« 2010-11 | Page d'accueil | 2011-01 »

28/12/2010

LAVE ENGEANCE

L'UBS et le CS favorisent, dit-on, la chute de l'euro en recommandant de s'en débarrasser !

 

Ces banques, poignardées dans le dos récemment, par les receleurs de documents volés : Merkel, Sarkozy ... et descendues en flèche par Berlusconi & Cie ne devraient pas se venger ainsi, c'est très vilain mais ça fait tellement du bien ...

 

Et de surcroît c'est sans danger, le magazine Newsweek, par exemple, estime que la Suisse a fait tout juste et est un exemple pour la régulation des banques. Alors pourquoi se gêner, flinguons allègrement l'euro et le dollar ! C'est de conne guerre !

 

...................

 

100 millions pour soigner les sportifs à Genève :

 

Enfin des moyens conséquents pour lutter contre les ravages du dopage !

 

...................

 

Les Suisses donnent une note de 8 sur 10 pour qualifier leur bonheur ...

 

... de se faire escroquer honteusement de tous côtés, par d'absurdes impôts, primes d'assurance scandaleuses, dégradation de tous les acquis sociaux, tromperies politiques, religieuses et médiatiques  ...

 

Confirmation, s'il le fallait encore, que la Suisse est bien le berceau du crétinisme engendrant les imbéciles ... heureux !

 

...................

 

Trafic d'organes :

 

Le Kosovo entend bien démanteler les organes de presse suisses !

 

...................

 

Les chrétiens d'Irak fuient vers la Turquie !

 

Et éprouvent la nostalgie du bon temps où ils vivaient en paix sous le règne de Saddam Hussein.

 

On dira ce que l'on veut, mais certains Etats ont besoin d'un dictateur. Vivement le coup d'Etat qui changera enfin notre lamentable timocratie suisse en dictature de type réellement humanitaire !

 

...................

 

Corée du Nord :

 

Crime abominable de l'opposition ayant fait dérailler le train qui apportait ses cadeaux à Kim-Jong Un.

 

Quelle tristesse ! Plus de chocolat, de montres de luxe et de röstis, que lui envoyaient les traîtres à l'humanité l'ayant formé en Suisse allemande !

 

...................

 

Les Partis révèlent leur prétendu budget de campagne pour les élections de 2011

 

Excepté l'obscur parti majoritaire, bien trop nanti pour se commettre avec la plèbe dans ce jeu de poker menteur !

 

...................

 

L'Homo Sapiens serait Israélien !

 

Découverte en Israël de huit dents vieilles de 400'000 ans.

 

Ne le dites pas trop, déjà que ce peuple a tendance à se prendre pour l'élu et a s'approprier toutes terres ...

 

Mais l'on comprend un peu mieux ainsi les motifs profonds de la jalousie du pithécanthrope Hitler et des siens.

 

...................

 

Afrique du Sud : 54 adolescents de l'Ethnie Xhosas morts cette année des suites de la circoncision !

 

Le Vatican décrètera-t-il un deuil national ? Ou, grâce au bouche à bouche de ses missionnaires, parviendra-t-il à faire passer le message pour que s'ouvre un Centre, afin que cette barbare opération ait lieu « proprement » ?

 

...................

 

Au passage, le poème que je n'eus le cœur de publier ce 24 décembre, de peur de refroidir plus encore les grenouilles de bénitier, péchant en me lisant malgré l'interdiction qui leur en est signifiée.

 

Je pris la plume, sincèrement décidé à composer en une heure un gentil poème de circonstance, sans la moindre raillerie, à étonner une fois de plus par ma capacité à composer avec des principes auxquels je n'adhère pas ... mais je me suis posé une colle. L'on ne peut aller entièrement à l'encontre de ses profondes convictions.

Croyez

Croyants,

Voyez,

Priant,

Ce Christ

Si triste

En croix,

...

Si froid,

...

Saigné,

ce Roi

Payant

N'ayant

Régné

...

Croyez
Croyants

Pliés

...

Ployant

Sous le joug

Des ajouts

D'une Bible

Amovible:

...

Que l'Eglise

Vampirise:

Et finances,

Et conscience,

...

Crucifie

Qui se fie

À ses concepts

Assez ineptes.

...

Donc il est né

Le malmené

Divin_enfant

...

Dont quiconque

S'en défend

Mais devine

Que c'est moche,

Que ça cloche

Sous les matines,

...

Qu'alors du corps

...

L'on ne fit fi

...

Entre la meuf

Fuyant les keufs

Et l'ânerie

À parti pris

...

Il hait nénés

Le divin_enfant,

Joue et aux bois

De son père

Suspens l'ère

Désuète,

Avinée.

...

Raisonnez !

Mazette !

 

***

 

Allez en Paix et surtout respectez l'anglophone tradition du No Hell sur Terre !

Ali GNIOMINY

 

27/12/2010

FÊTE PÂLE, LAS, SERVIE

Nouvelle tendance : les Suisses congèlent leur organes !

 

On finira par le savoir que cet hiver est particulièrement rigoureux !

 

..........................

 

ADN bidouillé : Une souris se met à gazouiller comme un oiseau !

 

Rien de nouveau : il y a longtemps que ces mutations existent. Il suffit, pour s'en convaincre d'écouter Céline Dion

 

..........................

 

Ouverture de la plage des Eaux-Vives remise en cause !

 

Alors que le Grand Conseil des petits roitelets s'était jeté à l'eau et avait rapidement débloqué 60 millions, possiblement ceux-là même qui avaient été votés par le peuple pour les EMS et retenus illégalement durant des années dans un tiroir, l'opposition d'un richissime riverain ayant fui la dictature sarkozienne fait tout capoter.

 

C'est mieux ainsi, il est trop dangereux d'ouvrir une plage alors que tant de requins sont à l'affût !

 

..........................

 

Le petit tas nique !

 

Aucun sous-marin à l'horizon pour torpiller le Gbagbo qui coule la Côte-d'Ivoire. Un scandale n'ayant pas fini de faire des vagues.

 

..........................

 

Les Zo'é d'Amazonie !

 

Ce Samedi 25, Fête de la surconsommation débridée, sur la chaîne Ushuaïa, le militaire de droite Nicolas Hulot présente en Amazonie le peuple récemment découvert des Zo'é. Vivant à l'âge de la pierre, totalement nus. Un clan particulièrement civilisé, partageant tout et ne pouvant imaginer qu'un humain puisse être emprisonné s'il a commis une faute ou même un crime. La seule sanction appliquée en cas d'incivilité consistant à plaquer le « criminel » au sol et lui infliger quelques chatouilles.

 

Festival télévisuel, donc,  de foufounes, nénés et quéquettes à l'air. Spectacle on ne peut plus innocent et naturel qui ne devrait choquer personne. Ou alors que ceux qui s'en offusquent prennent bien garde de ne jamais se regarder dans un miroir en sortant de la douche.

 

Deux heures plus tard, au hasard d'un zapping visant à fuir les insultantes rediffusions, contes de Noël tendancieux et films bêtes à pleurer, je tombe sur TV5.

 

Surprise : Reportage sur les Zo'é d'Amazonie. Que c'est original. Complément pour qui n'aurait pas bien vu précédemment le balancement des attributs en question ?

 

Légère différence, cependant. Plus de militaire de droite. Le reportage est effectué par une autre équipe. Et toutes parties du corps « choquantes » sont floutées, certainement à grands frais.

 

Une manière comme une autre de censurer l'authenticité et le naturel de peuples indigènes.

 

Comme quoi les fachos demeurés ne sont pas toujours ceux que l'on pense.

 

..........................

 

Avec transition :

 

Politique ordurière de la Santé en Suisse, les repas des hospitalisés devront être payés par les malades. Comme leurs lunettes, les glycémies pour diabétiques, certains plâtres, les changes pour incontinence, et appareils auditifs coûtant en moyenne 2000.- seront remboursés à raison de 840.- maximum.

 

Tomber malade est à présent un luxe interdit à la majorité du peuple suisse. Et toujours personne pour porter plainte pour haute trahison contre les coupables de cette inhumaine dégradation de nos conditions de vie.

 

A vomir. Mais pas trop. Des fois que la félonie coutumière  d'un Burkhalter et sbires ait en douce supprimé aussi le remboursement des anti-vomitifs ...

 

..........................

 

Le TJ et Infrarouge vont changer de décor en janvier !

 

Bernard Rappaz assure que nous ne resterons pas sur notre faim !

 

 

Ali GNIOMINY

 

19/12/2010

ORGANES NIÉS

Comment les hôpitaux se protègent du trafic d'organes ?

 

En trouvant le nécessaire sur place. Une fois suffisamment éreintés leurs employés !

 

..............................

 

Félicitons le « canard orangé », le plus indigeste des torchons dominicaux :

 

Luttant fermement contre la chasse aux sorcières encore non condamnées, en ne fournissant en pâture que les initiales d'un célèbre producteur, ex-animateur de la TSR accusé de pédophilie.

 

... Et le nom des émissions qu'il produit ou anima.

 

Impossible, donc, pour les lecteurs de moins de quatre ans, et pour le traditionnel lectorat croyant aux vertus de cette feuille de choux, de découvrir sur n'importe quel moteur de recherche qui est l'abuseur présumé !

 

..............................

 

Les cas de blé volatilisé vont se multiplier à Genève !

 

Encore bien des fois dix ans d'artifices dilatoires, au bénéfice d'avocats et détriment du peuple, jusqu'à prescription des escroqueries de la BCGE ?

 

..............................

 

Complicité de crime d'homophobie de la FIFA, offrant le Mundial 2022 aux barbares du Qatar ?

 

Ou stratégie bien pensée, visant : À obliger ces sauvages à abolir les cinq ans d'enfer carcéral et coups de fouets promis aux homosexuels pris dans le pays ? À contraindre ces arriérés à revoir ainsi l'ensemble de leurs lois moyenâgeuses, s'ils désirent éviter un légitime boycott planétaire de cette coupe du monde ?

 

En l'occurrence, ce n'est rien que de spolier l'humanité entière au moyen de la misérable escroquerie OPEP, encore faut-il que les fortunes honteuses en découlant puissent ôter toute Morale à ceux, extérieurs, ne se laissant jamais duper ou acheter par l'ignorance crasse de despotes des zones désertiques.

 

Douze ans pour convaincre un maximum d'humains qu'ils seront un jour rasés pour criminelle collaboration s'ils assistent, même sur retransmission télévisuelle, au Mundial 2022 sans que le Qatar ne soit devenu un pays civilisé, reconnaissant que l'homosexualité est un bienfait régulateur de surpopulation dû à une simple différence de taux d'acide glutamique, neurotransmetteur cérébral. Pays, le cas échéant, devenu respectable et crédible, renonçant aux châtiments dégradants, admettant qu'autrui boive modérément de l'alcool ou fume du shit, mange du jambon quand bon lui semble, ...

 

Douze ans devraient suffire pour que cet évènement sportif soit annulé, transféré dans un pays sachant ce qu'est la dignité, ou qu'il se déroule sous un régime humain, dans un climat sain et gai.

 

..............................

 

Un   « « « artiste » » » grison veut construire une montgolfière à l'effigie de Blocher !

 

Comme si le tribun zurichois n'avait pas assez la grosse tête et n'était pas suffisamment gonflé ...

 

Le pire, dans cette histoire est que la montgolfière reste promise à un long avenir, les chasseurs se réclamant tous de l'UDC ou de pire encore!

 

..............................

 

Félicitations à M. Dick Marty, nouveau Président de l'Assemblée Interjurassienne, pour son bon goût de fin connaisseur !

 

La Tessinoise passe bien, est chargée de soleil, mais elle est souvent filandreuse et produit beaucoup de graines. Alors que la Jurassienne, moins grasse, est facilement nettoyée, propulse plus vite et plus haut ! Bienvenue dans le Jura !

 

..............................

 

VIVE RAPPAZ ?

 

Merci à M. Sitbon et autres de mes alliés mobilisés contre l'inhumain sinistre jeu politico-médiatique en force et vigueur, au sujet du prisonnier politique Rappaz.

 

Réflexions de M. Sitbon, en substance, retenues au passage : - Les Suisses se rendent-ils compte de l'indécence de ce qui est en train de se passer? - Un prisonnier (visiblement trop condamné pour la « faute » commise) demande une interruption de peine. La Suisse veut qu'il meure - !

 

Madame Calme-Iran elle-même reconnaît les dommages sur le reste de prestige de la Suisse dans le monde. Et ceci bien qu'elle ait des amis Kosovars cruellement en manque d'organes. C'est vous dire si le sort de Rappaz est préoccupant.

 

Que faire d'un cœur ou d'un foie si malingres ?

 

..............................

 

 

Ali GNIOMINY

 

17/12/2010

E.d.G.LEAKS

Il vaut mieux être de vos amis que de vos ennemis, me disait jadis à très juste titre un directeur de la BCGE, ancien journaliste en Indochine.

 

Et je ne bénéficiais alors pas encore du soutien de mes milliers de lecteurs assidus, sur plusieurs supports, où je suis encore contraint par la secte genevoise de l'emploi de m'exprimer sous divers pseudonymes.

 

De surcroît, à l'époque, je ne côtoyais encore que peu de personnages particulièrement influents de par le monde, scrutateurs extérieurs du scandale de ma condition professionnelle, sociale et culturelle. Prêts, le cas échéant, à glorifier et recommander les services de mon employeur et l'image de Genève ou, comme présentement, à lui faire perdre un nombre considérable de clients, au moment même où la chute d'un « monopole » légiférée offrira au citoyen le droit de se passer, au profit d'une concurrente,  de la structure étatique qui m'exploite honteusement.

 

Ceci sans que je n'aie rien à demander à ces avertis moteurs de l'opinion publique, les affronts que je subis et relate tels quel suffisant à les convaincre de défendre mes intérêts, et ceux de toutes victimes d'évidente spoliation salariale par dévalorisation institutionnalisée.

 

Afin que cesse enfin la corruption régnant dans certains Conseils et/ou Directions, visant à  précipiter les fonctionnaires insoumis vers les privations, la ruine, le désespoir, la maladie, le suicide ... mais surtout vers la légitime insulte qui permettra aux quelques porcs concernés de réprimer plus, donner un tour supplémentaire au bâillon ou licencier en toute impunité. N'ayant aucunement à craindre les syndicaux rachitiques ridicules toussotements locaux, vite étouffés dans un mouchoir de poche bourgeoise.

 

En résumé très succinct. Celles et ceux qui suivent ci depuis des années mes péripéties politico-humoristiques aimeraient également pouvoir oublier cette entêtante, dérangeante, monstrueuse chanson qui revient presque d'article en article :

 

Notoirement surdoué, talentueux en bien des domaines, incomparablement productif, je suis discriminé pour raisons politiques et délit d'opinion, maintenu depuis plus de vingt-quatre ans plusieurs classes au-dessous du barème correspondant à mes titres et compétences, à temps partiel insuffisant, sans aucune compensation d'aucune sorte, et de plus saisi sur salaire à vie par l'escroquerie étatique au profit principal de cet employeur déshonnête, procédé consistant à imposer les working-poors sur le salaire dont ils ne touchent que le minimum plus létal que vital ; Contributions à sens unique majoritaire dont il est impossible de s'acquitter et qui passent à grands, absurdes frais, aux poursuites éternelles.

 

Sauf si l'esclave se soumet à l'avilissement du désendettement, consistant à attendre son tour au milieu de requérants d'asile pour supplier des juristes débordés, à la solde d'institutions religieuses, de vous aider à lutter contre les ravages du copinage. Juristes qui ne pourront rien faire d'autre que de vous forcer à diminuer encore bien plus durant des années la pitance ignoble qui vous est laissée, pour payer en premier la cause de votre esclavage, les impôts courants : Votre contribution à l'élitisme criminel et la discrimination méprisante en force et vigueur.

 

Depuis plusieurs années, toutefois, au vu de mes excellents services de plus en plus difficiles à calomnier, il me fut promis devant témoins que je serais augmenté, que ma situation serait enfin ajustée, pas plus tard qu'il y a quelques semaines, un peu fiable tout-puissant m'a affirmé les yeux dans les yeux que oui, l'augmentation a été acceptée, il ne s'agit plus qu'elle soit signée.

 

Et en ce jour d'autoglorification directoriale annuelle, je n'ai saisi des traditionnels mièvres blablas et tableaux parsemés de fautes d'orthographes que ... nous sommes conscients de votre professionnalisme et vous en remercions vivement ... ! J'ai sursauté au point que plus de cent regards s'en sont inquiété. Ai failli me lever et sortir ou hurler de toute la force du reste de mes poumons bouffés par la poussière des bas-fonds de ce truand employeur. Ai réussi à me contenir ... encore.

 

Bien qu'il m'ait été signifié en aparté que non, finalement cette augmentation m'est refusée, le salaire correspond aux bêtifiants gestes professionnels qu'il est infligé d'accomplir même à de très compétents employés, par des ressources humaines payées par le public prétendument dans le but de valoriser les compétences particulières des fonctionnaires, faire profiter la Société de Valeurs authentiques, des talents d'employés motivés, satisfaits, respectés ...

 

Soit. Je conserve encore ma confiance en une part de la direction qui m'emploie, qui peut être assurée que mes services n'auront pas à souffrir d'une adaptation de ma part à la hauteur de la considération qui m'est portée.

 

Je tiens ce principe d'une légendaire Novela brésilienne intitulée « Dona Beija », belle qui, recevant un colis plein de caca répondit au merdeux expéditeur en lui faisant parvenir des roses.

 

Il n'empêche que je le répète : Il est impossible d'écraser quelqu'un durant un quart de siècle comme la dernière des merdes sans que ça ne finisse par sentir mauvais sous les bottes.

 

Aussi, j'entends dorénavant détrôner le clan de malsains roitelets usant de partialité, copinage intensif, prévarication, diffamation, ségrégation, abus de pouvoir et de détresse, ... en matière de gestion de l'emploi dans la fonction publique, et j'invite tout un chacun confronté à ce genre de harcèlement psychologique destructif, à Genève ou ailleurs, à faire part de son calvaire sur :

 

mouvementcitoyensplanetaire@romandie.com

 

Et à indiquer la mention -EdG.leaks- en en-tête de son texte.

 

Votre revendication sera examinée et si elle ne déroge pas aux règles de protection de la personne ou au secret de fonction, qu'elle ne dénonce que la manière ignoble dont se conduit votre direction et le laxisme des syndicats et politiciens à ce sujet, cette plainte sera publiée ou résumée sur ce support à titre de témoignage, noms propres rendus anonymes jusqu'au moment où, le cas échéant, les tribunaux seront chargés de se prononcer.

 

Bien qu'une jurisprudence prétende protéger mieux les « gorges profondes » les moyens de répression contre celles-ci sont toujours si sournois et semble-t-il accrus. Nous démontrerons donc certainement jusqu'à quel point.

 

Par conséquent, nous déterminerons comment il se fait qu'un grand nombre de bons travailleurs demeurent systématiquement insultés et trahis par la pâture qui leur est jetée, en regard de leurs capacités, alors qu'une kyrielle de chefaillons de tous horizons sont engagés à des classes supérieures à 20, sans disposer de maîtrise ou parfois même du simple bac, voire en présentant de douteux diplômes non contrôlés à l'engagement « pour la bonne forme » ; leur candidature étant visiblement choisie sur ordres supérieurs avant même la mise au concours du poste vacant.

 

Sans détailler l'exemple de privilégiés des plus basses classes, où nombre d'employés sortent de Culture et Formation à Fribourg, engagés ici sur la base d'un diplôme généralement non reconnu ailleurs.

 

Assez aussi d'audits effectués par des organismes mis en accusation pour malversations économiques, assez de silence sur les raisons pour lesquelles par exemple une assurance accident concernant des milliers d'employés a changé, assez de cachotteries au sujet de probables versions variées de dossiers du personnel, assez de renseignements faussés par sectarisme borné, assez d'intérêts réalisés sur le dos d'employés payés un 22 décembre ..

 

Plus nous aurons de témoignages de tous genres plus nous pourrons défendre nos intérêts contre le fléau de la collusion et de l'exclusion professionnelle.

 

Il est des disparités manquant de clarté. Des syndicats muselés. Aidons-les !

Sur E.d.G.Leaks - mouvementcitoyensplanetaire@romandie.com

Ali GNIOMINY

 

16/12/2010

L'ÉPURE MALFRATS

À un taux de 700 cambriolages par mois à Genève, surtout dans la périphérie, dommage pour le paysage, mais avant que les propriétaires ou locataires ou les peu scrupuleux gros bras qu'ils engagent ne commencent à faire justice eux-mêmes sur tout ce qui bouge, ne reste plus qu'une solution :

 

Que je dépose présentement, date du billet faisant foi, pour participation aux droits du concept, une fois que le canton ou l'un de ses semblables l'adopteront, pourcentage légitime me revenant sur chaque contrat de telle protection signé !

 

.........................

 

Ainsi : Il suffit d'englober respectivement des villas et certains groupes d'immeubles dans ce qu'au Brésil l'on nomme des condominos, et que l'on voit fleurir dans bien des pays à haute criminalité. Des regroupements de logements entourés d'une barrière métallique (souvent électrifiée, procédé autorisé à 220 volts avec avertissements très visibles, depuis quelques années, peu de morts humaines à ce jour mais un génocide d'oiseaux, de singes, chats, lézards ...), barrière pour le moins grillagée de deux mètres de haut, souvent couverte de ronces et surmontée de piques acérées.

 

Territoire clos de quelques centaines de mètres disposant d'une guérite à l'entrée, comportant 24h/24 deux gardes armés, chargés de vérifier l'identité des inconnus, s'ils ont ou non été avertis par les locataires de telle visite, au besoin demander confirmation à l'hôte du condominio par interphone, soulever la barrière pour les véhicules, effectuer des rondes nocturnes ...

 

Le condominio permet aussi une indiscutable convivialité entre habitants, avec lieux intérieurs de rencontre, jeux, piscine ... Certains condominios sont de véritables petites villes repliées, où des habitants vivent pratiquement en autarcie, disposant de tous services dans le cadre du pâté d'immeubles.

 

Cessons de rêver et mettre en péril notre objectivité : Tôt ou tard, ici comme déjà au Brésil, à partir d'une certaine heure seuls les malfrats seront libres et de sortie. Les gens honnêtes seront contraints à rester enfermés chez eux à triple tour ou de prendre des risques démesurés.

 

Réunissons les pâtés d'immeubles ou de villas dans d'accueillants camps retranchés, correctement protégés par les gangsters les plus connus du quartier.

 

Gardiens rendus personnellement responsables de tout vol ou toute agression, incivilité commis à l'intérieur du groupe de maisons surveillé.

 

Eh oui, ça paraît fou mais ça fonctionne, quantité d'exemples à l'appui, une grande part de la criminalité « domestique » a été éradiquée de cette manière au Brésil.

 

Les chefs de bande ou leur fils, neveu, cousin, sont eux-mêmes installés par la police comme gardiens de la sécurité du groupe qui les emploie. Si bien que si délit il y a à l'intérieur de leur protectorat ce sont eux qui paient les pots cassés.

 

Et trouver ici de bons gangsters pour en faire des syndics est aussi chose facile.

 

Car l'on appelle syndic le chef des chefs de bande gardiens, généralement le personnage le plus bling-bling et peu fréquentable du quartier, chargé de l'encaissement des cotisations des propriétaires et locataires sécurisés ... et de l'exécution des bons services proposés : Élimination des ordures ... non, non, des vraies ordures ..., tonte du gazon promise tous les trois mois, effectuée annuellement après trois lettres recommandées, etc, exactement tout comme dans un service public normal.

 

Ou dans une mafia, toujours correcte avec vous si vous êtes réglo avec elle, restez discrets, payez un peu sans réclamer ni poser de questions pour éviter d'avoir bien plus à casquer.

 

Une excellente manière, quoi qu'il en soit, pour éviter d'exporter à grands frais des détenus de Champ-Dollon à Prague. Une bonne part d'entre eux construit les barrières, guérites, miradors, et ceux qui sont originaires du canton sont envoyés s'occuper de la sécurité de leur quartier, là où ils sont le plus connus, même si un bracelet à leur cheville les empêche de s'éloigner de leur poste et que les guérites sont reliées par caméra à la police.

 

Si le moindre incident survient dans le périmètre sécurisé le châtiment est exemplaire, prison très ferme à nouveau et la famille du fautif doit quitter le condominio ou réparer les torts causés par l'indélicat.

 

Concept général en fait simplement adapté de la sagesse du vieux Cherokee dont je vous parlais-ci il y a quelques semaines.

 

Condominios ne faisant pas très français, appelons ces territoires fermés des PURS (Pâtés Urbains Réunis Sécurisés) !

 

Certains crieront à l'hérésie, croyant encore à feue notre « liberté ». La Terre est pleine de candides.


LES P.U.R.S, À COUP SÛR, SERONT !

QUI BOUTERONT HORS LE SEIN DE NOS MURS

L'ESSAIM

D'IMPURS DESSEINS !

 

.......

Ali GNIOMINY

PS. Coordonnées du CCP pour versement des droits à demander sur mouvementcitoyensplanetaire@romandie.com

 

14/12/2010

PÉNIS SE TEND : SCIÉ !

LES CRIMINELS SUISSES ENFIN EXPULSÉS :

 

À Prague : Une annexe de la prison de Champ-Dollon est prévue; Prague, où le phallomètre permet à présent de vérifier, face à une vidéo porno, ce qui habite ou non les requérants d'asile affirmant être discriminés pour homosexualité dans leur pays.

 

Gageons que notre Stasi ne tardera pas à passer commande de phallomètres et clitomètres, améliorés d'une petite guillotine pour tout ce qui s'aventure à dépasser la norme de mollesse édictée, afin de mieux encore discriminer la population homosexuelle, récemment considérée comme déviante dans l'un des arrêtés du Tribunal fédéral.

 

En se gardant bien, toutefois, d'appliquer la mesure au moyen de vidéos pédophiles, présentées à tous ceux qui s'occupent d'enfants, occupent une place importante dans la société, disposent de quoi pratiquer le tourisme sexuel, n'ont généralement aucun respect de l'intégrité d'autrui, sont habitués à dominer, ruser et abuser de toute faiblesse, naïveté, détresse.

 

Ceux-là même, aux votes achetés, qui malmènent et ridiculisent ce pays, tiennent à continuer à s'enrichir dans la politique !

 

Non pas à devenir un chœur de castrats !

 

Phallomètre ? J'ai des noms, mais je dis NON !

 

Enfin, reste un espoir que la Suisse ne se munisse de l'appareil de mesure de la démesure de notre appareil, du moins du mien :

 

S'ils souhaitaient vraiment voir tout le monde à leur image, ces bourgeois méchants hommes ne lutteraient pas pour que l'inceste reste punissable !

 

..............................

 

Un salon érotique affiche ses prix au moyen d'une photo de pipe ne nécessitant point l'adjonction du descriptif : - Ceci est bien une pipe - : Dès 160.- !

 

Quelle arnaque ! Ce doit être un salon neuchâtelois hyper protégé. Pour le prix, je vous parie qu'il n'y a, dans cette pipe, pas plus de dix grammes de shit !

 

..............................

 

La machine à café est de retour de réparation, une très pratique Saeco professionnelle achetée 1'100.- il y a cinq ans et m'ayant coûté 1'208.- à ce jour en réparations successives,

 

Je ne jetterai pas le calcaire à Saeco pour autant, le mot détartrage me provoquant de violentes lancées ... et vu la quantité imprévue de cyanure qu'ils extraient du sol, sous confinement total à cent mètres en aval ... et le reste des sournoises saloperies ambiantes, ... bref, tous plombiers vous le diront, les robinets se bouchent ici bien plus rapidement qu'ailleurs.

 

Neuf jours d'ailleurs que la secrétaire de la régie m'a promis qu'elle faisait immédiatement le nécessaire, pour éviter que le faible débit d'eau ne grille à nouveau le moteur de la machine à laver le linge ... mais rien à dire, règne de la terreur créancière et punkt schluss.

 

DONC : Retour de la machine à café. Le perroquet salue son bruit si caractéristique et glougloute de concert en suivant de la tête le mouvement du liquide tombant dans la tasse. Puis fait la fête. Sa copine est revenue.

 

En y songeant bien, dans la petite tête de la bête, la machine émet une température, différents bruits, tremble et crache, elle ne peut qu'être vivante. Eurêkoko !

 

Preuve en est que tant de têtes de linottes croient encore vivante l'actuelle machinerie électorale de droite !

 

..............................

 

Braqués, ils croient à une farce !

 

C'est ce qui me sauva la vie le 27 février 2003, premier jour du carnaval au Brésil, lorsqu'une quadrille de bêtes cagoulées armées a débarqué dans la maison. Le doute d'un instant m'a évité de crier. J'ai d'ailleurs cru à la farce jusqu'au moment où j'ai eu la navaja sous la gorge et le canon d'un revolver sur la tempe et qu'a débuté la soirée de prise d'otages et vol de nos affaires.

 

Croyez-en un spécialiste bien contre son gré, confronté à plusieurs reprises dans sa vie à ce genre de traumatisme : Avant tout, baissez la tête, apprenez ce réflexe, ne décagoulez jamais des yeux vos agresseurs, feignez la résignation et l'obéissance, le mélange en vous d'adrénaline, dopamine, endomorphine ... vous plongera instantanément dans une sorte de détachement de vous-même, vous réfléchirez calmement, analyserez chaque son, ressentirez chaque mouvement autour de vous de manière intensive et presque rassurante, vous serez fier(e) de votre calme et courage impressionnant les adversaires, mais éviterez de les défier ; Vous avez précisément conscience que vous saurez réagir pour tenter de sauver votre vie : qu'à l'instant uniquement où le signal sera donné par quelque chose provenant des malfrats, un ton de parole ou le cliquetis de la sécurité de l'arme, ou l'une de ces intuitions salvatrices qui vous font bondir à côté de la fatalité sans trop avoir compris comment. Mais ceci dans le dernier des derniers cas, face à une détermination certaine de tuer, sinon, ne jamais réagir.

 

Éviter encore si possible de m'imiter. À savoir : Leur indiquer l'endroit où il y a le moins d'argent à voler.

 

Immédiatement le canon est entré dans ma bouche et il m'a été juré que si de l'argent était trouvé ailleurs j'étais mort. Je les ai envoyés vers un sac contenant 400 dollars, alors que la pochette intérieure d'un autre en contenait plus du double. Dans la précipitation de retourner toute la maison, celui qui fouilla le bon sac manqua sa prise. Me permettant conséquemment de vous relater cette charmante variante de la roulette russe.

 

Mais bon, il y a quand même des braquages plus sympathiques que ça :

 

Romont : Deux individus braquent un dancing. Une arrestation, mais ses complices se sont évaporés !

 

Eh bien, pour que des mecs arrivent à s'évaporer comme ça, ils sont bigrement chauds ces clubs fribourgeois !

 

..............................

 

Voilà qui intéressera sûrement un futur requérant d'asile politique romain, dès qu'il aura fini de perdre la confiance de ses proches faisant aussi dans la came aux rats.

 

Va fan, coule l'eau, le bain de ce leader blanchit encore ses finances, mais seul un magistral savon pourra s'attaquer un jour à la noirceur intérieure.

 

Il en va toujours ainsi avec ces bizarrement élus, plongés dans de sales histoires, ils se frayent un passage en secret, pareils à des sous-marins, tout va bien un moment puis l'arrivée d'air chie !

 

 

Ali GNIOMINY

 

12/12/2010

LE P.E.F.E.S : PARTI DES ESCLAVES DU FASCISME ÉCONOMIQUE SUISSE

Escalade du travestissement de la Volonté populaire, escalade de la falsification du libre-arbitre du citoyen, à vote téléguidé par indigne disparité de moyens de campagne, ne bénéficiant qu'à de surpuissants groupuscules élitistes, au détriment de tout bon sens communautaire !

 

Escalade des trahisons aux principes de soutien de l'Etat aux plus défavorisés ! Escalade de la prévarication fédérale et cantonale, en des Conseils pourris par les lobbies s'enrichissant comme jamais, n'infligeant que coupes drastiques dans la pitance de leurs esclaves !

 

Dégradation perpétuelle de la condition de ces derniers, ruine concoctée permettant la perpétuation de l'endettement, à l'aide d'indéductible imposition du fruit saisi à ces fabriqués woorking-poors, budgets colossaux ainsi tirés de ces spoliés par les plus farfelus frais, montants dédiés à l'accroissement de toute forme de répression et d'avilissement idéologique ou spirituel, ridiculisant mondialement la réputation perdue d'une nation propre, en ordre, accueillante, équilibrée, exemplaire.

 

L'actuelle déloyauté majoritaire aux bons principes de nos pères, d'égalité et de décent soutien aux aînés, aux moins mobiles, moins fortunés, aux malades, opprimés ... n'est plus tolérable !

 

L'on nous Berne de tous côtés, ne serait-ce que par la prochaine augmentation du taux de couverture minimal des caisses publiques, réforme absurde de plus qui nourrit la spéculation.

 

Le Parti Railleur d'Extrême-Centre propose ainsi à ses sensés excellents amis et élégantes amies de l'UDC, du PLR, (majoritaires à me lire et minoritaires à en rire) du PDC, du PS, des Verts .. et plus de place sur le PC, mais ... à toutes et tous, des plus adroits aux plus gauches, de rallier à présent le PEFES (prononcer Paix - Fèces ou comme vous voulez), sur :

 

mouvementcitoyensplanetaire@romandie.com

 

À un million de coordonnées d'intéressé(e)s je me lance dans la politique, sûr.

...

 

En attendant, ce Parti Unique Suisse peut seul préserver le pays d'une finalité pénible vers laquelle l'arrogance de nantis le dirige, en abolissant certaines choquantes aberrations issues de la démocratie directement influencée, faussée par abus d'insistance et de corruption de la Finance.

 

La pittoresque particularité de telle démocratie directe agonise sous le regard du monde entier. Attise certes aspirations de quelques tristes sires s'inspirant de ce qu'elle a de pire, mais irrite plus à présent que jamais et nuit au pays.

 

Ce vert, qui se moque de ma pomme depuis si longtemps a, je dois l'avouer et évidemment avec lui il m'en coûte, parfaitement raison lorsqu'il affirme que « L'Europe peut faire pression sur la Suisse. Même de manière inamicale ! »

 

Pour rappel, Sarkozy, Merkel, Berlusconi, .. furent fort amicaux avec la Suisse dans le but d'éradiquer le secret bancaire ! ...

 

Protégeons ce pays des méprisants majoritaires hurluberlus roitelets qui nous l'ont mondialement déshonoré !

 

Bienvenue au PARTI DES ESCLAVES DU FASCISME ÉCONOMIQUE SUISSE

 

L'on n'y fait point qu'accuser, l'on s'y divertit et informe aussi : Ainsi :

 

......................

 

Les CFF (Conseils Foireux Fédérés) invitent présentement la population aux Bastions

 

Pour admirer ou moquer une Micheline éreintée, cabossée, locomotive poussive tentant encore et toujours de sortir des rails déformés de pathétique politique économique.

 

C'est à 500 mètres d'ici, et ne change rien à mon train-train ; L'été j'ai véhément texte que ne contrôle heure, mais là non, j'en ai marre, ça me laisse froid, alors : Gare ! Qu'encore cette loco motive et dérives désactive !

 

Qu'un hommage soit plutôt rendu, à deux pas de là, devant le musée Rath, à ceux qui jusqu'ici ont évité, comme présentement, que resurgisse l'obscurantisme politique au point d'en arriver bientôt à exposer-là, ainsi que tel fut le cas le 12.12.1602 et pour six mois, soixante-sept têtes coupées.

 

Et merci, sans façon, le brouet passerait de travers, apprenant qu'il convient de prévoir 800'000.- pour la remise à neuf des guenilles de la Compagnie 1602, selon un article de la TG du 10.12, terminant en nous parlant de deux gamins de 6 ans, pressés de prendre leur costume mal fichu pour ... le premier défilé de leur COURTE vie.

 

Sûr qu'avec la perpétuation et la radicalisation de cette ruineuse tradition guerrière, elle risque d'être bien courte, leur vie !

 

......................

 

Pleurons encore les 100 millions perdus par les banques romandes pour une cargaison de blé disparue !

 

Et pourtant elles s'y connaissent dans l'art d'accumuler du blé et de ne jamais en laisser sortir de leur giron !

 

......................

 

 

Le Prix Nobel de la Paix Muhammad Yunus, banquier des pauvres, a détourné plus de quarante millions de livres

 

Et alors ? Quel délit ? Il a fait ce que fait chaque banquier : Escroquer les pauvres et les laisser dans l'ignorance!

......................

 

Votez PEFES, Parti impec et fessez, jetez pète-secs aux orties !

 

 

Ali GNIOMINY

 

09/12/2010

SPORES ET VERS : GOGNE

Honte au pays, sûrement le seul au monde, où le parti majoritaire, interdit de salle pour indécence, doit se réunir en plein air par - 5° !

 

Des conditions de campagne dont raffolent par ailleurs ces rustres. Au point que nous devrons bientôt, à l'instar des Russes de jadis, bouter le feu à nos biens pour qu'ils cessent de s'en emparer ?

 

.....................

 

Honte à l'Etat, abritant entre autre la discutable direction d'une richissime industrie sportive,  Etat violant à plusieurs titres les Droits Constitutionnels du citoyen et les principes de la Déclaration des Droits de l'Homme, Etat fabriquant sciemment des woorking-poors et les poussant à l'assistance publique, pour justifier des besoins créés en gestionnaires d'assistés.

 

Je viens, pour ma part, de porter enfin plainte. Contre l'absurdité voulant que des créanciers aux pratiques plus que douteuses et dénoncées par quantité d'organismes de défense des intérêts du citoyen, aient le droit de disposer de la totalité de ma prime de fidélité 2010, pour excellents services rendus à la fonction publique, au même minable salaire depuis 24 ans et six mois aujourd'hui, en plus du maintien de la saisie sur salaire habituelle. De manière à ce qu'au 22 décembre je me retrouve avec 2'400.- nets et près de 4'000.- de charges à honorer sans délai. Sans compter évidemment la plus petite possibilité d'offrir ne serait-ce qu'un chocolat à mes proches.

 

Je me suis engagé dans cette plainte à attendre le verdict de l'Autorité Judiciaire concernée, début janvier, pour transmettre ou non le cas aux médias, obligatoirement très intéressés, révélation qui, si nécessaire, ternira de plus très conséquemment l'image de la Suisse dans le monde, ce que je préférerais encore éviter.

 

Et en attendant, l'Etat de Genève qui m'exclut de tout avantage engage en masse. 870 promesses mensongères à des employés qui hurleront bientôt leur écoeurement d'être traités avec pareil mépris, sauf évidemment s'ils viennent de Belgique ou de France, sont  évidemment engagés à des classes de fonction supérieures à 20 ou/et font partie des Vieux-Grenadiers.

 

Mais, la misérable politique sociale locale, particulièrement préjudiciable, vous répugne aussi à juste titre, et si vous aimez tant venir sur ce support c'est surtout pour y découvrir de plus joyeuses réflexions. J'y viens.

 

.....................

 

Le XM-25, fusil d'assaut US tue l'ennemi caché derrière un mur à 700 mètres de distance !

 

Au Royaume-Uni, un certain Julien Culd'Ange (si mes notions d'argot anglais sont correctes), retenu derrière quatre murs a bien du souci à se faire !

 

.....................

 

En Suisse où une jurisprudence fort exemplaire en matière de protection des « gorges chaudes » a jadis été prononcée, ledit Culd'Ange, fondateur de WeKillX, a été tracé et trahi comme un vulgaire Polanski, grâce à l'active collaboration de Postfinance, dont le porte-parole farceur assurait dernièrement sans rougir que le secret postal est égal au secret bancaire; Autrement dit :  Obsolète, trahi et dorénavant inexistant.

 

.....................

 

Le Photographe de la République Banier garde 400 millions, suite à la réconciliation des Bettencourt, mère et fille !

 

Plus un mot sur l'île paradisiaque reçue par cet artiste aux talents exagérément appréciés, symbolisant l'antithèse absolue de ma condition.

 

Mais dans ces milieux-là de l'extrême-droite française l'on dispose d'assez de moyens pour désintéresser du cas justice et médias ! Et ne chipote pas pour si peu qu'une île !

 

.....................

 

Dénicher, en un titre d'actualité, le gag irrésistible à balancer correspond à la recherche de champignons !

 

Vous parcourez très longuement un endroit propice à l'éclosion sans en apercevoir aucun, ou que certains de très mauvais goût, voire vénéneux, dont vous n'osez vous saisir.

 

Et voila qu'un recoin paraît vous appeler, vous savez d'instinct qu'ils se cachent là, et ils semblent surgir soudain de partout. Là où vous ne voyiez rien vous découvrez à présent des taches de chanterelles.

 

Tout dépend de ce qui attirait tant votre attention que vous ne pouviez la porter sur le fruit de vos recherches. Et si, de surcroît, des animaux ont accumulé plein de brindilles aux endroits stratégiques, vous aurez d'autant plus de difficulté à voir le délicieux produit qu'elles escamotent !

 

J'ai donc beau presser au maximum sur le champignon, mais n'avance plus très vite dans ma cueillette pour l'instant, et le regrette autant que vous.

 

Il est bien connu que les humoristes sont majoritairement des dépressifs, je félicite donc l'Etat de Genève et la Suisse pour l'aide qu'ils me fournissent en ce sens, aide qui finira par leur coûter très cher s'ils persistent à faire de moi le plus déprimé des rigolos ruinés d'utilité publique !

 

.....................

 

Pas mal, la locale influence littéraire en cette austère ère, lors qu'errent hères toujours plus pauvres encore !

 

Je vais m'y mettre, sûr, ça fait si mode ! Allez je me lance :

 

Les gustatives aventures d'un méga-savoureux gâteau !

 

Je suis bonne pâte et pas trop tarte, ai pris quelques bougies et n'aime pas prendre des pelles. Sinon tout va bien et je vous laisse deviner la suite. Faim.

 

.....................

 

Voilà, ne vous précipitez pas toutes et tous en même temps pour acquérir ce best-seller, s'il vous plaît, et s'il ne vous plaît pas c'est pareil ça se vend et est primé car c'est mode !

 

.....................

 

Mes meilleurs vœux d'avenir à tant de si prisés apprentis Banier !

 

 

Ali GNIOMINY

 

06/12/2010

OH OH OH

Du Pôle Nord

sort de l'école des jouets à souhaits

et friandises du fourneau à gourmandise,

sur son traîneau,

Saint-Nicolas,

...

sous les éclats

deci delà

de tremblants grelots

et chants d'angelots,

...

Saint-Nicolas

attendri

sur ton toit atterrit

...

Saint-Nicolas

est là pour toi !

...

 

OH OH OH

 

À l'avenir, seras-tu sage ou à punir ?

Aie du courage !

...

Il a vu pire, pardi,

Saint-Nicolas

qui s'en alla jadis

visiter cheminées à la va-vite ramonées, pour,

gentil mythe, sermonner

gens négligeant sa valeur,

et dédaigner leurs petits souliers !

...

 

OH OH OH

 

Saint-Nicolas

sonne le glas du dénuement des garnements,

mais récompense

qui se dépense

avec largesse

pour la Sagesse !

 

 

Saint-Nicolas est la promesse que l'on progresse !

 

********

 

22:02 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

01/12/2010

GARE ! NE MENT !

Obama : Douze points de suture à la lèvre inférieure ! Poutine : Récemment avec un bleu sur la joue !

 

La guerre froide a donc repris à ce point-là ?

 

...................

 

We kill X ...Wikileaks: Révélations: La Suisse est frustrante !

 

Et quoi encore ? Rien de frustrant à être considéré comme une merde par de frustres ignares empêchant sciemment toute progression hors clans de méritoire condition de vie !

 

Et oser surnommer le minuscule élyséen : Le Roi Nu ! Une notion de la nudité particulièrement ignorée en Amérique, qui considère comme nu celui indécemment couvert de produits de marque !

 

...................

 

Il nie, Rappaz

 

Comparaîtra ... un jour ..., face à ceux qui l'auront laissé crever pour l'exemple ! Qui ne pourront alors que se juger !

 

...................

 

Et pendant ce temps-là : Le Valais fait tout un fromage à l'attention de la petite Belge nommée Lara Clette !

 

... Que ses amis surnomment Bicy ? Et sa maman simplement Bou ?

 

...................

 

La Royale socialiste Ségolène annonce sa candidature aux primaires

 

Réussira-t-elle au moins l'examen de sortie de la Maternelle ?

 

...................

 

Un enfant sur cinq abusé !

 

Limitons les naissances par famille à quatre !

 

...................

 

Le Suisse peut voter et décider, grâce à la démocratie directe :

 

D'envoyer un direct à la face de toute forme de crédible démocratie !

 

...................

Geneviève de Fontenay enrage, pas de TV pour diffuser son concours dissident de Miss Nationale !

 

Pourvu qu'elle n'invente pas de lancer de « Miss cils » ou autres « Miss Terre » !

 

...................

 

Dixit les sommités de l'intelligence humaine à la Nasa, Centre de recherche sur les vies extraterrestres possibles :

 

Si les E.T. sont moins intelligents c'est une très bonne chose, mais pour nous c'est la catastrophe finale s'ils sont plus intelligents que nous.

 

Et là défile une série d'horreur prévues : Nous serons asservis, des phénomènes parqués dans des zoos ...

 

Dites, Messieurs, désolé de vous interrompre, mais si ces visiteurs sont réellement juste un peu plus intelligents que nous, ils auront évidemment dépassé le stade primaire de l'asservissement d'autrui !

 

Pour le gras paiement de ce conseil, voyez avec «*°°*°°°/***%))((», ma secrétaire !

 

...................

 

Dix-huit soldats napoléoniens enterrés !

 

leurs épouses sont effondrées !

 

...................

 

Madame la future re-Présidente Calm-Iran fait coïncider sa fête au rabais avec l'Escalade !

 

Bravo pour la symbolique !

 

Vrai que c'est dans les vieilles marmites que l'on concocte la meilleure soupe !

 

...

 

Sur ces amabilités ...

 

 

Ali GNIOMINY

 

All the posts