25/02/2014

PÂMÉ CHANCELA

Plus personne ne veut du voisinage du pôvre Justin Biberon!

Que les Américains sont cruels avec ce petit ange déchéant. Intenable, tapageur, arrogant, causant des préjudices, se permettant tout et n’importe quoi, fumant des joints en famille hors de l’Etat de Washington où c’est légalisé :

Tout indique que la seule propriété qu’il pourra bientôt s’offrir, et où il ne sera jamais inquiété dans ses délires, est la Maison Blanche!

……………………

Sorry Michelle, it was just a joke. Mais si vous retournez à Rio la semaine prochaine, saluez bien le cousin Paolo de notre part. Nous lui tenons les pouces pour le défilé.

Divertissez-vous et oubliez toutes ces rumeurs idiotes et infondées, visant à fragiliser votre couple. Et vous savez, de nos jours, avec Photoshop, il est d’une facilité déconcertante de truquer des photos comme l’a fait un paparazzi, en mettant auprès de Beyoncé en scabreuse position votre mari; En lieu et place de qui de pris en flagrant délit : Benoit XVI.

Ainsi, que l’on cesse une fois pour toutes d’affirmer que les extrêmes se touchent !

…………………….

Droit de vote à 16 ans ? Bien sûr ! Que non !

De toute manière, à voir vers où va cette planète d’immatures, depuis une ou deux générations, le droit de vote doit impérativement être interdit aux moins de 55 ans comme aux plus de 75 ans !

Certes, toute légitime soit-elle, une Initiative en la matière aurait peu de chances de recueillir la majorité.

Bah, finalement, donnons-leur encore une chance à ces djeunes. Autant qu’aux mille et quelque refusés à l’armée car trop dangereux, qui eux aussi peuvent voter et faire voter en toute impunité, selon les règles du jeune lobby « Gare à ta gueule si c’est pas coché devant moi et voté par correspondance ».

D’accord ! Droit de vote à 16 ans pour tous ceux dont les parents dépassent en convictions l’âge mental de huit ans.

Et voilà, la partie est gagnée, faute de concurrents.

………………………

En résulte un pays merveilleusement logique, dont plus de la moitié des habitants ne veut plus entendre parler d’ouverture européenne, mais ne s’offusque aucunement du fait que son Président, en lieu et place de s’occuper du sort de la nation qui le paie, vaque à des tâches au profit exclusif de l’Extérieur, en présidant actuellement l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération EN EUROPE !

Non mais, faudrait savoir … !

……………………..

Allez, les ami(e)s, j’étire tout jusqu’à l’absurde, vous le savez, mais ignorez que dans le fond j’ai un immense respect aussi pour l’énorme majorité de ceux qui ont dit oui au tour de vis suisse en matière d’actuels abus liés à l’accueil ; Egalement à l’afflux inconsidéré de « cadrillons » bardés de diplômes à examiner plus attentivement, engagés chez nous à bon prix par kyrielles de chefaillons de même nationalité qu’eux, dans le but de briser du vieux suisse à méthodes jugées trop raffinées, trop conscienscieuses, réfléchies, soit moins rapides, moins productives dans l’immédiat.

Mon respect également pour la majorité des gens de droite, que j’apprécie et côtoie même plus souvent que les « miens », et avec qui je partage l’avis qu’il est intolérable que des irresponsables bénis-oui-oui, par trop compatissant sur le sort de truands, nous obligent à payer 30'000.- par mois pour leur « réinsertion » ou autres cavaliers loisirs. En laissant par ailleurs sous le regard compatissant de l' "impuissante" Gauche-caviar culturelle, crever à petit feu sous les privations, non point des espoirs possibles ayant fauté, mais d’innocents véritables phénomènes en leur domaine d’utilité, à carrière usurpée sous l’enfer d’étatique fabrication de rentables assistés ; Et mieux encore : De working-poor saisissables, corvéables, usables, spoliables et malléables à souhaits.

À Gauche autant qu’à Droite, et plus encore au Centre, il y a plein de gens de bonne volonté. Mais esclaves de la corruption idéologique en vigueur, pris sous le joug de la coercition et de la force au service immoral de lobbies à la botte de quelque 85 individus, détenant férocement autant que la moitié la plus misérable de la planète. Et cercle d'« ami(e)s », s’appropriant le reste.

Autrement dit, si j’ose nous conseiller : Gauche-Droite-Centre, même combat ! Certains ont divisé pour mieux régner, tant pis. Redevenons une Suisse Unie, protégée, fermée au pouvoir des planétaires imbécilités, mais ouverte au monde du Savoir.

Souvenez-vous ou retrouvez dans les nombreuses pages de ce support, ce qu’il advient de fâcheux lorsque l’on se dispute, est en état de faiblesse par inattention à l’ennemi extérieur qui en profite. Et combien à l'inverse, en étant unis l'on peut accomplir de grandes choses, en dépit des plus sournoises oppositions:

Très succinctement : Madaba, en Jordanie, notre garde du corps-chauffeur palestinien, sur la route du Mont Nebo où Moïse montra la Terre promise, nous propose d’aller manger, visiter les échoppes et de le retrouver deux heures plus tard. Mon ami fonce dans une boutique et envisage d’acheter du tissu. Qui rejoindra celui d’Amman. Très lourd, alors qu’après Pétra nous descendrons à Assouan, puis remonterons sur le Nord de la Grèce, où nous atterrirons à Preveza le 11 septembre 2001 en provenance du Caire étrangement surchauffé.

Je m’énerve et prie l’ébloui par le bazar de réfléchir un peu, lui rappelant que les tissus grecs sont pas mal aussi. Et ça monte en moutarde, il m'envoie me faire voir chez ces derniers. Je vais m’asseoir au seuil de la millénaire église Saint-Georges. Deux femmes, évidemment voilées de la tête aux pieds, sortent précipitamment de l’échoppe. Quelques dizaines de secondes s’écoulent en la torpeur du désert à midi.

L’ami surgit, en courant et hurlant : « Aux voleuses, aux voleuses, arrêtez-les » ! Et déjà il se rapproche de celles-ci qui pressent le pas. Que je leur emboîte comme un lièvre également. Et sous mes yeux horrifiés ne voici point que mon furieux compagnon est en train d’empoigner une obscure pie hurlante par le bras ? Je m’époumone à lui intimer l’ordre de la lâcher immédiatement, lui rappelant où l’on est. Il obéit, fort heureusement. Des gens au loin sortent déjà de tentes de fortune. Nous apprendrons ensuite qu’il s’agit d’un ghetto de réfugiés Irakiens.

Déjà que nous avons failli nous faire flinguer en Cisjordanie, appareil de photo en main alors qu’au loin défilaient des chars israëliens, et s’amuser de plus à jouer l’impur colon, touchant et molestant sans vergogne une femme voilée en terre musulmane … Allah fut vraiment chouette avec nous. Et, ma foi, si 700 francs suisses et quelque ont pu faire le bonheur de toute une communauté de réfugiés … En vérité nous n’avons pas même eu à nous priver de quoi que ce soit pour le reste de cet extraordinaire voyage; Que l’on m’offrit parmi tant d'autres pour mes excellents services extra-professionnels. D’accessoirement trimbaleur à travers continents de très lourds tissus.

Et combien encore de fois ne vous ai-je conté-ci certains épisodes, fourni de métaphores illustrant le danger survenant d’où l’on ne l’attend pas, lors de disputes entre êtres qui dans le fond s’aiment énormément ?

Plus que jamais, nous devons ensemble relever la tête, opposer un miroir aux faciles accusateurs extérieurs, et préserver entre nous des acquis chèrement payés par nos aïeux, ou notre vie professionnelle. Exactement comme ces acquis furent au summum de l’embellie économique survenue lors de la durée d’un contrat de Prévoyance, AVS, Chômage, etc. En objectant formellement et s’opposant à toute indigne et prévaricatrice modification unilatérale passée, présente ou future, de contrat comportant promesses de vieillesse confortable, (devant rester aux conditions stipulées et laissées à croire à la date d’entrée en l’assurance) à des taux de rendement non-amputés à titre arbitraire au profit d’une élite, etc … Plus que jamais nous devons comprendre : Qu’un peuple satisfait est un peuple efficace.

………………………..

Un peu de décence ! Arrêtez de vous tordre de rire comme ça ! On passe à plus sérieux :

Vous ai-je déjà dit qu’avec 73% des intentions de vote pour 2016 contre 12% pour Joe Biden, Hillary Clinton a vraiment une chance de cocue ?

Surtout qu’en Laponie, pour tenir leurs propriétaires hors de portée des accidents, les bois sont enduits de peinture réfléchissante.

..................................

Et au fait, les « ami(e)s : Savez-vous pourquoi je fuis encore Facebook ?

Disons que le Trust Zuckerberg (vous voyez qui, littéralement "Montagne de sucre" en allemand, de quoi gâter ...) m’est juste redevable, comme à vous, d’un million minimum, pour avoir perverti à jamais l’une des deux notions les plus précieuses de l’être humain à laquelle vous vous rattachiez : L’amitié. Et ça a et aura encore des conséquences excessivement néfastes. Une totale confusion assurée entre vrais et autres ami(e)s, très rarement interchangeables.

Commençons avant tout une class action pour exiger que chaque « Ami(e) » de Facebook devienne « Allié(e) » et en bons Suisse, au-dessus de tout ça, nous couperons la poire en deux : 500'000 par personne. Non ?

……………………………….

Bon, le sérieux n’a pas l’air de vous plaire énormément. Alors, marrez-vous sur la dernière, et pas des moindres, de notre paradoxal multi-Président Burkhalter, ayant affirmé « Tout ce qui est excessif est insignifiant ».

Il l’a dit, il s’y tient, nous aussi. Entièrement d’accord, les primes-maladies excessives, les factures téléphoniques et autres d’escrocs notoires, les excès de l’UDC, les fantaisies abusives du Conseil fédéral … sont insignifiants ! N’y accordons aucun crédit !

Ne jetons pas de perles …

Ali GNIOMINY

 

Ci-dessous : Illustration d’Helvète de souche raffolant de son plancher des vaches, tout en ne dédaignant jamais de poser ses pieds tongués sur le "verreux" vide, sis à la cime d’étrangères contrées des antipodes. En  Nouvelle-Zélande, sur la Skytower des sauvages d'Auckland, en l’occurrence.

scan0005.jpg


 

Les commentaires sont fermés.