26/09/2011

VITE FESSES BIEN FAITES

Il n'y a plus que ça qui intéresse ... La preuve : Vous vous êtes précipités sur ce titre, avides de combler quelque vide, et se demandant bien lequel ...

Frustrer son lectorat n'est cependant aucunement l'intention de votre dévoué, qui s'empresse de trouver de quoi râler au sujet de quelque chose liée plus ou moins au thème foireux du titre, qui eût dû exprimer en fait que le présent billet soit cette fois-ci plus court. Papier qui s'intitulera, en l'horreur du marchand d'armes Bush et des siens de la Skull & Bones : NO ZOO COMME YALE !

Sortis, certes, des pires ou des meilleures universités, des professeurs et sbires (presque jamais susceptibles) s'activent dans le monde entier à appliquer la meilleure médecine possible dans les conditions qui les entourent.


Sous nos latitudes, les infections nosocomiales en milieu hospitalier sont déjà un fléau, mais je ne vous conte pas ou si peu les abominations sanitaires rencontrées outre-atlantique.

J'assistai ainsi, fumant ma clope dans un jardin de dispensaire médical de campagne, à une opération d'une jambe à ciel ouvert. La salle d'opération étant plus chaude que l'extérieur, sa porte-garage fut ouverte sous mes yeux, et l'infirmière qui maniait le chasse-mouches sembla encore la plus gênée. Je vis aussi, mais il y a plus de vingt ans, la cuvette d'alcool (et encore) dans laquelle était rapidement passée la seringue servant à vacciner l'ensemble des patients. Sans parler de la souris fôlatrant en la huppée clinique d'oncologie, de l'énorme blatte entre les piluliers ... (et croyez qu'il en faut pour bouleverser un solide gaillard qui jadis fit un reportage dans un bloc opératoire, assistant, juste au-dessus des chirurgiens, à une opération de la vésicule d'un patient corpulent) ... et partout : La bactérie, celle si résistante qu'il faut sceller le cercueil rapidement. Comme pour quatre de mes connaissances en moins de trois ans.

La dernière amie en date, Tatiana, la cinquantaine bien-portante, énergique, se blesse à la jambe. Tarde à s'en occuper. Est prise de fièvres, hospitalisée, « guérie », ressort après une infection bactérienne bien connue et reconnue en milieu hospitalier, réhospitalisée un mois plus tard, dans le coma, décède.

Il n'existe ainsi aucune chirurgie anodine, la moindre petite coupure peut avoir une issue fatale plus ou moins rapide. Et pourtant, deux de plus de mes jeunes et jolies connaissances sur deux continents souhaitent , bien inutilement à mes yeux, refaire qui, deux seins, qui un nez, un bout de fesses, ...

Alors, vous voyez bien que finalement on retombe dessus !

............................

Or donc bref brièvement vite :

GENEVE DEVRA SE SERRER LA CEINTURE !

Merci, on sait, on sait ! ça commence comme ça et ça finit par « à l'arrière aussi » !...

Alors, vous voyez bien que finalement on retombe dessus !

............................

Pie « Peul »? : Geneviève de Fontenay arrêtée au volant !

Peu lui en chaut. Même si des mauvaises langues prétendent qu'elle n'aurait pas de permis. Qu'elle se présenta aux examens mais n'aurait aucun alibi, car là miss rata !

..............................

Otan en emporte l'Event !

..............................

Mode : Une application Smartphone pour « détecter les gays » à l'usage de parents tyrans désireux de précipiter le suicide de leur progéniture.

Mais tout rentrera vite dans l'ordre : Smartphone promet que dans sa prochaine version apparaîtra une application intitulée « Détectez les trous du cul d'homophobes enculés par des principes religieux rétrogrades » !

................................

Alors, vous voyez bien que finalement on retombe dessus !

.................................


Non, non, pas là, pas cette fois :

Couchepin2.jpg




Merci Monsieur Pascal pour votre soutien aux revendications du Parti Railleur d'extrême-centre !

Et à l'une de ces éventuelles prochaines à l'Île Saint-Pierre. (Allusion-ci à une antique envolée de ce blog, juste pour emm... les puristes un sacré moment).

... vous voyez bien que finalement on retombe ...

..................................

Réjouissons-nous : Fukushima ne reste pas inactif en matière de décontamination des populations !

Les autorités alliées aux Productions Japlywood sortent prochainement :

La 3ème guerre des boutons !

...................................

Non, vraiment, là ça devient un peu trop cul-cul.


Ali GNIOMINY

 

Les commentaires sont fermés.