04/02/2015

SI MONNAIE T’ASSOMMA? RUE, GARS !

Plus de doute : Des messages subliminaux de belliqueux Rouges contaminent jusqu’au patronyme de nos marionnettes !

................................

Sache, citoyen, que si monnaie t’as, à l’avenir, à rendre à pièce éhontée montée, c’est que Simonetta Sommaruga, ta bien-élevée Présidente, aura tant plu aux satyres des sommets, qu’elle en est publiquement baisée. Bisou de yéti à l’alpine chevrette, en fait. Ou d’insensible indigné parrain pour désigner sa cible ?

Que nenni : Si mots nets tassent sots ? Ma rue, galante, rit ! Ne vous reste cas limité.

Par chance, la cernée Conseillère maîtrise aussi bien le galaxien bruxeloïdal de 3ème degré que le français de demain. Sait déchiffrer les curieuses coutumes des zarbis surpuissants, finissant d'aventure gros cochons étalés en tous asséchés lits éditoriaux.

En dépit de la flagrante violation de sa joue gauche, elle renonce stoïquement à devenir propriétaire de restaurant aux frais de l’Eurodieu Jean-Claude Junker.

……………………

Mais revenons à nos si vils assauts de vermisseaux :

 

Ah, le bon vieux temps ! Où l’assurance du concours de votre dévoué Roi-Député du Parti Railleur ... était si particulièrement précieuse à son sympathique correspondant François Mitterrand.

En cette époque bénie où sans soucis majeurs nous achetions en le socialiste pays, avec un seul Franc Suisse, pour quatre Francs Français de marchandises. Beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de fromage, de viande, … de tout.

Et à présent, allez comprendre : Tout le bas monde pleure et se serre la ceinture, alors qu’un Franc Suisse vaudra bientôt quatre Euros !

……………………

Heureusement que, pour oublier tant de malheurs, nous pourrons toujours descendre au chaud, et nous payer monts et merveilles en drachmes !

……………………

À l’époque où j’écrivis l’inédit « Que m’a coûté Tonton », traitant déjà de l’ostracisme de la Droite Genevoise à mon encontre, toujours plus misérablement en vigueur, et même bien avant cela et la litigieuse invention de l’euro, nous était affirmé que les prix n’augmenteraient d’aucune manière suite à ce changement. L’euro n’était pas en circulation, qu’en sa prévision tous prix avaient déjà pris l’ascenseur vers les sommets.

Existera-t-il un jour une sournoise machination ou l’autre de la Droite sangsue, permettant d’améliorer la condition de vie de l’ensemble de la société, au lieu de systématiquement la détériorer au seul profit, en toutes nations, d’indignes clans de dangereux oppresseurs idéologiques et financiers ?

Prohibons la secrète devise de tous gauches et de cette Droite-là : « Un pourri, tous pour ronds ».

…………………….

 

Et la vie suit son cours, dehors, les frigorifiés gazouillis sont couverts par de lugubres sirènes à l’essai. Et l’on nous recommande d’avoir des provisions … De préférence avant 2017, où des notifications push nous avertiront des risques majeurs par sms, Twitter, YouTube, etc … Provisions de sommeil, donc.

Vu que les exaspérants « Ding ! Vous avez reçu un message d’importance prioritaire ! Ding ! Vous avez … » ces alertes sonores vont certainement devoir nous faire sursauter (si ce n’est pré-sauter) toutes les cinq minutes.

Mais surtout gardons le moral, hein ? Tact !

........................

Ne pouvant m’étendre plus, pour l’instant, je vous souhaite tout déjà une excellente mi-semaine …

Et youpie ! Euh, non .. Hourra & re-Eureka ! Bien mieux que la City qui me serait servie sans faute sur un plateau, j’ai le privilège (de surcroît dépourvu de tout corrupteur caviar) d’être à nouveau invité à retourner prochainement :

au Mont Dicté sur le Plateau de Lassithi,

dans le carnotzet de Zeus.

N’ayant, lui, aucun risque d’être démantelé. J’aurai ainsi tout l’espace de capter pour vous: quelques nouvelles volutes d’égrégore du Nectar. À ne pas servir …

grotte.zeus-ii.jpg

 Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.