01/12/2011

FORT CE N'EST

Un tireur masqué fait deux blessés au Mc Donald's de Bienne !

Sans le masque il en tirait bien quatre. C'est toujours le risque !

N'oubliez pas ce bon conseil de votre dévoué, qui fut pris plusieurs fois en otage, baissez les yeux, ne dévisagez pas vos agresseurs, n'en déplaise au machisme hollywoodien. Demeurez dans cet étrange calme andomorphique précédant hypothétique déclic de mort, prêt à bondir en un dernier réflexe de survie si aucun autre moyen n'est à disposition, faussement soumis mais jamais ni lâche ni arrogant. Simplement attentif philosophe détaché ... de ses possibles derniers instants se déroulant au vif.

C'est facile, ça vient tout seul, mais gare à la tentation de pouvoir donner un signalement, car même la tête basse vous aurez toujours un instant ou l'autre un aspect général à décrire. Et selon le pays, ne portez surtout pas plainte, sous peine de mort à peine différée ou de « bricoles » à vos proches. Désolé si c'est contraire aux consignes généralement passées, mais ce n'est qu'à ce prix que je suis encore à vous écrire ceci. J'ai jadis reconnu l'un de mes agresseurs, n'en ai rien dit durant des années, sachant combien brève est la vie là de ce genre d'individu, bizarrement disparu depuis. Qui tellement a nui indirectement à notre voisinage nous « vénérant » ... Nul besoin de balancer ces « ordures », elles se recyclent entre elles. 

Bref, concernant le masqué qui a attaqué et quasi-tué deux victimes avant l'ouverture du Fast-Food, il s'agit d'un ancien employé de l'entreprise. Que, vraisemblablement, son patron forçait à manger sur place ?

Voilà qui sent furieusement l'acquittement !

Sinon, il ne lui manque encore que 75 cartons humains, selon les critères du Nord, ou un loup, chez nous, pour être déclaré fou et échapper easy au pénitencier. Vivre quelques temps tous frais payés en compagnie de secoués balançant le bébé dans le lave-linge et autres joyeux intouchables forcenés. Et finir par ressortir sage comme un carnage.

........................

Et pas facile de suivre un autre type de dingue qui mélange du très sérieux et du comique, hein ? Je vous plains. Bon, donc, revenus à nos moutons :

Les élèves sans confession sont meilleurs à la gym !

Evidemment, ils sont bien moins chargés en préjugés !

Il est cependant étonnant que les petits catholiques n'aient développé plus d'aptitudes à la course de type fuite en avant ...

..........................

Et pendant ce temps-là, à Genève, les boutiques de luxe fleurissent !

Floraison pleine d'avenir, à la veille de l'hiver !

..........................

Et un petit glaçon ... pour le « Coup de Gueule » du genevois Alain Marti, qui se plaint du dérangement occasionné au maximum d'honnêtes gens motorisés par les (sous entendu malhonnêtes) grévistes du bâtiment.

Monsieur Marti oublie un détail. Ces revendications n'auraient pas lieu d'être si les « honnêtes » décideurs conducteurs de grosses bagnoles avaient l'honnêteté d'accorder aux gens du pénible Bâtiment au minimum de quoi prendre un leasing pour le tacot le moins cher du marché ! Et manger de surcroît !

Ayez, Monsieur Marti, l'honnêteté de reconnaître que les malhonnêtes ne sont pas nécessairement ceux que les plus puissants actuellement présentent comme tels !

....................

Ceci mis au net : Bonsoir Mesdames et Messieurs, et une heureuse et durable continuation à vous en ce berceau de forcenés qu'est devenu votre monde. 

Ali GNIOMINY, pour vous sourire

Commentaires

Merci pour vos envois réguliers et courage pour cette fin d'année si riche en événements plus ou moins réjouissants.

Écrit par : Mère-Grand | 01/12/2011

Les commentaires sont fermés.