« 2014-04 | Page d'accueil | 2014-06 »

29/05/2014

DÉBILE À TERRE RÂLE

Un élu cher estime, au sujet des huit officiers de l’armée Nord-Coréenne, en grandes pompes cirées invités à s’amuser au tir, dans un stand militaire genevois, cet élu cher affirme que « ce n’est pas mauvais que de leur apprendre la démocratie ». Certes.

Le peuple d’Helvétie a donc démocratiquement décidé de dépenser 150'000.- de plus … pour leur formation … Afin qu’ils parviennent un jour au sublime niveau de compréhension de ce qu’est la démocratie, et comment l’instaurer, et adoptent l’admirable attitude démocratique demeurant à vie exemplaire, pour tout élève sorti d’années d’études en luxueux collèges privés de Suisse-allemande. Comme leur Suprême Guide démocratique de Corée du Nord.

 

Que ne subit-on point, en telle tyrannie timocratique, quant aux incohérences qui nous sont instillées, et douteuses affinités entre « guides » ?

Et l’on s’étonne encore d’obscure collaboration du genre entre tenants financiers des médias, visant à cacher de remuantes vérités, en faisant cesser l’indexation sur le support informatique blog.tdg.ch de l’œuvre Majeure du bas rond-de-cuir et Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche ?

…………………………..

L’on peut, en parallèle, apprécier les conséquences chez nos voisins d’une ère politique UMP corrompue, dont le message et but est pareil à celui des PLR, UDC, … suisses : le profit personnel sans vergogne effaçant toutes autres considérations éthiques.

Et rire de tout ça pourcent: Avec l’évincé par coûteuse ruse passée, Fillon, et pleurer … de joie, à la perspective du beau mariage à venir, entre l’homophobe Guéant, à sa sortie de prison, et son amoureux codétenu Riton le Braquemard.

…………………….

Nous leur souhaitons d’avoir beaucoup, beaucoup de cent francs, et nous réjouissons qu’après leur voyage de noces ils projettent de retourner en cellule, pour être témoins alors du pacse de Copé avec un certain S., petite frappe Hongroise d’origine, souhaitant garder l’anonymat le plus longtemps possible, bien qu’apparaissant de préférence sur tous les médias.

Mais, foin d’extrapolations !

Simple questionnement : Perdrai-je un jour cette manie d’être si sympathique avec les animaux ?

Imaginez : Certains de ceux que l’on dit évolués m’ont déjà mis le révolver sur la tempe à cinq reprises dans ma vie.

S’autorisant ainsi le droit de vie ou de mort sur moi, la continuation ou la cessation brutale et bête d’une existence et d’œuvres inouïes, tout dépendant de l’humeur du déchet humain en question.

Et c’est ça qui est le plus insoutenable, l’usurpation du pouvoir de vie ou de mort que s’autorisent des ignorants de la plus basse extraction, pour vous voler si ce n’est pire.

Et tous mièvres égalitaristes pieux gauchouillards, n’ayant jamais bougé le cul de leur doux cocon, n’ayant jamais confronté la brutalité bestiale, les insultes, coups, et pire que tout : le ténu fil de vie, n’existant qu’en fonction de la volonté détraquée de l’un ou l’autre des agresseurs, .. défenseurs écervelés, contaminés au poison religieux, n’ayant jamais entendu parler de ces crimes que de loin … tous « bien-pensants » théoriciens de la violence s’offusquent si ces « (-autocensure-) », une fois empêchés de nuire, ne peuvent être à grand frais très correctement choyés, éduqués, « soignés » et « réinsérés » après quelques années de remise en forme carcérale. Cons damnés ayant cependant les mêmes Droits humains que tous autres. Soit.

Dois-je pour autant être rassuré, quant à la perspective de ce que ne manquera pas d’instaurer prochainement le nouveau Gouvernement Multi-Européen, exclusivement dirigé par l’alliance des extrêmes-droite nationalistes ? Traitement égalitaire, certes, à décortiquer n’en déplaise aux bénis oui-oui :

Comment se fait-il qu’un assassin puisse prendre le droit d’ôter la vie à autrui, et que les proches de la victime n’en disposent pas ? Flagrante Inégalité de traitement.

Voilà qui aura(it) un impact préventif certain : Qui tue devra faire face sous la menace à un représentant de la famille de la victime, qui ne subira d’autre condamnation que celle de sa conscience, si la résistance à sa douleur et rage ne parvient à l’empêcher de mettre à mort celui qui a pris la vie de son proche.

Peine de mort « soft » : Le peut-être, peut-être pas, comme l’affectionnent tant ceux qui détruisent à vie leurs victimes rescapées, et familles, par l’infernale angoisse de pareils instants d’incertitude.

Car : Est-il absolument réaliste de considérer comme possible que soient égaux en tout des êtres vivant simultanément, avec en moyenne mille ans d’évolution sociale, spirituelle, philosophique, juridique, mille ans de progrès de différence ? Et que tous ces êtres puissent cohabiter à un niveau d’entente n’obligeant pas les primitifs à évoluer ni les avertis à s’abêtir ?

Aïe, un gauchiste qui réfléchit et semble savoir de quoi il parle, qu’est-ce que ça doit faire mal. Désolé.

Ne vous méprenez, je ne suis pas pour la peine de mort, mais finalement pour le pardon de quelques cachotteries d’utilité publique. Inutile d’ébruiter que l’arme du proche de la victime (défunte ou en vie) est toujours chargée à blanc.

Cette mise en scène devra(it) être obligatoire, dès qu’a été jugé pour de tels actes un « (-autocensure-) », en laissant de sérieux doutes sur une obscure loi qui autoriserait à mettre une vraie balle dans le chargeur de temps à autre, je suis persuadé de son impressionnant effet dissuasif.

Mais j’y pense, voilà l’une des spécialités que les huit officiers Nord-Coréens ont dû venir enseigner ici. Les mille et une manières de dépasser les limites dans cette pratique punitive. Tout va bien, donc.

………………………

D’autant plus que je vais prochainement espacer mes guillerets billets sur ce support estompé, où je semble aussi bienvenu pour ses responsables qu’un pauvre sur la piste du bowling financier genevois.

En attendant, ne cédons pas

Ali GNIOMINY

25/05/2014

ACHTUNG: MEIN KAMPFER

Nicht umzuwerfen! Exguzez, che zoigne au Campher les touleurs brofokés par alergïe a la Schweizer zensür. Und Foyez ze gui ze brépar engor à Bern :

 

Hop : Et d’un projet d’Initiative parlementaire PLR de plus, qu’adopte la Commission de l’économie du National : « Les personnes qui intentionnellement transmettront des données bancaires ou les exploiteront à leur profit ou au profit d’un tiers, seront condamnées à trois ans de prison ».

Que souhaiter de plus ? Trois ans sans Gouvernement … !

…………..

Histoire belge, donc, afin de dérider d’emblée les initiés ayant accès à ce blog que camoufle/ait la TdG ? (Pour savoir s’il est à nouveau référencé il faut bien publier quelque chose … et tant qu’à faire autant se marrer que de s’amarrer à gens rageants sermonner, poil au …)

Qu’une seule de mes fantaisies, je l’espère et le crois, jamais ne blesse autrui profondément, si ce n’est : ce qu’il a en sa conscience de plus malsain. Dont je l’aide ainsi, par choc à ses tabous, à se débarrasser.

C’est tout ce que je demande par mes écrits. Sans la moindre méchanceté, en dépit de la virulence de certaines de mes Muses intérieures, révoltées contre l’Inégalité en vigueur, cette Mère du Chaos et grand-tante de tous les cossus ignares la perpétuant.

L’égalité parfaite de condition de vie et d’accès aux connaissances supérieures entre tous les êtres de la planète n’est pas pour demain, certes, mais plus la société s’en approche, comme tel fut le cas avec l’élan social des années 70-85, plus le peuple est proportionnellement assez satisfait, pas encore trop escroqué, moins il y a de disparités (ou plus elles étaient/sont alors bien cachées), plus l’économie se porte bien.

Et à l’inverse : Plus s’étend l’injustice que prônent PLR, UDC, PBD (et un peu moins PDC et MCG), plus ceux qui craignent de perdre ce qu’ils ont .. font tout pour éviter d’en laisser la moindre aux « petits », de qui ils soutirent toutefois, généralement par ruse à la position ou au copinage .. la gestion du fruit de la sueur  .. plus ceux-là, et bonne part de la Gauche refusent d’ouvrir les yeux, et de permettre enfin l’ouverture de ceux d’autrui : Plus la décadence démocratique helvétique, modèle mondial, devient visible et risible !

Il est temps de mettre un frein au groupuscule de la « majorité des Suisses » … qui dénature l’Essence même du principe et des buts démocratiques. Et dont les conséquences, en pratique, sont gravissimes et dangereuses.

Il faut cesser de plaisanter de temps à autre avec les formes de censure et d’omerta, et plutôt s’alarmer des 10% de voix permettant à des néonazis d’entrer au gouvernement du berceau de la démocratie, se souvenir du commerce de disques de chants nazis lancé par Jean-Marie Le Pen en 1971, pour exemple d’ «Exemples» ... ;

Nous devons garder un œil très attentif sur l’Autriche aussi, et plus loin se demander qui sont vraiment les fascistes d’Ukraine, et d’Occident en général, alors que furent si peu relayées les informations sur ces quatre hélicoptères Ukrainiens descendus … par de simples citoyens pro-russes … armés de roquettes portatives. En bambou ??

Ah oui, j’oubliais, aucun journaliste salarié n’ose toucher à ça. Il doit sans doute même refuser de référencer un blog, si surgissent à son grand effroi quelques pures sources non formatées, désolé.

Fini de rire, en effet, lorsque le salut hitlérien est officiellement autorisé en Suisse. L’étape suivante étant, selon toute vraisemblance, d’adapter les chants du IIIème Reich de Le Pen à la sauce helvétique, pour remplacer l’actuel sang impur de l’hymne national … Ou sinon certains « poètes du terroir » en vue, bien racistes d’ici, s’en chargeront certainement avec fureur.

Et que ne surtout pas dire de plus ? Qui puisse tenter de justifier la censure qui frappe jusque …

Ali GNIOMINY

21/05/2014

COURS BURLESQUE LAVE ?

Il est le clown qui rit, qui ne leurre,

Le bouffon de vos mœurs

Qui fond pour une fleur

Comme raille

Qui déraille.

Il est le clown anti-canailles,

Le comique qui, sans faille, décortique

acquis faméliques,

Pris en tenaille entre racailles,

Le bouffon de bien-penseurs, à fond remontés,

Las censeurs,

Il est ce paillasse

Qui fout la chiasse aux députés,

Qui prône qu’urge

Purge du Trône,

Foule tabous mis bout à bout,

Il est l’Auguste

Chez les injustes.

Le Clown à l’aune

De la bêtise

De qui le défrise,

..

Il est guignol, fait rire,

Mais pire et à cacher:

Sachez que c’est sans gnôle

Que ce fou joue son rôle!

Et ça c’est pas vendeur!

Il n’a plus de valeur!

...

Exclu de la Piste

Des humoristes

Polichinels à bagatelles.

 ...

Il est le clown qui ne prie, qui ne leurre:

Le bouffon de vos valeurs.

 

Encore par trop dédiées …

Ali GNIOMINY

20/05/2014

S’EN VA L’HEURE …

Extrait de ce blog lamentablement exclu de référencement par la T.d.G : Pour rappel du 13.2.2014

CHASSE HOLÀ CULTUREL

Un Office fédère râles. De la culte hure nichée au mur, tête de poète fiché, barbarisé, à mépriser, jusqu’aux tréfonds du saccage par l’usage de fonds gâchés, lâchés pour cliques de gourds à leurres, leurs faméliques gentilles broutilles artistiques : Tout transpire le malaise, tout empire, ne s'apaise.

Les milliers de familiers de mes écrits favoris dénoncent engeance qui ne révèle exceptionnels acquis. Ne soutient qu’inepte maintien de concepts chrétiens et autres bobards qui désemparent, effarent les rares laïcs logiques, non imposteurs ni imbéciles. Subtils auteurs à haut-le-cœur par indécence d’absence d’honneurs, qui leur reviennent quoi qu’il advienne. Et que n’aiment que post-mortem décideurs sans pudeur, à la botte qu’ils bécotent d’allégeance aux finances.

Assez, n’en déplaise à ces experts qui se terrent et censurent, camoufleurs, biaisent les plus sûres valeurs, je n’aurai d’once de repos que je ne dénonce d’incompétence leurs oripeaux.

Excepté si, capté, ce message des plus sages aide ces tièdes à entrevoir ce que l’Histoire conservera, de leur aura d’indéfendables incapables. S’ils persistent, défaitistes, à renier qui d’humilié. Que brime, à l’évidence met à mal, totale absence d’estime pour incessant travail d’éveil, et de trouvailles sans pareils, effectué sous décennies sans manne. De félonie et de déni des milieux d’une Culture en déclin, sans yeux, qui carbure au conventionnel, en panne en plein tunnel.

Que méritent leurs salaires qui irritent, non faussaires sans élan, découvreurs de talents !

Un véritable, inimitable Artiste n’a à s’abaisser, à délaisser sa vocation en vacations, à la recherche de la perche non tendue qui lui est due !

Honte aux pontes ignorant son courant. Le rang qu’il prend à loisir sur l’échelle culturelle d’avenir.

…………

Les plus vifs remerciements de votre bon Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche, à toutes et tous qui le soutenez face à l’omerta qu’il subit à Genève depuis 37 ans, et qui se précise encore plus avec la censure en matière de référencement le frappant à présent sur ce support.

Ainsi, le réseau des roitelets genevois jouant aux chaises musicales depuis bien trop de dégâts, relatés ici depuis sept ans, avec toujours le même nombre de sièges de Conseils d’administration, a de plus en plus de souci à se faire, quant à mes plaisantes affirmations-ci ? Et oblige cette pôvre TdG à si pitoyable censure?

Pourront en juger tout à loisir, en parcourant les centaines de billets de ce blog, les très nombreux nouveaux lecteurs contactés, magistrats, directeurs, militants de gauche et centre-droit, célébrités, etc, qui le découvrent à présent, et s’additionnent aux 1'400 et quelque familiers de cette Œuvre littéraire, philosophique, poétique et politique hors-normes. Qui ne peut et ne doit impunément se voir précipitée, de la Tribune, dans la fosse …

Ali GNIOMINY

DSC_5287.JPG


18/05/2014

DE L’ART ! ET FAITS RANCES, NE FAISANT LE BEURRE DE LA T.d.G.

Référencement des brûlants sujets que camoufle la Tribune de Genève en sabotant l’accès à ce blog :

Possiblement, ce qui est susceptible de donner des idées d’Initiatives à certains :

Exemple :

Le Conseil fédéral refuse d’augmenter les rentes AVS de 10%, pour une retraite minimale digne. À noter que chaque membre de ce Conseil, et de ceux qui lui sont inféodés, touche une très confortable retraite, additionnée de conséquents revenus liés à ses activités en divers Conseils d’administrations. Et n’a donc pas trop à se soucier d’une condition qui ne sera jamais sienne.

Par conséquent, en dite démocratie, le minimum de décence dont doivent faire preuve ces élus, est d’accepter d’échanger un an de leur retraite avec celle de tout retraité du pays, survivant à la pitance du minimum laissée par ces décideurs.

Le Conseiller a bien assez de côté pour ne pas trop souffrir de privation durant cet an d’enfer suisse, et chaque retraité, une fois dans son reste de vie, avec un an de retraite de Conseiller fédéral, peut se constituer une réserve de secours jusqu’à la fin de ses jours.

Voilà qui changera de l’officielle escroquerie à l’indifférence actuelle, où des Fonds existent, sont à disposition des retraités lésés (Comme l’aide de 185.- par mois de la Ville de Genève, pour un retraité seul), qui ne sont accordés que si le bénéficiaire sait qu’il faut demander cette aide ! Dispose de l’incontournable copinage genevois à son service.

Alors que d’un autre côté l’Inquisition pratiquée sur la vie privée, jusqu’à l’octroi de la rente de base, (impôts, comptes bancaires, assurances, etc) permet largement aux autorités de savoir quelles sont les personnes âgées qui ont en tous cas besoin ce complément.

………..

Chaque jour augmente l’injure faite aux convictions du (de moins en moins ubuesque) Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche, pour ne vous asservir. Le caviardage et la censure n’ont jamais grandi un quotidien. Principalement dans l’une des plus noires époques de l’Histoire, subissant l’écrasante domination de l’extrême-droite

 

sous le charme …

 

Ali GNIOMINY

16/05/2014

ALAINBERT VII, SOUVERAIN DE L’OFFICE FAIT DES RÂLES DE LA CULTURE …

Appréciez l’Irréfragable conséquence de l‘exclusion par la TdG de tout référencement de l’œuvre d’Art littéraire du Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche, intitulée http://barondecuir.blog.tdg.ch :

Voici que son estimé confrère Paolo Coelho, ainsi que la TV-Globo et ses 300 millions de télespectateurs (Oi Leila, tode bem ?) s’énervent à son instar contre l’incompétence légendaire de directions genevoises, spécialisées en l’art de mettre stupidement les bâtons dans les roues de toute Culture les dépassant.

Et ce n’est là qu’un début, un boycott irréfléchi de blog d’un certain niveau d’excellence mérite attentions toutes particulières, dont ne manquent jamais de témoigner les plus grands.

Sire Alainbert VII, des tréfonds des cachots intellectuels des bouffons en poste, s’élèvent évidences ne pouvant passer plus longtemps sous silence, témoignages incontournables de bas rond-de-cuir, systématiquement mis à l’écart et prétérité. CQFD

Dénoncez l’incompétence ci largement démontrée, de qui de chargés d’estimer la Valeur authentique d’œuvres exceptionnelles. Et de leur exposition partielle ou totale.

Votre Altesse est priée de crier, et pas qu’à confesse, son indignation face à la stagnation de l’inattention portée à des talents de pareille portée, propres à son rival assujetti le Roi-Député du Parti Railleur …

 

Insoumis …

 

Ali GNIOMINY

13/05/2014

GENS, J’ACCUSE !

Confidences quant aux délices réservées au promeneur sali, à terre :

 

Son Œuvre Majeure à portée universelle à présent dissimulée, en les limbes informatiques de l’absence arbitraire de référencement, celui que d’aucuns avertis lettrés nomment le nouveau Voltaire demeure digne face à ses adversaires de l’Inquisition genevoise et autre, et remercie simplement pour leur précieux soutien témoigné les nombreux réels  bienheureux que ses concepts hors-norme aident à évoluer depuis des années, sur http://barondecuir.blog.tdg.ch url devenant essentielle à notre époque.

 

Que découvre-ci (avec fort concret  témoignage du principe voltairien de respect d’avec qui l’on ne partage pas l’avis) la nouvelle aile oisive de la Droite médiatique ; Boycottant essentiel rétablissement des us et mœurs, par courroux sot.

 

Conservant toujours espoir en un prochain re-référencement-ci, le bon Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre-Gauche se contente, en vue d’épistolaires joutes à venir, de dépoussiérer ses connaissances classiques.

 

DSC_5254.JPG

DSC_5265.JPG

DSC_5266.JPG

Ne laissez l’indifférence virer …

 

Ali Gniominy

09/05/2014

GÉANTS TENDUS

 

Cher Monsieur,

 

J’ai bien reçu votre courriel. Je vous signale que votre blog est toujours accessible. Il n’est simplement plus référencé dans notre portail

 

Bien à vous

 

jfm

…………………….

 

Ah, bon ? Mais alors il fallait le dire avant que je ne m’énerve en vers et contre tout !

Ainsi, point de censure ? Que nenni ! Mon blog n’est simplement plus référencé, donc impossible à trouver pour les non-initiés ? Séparation des classes obligeant. Tout s’éclaire. En fait, c’est pour me pousser à bombarder ma promotion tous azimuts à votre place ? C’est trop d’honneur, mais conscient de la qualité de mon travail je n’ai jamais estimé utile auparavant de devoir en faire tant.

Du coup, je risque bien de gratifier encore parfois ce blog de quelques doux billets. Mais sans référencement, je suis forcé d’emmener mes très nombreux lecteurs, qui jugeront le jugement et l’éthique de votre direction, vers plus abordable support.

Réconforté par votre courriel me prouvant que, contrairement à mes craintes, votre rédaction n’a pas encore été remplacée par des robots, j’ose toujours espérer que les beaux jours remédieront à sa frilosité, et dans cette attente, pour la bonne forme, je la prie de bien vouloir modifier le titre de sa rubrique « Tous les blogs » par : « Tous les blogs exceptés les camouflés n’étant plus référencés ».

Comprenant qu’à présent que la tête de votre grand patron ne cogne plus le plafond de la coupole, que celui-ci a tout loisir de reprendre en mains quelques unes de ses acquisitions, vous deviez cacher ce qui peut lui déplaire, je ne vous en veux pas, entre esclaves on se comprend.

Point de place ...

Ali GNIOMINY

DES FAÏENCES !


Petits nains du jardin genevois

sont sans voix.

Petits nains abrutis

Du jardin des nantis

Se terrent, atterrent.

Têtes de bois

Ne se mouillent,

Lors que rouillent

Leurs sabots de nabots à huer,

Englués en l’immensité

De leur vanité.

Petits nains du jardin genevois

Qui ne voient que l’on beugle

Sont aveugles,

Qui n’entendent que l’on scande

Nos colères,

restent à se taire,

pestes austères.

Petits nains du dédain genevois

Demeurent cois,

Sans cœur, froids, minuscules, ridicules,

Qui pullulent.

 

**** 

Voilà, réagissez toutes et tous, si vous souhaitez continuer à me lire.

Pour ma part je prends acte du mépris et de la violence de l’indifférence des responsables de la Tribune de Genève, persistant dans leur censure, et en ferai déduire la valeur de toutes conséquences.

Vos témoignages de soutien ou de boycott intolérable de votre art ou philosophie, de la part de la TdG, sont les bienvenus sur gouvernement@romandie.com ou geneveculture@romandie.com

Merci pour votre fidélité durant ces 7 ans et désolé.

Des sites comme Matin24 et autres gamineries venant de débuter sont portés aux nues par Tamedia-Ringier et sbires, sites qui utilisent fidèlement le même créneau, les mêmes ficelles dont je suis, sciemment passé sous silence par lesdits, spécialiste depuis des décennies. Mon évidente influence artistique unique est reconnue internationalement depuis les années 80, ne serait-ce que dans des Actes de Société d'Emulation, mais voilà, certain ordurier fichage me concernant motive certainement les sortes d'exclusion qui me sont ici perpétuellement infligées. 

Il convient à l’évidence, tant que tel scandale reste passé sous silence, qu’il ne fait pas encore tout le bruit indispensable en la circonstance, pareillement indigne d’un média suisse: que je cesse de jeter des perles …

Ali GNIOMINY

06/05/2014

DIX CRIS MINÉS

1) La discrimination pratiquée par un quotidien au service de la Droite timocratique genevoise, à l’encontre d’un bloggeur de l’opposition est-elle tolérable ?

2) Faut-il prévoir, de la part des générations à venir, un devoir de Mémoire pour les victimes de l’actuel ghetto médiatique local ?

3) Les lecteurs disposant d’un minimum d’objectivité doivent-ils continuer à accorder crédit aux informations d’un quotidien si méprisant, qui cache ce qui fait tache sur l’injustice croissante prônée par des Partis de nantis, contraints à tour de rôle de retirer leurs nauséabondes affiches, clans empêchant par copinage et arrosage financier de groupes de faibles électeurs savamment déresponsabilisés, interdisant toute évolution équilibrée de la Société ?

4) La dissimulation de critiques fondées, et suggestions d’authentique utilité publique, quant au droit de remettre en question un système corrompu visiblement destructif, engendrant chaque jour plus de spoliation et de coercition, de révolte et d’insécurité, est-elle une forme de crime contre l’Humanité ?

5) Qui tire les ficelles des marionnettes me censurant, et doit fournir les motifs précis de cette discrimination ?

6) L’atteinte à la personnalité d’un artiste par camouflage de ses œuvres combattant l’infantile subjectivité, imposée grâce à de juteuses croyances au bénéfice unique de groupes de « supérieurs » responsables de la décadence généralisée et de tous conflits sur Terre, cette atteinte grave est-elle digne des pires heures de l’Histoire ?

7) Combien d’autres habitués depuis des années de la blogosphère TdG sont-ils pareillement discriminés, par exclusion de leurs écrits ne figurant plus dans la rubrique mensongère « Tous les blogs » ?

8) Faut-il en déduire que les blogs TdG sont exclusivement réservés aux délétères guéguerres épistolaires entre mystifiés sémites et antisémites, et autres serviles religieux ou politiciens tout sauf dérangeants ?

9) Mes 1'484,41 lecteurs uniques, en très exacte moyenne mensuelle, juste pour les 12 mois écoulés, ces 1'484 fidèles à mes textes, ayant parcouru chaque mois 10'496,5 de mes pages-web, sur les 22 que compte ce blog, 10'496 pages-web contenant chacune environ 30 publications, dont certaines font à l’impression plus de dix pages A4 … Mes 1'484 suiveurs, dont certains commencent sérieusement à s’impatienter quant à mon flegme et ma patience face à la malveillance qui ne m’est pas même signifiée, ceux-ci pourront-ils encore raisonnablement contribuer à la survie matérielle, et au maintien de l’image convenable d’un tel organisme de presse ; Agissant impunément en silence et avec suprême dédain contre les intérêts du fournisseur d’un travail bénévole phénoménal ?

10) Faut-il que j’émigre vers un support plus respectable dans la semaine, exposant la suite que mérite ce sabotage, et en avertisse les centaines de personnes dont j’ai les adresses e-mail parmi les 1'484 cités, ou, nonobstant le fait qu’un certain administrateur de cette blogosphère n’a jamais daigné m’écrire merde ou quoi que ce soit d’autre depuis plus d’un an que j’ai remis un manuscrit à la réception à son intention, et deux que je lui ai gentiment offert d’en écrire à sa guise la préface, lui donnant ainsi l’occasion de démontrer la bienveillance de la Tribune de Genève même à l’égard de propos et convictions avec lesquels elle n’est pas nécessairement d’accord, … malgré la manière dont me traite ce « pouvoir » puis-je encore espérer que mon blog soit remis dans les 48 heures à disposition du public, et que l’on oublie de part et d’autre ce malheureux épisode à relents de sinistre mémoire ? Ou dois-je d’ores et déjà prier mes fidèles sur chaque continent de clamer haut et fort leur légitime indignation, de bombarder de commentaires leurs connaissances, face à telle trahison genevoise du principe voltairien, impliquant de laisser s’exprimer librement le contradicteur ; d’autant plus quand il est à même de soutenir ce qu’il affirme devant un tribunal intègre ?

Réhabilitez ce blog ! Ne contribuez plus …

Ali GNIOMINY

All the posts