MA CHRONIQUE: SÛRS VOLS

Aucun ministre des Transports de l’Union Européenne ne sera présent aux côtés de Moritz Leuenberger pour le déflorage du tunnel du Gothard.

 

Sans doute ne sont-ils pas de la même religion que Leuenberger ! Mais eux, au moins, avertissent qu’ils vont oublier de venir !

 

………………………….

 

AIR-EASY

 

Hérésie est-ce, que de penser déjà au nom que prendra(it) Easy-Jet après faillite ? Car comme Servette, ou Swissair, il est des appellations qu’il suffit de bidouiller pour continuer les mêmes conneries sans poursuites, et autres infamies réservées au bas peuple !

 

………………………….

 

Crashons-nous un instant sur le simili-simulacre de procès BCGE : Jury reconstitué à la va-vite, trouvé in extremis en quelques heures. Les jurés fonctionnaires d’Etat, escroqués à raison de 11'000.- par la BCGE et Ernst-Young, comme tout contribuable genevois, de surcroît persistant contre leur gré à demeurer clients de si douteux établissement où sont versés les salaires de l’Etat, ces jurés-là étaient trop dangereux pour les accusés.

 

Il fallut donc vite en trouver d’autres au .. hasard .. ; n’importe où, n’importe comment, genre : - Bonjour Madame, vous connaissez la BCGE ? - - La quoi ? - - C’est bon, suivez-nous - ! Résultat : - Une très malentendante, un indigène non polyglotte du Kamchatka, un débile profond, … vraisemblablement … le procès peut enfin débuter, après dix ans de menus semi-secrets, de la banque cantonale et de ce cabinet d’audit qui, si je ne m’abuse, pratiqu(e)(a) nombre d’audits au sein de l’Etat ? Mais évidemment sans triche, ces fois-là …

 

………………………….

 

Fribourg, coupure d’électricité, 920 personnes touchées

 

Elles n’ont pas dû trop se faire secouer pour comprendre que Mgr Genoud symbolisait une dernière fois ce qu’il pensait des autorités genevoises !

 

………………………….

 

Le Sceletium Tortuosum, plante miracle des Bochimans contre la mauvaise humeur

 

Vade retro Tortuosum, il ne manquerait plus que la mauvaise humeur cesse de nous protéger des pires exagérations du Système !

 

………………………….

 

 

Jérôme Kerviel doit rembourser les 4,9 milliards perdus

 

Peine éducative : S’il veut y arriver il a intérêt à bien jouer en bourse !

 

………………………….

 

Gainsbourg avait une relation avec une adolescente

 

Avec le spectre de la détention qui plane, il n’a pas intérêt à revenir à Gstaad !

 

Mais qu’ont donc ces Lumières de la Culture à fricoter avec des mineures ?

 

Encore, si c’était avec Justin Biberon, qui touche 290'000.- par concert, ça pourrait presque se comprendre …

 

………………………….

 

Le beau Danube rouge

 

Un grand merci aux artistes sortant de l’ordinaire en teignant les fleuves en rouge. Il y eut jadis le Rhin rouge du grand Bâlois Pharmatikus et dorénavant voici un Hongrois, le peintre Aluminius d’Ajka, qui expose son œuvre « Rouge Danube », symbolisant le sang de la mort, qui ne s’écoula pas lors de la conception des œuvres cadavériques d’autre « artiste » en vogue !

 

Et tout prochainement, en exclusivité, l’Arve et Rhône rouges, deux d’un coup, grâce aux talents du célèbre Firmenichus ?! Que l’on sent bien venir, les jours de vent. Et zut pour les fâcheux que tels chefs-d’œuvre rendent verts de rage !

 

………………………….

 

Bug informatique, le bandeau sur les yeux disparu, le « criminel étranger » sur les affiches de l’UDC est démasqué

 

Si l’on considère que l’UDC fait toujours réaliser ses affiches à polémique chez Goal AG, l’on se dit que ce parti se tire un but dans son propre goaoulag !

 

………………………….

 

Calendrier des pompiers sexy 2011

 

Encore un truc pour éviter de gâcher du papier. En prétextant la censure d’illustrations trop choquantes !

 

………………………….

 

Cent ambulances suisses livrées en Jordanie

 

Pour le mode d’emploi, ne pas oublier de dire à nos amis Jordaniens de tomber dans la rue toujours, auquel cas le coût sera modeste. Mais gare ! Gare à ne jamais ô grand jamais être pris de malaise ou accidenté à domicile ! Auquel tragique cas il vous en coûtera plus de 700.- (le prix d’une superbe fin de semaine à Petra) …

 

Ah, Jordanie, Jerach, Madaba, Petra, le Wadi Rum et la surnage huileuse à fleur de mer morte, l’une de mes préférées destinations de globe-trotter.

 

Il me souvient, à ce sujet, du faîte du Mont Nébo, où nous contemplions la Terre Promise et au loin Jérusalem, à l’endroit dit précis où un certain Moïse et son peuple nous avaient imités quelque temps auparavant ….

 

Alors que quelque temps auparavant signifiait pour nous véritable risque de lapidation à Madaba, aux abords du monastère de Saint-Georges.

 

En l’occurrence, désaccord s’installa, suivi de brèves engueulées. Nous nous séparâmes un brin, nous et chauffeur-garde-du-corps d’un côté, beau-frère fonçant au bazar et ressortant quelques minutes plus tard d’une boutique en hurlant et courant aux trousses de trois « corneilles » voilées de la tête aux pieds, semblant voler devant lui aux confins du désert.

 

Je sprinte à leur poursuite. Comble de l’horreur : Il en a agrippé une par le bras. Je lui vocifère de la lâcher. Il s’exécute avant que des pierres ne nous exécutent. Des groupes de barbus s’approchant. Les « corneilles » se sont volatilisées entre les cahutes sablonneuses. Porte-monnaie de « réserve » environ 500 dollars, vraisemblablement tombé, non volé, l’une d’elles l’a ramassé et fini, plus de loi. Nous fonçons au postounet de police. Finalement, ô miracle, l’un des gabelous baragouine quelques mots mi-anglais mi-allemand, sauvés ! Avec mes quelques mots d’arabe ça fait le compte pour un constat. Le verdict de l’officier est clair : Les Irakiennes, les roms du coin, rien à faire. On vous écrira ah ah ah. Non, poli, navré, serviable, mais c’est perdu.

 

Quel dommage et quelle leçon : Ne jamais montrer une faiblesse en voyage, ne pas se disputer, et si tel est le cas rester plus attentifs que jamais. Mais quel dommage donc, alors qu’un policier arrivait justement en renfort à notre chauffeur-garde armé dans la voiture, pour quelques centaines de kilomètres, afin de passer sans encombres si possible le litigieux barrage en construction sur la route de Petra.

 

Et c’est alors, qu’à notre plus grande surprise … Ah, mais non ! Que commets-je-là comme abominable crime de lèse-Bouvier ! Nul n’a plus le droit à Genève ou ailleurs de préfigurer exceptionnel poète baroudeur ! Alors, à fortiori sur le site de la Tribune de Genève … !

 

………………………….

 

Foin de blasphèmes …. gratuits !

 

Mais pour toutefois finir en beauté :

 

Prix Nobel de Physique à Geim et Novoselev, génies russes ayant fait léviter une grenouille

 

La communauté mondiale des savants les félicite et remercie, d’avoir trouvé la solution pour qu’il fasse toujours beau !

 

 

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.