27/06/2011

SALE LISTE OU ART?

Listons une série de forfaits et aspects de l'art de tromper autrui:

 

En quittant leur chambre d'hôtel, les Suisses piquent stylos, blocs-notes, et ont un faible pour les shampoings et lotions corporelles, nous dit-on!

 

Ah, bon? On n'a pas le droit d'emporter les échantillons de shampoing et lotions mis à disposition dans la salle de bains d'hôtel? Il faut en laisser un peu pour les clients suivants?

 

Horreur! Me voici devenu voleur? Passez-moi les menottes!

 

D'ici peu, les hôteliers n'accepteront plus que les Fribourgeois!

 

...................

 

Mais, accule pas l'arme haïe du "witz", stigmatisant une communauté, à devoir être utilisée!

 

À Fribourg, la peau y a tout autant de soins qu'ailleurs!

 

Sale: Ce vilain mot lèse on ne peut plus les Fribourgeois!

 

Donc non! Stop aux préjugés typiquement helvétiques!

 

Rectification: D'ici peu, les hôteliers n'accepteront plus que les Français!

 

...................

 

 

Batterie inépuisable pour les ordinateurs!

 

Des chercheurs australiens récupèrent l'énergie utilisée pour taper sur les touches du clavier afin d'auto-alimenter un portable, grâce à des couches de matériaux piézoélectriques nés de la nanotechnologie!

 

OUF! Finie la dépendance au pétrole et l'incivilité sur les routes!

 

Les automobilistes feront le plein en vidant leur trop-plein de hargne contre un punching ball!

 

Et, grâce à nos politiciens, nos équipes de sport, nos programmes en général et nos postes TV à écran blindé piézoélectrique, nous pourrons même revendre de l'énergie à l'étranger!

 

.......................

 

Le Réduit national appartient au passé, les forteresses souterraines sont démantelées!

 

Conséquence, sans doute, d'une accumulation de flops, comme l'exfiltration ratée des otages en Libye, ayant démontré, s'il le fallait encore, la totale incompétence des taupes suisses!

 

Fini de se tapir honteusement, fourmiller sous terre à entretenir des tunnels!

 

Dès qu'exploseront les voisines grabataires centrales nucléaires: C'est comme des hommes, fièrement au grand jour, que nous crèverons tous!

 

.......................

 

La ville allemande de Brême vient de décider de castrer les chats errants, pour combattre leur surpopulation!

 

Un scandale! Alors qu'il suffirait d'apprendre au flûtiste à jouer un autre air que celui qui lui permit d'éloigner les rats!

 

.....................

 

La Poste se met au recyclage des déchets électroniques!

 

Logique! La régie est déjà bien connue pour son habitude de recycler sans cesse ses ex-bons services, et de traiter comme déchet son personnel et sa clientèle!

 

.....................

 

Mini découverte des biologistes de Neuchâtel:

 

Il n'y aurait pas que les gros poissons qui sont très attentifs à leur réputation et crapuleux dès qu'ils ne se sentent plus observés!

 

.....................

 

Parlant de cloaque immonde: Juste pour ne jamais oublier:

 

En sept ans, les revenus des managers suisses ont augmenté en moyenne de 126%!

 

Ceux des travailleurs de 3,7%!

 

.......................

 

L'intention de ces derniers de participer activement à un futur coup d'Etat, de 122,3%!

 

......................

 

Evidemment sans le concours des anguilles du Cartel de cas livrés à eux-même!

 

À ce sujet, je transmets mes plus vives félicitations au SSP ayant enfin quitté le couard Cartel Intersyndical.

 

Il me souvient en effet d'un odieux vieux grenat d'hier, ayant bénéficié longtemps d'illégitime placard doré, trop cher grognard de la secte des Augustins qui, avant d'être finalement remercié comme de mérité, m'obligea à prendre un mois de congé sans salaire une semaine avant des vacances annoncées par écrit un an auparavant. Alors qu'absolument aucun besoin du Service ne pouvait justifier ce refus malhonnête.

 

En dépit de l'appui de plusieurs collègues prêts à témoigner en ma faveur, le Cartel spécialisé dans l'absence de défense des victimes de l'ex-tout-puissance radicale genevoise incriminée ne put "rien faire".

 

Je refusai dès lors formellement de payer mes cotisations syndicales, et priai ces fidèles protecteurs du plus fort de déduire celles-ci sur mon salaire récupéré, une fois la cause évidemment gagnée.

 

Plus la moindre nouvelle depuis huit ans.

 

Ce Cartel Intercollabos a cependant eu la pudeur de ne jamais me mettre aux poursuites.

 

Sachant pertinemment combien ma légitime opposition provoquerait de remous.

 

......................

 

Squales, cocotiers, phase II

 

 

Le Bob des pentes glissantes de la T.G. descend en flèche à juste titre la Direction des HUG s'étant payé, "SUR LES FONDS PRIVES DES HUG", pour une cinquantaine de cadres choisis sur le tamis du copinage, un séminaire de réflexion à Megève dans un cinq étoiles. Séminaire sans doute basé sur la manière de voir son visage réfléchi dans un miroir! Et duquel l'on ressort avec en poche un plan d'accès à vie à la Place des Augustins!

 

Pour simple rappel: Même en cas de canicule les HUG, soucieux d'accumuler la clientèle, n'offrent plus l'eau minérale à leurs esclaves.

 

Le favoritisme écoeurant entre ex-réfugiés économiques venus à Genève à la queue leu leu, et parvenus, devinez comment, à s'installer durablement aux meilleurs postes, dans le but de démotiver le personnel, péjorer très nettement les conditions et l'ambiance de travail du 90% des méprisés fonctionnaires de la Santé, ce copinage institutionnalisé dispose de "fonds privés" tapis dans les comptes du secteur public, afin d'offrir des séjours de grand luxe à une cinquantaine de "penseurs".

 

S'il existait un Cartel intersyndical digne de ce nom, il exigerait d'urgence qu'un audit soit pratiqué, quant à l'utilisation et l'origine, le but exact souhaité par les donateurs, de ces fonds privés.

 

Audit n'étant plus confié à Ernst & Young, cette fois-ci, du moins jusqu'à l'issue du procès de la BCGE.

 

...................

 

Autres vieux loups de mer, de dérives en dérives!

 

Question bête: Faut-il plus de jeunes sous la Coupole fédérale?

 

22 Conseillers des Etats ont entre 61 et 70 ans, 50 de cet âge sont au Conseil national, 93 ont entre 51 et 60 ans et 5 entre 71 et 80 ans!

 

Ces vieux, dont nous parlons, ne sont-ils majoritairement ceux votant ces lois ignobles en force et vigueur, prostituées au Capital? Ces lois permettant plus d'inégalités que jamais, plus de mépris et de trahison de l'authentique volonté populaire?

 

En règle générale, la jeunesse manque d'expérience et de maturité politique, mais manque également du besoin d'acquérir vite, par les moyens déloyaux que permet la prestance de l'âge et la réputation trafiquée, un maximum de biens et de confort personnel pour un reste de vie et pour les siens.

 

Besoin qui influence automatiquement l'acte politique et le vote partial et vendu de presque tous les parlementaires des environs de 60 ans, menant le pays où il en est!

 

Donc oui! La Coupole de l'EMS fédéral a suffisamment retenti de bavures adoptées: Outrancière sécurisation. Maintien du trafic des stupéfiants, sans contrôle de qualité ni de prix, en mains des mafias au lieu de celle des médecins. Protection accrue des malfrats agissant sous couvert de la LAMAL, des escrocs de la transmission téléphonique et télévisuelle. Acceptation de la misérable Loi sur les étrangers depuis le 01.01.2011,  etc etc

 

Une seule solution pour assainir au possible l'actuelle helvétique politique fascisante: Au National comme aux Etats: Quota par tranches de dix ans: Le même nombre de Conseillers de 20-30 que de 30-40, de 40-50 que de 50-60 et de 60-70 ans, et fini.

 

À partir de 71 ans l'on redevient généralement un peu plus scrupuleux, l'arrière-train douloureux de s'être trop offert aux financiers, et sait se retirer à temps, quitte à continuer à conseiller en dehors des Chambres, se mouiller à choper

au passage quelques jeunes loups, leur apprenant l'art de faire semblant d'aider le peuple, de gâter sa secte et ses proches au détriment de moins tricheurs, avant de devenir gâteux!

 

L'actualité suisse le démontre très largement! Dès qu'il devient dur de la feuille et figé du porte-monnaie, un politicien est dangereux.

 

......................

 

Ultime gentillesse du jour:

 

Sur news@tdg.ch signalez les nids-de-poule en ville!

 

Avec ce qui est tombé ces derniers jours, et l'imbécilité sécuritaire, la lâcheté d'autorités accumulant les lois liberticides, je signale, à l'hôtel-de-ville, un nid de poules mouillées!

 

.....................

 

 

Ali GNIOMINY

 

Les commentaires sont fermés.