FILE AU ZOO, FILLE !

(Pitoyable adage d'Ueli, mité soldat démuni d'aplomb)

 

Question existentielle : Comment se fait-il que le personnel soit multiple ?

 

Le personnel devrait être personnel, unique, intime, à soi, mais non, le personnel, aussi singulier soit-il, n'est jamais composé d'un seul individu.

 

Auquel cas l'on ne parle pas du personnel, mais de l'employé(e).

 

Cependant, plus le personnel comporte d'entités, plus le groupe qui l'emploie devient prospère et individualiste. Tout se tient donc !

 

Mais alors : Comment se fait-il que la multitude ne soit en fait qu'un concept ?

Le soi serait-il aussi vous et autrui ?

 

..................................

 

Afin de vous divertir un brin, au long de la crise existentielle provoquée ci-dessus, je vous invite à déguster la suivante ration des infos à ma sauce :

 

Dieudonné à Nyon ... ou gnons donnés à Dieu ?

 

Parole de responsable Nyonnais : Le censurer, comme l'a fait Genève, aurait été malvenu et lui aurait fait de la publicité !

 

Très juste ! preuve en est que, depuis que les rédacteurs chargés des blogs de la Tribune de Genève me censurent, ne permettant plus à mes billets d'apparaître sur la page principale en ligne, je n'ai jamais eu autant de lecteurs.

 

Merci à mes censeurs à qui je renvoie ainsi l'ascenseur !

 

..................................

 

Le musée de l'Elysée reçoit 10'000 photos de Chaplin !

 

Voilà qui tombe à pic ! Nous avons bien besoin de nous remémorer chaque détail de la tenue et des frasques du génial Charlot, à présent qu'assurances, loyers et Etat nous dirigent pratiquement tous vers la clochardisation !

 

Ajoutons que : Se tromper d'Elysée eût été, de la part de la famille Chaplin, un acte manqué susceptible d'offrir salvatrice matière à réflexion à un certain faiseur de clochards !

 

Mais finalement, non : C'eût été jeter trop de perles au ronchon ! Donc bravo pour la bonne adresse et Merci !

 

.................................

 

Suppression de la loi fédérale permettant les investigations policières sur le net contre la pédophilie !

 

L'on nous informe que le canton de Vaud possède un spécialiste de renommée internationale (qui je l'espère a de l'humour et sait qu'il n'y a rien de personnel .. (voir plus haut)), .. spécialiste qui, pour l'heure, ne peut plus travailler à cette tâche !

 

Zut alors, pour ne plus pouvoir bosser là-dessus, ce pervers a sûrement dû se faire coincer en Thaïlande !

 

.................................

 

L'opération genevoise de police renforcée « Figaro est un succès » :

 

Nombre d'agressions resté stable, 115 en 2010 contre 114 en 2009, où un malfrat était malade.

 

Mais fort heureusement les cambriolages, eux, grâce à « Figaro » ont augmenté : 3498 en 2010 contre 3184 en 2009

 

Objectif réussi, l'armée de nouveaux procureurs et d'avocats de la première heure ne restera pas à se tourner les pouces à nos frais !

 

.................................

 

Ambition typiquement socialiste :

 

Jean-Charles Rielle quitte le Conseil national pour se consacrer à sa candidature au Conseil municipal de Genève.

 

Son objectif suprême serait-il de finir un jour par représenter les locataires de son immeuble ??

 

.................................

 

Pardon, Docteur, vous êtes l'un des rarissimes politiciens que je respecte tout particulièrement, au même titre que Dick Marty, c'est donc au Conseil fédéral que je vous vois, pas au sein du groupuscule de roitelets arrogants qui ridiculisent Genève par la violence de l'indifférence qu'ils tentent de perpétuer  à mon endroit !

 

Un bon Conseil ...

 

Oh, et puis non. Je n'en connais pas un seul !

 

.................................

 

Accident lacustre de Bienne, pas d'images satellite !

 

Mes plus assidues lectrices et minutieux lecteurs peuvent en témoigner, comme vous qui n'avez qu'à parcourir mes pages de l'été passé, j'étais en pèlerinage dédié au copain Jean-Jacques à l'Ile Saint-Pierre, très peu de temps avant qu'un plaisancier criminel ne laboure à mort une baigneuse et se sauve.

 

Et que disait en substance l'article en résultant : Qu'il fallait vérifier s'il existait des images satellites du lac de Bienne ce jour-là !

 

Avec la rapidité qui la caractérise, la police bernoise a donc accompli l'exploit d'agir selon mes conseils ... à présent !

 

Rien à tirer de ce côté-là. Pas de satellites le dimanche !

 

Pauvre Ben Laden, le voilà informé qu'il lui faudra bosser le jour du saigneur !

 

Ali GNIOMINY

 

Les commentaires sont fermés.