13/01/2011

DOUX .. ÂNES !

La trop petite tête de la France, réduisant jusqu'aux postes de police de la banlieue lyonnaise, a provoqué l'organisation régulière de raids de la pègre française en Suisse romande, et stimulé de plus la xénophobie d'Helvètes faibles d'esprit qui, prônant lâchement le repli, souhaitent que l'Autruche fédérale persiste à admirer les vers de terre plutôt que d'observer les nuages, et se prémunir contre les conséquences de leurs colères.

 

Sortir de l'espace Schengen signifie se couper du peu de collaboration existant déjà entre les gangsters uniformisés, contre les truands civils. Soit ouvrir d'autant plus la porte au tourisme criminel.

 

Est ainsi résumé à ma sauce l'article de Monsieur Jean-Noël Cuénod.

 

Que je me permets de relever !

 

.....................

 

Et voici donc que l'Industrie du recouvrement musclé de Woerth & Cie, toute honteuse et rampante, fait aussi la manche, parmi d'arrogants teutons,  rougissants italiens et autres penauds démunis.... à la porte de mamy BNS, pour qu'elle sorte sa planche et repasse, sur le vilain euro tout fripé, dizaines de milliards de « Pletz », pansements cachant l'usure !

 

Pitoyable. Soyons Imp .........   osant .. !

 

72% d'étrangers à nos frais en train de s'égorger dans nos prisons engorgées ! Trois détenus sur quatre !

 

Il eût été regrettable que l'on se privât de découvrir pareille réalité, et que l'on n'aimât ainsi à en faire bénéficier le bon peuple!

 

Détenus tenus, lors, gentiment à rentrer, bien accompagnés, là où ils furent si mal éduqués, afin d'y purger peine ici prononcée ! Avec rapport mensuel du pénitencier étranger attestant de la correcte exécution de la sanction !

 

À ce prix, mamy BNS pourrait même offrir aux petits imprudents bien des tas de joli papier, afin qu'ils puissent un jour à nouveau fignoler leurs desseins.

 

Pour autant qu'ils demeurent, à présent et à jamais, humbles et reconnaissants, s'engageant par écrit à respecter les conditions de la bonne mère veilleuse, bancaire soigneuse !

 

........................

 

Tu n'y penses, Rappaz :

 

Eh, Bernard, (non, l'autre cette fois-ci), c'est à peu près le seul genevois qui t'a vraiment soutenu qui se permet ce conseil :

 

Si tu affirmes que «  Tant que tu n'es pas mort, tu vivras debout » évite alors, à l'avenir, de rester trop allongé pour cause de maltraitance de ton corps !

 

Allez ! Tout du bon ! je me tire un petit calumet à ta santé et je continue !

 

........................

 

Teuf ! ..  Teuf, Teuf .. ! Non, remballez donc vos « Vade retro », ce n'est ni l'effet d'hypothétique mini-puce Baxter diffuseuse de H1N1, ni une rechute à ma crise malédictionnelle du 1er août, survenue-ci suite au crapuleux vol du plus bel et fidèle des boguets de mon existence !

 

Sans lequel je me moule en la houle de la foule et roule et roule, et la saoule, lui retourne la tête, la contourne .. sûr, sur ma bête trottinette, ma si fière destrière qui fuit, d'hier et d'aujourd'hui, la lenteur sans moteur d'apparat, de mes pas de penseur ...

...

 

Juste le calumet ! Qui m'allume l'âme. Qui m'a lu m'a mémorisé ?

 

........................

 

2010 , année la plus chaude !

 

Modèle-étalon de l'article bourre-page-blanche, fainéant au possible !

 

Vous le copiez-collez l'an prochain, modifiez un chiffre de l'année concernée, partez boire des cafés toute la journée, et paraissez harassé le soir en vendant cher le fruit de vos « intensives » recherches de la journée.

 

Beurre dans les épinards facilement acquis, assuré pour quelques décennies !

 

........................

 

Nyon, Usine à gaz : Fête de la Radio Télévision Suisse,

 

.. Pour un budget de 100'000.- piqué sur la redevance du mauvais payeur Bilag, restant nous devoir de fortes sommes et ayant le culot d'imposer en sus économique discrimination, en étranglant les plus pauvres par une facture annuelle.

 

À juste titre, pour une fois, le canard gratuit annonçant l'exaction parle de : Fête des collaborateurs !

 

........................

 

Véronique Sanson marrie : on a failli lui couper le pouce. Il fallût une greffe du tendon. Elle dit ne plus pouvoir pianoter !

 

« .. - Elle jouait du piano avec des bouts ..- »

 

........................

 

La pôvre, ainsi mise à l'index du show-biz ; Ce n'est pas demain que, des deux mains, nous l'applaudirons pour une œuvre majeure que n'annule l'ère, aux ris qu'hue l'éreinté récent !  ... Et ne dites pouce !

 

Un bon geste, pour l'auteur, quoi !

 

Enfin, chacun devrait savoir ce qu'il advient lorsque l'on coupe Sanson ! Crêpée de cheveux, et  l'on se met enfin à donner de la voix !

 

Pardon Véro les paroles m'ont échappé. À ton nain star (comme le dirais-je tout à trac à l'écarlate Carla) je ne vais mettre le doigt sur la qualité de l'empreinte vocale.

 

........................

 

La Suisse veut entrer au Conseil de sécurité en 2023-2034 !

 

C'est un peu facile de s'engager comme ça, à jouer les maîtres du monde, ...

 

... pour dans onze ans après la fin du monde ! ...

'

........................

 

Gare à vous,  de ne prendre effroi !

 

Ali GNIOMINY


 

Les commentaires sont fermés.