14/10/2010

LARME MENT

L’armée paie des centaines de millions pour éliminer ses déchets

Ah bon, la situation est devenue si grave pour les retraites des gradés ?

………………………

La « couille suisse », friandise belge

Après l’aplatissement des Suisses devant Kadhafi et autres mafieux espions des contributions des USA, de France, d’Allemagne, etc, il n’y a vraiment plus que les Belges pour croire que les Suisses en ont !

………………………

Johnny fêtera Noël à Gstaad

Lui que l’on disait si proche du sapin se réfugie en une station réputée pour ses bons soins accordés aux amateurs de jeunettes.

………………………

Nouvelle formule papier de la Tribune de Genève

M’accueillant malgré tout, (hommage apprécié) sur ce support Internet, incidemment possiblement bouleversant certains esprits moins avertis, je m’en voudrais de jouer l’inévitable fâcheux brisant la fête, pointant d’emblée l’index sur la faille … mais puisque rien ne s’améliore sans critique objective, soit constructive :

Voila : présentation bien faite et surtout très pratique : Multifonctionnelle

Collez par exemple contre un mur la page 2 du premier numéro de la nouvelle formule, une grande photo prenant la moitié de la feuille et, à l’instar de je ne sais plus qui de Francis Blanche, Dorgelès ou Alphonse Allais devant la Joconde, vous pourrez sans souci vous raser !

Mais faites vite, cette brillance du papier est très fatigante qui risquerait de vous couper la chique.

Pas chic, mais il fallait que vous le sachiez. Et puis franchement, servie sur le plateau du perchoir, l’ancienne version était bien plus spongieuse pour absorber les déjections de mon perroquet. Vous auriez pu y penser, quand même !

………………………

Donc, après l’excellente émission de la TSR sur la manipulation, hier soir, nous constatons qu’Alexander Frei est LIBRE de prendre sa retraite ou de continuer à se faire lamentablement siffler, parce que, malgré ses multiples tentatives malheureuses il n’a pas eu la chance nécessaire, durant un certain temps, de marquer les consciences suffisamment pour demeurer helvétique dieu.

Du coup il chute illico du statut d’idole à celui de pestiféré des stades. L’ingratitude de l’opinion publique manipulée par quelques siffleurs épars de base me désespérera toujours.

Un conseil à notre Giant Roger. Prépare-toi à gagner assez de tournois au moins jusqu’à 80 ans, et tu n’as dalle à craindre. Sinon, pauvre de toi !

………………………

Le canidé le plus riche du monde est Gunther IV, berger allemand de comtesse, dont les nonos, non plus ceux de la comtesse, pèsent 163 millions

L’on comprend mieux pourquoi les millionnaires, laissant d’exceptionnels créateurs dans l’impossibilité matérielle de déployer leurs talents, sont aussi chiens !

Ouhla ! J’en connais qui vont encore rajouter un cran de plus à ma muselière !

………………………


C’est toutou pour l’instant.

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.