dégénération, « laissé passer plus incompétent copain n’y arrivant pas autrement, pour occuper le sommet en lieu et place de qui de méritant » et flanqué aux arènes à jeux truqués tous mécontents ; Donnés à croquer aux Lion’s … (Roth tari) …

« Non ! C’était auparavant ! Que le sport était bon pour vos os ! Ne gesticulez et ne vous retournez pas comme ça, Monsieur de Coubertin ! ».

&&&

Navré si de menus ennuis de santé m’empêchent de vous en dire plus pour l’instant.

Cessez de plébisciter les petits copains …

Ali GNIOMINY

« Dès qu’en Paix est l’Ère, adultes dominent tous gros poissons »

poisson.jpg

Les commentaires sont fermés.