04/03/2015

700 ! SUE !

L’homme qui fit chuter UBS en Amérique offre ses services à la France et au monde entier.

Reste à savoir si la Suisse enverra ses chars d’assaut et miliciens en France pour faire diversion, ou si l’ennemi N°1 : l’opposant à sainte UBS, aura bientôt malencontreusement été victime de crime passionnel ou djiadiste, ou n’importe quoi du genre …

…………….

Autre sangsue : Poutine s’engage à retrouver l’assassin de l’opposant à sa politique, Boris Nemtsov.

Chaque matin, en se rasant.

…………….

François Hollande, lui, tout aussi vengeur, mouille sa chemise pour le climat aux Philippines !

Rancunier comme pas deux, il n’a toujours pas digéré son « couronnement » sous des trombes d’eau, sans parapluie.

…………….

Sueurs froides dans l’opinion, se demandant soudain : « Jusqu’à quel âge un chirurgien a-t-il le droit d’opérer ? »

La réponse est évidente : À voir la nouvelle génération d’ « ados-docteurs » en fonction, la limite doit être 23 ans d’âge.

Et, de toute manière, vers 24 ans ils sont déjà trop écoeurés par leurs conditions de travail ou bien assez riches dans la dynastie pour se fatiguer à œuvrer encore.

……………..

Mandat ringard … à l’inverse. Offert par nomades piliers de Conseils d’administration du copinage genevois, avec totale réhabilitation, à un ex-présumé coupable de l’envol de 80 millions pour achat de vent.  Si clowns sont les balèzes traditionnels tout-puissants-ci, que tout procédé de tels augustes cossus est d’emblée considéré comme loyal.

………………

Autres vautrés nantis anti-petit peuple : Le National veut que ses amis banquiers puissent déduire de leurs impôts toutes les amendes reçues pour blanchiment de fraudes fiscales.

Splendide idée ! Afin que, pareillement, chacun de nous ait à l’évidence le droit de bénéficier de ce sympathique privilège : Que de commettre les pires truanderies, pour que l’amende infligée dépasse de loin l’impôt dû. Afin d’encaisser chaque année la juteuse différence que l’Etat doit rétrocéder de ce trop-perçu.

En somme, une sorte de variation des saloperies que se permettent les assurances, sachant ne risquer au pire en Droit Suisse que 30'000.- d’amende en cas de procès. Ou les coupables de politique inhumaine, aux conséquences discriminatoires intolérables, s’étant offert  articles de lois interdisant encore en Suisse les « class actions », ces actions collectives en Justice, par fusion des plaintes d’individus ne souhaitant pas nécessairement laisser une organisation les représenter. Impossibilité sous prétexte fallacieux que les désagréments que connaitrait le système judiciaire semblent trop importants. (Sic) … c.f – F.Charlet – 11.09.2012 + « Class actions across the Atlantic – Financial Time 16.06.2005 » et articles 241 LCD.

Parmi tant d’autres intouchables car si juteuses lacunes à sens unique, failles entretenues en vigueur aux véritables Droits humains.

………………

Au fait, consolez-vous ! J’estime comme vous que mon gauchisme méga-réac d’ado attardé commence à bien faire ! Mais j’ai beau engueuler mes Muses, Celles-ci restent braquées contre les ignorants disposant des moyens et opportunités de faire connaître Leurs plus subtiles Conceptions me traversant, mais s’y refusant.

Vu que de si profonds, si précieux et sincères messages font à coup sûr évoluer le lecteur, l’aident à se libérer enfin du carcan des tabous obsolètes. Des milliers de personnes en témoignent déjà. Seulement, preuve en est ne serait-ce que par le boycott de l’accès à ce blog : Chaque amélioration de raisonnement, chaque élévation de conscience des individus paraît « dangereuse » : à éviter, contraire au profit indu des tenants du Nerf de toutes les guerres.

Toute condition de vie d’esclave parvenant seul à s’affranchir correspond à un manque à parasiter. Diminue d’autant la surabondance engrangée par cynique égoïsme de susdits conservateurs, générateurs d’inégalités en vigueur.

Honte à la kyrielle de muets feignants et couards prévaricateurs, feignant d’ignorer qu’une seule Muse était absente parmi celles penchées sur le berceau du futur Roi-Député du Parti Railleur : La Muse Elière !

Et qu’il est plus que temps d’adéquatement valoriser, d’honorer, glorifier les œuvres de Leur hors-normes protégé.

Afin que celui-ci traite en priorité enfin du profond respect qui ne le quitte jamais des gens proprement fortunés. Une majorité certainement de personnes très à l’aise, dont certains proches, disposant d’une moralité et ouverture d’esprit sans failles, contribuant merveilleusement à l’épanouissement de qui de moins bien loti.

Méritants riches, irréprochables, contraints à surveiller strictement la gestion qui est faite de leurs biens par d’intéressés Conseillers.

Car c’est à ce stade généralement que tout est dégradé, camouflé, influencé, utilisé de sybilline manière pour de claniques profits.

Très catholique tout ça, donc. Quoi qu’il en soit : N’ayez crainte, adroit ou gauche peu importe, tant que votre dévoué ne vise aucunement, lui, à blesser, déprécier, dépouiller, calomnier de véritables bienfaiteurs. Mais bien à secouer assez les agacés : Les faire agir vers un avenir humain, autre qu’entre mains de sempiternels sbires décideurs de la rétention et déviation du bien de tous, ou de l’un ou l’autre généreux donateur trop confiant.

Amène.

……………..

Vous en conviendrez : Les jeunes conseillers sont ici aiguillés à souhait, par vieux singe du plus beau linge. Mais à quoi bon leur hurler de rester honnêtes et pas débiles pour autant? Alors que sévit, dit-on, une véritable hécatombe de troubles auditifs chez les jeunes !

Foutaise ! Ils ne font, à l’évidence, que reproduire les faux-semblants de leurs aïeux ! Soyons logiques : S’ils étaient si sourds que ça, comment pourraient-ils savoir que la chanson des grabataires « enfoirés » est anti-jeunes ?

Oui, en lisant l'info, s’ils savaient encore lire. Effectivement. Sûr, il leur fallait cette bonne guerre, à ces jeunes.

……………...

Pour le reste, camarade lecteur/lectrice d'une autre époque, sache que certains responsables de littérature, entre autres, sont censés disposer d’un sixième sens leur permettant de dénicher et de faire connaître la perle rare.

Mais, par trop suffisants, ils délaissent ce sixième sens, ratent le coche, piquent la mouche. Ne supportant de comparer leur médiocrité  aux authentiques talents qu’ils rencontrent, jalousent et sabotent.

Et ils acquièrent  alors un septième sens, celui du ridicule.

Camarade, ne laisse point se gonfler à ton détriment: Sept sens hue !

…………………

La chute ? Dans une œuvre ne favorisant qu’élévation ? Et quoi encore ?

…………………

Comment donc ignorer que le grand Vizir islamiste de Turquie se munit d’un goûteur pour éviter l’empoisonnement. Affirmant que les attentats ne se font plus par les armes, mais par les aliments.

Il n’a pas tort, qu’est ce qu’on nous fait bouffer comme cochonneries à cette époque.

Un regret de taille, pourtant. Quel dommage que ce pacha ne puisse s’attacher les services d’un goûteur spécialisé dans les risques d’empoisonnement religieux !

…………………

Et pour achever ce 700ème premier jet :

Le Président du Comité du Prix Nobel se fait virer, pour avoir attribué le Nobel de la Paix à Obama puis à l’E.U. Un sacré coup dur pour ceux qui s’apprêtaient conjointement à recevoir cette distinction en 2015.

D’autant plus qu’il est probable que ne seront jamais remboursés les millions versés dans ce but par Daech et la Corée du Nord.

Certes, peu me chaut si, en toute humilité, suite au précédent paragraphe, je n’ai plus aucune chance d’obtenir ce Prix. Parmi ceux qui le méritent véritablement.

Rabaissés …

Ali GNIOMINY

Amphores tu relieras, et qui libre est

DSC_3489.JPG


Les commentaires sont fermés.