30/03/2012

OFAS DE RAGE JE DIS :

Rossini va-t-il harmoniser l'OFAS ? Maux artificiels vont-ils disparaître ? Vers directionnels vont-ils quitter pomme pourrie ? Mal héritée, la super tâche n'est-elle plutôt pour Nova ?

 

 

(Si vous n'y comprenez rien, tapez « Ofas Rossini Nova » sur votre moteur de recherche, et découvrez toute la portée de cette note).

 

 

Vague nervosité en tous les cas, mais les bêtes (ô vanne) affilié(e)s sont assuré(e)s d'aller mieux : Car bas revenus (ô fun) barrent la route à trop d'abus ! C'est choux, Berne, dès que ça remet l'OFAS au pas.

 

 

Ne tolère plus, comme en ce qui me concerne, pour cause de retards de paiement de la prime d'assurance-maladie obligatoire, l'une des plus chères du marché, que lamentable minimum vital après saisies pour injustes poursuites ne me permette plus de me soigner.

 

 

Du fait que, contre mon gré, j'ai été viré d'Auxilia à CSS et depuis le 01.01.2012 à l'infâme Intras, exigeant le paiement des médicaments avant éventuel remboursement par l'assureur. Qui applique certainement (je n'ai pas encore fait appel à elle) comme ses prédécesseurs, le système de la compensation de dette ; Séquestrant ses prestations dues à l'attention du médecin ou du pharmacien, pour rembourser la « dette à fondement notoirement exagéré» : Les primes impayées s'accumulant et augmentant de plus abusément chaque jour de frais et intérêts indus. Tout cela pour : L'empêchement ou la gêne d'aller consulter son médecin, pour raisons économiques imposées par l'assureur, et l'impossibilité de sortir quelques centaines de francs par mois pour des médicaments indispensables, sans savoir si cette privation terrible sur le minimum, à laquelle il faut ajouter le 10% pour le médecin, sera ou non remboursée. Empêchement criminel, anticonstitutionnel.

 

 

Mais voilà, aucun avocat courageux n'apparaît, le spécialiste en la matière n'ayant jadis jamais pris la peine de répondre à mes requêtes. Personne pour prendre, dans les règles de l'art « toréatoire », la défense de qui est ainsi atteint de manière irréparable dans sa santé, par négligence de l'OFAS & Cie, (ou de qui ?) atteint dans ses finances, ... de victime de haute trahison, prévarication, violation des clauses contractuelles, contrainte, abus de confiance, de détresse, de monopole, de position dominante, non-assistance à personne en danger, extorsion ....

 

 

Aucun Ténor du Barreau ne paraît disposé à déterminer quels lobbies financent quoi, pour que des lois si inhumaines que la Lamal actuelle puissent, en toute impunité, interdire à certains assurés de s'acheter de quoi se soigner ! Pour l'exemple cité, de la tension dans les yeux provoquant cécité, si j'arrête de mettre deux sortes de coûteuses gouttes par jour jusqu'à leur restant.

 

 

Une excellente manière de me censurer, en n'ayant plus à me lire : laisser pourrir cet esclavage sans bouger. Merci à tous d'en prendre note.

 

 

Ainsi, vive l'accès à la médecine à niveaux variables du premier monde, sous le joug de vendus « terroristes législateurs » dépourvus de scrupules.

 

 

C'est grave ! Elémentaire, mes chers : watts sonnent : La cacophonie étourdit démunis, dépouillés, spoliés, les punit et ruine, prétendant les aider à garder la santé. Rats véloces et voleurs, nabots, l'air hautain promettent le fromage et n'en offrent que les trous.

 

 

Qu'ils cessent d'orchestrer ainsi faux bruits et belles promesses de messes, d'assurance de base respectant le Droit constitutionnel à la santé, et rétablissent la vérité sur ceux qui dansent sur criminelle ritournelle, de l'obligation de se voir maltraités sans pouvoir lutter contre légale absurdité.

 

 

Ainsi, nous verrons bien si Rossini n'épie voleuses assurances ou si Nova retisse un tissu social plus humain.

 

 

Belle initiative : Que chauds pincés, de buts si privés, faux répondants en délit se taisent, essaim sens dessus dessous bourdonnant, démonté, verdi par le temps, comme assureurs du passé.

 

 

Alors ? Ce sujet alarma ? Est-ce trop ?

 

 

...........................

 

 

Bien, faites le calcul ... Vous connaissez la musique. Ici les dénonciations d'officiels criminels côtoyent les perles les plus pures comme les gags les plus foireux, c'est la règle, et rien n'assure contre ça. Tant mieux. Car il y a toujours quelques drolatiques remèdes par-ci par-là pour se remettre des témoignages précédents ou suivants.

 

 

..........................

 

 

En Dordogne, un fabricant de sous-vêtements détourne la campagne présidentielle française, par des affiches du genre : « Le changement de slip c'est pour maintenant ! » Avec la photo de F. Hollande, ou : « Prenez le pouvoir du slip » avec l'effigie de Sarkozy, etc ...

 

 

Heureusement qu'il y a encore quelqu'un pour croire que ces candidats en ont !

 

 

................................

 

 

Une chose est sûre, il est temps de modifier les appellations stupides : les Verts, les Roses, les Rouges .. et de les remplacer par : Les Jaunes, les Bruns clair, les Marrons, ... et que tous se mouillent un peu plus !

 

 

Une pénible tache, cependant, dans cette campagne où le linge sale se lave en public : Les candidats n'auront pas à user leur fond de culotte dans certaines circonscriptions : Ils savent déjà n'obtenir aucune voix à l'Île du Levant ou au Cap d'Agde.

 

 

(Si vous n'y comprenez rien, et cétéra et cétéra, ... Google ou autre, vous tapez : « Levant nu » ça suffit. Et ne vous perdez pas en chemin, restez sur recherche « web » et non « images », vilains libidineux, va).

 

 

.............................

 

 

Grève de la faim d'un prof de l'Ecole Hôtelière, victime de mobbing !

 

 

Allez, allez ! Une bonne excuse pour éviter de devoir goûter aux ignobles essais de ses élèves ?! Un peu facile, ça cache quelque chose : Il ne mange plus vu qu'il n'y a plus assez pour lui, avec les maigres moyens alloués, en a gros sur la patate mais ne veut pas le dire ?! Il sera simple de le cuisiner à ce sujet, on le dit assez soupe au lait.

 

 

..............................

 

 

Enfin, ne nous laissez pas, Berset ! Et tournons le regard vers le drôle de manège en chantier genevois :

 

 

Eric Stauffer au Conseil d'Etat ?

 

 

Il semblerait que ça coule de source : Un rafraîchissement assuré pour ses vis-à-vis !

 

 

Le soutien UDC, ayant largué le maire PLR le plus sécuritaire de l'univers, met le feu à la droite. Alors qu'il est démontré que Stauffer est bien le plus leste pour arroser un foyer.

 

 

De mystérieux moyens suffisants mis en campagne ont, à coup sûr, déjà tout réglé, pas de souci à se faire, les alliés n'ont plus qu'à bidouiller un semblant de volonté populaire en amont et la machinerie chiera comme toujours un beau scrutin, pas la moindre coulant.

 

 

.......................

 

 

Non, mais ... Vous me dites si mes démonstrations de sympathie vous fatiguent ? Ça va, j'ai compris, pas très marrant aujourd'hui. Disons que je vous sais également épuisé(e)s. Vous serez donc exempté(e)s de toute salace allusion impliquant que : Démo crasse ... scie !

 

 

N'oubliez toutefois pas que : Des magots ? J'y crois !

 

 

.......................

 

 

et à dimanche, pour l'actu-ci sur le vif de la Fête annuelle du Parti Railleur d'Extrême-Centre

 

 

Ali GNIOMINY

 

 

 

Les commentaires sont fermés.