23/05/2011

DéeSses CAlibrées, effets mis épars !

Passant en boucle sur Euronews, concernant l'affaire DSK, des retranscriptions du TJ de la TSR (devenue RTS ou chais plus quelle dispendieuse Suisse Idée de plus..) et de la TSI.

Interviews de psychologues spécialisés en addictions sexuelles chez les politiciens. Praticiens par ailleurs surmenés.


C'est dire que lorsqu'un sujet européen est par trop délicat à traiter avec un minimum de retombées, l'on confie malgré tout, le marron bouillant à l'illusoire neutralité journalistique et scientifique helvétique.


D'ailleurs: Ne dictons point en métisses contrées: "Poli t'i culbute é ti dispute" ? Ah non? Zut! J'aurais cru! Le gag est cuit!


Disons plus simplement qu'il est habituel, pour un politicien, que l'habite désir de conquêtes!


Bref: L'FMI roi, rouvre la voie à toutes les spéculations.


Gageons qu'afin que tout soit pour le mieux dans le meilleur des mondes politiques et monétaires, le successeur sera, cette fois-ci, une harceleuse!


Mes plus plates excuses à l'éventuelle réelle victime, mais je comprends sa douleur, j'ai personnellement jadis été violé par la reine d'Angleterre, et à ce jour je n'ai pas encore été payé. Me manquait l'appui de polices politiques bien organisées pour s'occuper de tout.

 

Pauvre fille! A deux sens différents, en fonction de la culpabilité ou non du présumé coupable. Courage, tu n'es pas seule, toute la gauche française s'est également fait baiser par l'importance de cette affaire !


.....................................


Foin de graveleux sous-entendus, passons à du sérieux:



Cités-dortoirs! Portées aux nues?



Erection autorisée des Cherpines sur Confignon!



Fine; Gnôle; Déj. à culinaires délices: Réjouissances en vue, pour la finition des travaux à vau-l'eau.

Merci aux concupiscents votants tout zélés d'Onex, Confignon, Plan-les-Mouates ...



Non, ma fille! Aux Cherpines tu n'habites!



...........................


Plus bestial encore:

L'on astique les moustiques, fait la peau aux crapauds et zigouille les grenouilles, met les fourmis sur le tamis, les cancrelats hélas cèdent leur place comme koalas: Malheur!  C'est du massacre! D'hommes sans Sacre, sans foi ni loi, qui nient en soi que les débectent tous les insectes, comme les dégoûtent même les mammouths, tous toutous, tous félins, lamentins ...

Lamentable attitude, si rude, détestable:... Massacre à l'âcre poison à foison des pesticides "bestialicides". Et variés avariés mets, que met affable, perfide qui trucide, sur la table des règnes; Saignant sans égal l'animal!

L'on touche aux mouches, soit aux oiseaux, aux papillons, coléoptères, donc au maillon alimentaire élémentaire.

C'est pas chouette! C'est veule! Gueulent les mouettes. Lors qu'encore dort le coucou, qui, fier, exquis et doux, remet l'horloge aux premières loges, d'une Nature un peu plus pure, plus soignée, nettoyée des indices de tragiques immondices stratégiques.

L'on extermine jusqu'à l'hermine, tue la tortue et singe le singe. En pire!

Et en rire  est erreur, je vous l'assure, si ça dure, une bonne heure de déconne.

Qu'on donne à la Nature, qui tout abrite, toute la Stature hors limites qu'elle mérite!

Et balaie, en passant, laids complots d'écolos agaçants, taxant tout et plus, au nom de plus de soins, et besoins inventés, pas très très nets, fragiles, qu'ils sont loin d'apporter à la planète.

L'on dit mesquins tous les requins, retors les porcs, relouds les loups; Du coup, pardi, tous ces coquins ne sont de bons bœufs un peu taquins, mais boss féroces, pas paniqués et retors, morveux ; Eux pas encore éradiqués.

Peste ici, d'appliqués à tort aux gestes du labeur des semeurs de mort, sans vouloir se savoir noirs pollueurs et sans lueur d'espoir.


Sans haine en prennent, si malins, ce soir, ci, plein la poire.


......................



C'était Azimut! Mienne chienne de minute d'étriquée poétique !



Il suffit ! changeons de bêtes !



Le Tessin va voter contre la burqa ! 
Oui, à 87% ! Les paris sont ouverts ! Qui dit pire ?


...............................



Pantalonnade du procès BCGE au Palais de Justice.



À quand la récusation des défenseurs de l'accusée?



...............................



L'Espagne en crise!


Les Espagnols sont indignés qu'on ne leur promette toujours que des châteaux!



...............................



Sans Moralité: Gaulez !




Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.