22/01/2015

EH, DITES, HEUREUX FORTS : RICANEZ, MICKEYS ! TONNEZ …

Vous : éphémères Éminences de la Science Littéraire,

Vous : L’aimée Scène du bouquin

Ni rusé ni coquin que diffusez :

Vous qui, conquis, refusez acquis,

encagés, qui n’osez vous engager,

Serfs du nerf de la guerre,

Vous les experts de l’accueil de recueils,

En cette ère financière délétère :

 

Soyez les bienvenu(e)s

 

Sur ce support sans excès,

Dont l’accès rare, à dégoter,

Est lors saboté par pachas bottés :

 

Voyez : Le Roi tenu

À pester mais rester ingénu:

 

Le Roi-Député du Parti Railleur,

Dépité d’être des meilleurs

Chasseurs de scribouilleurs

Qui le bloquent sous leur toc,

Dont il se moque sans équivoque.

 

Allez-vous vous mentir et vous taire ?

Refuser, abusés, de le faire lire ?

Ou vous distinguer, alpaguer de concert

Les cons qui l’enserrent ?

 

Cet Appel, Immortel(s) au Devoir qu’impose la Gloire

Vous pose problème ?

 

Emblème de pays où l’athée est haï,

Écarté et trahi et puni à l’envie,

Est démuni à vie ?

 

Docteurs, Académiciens, Penseurs, Politiciens

Génies unis des affaires à faire :

Soyez ainsi choyés, invités-ci, sans aboyer :

à méditer.

…………………..

Fin de l’introduction des peines, ici tant durables ! Eh, oui !

« Ignorance est mère de tous les maux », « La moitié du monde ne sait comment l’autre vit », « Comment pourrais-je gouverner autrui, qui moi-même gouverner ne saurais ? », « Le rire est le propre de l’homme » … Le pleur pas toujours celui de la femme d’ailleurs. Mais, bigre : Que l’Histoire regorge de précieux François ! Qui, souvent, furent aussi des gens marris !

……………………

Bref, que ne se formalisent les illustres lecteurs qui découvrent présentement ces écrits à succès fulgurant, si des sujets locaux traités leur échappent. La grande majorité des stupidités politiques ou religieuses ci-croquées concerne en fait le monde entier.

Et Genève disposant d’exemplaire réputation sur le plan international, il est incontestablement indispensable pour vous, aux sommets des Arts et/ou Sciences en des pays voisins ou lointains, de découvrir les dégâts de la colle fixant l’image d’Épinal sur le dos d’objecteurs, conchiés par la pègre timocrate en fonction.

Survolez donc les centaines de billets figurant sur ce blog. Il y a fort à parier qu’en peu de temps vous aussi plongerez durablement, en compagnie de milliers d’autres suiveurs, au cœur de chaque phrase de cette libertaire œuvre majeure d’auteur hors-normes.

Et puisque nous parlons de régionalisme universel :

……………….

Genève s’inquiète de la radicalisation en prison !

Il y a de quoi ! La Ville étant prisonnière des radicaux depuis des décennies, il serait surprenant que ses prisons puissent échapper à telle tyrannie.

Une bonne nouvelle tout de même. Il y a très peu de risques que finissent prochainement enfermés à Genève les pires extrémistes, à influence désastreuse !

C’est aux prisons de Berne et de Zurich, que devraient  croupir sous peu les terroristes de la Banque Nationale Suisse.

………………...

La Présidence que votre dévoué assume depuis cinq ans, secondé par des célébrités ne partageant pas nécessairement ses convictions, mais très sensibles à son humour et authenticité, ne lui laisse, ce jour, que peu de temps à vous consacrer. Mais s’en voudrait de ne vous inviter à réfléchir, sans préjugé ni se voiler la face, à l’évidence suivante :

…………………

Possiblement effrayants, les chiffres de 2014 ne nous sont point encore médiatiquement parvenus, mais :

En 2013, Champ-Dollon recensait un ensemble de détenus composé à 46% de confessions diverses ou sans religion, et de 54% de musulmans.

Bien évidemment, nous, stigmatisés infidèles, ne devons et ne pouvons, libérés de préceptes barbares, nous abaisser à mettre à l’index une population nous présentant généralement son majeur levé vers le ciel ! Effectuons simplement un petit calcul approximatif, à notre service de cochons de payeurs :

Alors que la dangereuse Droite au pouvoir absolu s’apprête une fois encore à faire payer ses intolérables excès, désastreux jeux boursiers et autres officielles insultes au bon-sens, au nom de sa clanique et unilatérale juteuse Austérité : Aux fonctionnaires, retraités, endettés et autres spoliés et discriminés du coin : Une source de légitimes revenus à encaisser ne sera sans doute pas de refus.

Une bonne heure fut nécessaire sur la toile, à rechercher les sources les plus fiables, susceptibles de représenter une moyenne obtenue au plus près de la réalité. Mais vous pourrez aussi effectuer cette recherche et corriger à la hausse ou à la baisse le calcul suivant, relatif à 2013 :

Sachant qu’en Suisse chaque habitant consomme en moyenne 52 kg de viande par année, qu’il y avait, en 2013 toujours, 809 détenus dont 54% de musulmans, soit 437 d’entre eux consommant chacun 52kg, nous avons donc offert à manger à ces gens ayant nui à notre Société : 22'724 kg de viande.

Les prix moyens de la consommation de l’année en question indiquent CHF 12,50 le kilo pour le bœuf, le veau, le cheval, le cabri … et CHF 6,25 pour le porc. Soit la moitié de ce que coûtent les autres viandes.

Ainsi, nous avons approximativement payé CHF 284'050.- pour le plaisir des papilles musulmanes, au lieu de CHF 142'025.-

Sur une décennie, en sus des soins, des loisirs, formations, nourritures non-carnées, affaires de toilettes, etc etc, le privilège que nous leur accordons à titre de respect à sens unique de leur croyance, creuse en tous cas un trou dans nos finances d’un à deux millions. Facture à envoyer dans le Golfe Persique?

…………………..

Oui oui, c’est une plaisanterie. Rien de plus méchant que la réalité. Et d’ailleurs ce calcul est tout faux, il oublie de déduire le pinard servi en cachette aux non-musulmans.

Ne nous laissons pas condescendre …

Ali GNIOMINY

Caprices: c’est fini !

capri (2).jpg


Les commentaires sont fermés.