06/06/2012

AMANTS DES FÛTS MEURENT ..

... Enchaînés à ces tonneaux regorgeant de poison sacralisé, porteurs souvent de déchéance et de violence ! Et pas le plus petit geste, pas le moindre rabais, pas de ponction ultime sur la « dive » boisson !

Alors que, pour mille fois moins cher payé, en bout de course par la Société : ON SOLDE ! ON BRADE ! ON LIQUIDE :

De 200.-, l'inique amende, totalement injustifiable, prévue pour qui sera pris à fumer, sans embêter (ou nuire à) autrui, à goûter à une plante médicinale ancestrale du terroir : De 200.- : L'amende est soldée à 100.- !

Prônant l'austérité à tout-va, ceux qui profitent à outrance des abus d'amendes se devaient décemment de montrer l'exemple !

C'est fait ! Bravo ! Quel sacrifice ! Et pourtant, Dieu sait si le billet de 200.- est plus pratique que celui de 100.- et colle bien mieux pour se rouler ces pétards dignes de la Haute !

...................

Pierre-Alain Meier (tu permets que je te tutoie, entre artistes), la Grande Désuète estime que ton film Win-Win, en cours de tournage, n'apporte pas de plus-value pour l'armée !

Je t'en foutrais, moi, de la plus-value ! Mais, bon, ne te fais pas d'illusions, tu vas finir par l'avoir, ta caserne sous les feux de la rampe, mais, pour ça, tu seras sûrement forcé de t'allier des pompiers !

....................

Ennemi intérieur : Le Rhône charrie chaque jour 35kg d'uranium !

Magnifique pour nous, les riverains, la vidange du Rhône est prévue du 9 juin au 1er juillet 2012 au plus tard, avec interdiction formelle de baignade ! Mais pas de panneaux au sujet des myriades de grillades enfumant nos apparts ou des pipis sauvages en nos sous-sols... Merci Madame Künzler de prévoir quelques millions pour la restauration de mes incommensurablement inestimables propres (enfin, plus trop) chefs-d'œuvre au mur, et autres nettoyages de canapés et rideaux. Pour ce qui est du summum de mon art pictural, traînant au fond de la cave :

S'il venait à un fêtard, ayant contourné le code, le même besoin qui en força jadis un autre à déféquer en la buanderie, et à s'essuyer avec les draps pendus, ... et qu'il se soulage dans les espaces de la porte de cave, je l'en féliciterais alors et le remercierais, sachant combien j'en tirerais davantage chez Sotheby's.

Bref, bien qu'à Uri ne passant pas : C'est la vidange du Rhône ! Juste le filet d'eau au centre, et les découvertes lors de va-et-vient sur la partie asséchée du lit !

Donc, dingue ! Mais, de surcoït, avec 35 kg d'urianium disséminé quotidiennement, vous vous garantissez ... pour les escapades de nuit, afin d'éviter de vous cogner à des gars laids oh, pardon, ... un discret éclairage de veilleuse du plus brillant effet !

Sans trop déconner, jolie jeunesse si dénudée ci-dessous les balcons, et plus mûre population qui vous délectez des navales joies du Rhône : Je ne le répéterai jamais assez, en vieux con-

quérant de ce fleuve. Ai risqué plusieurs fois d'y rester ! Gare aux branches immergées aux méandres, aux tourbillons-surprises en lesquels il convient de ne pas résister ! Assez des sinistres habituels balets d'hélicoptères et vrombissements de bateaux de secours ! Assez de vies brisées par imprudence, face à de l'eau paraissant souvent si paisible !

Pas de nocturne pétée-express et hop on plonge depuis le Pont-Sous-Terre à poil, avec les habits dans un sac poubelle, hein, .... Du moins entre le 9 juin et le 1er juillet 2012. Sous peine de Splatch !

............................

Donc, plus besoin de chute.

Ali Gniominy

 

 

Les commentaires sont fermés.