26/10/2014

GÉNIES ÉLÈVENT VIES DENSES PAR DONS !

À l’évidence, succès promis aux :

MUSES ET DETTES DE NOS OGRES À FRIC !


Voyez vous-même : Arrivent par containers entiers les collections du nouveau Musée d’Égocentrisme Genevois.

 

MEG.jpg

Aïe, d’Ethnographie, désolé, oubliez ce début. J’ai tout intérêt à me faire des copains là-dedans. Il paraît qu’ils exposeront de la poésie ethnographique, différente de toute autre.

Ce sera réconfortant pour moi de savoir que mes œuvres sont exposées à cent mètres à peine d’où je reposerai, entre Griselidis Real et Jean Calvin. Avec pour épitaphe : «  Poète trop honnête, soit trop bête, et Roi-Député du Parti Railleur ayant laissé Adresse ».

Bien que … non non, d’ici-là j’en trouverai de meilleures. Je vous signifierai mon choix en venant vous tirer les pieds de nuit en temps voulu. Plus zombie alors que naturiste somnambule.

Au fait, il paraît que ce cimetière des Rois, notre Pair Lèche-Aise, était au départ la dernière demeure des rois du tir. Juste derrière l’Arquebuse.

Parfait pour mes proches, leur heure arrivée, qui m’accompagneront là dans l’au-delà. Surtout ma sœur, qui fait partie d’un Club de Tir depuis la nuit des temps … Pardon frangine … depuis quelques années de sa jeunesse florissante.

………

Parlant Clubs: Un agent de la FIFA, parmi bien d'autres dit-on, est séquestré et dépouillé par des mafieux du Foot armés.

Pareil qu'au Brésil, j'en sais quelque chose. Très peu de différence entre jeu de balle et jeux de balles.

Pire que tout: Depuis que le suspense et l'action se déroulent dans la rue, en Hongrie par exemple, en dépit de Depardieu à l'affiche, le film à 30 millions de la FIFA "United passions, La légende du football", sur la croisade anti-corruption de Sepp Blatter attire 1 spectateur ! Et pas beaucoup plus ailleurs dans le monde. Absolument authentique.

Ce qui manque à l'évidence pour intéresser le spectateur.

Et puis, qui va encore dans ces cinémas où des blattes errent ?

.......

Et nous voici déjà à l’heure Dix Vers.

Avec cette manie d’en offrir toujours plus,  pourvu que ça ne devienne pas  :

À un banquet, frisquet baquet aux pieds, et le bouquet : en mains un bilboquet, ouvrait son caquet un coquet paltoquet, freluquet de piquet, genre roquet de troquets, qui se piquait le claquet comme un bourriquet !

Ô ! Vous m’en voyez confus ; ça a dégouliné.

………

Réjouissons-nous, par ailleurs. Assez de ce si triste monde où les parents craignent par-dessus tout que leur enfant soit gai !

Tout va finir par s’arranger. Ne suppose-t-on point que l’EPFL est sur le point de terminer le clonage urgent de Kadhafi et de Saddam Hussein ?

Que François Hollande va enfin écouter Christina et cesser de teindre ses cheveux de façon pas moderne, à la Berlusconi, avec tous les ennuis que cette jeunesse de façade leur attire.

Que tout se déroulera bien à Genève, même avec « Sant « e »scalade » boycottée. Certes, les profs genevois abusés eux aussi décident de boycotter des activités organisées hors temps scolaire, cela s’entend.

Déjà qu’hors temps scolaire, chacun sait qu’un prof ça doit être rangé dans l’armoire entre règles, compas et microscopes, que les élèves ne tiennent pas trop à le voir … Ce boycott passera inaperçu.

Dommage, car la course de l’Escalade des 6 à 12 ans va s’en ressentir. Ces petits garderont en mémoire que, tant qu’à boycotter, c’est surtout le scandale de l’appellation de cet événement qui devrait être dénoncé : « Sant « e »scalade ».

Sankt Eskalad, pendant qu’ils y sont ! Non, mais, à l’époque de Sankt Niklaus ! Alors que les petits romands sont très tôt matraqués par l’apprentissage de barbare idiome d’outre-Sarine. La confusion voulue est trop facile !

En moins d’une génération, les églises en faillites, obligées de s’unir et de se diversifier, nul doute que sera canonisée Sainte Mère-Royaume !

Protectrice des distributeurs de soupe pour Frouzes envahissants.

……….

N’offrez trop fin présent …

Ali GNIOMINY

Poète sans torts iniques

santorini.jpg


Les commentaires sont fermés.