07/10/2014

L’AVAL HORS RISÉE ?

En amont des méandres du lit de l’Art, des créateurs d’Oeuvres Majeures restent ensablés au pied de barrages, si vils ouvrages, édifiés par mesquins, fieffés coquins à qui ne se fier. En le but de filtrer les flots de mots, en retenir ors et saphirs, laisser passer menu fretin, ne relâcher que vaguelettes censées abreuver toute Culture.

Goutelettes elles-mêmes généreusement arrosées par actifs jardiniers des octrois subjectifs de deniers, sans considération pour la sidération de futures générations, face à la dure réalité de l’actuel duel entre qui d’évités à mérites sabotés, nageant au pied du barrage à saccages, et qui de répandus, d’évalués, surestimés, glissant au fil des opportunités, ne transportant généralement pour assoiffés qu’onde épurée, sans grands apports sur la durée.

Du fleuve de la valeur artistique, que les pêcheurs coupant le courant de précieux talents débloquent vannes, au flux de liquide mieux dirigé donnent l’aval hors risée, sinon contre eux bientôt dirigée.

 

La pincée du jour : Absence de correcte estimation permet abjectes exactions et sévices d’injustice.

…………………………………………………………..

 

Las de légitimes revendications passées sous silence, relatives au traditionnel mépris de qui de chargés d’estimation des Oeuvres exceptionnelles de l’Art contemporain, votre bon Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche, pour ne vous desservir, décréta qu’il n’insisterait plus en ce sens pour quelque temps.

Cependant, l’ajout aux récipiendaires de sa newsletter des adresses courriel de nouveaux dits spécialistes de la valorisation des décennies de travail hors-normes d’un Artiste impayable, a poussé l’auteur à débuter ce billet en forçant une fois encore sur la parodie des meilleurs des meilleurs gonflés à bloc, au risque d’énerver son fidèle public. Commençant à se demander si Sa Majesté des Lettres camouflées ne s’est pas pris au jeu des grosses têtes qu’il dénonce.

C’est dit et su, répété, il est absolument anormal et scandaleux que quarante ans de travail prodigieux accompli dans une démarche artistique pluridisciplinaire fortement innovante, n’aient jamais rapporté un seul centime à l’auteur. Les photos d’œuvres picturales et les centaines de poèmes et nouvelles figurant sur ce blog n’étant que tout petit aperçu de créations de valeur indiscutable, et souvent d’utilité publique, que n’estiment avec justesse et honnêteté des responsables de Culture, Médias et Marché de l’Art.

Ci invités à méditer sur ce qui vaut, dès lors, hors des bravos, parle vraiment, tout autrement, apporte cohortes  de réflexions sur nos missions sur Terre, sur le sens de l’Avis, le droit de son porteur et concepteur de ne fléchir, de franchir le parvis de l’ample temple à la gloire dérisoire de cheptels d’immortels, de traverser l’autel martel en tête, et de finir par en sortir moins bête, car loin de la fête.

Merci de ne grimer une évidence qui gesticule en ridicule loi du silence, de cesser de couver à le casser ce que devez, êtes intimés d’estimer.

…………………………………

 

Imparfaite valorisation  - Dessert :

 

L’homme est un animal ; ça s’observe chaque jour un peu plus.

 

En quarante ans la moitié des animaux a disparu.

En quarante ans la population humaine est passée de 3 à 7 milliards.

 

Cherchons l’erreur.

…………………………………

 

À quand, ces mesures draconiennes contre la surpopulation ? L’instauration d’urgence de l’homosexualité obligatoire ?

 

Vous voyez que, dans le fond, le sort de notre règne animal vous importe bien peu.

…………………………………

Parlant d’avenir gai : Un bon pape sage, de passage: Bénédiction de transition. Mais si pas cap’ : Seront trois papes.

Vraiment, il paraît bien, ce François-là, remaniant de ses mains les assises de la trop vieille église.

Vous verrez que d’ici peu il célébrera, avec le léger retard vaticanais habituel, le mariage de Jesus et Marie-Madeleine, et les baptêmes de leur nombreuse progéniture d’avant cascades d’IVG pour Madame et apparition d’intérêt croissant pour les petits enfants que veut laisser venir à lui Monsieur …

Ouverture de l’Eglise, donc, qui évite ainsi de mieux en mieux sa fermeture éclair.

……………………………….

Devinette de bout de pipette : Comment se fait-il qu’avec le nombre d’huiles qui reçoivent ceci, ce soit toujours aussi grinçant ?

Histoire de gonds trop mouillés, tout rouillés, ...

………………………………...

Stop …

Ali GNIOMINY

Exemple très sage, comme muni de rage.

 

IMG_3397.jpg

Les commentaires sont fermés.