« 2011-10 | Page d'accueil | 2011-12 »

28/11/2011

BONNETS LENTS & CLANS DE BENÊTS

Votations du 27.11.2011 : Genève : La gauche anéantie ! Ailleurs : L'UDC terrassée !

Paradoxe d'Helvétique politique mystérieuse ni trop logique ni trop sérieuse ? Comme celle de ces Verts, jadis plutôt à gauche, ayant gentiment dévié vers la caviardisation libérale, annonçant les Verts radicaux (genre cochons de bourgeois lettrés à la Brel) ...

... À quand un Parti aux membres duquel il sera déconseillé de serrer la main, le Parti Vert UDC ?

...............

Ainsi, dans l'ensemble, la majorité s'est abstenue de voter entre la peste et le choléra ! La minorité boostée l'a emporté et la fausse minorité se trouve plus encore dévalisée qu'auparavant. Rien de neuf.

...........

Afin d'oublier un brin la routine de crétine contrée, penchons-nous sur ce qu'il existe de plus périlleux encore que la politique : La Revue Molecula Psychiatry nous apprend que le CTNNBL1 est le gène fondamental de la mémoire.

Le problème étant qu'à chaque fois que je veux m'en payer un paquet, chez l'un ou l'autre bidouilleur d'ADN, j'oublie le nom de ce gène. Pas vous ? ... Comment ? Vous n'allez jamais vous faire repousser les télomères et insérer du CTNNBL1 ? Vous êtes si pauvres que ça ? Ce ne sont pourtant pas les garages-labos d'apprentis-généticiens qui manquent en 2011, soyez-en sûrs. Même s'il m'arrive parfois d'oublier pour d'autres choses que l'on n'est encore qu'au tout début du siècle.

Tenez, depuis que l'EPFL a pensé à fouiller dans l'ADN poubelle (ce désert génétique occupant 98% du fil de l'ADN qui, une fois déroulé, a révélé sept parties se combinant entre elles et modulant ainsi l'activité des gènes formateurs des doigts, par exemple) depuis que nos savants ont découvert le truc pour faire pousser à volonté, qui des mains, qui un sabot, qui des serres, des pattes, des membres de toutes sortes, humains ou animaux, malformés à dessein ou sains ... une foule de mâles, à performances inversément proportionnelles à celles de l'auteur, se sont précipités chez ces chercheurs. Allez savoir pourquoi.

............

Sur ce, sans affront aucun, je ne vais pas vous retenir. Ce serait un comble pour le très humble érudit dont la devise est : « Faire perdre son temps à un génie est crime contre l'humanité ».

Ali GNIOMINY

25/11/2011

TÔT LES GÊNÉS RÂLENT

Blague de très mauvais goût sur Faces de Boucs, d'un prof vaudois devant le portail d'Auschwitz, arborant un paquet de « nasi goreng » ! L'enseignant risque le licenciement.

L'humour, le pire comme le meilleur, ne permet décidément plus grand-chose à notre époque. A peine si le pire s'en sort généralement assez bien, côté médiatique. Bref, peut-être qu'existe un message très secret derrière le paquet de « nasi goreng » à fondements antisémites qui m'échappe. Mais je ne vois pas l'insulte ; à peine l'intention maladroite de provoquer un petit sourire jaune, pour tenter sans doute de détendre une atmosphère particulièrement lourde. Et le message, s'il en est un, me semble dépourvu de malveillance, ne vise qu'à dire qu'il y avait là des nazis et les victimes, bonnes pâtes, de leurs effroyables chinoiseries.

Pour moi : le prof s'est excusé, donc punkt schluss ! Simple manque de concentration !

..............

Et que se passe-t-il ailleurs : Neuchâtel : Gestion des ordures, la justice s'en mêle !

Tiens, encore des changements ? L'on ne doit plus dire « gestion des prévenus » ?

.............

Les campagnols pullulent !

Autant que la gnôle en nos campagnes ? Pas étonnant si les paysans voient double.

...............

Guerre de la barbe chez les Amish !

Des membres de cette communauté d'adorateurs du Dieu des ZZ Top s'agressent entre coreligionnaires, et se coupent la barbe traditionnelle.

Pour décembre, une grève générale de soutien est décrétée par le Père Noël !

..............

Autre idée de cadeau : Quarante-six beaux morceaux de méninges d'Einstein exposés et décortiqués au Musée Mütter de Philadelphie. En l'attente de mes tranches de cervelet ...

Ainsi, mon co-déconsidéré ex-pair, petit rond-de-cuir exploité lui au Service des brevets de Berne, avait jusqu'à son décès les méninges d'un jeune homme. C'est à dire une forte concentration de cellules gliales, associées à la pensée, et pas de lipofuscine, propre aux cellules âgées !

Heureux, qui, tel Homère ....

...............

Si vous n'avez pas compris, il est temps d'aller faire rajeunir vos cellules ! ... Pour autant que vos finances vous le permettent .....

...............

Avant les : Proches missiles américano-russes !

Il s'agit, pour l'Europe, de garder la tête haute, même en ayant le cul bas !

...................

Avec ça : Max de peine ? Chagaev prévenu de faux dans les titres !

Dans la foulée de ses licenciements, il a dû confondre les fonctions, se débarrasser de coatch à la place de capitaine, de directeurs à la place de joueurs, ... pas toujours facile pour ces gens de l'Est de franchir le mur de toutes les appellations, tous les titres français !

(M. Chagaev, je ne publierai pas votre commentaire et vous transmettrai mon N° de compte en banque .. je vous en prie, pas de quoi..)

Mais, que n'ai-je fait le Droit ? Afin de défendre tous les travers !

..............

Bon, là il faut que je défende la paix du ménage en m'occupant de la lessive. Agréable terme hebdomadaire à vous itou.

Ali GNIOMINY

24/11/2011

LÉSÉS BAILLIS

Tout augmente, même l'intérêt porté par de prestigieux éditeurs aux vers du bas rond-de-cuir, de vérité criant(s) : Ali GNIOMINY.

 

Bienveillante attention tournée également vers la pas morose prose qu'osent, en espèce d'osmose, l'auteur et ses mots, proposent en le semi-farfelu Manifeste du Parti Railleur d'Extrême-Centre, que préfigure ce blog; Comme le né au milieu de la face cachée des Muses, des Lettres, du Pouvoir et de l'Humour.

 

Sachez, baillis, quoiqu'il échoie à nos nids majorés ... anonymat j'aurai ... conservé bien des années, (447ème billet ce jour), mais le plus mirobolant contrat d'édition proposé bénéficiera bien certainement de l'exclusivité de la révélation publique de mon identité.

..................

En attendant, soyez ainsi exempté(e)s de sources impérativement citées, et de ceci-cela de conventionnel (bien gentil mais très chiant et obsolète, voire ridicule, à l'heure où n'importe quel moteur de recherche amène immédiatement l'intéressé vers les références de base du sujet).  Bien qu'Aimé Prisé, Wallace-Horace Kilmérit, Ali Gniominy et les autres en un (médicalement garanti pas schyzo) espèrent ne jamais écrire-ci ce qu'ils ne pourraient décemment répéter et défendre le cas échéant devant un Tribunal. Personnalité(s) qui vous souhaite(nt) la bienvenue et invite(nt) à parcourir assidument les suivants entrefilets, avant de les compiler et éditer.

.....................

Voilà, les pingres momies d'Académies qui rejoignent ébaubis leur « casse-pipe » ici, c'est fait. Plus qu'à attendre les habituels fruits de mes légitimes gentillesses. Passons aux choses plus sérieuses et vraiment rentables:

Alstom Suisse, la corrompue, doit payer 38,9 millions de francs pour les pots-de-vin en Lettonie, Malaisie et Tunisie. Grave.

Rendez-vous compte qu'Alstom ne réalisera plus qu'un chiffre d'affaires annuel de 24 milliards 661 millions de francs ! Une misère ! Plus de quoi corrompre même la moins regardante des agences de notation !

......................


Matière très noire, encore: L'effet tunnel de la physique quantique, grâce à Adrian Ionescu (n'ayant point attendu...) et l'EPFL (Google pour le reste, faut-il que je vous le beugle?) l'effet tunnel permettra en 2017 de diminuer la tension électrique des transistors de 1volt à 0,2 volt.

Bien. Et si je ne m'abuse, le même type d'effet tunnel (représenté par un vortex dans les « fictions ») est pressenti pour raccourcir la distance d'un voyage intergalactique.

Youpie ! 0,2 volt au lieu d'un seul, quatre cinquièmes de gagnés, il ne nous faudra plus, pour aller pique-niquer au bord du big-bang, que 2 milliards 740 millions d'années-lumière. Et pour visiter les confins de toutes les galaxies, à peine quelques trillions de billions de milliards de millénaires ... Vive le progrès.

.................

Une commission, nous explique (si précisément, qui cite toujours ses sources :) le Canard orangé, (à qui j'offre généreusement le complément de précision : des Etats ...) exige la confiscation immédiate des armes à feu lorsque des menaces sont proférées.

Ouf. Nous voici rassurés. Sera enfin confisquée l'arme de qui profère des sommations et menaces de tirer sur de présumés malfrats fuyards !

.............

Excepté à Genève, où les malfrats sont trop gras pour fuir, ou pour que les balles puissent les importuner.

Eh oui, l'étude machin-chose le prouve : Les Genevois sont trop gros ! Surtout sur la Rive droite !

Il va falloir équilibrer ça illico, avant que ça ne finisse par faire chavirer le Léman !

.............

Seul évènement susceptible d'ébranler le tout-puissant Sepp, qui déblatère contre la polémique née de ses propos sur le racisme dans le sport.

Gardons-nous de par trop le brusquer. Des fois qu'il décréterait, unilatéralement selon la tradition, que les noirs sont interdits de stade. La Fifa met les clés sous le paillasson.

Vraiment, à l'avenir, Sepp ferait bien de me contacter pour composer le texte de ses déclarations, et disposer ainsi d'un nègre marrant. (Non non, je n'ai pas fini de vous la resservir celle-là, j'hésite toujours pour ma compilation, mais ce sera sans doute « Les chroniques -ça gueule- au nègre marrant »).

..................

Pas la moindre provoc, donc, pas comme cette poupée qui jure et scandalise les parents.


Alors qu'il n'y a vraiment pas de quoi ! Quand donc les géniteurs s'adapteront-ils aux mœurs nouvelles ? Impliquant qu'il s'agit de vendre n'importe quoi de choquant au possible, en le seul but de gagner du fric et être pourtant respecté(e) !

Mes félicitations, pour exemple, aux pugnaces fabricants de jouets, qui nous annoncent sur les présentoirs de Noël :

Babyavort, la poupée que vos têtes blondes pourront avorter à volonté.


Pyrobarbie, la poupée lance-flammes.


Masturbakent, la seule poupée au monde dont une partie augmente de volume quand on la touche.


Alkaïkent, la poupée qui explose dès qu'on lui dit « Israël ».


Barbie Turik, la poupée qui ne suicide que les enfants à tendances non-édictées.


Ou : Barbiindignée : La poupée qui dort dans le congélateur et qui crie dès qu'elle est dans le désert.

...................


Interdit de lui tirer les cheveux. Même si l'interdit est tiré par les cheveux !


Ali GNIOMINY

22/11/2011

IN MEMORIAM

Je n'irai pas jusqu'à en devenir Sarkophage, mais ce monsieur et les siens, ayant ruiné France-Libertés, honorent à présent la mémoire de Danielle Mitterrand. L'hypocrisie du protocole reste sans limites.

Permettez-moi, Madame Danielle, de vous rendre pour ma part un hommage sincère. Et désolé encore d'avoir manqué de peu, par faute de chaos urbain, notre rencontre à l'Alliance française de Salvador en 2009.

Transmettez à votre époux toute la perpétuation de l'assurance de mon concours à la tâche qu'il entama jadis. Celle de tenter de composer, même avec les extrêmes et tout en en restant distant, une mélodie politique apaisante, réfléchie, mêlée d'humour autant que de sévères critiques, parsemée d'esquisses de solutions à étudier.

Si j'ose encore, Madame Danielle, évitez de Le contrarier en lui décrivant ce qu'est devenu son rêve d'Euro, emporté dans la tourmente du nouveau terrorisme, dans le maelstrom provoqué par quelques messieurs en tête d'agences de notation de la valeur des pays ; Seuls maîtres du monde, (avec les cafards informatiques détraqués que je vous décrivais-ci dernièrement) réalisant de faramineux bénéfices en prétendant qu'existe une crise ! Manipulant les marchés au moyen de l'exposition de problèmes farfelus liés à un prétendu manque de liquidités planétaire !

Il est vrai que ces terroristes et les leurs allèrent systématiquement au restaurant, claquèrent bêtement les biens d'autrui et en réclament plus et plus encore à tout un chacun pour jouer à leur guise ! Il est vrai qu'ils ont beaucoup bouffé sous notre nez et exigent que nous payons la facture, sachant pertinemment que passera une fois encore notre indignation d'assujettis de force. Il est vrai que les démocraties sont asservies par ça. Mais il est encore plus vrai qu'il y a de quoi sur Terre nourrir, vêtir, employer et divertir tout le monde correctement. Une fois tous blocages ciblés et mis hors d'état de nuire. Ce à quoi nous oeuvrons.

Quoi qu'il en soit, Merci Madame. Allez en Paix. Et surtout, surtout, svp, pas un mot à François sur les similisocialistes de la timocratie suisse actuelle, feignant encore et toujours d'ignorer l'Inaccessible Valeur du modeste Fondateur du Parti Railleur d'Extrême-Centre ... Votre dévoué.

Mes hommages à votre famille.

Ali GNIOMINY

18/11/2011

LES VIES DENSES

Concordat latin sur la culture et le commerce du chanvre, dès janvier 2012 ! Enfin ! Bravo ! Merci ... bien que ... « la teneur en puissance active (THC) ne doit pas dépasser 0,chais plus : 3 ou 03 pour mille (et si vous connaissez où se trouve le caractère %° avec le petit rond d'en-haut mis en-bas pour faire « pour mille » vous voudrez bien m'envoyer le truc, merci) ...



... Soit trois fois rien, certainement, de bien relaxant.



Reconnaissants amateurs de fumette verront ainsi, pour tout et pour rien, débarquer sans mandat chez eux de gentils contrôleurs de teneur de plantes vertes, au demeurant magnifiques. Qui verbaliseront sans doute, pour exemple, si les plants sont femmelles, seules à provoquer autres effets que maux de tête et poumons déchirés.



Ce pourrait paraître bien pensé pour mieux canaliser telle catégorie de bêtes à foin, supposées trop défoncées pour faire la différence entre paille et bonne herbe, mais restreindre l'intérêt premier du chanvre équivaut à perpétuer le trafic illégal de cannabis plus actif. Diminuer l'efficacité de son utilisation principale est une supercherie fort déshonnête.



Ce concordat me paraît n'être qu'un piège de technocrates répressifs de plus, à l'encontre des simples fumeurs, traquenard ouvrant la porte à de juteuses amendes, fondamentalement injustifiées.



Admettons toutefois que les Forces ... chargées de faire appliquer pareille absurdité, fermeront passablement les yeux, si le taux de THC de quatre plantes par domicile honore la qualité de telle plantation.



Mais là n'est pas la solution. Il faut des cultures d'Etat et une vente sous contrôle médical .. dégagé du « devoir » d'essayer de sevrer des adultes ne le désirant pas, n'en subissant ni n'en faisant subir à autrui aucun inconvénient majeur.



Et si tout le monde se met à cultiver à domicile et que beaucoup ont la main verte au point que leurs plants frôlent le plafond, je peux vous assurer qu'il va y avoir de jolies querelles entre couples eux-mêmes et voisins, incommodés par l'odeur très prenante. Il convient pour l'Etat d'isoler toujours ces cultures, mais d'en mettre le fruit correctement à disposition.



Tel est mon conseil. Sinon ...



... Au fait : Qu'en est-il du rétroactif de la compensation pécuniaire pour 40 ans de stress inutile provoqué au fumeur de joints ? Par faute d'imbécile et dangereuse prohibition ! A combien se monte le prix de familles déchirées, parce que rejeton a goûté furtivement au tabou, puni par passagère loi, s'est empoisonné avec des cochonneries exemptées de tout contrôle, de toute étatique protection promise ?!



Que doit cette obsolète politique aux victimes de son Ignorance ?!



C'est juste, j'oubliais, les Caisses furent vidées par d'élitistes besoins ; A rien, de toute manière, ne sert plus d'y penser ! Les fautifs s'évaporent si facilement en les vapes de l'entourloupe de luxe.



Erreurs de Justice en herbe !



..........


Et dire qu'il y en a qui prétendent qu'à trop vouloir l'on finit par tout perdre ! Vraiment, l'on est encore bien loin de connaître d'arcanes abysses !



.............



Art canaille toujours : Qui m'évoque souvenirs d'enfance :



Adieu au Stade des Charmilles. Démoli sans même l'aide de verreux propriétaire de club, stade où vous, jeunes amis, jamais n'aurez les pieds mis : Stade où, vers mes dix ans, je gagnai mes premiers centimes. Lors de mémorables matches durant lesquels je me faufilais entre les jambes des spectateurs pour ramasser les bouteilles à verre taxé (généralement) vides ... qui me rapportaient jusqu'à 30.- de l'époque par compétition : Une fortune .. que je consacrais « en mes montagnes » à constituer, pour l'hiver, les Prix à remettre aux vainqueurs de la « Course du Kamikaze » ; Consistant en une vertigineuse descente de pentu champ verglassé à souhaits, certainement à bien plus de 100km/h, à plat-ventre sur deux luges, dont la seconde était tenue par les pieds du premier lugeur. Des équipes de quartier se réunissaient chaque année alors que nous, les traditionnels organisateurs, montions chaque soir avec des seaux d'eau pour affiner la glace de l'attraction-phare des ados de l'époque.



J'en ai rétroactivement froid dans le dos. Pour mon brave père surtout, légalement responsable. S'il était arrivé un malheur ... Car la piste comportait de splendides contours, style bob, sans palissades de glace ... dont le principal fer à cheval sis à la lisière des sapins, avant la plongée vers l'arrivée. Nous tous eûmes la bonne idée, mille fois répétée, de ne manger la neige qu'à d'autres endroits.



............



Souvenirs, souvenirs, ... des tartines de miel de 16h, au bord du radiateur, à regarder la neige tomber, tomber, et paternel et voisins, pelles à la main, qui tentaient de découper un chemin dans plus d'un mètre de neige bouchant l'entrée de l'immeuble, sous le portique de ciment en lequel s'encastraient, sans jamais de grand dommage, bien des voitures par hiver. Dont les téméraires conductrices (souvent, si si, désolé) voulaient s'aventurer sur la pente raide longeant le champ qui déroulait ses charmes saisonniers sous mes fenêtres, patinaient sous nos rires cyniques de blasés des dérapages d'autrui, reculaient, partaient à gauche vers le petit talus et patatras.



S'agissait alors de descendre voir, mais comme d'hab. : pleurs, joli tas de tôle froissée et paquet de dépenses en vue, rien de plus ... Nous remontions boire un chocolat ou croquer un bonbon au miel .. onctueux, croquant, doré, ou foncé si dégoulinant .. miel ... bzzzz ...



Et voilà : En l'état, ne nous reste plus qu'à créer une nouvelle coutume pour Nouvel-An : S'envoyer des pots de miel à la figure.



Ce qui sera toujours préférable à des masses de sms simultanément altérant en bloc les ruches, et contribuant à la disparition des abeilles à la base de 63% de la pollinisation mondiale, soit plus de la moitié de ce que l'on mange !



Chaque humain est prié, le 31 décembre à minuit, d'avertir ses proches par texto du fait que cela nuit à la survivance que d'envoyer des messages à tort et à travers. Avant bien sûr d'envoyer tous sms de Bons Vœux de rapide agonie.



Car on ne va quand même pas se priver de bête convivialité pour de stupides insectes.



A l'heure où les apiculteurs peuvent à l'évidence se fournir pour leurs protégées en nanoboules Quiès !



.................



Ce qui leur permettra certainement de diminuer aussi l'effroyable tumulte de méchants bourdonnements qui transperce la Perse. Là ou l'Ayatollah Ali Khamenei a récemment retiré le programme nucléaire des mains du président Ahmadinejad pour le confier aux tout sucre tout miel Gardiens de la révolution. Qu'Allah nous dispense de connaître leur face.



...........



Et un autre, qui n'a pas bonne mine du tout : DSK est au bout du rouleau ... à pâtisserie de son épouse, également détruite par des infidélités dont elle ignorait tout. Bien qu'à la pointe du journalisme, une victime de tromperies est en effet la dernière à l'apprendre.



Quoi qu'il en soit, pour Monsieur Strauss-Kahn, coupable ou innocent, la sentence a déjà été prononcée, exécutée, et  le prévenu, de même que son entourage, est dûment brisé, comme voulu quelque part. La vindicte populeuse a parlé, pour laquelle point d'innocence possible concernant qui de tout en haut attaqué. Mes excuses donc pour le méchant gag ci-dessus, et meilleurs  vœux de rétablissement pour la santé de ce couple.



.............



Symbole de la valeur des lois suisses en général (à peine votées et appliquées elles sont abrogées, remaniées, etc ..) finissons la semaine avec cette infâme info :



Il y a peu réintroduit en Suisse (quelle exactitude de terme), le loup pourra bientôt être tiré !



Et avec lui la meute qui crie généralement au loup ?



 

 

Ali GNIOMINY


 

14/11/2011

BODY SECOURS

Lausanne, ville du Sport : Des chercheurs transforment en athlètes les vers et les souris ! Le NcoR1 module la constitution des tissus musculaires ...

 

 

Et c'est alors qu'un chat renverse une éprouvette, lappe et horrifie la contrée ? Non ?

 

 

Ah ! C'est juste à titre sportif que l'Epfl et l'Unil fabriquent des super-gonflés, pas pour les militaires ? Ouf ! L'on en est enchantés !

 

 

Surtout d'imaginer aussi que, si vous parvenez à manipuler ainsi ... ici ... en si lente et tatillonne Suisse ... ça doit bien faire une décennie que de plus malintentionnées contrées disposent, quelque part tapie, de leur BodyArmy !

 

 

Ah, y aura du boudin, y aura du boudin ...

 

 

...................................

 

 

Justement : Eh Coop !

 

 

La pratique habituelle de la viande ayant dépassé la limite de consommation et vendue comme fraîche est dénoncée !

 

 

Coop écope ... et gagne de pouvoir licencier sans remous 53 employés dans la foulée.

 

 

Dur dur, plus de viande avariée au menu de ces vautours.

 

 

...........................

 

 

Patience, l'approvisionnement est en cours : Encore un astéroïde qui a risqué de se viander sur la Terre !

 

 

(Vous ai-je rappelé que les dernières recherches en matière de mines ((charbon, or, diamants, nappes de pétrole, gaz, ...)) démontrent que toutes ces valeurs fossiles forment des arcs de cercle, déterminant les contours de milliers d'impacts d'astéroïdes ?!) ... Ce qui signifie que ces apocalyptiques collisions furent bien plus fréquentes que nous l'imaginions ?!

 

 

Sortons couverts, si nous ne souhaitons, dans quelques millions d'années, alimenter le carburateur d'un véhicule ...

 

 

Bref : Astéroïdes farceurs, indétectables derrière notre soleil, déchets divers et satellite russe actuellement en perdition, prêt à retomber n'importe où (dans le Nord de l'Italie nous disait-on pour le précédent, alors qu'il était précisément en train de s'abîmer dans le Pacifique) ... que de joyeuses perspectives !

 

 

Mais, en Suisse du moins, point de souci à se faire. Car une sorte de cosmique miracle va remédier très vite à tous les inconvénients de l'Univers !

 

 

En effet, le Dr Bertrand Buchs nous annonce l'explosion très prochaine de la supernova RTIS !

 

 

Ô pardon, navré, désolé excusez ... l'on ne rit pas de ces catastrophes-là !

 

 

De tout cœur avec vous, Docteur, qui suivîtes vite le premier sentiment que j'exprimai-ci lors de l'annonce des licenciements.

 

 

Qu'HUG & Cie puissent avoir votre courage et désintéressement, et que ces décorés de Mérite monstres de la Santé évitent, à l'avenir, de se fournir chez des fabricants dépourvus de scrupules !

 

 

Même si à l'impossible nul n'est tenu !

 

 

.....................

 

 

Impossible d'être entendus, d'autre part : L'on se lâche fort inopportunément en plein G20, et ça casse du sucre sur le dos du vilain méchant juif ayant le doigt sur le bouton nucléaire, tout autant que son vis-à-vis, l'armé djinn à djihad.

 

 

N'y voyons surtout aucune intention de calmer un peu le plus irresponsable et belliqueux des deux, souhaitant imposer à la Terre entière SA Justice et SA Morale, en lieu et place de l'actuel monopole de l'autre.

 

 

Le pire étant qu'il convient de reconnaître que c'est « de bonne guerre » !

 

 

..........................

 

 

Guerre des boutons, toujours :

 

 

Métropole lémanique du bout du lac de Genève ! En voilà une bonne idée qui réconciliera les frères ennemis.

 

 

Mais ce n'est pas gagné : Les jeunes voix à grandes gueules toujours chantant louanges des gros poissons, les attrapent, s'en régalent et laissent l'eau aux ânes.

 

 

 

Ali GNIOMINY

08/11/2011

AU SOL , ET MIS ... HAUT

Un zeste provocateur, un avoué dévoué à la cause « Qu'on cause bien » ose, et avoue, dévoyé, prôner le devoir d'islamophobie.

En clair : Maître, bon an mal an, de ces techniques verbales banissant jusqu'au d'antan de jadis, pas par contre mais en revanche, le singulier personnage rappelle que l'étymologie de phobie (phobos) désigne l'effroi, la peur panique.

(Qu'inspirait Phobos, terrible fils des amours orageuses d'Arès et d'Aphrodite, a-t-il omis de préciser). Et démontre qu'effectivement l'islamisme provoque effroi en Occident, ce que nul ne peut nier. Que pour s'en prémunir chacun a un devoir d'islamophobie à honorer. Rien à redire.

Et l'inverse est aussi vraie :  « Philéô » signifiant à la base « aimer d'amitié » : Chacun a un devoir de zoophilie, pédophilie, oenophilie, ...

Merci, Maître, pour ce rappel du Rétablissement des bonnes Mœurs.

........................

Parlons-en : Le Cavaliere de l'apocalypse italienne persiste dans son intention de continuer à nuire à son peuple.

Une rumeur concernant sa démission, hier, a suffi à faire passer la Bourse de Milan de nettement dans le rouge à bien dans le vert.

Un dirigeant qui préfère s'accrocher en menaçant les « traîtres » qui le lâcheront « de les regarder en plein dans les yeux », ce qui, dans la botte à en rendre un Jarnac jaloux, doit être l'équivalent du dernier baiser à une cible, un leader  qui préfère la ruine du pays plutôt que de s'en aller, et voir alors les investisseurs affluer pour le bien du peuple, doit être arrêté séance tenante, avant que de finir comme son partenaire de bunga-bunga, minablement au fond d'un tuyau d'égouts.

La Berlusconophobie est donc un devoir fondamental, Maître ?

Ali GNIOMINY

07/11/2011

RIEN N'ATTIRE ?

L'Intronisation du remplaçant de feu Mgr Genoud aura lieu à Fribourg ce 11 décembre.

Précisément en pleine inauguration à Genève du nouveau tire-fric TPG, et durant les nombreux préparatifs d'Escalade, alors que tous conseillers sont à la bourre.

Fribourg n'a donc point oublié les oublieuses autorités genevoises, omettant d'arranger un brin le calendrier pour ne surtout point embarrasser les obligés.

Pas très catholique tout ça ...

...........................

Pas plus que l'aïeul de DSK, qui tenait un bordel et finit sa vie au cachot. Et bien pire encore : Tout porte à croire que son arrière-arrière-1000fois-grand-père, résidant en le complexe « L'Eden », aurait commis un crime irréparable en engrossant sauvagement une certaine Eve. Qui, dit-on, aurait bien cherché que ça retombe sur sa pomme, et dont la nombreuse descendance féminine serait, qui, journaliste, qui, femme de chambre ...

........................

Histoire de fric, toujours : L'OMS souffre d'une mauvaise gestion !

Faux ! Seuls de fûtés gestionnaires ont pu parvenir si longtemps à cacher que l'Artemisia Annua est la plante miraculeuse, permettant de guérir du paludisme et pratiquement de toutes les infections. Et ont réussi à permettre à Donald Rumsfeld de lancer sa fausse alerte de pandémie mondiale, dans l'unique but de vendre son Tamiflu, fabriqué dans ses laboratoires. Là où s'enrichissent tous vautours de la Santé.

(Pas de moralité à cet aparté-ci)

..............................

Rions plutôt : Monsieur et Madame Alka ont une fille. Quel prénom ne lui donneront-ils pas ?

..............................

Vraiment, ce qu'il y a de bien aussi avec notre jeunesse, est qu'elle refuse de célébrer le 31 octobre la fête d'Halloween !

Elle sacrifie à présent à ce rituel chaque nuit de l'année : Voyez : Auparavant les ados se fendaient la gueule. Maintenant ils se tranchent la gorge.

...........................

Mais, foin d'acerbes critiques :

Que des pros fêtent sans équivoque ! Ne provoquent de part et autre ! Que, sans peur, demeurent apôtres rares du Respect mutuel, et fidèles à la Paix Essentielle !

L'intolérance est une errance ! Une démence qui en silence ronge sa longe réaliste, s'échappe et happe petits esprits idéalistes pris à partie, ... frappe par étapes, à satiété nos Sociétés !

L'intolérance n'est qu'une souffrance vive, qu'une carence en consistance, une lacune en objective vraisemblance !

L'intolérance naît d'une engeance sans élégance, soumise, barbare, mise à l'écart, exclue ... durant bien plus d'un millénaire d'évolution ... du rang des gens à progression !

Si l'intolérance n'est qu'ignorance, la Tolérance, elle, est Essence de l'Intelligence !

......................

Cette Muse passée, comment donc amusés non lassés agacer ?

Ainsi par le hasard à tous tra-

vaillant .. de vaillants êtres veillent, surveillent errants intolérants et traîtres au mieux-être.

.....................

Mais revenons à nos intransigeants locaux : Un an de prison au minimum, pour tous les trafiquants de drogue dure !

Lumineuse idée PLR & Cie qui, immanquablement, durcira à l'extrême les pratiques des trafiquants acculés à la guerre totale, n'ayant plus rien à perdre et employant tous les pires moyens criminels pour continuer à dealer en échappant à un an de prison ! Bravo.

Et dire qu'il suffirait que se la coincent une fois pour toutes les lamentables autorités en place, et qu'elles observent enfin les actuels succès américains et autres, en matière de légalisation sous contrôle médical des stupéfiants.

Salvatrices pratiques, en Suisse imitées sans doute d'ici deux trois générations de crétins !

.......................

Bisphénol A : La France le bannit, la Suisse non !

Zut alors, pour aller faire les courses de l'autre côté de la frontière, ça va devenir difficile à planquer.

.....................

Sinon, rien de nouveau, comme dans n'importe quel bureau, il paraît que, quand il stresse : Le piranha aboie !

Et la caravelle passe !

.....................

Et, puisque j'en sortis : 70% d'échecs à l'Ecole de commerce !

Echouer dans l'apprentissage de l'actuel commerce est digne de décoration. Qui équivaut à un devoir de désobéissance face à des normes à bannir, profondément injustes !

Chouette, si je ne fuyais pareillement Facebook ça me ferait 70% d'amis de plus.

...................

Du côté de l'Ennemi :  Constat de ses victimes : Regain d'agressions homophobes à Genève !

Perpétrées généralement par des étrangers dont la culture est moins tolérante ! Affrontements réguliers ! Criminalité sans visage !

.................

Froid dans le dos ? Ne suivez pas la mode, ne passez une petite haine !

Ali GNIOMINY

01/11/2011

DES MOTS GRAS, FI !

Soi-disant sept milliards d’humains à ce jour, … (promenez-vous un peu comme je le fais régulièrement, dans les campagnes du Nord-Est brésilien ou les déserts d’Afrique du Nord, et appréciez combien il est aisé de recenser les indigènes) … et dix milliards attendus en 2100.


Fort heureusement, la fin du monde de l’an prochain devrait arranger ce problème.  Et si tel n’est pas le cas, il va falloir sérieusement agir, car la planète manque cruellement de femmes. Ce qui ne va pas manquer d’engendrer des luttes bestiales entre mâles, de la polyandrie, de la prédation et du tourisme sexuel.


Ne restera alors plus qu’une seule solution pour éviter la catastrophe, sans recourir à « une bonne guerre » : remplacer, pour les garçons, les cours d’éducation religieuse par une formation intensive aux bienfaits de l’homosexualité.


Ah, bon ? C’est kif-kif et déjà le cas ? Désolé.


………………………


Mais n’exagérons pas. Il reste encore quelques femmes. Prenez Isabel Rochat, notre Conseillère policière qui, de retour d’Afrique, se dit très inspirée par les méthodes de la police du Rwanda, à peine « sorti » de l’un des pires génocides de l’Histoire.


L’on murmure que la « princesse » Isabel rapporterait dans ses bagages, pour cadeau à Don Pedro Maudet Ier, régnant sur la jungle genevoise, un lot de gorilles à payer en monnaie de singe.


Afin de compenser une part des milliards que nos simiesques autorités soutireront au peuple de oui-ouistitis dans le but d’offrir, aux criminels ayant déchiré leur passeport, un confortable pactole qui leur servira à ramener chez eux, ou chez leurs cousins en voie de barbare islamisation, de quoi passer de mirifiques vacances. Avant de revenir en douce en masse en Suisse toucher leur prochain salaire de malfrats. Sans plus avoir même à tabasser de vieilles femmes ou à vendre du shit coupé à 90% par des saloperies bien plus dangereuses que le stupéfiant lui-même.



Ainsi, nul ne pourra jamais dire que notre Isabel de caste style africaine, ayant si fin nez, descend d’aïeux nasiques.


………………………


Et puisque l’on est en pleine brousse, humons les senteurs des fleurs envoyées par décrié avoué à un certain « parfumé », chargé à tort depuis trop d’années d’exercer sa totale incompétence, entre autre, en matière de lutte contre la drogue. « Parfumé » issu de radicale clique d’alors, n’ayant jamais pris la peine de répondre à mon interpellation et offre de services recommandée du 15.10.2006 ; Affront, jamais lavé, bien au contraire, ayant motivé la création de ce blog.


Maître Poncet ! Le Parquet ! Glissade assurée vers la sortie d’un long champs embourbé.


Résumons les quelques gentillesses assénées au dit audit irritant méritant :


Dixit en substance le Canard Orangé, citant le défenseur des relatives bonnes moeurs  : « Le parfumé a tout raté dans sa vie, le journalisme, sa vie professionnelle, sa carrière politique ».


Êtes-vous ciré, cher Maître ? Alors qu’il n’avait fait que de vous traiter de traître. Magistrale maladresse, certes, mais ne méritant aucunement que vous grimpiez ainsi aux barreaux. Je n’en pense pas moins que vous, mais ce petit propulsé protégé d’un dieu le père local vaut-il vraiment la peine d’encombrer gazettes et tribunaux ? Il me fait plutôt de la peine. Placé où il n’a jamais eu sa place, il n’a visiblement aucun champ libre pour décider de remettre à leur véritable place des éléments injustement écartés sous le joug des vieux grenats d’hier et autres sectaires.


Pensez, Poncet, que ce poncif atteint un homme ayant certainement, malgré tout, fait de son mieux. En cinq ans j’appris même à apprécier quelques unes rares de ses actions, et mon blog d’attaque frontale ne s’est pas trop brutalement totalement calmé, mais a gentiment glissé hors de tous parquets, vers un humour souvent bienfaiteur, parfois rosse, voire féroce, mais à moralité généralement respectueuse de basique bienséance.


Donc, avec ce qui se prépare de tous côtés, évitons plutôt prudemment de nous déchirer entre concitoyens.


…………………………


Et prenons exemple sur Monsieur Raymond Vouillamoz, Directeur de l’ex-Suisse Idée télévisuelle, résumant magnifiquement l’actuel déclin de notre Société :


En gros : « Après mai 68 souffla un vent de liberté, permissivité, ouverture d’esprit, tolérance … et quarante ans plus tard nous sommes retombés dans les pires dérives sectaires, politiques, financières de sinistre mémoire ».


Résumons le résumé : Deux générations n’ayant pas pris les claques qu’elles méritent nous dominent à présent, et obligent la planète à rechuter dans les diverses formes de l’obscurantisme.


Je vous le prédis : Si rien n’est tenté par les plus vieux et les plus jeunes pour enrayer mondialement la progression du fascisme galopant, issu des traîtres au Flower-Power et autres pas babas bobos de jadis ou de leurs rejetons, si ça continue ainsi, la Tribune qui titrait le 26.10.2011 -- La crise fait apparaître de nouvelles « mules » -- titrera, dans deux ans : -- La crise fait apparaître de nouveaux mulâtres --


………………………


Espoir en demi-teinte, cependant, avec ce laboratoire français rajeunissant déjà les cellules de qui pourra se payer retour à la jeunesse. Courageux, à une époque où l’on ne peut la longe éviter  …


Ali GNIOMINY

All the posts