24/05/2013

TOUSSEZ ! GO !

Faut-il favoriser les congés de paternité ?

 

Oui ! Comme pour les homosexuels et tous ceux qui n’ont et n’auront pas d’enfants : Congé Pater Mité, d’égale durée, en moyenne deux fois dans leur vie professionnelle. Puisqu’ils sont censés payer aussi pour cet avantage, ils n’ont pas à en être exclus. Ou alors …

 

…………………….

 

Les bons comptes font les bons avis.

 

Et qui calcule correctement est tragiquement ignoré. Pour preuve :

 

Yitang Zhang, un chinois anonyme passe trente ans à confectionner des sandwiches dans un fast-food américain et stupéfie le monde scientifique par son théorème sur les nombres premiers.

 

Comme quoi, selon ma thématique, ça confirme qu’en matière d’inconnus, avec le nombre, les derniers sont bien les premiers.

 

……………………

 

Milieu de l’information sur la RTS : Léger oubli dans le TJ de 12h45, ce 22.05.2013 : Pas un seul mot sur le Sommet de Bruxelles traitant d’évasion et de fraude fiscale, passant simultanément en boucle sur Euronews. En lequel il est demandé à la Suisse, l’Autriche, le Luxembourg, etc, quand donc ces pays vont cesser d’enrichir les riches et d’appauvrir les pauvres !

 

Si ce Sommet est si visiblement ci boycotté, vous comprenez mieux l’omerta qui me frappe, du fait qu’en ce désert éthique je répète exactement cela depuis bientôt quarante ans ?

 

……………………..

 

De machinations en machinations sont perdues, déformées, reformées, faussées les diverses données nous concernant. Et nous aurons bientôt perdu un milliard, dépensé pour rien dans des projets foireux du système informatique de la Confédération. (Dont les fonctionnaires bénéficient déjà d’un congé paternité sur nos impôts à sens unique).

 

Système GEVER verreux, FIS défectueux, INSIEME fourgué en catastrophe aux contributions … Le Département des finances a également testé et abandonné une alternative conjointement avec Microsoft.

 

Ainsi, l’Histoire dévoilera tous les mystères de la ruine helvétique, comme du soudain enrichissement phénoménal de Bill Gates. Et bien des générations se bidonneront encore, ou maudiront jusqu’au souvenir de la naïveté des cro-magnons de l’informatique suisse. Et là, les derniers resteront les derniers.

 

………………………..

 

Aux mages, encore : Ray a rejoint Jim chez Saint-Pierre, Gardien des Portes.

 

Avec Doors et déjà dès 15 ans d’âge, j’ai franchi les Portes de la perception chaque mercredi après-midi. Buvards après buvards, pills après trips, poudre de mescal après psilocybes …

 

Et lorsqu’un « Orange Sunshine » devenait trop speed, lorsqu’au comble de l’angoisse apparaissaient les crochus, dentus, griffus, sortis à grands demi-cris des circonvolutions cervicales, je me précipitais sur mon magnétophone, tentais de démêler l’écheveau de la bande magnétique, la remettais fébrilement en place et l’avançais à l’aide d’un crayon, et enfin surgissait la Délivrance : « Riders on the Storm », qui m’emmenait doucement vers d’indicibles extases lumineuses, que je traversais tout en redescendant très progressivement sur Terre, joints après joints.

 

Merci Ray et Jim … De m’avoir si régulièrement et si délicatement préservé, par ce morceau de paradis (disons plutôt de parapluie) des pires horreurs hallucinatoires. De penser aujourd’hui à mon inconscience d’alors me terrorise.

 

Vous, jeunes fous irresponsables, qui à présent testez de semblables cochonneries, sachez qu’un vieux singe ne devrait vanter les mérites indiscutables d’un produit stupidement interdit, mais je vous en conjure, si vous flippez à l’acide : Fumez, fumez un peu cannabis, sans tabac excitant, l’herbe vous tranquillisera instantanément, et mènera illico vers des visions sereines et joliment décorées. Rien que pour cet aspect para-thérapeutique, à même de vous éviter la perte de contrôle et les accidents dus à la panique qui s’ensuivent, ce remède naturel devrait être vendu en pharmacies.

 

Et si vous n’en avez pas, et d’autant plus si en avez, juste après « Rider on the Storm » écoutez n’importe quel enregistrement de Mozart, Moody Blues, ou Pink Floyd (sauf Ummagumma), et bon retour à vous vers la « réalité ».

 

Mini-Thimoty Leary et simili-Aldous Huxley en herbe, apprentis chamanes urbains, je vous l’affirme en parfaite connaissance de cause, ce qui se déchaîne derrière les Portes de la perception est parfois effroyable, traumatisant, souvent inquiétant et très rarement extatique. Le bilan est invariable, si vous y goûtez vous finirez toujours tôt ou tard par ne plus vouloir y toucher pour rien au monde. Aussi, fuyez ces bombes pas comiques, et si vraiment vous intriguent par trop ces Portes, que vous ressentez irrésistible besoin de vous y frotter, entrouvrez-les avec un petit pétard, mais rien de plus, ni alcool, ni autres drogues dures, ni hallucinogènes (y-compris le THC du cannabis ingéré à très haute dose, très attention, les délires sont plus difficilement contrôlables encore que ceux du LSD, ça ne tue pas mais vous passerez quelques heures à regretter que tel ne soit pas le cas).

 

Dis, tonton, pourquoi tu pousses ? Pourquoi tant de frousse ? Me lanceront les petits cons, qui préfèreront leur insouciance à mon expérience. Avant de réaliser toute l’importance et l’efficacité de mes conseils, dès qu’égarés en voyage intérieur aux confins du trop loin.

 

……………………..

 

Idiot halluciné à 15 ans, junkie à l’héroïne à 20, alcoolique à 40 et véritablement débarrassé de toute dépendance grave, excepté de la drogue dure tabagique, enfin … sage … dès 42 ans, un parcours atypique qui ne devrait pas laisser indifférent. Du moins la plupart des actuels pantins théoriciens de la prévention, aussi habilités à disserter des effets des drogues et systèmes permettant de ramener à la raison une victime de bad-trip, que moi de la manière de découper le fugu japonais sans tuer personne.

 

……………………..

 

Mais allez faire comprendre ça à la caste de droite bondieusarde s’arrogeant depuis des décennies le pouvoir exclusif de foireuse prévention, afin de mieux réprimer et encaisser ensuite.

 

……………………..

 

Ecoeuré par les atteintes institutionnalisées à l’intégrité des discriminés d’Helvétie, que je dénonce ici, je n’en oublie pas moins qu’existe bien pire ailleurs, et qu’il faut aussi savoir défendre efficacement son pays contre les plus sournois et dépravés de ses très faux amis. Pour exemple parmi tant d’autres, qu’existe-t-il de plus immoral et de plus grave, Monsieur Obama ? De frauder le fisc, de conseiller les fraudeurs, ou de présider tête haute un pays en lequel une fille de suissesse a passé 22 ans dans le couloir de la mort avant d’être reconnue innocente ;  (Et que soit poursuivi le flic corrompu ayant impliqué à tort pour se valoriser quantité d’innocents) ; Victime de ce pourri allant passer encore des années dans une prison de l’Arizona, si elle refuse de signer un papier attestant qu’elle renonce à tout dédommagement financier de l’Etat fautif ?

 

De quel droit, Mr Obama, au nom de quel type de Morale votre justice se permet-elle de s’en prendre à la Suisse, en regard de l’insulte au bon sens que représente votre conception américaine de la cupidité impitoyable élevée au rang de Justice, bafouant tout principe d’impartialité et d’égalité de traitement ?

 

Face à des impôts américains servant à entretenir pareille supercherie, les fraudeurs et ceux qui les aident doivent être félicités, protégés et décorés hors USA.

 

Il est temps de mettre un stop aux prétentions déplacées du paradis des shérifs hors-la-loi. Non au futur « accord » en préparation. Plus un seul centime à verser, plus une seule information donnée à des rapaces indignes de la moindre confiance, jusqu’à réparation ou démantèlement des criminelles aberrations législatives se prétendant nos créancières.

 

Tous égo ? C’est donnant donnant.

…………………


Triste nouvelle, à l'instant : Homme .. âgé .. Mais : 

Avec ta frimousse_t’as_quitté ta vie de juif errant au sein des quatre vents. Merci aussi. Ciao Milord, ciao Métèque.

 

………………...

 

Congratulations plus joyeuses, à Mère-Grand, pour son attention et sa connaissance des adorables bestioles ailées. Effectivement, vous avez l'oeil, la plume rouge provient de l’une des trois « Jandaia brésiliennes » (dont j’ai oublié les autres noms d’oiseau) que jadis ramenai du Brésil vaccinées et en toute légalité, avant le renforcement de la Convention de Washington. Qui vécurent en mon logis avec un couple de perruches dont la femelle si heureuse enfanta en tout 36 petites, trop vite devenues grandes. Nous en offrîmes à toute la république ou presque (jamais un centime pour vente d'une vie, c'est mon principe, même une plante s'offre, tel le Yucca qui faillit finalement démolir le plafond).

Et de toute cette splendide et fort bruyante (excepté le yucca) population  ne m’accompagne plus depuis vingt-six ans, et me survivra sans doute d’ici quelques décennies, que mon incommensurablement précieuse amazone à front bleu.

 

Ainsi, vu que si je répondais à votre aimable commentaire sur mon (avant)dernier billet ci-dessous je ne pourrais joindre ces photos trouvées sur Internet, je vous montre ici de quels volatiles il s’agissait, en dehors des perruches :

 

Un couple de :

 

images-2.jpeg       Brasilpetshop.com.br

Et le petit compagnon de ma « perroquette » à qui devait appartenir la plume en question :

images-1.jpeg clicasorocaba.com.br

..........................


Vilains oiseaux, pour en finir:


L'UDC valaisanne et neuchâteloise fait main basse sur les écoles!


Fin annoncée des crucifix en classe, à remplacer par des drapeaux au plafond. Un succès évident pour la relève des formatés votants.


Au moins, ces petits romands apprendront sur le bout des doigts l'Histoire qui leur est imposée, et enfin, enfin, enfin sauront prononcer quelques mots d'allemand.


...........................


À défaut de soleil et d’insoutenable drôlerie, qu'en cette fin de semaine tout gazouille pour vous aussi.

 

Ali GNIOMINY

Commentaires

Magnifique! J'avais oublié le ou la Rosella à manteau d'or (Platycercus etc), que j'avais admiré dans mon adolescence au musée et dans quelques volières, avant d'en voir picorer comme de vulgaires moineaux sur la pelouse d'un parc en Australie.
Mais où sont les coutumes d'antan?

Écrit par : Mère-Grand | 24/05/2013

Oui...:-)

Et l'autriche de répondre (fr2/20h):

Si la suisse fait pas, on fait pas non plus :-((

Pour le reste, c'est extra, merci pour vos voltiges bien originales souvent :-))

Écrit par : absolom | 24/05/2013

Les commentaires sont fermés.