10/05/2011

FAUX DANS LES PITRES

Cher Corto, je ne sais quel mal taisent .. les Hani Ramadan, J.-F. Mabut et Sébastien Lamunière que vous mettez en scène dans les commentaires de mon billet du 9 courant, intitulé « ça sert d'os »!


Quel mal ceux-ci tentent de dissimuler, ou quels bienfaits de l'avis de ces trois interlocuteurs méritent d'être révélés?


Ayant moult cogité sur ce(s) surprenant(s) commentaire(s), ma première impression fut qu'il s'agit de grossiers faux, d'usurpation d'identité que je condamne aussi fermement que toute forme de plagiat. Et ce, en raison des fautes d'orthographe commises par chacun des prétendus auteurs.


Mais habitué à ce que l'excellence orthographique et les idoines tournures ne demeurent plus que l'apanage de rarissimes érudits, à l'instar de Me Marc Bonnant que je félicite pour l'insigne honneur de l'insigne reçu, ... congratulations dotées de toute la conviction d'un Mitterrand de gauche sachant devenir proche et sincèrement apprécier certaines qualités d'un Adolf Ogi, ... mais rageant un brin secrètement que tel « ennemi politique » , ce Me Bonnant, m'oblige à parfaire mon expérience; En l'occurrence, à tenter de corriger mes lacunes, eu égard au parfait s'exprimer, ...


... accoutumé ainsi au laxisme rédactionnel des férus de l'information, je suppute finalement un authentique échange de propos entre les concernés, exporté pour quelque intrigante raison sur mon blog.


Auquel cas, Monsieur Ramadan, dans le contexte de ce « ça sert d'os » affirmerait en substance qu'il n'est aucunement honteux, pour de bons chrétiens du XXIème siècle, prônant l'amour de leur prochain, la non violence et le pardon entre tous peuples, de se réjouir publiquement et fêter la mise à mort d'un individu, fut-il plus ou moins réellement le pire des monstres.


De surcroît, Hani ne nie le déni d'importance de la vie terrestre, partagé par les serviteurs d'Allah, dont certains bien heureux de mourir en martyrs; Autrement dit, satisfaits de voir même les chrétiens se réjouir avec eux de leur mort.


Et Jean-François Mabut de l'en féliciter, et son supérieur Sébastien Lamunière de quasi le licencier en ligne. Bien étrange thriller!


N'ayant donc pas grand-chose à voir avec cette histoire, je précise à tout hasard que ne puis admettre l'absolue stupidité voulant que des êtres en blessent ou suppriment d'autres pour des motifs aussi futiles que ceux liés aux multiples formes de croyance en une seule Evidence: l'Existence d'une Conscience Universelle Fondamentale reliant toutes entités, une Continuité tout constituant. En conséquence de quoi le prétexte religieux pour nuire à son prochain est bien le plus crapuleux qui puisse être évoqué.


Cependant, n'allez oncques penser que je sois infidèle. Suis fidèle à jamais au souvenir de la bonté d'adorables gens que rencontrai partout en terres musulmanes, en Egypte, Turquie, Jordanie, Malaisie, au Maroc, aux Seychelles ..


La quasi-totalité des adeptes de l'Islam est exemplaire en matière d'empathie et de savoir-vivre, seule une fraction de ces croyants corrompt jusqu'au fondement sacré des généralement sains messages de base, que transmet tout Livre Religieux à ses adeptes. Un groupe de néfaste pensée les falsifie, les manipule politiquement, leur fait prôner l'intolérance et la « Juste » vengeance. Au détriment de toute l'Humanité et au seul profit de ces dits petits clans. En toutes religions. Je veux bien croire, s'ils me sont démontrés, aux réels bienfaits d'un Dieu, de son Fils ou Prophète, mais jamais à ceux que s'attribuent des religieux.


J'aime les musulmans autant que les chrétiens, les adeptes d' ailleurs de tous pittoresques rituels, et encore plus les agnostiques, donc les châtie bien !  Sans malsaines blessures infliger. Je suis juste ... un interrogatif s'interrogeant, à pratiques solutions suggérées. Ne visant qu'au mieux-être, à la meilleure entente possible entre nos .. cerveaux à droits et gauches.


À noter encore au bénéfice de ceux que j'apprécie tout autant que tous autres, pour ma fort modérée solitaire consommation, ce sont toujours en ville ces chers musulmans qui me vendent le meilleur shit.


M. Mabut fit-il également pareil tour en ville? Avant de soutenir si prestement si sibyllins propos !?


Le cas échéant: De grâce, M. Lamunière ayez l'art et là ... : Prière de ne point trop lui en tenir rigueur. Sa position est des plus délicates. Qu'Edipress ne s'empresse et, à tort, ne le compresse encore!


De toute manière, il est en Corto ... Un dessein dont je n'ai pas encore réalisé toute la portée. Qu'éclaireront d'aventure les concernés.



Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.