30/05/2013

PAR JURA SIEN …

.. Par vaux et bois rôde à nouveau le carnassier. Des habitants du Val-de-Travers ont vu le loup!

 

Tapi dans des champs de gentiane, entre un dahu et trois éléphants roses ?

 

Le loup en question se serait réfugié près de la Brévine, la Sibérie de la Suisse (pour les si mal instruits indigents non-Helvètes), et paraît bien s’entendre avec les phoques et les ours blancs.

 

Pauvre bête, errant sous le potentat nouveau, sûr qu’elle ne trouvera à se mettre sous les crocs un seul chaperon ROUGE.

 

…………………

 

Plus haut, dans le bas, de La Neuveville à Boncourt, est berné une fois de plus le peuple jurassien. L’envahisseur germanophone de la contrée à franc-parler n’en démord pas, resserre le mors, qui favorise les fonds obscurs, privés, non contrôlables, pour achat de votes, et paiements cachés de campagnes disproportionnées, face aux moyens des  ouverts adversaires.  Pas de fonds publics, ou annulation du scrutin. L’ours bec à miel n’a pas fini de dépouiller les abeilles de leur production.

 

…………………

 

Bien moins lourdaud : 

  

SERVICES INDUS STRIENT ÉLÉMENTS ?

 

 

IMG_0356.JPG

Sartre est arrivé .. ? Euh … Sa retraite arrivée, avec une pub comme ça, ce Jean-Paul-là des SIG se la coulera-t-il douce ?

 

Ou sera-t-elle striée, ravinée par usure des plus dures ?

 

…………………

 

Effet mis :

 

Fin de l’oseille et fin du blé; Plus de mousse : Que terre battue … allongée au Tapie … Lagarde erre ?

 

Désolé, ça m’a échappé, je retire ce que j’ai écrit, car :

 

Si tu ne vas à Lagarde éraflée, Lagarde hérissée viendra à toi.

 

…………………

 

Evoquant la domination allemande, criante anecdote :

 

Refus des autorités de Zürich d’une rue Maurice Bavaud !

 

Ce welche héros qui fut guillotiné en 1941 pour avoir tenté d’abattre Hitler.

 

Réparons ce scandale, en remplaçant l’appellation d’une rue de Genève portant le nom d’un sinistre individu par celui de ce courageux neuchâtelois.

 

Que s’appelle Rue Maurice Bavaud l’actuelle Rue Jean Calvin.

 

………………..

 

Mais tous les teutons ne sont à blâmer : À Munich, un individu s’introduit dans une maison, fait sa lessive, se prépare un repas … et arrose le jardin !

 

Un cambrioleur si attentionné mérite largement que le Tribunal lui fasse une fleur.

 

…………………

 

Celui de Genève, lui, est à applaudir, ayant baffé un PLR semeur de béton, à qui les complices de Parti avaient délivré l’autorisation de dénaturer la vieille-ville, en surélevant ses immeubles de bourgeois. Autorisation annulée pour Excès de Pouvoir.

 

Cette sentance, relative aux agissements coutumiers du club des mini-dictateurs genevois, devrait être prononcée de plus en plus souvent.

 

…………………..

 

Intégristes, encore : Celles et ceux de France, dont les nauséabonds défilés contre la même loi anti-homophobie n’existent qu’en ce pays d’entre les Etats l’ayant adoptée, ces fâcheux ne supportent pas l’idée qu’un enfant ait pour exemple deux mamans.

 

Compréhensible. Pour bonne part d’entre eux, issus d’orientaux pays, sachant de quoi ils parlent, après avoir grandi, eux-mêmes ou leur ascendants, sous des cieux encore plus intolérants, et dû supporter les haines et bagarres entre leurs nombreuses mamans.

 

Dont certaines à peine pubères.

 

…………………...

 

Coups doubles : Battues par-ci, battu par-là :

 

Mais c’est le 30 mai : Vive la Journée mondiale sans tabac. Sage !

 

Car observez les dégâts de partout des obscurantismes contemporains, en progression planétaire ! Combien deviendrait idyllique un monde sans fanatiques, sans convaincus vaincus par leurs croyances sans réelle consistance, en lequel chacun serait parvenu à intégrer que tout est dans la réponse en la question :

 

« Croire est-il réellement un besoin, ou certains ont-ils besoin de nous le faire croire ? »

 

…………………..

 

N’allez pas croire qu’est nécessairement triste l’absence d’acceptation de la légitimité d’une soumission à Supérieur, par essence d’ordre subjectif. Tout au contraire. Libéré de tous libérateurs vous déjouez l’envahisseur. Du chasseur d’âmes vous révélez amalgames. Mais respectez religiosité, pour la beauté des œuvres engendrées par véritables extasiés, remerciez l’invention Religion pour la Sagesse humaine ancestrale qu’elle dispense, même perdue en les pires abominations imaginables pondues et rapondues, par successions de cupides maîtres à dépenser ; Ayant concocté pour profit exclusif le  cataclysme spirituel actuel. En lequel les convictions saines et réalistes à l’évidence sont sabotées sous la menace, mises à l’écart totalement, sournoisement cachées et toujours plus persécutées.

 

Finalement, qui s’aventure vraiment à contre-courant actuellement doit avoir pas mal de biceps cervical, pour secouer masse critique des tiques, sur efforts et leurs fruits, incrustées en nos sociétés.

 

Car vois-tu, l’ami, avec tout critique ignorant face à ce qui le dépasse par trop, taisant tes enseignements, c’est que sûr, sali, t’es rature !

 

 

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.