15/01/2013

MANI PULITE : RATURE

Ou : Là-haut sur l’amont ânes nient affronts.

 

La Suisse ne veut plus blanchir ... L’Italie lui passe un savon … Plein de nocives bactéries.

 

C’est du propre ! Et croyez bien qu’au lieu de condamner les empoisonneurs, le pouvoir transalpin va s’en laver les mains.

 

……………………………….

 

Nous apprendrons vraisemblablement tout prochainement, qu’après de torrides séances de bunga-bunga et d’efforts de type « rubygate », des quantités énormes de savon furent nécessaires. Les distributeurs des palaces vite à sec, il fallut emprunter directement le savon bleu des bassins de sa fabrication, qu’il serve au nettoyage intime des multiples convives, avant d’être envoyé pour ultime usage aux Hôpitaux suisses. Friands d’achats à très bas prix, faisant mousser les dégoûtés nostalgiques de l’helvétique propreté.

 

………………………………

 

Cristalline, à l’inverse :

 

La diva Adèle passe sous silence aussi bien son léger embonpoint que son talent comique !

 

Autrement dit : De la Comédie Adèle l’Art tait !

 

………………………………

 

Plus léger encore :

 

Le propriétaire d’un Sex-shop en Sibérie paie ses impôts en poupées gonflables.

 

Une manière comme une autre d’éviter de se faire personnellement baiser.

 

……………………………….

 

Pesant :

 

Outrages et dits :

 

No Nobs temps …

 

… Nonobstant la dernière envolée de Claude sur les gammes infinies, son œuvre n’a pas fini de faire du bruit.

 

……………………………..

 

Au fait, Youssou N’Dour, Fela Kuti, Toure Kunda, le Camerounais Richard Bona (accompagnant à la basse l’américain Quincy-Jones) … ces magnifiques représentants de l’Afrique à Montreux n’ont-ils pas apporté à leur continent l’excellence de l’exemple planétaire déjà  légendaire ? Du rassembleur que le Time honora du titre d’ « European Hero », qui fut docteur honoris causa de l’EPFL, commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres, excellent musicien : Cette idôle des festivals : Et en Afrique ce « dégénéré homosexuel » de Claude Nobs !

 

C’est bien cela l’évolution actuelle du continent noir, Non ?

 

Mais, vrai que, pour futur Devoir de Mémoire, l’exemple français des ordurières christiques marches homophobes d’une minorité ultramédiatisée n’aide pas.

 

……………………………….

 

D’autant plus surprenant de manque de fermeté, de la part d’un Gouvernement. À soutenir toutefois pour son objectivité, car à 85% athée ou agnostique et à 100% non pratiquant (selon sondage présenté par Canal+, si je ne m’abuse).

 

Ces chiffres démontrent qu’enfin sont à leur poste des décideurs non pollués par de l’infantilisation religieuse, travaillant sur du vérifiable, du solide redistribué plus correctement, et non plus sur de l’abus sournois de détresse d’autrui comme ici, constituant traditionnelles inéquitables fortunes.

 

……………………………….

 

Mais après tout, (puisque tant de convaincus lui courent après), pourquoi n’existerait pas plus Grand Barbu que tous les autres, en sa Céleste Résidence où Il convie meilleurs d’entre tous, et projette allègrement en les feux infernaux majorité de ses autres enfants chéris ? Il y a des tarés partout, pourquoi pas là-haut ?

 

Imaginons :

 

Ali, au Walhalla alla. Au Walhalla alla Ali boudant Bouddha. Voilà qu’Ali au Walhalla allie titans tant titillés à l’hallali.

Ali ailé, au Walhalla à tort à Thor tout déballa quant aux zones d’amazones que ne grimpe tout l’Olympe. Quant à Kâli, elle en pâlit dès qu’hindou doux que lèche Ganesh salit son lit.

 

Là …

 

L’Ali, t’es rat. Tu rames, mènes ta barre qu’à l’horizon bigarré :

 

…………

 

Bien à vous, des marées,

 

… et gare à la houle, au tanguement d’esprit vous révélant qu’à l’instar du Palais fédéral et ce qu’il représente, le Cervin penche également beaucoup trop d’un côté :

  

DSC_2573.JPG

Opposez vous :

 

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.