26/09/2010

RIVALES QUI RIENT

Toujours si fiable, votre bookmaker politico-poétique préféré vous a donc donné Sommaruga gagnante à deux contre une, à l’aube de l’élection. Bingo !


À quand le Septplé dans l’ordre ?


………………………….


Émouvante image, donc, que celle de Ruth Dreifuss offrant un bâton magique africain à Simonetta Sommaruga !


Souhaitons simplement que ce ne soit le bâton qui fut mis dans les roues de la réforme de l’Assurance maladie lors de la présidence de Mme Dreifuss !


De toute manière, cette canne de chef de tribu, baguette magique manipulée par toutes fées de tous bazars africains, ou véritable « schtäker » servant à « schlaguer » trop mouillés conseillers, cet objet servira alternativement comme mât supportant la voilure de la politique de Simonetta et comme symbole de pouvoir servant ainsi à châtier ces Messieurs. Car …


ça va de soi : Son mât roue gars !


………………………….


Ouhla, ça peine ! Dépêchons-nous de passer à autre chose :


………………………….


H1N1, ¨Vaccin volontairement tueur concocté par des Illuminati dans le Laboratoire Baxter appartenant à la famille Rothschild ?


Trouvé un tract inquiétant datant d’août 2009, sur la vraisemblable conspiration d’Illuminati au faîte du Nouvel Ordre Mondial, ayant décidé d’exterminer les neuf dixièmes de la population mondiale pour se partager les ressources restantes entre quelques familles.


Arguments massifs, toujours en août 2009 : Ni dans « The Lancet » ni dans « La Recherche », seuls vecteurs de presse scientifique faisant autorité ne sont paru la moindre caractérisation de H1N1 ni, par suite logique, d’un vaccin qui serait censé en prémunir, car un vaccin doit toujours avoir une cible précise !


Baxter a donc demandé à l’OMS, parfaitement complice, de lui fournir la souche de la grippe espagnole. Je ne sais si ce fut cette souche qui fut envoyée par Poste sans précautions, ces infos provenant d’autres sources, scientifiques elles. Mais la grippe espagnole réactivée fut mélangée à la grippe aviaire et l’expérimentation in vivo fut lancée au Mexique. Grâce à un faux élevage de porcs, en vérité un laboratoire appartenant vraisemblablement à la famille Rockefeller.


Mais le modèle de laboratoire ne fonctionna pas aussi « bien » que prévu.


Retour chez Baxter et Aventis, qui prirent simplement la nouvelle souche mortelle créée comme base du « vaccin » et y ajoutèrent une bactérie visant à affaiblir à coup sûr les défenses immunitaires. Les essais sur des sans-abri polonais furent convaincants. Ils en moururent vite.


C’est alors que des fuites eurent lieu, provenant du personnel de ces laboratoires, horrifié par ce à quoi il réalisaient avoir contribué contre leur gré.


Il semblerait même qu’une puce fabriquée par une entreprise appartenant à Rockefeller soit injectée par le vaccin, puce permettant de contrôler avec droit de vie et de mort le 35% des personnes qui réchapperaient au décès transmis par le biais du vaccin.


Et je vous livre intégralement la conclusion de ce tract, pour lequel je ne tiens toutefois pas à faire de la publicité, car visiblement tendancieux et espérons-le un zeste paranoïaque …, bien qu’il n’y ait de fumée sans feu que sur le fumier :


La grippe H1N1 n’a pas d’existence caractérisée scientifiquement. Par conséquent, tout vaccin établi sous le prétexte de la combattre est hors la loi internationale, médicalement parlant, et hautement suspect : Il en découle que tout Etat incitant à faire effectuer ce vaccin met en péril sa propre population et ses dirigeants tombent sous le coup de HAUTE TRAHISON par mise en danger de la population et doivent donc être démis et jugés.


Par conséquent, l’Etat de Genève m’ayant fortement incité à me faire vacciner, j’exige qu’une enquête soit menée, par des magistrats triés sur le volet pour preuves de non-appartenance aux Illuminati ou à une secte dérivée, exceptés les francs-maçons non Illuminati, auquel cas il serait impossible de trouver un magistrat, et que cette instruction définisse si oui ou non le vaccin H1N1 dispose à présent d’une authentique certification et sur quelles bases, et si le tract en question salit ou non à tort les familles Rothschild et Rockefeller.


Vraiment, on rit comme des fous avec mes révélations, non ?


………………………….


Reposons nos zygomatiques :


Les vaches


De plus en plus de vaches et taureaux attaquent et blessent des promeneurs.


J’ai grandi dans des prés fort broutés. Jouant chaque jour parmi les bovidés. Inutile d’ajouter que la ressemblance est devenue évidente ! Il m’est arrivé de leur voler un peu de lait directement au pis, ce qui à l’époque ne rendait pas malade, au contraire.


Jamais n’ai risqué quoi que ce soit, ni entendu alors parler d’accidents liés à des vaches. A peine si nous restions à quelque distance des taureaux. Mais dès que l’un des ruminants s’approchait trop il suffisait de taper dans les mains et crier un peu pour l’éloigner.


À présent, nous lisons chaque jour que des promeneurs ou paysans se font attaquer par ces animaux ! Que s’est-il passé ?


Une seule et double explication : Nous serions pareillement agressifs, si l’on nous disait que 40'000 d’entre nous vont être exterminés car en surnombre, et pire encore, que la Confédération va nous obstruer le 40% du …. .. … (voir chroniques précédentes)


………………………….


Genève : La petite criminalité diminue dans la rue


Et augmente dans les salons et Chambres !


………………………….


L’avion solaire de Picard, un funambule sur les hauteurs de l’Hôpital …


Tout nous incite à lever les yeux, et à fournir ainsi salvatrice clientèle aux hôpitaux, attendu qu’il est impossible, à Genève, de trouver un mètre de trottoir ou de chaussée non défoncé ou cabossé !


Presque autant de trous que dans la mémoire d’un Chef des Renseignements Suisses, atteint d’Alzheimer depuis trois ans, et dont s’occupent quatre de ses subordonnés, afin qu’il puisse continuer d’oublier … par exemple qu’il faut surtout ne rien révéler aux Services Libyens lorsque l’on prépare une exfiltration d’otages …


………………………….


Taupes là, toujours,


La mafia calabraise blanchit de l’argent en rachetant les billets des gagnants de la loterie, versant le gain réalisé à son bénéficiaire, et encaissant ensuite très légalement ce montant auprès de l’organisme comptable du jeu.


Au fait ? Comment la mafia connaît l’identité des gagnants, si elle n’a pas de complicité dans la loterie en question ?


Infiltrée dans les jeux, cette calabraise. Comme la belge dans les camions TV de remplacement ou dans la santé. Incroyable, pour exemple encore, depuis qu’un certain hôpital a un directeur franco-belge, la quantité de cadres belges et français engagés à des classes scandaleuses !


Et aucun risque dans ce milieu, Mani Pulite veut juste dire gare aux bactéries !


………………………….


USA : les plus folles soldats de l’armée US sont priées de continuer de cacher leurs tendances homosexuelles


Il leur sera enseigné comment beurrer une tartine de manière virile, selon la méthode Michel Serrault, et la pratique du vital réflexe de tourner la tête dès qu’un compagnon de bataillon perd son savon sous la douche !


………………………….


Figaro : Opération à un cheveu de la réussite, criminalité passée au peigne fin, permanente attention récompensée …


Avec les frisés de la répression et leurs coupes dans les budgets, qu’est-ce qu’ils nous rasent …


………………………….


Une secte évangélique distribue des bibles à la sortie des écoles :


FORCEZ À VENIR À MOI LES PETITS ENFANTS ….


scan0002.jpg

OU ILS SERONT PROMIS AU CALVAIRE D’UN INTERNAT CATHOLIQUE !


………………………….


Provocation toujours : à BELL, aux USA, les élus se servaient dans les impôts comme s’il s’agissait de leur tirelire


Et alors ? Quelle différence avec les malfrats locaux qui « conservent dans un tiroir» durant des années des dizaines de millions votés par le peuple pour les EMS ?


Sans parler même des charognards faisant ce qu’ils veulent des impôts et frais de poursuites criminels qu’ils me saisissent, n’importe quoi excepté ce qui pourrait me faire bénéficier du plus petit avantage ou confort, de la moindre reconnaissance, au moyen de mon argent racketté à sens unique dans un but mensonger de respect et de protection de mon intégrité, de « liberté » et de bien-être.


Cette tirelire-là aussi, des Illuminati ou non, je l’ai promis, sera prochainement brisée. Surtout s’il m’arrivait des bricoles, auquel cas tout est prévu. Mais je rassemble encore, depuis quelques semaines, suffisamment de pièces à conviction pour inculpation des escrocs en question ou réparation extrajudiciaire des torts causés. Ce qui éviterait alors la perte de plus d’un milliard pour l’Etat de Genève qui, sinon, suite à jurisprudence, n’aurait d’autre choix que de restituer ce qu’il a indûment et illégalement volé à des milliers de personnes dans mon cas. A suivre.


Souffler le chaud et le froid ? Moi ? … Révéler ce qu’il y a sous la douche écossaise ? Je n’oserais !


………………………….


Jacques Chirac ira à son procès pour détournement de fonds publics


Décidément, nos chers voisins n’auront jamais non plus le sens de l’économie. Coûteux procès d’un seul président, alors qu’il suffit d’attendre un peu pour que les sous-marins pakistanais torpillent suffisamment l’actuel chef des tas, et que soient alors jugés deux présidents français pour le prix d’un !


………………………….


Un richissime déconnecté de la réalité de plus au Conseil fédéral


Gageons qu’il ne prendra soin que de ceux qui sont pauvres comme Jobs !

(Steve, 42ème rang des milliardaires sur Forbes, le magazine des forbans)


………………………….


Et puisque nous sommes dans le registre des Valeurs, vous observez que vous voici, ce jour, plus gratifiés sur ce billet que de coutume.


En l’occurrence, « configurateur bénévole attitré de mes privilégiés proches» plongé dans l’informatique depuis mon travail de nuit chez Motorola en 1978, je connais donc un … tout petit quelque chose … en matière d’ordinateurs. Ce qui, vous l’aurez noté, honore et crédibilise hautement l’Etat qui m’emploie enfin à présent dans ce secteur, sans la moindre amélioration d’infamante condition salariale, depuis 24 ans, 3 mois 15 jours et 8 heures 20 minutes.


Ainsi, me lançai-je dernièrement, en toute amitié, dans la configuration et l’ajout d’Apps d’un I-Phone et d’un I-Pod, produits Apple dépendant d’I-Tunes … téléchargé sur l’ennemi juré PC Windows. Nombre d’inévitables incompatibilités (l’on vous dit après achat de produits additionnels : ah oui, ça ça ne fonctionne que sur Mac, si vous voulez que vos mobiles soient performants achetez-vous un bon Mac) … bugs et surtout coupures répétées et persistantes de la connexion Internet du PC, because en gros : Wireless plutôt TLS pour les uns, Ethernet et SSL2 voire 3 pour le principal, soit pare-feu affolé. La petite plaisanterie m’a coûté en recherches, (farouchement opposé à toute hotline ou quelconque aide sur ce que je dois apprendre par moi-même) les après-midi d’une semaine. Avant de découvrir qu’il est très bêtement impératif de cocher la case « Ne pas faire d’exceptions » sur le tableau général du Firewall.

.

Avis aux amateurs … euh … surdoués !


Même chez les machines, le système ne peut supporter l’exclusion ou le favoritisme, en vigueur sur le plan « humain » !


………………………….


Il m’attriste de ne pouvoir chaque jour ponctuellement vous horrifier ou / et divertir, mais tant qu’aucun Juste ne m’aura fourni l’antidote à la ruine qu’implique encore la lutte contre la toxicité des Illuminati & Cie, je ne pourrai me consacrer pleinement à l’étalage de mes multiples talents d’exception.


Au hasard : Des Parfaits je puis vous causer durant des heures. En Ariège m’en allai-je à réitérées reprises le Graal Quêter, étudier Catharisme et préceptes du Prieuré de Sion, m’en allai la Lumière que finalement trouvai rechercher.


Quantité d’épiques aventures survinrent, décrites en partie en mes premières autobiographies.


En période d’intense répression il serait d’utilité publique évidente de vous révéler fort impressionnantes et parlantes anecdotes liées à mes pèlerinages des années 1976 à 1983 dans les Pyrénées. Mais encore faudrait-il que j’aie le temps de revenir sur ces évènements, sans que mon élan ne se trouve constamment coupé par des bombardements de médiocrités administratives locales.


Sachez simplement que, tout ce que j’affirme étant rigoureusement authentique et pouvant être prouvé, je jouai pour exemple un rôle spirituel de la plus haute importance. psalmodiant pour une heure un mantra tibétain, en tailleur dans la neige, nu sous une seule fine toge de lin, alors servant de medium pour Omraam Mikhaël Ivanhoff (Fraternité Blanche) représentant à l’époque sur Terre de la hiérarchie céleste composée des Anges, Archanges, Principautés, Vertus, Puissances, Dominations, Trônes, Chérubins, Séraphins; Histoire de tester le degré d’ « odiosité » des frères et sœurs blancs face à la beauté d’un « ange » en transe au petit matin dans le jardin, visiblement à l’aise par un bon moins vingt de température ambiante.


Fusèrent alors à travers moi de terrifiantes voix, dès qu’ « immaculé frère » surmontant sa peur me secoua, menaçant d’appeler la police.


Vociférèrent mes « locataires » les défauts et manies de chaque interpellé(e) tour à tour, avec humour souvent mais fermeté. Je m’en régalais intérieurement d’indicible manière, d’autant plus conscient de ce qui se passait que, ces dix jours de vie excessivement saine, passés en compagnie des têtes de l’Ecole Initiatique de Belcaire et du Théâtre du Verseau, composé de douze acteurs de signes astrologiques différents, ces dix jours de Grâce représentent depuis plus de quarante ans ma seule période d’abstinence absolue, même tabagique.


Les injonctions du Grand Maître des monastères Bulgares, disciple de Peter Deunov, et d’un esprit nommé Babaji, venu également me squatter pour remettre à leur place les principaux dignitaires de la Fraternité, les voix cessèrent de sortir de moi et un sentiment plus agréable encore, si possible, m’invita à m’éclipser dignement dans les bois, nullement gêné, devant les dizaines d’abasourdi(e)s, ni par la semi transparence de ma toge ni par mes pieds nus enfoncés dans la neige.


À peine avais-je rejoint au loin la voiture de l’extraordinaire Hélène, riant aux éclats, ayant assisté à l’évènement par médiumnité partagée, (je fus un soir son secrétaire pour retaper d’urgence une pièce de théâtre qu’elle composait sous mes yeux en écriture automatique) qu’une voiture de police fonçait vers les chalets. Pas très spirituel tout ça. C’est alors seulement que je sentis le froid.


En l’occurrence : Si un seul Juste se révoltait enfin de l’injure qui m’est faite à Genève et balayait les ignobles prétentions des roitelets locaux à mon encontre, je serais prêt à reprendre mes visites guidées des lieux secrets de la Légende, à amener à nouveau des personnalités de renom, pour exemple, dans la grotte difficile d’accès sous les ruines de Montréal-de-Sos, au-dessus d’Horus, là où frappe exactement le soleil sur votre front, à l’aube du solstice d’été, rayons de l’astre passant sous les pieds du dolmen au faîte de la montagne d’en face, si vous êtes assis dans le siège de pierre surmonté des symboles du Graal, la coupe, l’épée, le tailloir, etc


Je vous détaillerai(s) le parcours menant de Montségur à Huesca en Espagne, soit de la Table ronde à Don Quichotte de la Mancha, et suite de la Quête.


Nous éviterions de refaire la marche de 40km à travers les mystères de la haute montagne, pleine de loups et d’ours, marche que j’entrepris seul, sans carte ni direction précise, laissant au ciel le choix de décider de mon itinéraire, et rapidement escorté jusqu’au bout par un protecteur plus loup que chien, sans qui je ne serais plus là pour en parler.


Et vous finir(i)ez par comprendre comment un observateur pareillement averti, jadis très croyant, toujours férocement éclectique et restant indépendant de toutes sectes et religions, a terminé après de pareilles expériences par devenir définitivement athée et agnostique.


Point de Juste cependant à l’horizon, à ce jour. Que de cossus couards, supposés révéler les Auteurs Majeurs d’une époque. En fait en ayant peur et le fuyant dès qu’ils ont l’inestimable chance dans leur vie d’en rencontrer un!


Alors : Fini de rire ?


Pas très joyeux, en effet, d’apprendre que je ne vous amuse en général que par empathie naturelle, mais aussi par dépit et pour combattre ma déprime et ma solitude de rare humain que la nature a dû priver du gène RGS14, appelé aussi gène Homer Simpson ou gène de la stupidité.


Enfin, si vous m’avez lu jusqu’ici, vous aussi devez connaître ces sentiments.



Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.