06/08/2012

VIE A HIPPIE ?

Ali GNIOMINY : Les Japonais prétendent qu'il a une gueule d'acteur pour Nô !

Non ? Que nenni, bien plus sérieux que cela : à ce jour, seuls Robert Hossein et José Giovanni chez Frédéric Dard l'immortalisèrent sur grand écran. Des visionnaires, donc, tout à l'opposé des roitelets aveuglés du petit écran local, que n'intéressent les multiples talents.

DSC_1591 (2).JPG

 

Devinette pour midinettes : Avant-hier, sur une terrasse de Saint-Tropez, votre auteur très féru taquine un musicien de renommée planétaire. Le sachant à ses côtés, l'Ali, gars à tort pris pour un paparazzi, prie un ami de le photographier, lui, l'Ali ! Est née ainsi cette prise de vue ; Du genre ignare touriste tout hilare demandant à son vis-à-vis d'immortaliser la bête salade niçoise qu'il déguste.

Après consigne passée discrètement sur un petit papier : Ne presser sur le déclencheur qu'une fois que le monstre des people regardera vers nous. Dont presque acte.

DSC_1644 (2).JPG

 

Mais l'hilare ignare artiste touriste Ali s'en veut. Car, hasard ou non, (les consommations sont terminées) le géant compositeur contemporain dont vous ne voyez presque rien donne le signal du départ à sa petite famille.

Désolé vraiment, sincèrement, très cher confrère, si par cette photo je vous ai un peu emprunté de votre Oxygène, que je vous rends vivifié d'une certaine manière par la publicité bénévole que je vous fais ainsi.

....................

Voyez-vous, peu de temps après cet événement, je rêvassais à l'avant du bateau, observais Saint-Trop à ma droite. Je ne sais si vous résidez-là ou à Gassin même ou ailleurs, et croyez bien que je n'ai aucune raison de me renseigner à ce sujet, je ne connais que les adresses qui me sont aimablement transmises. Mais je me disais qu'il s'en est fallu de peu que bon voisinage offre au monde un gigantesque message de paix, de générosité, de savoir, de bonté et d'amour ... Si le destin n'en avait décidé autrement.

En effet, imaginez : Presque en face de moi, à gauche de Saint-tropez mais à droite de ses voisins, (la position pour eux étant inversée, ... étrangeté du cadastre ...) la propriété de l'animateur Arthur, à sa gauche/droite plus loin, celle de Brigitte Bardot, puis celle de Monsieur Al Fayed et enfin celle de Frédéric Mitterrand.

Si Monsieur Al Fayed avait épousé Lady Di, si l'accident n'avait jamais eu lieu et que cette protectrice de l'humain avait pu travailler avec sa voisine protectrice de l'animal Brigitte, que toutes deux entourées d'un animateur de renom et du ministre de la Culture avaient organisé des événements planétaires de conscientisation des foules, le tout sur votre musique, appréciée de chacun, .... Enfin, c'est ainsi. Excellente continuation à vous et mes vœux d'habituel énorme succès pour votre album de septembre.

....................

Revenons à Nô ... Non non, rien de  théâtral pour aujourd'hui !

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.