13/06/2012

EPIQUE ETHIQUE ECOLE ET DRAMES

Réduction drastique du taux d'absences dans les leçons d'éducation physique des écoles. Même avec un plâtre l'élève non sportif est dûment torturé par des moniteurs d'éducation physique individuelle, qui le poussent à l'exercice, à devenir un dur, et sont bien décidés à ne jamais relâcher le forcing :

Que l'élève essaie seulement de ne pas accumuler un tas de muscles ! Aucune excuse ne sera tolérée, des sanctions seront prises, de même que s'il ne se rend pas à la convocation fixée pour son entraînement, dont vous trouvez un exemple ci-après :

blog.jpg

 

.............

Mes excuses et ma sympathie à la famille du défunt.

............

Autre regretté très actif : Bravo Albert ! Tu peux tirer la langue à ces menteurs de joueurs de pétanque avec des neutrinos, qui, bonne mère, prétendaient te cerner en 2011, te tirer dans les pattes, en pointant le cochonnet plus vite et mieux que toi !

Eh bien non, peuchère ; C'est toujours toi le champion, aux dernières nouvelles ; ça on peut dire que tu les as bien entubés ces péquenots !

.............

N.d.l.r - Le contexte provençal ne vise qu'à masquer, à faire oublier au possible le climat de criminel mépris qu'une certaine Berne autocrate témoigna à Einstein sa vie durant, en l'employant comme vulgaire bas rond-de-cuir au service des brevets ... faisant ainsi perdre à l'humanité des milliers d'heures de cruciales recherches, voire lui infligeant ainsi des siècles supplémentaires de tâtonnements.

La consolation est de se dire qu'empêché de faire évoluer le monde, durant l'insulte de sa condition professionnelle, il n'a au moins pas jeté de perles à ces cochonnets-là.

...................

Une stèle Maya de Palenque annonce l'anniversaire d'un dirigeant en l'an 4'772 de notre calendrier !

Ouf ! Voilà qui nous laisse un peu de temps pour lui choisir un cadeau !

C'est qu'il est préférable d'attendre un peu. Des fois que d'ici au jour anniversaire l'Iphone 5642635 soit déjà exposé dans le secteur préhistoire des musées ! Alors que le dirigeant se réjouit à l'idée de recevoir logiquement une superbe &(§"&/'°°*"& »(§^¨/

.......................

Mater ma trique : Ou nécessaire petit coup de fouet mesuré aux traditionnels calculs :

Soit 400 délinquants Maghrébins à Genève, faisant perdre à la ville entre 10'000 et 15'000 touristes par an.

Considérons en moyenne 13'000 touristes dépensant 150.- chacun en nuitée à l'hôtel, et nourriture, divertissement, achats. La perte annuelle s'élève à 1'950'000.- Arrondissons à 2 millions de perte nette.

Donnons ensuite à chacun de ces 400 délinquants la somme de 4'000.- de prime au départ définitif tant décriée. A condition bien sûr d'avoir préalablement instauré la perpétuité incompressible sans jugement nécessaire, pour qui de renvoyé de force serait pris à nouveau sur sol Suisse.

Faites le calcul : L'économie annuelle pour Genève est de 400'000.- la première année et de 2 millions les années suivantes.

Sans compter qu'ainsi notoirement sécurisée, Genève attirera bien plus de touristes que les 15'000 renonçant actuellement à séjourner ici.

Solution ménageant la gauche, grâce aux 4'000.- accordés, et la droite grâce à l'épouvantail de la perpétuité. Tout le monde y trouve son compte. Jusqu'à ce que la plupart préfère la perpétuité que la mort, mais ça c'est une autre histoire, qui ne nous regarde pas ... trop.

En bonnes calculatrices, nos autorités, toujours sensibles à la détresse des délinquants, iront même jusqu'à offrir en sus de ses 4'000.- à chaque expulsé : En lieu et place du coup de pied quelque part proposé par l'UDC, une petite douceur de circonstance :

1939298738.jpg


 

Ah l'ignominie !

 

 

Les commentaires sont fermés.