SYMPHONIE ÉPISTOLAIRE « APER HEC » - 1ers Mouvements

L'acide au sol, la femme hisse haut la mire, et :

Si si : Si facile à mirer l'ado docile adoré, mis face au lad aurait l'art, et l'ami ciré, raide au domicile à la famille, las, à dos mis.

La syph a mis-là lascif ado ?
..................

Voilà pour le grivois refrain, à vous à présent : La femme mit la raie, la sole-là .......

.................

Non vraiment, pas notre truc la musique des mots. Quand je vous disais qu'ils ne nous mènent, pas plus que les notes d'Harmonie, toujours là où l'on souhaiterait aboutir ... Mais il est si bon de les laisser un peu s'assembler ! Bref ! Le premier qui nous fait encore écouter ça je le dénonce pour obscène cruauté.

Et je réclame mes droits sur ce tube de l'été !

..................

Sans transition : Titre de la T.G. « La dette grecque sous les projecteurs »

Erratum à venir : Il fallait lire  « ... sous les objecteurs » !

..................
Tiens, au fait, un sujet qui passe, laissons-lui place :

Ne dénonçais-je-ci, dernièrement, les aberrations relatives aux industries chimiques, arrivant doucement en bout d'empoisonnement ?

Me voici voyant, une fois encore, au point que c'en devient ennuyant : Le lendemain l'excès de bénéfices incitait le rapace Novartis à plus grande saloperie que d'habitude.

Quelques chiffres, pour piqûre de rappel, pas nécessairement liés à Novartis :

En France ils sont 12'000, en proie à des pulsions de suicide souvent, et des millions en Amérique, enfants dits hyperactifs sous Ritaline, Oxicontin, Xamax, et ce ne sont là que les enfants recensés, car un phénomène destructeur veut qu'existe entre tous les gosses un véritable trafic de tablettes visant à pratiquer la « Farmingparty » consistant, en groupe, à avaler des poignées de médics mélangés, mais presque toujours avec une base de l'un des trois susmentionnés, aux effets ravageurs, provoquant nombre de décès.


Une quantité invraisemblable d'enfants de 10 ans sont diagnostiqués comme vivant avec un cœur de cocaïnomane !


Bien plus d'ados sont défoncés sous médics et alcool que sous canabis ou alcool seul, et l'abus de prescriptions en cours coûte 203 milliards de dollars par an, pour cause de délétères produits de confort bénis par les parents influencés par de trop commerçants praticiens.


Le hic restant que, dans certains cas et bien administrés, ces remèdes peuvent recentrer et stabiliser favorablement de jeunes malades, c'est un fait. Et le produit les force toujours à s'appliquer, donc à être performants. Reste à déterminer en ce monde qui est ou n'est pas le vrai malade.

...................

Enfin, ici tout va bien, du nouveau, les jeunes s'amusent : Calendrier sexy du Collège Calvin, des élèves se photographient nus dans l'établissement à l'insu de la direction.

Souvenirs, souvenirs ...

Mais vrai qu'ici Calvin doit en déranger sa voisine Grisélidis ... Mais c'est dorénavant une indéracinable tradition genevoise de fin d'année :

- Un calendrier des élèves de Calvin- Un des ambulancières du SIS- Un des étudiants de médecine (Y aura-t-il assez de jours pour tous ces calendriers ?)

Et le plus célèbre : Celui des Pompes funèbres de St-Georges !

Vous allez en suaire ..


Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.