« 2012-06 | Page d'accueil | 2012-08 »

29/07/2012

DEUX VINS DE VIL ÂGE

Mes ex-codépendant(e)s ayant sans autre cessé de toucher à l'alcool il y a quatorze ans, malgré mon insistance de ne se soucier de moi, lorsque j'ai pu y renoncer définitivement : Traînaient dans le frigo depuis une éternité deux bouteilles reçues de mousseux, faux champagne sans alcool. Beurk. Même à mon éthylique époque j'ai toujours détesté ça.

 

Ainsi, jeudi, après avoir vaguement évoqué le fait que, certes, ça ne devrait plus se commémorer à partir de l'âge adulte, mais deux sms en tout et pour tout ... nous nous retrouvions à quatre autour d'un gâteau. L'occasion de sabrer l'infâme mousseux. Porter un autotoast et laisser boire les courageux.

 

Dix minutes plus tard, ils étaient fort joyeux. Placebo ou fermentation in bouteille ? Nul ne le saura jamais.

 

Le sobre sobrement fêté, quant à lui, se crût cependant atteint de Delirium Tremens rétroactif, vers 22h30, après plusieurs heures où son billet était en ligne, alors qu'au bas de l'immeuble retentissaient des dizaines de voix chantant " Joyeux anniversaire " ...

 

Evidente coïncidence ... peut-être ... pour qui d'habitué à se faire voler la vedette ...

 

Tout ça conté, vous l'aurez deviné, uniquement parce que telle anecdote réelle colle presque avec le jeu de mot du titre (en vérité il n'y avait qu'une seule bouteille, heureusement) ... et parce qu'à Genève, tricentenaire de naissance ou non,  l'on parle : ans, vins, eau-de-vie, mais de rousse eau le moins possible, et laisse rouiller ses émules.

 

.........................

 

Gare au retour de bas ton ! Et son cortège de délires :

 

Il se chuchote qu': Ainsi qu'un père absent ne donne austère adolescent, ainsi un fils adulte qui se glisse au-dessus du tumulte des incultes sangsues, sue-t-il au front et subit-il l'affront :

 

L'habit honteux ! The Costume d'amertume : De la cravate jusqu'aux savates : The Costard de l'anar : Qui ne se retire que sous les rires !

 

Mais ne le répétez que si vous disposez de décennies d'habile pratique du rire et de veine poétique ; Sous peine de finir à l'asile !

 

............................

 

Ah ! Bis !

 

Abysses de Tavannes, récemment découverts : Légère désillusion !

 

Plein de promesses de fabuleuses découvertes à faire, le gouffre qui s'est ouvert sous un champ de Tavannes est assez décevant, et de construction bien plus récente qu'on ne l'imaginait !

 

Tout près de là, Swissmetal ayant été racheté par les Chinois, la Direction de cette usine s'est empressée de faire creuser ce tunnel entre antipodes, pour la circulation des futurs pendulaires Pékin-Reconvillier !

 

............................

 

Peu de changements en vue dans la région, en vérité ! N'oublions point que les Amish sont issus de là, et que ces terres du Jura encore bernois sont connues pour leurs records de sectes au kilomètre carré. Avec les Chinois, la culture de l'opium du peuple sera d'autant plus rentable.

 

..............................

 

Sinon : Certains ont tout compris. D'autres pas encore. Donc, laissez-vous tenter par la publicité policière :

 

GOÛTEZ À LA BEUH DES SCILF !

 

L'académie verlandaise détrônant présentement le terme « Keuf » devenu ringard et obsolète, elle rétablit « Scilf » pour « Flics ». Surtout que, le cas échéant, de malintentionnés esprits seraient capables de découvrir une bestiale contrepèterie, susceptible d'irriter jusqu'aux bœuf-carottes, si était  titré :

 

GOÛTEZ À LA BEUH DES KEUFS !

 

Le fait est qu'un nouveau Coffee-Shop de style holandais paraît avoir ouvert ses portes à l'hôtel de police de Carl-Vogt. Voyez vous-même :

 

Un très bon choix de saisies soldé pour presque rien ! D'aucuns trouveront un peu cher malgré tout : 100.- l'amende d'entrée; Mais alors après ... qualité contrôlée, provenance identifiée. Un régal. Cette fois enfin nos policiers ont tout compris. Bravo. Précipitez-vous y faire vos provisions de l'année. Portes ouvertes 24h/24 et fermées avant même votre intention de sortir.

 

Nos autorités vous remercient pour votre contribution au maintien de ce point de vente très en vogue.

 

 

DSC_1556.JPG
DSC_1546.JPG

Ali GNIOMINY

 

 

26/07/2012

FUN ÊTRE

Triste ! De laides femmes renoncent à user de laits de corps et autres lotions de beauté ! Elle abandonnent l'idée  de plaire un jour, et s'enferment la plupart du temps dans l'obscurité de leur désespoir et de leur chambre !

 

Allez, les laides : éclairez votre vie ! Ouvrez-les, vos laits !

 

.......................

 

Courage ! N'est pas toute rose non plus la vie d'Apollon des Poètes : Jugez-en par vous-même, voyez donc ce qu'en dit le plus beau et plus humble d'entre eux :

 

Terre pourrie peut me pister,

Me détester,

Me délester,

J'en ris :

...

 

Un être m'aime

Du fond du cœur !

...

 

Est ma fenêtre

Sur le Bonheur !

...

 

Terre marrie

Peut m'envier :

Je vis éveillé !

...

 

Veille à briller,

Souris

À chaque claque !

 

......................

 

Ah que ça c'est du poème qui ne jaunit pas, non ?

 

Bref : Joyeux ânes nient versets, refusent à muses assises temps sagaces !

 

Et profitez d'en avoir la chair de poule, car à l'avenir ce n'est plus le froid qui vous la provoquera :

 

Le Grand-Nord fond à vue d'œil !

 

Et alors ?

 

Vain alarmisme, en fait : Il suffit de fourrer le nez dans son congélateur pour le comprendre : La solution est évidente : Nous n'aurons plus jamais aucun souci : Remplissons le Groenland aux zones les plus chaudes : de rafraîchissant gaz fréon !

 

.........................

 

Fenêtre sur « mon » Jura :

 

Un gouffre immense découvert à Tavannes !

 

Les spéléologues locaux ont de quoi être fébriles. Premiers au monde à parcourir un nouvel itinéraire en le dédale du gruyère de moraine et calcaire jurassiens ! Ils pourraient tomber sur des peintures préhistoriques, et surtout sur des squelettes de dinosaures, mamouth, tigres à dents de sabre, etc ... La région est mondialement connue pour ses fossiles précieux.

 

Un conseil, cependant, de bientôt vieux de la vieille, certainement avisé : Que ces Colomb de l'underground jurassien prennent bien garde d'éviter de parcourir une quinzaine de kilomètres légèrement au Nord-Est, sous peine de se retrouver sous les cratères et souterrains de Saint-Germain, sous les Golats, et d'en ressortir brûlés par les gaz moutarde centenaires et autres tonnes d'infames saloperies, qui feront un jour rougir de jalousie toutes les dioxynes de Bonfol et d'ailleurs.

 

...........................

 

Fenêtre sur une formelle preuve supplémentaire de ce qu'affirme l'auteur :

 

Un chauffeur belge de semi-remorque intercepté à Dintikon à 09h du matin avec 1,92 pour mille d'alcool dans le sang : Les policiers ont été sidérés par ce résultat !

 

Effectivement, je vous le disais dans mon dernier billet, au sujet de mes aventures dans la Yougoslavie de Tito (bien fait, na, pour les flemmards, ce blog est truffé d'épisodes relatant de tels faits majeurs de mes époustouflantes pérégrinations à travers le monde, .... mais ceux qui ont peur de survoler pages après pages, dizaines d'articles après dizaines pour retrouver ces épisodes sont bien punis) ... :

 

Un camionneur circulant avec moins de 2 pour mille à 09h du matin est une dangereuse et incroyable exception !

 

.........................

 

Fenêtre sur les ovnis du col de Vence. En direction de Tende, de cette vallée des Merveilles parsemée de pierres gravées préhistoriques, à écriture encore inconnue. Fenêtre sur ce coin de Provence où un nombre impressionnant de témoins, dont l'auteur, des journalistes, des gendarmes, des villages entiers, ont vu ces sphères aussi grandes que des immeubles, flotter à quelques dizaines de mètres sur leur tête, changeant de couleurs en les sortes de vapeurs mouvantes les enveloppant, avant de disparaître en une seconde à travers les cieux.

Le pire des incrédules de l'univers, après une telle expérience ou deux, peut jurer sur son âme que nous ne sommes pas seuls dans l'univers. Et finir même par plaisanter à ce sujet.

Car l'un de ceux-ci a été aperçu à Saint-Paul de Vence, en direction de la mer, je l'ai pris au vol l'autre jour et vous le présente en exclusivité :

 

DSC_1463.JPG

Traduit directement du °°°'`:°°+;?^°, l'extraterrestre constructeur s’appelle Jean-Marie Fondacaro, et l’engin est nommé « L’envol »

Bon voyage.


Ali GNIOMINY

 

 

24/07/2012

LA MOUE RAIDE EN LES PRIS

 

24.07.1982 - 24.07.2012

...

30 ANS

D'AMOUR,

DE RIGOLADES

ET D'ENGUEULADES,

TOUR À TOUR,

...

DE BONHEUR

DE DEUX CŒURS.

...

30 ANS ENCORE ?

D'ACCORD ! D'ACCORD !

 

 

........................

 

 

Alors quoi, les voyeurs, vous êtes invités, vous ? Ah oui : À rire et réfléchir, c'est vrai, sur la solidité d'atypiques couples équilibrés, en opposition à la fragilité notoire d'unions tip-top correctes, découlant de simili-coup-de-foudre et finissant en méga-orage :

 

Puis, invités à décortiquer ce qu'est aimer ou non : d'aimer du fond de son être jusqu'à aimer descendre la poubelle.

 

Chat pitre premier, en travers de la gorge : Vous n'allez pas aimer :

 

Dieu est Tout. Dieu est Amour. Soit : Tout est Amour !

 

Adorez observer comme regorgent d'Amour les chemins de Damas, de Kaboul, de Bagdad, ....

 

Non ! Décidément, ça le mérite ; J'ai hésité à vous le balancer, surtout que, pour une fois, la base de la formule que je remanie-ci n'est pas de moi, et vous connaissez bien ma hantise de risquer de plagier quiconque, même sans le savoir.

 

Donc : Si nul ne connaît le sexe des anges, comment appelle-t-on celui des prêtres ?

 

La contre-vérité.

 

Pourquoi ? Parce que la vérité SORT de la bouche des enfants !

 

....................

 

Vous êtiez avertis. Allez, sûr, en revanche, que vous allez aimer la suite :

 

Contre le bruit, l'Etat veut fermer les clubs à 07h du matin !

 

Ouf ! Vrai que ces nuisances devenaient insupportables, à l'heure où nous, fonctionnaires, devons quitter le domicile pour aller nous reposer !

 

(C'est fou ce que, surtout fondamentalement à contrecoeur, un chouia d'autodérision peut faire du bien ..)

 

.....................

 

Amour des autorités genevoises pour la dangereuse secte des Témoins de Jehova :

 

Hourrah. De nouveaux gigantesques et juteux rassemblements sont prévus, vraisemblablement au stade de Genève à présent.

 

Pour d'inoubliables soirées en compagnie du Messie enfin de retour : CHAIN, tant attendu.

 

CHAIN ? Comment, vous n'en avez jamais entendu parler ? Normal, vous n'êtes pas parmi les élus ! Ah, si ? Alors : CHAIN, voyons, le DJ qui a le feu sacré et qui aime sons pros ! ..... !

 

....................

 

 

Amour du guidon :

 

Valais : Mort au volant, d'un malaise, à 96 ans !

 

Le malheureux n'aurait sans doute pas aimé finir de manière encore plus spectaculaire ; S'assoupissant en arrivant en face et en éblouissant un autocar plein d'enfants belges dans le tunnel de Sierre, par exemple.

 

Dire que la conductrice du véhicule percuté par l'auto du défunt pépé n'a pas même été blessée ...

 

Pardonnez pareille cruauté. Ce ne doit vraiment pas être facile à un très grand êge de renoncer aux restes de son attention et de sa mobilité perdurant ...

 

Mais, non ! Désolé ! Stop ! À partir, disons, d'une moyenne valide de 87 ans: Conduite exclusivement accompagnée d'un détenteur de permis de circulation! Ou covoiturage organisé par des animateurs en gérontologie !

 

Il est totalement anormal que tout un chacun côtoie pareils risques réels, facilement évitables. La route est déjà assez dangereuse comme ça, sans conducteurs immanquablement diminués dans leurs facultés motrices, visuelles et de réaction !

 

De surcroît, en certaines régions que nous ne nommerons pas, innombrables sont les âgés automobilistes suivant le crédo de ces camionneurs qui me chargeaient en clandestin stoppeur sur des milliers de kilomètres, à travers la Yougoslavie de Tito, à qui je devais tendre la bouteille de Vodka (sans arrêts est l'idoine terme) pour une énorme lampée, toutes les demi-heures, et qui m'affirmaient en allemand ou bribes d'italien ou d'anglais, qu'il seraient bien incapables de conduire avec attention et sans accrocs, avec moins de 2 pour mille dans le sang ...

 

....................

 

Pas aimés non plus : Vraiment pas fair-play, ces Brittish ! Scandalous ! Leur idole au Tour de France cycliste, Bradley Wiggins, s'est autorisé sans vergogne aucune à brûler la politesse aux coureurs et à se présenter en premier sur la ligne d'arrivée !

 

....................

 

Amour du shopping, présentement : Il sera possible de payer ses courses avec son portable !

 

En vertu des lois timocratiques en force et vigueur, au bénéfice des monopoles, souhaitons qu'ensuite : Il sera encore possible de payer son portable avec ses courses !

 

...................

 

Avant-première de « Batman » « The Dark Knight Rises » aux USA : Un pathétique guignol dégénéré à ne surtout pas surnommer comme il l'aimerait, du même qualificatif que le criminel ennemi de la chauve-souris dite à voiles et à vapeurs, un taré amoureux de massacres frappe fort pour la promotion mondiale du film.

 

Cette pub cartonne jusqu'en Suisse, où quantité d'agents de sécurité se bousculent pour assister à ce mémorable évènement.

 

....................

 

Amour bête, pour terminer l'énumération du jour: Le virus allemand de Schnallenberg tue les fœtus des chèvres, moutons et vaches !

 

Effroyable ! Au liban, où les zoophiles sont autorisés par la loi à ne pénétrer que les animaux femelles, l'on craint une véritable pénurie de satyres !


 

 

Ali GNIOMINY


 

20/07/2012

CAUSENT TIQUES ...

... Des affections, mais là n'est pas la question !

  

... Qui s'accroche de plus en plus :

 

« Chinemetal » s'installe à Reconvillier, après avoir dévoré Swissmetal !

 

(ça au moins c'est de l'humour qu'il ne comprendront pas)

 

... et il y en a qui aboient « Ja » !

 

 

Ne voyons-nous, tigres de papier, le voyou mastodonte de métal prêt à nous déchiqueter ?

 

Faire de ses hôtes des cocottes ?!

 

.................

 

Mieux ça que rien ? Peut-être bien ! Soyons courtois, pour une fois, avec ces mecs à si chinois minois et coupe au bol, faisant l'obole aux chiffes molles de la finance en décadence, bradant, cyniques, l'excellence des techniques de nos pères, de leur savoir-faire !

 

ANECDOTIQUEAPARTÉ ANECDOTIQUEAPARTÉ ANECDO

 

Mon père est né à Reconvilier et y a vécu son enfance. Il ne craignait ni que le ciel lui tombe sur la tête, ni rien d'autre de précis, sinon le péril jaune. En faisait presque une phobie prémonitoire : Ni les cocos rouges, ni trop le retour du nazisme récemment maté, mais alors l'invasion jaune, ... jamais, plutôt la mort .. ! Paix à son âme.

 

TIQUEAPARTÉ ANECDOTIQUEAPARTÉ ANECDOTIQUEAP

 

Espérons simplement que très peu d'ex-employés locaux d'ex-Swissmetal partagent cette terreur, et que tous finissent par apprécier de faire de la gogne sans grogner en rognant sur tout !

 

......................

 

Eh si ! Non ? :

 

Les Etats-Unis, eux, sont frappés par la plus grave sécheresse depuis 25 ans !

 

Qui cherchent et trouvent du liquide en Suisse !

 

......................

 

Et pire que tout, achètent encore honteusement tous nos restes de chocolat, qui disparaîtra d'ici 2020, pour cause de chaos du cacao ! Horreur ! Déjà que nos banques sont chocolat ! ...

 

......................

 

Voyous ailleurs :

 

Anglais bien que de glaise faits, 600 salariés sur 1'000 avouent qu'ils ne s'arrêtent jamais à midi pour manger !

 

Estimant naturellement qu'il serait pénible pour eux d'interrompre leurs huit heures diurnes de sommeil !

 

......................

 

Comment ? Où ça ? Quel chaud king ? Pour qu'elle brille ta nique ? ... Sots rient !

 

(Tiens, voilà un défi à la Perec comme je les aime, un roman entier tenant debout en anglais, écrit en jeux de mots français. Le premier qui le compose est le dernier des copieurs ! Donc, non, pas moi, impossible ... ou ... bon, alors à caser dans les projets futurs ! ... Comme si je ne pouvais pas la fermer un peu, moi, il va falloir à nouveau que je me plagie, vous verrez, au grand dam (ah non, pas de hamsters ...) de fâcheux grincheux, mais pour le bon air d'un fidèle lectorat de ravis de nouveautés, chapeautées ou non par votre bas rond-de-cuir, cela restant égal aux yeux de si gentil dieu de modestie).

 

......................

 

Et puisque tout doit finir par une mort alitée :

 

Ainsi que ne le dit pas le proverbe :

 

« Croix sur ton chemin ? Les Droits humains de tous les rats tu bafoueras, que dévoreras dès la moisson : Où tu les chie; Noie sous les sous le poisson ! »

 

......................

 

Bien. Vœux nus, sous été re-miné. À ruminer.

 

Ali GNIOMINY ...

 

.....................

 

... OU CAUSE TOC ? ...

 

... Qui se moque de son public, (hélas le lasse ?) car ressasse :

 

Ah, si j'étais fleur bleue

Et, pour les niais

Si j'allignais

Quelques vers pas trop chers,

 

...

 

Tous à la queue-leu-leu,

Tous éditeurs feraient leur beurre

De mes laids couplets

Pour clique à fric,

De ma mièvre fièvre poétique

Pourrissant cent pour cent

De la crème des Poèmes

 

.....

 

Ah, si j'étais fumier,

Ridicule monticule de vers sans pieds ni nerfs,

Sans consistance, sentant le rance,

Si j'étais ce purin

J'aurais tant de parrains!

 

 ... juste pour que tel pamphlet demeure quelques semaines à nouveau en première fracassante page de ce recueil informatisé.

 

Sur ce, n'ayez crainte je prends bien garde également de  ne finir par composer de l'ylang-ylang !

16/07/2012

DES ESPOIRS PROS FONDÉS GÊNENT; NIENT ...

... Les vies denses, et s'y lancent-ci : (en sept ineptes concepts) : En cette facétie qu'hait Quête Enseignée :

 

...  « Les vies dansent pour cause de pas roses balances »

 

... « Lévitez, lévitez, mais n'évitez qui, par bonheur, ne pense à vous inventer sept abjects cryptés concepts à dépister comme ça, juste pour coudre du fil blanc en liaison avec le titre !

 

Sept : Inacceptable ! Chiffre dit vain !

 

(Début XXIème siècle de l'ère Ante-Objective « Litanie 487a de la Sacro-Chimibible Du Grand Boson Bouleversatif »)

 

Dix vers tissés vous .. convient à l'envi à vous hâter de visiter la plus cynique, côté comique, plus impudique, plus fantastique des Poétiques en Ors .. encore pas cotée, boycottée ; Dix vers sujets et jets de prose qui vous proposent d'oser gloser, vous invitent vite à en causer !

 

.................

 

 

Avez-vous fini l'entrée ? Puis-je débarrasser et vous servir le menu principal ? Merci.

 

................

 

Galaxies noires, sans étoiles, observées pour la première fois !

 

Monsieur Lilly, descendant direct de Lucy, au firmament de l'EPFZ, fait toute la lumière sur la manière d'éclairer leur mystère : Il suffisait simplement de leur envoyer d'ici des ondes lumineuses !

 

Bravo pour tel progrès. Oui, projetons-nous sur ces galaxies noires ! Et que l'éblouissant reflet humain serve d'épouvantail pour tous autres vilains oiseaux de l'Univers !

 

Non, mais ! Vous êtes cool chez vous dans le noir et schlaaak, on vous éblouit de force ! Vous aimeriez ça, vous ?

 

Ah, bon ? C'est ce que je fais présentement ?

 

....................

 

Bref : Des galaxies noires comme cas fédérateurs et pondant : Œufs pas nets de planètes, lunes rousses, naines rouges ou trous blancs, tous engloutis sous noire matière galactique : voilà qui excite curiosité.

 

....................

 

Excepté pour qui de grigous, harpagons, fesse-mathieux en matière d'imagination et de partage, pingres dont il est prouvé qu'ils manquent de matière grise !

 

Car une étude scientifique le démontre : les gens généreux sont plus intelligents que les autres !

 

Chez ces derniers des derniers, les avares, nous dit l'ATS (Annonce Toutes Supercheries) la région cervicale pariétale et temporale (derrière l'or : aie !) est très active dès que le cobaye doit distribuer de petites sommes à des anonymes. Alors que chez les généreux, cet endroit du cerveau ne s'active que pour des montants plus importants.

 

En gros, ça doit vouloir dire qu'en la grosse tête des coincés du crapaud, ça cogite à fond même pour cinq centimes ; Les courants cervicaux sont en effervescence à la recherche d'un peu de matière grise sur laquelle échafauder les associations permettant de ruser suffisamment pour conserver et faire fructifier la pièce ; Alors que les amoureux d'autrui (pareils à l'auteur) les charismatiques, empathiques, désintéressés appauvris par avares, les altruistes à matière grise bien fournie, n'ont aucunement à se préoccuper d'atteintes faites par eux à leur circuit de la récompense, toujours alimenté par leur intelligence et bonté !

 

Aussi, alors que l'énergie de tout et n'importe quoi est actuellement récupérée (ballons de foot servant, après une partie, de batterie pour des lampes, toutefois pas encore capables d'éclairer des galaxies noires, etc) : Ne peut être gâchée stupidement l'énergie phénoménale déployée dans leur zone pariétale, par irrécupérables ignares avares de la Culture, cherchant perpétuellement à persister à paraître ignorer ce dont ils restent redevables envers une impunément inestimée Valeur locale !

 

........................

 

Selon la formule conne sacrée : Aïe ! Heurts :

 

Mieux dissimulée de la vue du commun des mortels que les joyaux de la couronne du Maharaja, une correspondance prouverait que Gandhi était amoureux et sans doute amant d'un architecte allemand.

 

Imaginez l'inconvenance dans le monde religieux : Un adulte amoureux d'un adulte !

 

Ce qui pourrait cependant offrir une dimension supplémentaire à la philosophie gandhienne, démontrant qu'un immense message d'Amour pour l'humanité ne tombe pas comme ça du ciel, mais naît d'une exceptionnelle relation amoureuse paisible à souhaits.

 

D'autant plus qu'un philosophe oeuvrant en présence de marmaille beuglant ça n'existe pas, ou pire que tout, ça finit par donner du BHL.

 

L'Inde est décidément très en avance sur son temps, disposant ainsi de ses deux Pères de la Nation !

 

......................

 

Totalement à l'extrême inverse : les barbares islamistes ayant détruit les bouddhas de Bâmiyân, les mausolées de Tombouctou et se préparant à raser les symboles de l'infidèle Egypte antique.

 

Que le monde entier s'allie enfin pour empêcher une fois pour toutes de nuire ces pyramides l'humanité !

 

.......................

 

Bien, si vous avez tout compris jusqu'ici c'est que vous êtes en train de devenir généreux.

 

 

 

Ali GNIOMINY

P.S. Voyez: même sous forme d'eau, la générosité est toujours récompensée

 

DSC_1512.JPG

10/07/2012

BAIE BÉNIE

Une heure, cette fois-ci au clocher (observez bien le temps passé) ... lors que l'on surplombe de bien haut ce Saint-Trop où galopent tant d'attelés à la course au succès.

DSC_1255.JPG


Une heure de Grasse (Ah non, ça c'était un autre jour.. ; Que vous soyez au parfum..) ... heure de grâce, ... transpirant la torpeur des alentours du fief de celle qui, à jamais en tous les esprits, restera la belle les bêtes protégeant.

 

T'y dis donc : Longue vie ! Vice sait que si on y croit : nid banni erre, tombant des branches de vertu !

 

DSC_1235.JPG

 

Ayant ainsi contribué à l'occuper pour le restant de ses vieux jours, je laisse la magnifique baie béotienne, ... et vous soumets exercice un peu plus compliqué, quant aux motifs poussant écrivain sous pseudonyme à dévoiler sa face de grand canyon ? C'est bon, vous pouvez rendre votre copie !

 

Et, à votre tour, je l'espère:

DSC_0803.JPG

.....................


Sinon? AÏE ! HEURTS :

 

Argovie : Violent accident de deux camions dont l'un transportait des barres de fer !

 

Dramatique : Une plainte pour retard préjudiciable de livraison sera déposée par les hooligans argoviens !

.......

Qui s'apprêtaient sans doute à venir châtier les criminels genevois ayant conçu l'actuelle configuration du nouveau carrefour de la Jonction. Où je pensais que venait de se produire un terrifiant accident. M'apprêtant à vous dire que  nous sommes plusieurs à l'avoir prédit, sur de nombreux supports : ça devait/devra arriver et surviendra encore souvent si, pour de vulgaires raisons financières, nos trop fières autorités persistent en leur posture des trois singes autistes ! ... Alors que je découvre que scooters, voiture et rond-point complètement démolis, dizaines de policiers et tout ça où je suis passé, fuyant toute morbide curiosité, n'étaient tout simplement que l'œuvre banale d'un braqueur et preneur d'otages.

Rien que ça ! Pire : Braqueur de « ma » Pharmacie depuis 34 ans, de surcroît. Je suis effondré pour l'effroyable choc, que je connais malheureusement que trop bien, qu'ont subi Monsieur Boujon et ses sympathiques collaboratrices face à un agresseur masqué et armé, et compatis bien sûr tout autant pour les gens expulsés de leur véhicule dans de pareilles circonstances.

Désolé, mais hier encore, comme chaque jour, traînait assise sur le muret allant de cette pharmacie à l'entrée du secteur Jonction de l'Hospice Général ... une faune locale visiblement très peu recommandable. Dont certains à qui nous avons eu le malheur une fois de concéder une pièce ou une cigarette, et qui nous abordent systématiquement avec insistance, nous interpellent de l'autre côté de la rue, à tel point qu'il nous arrive de faire un détour à cause d'eux.

Rien n'indique pour l'heure que ce braqueur fou fut l'un d'eux, mais à voir l'air junkie de certains, le manque n'est pas loin, qui à mon avis seul peut pousser un malade à attaquer une pharmacie en plein boum de 13h à cet endroit là ...

Il n'y a donc plus que partout sauf ici qu'à certains points urbains cruciaux des gardes sont postés 24h/24 ?

 

Mots déplacés, dira-t-on ...

 

.........................

 

Mais pour l'heure, j'atterris encore .. et terminerai ce 502ème billet avec un coup de gueule, pour changer, face à l'inacceptable machisme linguistique que j'abhorre, celui du : « Quelle heure est-il ? »

Non, non et non ! Mes proches vous le diront, je demande toujours « Quelle heure est-elle? » et pourrais au besoin en découdre avec l'Académie, si l'un de mes savants prédécesseurs dont j'ignore presque tout n'avait, sans doute depuis bien longtemps, ainsi raisonné :

« As-tu remarqué la pierre dont je te parlais, là, au milieu des autres ? » ... « Non : Quelle pierre est-elle ? »

Certes, le vulgaire se contenters de « Quelle pierre est-ce ? ». Mais, qui dira « Quelle pierre est-il ? » ... Sinon celui que le boson de Higgs vient de mettre au chômage définitif !

Ainsi, autre exemple : L'heure du crime doit être déterminée : Alors : Quelle heure est-il ??? Ou quelle heure est-elle ??? : l'heure en question ; Celle de vous dire qu'il est moins deux que je vous laisse pour aujourd'hui.

Légère fatigue, le terrible jet-lag entre Nice et Genève, sans doute, 35 interminables minutes de Pepsi chaud au lieu de 50 car, gare, l'on n'atterrit-ci plus tard que minuit. Juste avant les 55 minutes passées dans l'ascenseur du sweet hôme, arrêté entre deux étages en l'attente des secours à 1h du matin ; Tradition oblige, souvenez-vous, en début d'année, au retour du Brésil, l'immense incendie dans la rue. Aujourd'hui c'est braquage et prise d'otages, suffocation en ascenseur ...

Allez, il vaut mieux que vous vous cotisiez pour que j'évite de revenir à chaque fois de vacances pour porter la poisse au quartier. Merci d'avance.


Ali GNIOMINY

All the posts