20/12/2013

BATS SALE AIR

Combattre patibulaire patron

qui, l’air de rien :

Ne vous veut du bien,

pique vos ronds, acquis,

Va s’ébattre à débattre du droit de la croix

à faire au frère porter,

Va exhorter à coups d’échos

jusqu’aux malices de la Justice

à se permettre de vous la mettre

en tête vidée,

la Suisse idée

bête et banale

de légale

inégalité vantée,

Combattre « maîtres »,

lobbies pourris,

n’est être traître à la patrie

des argentiers, qui fait pitié,

part en quenouille, car dirigée

par de figées

grenouilles de bénitier

qui se vautrent,

voulant l’épeautre, les bras ballants,

la gomme, la somme

comme la peau

de votre crapaud.

Combattre verdâtres

Atrabilaires,

pervers museleurs

conservateurs,

incitateurs à débauche

d’atouts de beaufs

tout sauf de gauche,

est un devoir

libératoire.

Le sale air

Aliénataire

qu’insouciants initiants

et mégères

à la légère gèrent,

l’air du temps

dégoûtant

des supercheries honteuses

qui, moyenâgeuses, charrient

regain de gains pour gourds et gueux,

non gays, rugueux, marris,

qui n’hésitent, parasites spéculateurs

fédérateurs de crises,

à se mobiliser pour immobiliser

toute tentative d’invective, doute,

l’air détendu de tant de vendus

nous trompe,

et par magie

pompe l’énergie.

 

………………………..

 

Présent offert

Ali GNIOMINY

Commentaires

Combattre
Jusqu'à la dernière goutte de sang
Empoisonnée par l'irresponsabilité.

Écrit par : Jmemêledetout | 20/12/2013

Les commentaires sont fermés.