« 2013-01 | Page d'accueil | 2013-03 »

22/02/2013

DEUX VIES NETTES ?

Deux papes bientôt. S’ils deviennent injurieux c’est qu’ils ont couché. Pourquoi ?

 

Deux papes .. au lit !

 

……..

 

Blague à deux fois deux balles. Désolé.

 

…….

 

Bien plus sérieux : Lancement de projets pour le futur musée suisse de l’espace !

 

« L’idée repose sur des bases solides », nous affirme l’astronaute Claude Nicollier.

 

Et un astronaute ça s’y connaît, en matière de solidité des bases de l’espace et des idées !

 

…….

 

Espace vie saine / Evitez tous abus et surtout tous imbus .. / Mangez local, mais pas des poubelles / Vers singes et torts, rixes : Déposez les armes / Cessez de vous, donc nous, saouler, ne vous laissez couler / Larguez vraiment complètement l’alcool et toutes dépendances dures, là ça ne rit plus, vous ne pourrez qu’apprécier les bienfaits de l’après / Et n’oubliez jamais :

 

De virées en verrées quelconques,

Oncques

Ne vous verrez

Heureux errer!

 

……..

 

Réfroidi(e)s ? (Surtout constatant l’ignorance lamentable parlant d’augmenter encore le prix de la drogue de ces malades, afin qu’en manque d’argent et d’alcool plus facilement ils commettent plus de délits, nécessitent plus d’effectifs pour les mater, prétendre les soigner, etc) Reprenez plutôt vigueur grâce au fer, qu’apporte la viande de cheval saignante, que prescrivaient les médecins de famille de mon enfance.

 

Pour vous en procurer le plus facilement ? Achetez des tranches d’autruche !

 

……..                                                                 

 

C’est vrai, quoi, c’est fou ce que le consommateur peut être devenu délicat, à cheval sur de vieillots principes et contrôles exécutés au grand galop.

 

Qu’est-ce que ce consommateur va regretter très bientôt les lasagnes au cheval malfoutu, dès qu’il n’y aura plus que de l’insecte ou de l’humain à bouffer.

 

……..

 

Ou alors : Accélération, vers 2015 et après l’actuel repos, des risques liés à une exploitation à plus haute énergie du grand collisionneur de hadrons du Cern, ayant débuté l’aventure (du bidouillage de wimps, hadrons et quarks n’apparaissant généralement que si la musique du quantique implique qu’on les cherche et lors trouve là et ailleurs simultanément) le jour de la Saint-Valentin 2009.

 

Afin qu’en cas de pépin, attirés par le trou noir recréé par trop lente évaporation d’un quark, les amoureux restent aspirés ensemble.

 

….....

 

Beaucoup plus terre à terre :

 

L’ami, en bas de l’immeuble, a oublié sa monnaie pour le racket des TPG, 2,50 que j’emballe dans un papier froissé et lui lance par la fenêtre.

 

Honte à moi, jamais plus je ne pourrai affirmer que je n’ai jamais jeté l’argent par la fenêtre.

 

Pire que tout : Dans le but de payer à double un service public indispensable à la vie actuelle ! Qui, en des Etats non politiquement corrompus, offre l’accès pour tous gratuitement. Alors qu’ailleurs .. on en est encore à voter sur la cherté de telle arnaque de l’époque actuelle. Presque aussi scandaleuse que les charges comme l’indispensable assurance RC, le téléphone, Internet, les impôts non compris dans le calcul d’un prétendu minimum vital, ne permettant de loin plus au working poor de s’en sortir.

 

Alors qu’UBS et autres présumés malfrats assureurs influençant les lobbies sans scrupules en vogue, marionnettistes des Chambres, après nous avoir fait perdre des milliards, encaissent en toute impudeur des sommes colossales pour bénéfices dorénavant insaisissables, car bénéficiant de faveurs et statuts particuliers élaborés tout exprès à leur service. Mais qu'y faire? C’est la crise, de foies jaunes et coyotes politicards, tricheurs manipulateurs de lois et moyens en totale inadéquation avec l’authentique Volonté Populaire, visant à correct partage humain.

 

Stop à tout coût relatif aux transports urbains. Stop à tout gel ou péjoration de la progression des acquis/ Revalorisation de toutes tâches par examen plus strict des réelles compétences et titres de tous cadres/ Publication des raisons des choix importants décidés par les DRH ou Commissions/ Recentrage des impôts sur les besoins de la population suisse en Suisse/ Accords à prendre d’urgence et en « forçant un peu la porte » pour emprisonnement à l’étranger sous surveillance suisse des délinquants étrangers ayant commis délit sur territoire suisse. Stop aux montants faramineux actuellement dépensés pour confort d’agresseurs, au détriment de leur victimes condamnées à les entretenir, et à voir chaque mois se dégrader leur propre avenir économique, sous le joug d’abus de monopole divers ; Halte aux officiels voleurs plus que présumés, ayant extorqué les moyens du Souverain pour les jouer et perdre imprudemment, entre malsains flambeurs et distributeurs de tendancieuses cotes.

 

Abject exemple d’actuelle justice pour les générations futures : Les irresponsables se retournent, avec le Droit à leurs pieds, contre les victimes de leurs diverses présumées escroqueries précédentes, et perpétuent et augmentent sans cesse le séquestre de biens en toute impunité.

 

Ainsi, aurez-vous sans doute prochainement écho médiatique (si m'y aidez un brin) du cas exemplaire de cette proche Sud-Américaine, assurée de force à Helsana dès août 2011, incapable de payer des sommes démesurées pour une couverture de soins dont elle dispose gratuitement dans son pays, suivie par une seule doctoresse là-bas et exigeant fermement de ne consulter qu’elle, ce qui semble être son droit le plus strict.

 

De ce fait, malgré un état général actuellement assez défaillant, et nos conseils d'aller consulter sans trop se soucier de dettes à cet égard, elle qui n'en a jamais eu de sa vie, elle supporte tous ses problèmes de santé à Genève, et à ce jour il est demandé à Helsana et attendu depuis un certain temps, le décompte attestant que cette quadragénaire a coûté à ce jour 0.- à l’assurance qui la pousuit pour des milliers de francs.


Système absurde et immoral d'assurance qui la déprime et accentue la détérioration de son état. Elle a pris du poids, devient nerveuse, est écoeurée par l’absence de soutien sérieux, s’est fait enlever des nodules il y a deux ans, devrait avoir un suivi, aller voir un dentiste …

 

Seulement, tout est fait en sorte pour limiter et sélectionner l’accès aux soins. Quelqu’un qui tient avant tout à pouvoir travailler et ne rien coûter à l’Etat doit disposer d’un minimum de santé et de courage et chance pour éviter de recourir aux médecins. Et non souffrir de harcèlement perpétuel, issu d’une scandaleuse industrie au profit quasi-unique de responsables de lobbies étant parvenus à corrompre la Lamal, pour qu’existent de si rentables (pour eux) dysfonctionnements protégés.

 

De plus, existent en Angleterre des couvertures-maladie valables dans le monde entier pour trois fois moins cher qu'ici. À l'accès évidemment interdit aux Suisses, par l'écoeurante secte majoritaire de nos gangsters parlementaires ... présumés.

 

Ainsi, les assurances obligatoires modifient à leur guise et de manière unilatérale les clauses fondamentales, forcent quidams (ayant pris le moindre retard à contribuer au racket mensuel) à l’interdiction de changer de bourreau, plument tant et si bien les petits salaires par primes injustifiables, et 10% à payer, et tout le reste, qu’ils les font fuir des soins dont ils ont besoin. Au détriment de ce qu’ils ont de plus précieux.


Et ça, ça devra coûter cher aux fautifs. Car, sous le parapluie de la Lamal détournée, les assureurs infligeant pareil traitement ne sont-ils présumés complices de présumés : Abus de monopole, Abus de confiance, Abus de pouvoir, Prévarication, Atteinte irréparable à la santé, aux finances et à l’honneur, Détournement de biens publics, Enrichissement illicite, Vol en bande organisée  … ? … Et chacun trouvera bien encore une dizaine de présumés délits à rajouter. Merci, car ça me fatigue ces histoires-là, pas vous?


Alors: Allons-nous toujours supporter les insanités votées sous influence à l’évidence crapuleusement pécuniaire, au bénéfice essentiel des profiteurs de déconfits honnêtes travailleurs et uniques réels méritants producteurs de valeurs parasitées ?

 

Faudra-t-il vraiment, pour rassembler les gauches, que l’adroit Roi-Député du Parti Railleur d’Extrême-Centre, celui qui crie : Ali GNIOMINY, finisse par prendre le flambeau des décideurs exaspérés, et qu’ils établissent ensemble nécessaire Dignité, respectable éthique, cohésion et jurisprudence équilibrées ? L’on dit que les inclassables Poètes, dès qu’ils ne sont plus cassables, peuvent obtenir de bons résultats, là où tous formatés technocrates échouent par absence d’authenticité …

 

Comment ? Je vous ai fait déchanter ? Ah ? Le début était si marrant ? ... Je sais, mais ne pleurez pas trop, si vous continuez à être si passifs face à l’intolérable ce sera pire encore; Si vous n’exigez vous aussi un minimum de décence sociale, ne réagissez pacifiquement avec mesure et intelligence, puisque me lisez donc savez écrire, si ne  contrez aussi tout diktat imbécile, vous l’aurez cette chute attendue.

 

Ali GNIOMINY

18/02/2013

CEVA, ALORS RISÉE ?

Afin, ainsi que si bien je le jadis dis, … afin de relier la racaille bancaire à la racaille de banlieue, la construction de la ligne du CEVA va bon train.

 

Un tunnel est présentement creusé sous Champel. Vous savez : Là-dessous, où se situent les principaux vestiges archéologiques et paléontologiques d’Europe, sous cette montagne de trésors où les manuscrits perdus de Calvin côtoient d’autres restes momifiés de dinosaures.

 

Par conséquent, si tout se passe bien, l’inauguration du tunnel Ceva est prévue pour l’an 2'763.

 

……………………………

 

Autre sombre histoire:

 

Des surveillants couchent avec des requérants d’asile !

 

Mieux vaut ça que le contraire.

 

De toute manière, avec la promiscuité de ces dortoirs de centres d’accueil, il n’est pas étonnant que des choses se passent dans le noir.

 

………………………….

 

Humour encore plus noir :

 

Elle boit dix litres de Coca-Cola par jour et en meurt :

 

La marque devra mettre en garde ses consommateurs sur chaque bouteille, où il sera écrit : « L’abus de Coca-Cola tue ou peut gravement blesser vos proches ».

 

… En cas de pets nocturnes.

 

……………………….

 

Autres malsains « drames à la con» en séries, matraqués sur diverses populistes chaînes, ces temps-ci : Papa ne veut plus la voir, maman pleure à n’en plus finir ; l’horreur absolue : «  Notre fille est homosexuel «  (pas de féminin, dans l’absolu, homosexuelle étant une abomination, une fille, si elle est gaye ( ?) (ou gayotte ?) pense et agit comme un mec, doit être respectée comme tel, elle est donc une homosexuel point c’est tout, un gay étant lui invariablement quelque part un peu homosexuelle).

 

Bref, le bon con de majoritaire télespectateur est ainsi imprégné à jamais, de l’ «abominable tragédie» que représenterait pour la famille le fait que le fiston ou la jeunette « devienne » homo.

 

Qu’il comprenne enfin, l’abêti catodiquement, que ce n’est pas parce que des gens totalement déphasés pleurent s’ils ont cassé par mégarde une branche, qu’il faut condamner tous les arbres à branches à hauteur d’homme.

 

…………………………...

 

Insoutenable métaphore toujours, pour grande part des esclaves du petit écran : Le 7 février 2013 à 19h30, le téléjournal de la RTS a l’outrecuidance de présenter « L’origine du monde » de Gustave Courbet, représentant un sexe féminin ; à une heure où les enfants peuvent en être traumatisés.

 

Des fois que, nés des amours d’un chou et d’une cigogne, nos chers petits ne puissent supporter de découvrir soudain ce à travers quoi nous leur cachons qu’ils sont passés, et de plus certainement tête la première !

 

Afin de réparer son erreur, et par souci d’équité, le TJ s’engage à exposer prochainement « Avant l’origine du monde » une peinture du maître jusque là ignorée, représentant un énorme phallus en érection.

 

Afin que nos chères têtes blondes découvrent avant tout ce à travers quoi nous leur cachons qu’elles sont passées, et de plus avec certitude tête la première !

 

…………………………….

 

Ludique et sympathique, encore : Gentillet poème offert pour toutes celles et ceux tout déprimés par leur merdique ambiance professionnelle.

 

Tel n’est plus mon cas, même qu’exploité honteusement avec régulière péjoration de mes conditions de travail, retraite, etc, en lieu et place de l’amélioration jadis mensongèrement promise, depuis 9'751 jours et sept heures, finalement à présent en une équipe sympathique, avec sans doute la moins mauvaise hiérarchie supportée en 27 ans, mais :

 

ça croche tant pour tant de proches,

de gens « en haillons » sous le joug, le baîllon,

de cossus chefaillons, de sangsues à pognon,

crée tant de ravages, tant de dommages,

....

que ça mérite vite quelques sévères vers :

 

Trimer miné,

Discriminé,

Travailler haï et humilié

Par supérieurs

Pleins de rancœur,

Pleins de mépris,

Par malapris

Par trop méchants,

Trop s’accrochant

Comme morpions

À leurs fonctions

Que leur offrirent

Leur père et sbires,

….

Travailler plié,

Trahi et poings liés,

Tout souillé travailler

Pour hiérarchie

Qui vous conchie,

Sans bruit détruit,

Pour qui maltraite

Votre retraite

travailler pour des ors

dure le temps de tous remords. 

 

Ali GNIOMINY

14/02/2013

QUE PAGANI NIE LA CACOPHONIE DES MOCHES REPROCHES !

Ce maire (ir)ritant que qu’on critique, doit être canonisé, en qualité de martyr attitré du scandaleux potentat de droite, ayant séquestré à Genève les directions inamovibles de 15 régies publiques sur 21.  Honte, honte aux abus, surtout, de l’adorable, mignonne, délicieuse caste du PLR, dont la personnalité paranoïaque ne doit jamais être atteinte ; dixit le dernier esclandre d’un délicat Tribunal Fédéral, à peine déjà protecteur de non déviants jeunes homophobes valaisans. Faute de quoi c’est notre si gentille mamie Tribune qui casquera. Nos amis blogueurs sont invités à ne plus critiquer à juste et vif titre que les malversations de Oui-Oui, de Calimero et Saturnin.

……………………………….

QUELS LÂCHES NIQUENT KEUFS ?

A Moscou, fusillade de vingt minutes à la Kalachnikov entre deux groupes rivaux composés de quarante personnes : Un homme blessé au pied !

Mais c’est monstrueux ! Que la Croix-Rouge amène ces quarante malheureux en Suisse, pour de sérieux examens ophtalmologiques !

……………..

LA PIERRE ET LES LOUPS !

Jugement, ce jour, en Turquie du commandant de police valaisan Varone. Une 3ème expertise de la pierre qu’il avait ramenée, semble prouver sa valeur historique.

Il est probable que l’élu PLR encore présumé innocent passera les dix prochaines années dans une prison turque, étant donné que ce vol envenime le litige entre la Suisse et la Turquie, au sujet de saintes reliques conservées dans la cathédrale de Fribourg et que réclament les autorités turques.

En effet, la pierre en question n’est pas le vulgaire bout de Table de la Loi ou de l’Atlantide que nous supposions. Le vestige serait beaucoup beaucoup plus important que ça, puisqu’il s’agirait en fait du plus gros calcul rénal de Saint Nicolas.

……………….

MIGRAS RETIRE DE LA VENTE UNE VESTE TOXIQUE !

Le cuir était celui de vieux chevaux malades roumains ?

Spécialiste du recyclage, afin d’éviter une trop grande perte, Migras va broyer ces vêtements et les transformer en lasagnes.

Peu de risques de plaintes avant un bon bout de temps. Cuup ayant finalement fait analyser après tout le reste de l’Europe le poison aux antibiotiques qu’elle vend. Après que les autorités suisses se soient empressées, en un premier temps, d’affirmer que la tromperie ne touchait pas les produits vendus ici, avec la même conviction jadis affichée en prétendant que les émanations de Tchernobyl s’arrêtaient à nos frontières. Il est ainsi fort improbable que les lasagnes et autres produits de Sainte Migras, me brûlant à chaque fois l’estomac, puissent être un jour analysés avant empoisonnement.

……………………………

Bizarre, tout de même, ce très opportun et si radical moyen de dégoûter la terre entière de la consommation de viande. À stocks diminuant sérieusement, à la vitesse de l’ozone dévoré par l’élevage. Les mafias de l’alimentaire feraient-elles à présent dans l’écologie, la protection des animaux et le végétarisme ?

……………………………

Sinon, rien à dire. Que du romancé, de l’impersonnel surtout. Rien qui puisse chatouiller la susceptibilité pour exemple d’un certain fortuné fabricant de poisons, Christaffe Bluchar, s’étant offert le principal journal bîlois pour le détruire, en commençant par licencier 72 des 96 collaborateurs.

Que les aventures de Oui-Oui … mais gare à qui tente de mettre Nein-Nein en  méritée difficulté.

 

Ali GNIOMINY


 

11/02/2013

BENOÎT XVI HÉROS

Le pape démissionne !

 

Suivant la coutume en vigueur dans la botte, il quitte le navire en perdition avant les femmes et les enfants.

 

Evènement sans grande importance, en vérité, car au vu des habitudes romaines, avant Pâques il se représente pour échapper à la prison.

 

Sinon, c’est dans l’air du temps, un Ghanéen est bien évidemment pressenti pour la relève :

 

Eh bien oui, secouez un peu vos moteurs de recherche, bon sang, tapez « pape noir » et découvrez vous-même divers vieux blogs sectaires disant : « L’histoire se terminerait-elle pour Benoit XVI? Suivant des rumeurs vaticanes, d’ici avril, le pape pourrait « pointer au pôle emploi de Jésus » puisqu’il démissionnerait de son poste papal. Si cela se confirme, cela serait la porte ouverte au « pape noir » dont parlent les prophéties, un pape redouté par certains qui est connu sous le nom de Pierre II de Rome. »

 

Il n’empêche qu’Euronews et tous canaux, tous créneaux d’infos en boucle vont nous saouler avec la démission surprise de l’ex-inquisiteur Ratzinger.

 

Notre délivrance ne viendra donc qu’après la fumée blanche du 31 mars, lorsque sera planétairement prononcé le nom de l’apocalyptique successeur noir de Benoît XVI :

 

Excepté si est annoncé : Habemus Papam :  Silvio Berlusco Ier !

 

……………………….

 

Pâle temps.

 

Et si c’est pour faire si court, si sur le vif, alors autant finir par ouvrir un compte Twitter, ce à quoi je renonce depuis belle lurette, craignant inévitable addiction chronophage …

 

Aïe : Je dois toutefois trouver encore un autre mini-sujet à maltraiter. Pour plaire à ma traditionnelle cour de lectrices d’âge mûr. Car la nana mature a horreur du vide.

 

………………………..

 

Rien, j’ai beau survoler des gigas d’infos récentes, rien de drôle à en tirer, que de l’irritation suprême que m’interdit ma tension d’approfondir.

 

Mesure d’urgence ! Plus d’autre solution : Vite un bête poème salvateur.

 

Notre planète

Nous saoule,

Elle a perdu

La boule,

Notre Terre

Est défaite,

Elle a perdu

La tête,

Notre monde

N’est immonde

Ne le sont,

Qui le sondent,

Qu’indécents

Qui nous tondent.

 

…………………………

 

Ah, ça va mieux.

 

Tout ça c’est la faute …

 

Ali GNIOMINY

08/02/2013

LE TEMPS PERD AMANTS

Tempérament du Sud, de plus en plus rude, plus typé d’année en année, des Niçois de chez qui je reviens.

 

Point de déplaisant constat à formuler, foin de critique quelconque, des faits, que des faits :

 

A 07h du matin, carrefour de la Jonction à Genève, vous ne trouverez plus un seul journal gratuit dans la caisse bleue. A 15h en tous endroits de Nice et environs, les caisses sont toujours emplies aux trois-quarts.

 

Ceci pour la semaine. Le dimanche, vous pourrez parcourir des kilomètres à la recherche du Nice-Matin quotidien. Tous tabacs-journaux fermés, pas un seul kiosque à canards ouverts. Vous souffrirez les mille supplices du manque d’information, sentirez l’ignorance ambiante commencer à vous gagner dangereusement, et vous vous traînerez difficilement jusqu’à la gare SNCF où, miracle, vous éblouiront les rarissimes survivants journaux du jour.

 

Simple suggestion aux diffuseurs locaux, ayant si peu de succès:

 

A condition, bien entendu, la date de ce billet faisant foi pour tous droits, que je touche 1% des phénoménaux bénéfices futurs pour ce conseil salvateur :

 

Adaptez vos tirages en fonction de vos lecteurs potentiels, en relation avec la population locale: Surtout pour les journaux de turf, en grève étrangement très silencieuse depuis des lustres …

 

Publiez 15% en français et 85% en arabe.

 

………………………

 

Et hop, c’est parti, autre petit truc pour se préparer à refuser haut et fort son inévitable Prix Nobel d’Economie :

 

Sont donc réservés tous droits de la présente invention, la date de ce billet faisant ma foi fort mal au foie aux fous à lier de la corruption mondiale :

 

Fabrication de nouveaux billets d’argent et disparition des anciens en tous pays; Billets neufs munis de puce de localisation et de reconnaissance des empreintes ou de l’iris de toute personne les touchant, ou les plaçant devant ses yeux. Données instantanément transmises à un serveur central. Et système d’alarme dès qu’une somme de plus de 100.- est versée sans reconnaissance informatique du bien-fondé de la transaction; Sur compte attesté propre, de responsables dont les mouvements comptables, tous gains et toutes dépenses en balance démontrent l’honorabilité.

 

Soit : Entre autre : Traçabilité des dons, pour éviter que l’assistance humanitaire ne continue à crouler sous les versements, en restant incapable de les mener correctement à bon port. Et en fait: éradication pure et simple de toute forme de corruption de haut vol.

 

Procédé délicat, certes, (intrusif, mais à sécuriser correctement, qui ne devrait faire peur à aucun honnête homme) système faisant un peu « Meilleur des Mondes », d’Aldous Huxley; Mais, constatant les actuelles conséquences de la corruption mondiale passée et présente, cette gangrène finira par nous pulvériser totalement sous les implosions de bulles irréfragables, si nous ne réagissons pas en amont de manière véritablement efficace, et finalement effectivement au service du Souverain et non plus de ses racketteurs.

 

……………………….

 

Hein ? Culture générale ?

 

(Pas de critiques, pas de jugement … des constats, des constats) … :

 

Passés de mode depuis la découverte tant attendue du boson de Higgs, ne nous ayant rien appris de si promis, nos scientifiques se sont rabattus sur une autre supposée composante de la matière noire à trouver : Les Wimps.

 

Minuscules machins éventuels assurant à la Science, pour un bout de temps renouvelé, quelques milliards supplémentaires de nos subventions.

 

Le professeur de physique à l’université de Californie, Harry Nelson promet cette fois-ci qu’ « il se pourrait que l’on découvre quelque chose de fantastique ». (Notez bien le « on », évoquant de manière subliminale l’implication de tous ignorants aux bénéfices existentiels à en retirer).

 

Génial, effectivement. Dès que cette chère trouvaille n’aura rien apporté de plus immédiat que le boson, pour le commun des mortels, je réclamerai aux sponsors de la communauté scientifique quelques centaines de millions de francs, pour les recherches à temps perdu que j’effectue dans ma cuisine, afin de découvrir peut-être probablement vraisemblablement l’éventuelle nouvelle particule HdTZ%& » »°=QQ* qui possiblement bouleversera sans doute notre vision du monde.

 

………………………….

 

Pauvres bêtes, encore :

 

« Nos amis les animaux en manque de dons »

 

Comme s’il n’en traînait pas assez dans nos rues.

 

Gageons que la Droite la moins adroite du monde s’empressera de légiférer, l’obligation pour tout porteur de faire don à la SPA de ses poux et morpions.

 

…………………………..

 

Jolis espoirs pas crapuleux, toujours :

 

Le canard orangé des alentours de l’eau aux ânes, sur les rives du Lac de Genève, vous propose le jeu-concours WIN, doté d’une cagnotte de 100'000.-. Vous pourrez gagner entre 100.- et 10'000.- en répondant à une ou plusieurs questions, jusqu’à neuf réponses par jour.

 

Et ceci par SMS à 1fr50, et déduction du même montant pour chaque envoi sur la facture téléphonique, si c’est par Internet. Chaque participant pourra jouer maximum 500 fois par mois.

 

Vous gagnerez à coup sûr, à ce concours illégal puisque payant, mais si bien protégé, de comprendre enfin ce que faisait votre cadet à farfouiller durant des heures sur votre Iphone, en découvrant la facture téléphonique du mois agrémentée d’un charmant surplus de 750.-

 

De quoi réfroidir toute la gloire que vous tiriez des 100.- qu’il avait gagnés à l’un de ces jeux ne vous intéressant pas, puisque non violents et sans caractère sexuel, innocents jeux-concours que les gosses trouvent un peu partout, dans le premier journal venu.

 

……………………………

 

Les bons trocs du Docteur Delapeyrot :

 

Vous désirez vous faire vomir ? Rien de plus facile :

 

Répétez très vite cent fois : « Club de scrabble » !

 

………………………

 

Vous souhaitez améliorer vos performances intellectuelles ?

 

Le Professeur Nicolas nous conseille : Découvrez quel est le palindrome le plus court, pouvant à la fois signifier le positif comme le négatif ?

 

Comment, vous n’avez pas encore trouvé ? Vraiment, vous êtes nuls. Non ?

 

NON !

 

Combien de petits « non » de jeunes filles disent en fait « oui oui »  ?

 

……………………..

 

Suivons notre menu chemin jusque là où sont aspirés tous ses semblables:


Qu’arriva-t-il et qu’était-il prédit aux cloches, lorsque le clocher  de l’église s’effondra ?


Mais quelles cloches vous faites ! Facile :

 

Aucune d’entre elles ne tint très longtemps !

 

……………………..

 

Fin des bons trocs du Docteur Delapeyrot :

 

Ainsi, point d’ineptes préconcepts, de supputations sans modération : Une conclusion, une conclusion :

 

Les ficelles du métier d’éditeur auquel je suis actuellement attaché, pas encore tout à fait dans mes cordes, me retiennent de vous écrire plus fréquemment, j’en suis désolé. Mais n’ayez crainte, j’ai les mains libres pour assumer une présidence que je mène à bien, et ma proche propre publication, bien que nécessitant encore des heures de casse-tête, va bon train. Bonne ficelle, jusqu’au sommet évidemment.

 

Et comme l’on dit (tout prochainement) : Passez une happy fin de semaine.

 

Ali GNIOMINY

 

Avant le 15.02, et notre corrida avec l’astéroïde, puis avec un peu de chance celle contre les angliscismes, admirez comme samedi c'était Nice :

DSC_2640.jpg

Pardi, et ces amants partout, par temps perdus, partis ?

All the posts